https://www.facebook.com/duhelloapp/
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
160 utilisateur(s) en ligne (125utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 2
Invités : 158

mav, Stellan, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#1
Webmaster
Webmaster


Informations utilisateur
Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
Voir fiche de poste

Joindre un fichier:


pdf FicheDePoste2021_EscrimeDeLaBoucle.pdf Taille: 202.79 KB; Vues: 461

Date de publication : 26/03 23:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
CDI à temps partiel pour cette fiche de poste ???!!!

Date de publication : 27/03 09:12
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

odel a écrit :
CDI à temps partiel pour cette fiche de poste ???!!!


Mais oui mais oui. Dans la tête de nombreux dirigeants, 25h de cours par semaine, c'est du temps partiel ! Et le temps passé en compétition c'est cadeau ! (Limite un privilège accordé au MA)

Les profs d'EPS apprécieront...

Date de publication : 27/03 11:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#4
Accro
Accro


Informations utilisateur
c'est annualisé
Rémunération : à définir en fonction du profil du candidat. La rémunération est lissée sur 12 mois. Mutuelle
employeur.

Date de publication : 27/03 12:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#5
Accro
Accro


Informations utilisateur
Avec 130 à 140 licenciés étrange de ne pas proposer un temps plein. Car normalement un club avec ce nombre de licenciés peut proposer un bon salaire sur temps plein.

De même je trouve étrange de rechercher un BP/DE ou DEs c’est comme chercher un mec de niveau bac, licence ou master.

Il faut arrêter de dévaloriser les diplômes ...
Et le boulot de maître d’armes de façon général 25h annualisé... (si j’ai bien compris)
Avec 25 de cours par semaine + la préparation cours + la réparation du matériel + les compétitions + gérer les déplacements + participer à la vie et l’organisation du club. Encore une fois on en demande beaucoup pour un temps partiel

Date de publication : 27/03 13:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

ploplop a écrit :
c'est annualisé
Rémunération : à définir en fonction du profil du candidat. La rémunération est lissée sur 12 mois. Mutuelle
employeur.

Mutuelle employeur, c'est de toute façon imposé par la loi.

Date de publication : 27/03 13:57
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#7
Accro
Accro


Informations utilisateur
Mi salarié Mi bénévole

Date de publication : 27/03 16:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Sans vouloir défendre qui que ce soit, l'annonce stipule bien 25h par semaine hors vacances scolaires et des stages peuvent être organisés pendant lesdits vacances avec une rémunération en plus.
Donc on parle bien de 25 heures annualisées (vu que les stages vacances sont rémunérés en sus)....

Date de publication : 27/03 17:05
"Si vous sautez dans un puits, la providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher"

(Proverbe Persan)

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#9
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Tout dépend du salaire horaire négocié.
si c'est 60€ / heure, je suis sur qu'on trouvera facilement quelqu'un pour un temps partiel de 25h/semaine
Et les compétitions le dimanche et la réparation du matériel ça sera cadeau!

Date de publication : 27/03 17:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

PouceIndex a écrit :
Tout dépend du salaire horaire négocié.
si c'est 60€ / heure, je suis sur qu'on trouvera facilement quelqu'un pour un temps partiel de 25h/semaine
Et les compétitions le dimanche et la réparation du matériel ça sera cadeau!


C’est certain.
Je salue votre optimisme.

Date de publication : 27/03 18:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#11
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

PouceIndex a écrit :
Tout dépend du salaire horaire négocié.
si c'est 60€ / heure, je suis sur qu'on trouvera facilement quelqu'un pour un temps partiel de 25h/semaine
Et les compétitions le dimanche et la réparation du matériel ça sera cadeau!

Ben non c'est pas comme ça que ça marche.
Même si tu payes a prix d'or les 25h d'entraînement, le matériel, les compétitions et le reste annoncés sur la fiche de poste c'est du bénévolat??
(hors stage qui semble être en plus)

Date de publication : 27/03 19:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#12
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Bah, tant qu'il n'y a pas d'inspection du travail pas de problème. Pour ma part (j'étais déjà en temps complet sur ces bases après un bon combat), lorsque la convention nationale du sport est sortie les dirigeants sont venus me voir pour me dire de me calmer (avec 25 - 26h de cours j'explosais les quotas). Accessoirement je rappelle qu'ils sont responsables...
Après si quelqu'un prends le poste je lui souhaite bon courage : j'ai crevé la dalle pendant 10 ans avec un contrat de ce type, et ce n'est pas une métaphore.
20 ans après, je constate que les clubs n'ont toujours pas compris.
Quant à la rémunération du Maître d'Armes (accessoirement un CQP ne peut pas donner 25h de cours par semaine), elle sera sur la base de la CNS, en fonction de ce que le club peut (ou veut) donner. En gros, niveau 3 de la convention pour un job qui mérite le niveau 5. A temps partiel.
Sérieusement, est-ce qu'un dirigeant du club accepterait ce poste avec ces contraintes ? Tous les soirs pris, les week-ends pris (on oublie la vie de famille), plus mine de rien le boulot chez soi pour préparer les cours (pour les tireurs, mais aussi pour la formation des arbitres et de animateurs/éducateurs). Plus la pression des parents/dirigeants pour avoir des résultats, mais ça on ne va pas le mettre sur la fiche de poste.
Je présume que le postulant est prié de se dém... pour trouver des heures en scolaire pour compléter, après tout c'est la voie classique...
M... 30 ans de boulot pour constater qu'on en est toujours au même point. Le seul truc qui a changé, c'est le niveau de formation pour s'adapter à cet état de fait, que personne ne veut changer.
Désolé, ça me mets la haine...

Date de publication : 28/03 03:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#13
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

odel a écrit :
Bah, tant qu'il n'y a pas d'inspection du travail pas de problème. Pour ma part (j'étais déjà en temps complet sur ces bases après un bon combat), lorsque la convention nationale du sport est sortie les dirigeants sont venus me voir pour me dire de me calmer (avec 25 - 26h de cours j'explosais les quotas). Accessoirement je rappelle qu'ils sont responsables...
Après si quelqu'un prends le poste je lui souhaite bon courage : j'ai crevé la dalle pendant 10 ans avec un contrat de ce type, et ce n'est pas une métaphore.
20 ans après, je constate que les clubs n'ont toujours pas compris.
Quant à la rémunération du Maître d'Armes (accessoirement un CQP ne peut pas donner 25h de cours par semaine), elle sera sur la base de la CNS, en fonction de ce que le club peut (ou veut) donner. En gros, niveau 3 de la convention pour un job qui mérite le niveau 5. A temps partiel.
Sérieusement, est-ce qu'un dirigeant du club accepterait ce poste avec ces contraintes ? Tous les soirs pris, les week-ends pris (on oublie la vie de famille), plus mine de rien le boulot chez soi pour préparer les cours (pour les tireurs, mais aussi pour la formation des arbitres et de animateurs/éducateurs). Plus la pression des parents/dirigeants pour avoir des résultats, mais ça on ne va pas le mettre sur la fiche de poste.
Je présume que le postulant est prié de se dém... pour trouver des heures en scolaire pour compléter, après tout c'est la voie classique...
M... 30 ans de boulot pour constater qu'on en est toujours au même point. Le seul truc qui a changé, c'est le niveau de formation pour s'adapter à cet état de fait, que personne ne veut changer.
Désolé, ça me mets la haine...


Et pour rigoler.... 38 ans que je suis dans mon club ( pas de contrat donc.....CDI de règle générale...) et j'ai 66 ans, si le club me met à la retraite, pour embaucher un plus jeune, mais de toute manière, reprendra t'on avec un effectif suffisant pour fonctionner ??? ... Donc environ un an de salaire de prime de départ à la retraite......1 an de subvention .....

Date de publication : 28/03 10:33
Image redimensionnée
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#14
De passage
De passage


Informations utilisateur
Je suis toujours aussi amusé de voir que les MA ne regardent les choses que par le prisme de leur formation/compétences/niveau/investissement ...etc.

Sans vouloir dévaloriser quoi que ce soit, un DEJEPS est un diplôme de niveau 5 (soit équivalent bac+2) et un DESJEPS est un diplôme de niveau 6 (soit équivalent licence) . Alors, je ne remets pas en cause le niveau de formation, ni le temps investi, ni quoi que ce soit. Mais juste pour info, un enseignant certifié de l'éducation nationale, touche au bout de 10 ans de carrière environs 1800€ net, et a un niveau master (soit bac+5).

Ensuite, pour revenir à ce qui semble évident pour certains, à savoir qu'un club de 140 licenciés peut sans problèmes employer un temps plein avec un bon salaire.
Comme tout le monde le sait, la rémunération net n'est pas la seule dépense dans le poste "emploi". À titre d'exemple, pour 1500€ net, le cout réel pour le club est de 2320€, soit 27840€ à l'année, sans compter la mutuelle et les heures supplémentaires éventuelles.
Pour un club de 140 licenciés, si on fixe une cotisation à 200€ (sans la licence), cela représente 28000€. Donc tout juste de quoi assurer le poste "emploi". De fait, il reste toutes les autres charges : le matériel, les déplacements, la com', l'administratif, les frais de banque, de téléphonie et internet, d'assurance ...etc.
Alors, on va me rétorquer, qu'il y a les subventions. Mais les subventions, il faut les demander, et faire des dossier de 20 à 50 pages pour obtenir parfois seulement quelque centaines d'euros, voire rien du tout. Donc en terme de source de financement fiable, on a vu mieux.

Alors encore une fois, je comprends la position de certains, et je ne dis pas qu'il n'y a pas d’inconvénients dans le métier de MA (il y en a par ailleurs dans tous les métiers...). Mais il faut aussi essayer de se mettre à la place des gérants de club qui doivent se débrouiller comme ils peuvent. Avec des sources de financement de plus en plus réduites et incertaines.

Date de publication : 28/03 12:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#15
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

jseni a écrit :
Citation :

odel a écrit :
Bah, tant qu'il n'y a pas d'inspection du travail pas de problème. Pour ma part (j'étais déjà en temps complet sur ces bases après un bon combat), lorsque la convention nationale du sport est sortie les dirigeants sont venus me voir pour me dire de me calmer (avec 25 - 26h de cours j'explosais les quotas). Accessoirement je rappelle qu'ils sont responsables...
Après si quelqu'un prends le poste je lui souhaite bon courage : j'ai crevé la dalle pendant 10 ans avec un contrat de ce type, et ce n'est pas une métaphore.
20 ans après, je constate que les clubs n'ont toujours pas compris.
Quant à la rémunération du Maître d'Armes (accessoirement un CQP ne peut pas donner 25h de cours par semaine), elle sera sur la base de la CNS, en fonction de ce que le club peut (ou veut) donner. En gros, niveau 3 de la convention pour un job qui mérite le niveau 5. A temps partiel.
Sérieusement, est-ce qu'un dirigeant du club accepterait ce poste avec ces contraintes ? Tous les soirs pris, les week-ends pris (on oublie la vie de famille), plus mine de rien le boulot chez soi pour préparer les cours (pour les tireurs, mais aussi pour la formation des arbitres et de animateurs/éducateurs). Plus la pression des parents/dirigeants pour avoir des résultats, mais ça on ne va pas le mettre sur la fiche de poste.
Je présume que le postulant est prié de se dém... pour trouver des heures en scolaire pour compléter, après tout c'est la voie classique...
M... 30 ans de boulot pour constater qu'on en est toujours au même point. Le seul truc qui a changé, c'est le niveau de formation pour s'adapter à cet état de fait, que personne ne veut changer.
Désolé, ça me mets la haine...


Et pour rigoler.... 38 ans que je suis dans mon club ( pas de contrat donc.....CDI de règle générale...) et j'ai 66 ans, si le club me met à la retraite, pour embaucher un plus jeune, mais de toute manière, reprendra t'on avec un effectif suffisant pour fonctionner ??? ... Donc environ un an de salaire de prime de départ à la retraite......1 an de subvention .....


je crois que c'est aux employés de demander leur retraite pas le contraire . et en cas de licenciement cela coute plus chère a l'employeur en prime et tu ne déclare pas au impôt .

Date de publication : 28/03 12:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#16
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Je suis toujours aussi amusé de voir que les MA ne regardent les choses que par le prisme de leur formation/compétences/niveau/investissement ...etc. Sans vouloir dévaloriser quoi que ce soit, un DEJEPS est un diplôme de niveau 5 (soit équivalent bac+2) et un DESJEPS est un diplôme de niveau 6 (soit équivalent licence) . Alors, je ne remets pas en cause le niveau de formation, ni le temps investi, ni quoi que ce soit. Mais juste pour info, un enseignant certifié de l'éducation nationale, touche au bout de 10 ans de carrière environs 1800€ net, et a un niveau master (soit bac+5). Ensuite, pour revenir à ce qui semble évident pour certains, à savoir qu'un club de 140 licenciés peut sans problèmes employer un temps plein avec un bon salaire. Comme tout le monde le sait, la rémunération net n'est pas la seule dépense dans le poste "emploi". À titre d'exemple, pour 1500€ net, le cout réel pour le club est de 2320€, soit 27840€ à l'année, sans compter la mutuelle et les heures supplémentaires éventuelles. Pour un club de 140 licenciés, si on fixe une cotisation à 200€ (sans la licence), cela représente 28000€. Donc tout juste de quoi assurer le poste "emploi". De fait, il reste toutes les autres charges : le matériel, les déplacements, la com', l'administratif, les frais de banque, de téléphonie et internet, d'assurance ...etc. Alors, on va me rétorquer, qu'il y a les subventions. Mais les subventions, il faut les demander, et faire des dossier de 20 à 50 pages pour obtenir parfois seulement quelque centaines d'euros, voire rien du tout. Donc en terme de source de financement fiable, on a vu mieux. Alors encore une fois, je comprends la position de certains, et je ne dis pas qu'il n'y a pas d’inconvénients dans le métier de MA (il y en a par ailleurs dans tous les métiers...). Mais il faut aussi essayer de se mettre à la place des gérants de club qui doivent se débrouiller comme ils peuvent. Avec des sources de financement de plus en plus réduites et incertaines.

Bien vu ! Encore mieux on fixe la cotisation à 100€ et on demande un MA disposant d'une fortune personnelle...
Dans un certain nombre de pays autour de nous la cotisation à l'année est plus de l'ordre de 1000€, on se demande pourquoi...
Une cotisation de club se détermine par les actions que l'on veut prendre en charge, le salaire en fait partie, mais aussi le matériel (achat et entretien), les frais de déplacement, les frais administratifs etc. C'est valable dans n'importe quelle entreprise, sinon elle fait faillite. Inverser les priorités (déterminer la cotisation et voir ce qu'on peut faire avec) n'est pas réaliste. Sauf à fonctionner avec un encadrement bénévole.

Date de publication : 28/03 13:00
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d
#17
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Nanashi a écrit :
Sans vouloir dévaloriser quoi que ce soit, un DEJEPS est un diplôme de niveau 5 (soit équivalent bac+2) et un DESJEPS est un diplôme de niveau 6 (soit équivalent licence) . Alors, je ne remets pas en cause le niveau de formation, ni le temps investi, ni quoi que ce soit.



Alors relisez mon message SVP plutôt que de torde les propos de tout le monde ma remarque n’est pas sur « la formation est longue et doit être valorisée » mais sur le fait que l’on met 3 niveaux de formation différents sur un pied d’égalité. Reprenons votre exemple, c’est comme demander pour être prof d’être niveau bac ou licence ou master. Ridicule n’est-ce pas ?

Citation :

Nanashi a écrit :
Mais juste pour info, un enseignant certifié de l'éducation nationale, touche au bout de 10 ans de carrière environs 1800€ net, et a un niveau master (soit bac+5).


Faux. Un enseignant certifié débute à 1500 net et après 1 an touche entre 1700 et 1800 net. Un maître d’armes catégorie 3 touche 1300 euros net, si je prends les exemples plus haut après 30 ans il n’aura eu aucune ou presque augmentation. La convention collective du sport qui n’est jamais appliquée nous explique : qu’un responsable de salle sera minimum catégorie 5 (1600/1700 net) voir 6 (2000 net) si vous voulez qu’il participe aux missions de gestions. Un catégorie 3 n’est même pas censé être responsable de son contenu pédagogique mais doit appliquer celui fourni par un Maître responsable de salle. En plus les sommes citées sont pour des temps plein. Ici on parle d’un temps plein déguisé en temps partiel probablement payé catégorie 3 soit aux alentours de 800 à 900 euros.

Citation :

Nanashi a écrit :
Je suis toujours aussi amusé de voir que les MA ne regardent les choses que par le prisme de leur formation/compétences/niveau/investissement ...etc.


Bravo vous venez de citer tous les critères qui permettent de définir la valeur d’un emploi.

Pour comparer avec votre exemple sur les profs, le niveau de responsabilité et d’autonomie d’un prof et d’un maître d’armes ne sont pas semblable, que ce soit pour le nombre d’heures / de responsabilités / d’investissement. Tout ceci, normalement contribue énormément à statuer sur le salaire. De plus il y a une convention collective du sport qui est presque systématique non respectée. Un responsable de salle est en catégorie 5 ou 6. Cela devrait être automatiquement au club d’accepter d’augmenter les cotisations, je vous vois déjà me dire que les licenciés vont partir. Les plus gros clubs de France ont des cotisations entre 400 et 600 euros l’année.


Citation :

Nanashi a écrit :
Ensuite, pour revenir à ce qui semble évident pour certains, à savoir qu'un club de 140 licenciés peut sans problèmes employer un temps plein avec un bon salaire.
Comme tout le monde le sait, la rémunération net n'est pas la seule dépense dans le poste "emploi". À titre d'exemple, pour 1500€ net, le cout réel pour le club est de 2320€, soit 27840€ à l'année, sans compter la mutuelle et les heures supplémentaires éventuelles.
Pour un club de 140 licenciés, si on fixe une cotisation à 200€ (sans la licence), cela représente 28000€. Donc tout juste de quoi assurer le poste "emploi". De fait, il reste toutes les autres charges : le matériel, les déplacements, la com', l'administratif, les frais de banque, de téléphonie et internet, d'assurance ...etc.
Alors, on va me rétorquer, qu'il y a les subventions. Mais les subventions, il faut les demander, et faire des dossier de 20 à 50 pages pour obtenir parfois seulement quelque centaines d'euros, voire rien du tout. Donc en terme de source de financement fiable, on a vu mieux.


Si vous n’êtes pas prêt à remplir 3 ou 4 dossiers par an SVP ne soyez pas bénévole j’ai rarement vue un tel argument « vous imaginer en tant que bénévole faudrait que je fasse un truc ».
Vous parlez des frais de matériels, de déplacements, etc. Qui est la petite main qui fait tout cela ? Qui conduit le mini bus en général ? Qui assiste à toutes les réunions ? Qui fait 80% de l’administratif du club ? Qui est sur les compétitions ?
Pour finir 200 euros la cotisation à l’année ... voilà le cœur du problème il faut arrêter de brader le sport. Il n'y a rien de choquant à demander 400 euros à l’année. Je vous vois déjà vous étouffer mais combien de sports proposent des entraînements individuels avec un entraîneur ? Aucun à moins d’être à haut niveau et là le tarif est vite entre 50 ou 200 euros de l’heure... Aussi rappelez-vous beaucoup de club avec énormément de licenciés en France sont entre 400 et 600€ à l’année avec location de matériel en sup et licence en sup.

Comme on l’a dit avant moi il faut arrêter de dire on va faire une cotisation à X et après on voit ce que l’on peut faire pour le Maitre. Non on détermine une cotisation qui nous permet de respecter la CNS.

Citation :

Nanashi a écrit :
se mettre à la place des gérants de club


Utilisez les bon mots « dirigeants bénévoles »

Date de publication : 28/03 16:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#18
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Nanashi a écrit :
Je suis toujours aussi amusé de voir que les MA ne regardent les choses que par le prisme de leur formation/compétences/niveau/investissement ...etc.

Sans vouloir dévaloriser quoi que ce soit, un DEJEPS est un diplôme de niveau 5 (soit équivalent bac+2) et un DESJEPS est un diplôme de niveau 6 (soit équivalent licence) . Alors, je ne remets pas en cause le niveau de formation, ni le temps investi, ni quoi que ce soit. Mais juste pour info, un enseignant certifié de l'éducation nationale, touche au bout de 10 ans de carrière environs 1800€ net, et a un niveau master (soit bac+5).

Ensuite, pour revenir à ce qui semble évident pour certains, à savoir qu'un club de 140 licenciés peut sans problèmes employer un temps plein avec un bon salaire.
Comme tout le monde le sait, la rémunération net n'est pas la seule dépense dans le poste


Alors je suis MA, je suis certainement un des défenseurs les plus virulents du travail des MA, mais je vais vous donner raison sur une bonne partie de ce message.

Juste deux remarques :

Le salaire n'est pas lié au niveau d'études. C'est parfaitement fallacieux de raisonner comme ça. Le salaire est fonction de la plus value (au sens général du terme, pas uniquement financier) que vous apportez à votre employeur et à votre "remplaçabilité". J'entends souvent des enseignants du secondaire dire qu'ils ne sont pas assez payés, arguant souvent de leur niveau d'étude. Je peux parfaitement admettre qu'il faudrait les payer plus, mais pas parce qu'ils ont fait des études, mais parce qu'ils sont un élément essentiel de notre société (donc grande plus value sociétale) et parce qu'ils ne sont pas nécessairement facilement remplaçable (bah non, enseigner les maths, ça ne s'improvise pas). Bref, tout ça pour dire qu'il faut savoir utiliser les bons arguments et ne pas se tromper de débat.

Et sous ce prisme là, on peut dire ce qu'on veut, mais un club peut difficilement tourner sans enseignant et ça ne se trouve pas sous les sabots d'un cheval non plus. A partir de là, ça a une certaine valeur.

Et j'en viens à ma seconde remarque : oui, les clubs font avec les moyens qu'ils ont. Mais tant qu'on fera croire aux gens que le cout de 4 à 6 heures de pratique sportive hebdomadaire encadrée par un professionnel en groupe finalement restreints (moins de 20 personnes en général), c'est environ 200 euros par an (+50 € pour la licence), on prendra des vessies pour des lanternes.

A titre de comparaison, je suis inscrit dans un grande chaine de salles de fitness, ça me coute plus de 300€ par an et j'ai droit à quoi avec ça ? Bah un accès à la salle. Certes illimité, mais j'y passe pas ma vie. Pas d'encadrement (ou alors c'est en sus).

Mais en escrime, on n'est pas bon pour vendre la compétence de nos encadrants. Ouvrons les yeux, allons voir ce qui se passe autour !

Date de publication : 28/03 19:27
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#19
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Même sans parler de rémunération, 25h de cours + compétitions + entretien du matériel pour 140 adhérents + actions au sein du club + promotion du club etc... pendant les 35 semaines d'ouverture c'est un plein temps.
Posez-vous la question de savoir s'il peut compléter avec un autre club. Avec 25h de cours j'ai des doutes, à moins d'en trouver un qui fonctionne pendant les heures de travail/scolaires. Sachant de plus qu'un salarié doit avoir un jour de relâche par semaine de travail (qui ne peut être le samedi ou le dimanche puisqu'il est en compétition ou en déplacement vers une compétition).
Après, vous faites bien ce que vous voulez, je vous conseille quand même de tenir compte de la CCNS. En cas d'inspection du travail ce sera la base de référence. Et le responsable sera le président, pas le Maître d'Armes.
Pour le bien de l'escrime je vous souhaite de trouver (et de ne pas connaître le turnover annuel), mais vous me paraissez partir sur des bases douteuses.

Date de publication : 28/03 21:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#20
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit

A titre de comparaison, je suis inscrit dans un grande chaine de salles de fitness, ça me coute plus de 300€ par an et j'ai droit à quoi avec ça ? Bah un accès à la salle. Certes illimité, mais j'y passe pas ma vie. Pas d'encadrement (ou alors c'est en sus).


Ça me paraît difficile de comparer les prestations d'un société privée qui te facture les locaux, la gestion, et éventuellement la rémunération d'actionnaires, à celles d'une association à but non lucratif gérée par des bénévoles, dont les locaux sont souvent fournis gratuitement par la mairie.

Date de publication : 28/03 21:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#21
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :

Et j'en viens à ma seconde remarque : oui, les clubs font avec les moyens qu'ils ont. Mais tant qu'on fera croire aux gens que le cout de 4 à 6 heures de pratique sportive hebdomadaire encadrée par un professionnel en groupe finalement restreints (moins de 20 personnes en général), c'est environ 200 euros par an (+50 € pour la licence), on prendra des vessies pour des lanternes.



Les cotisations du club en question (licence inclus) sont légèrement plus élevées :

https://d3421543-78e7-4ffa-bb1f-1d2699 ... 444168e76a53371af3ed1.pdf

Date de publication : 28/03 22:02
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

julian a écrit :

Ça me paraît difficile de comparer les prestations d'un société privée qui te facture les locaux, la gestion, et éventuellement la rémunération d'actionnaires, à celles d'une association à but non lucratif gérée par des bénévoles, dont les locaux sont souvent fournis gratuitement par la mairie.


Oui et non. Effectivement je ne paye pas la même chose, mais une structure dans ce genre n'hésite pas à facturer pour couvrir ses frais (et le prix n'est pas tant que ça un frein vu le nombre d'adhérents). Pourquoi un club d'escrime devrait hésiter à le faire ?

Le fait que les infrastructures soient payées par les impôts et part par les cotisants réduit un peu la facture. C'est pas le cas partout (en Belgique notamment).

Date de publication : 28/03 22:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#23
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

ploplop a écrit :
Citation :

jseni a écrit :
Citation :

odel a écrit :
Bah, tant qu'il n'y a pas d'inspection du travail pas de problème. Pour ma part (j'étais déjà en temps complet sur ces bases après un bon combat), lorsque la convention nationale du sport est sortie les dirigeants sont venus me voir pour me dire de me calmer (avec 25 - 26h de cours j'explosais les quotas). Accessoirement je rappelle qu'ils sont responsables...
Après si quelqu'un prends le poste je lui souhaite bon courage : j'ai crevé la dalle pendant 10 ans avec un contrat de ce type, et ce n'est pas une métaphore.
20 ans après, je constate que les clubs n'ont toujours pas compris.
Quant à la rémunération du Maître d'Armes (accessoirement un CQP ne peut pas donner 25h de cours par semaine), elle sera sur la base de la CNS, en fonction de ce que le club peut (ou veut) donner. En gros, niveau 3 de la convention pour un job qui mérite le niveau 5. A temps partiel.
Sérieusement, est-ce qu'un dirigeant du club accepterait ce poste avec ces contraintes ? Tous les soirs pris, les week-ends pris (on oublie la vie de famille), plus mine de rien le boulot chez soi pour préparer les cours (pour les tireurs, mais aussi pour la formation des arbitres et de animateurs/éducateurs). Plus la pression des parents/dirigeants pour avoir des résultats, mais ça on ne va pas le mettre sur la fiche de poste.
Je présume que le postulant est prié de se dém... pour trouver des heures en scolaire pour compléter, après tout c'est la voie classique...
M... 30 ans de boulot pour constater qu'on en est toujours au même point. Le seul truc qui a changé, c'est le niveau de formation pour s'adapter à cet état de fait, que personne ne veut changer.
Désolé, ça me mets la haine...


Et pour rigoler.... 38 ans que je suis dans mon club ( pas de contrat donc.....CDI de règle générale...) et j'ai 66 ans, si le club me met à la retraite, pour embaucher un plus jeune, mais de toute manière, reprendra t'on avec un effectif suffisant pour fonctionner ??? ... Donc environ un an de salaire de prime de départ à la retraite......1 an de subvention .....


je crois que c'est aux employés de demander leur retraite pas le contraire . et en cas de licenciement cela coute plus chère a l'employeur en prime et tu ne déclare pas au impôt .


Et bien c'est faux... Les deux peu
vent demander la retraite .... Mais la mise à la retraite à la demande de l'employeur lui coute BEAUCOUP plus cher....Mais permet d'employer un MA moins expérimenté ou en formation avec un nombre d'heures moins élevé par exemple ..

Date de publication : 28/03 23:21
Image redimensionnée
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#24
Accro
Accro


Informations utilisateur
Si le salarié donne son accord, sa mise à la retraite est possible.

Aucune procédure n'est imposée à l'employeur pour notifier la mise à la retraite, sauf si un accord collectif comporte des dispositions contraires. Toutefois, si le salarié est protégé, l'employeur doit au préalable obtenir l'autorisation de l'inspection du travail.

Le départ du salarié est fixé en tenant compte d'un délai de préavis dont la durée est identique à celle prévue en cas de licenciement.

Refus

En cas de réponse négative du salarié, l'employeur ne peut pas le mettre à la retraite. Il peut de nouveau interroger le salarié, selon la même procédure, chaque année, jusqu'à son 69e anniversaire inclus.

Date de publication : 29/03 11:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#25
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
300€ pour une accès (quasi-)illimité à une salle sans accompagnement est à comparer aux 200-300 voire 400€ pour 2h ou un peu plus par semaine avec beaucoup d'encadrement en club.
Le problème c'est le volume.
Avec 500 enfants en club de foot, les moyens sont tout autre. Et sans vouloir critiquer ce sport, l'encadrement des plus petits y est souvent confié à des (plus) jeunes certainement peu (ou pas encore) diplômés, ce qui réduit les coûts par rapport à un MA.
Le coût est d'ailleurs relatif (cela dépend des régions), l'équitation restant très haut en nombre de licenciés malgré des prix élevés, le golf progresse car il s'est adapté. Il faut donc savoir quel public on vise.

Les frais dans les clubs sont déjà extrêmement bas (par rapport aux entreprises), la faible visibilité attirant de moins en moins, les salaires ne peuvent être élevés malheureusement.
Alors compter sur l'engagement à 150% de MA mal-payés n'est pas une (bonne) solution.
La recherche de subvention, les contacts avec les entreprises (qui elles ont plus de moyens que les particuliers) pour offrir des activités ou des partenariats, les revenus générés par les compétitions, la publicité (réseaux sociaux…) pour attirer, sont les seuls moyens pour développer un "chiffre d'affaire" qui permette de proposer des conditions décentes aux MA. Les entreprises ont des commerciaux pour cela, pas les clubs.

Pour reprendre une comparaison avec les entreprises, se "vendre" ne semble pourtant toujours pas être un des objectifs de l'escrime. Souvent focalisés uniquement sur l'aspect sportif, les dirigeants devraient s'inspirer des autres sports "populaires" qui eux n'hésitent pas à proposer d'autres aspects de leur pratique. Par exemple, du spectacle (je pense au basket, au handball) qui attire beaucoup plus de monde. Je ne dis pas de faire du cirque-escrime mais de reconsidérer l'offre proposée. A-t-elle évolué avec notre époque ?

Une anecdote : au championnat d'Europe à Strasbourg (2014, c'est vrai cela date) les élèves des écoles locales avaient été invités à assister à la compétition (vu qu'il n'y avait personne). Ils étaient là, dans les gradins, tout contents, manifestant bruyamment leur soutien aux tireurs et aux touches.
Quelle horreur ! Du bruit ! Ils ont été sermonnés violement, ordonnés de se taire pour permettre aux tireurs d'entendre les commandements.
L'ambiance est retombée tout de suite et pour la durée de leur présence. Combien ont demandé à faire de l'escrime avec un tel accueil ?

Alors, pour concurrencer les salles de sport qui font leur pub pour attirer du public, l'escrime devrait en faire aussi en pensant aux parents (prescripteurs) et aux enfants (attirés par cette activité si peu conventionnelle avec des armes).
L'escrime sabre laser, quoique on en pense, est, par exemple, le genre d'activité nécessaire aujourd'hui : faire du buzz autour de l'escrime !
En parler, "vendre" au public ce sport magnifique qui mérite mieux qu'un reportage une fois tous les 4 ans, cela devrait aussi être considéré comme un objectif de survie à long terme face aux autres activités sportives.

Ne pas poser le problème actuel de l'escrime dans ces termes, c'est laisser les MA seuls dans un contexte de régression des licenciés et les condamner à des conditions peu valorisantes.
Espérons que des médailles à Tokyo rempliront les salles, mais pour combien de temps ?

Date de publication : 29/03 14:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#26
Accro
Accro


Informations utilisateur
Il y a plus simple augmenter les cotisations.
Une salle de sport en France c’est souvent entre 30 et 50 euros par mois (moyenne nationale à 40 euros en 2017) hors frais d’inscription de carte ect ect soit entre 360 et 600 euros l’année
La moyenne du temps passé à la salle de sport est de 2h et des bananes

La majorité des tireurs sont au-dessus de cela.

Commençons par faire payer un prix plus juste.

Arrêtons de dire que les activités en club sont un loisir animé par un passionné. Quand on dit pour les entreprise privées quelles font du sport encadré par des professionnels voilà le cœur de notre probleme

Date de publication : 29/03 15:06
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#27
Accro
Accro


Informations utilisateur
Certes,

Sauf que...

La salle de sport, ce sont les prix pour une clientèle adulte. Il n'y a aucun enfant dans les salles de sport.

Alors oui, l'escrime pourrait être une alternative à pousser de la fonte. Proposer une "escrime fitness".

Sauf qu'un club ne peut pas vivre avec uniquement les adultes. Les jeunes représentent une part très importante des effectifs.
On peut accepter une différence de prix entre jeunes et adultes mais il ne faut pas que ce soit trop important. 100 € pour un mineur et 3 ou 400 pour un adulte ? Comment le justifier.
Or chez les jeunes, la concurrence avec le foot ou le basket cité plus haut est immédiat.

Et la grosse différence vient du fait que l'escrime est l'un des rares sports dont l'enseignement est toujours rémunéré. Les sports grands publics s'appuient bien souvent sur des enseignants bénévoles.

Et je ne parle pas du matériel. Un terrain de fool, il faut passer un coup de tondeuse de temps à autre, mais ça coût bien moins cher que des pistes électriques, amovibles ou non). Et avec un stock de ballon, n'a rien avoir avec le stock de tenues / armes.

Si les pratiquants doivent avoir tout leur matériel, c'est sans commune mesure avec un short, une paire de crampon et de protège-tibia.

Il faut accepter la réalité : entre les infrastructures, le matériel individuel et la rémunération des enseignants, l'escrime est une sport qui coûte beaucoup plus cher que d'autres, grand public.

Partant de là, il faut soit avoir des financements externes (subventions privées ou publiques), soit accepter d'ête un sport discriminant, et dans ce cas, développer de la pub. Voir comment le golf se développe et arrive à prendre des parts de marché.

La concurrence, ce n'est pas la salle de sport, c'est le golf ou le haras. Et oui, il faut parler part de marché, commercialisation, publicité, etc. Bref, un tas de sujet très éloigné de la gloire du sport.

Date de publication : 29/03 15:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d
#28
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Bussy_Amboise a écrit :

Et la grosse différence vient du fait que l'escrime est l'un des rares sports dont l'enseignement est toujours rémunéré.


Le mot, c'est "professionnel". Je pense qu'n tennis, il y a aussi une part non négligeable de professionnels. Et le coaching privé se développe à vitesse grand V (pour une clientèle adulte, c'est vrai)

Citation :

Bussy_Amboise a écrit :

Un terrain de fool, il faut passer un coup de tondeuse de temps à autre, mais ça coût bien moins cher que des pistes électriques, amovibles ou non)


Vous êtes sérieux ? C'est vous qui payez le jardinier ?


Les infrastructures ne coutent rien en France, ou plutôt elles sont prises en charge par les collectivités. Donc pour le moment ce n'est pas un paramètre de l'équation.



Mais on est d'accord sur un point, la pratique de certains sports comme l'escrime coute cher. Plus que le fait d'aller faire son jogging.

Si la puissance publique abandonne sa mission d'assurer autant que possible un accès à la pratique sportive pour tous (et j'ai malheureusement l'impression que c'est plus qu'une tendance), ça devient intenable pour de petites structures privées de jouer ce rôle là. Donc à un moment, il faut réfléchir sur nos modèles économiques et les assumer.

Date de publication : 29/03 15:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#29
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je ne pense pas qu'il faille comparer un club de sport à une salle de sport.
Tout d'abord parce qu'elles ne fonctionnent pas sur le même principe. L'une dispense des cours spécialisés, l'autre offre un accès à un lieu équipé et propose souvent aussi des cours (fitness, zumba...) et parfois même avec un accès à une piscine.
L'une fonctionne sur les périodes scolaires à des horaires fixes, l'autre est accessible 7 jours sur 7, 365 jour par an et parfois même 24h sur 24h.
L'une crée du tissu social, l'autre des bénéfices.

Les réels concurrents de l'escrime sont les autres sports qui pour la plupart ont des cotisations à peu près équivalentes aux nôtres mais viennent plus vite à l'esprit des parents ou des enfants au moment du choix.

Augmenter les cotisation ?
Je n'y suis pas ou très très peu favorable. Avec le coût du matériel, ce serait fermer la porte à trop de monde et les renvoyer vers d'autres sports. (par ex : mon fils a arrêté le hockey. Plus de 600€ l'année sans compter le matériel. Ce prix peut se justifier du fait de l'utilisation de la patinoire et des frais de déplacements, mais je ne suis pas crésus et n'ai pas qu'un seul enfant.)

Être attractif ?
Bien évidemment ! Mais comment ?
Le sabre laser et l'escrime fitness ne seront jamais de vrais pourvoyeurs de licenciés.
La communication, la visibilité... voilà les pistes à développer.
Je n'en suis pas un spécialiste mais il doit bien en avoir un au sein de la FFE.

Date de publication : 29/03 16:11
Pour être maître de son adversaire, il faut commencer par être maître de soi.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Recherche Maître d'armes à Chatou (78)
#30
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
C'est vrai que la solution au problème de l'employabilité des MA c'est deux posts en plus sur les réseaux sociaux.

Et un cierge à Lourdes pour espérer une médaille olympique...

Date de publication : 29/03 18:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales