https://royalescrime.com/
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu principal
Qui est en ligne
55 Personne(s) en ligne (38 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 2
Invités: 53

sweater, sim83, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


Sabre Laser et pourquoi pas?
#1
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
http://www.dailymotion.com/video/x2k4 ... -en-belgique_news?start=1

Voilà peut être une piste à développer par notre Fédération.. ou gadget ?

Débat ouvert:

Date de publication : 23/03/2015 11:10
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Pas mal ! Une approche pour les plus petits ou un complément ?

Date de publication : 23/03/2015 11:36
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Nidian a écrit :
et pourquoi pas?

La réponse ne me semble pas si compliquée.
Rien de neuf sous le soleil : il y a un siècle, pourquoi pas d'Artagnan, il y a 50 ans, pourquoi pas Zorro ?
La réponse est évidente : parce que ce n'est pas de l'escrime !!!
Je n'ai rien contre les gens qui font de la danse, qui aiment faire du théâtre sur les planches. C'est leur problème, pas celui de ceux qui font de l'escrime.

L'escrime, c'est un sport de combat. Cela implique une opposition et un résultat. Je ne fais pas l'apologie de la compétition à tout prix, mais simplement, du combat (pas besoin qu'il y ait une breloque en jeu, en escrime, on sait qui a gagné en sortant de la piste, sans chercher une autre récompense).
On n'est pas là pour faire une jolie moulinet du sabre laser, on est là pour simuler un combat, en essayant de blesser ou tuer (pour de faux) un adversaire. De l'efficacité, c'est le but, pas du joli.
C'est le même problème avec la pseudo fitness escrime. Il y a toujours le mot escrime en trop.

Ce que je trouve de pitoyable, c'est qu'une fédération d'escrime soit à ce point aux abois (accessoirement certains MA), pour devoir rechercher des activités de remplissage.

Est-ce qu'il ne serait pas temps qu'on se remette en question en cherchant vraiment ce qui ne va pas ? Dans notre mode d'organisation, mais aussi dans notre escrime.

D'une part, il faut arrêter de ne proposer comme horizon indépassable la compétition.
Ensuite, il faut absolument qu'on se débarrasse des fils de nos matériels pour passer enfin au sans-fil, pour pratiquer plus simplement avec des installations plus légères.
D'autre part, notre escrime ne fait peut-être pas assez rêver (alors qu'on arrive à avoir des excités du sabre laser), pas assez de variété, trop de dérive dans le haut niveau (cf l'arbitrage au fleuret). Donc, il faut sortir de nos trois armes, et essayer de proposer autre chose : mais pas n'importe quoi ! De la vraie escrime !

Il faut arrêter de penser l'escrime à partir d'un sommet qui est le haut niveau et la FIE. Ces gens nous feront la peau parce qu'ils s'en foutent de nous : leur objectif, c'est faire de la pub, du fric.

Il faut qu'au niveau national, on se centre sur le loisir : les gens viennent là pour faire un sport de combat. Les sports de combat ont le vent en poupe, pourquoi pas l'escrime ? Parce que l'escrime n'est pas perçu comme un sport de combat. Il faut donc peut-être sortir de douillettes traditions, et revenir au fondamentaux : le combat.
La fitness escrime, l'escrime artistique, le sabre laser, c'est totalement contre-productif, c'est le contraire même du combat. On casse encore plus notre image avec ces conneries.
On dilue et on s'enfonce encore plus.

Date de publication : 23/03/2015 13:18
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je suis en phase à 90% l'expert sauf que pour tout les sports de combat, la conpréhension du fil du combat est claire pour tout spectateur.
En boxe, en Taekwondo, en judo, en Krav maga, en Thai, Free Fight, etc... Il y a coups visibles, KO ou chuttes.
Vous noterez qu'au Karaté il n'y a pas de combat et/ou les coups ne sont pas portés, que ce n'est pas au JO et que ce n'est donc pas plébiscité par les bambins. Comme pour nous.
La visibilité de la sanction, c'est la clé de tout.
Qui chaque week-end n'a jamais entendu : Je sais pas où je la prends celle-là ! Alors imaginez pour un spectateur lambda !
Ajoutez à cela pour certaines armes la convention. Ajoutez à cela que pour une autre arme, pour le non initié on ne voit que deux mecs se jeter dessus le bras en l'air.
Pourquoi "Paintball" ? Tout est dans le titre.

Date de publication : 23/03/2015 15:16
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#5
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Moi ca ne me choque pas que la FFE représente les activités d'escrime artistique... et s'il y a du sabre laser et ben tant mieux...

Effectivement, l'escrime fitness, ehpad etc c'est plus discutable.

Date de publication : 23/03/2015 16:46
Morkem
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Essling a écrit :
...
Vous noterez qu'au Karaté il n'y a pas de combat et/ou les coups ne sont pas portés,...


Pas bien pigé le sens de la phrase (double négation ou expression d'une idée mal rédigée?)
Si vous voulez dire qu'au karaté les coups ne sont pas portés "pour de vrai" , c'est une légende. Evidemment que les coups sont portés (sauf au visage où ils doivent être contrôlés, sous peine de match perdu)..

L'histoire de la présentation du karaté aux JO est plus délicate, et le Taekwondo n'est pas exsangue de "petits reproches"...

Date de publication : 23/03/2015 17:11
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#7
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je n'ai pas pratiqué mais ai souvent accompagné mon père donc peut-être que cela remonte un peu. Ce que j'en ai vu et ce que j'en retiens, c'est avant tout des gars qui font shouk, pouf, hue dans le vide (les katas) et effectivement des coups non portés au visage voir des assauts à plusieurs assayants avec des mouvements controlés à 5cm des adversaires.
Plus globalement, je mettais en exergue que pour les sports de combats, les gens veullent voir les coups. Comprendre qui marque (touche) et pourquoi. De ce point de vue là, notre sport n'est pas très lisible. L'épée tout juste sort du lot.
Je regardais hier le quart de la petite Française à Budapest. A 7-7, elle touche, où personne ne le sait. Il n'y a pas de ralenti. L'arbitre qui ne sait pas non plus s'absente revient, annule la touche. Je suppose donc que celle-ci était au sol. Fin du temps, tirage au sort, l'adversaire touche. Où je ne sais pas. J'ai plutôt un oeil exercé. Que peuvent bien comprendre les non initiés ? Pour les deux autres armes, c'est pire. Le fleuret c'est dorénavant de l'interprétation totale (j'accepte toujours sans broncher les décisions). Le sabre est spétaculaire mais trop rapide. Ce qu'il manque à l'escrime, par pour nous pratiquant mais pour créer de l'envie, c'est quelque chose de compréhensible occulairement parlant.
Vous connaissez tout cela mieux que moi. Tous dans vos entourages ou connaissances pensent que ce n'est pas physique, que cela ne fait pas mal, qu'on ne se bat pas véritablement.
Exemple : Mon MA (compétiteur sénior) à qui on a dit il y a une quinzaine de jours "Tu n'as pas besoin de t'entretenir physiquement pour faire ce sport là".
Exemple : A moi, "Ca ne fait pas mal avec vos tenues, vous etes protégés".
Exemple : Un medecin aux urgences que je voyais pour une cote félée après un entrainement (je ne mets pas la cuirasse) :
-"Vous vous êtes battu ?".
-"Non, c'est au sport".
-"Vous faites un sport de combat ?".
-"Oui".
-"Karaté ou Boxe thai" ?
-"Non, escrime".
-"Benh comment vous pouvez vous faire mal ?".

La réponse que j'ai voulu faire mais n'ai pas osé "Benh conna..., je me prends juste 150 fois pas semaine des barres d'acier dans la poitrine !".

Voilà, dans l'imaginaire collectif, notre sport n'est pas un sport de combat.

Date de publication : 23/03/2015 17:50
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je suis d'accord avec les propos de L'Expert et Essling.
Comme le dit l'Expert, à trop vouloir dénaturer ce sport, ne risque-ton pas de tomber dans une aimable animation de récréation?
D'un autre côté, les gens inscrits sur le fitness escrime, auraient-ils poussés la porte d'une salle d'Armes, si cela n'existait pas?
Même si c'est vrai qu'on peut considérer que le fitness escrime est à l'escrime ce que la techno est à la musique.....

Pour revenir aux propos d'Essling, notre sport a toujours souffert de cette image de passe-temps pour aristo...
Mais je me souviens des JO d'Athènes (2004) ou Touya s'était fait transpercer la main en demi-finale par équipe. Et là, je peux vous dire que le nombre de licenciés est grimpé en flèche avec les gens qui nous regardaient dans les rue avec admiration lors des forums associatifs.
Pourquoi et bien parce qu'avec cet épisode on est passé du passe-temps pour aristo à un sport de guerrier....
Tout ça pour dire que les gens ont besoin de spectaculaire, de choses pour lesquelles ils sont étonnés, des choses qui sortent de leur ordinaire.....

Date de publication : 23/03/2015 19:05
"Si vous sautez dans un puits, la providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher"

(Proverbe Persan)

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#9
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Enlevons nos masques !!!!!!!!

Une municipalité pas loin a préférée le catch à l'escrime pour les jeunes du caj.....

Date de publication : 23/03/2015 21:18
Morkem
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Essling a écrit :
Je n'ai pas pratiqué mais ai souvent accompagné mon père donc peut-être que cela remonte un peu. Ce que j'en ai vu et ce que j'en retiens, c'est avant tout des gars qui font shouk, pouf, hue dans le vide (les katas) et effectivement des coups non portés au visage voir des assauts à plusieurs assayants avec des mouvements controlés à 5cm des adversaires.
Plus globalement, je mettais en exergue que pour les sports de combats, les gens veullent voir les coups. Comprendre qui marque (touche) et pourquoi. De ce point de vue là, notre sport n'est pas très lisible. L'épée tout juste sort du lot.
Je regardais hier le quart de la petite Française à Budapest. A 7-7, elle touche, où personne ne le sait. Il n'y a pas de ralenti. L'arbitre qui ne sait pas non plus s'absente revient, annule la touche. Je suppose donc que celle-ci était au sol. Fin du temps, tirage au sort, l'adversaire touche. Où je ne sais pas. J'ai plutôt un oeil exercé. Que peuvent bien comprendre les non initiés ? Pour les deux autres armes, c'est pire. Le fleuret c'est dorénavant de l'interprétation totale (j'accepte toujours sans broncher les décisions). Le sabre est spétaculaire mais trop rapide. Ce qu'il manque à l'escrime, par pour nous pratiquant mais pour créer de l'envie, c'est quelque chose de compréhensible occulairement parlant.
Vous connaissez tout cela mieux que moi. Tous dans vos entourages ou connaissances pensent que ce n'est pas physique, que cela ne fait pas mal, qu'on ne se bat pas véritablement.
Exemple : Mon MA (compétiteur sénior) à qui on a dit il y a une quinzaine de jours "Tu n'as pas besoin de t'entretenir physiquement pour faire ce sport là".
Exemple : A moi, "Ca ne fait pas mal avec vos tenues, vous etes protégés".
Exemple : Un medecin aux urgences que je voyais pour une cote félée après un entrainement (je ne mets pas la cuirasse) :
-"Vous vous êtes battu ?".
-"Non, c'est au sport".
-"Vous faites un sport de combat ?".
-"Oui".
-"Karaté ou Boxe thai" ?
-"Non, escrime".
-"Benh comment vous pouvez vous faire mal ?".

La réponse que j'ai voulu faire mais n'ai pas osé "Benh conna..., je me prends juste 150 fois pas semaine des barres d'acier dans la poitrine !".

Voilà, dans l'imaginaire collectif, notre sport n'est pas un sport de combat.


Je ne suis que partiellement d'accord avec ce post. Oui l'escrime pour un oeil non exercé n'est pas facile à déchiffrer, et c'est parfois le cas même pour des spectateurs avertis voire des arbitres voire tireurs. Les commentaires, quand il y en a, ne font rien pour faciliter la tache (il suffirait pourtant de prendre 3 minutes pour expliquer clairement la convention et les manières de toucher pour qu'on comprenne un minimum les bases du jeu).

Mais ce qui compte le plus pour un spectateur qui vient voir de l'escrime, c'est de voir un combat à l'arme blanche car c'est ce qui la distingue des autres sports et qui constitue son principal attrait. Et ce qui est gênant, c'est que les fameuses armes, on ne les voit pas, et elles bougent si vite que ça complique la compréhension de ce qui se passe. Pour ne rien arranger, il y a de moins en moins d'échange entre les lames au profit des jambes, constat valable aux trois armes : ça ne ferraille pas assez. Je me doute que pour un profane, c'est assez paradoxal de voir un combat à l'arme blanche presque sans utiliser ces dites armes autrement que pour toucher. L'endroit exact où ont été portées les touches, à mon sens est moins important que ce point. Ce qui compte c'est qu'on se rende compte qu'un tireur a tenté une attaque ou une parade, bref, qu'il s'est servi de son arme.

Par contre, là où je ne suis pas du tout convaincu, c'est quand on me dit que c'est la non compréhension des règles qui pose problème. Personnellement, quand je regarde du judo à haut niveau sur une rencontre disputée, ça n'a rien de vraiment clair non plus. Les deux adversaire sont d'un niveau si haut et si proche qu'aucun ne parvient à réaliser de bout en bout une prise parfaitement exécutée. Non, la plupart du temps, on se retrouve à voir l'un tenter désespérément de faire tomber l'autre et l'autre essayer de résister et se retrouver face contre terre pour que l'arbitre remette le jeu sans lâcher de point à l'adversaire. Ces points étant d'ailleurs attribués sans qu'on en connaisse les critères (je parle de koka, yuko et cie hors hippon).

L'escrime c'est pas du Zorro, mais le judo n'est pas du Jackie Chan. Et pour autant que je sache, ça n'a pas l'air pour autant de freiner le public qui remplit les dojos chaque année. Pourquoi s'imaginer que c'est le côté artistique qui ferait franchir le pas au public ?

L'escrime attire du monde c'est un fait, mais le vrai problème c'est qu'on ne sait pas garder les nouvelles recrues (manque de compètes locales, mise à l'écart de la recherche de progrès au sein du club, pédagogie peut être trop perfectionniste trop vite à défaut de faire entrevoir la finalité de ce qui est enseigné : cette richesse technique et tactique que propose notre sport).

Si on veut augmenter le nombre de licenciés, il serait peut être plus simple de chercher à garder les curieux qui viennent aujourd'hui que de rechercher d'autres curieux qui ne reviendront pas pour beaucoup d'entre eux.

Date de publication : 23/03/2015 23:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#11
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Pour notre club, pas de problème pour attirer les gamins. 73 licenciés et une petite cinquantaine de moins de 12 ans. C'est après que cela se gâte. Pour ceux qui veulent faire de la compet, même en régional, c'est loin (entre 1h30 et 2h00 de route). Après c'est le vide, les études, etc...
Pas d'université dans le coin, donc pas de junior.
Quand tu es adulte, faut les avoir bien accrochées. Difficile d'intégrer un groupe. A contrario de beaucoup d'autres sports, tu ne peux rivaliser avec personne avant 2 ans voir 3 ans. Je n'en voit malheureusement pas beaucoup qui tiennent.
Franchement, j'ai peut être un peu trop d'amour propre (j'ai commencé adulte) mais servir de sac à touches ou entendre le mec en face me corriger toutes les 15 secondes, ça m'a un peu fait mal au cul.
Heureusement je suis tombé sur un MA qui a accepté de me donner la leçon au plastron à chaque séance.
Je suis entièrement d'accord avec toi sur la visibilité de l'arme. Mais cela s'ajoute à ce que j'ai écrit.
Pour les spectateurs même avec entrée gratuite ça ne fait pas le plein. Un CN ça se termine devant 30 à 50 personnes (dont les deux tiers du club). J'ai vu une CM se terminer devant 10 personnes. Pour le Monal, la fédé doit distribuer la moitié des places. Le dernier championnat d'Europe c'était vide.
Il faut plus de lisibilité.

Date de publication : 24/03/2015 07:38
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#12
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Post très intéressant !

Le sabre laser, que je "manie" à l'occasion, pourrait et peut être une discipline à part entière ! Et pas seulement une déclinaison d'escrime artistique...

Toutefois, comme le souligne L'Expert, ces pratiques ont-elle leur place au sein de la FFE ? Je ne crois pas !

Pourquoi ne pas vendre l'escrime pour ce qu'elle vraiment ? Pourquoi chercher sans cesse des activité annexes ayant plus ou moins de lien avec l'essence même de l'escrime ?

Attention : je ne te reproche pas Nidian cette proposition de pratique que j'affectionne, mais je constate de manière générale qu'il y a une recherche constante de dérivatif à l'escrime en soi.

Cela ouvre à nouveau sur une autre discussion, comment rendre attractive "Notre" discipline sans la dénaturer ?

Date de publication : 24/03/2015 09:52
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#13
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je trouve que ce sujet tourne un peu trop à la question de l'aspect spectaculaire de l'escrime.
Je le dis et je le répéterai toujours : ce qui compte, c'est de satisfaire les escrimeurs plutôt que les spectateurs.
Quelques personnes ultra-motivés par ce qu'ils font, cela vaut largement des wagons de tireurs qui viennent de temps en temps en s'intéressant à moitié. Les gens motivés, cela attire les autres.
Je suis d'accord avec beaucoup de ce que dit Stf-Fencer.

Citation :

Stf-Fencer a écrit :
L'escrime attire du monde c'est un fait, mais le vrai problème c'est qu'on ne sait pas garder les nouvelles recrues (manque de compètes locales, mise à l'écart de la recherche de progrès au sein du club, pédagogie peut être trop perfectionniste trop vite à défaut de faire entrevoir la finalité de ce qui est enseigné : cette richesse technique et tactique que propose notre sport).

Si on veut augmenter le nombre de licenciés, il serait peut être plus simple de chercher à garder les curieux qui viennent aujourd'hui que de rechercher d'autres curieux qui ne reviendront pas pour beaucoup d'entre eux.

Oui, en gros on recrute mais on ne conserve pas.

Citation :

Stf-Fencer a écrit :
Mais ce qui compte le plus pour un spectateur qui vient voir de l'escrime, c'est de voir un combat à l'arme blanche car c'est ce qui la distingue des autres sports et qui constitue son principal attrait.

Cela dit, il existe le Kendo qui d'ailleurs pourrait se sentir plus concerné par le sabre laser...

Citation :

Stf-Fencer a écrit :
Et ce qui est gênant, c'est que les fameuses armes, on ne les voit pas, et elles bougent si vite que ça complique la compréhension de ce qui se passe.

Et pour les tenants de l'escrime spectacle, c'est cela qu'il faut qu'ils comprennent : on voit bien trop mal pour que cela intéresse des non-spécialistes.

Citation :

Stf-Fencer a écrit :
Pour ne rien arranger, il y a de moins en moins d'échange entre les lames au profit des jambes, constat valable aux trois armes : ça ne ferraille pas assez. Je me doute que pour un profane, c'est assez paradoxal de voir un combat à l'arme blanche presque sans utiliser ces dites armes autrement que pour toucher. L'endroit exact où ont été portées les touches, à mon sens est moins important que ce point. Ce qui compte c'est qu'on se rende compte qu'un tireur a tenté une attaque ou une parade, bref, qu'il s'est servi de son arme.

Alors là, je serai plus nuancer.
Au contraire de toi, je pense qu'il y a une politique voulue de la FIE (avec aussi un contexte favorable), d'orienter l'escrime vers les jambes plutôt que vers les mains et le ferraillage. Je l'ai déjà écrit surtout à propos de l'arbitrage au fleuret.
Je pense que certains ont assimilé que voir les lames (tant quelles ne sont pas éclairées comme dans Star wars... mais cela viendra peut-être un jour !) n'était pas possibles, et qu'il est plus facile de voir des gens qui se déplacent. D'où le fait qu'on arbitre au fleuret en faveur de gens qui courent sur la piste avec le bras court, plutôt que de faire une vraie attaque.

Citation :

Stf-Fencer a écrit :
Personnellement, quand je regarde du judo à haut niveau sur une rencontre disputée, ça n'a rien de vraiment clair non plus.
L'escrime c'est pas du Zorro, mais le judo n'est pas du Jackie Chan. Et pour autant que je sache, ça n'a pas l'air pour autant de freiner le public qui remplit les dojos chaque année. Pourquoi s'imaginer que c'est le côté artistique qui ferait franchir le pas au public ?

Voilà qui est bien dit.

Date de publication : 24/03/2015 13:52
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#14
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Sabre laser , à ne pas faire en cas de problèmes digestifs : FAIRE GAFFE AU RETOUR DU JET D'AIL !

Date de publication : 24/03/2015 14:13
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#15
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

vendrings a écrit :
Post très intéressant !
...

Attention : je ne te reproche pas Nidian cette proposition de pratique que j'affectionne, mais je constate de manière générale qu'il y a une recherche constante de dérivatif à l'escrime en soi.

Cela ouvre à nouveau sur une autre discussion, comment rendre attractive "Notre" discipline sans la dénaturer ?


Je ne faisait que poser la question...

Mon avis se rapproche beaucoup de celui de l'Expert .
Faisons (ou refaisons) bien ce que nous sommes de base déjà savoir faire et qui se barre en C....

Pour le reste laissons les comédiens et autres cascadeurs se dépatouiller du laser ou du pommeau Louis XIII qui sied au numéro présenté...

Mais j'ai trouvé cette vidéo assez intéressante, et je m'y serais bien amusé avec eux... ^^

Date de publication : 26/03/2015 09:04
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#16
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
c'est "fun" mais ce n'est pas de l'escrime.

Date de publication : 26/03/2015 09:26
on dirait le SUD....
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#17
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
[Mode polémique on>

Euh, pour boucler le salaire de votre MA, il vaut mieux l'envoyer faire de "l'escrime" avec les femmes en rémission d'un cancer du sein ou en EHPAD (c'est à dire de l'escrime sans combat), lui demander de jouer à Véronique et davina en collant moulant violet et jaune fluo ou lui demander de faire du cirque avec des jouets lumineux et des geeks en puissance (pas de combat non plus) ?


</Mode polémique off]

Date de publication : 26/03/2015 09:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#18
De passage
De passage


Informations utilisateur
Note qu'on pourrait aussi l'envoyer faire de "l'escrime" avec des jouets lumineux et des petits vieux en collants fluos!

Date de publication : 26/03/2015 10:58
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#19
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :
[Mode polémique on>

Euh, pour boucler le salaire de votre MA, il vaut mieux l'envoyer faire de "l'escrime" avec les femmes en rémission d'un cancer du sein ou en EHPAD (c'est à dire de l'escrime sans combat), lui demander de jouer à Véronique et davina en collant moulant violet et jaune fluo ou lui demander de faire du cirque avec des jouets lumineux et des geeks en puissance (pas de combat non plus) ?


</Mode polémique off]


c'est ce qu'on appelle un developpement dynamique....

Date de publication : 26/03/2015 11:07
on dirait le SUD....
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#20
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
et pourquoi pas jouer au petit tailleur avec des tapettes a mouche
7 d'un coup et tu gagne

Date de publication : 26/03/2015 11:10
il y a trois sortes d'hommes les vivants, les morts et ceux qui vont en mer
Qu'il est doux de s'asseoir sur le bord de l'oued pour voir passer le cadavre de son ennemi
Un exploit n'est souvent qu'un tour de con qui a réussi
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#21
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

SCHNEID a écrit :
et pourquoi pas jouer au petit tailleur avec des tapettes a mouche
7 d'un coup et tu gagne

Oh putain, je ne suis pas certain que tout le monde comprenne. Ca fait bien 35 ans que je n'avais plus entendu parler de ce conte.

Date de publication : 26/03/2015 11:16
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

SCHNEID a écrit :
et pourquoi pas jouer au petit tailleur avec des tapettes a mouche
7 d'un coup et tu gagne

Comme ça ?
http://www.jeux-en-ligne.be/jeux-divers/jeu-tapette-a-mouche.html

Date de publication : 27/03/2015 12:45
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#23
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour !

Je ne connaissais pas cette pratique, et je m'excuse de relancer peut-être un sujet qui date, je viens peu sur ce forum.

Mais je suis assez d'accord avec ce que dit l'expert dans un des premiers messages :"on est là pour simuler un combat, en essayant de blesser ou tuer (pour de faux) un adversaire."

A mon sens, l'escrime, venu d'une longue tradition de combat, a abouti notamment à un super sport, avec les 3 armes olympiques. Il faut donner les moyens à ce sport de se développer, et je suis là aussi d'accord pour effectivement encourager une pratique loisirs. L'escrime sportive est effectivement un bon moyen de simuler le combat ; d'autres pratiques de l'escrime le sont aussi.

Mais l'escrime, dans son histoire, a aussi produit d'autres trucs. Elle a par exemple été présente depuis des siècles au théâtre. Un des comédiens favoris de Shakespeare, dont j'ai oublié le nom, était aussi maître d'armes.

Fin XIXème, on organisait régulièrement des démonstrations d'escrime à l'Elysée, le dimanche après-midi. On se réunissait pour voir des gens combattre, mais en respectant un style, et pas seulement une règle. Le but n'était pas que l'efficacité, mais aussi de combattre "beau".

Je me souviens quand j'étais jeune, il arrivait que lors d'une compétition, les tireurs demandent à l'arbitre de ne pas compter une touche (souvent, c'est celui qui devait avoir le point qui le demandait), parce qu'elle n'était "pas belle". Je ne sais pas si ça se pratique encore. C'était chouette en tout cas :

L'escrime est un sport formidable, et elle est aussi plus que ça. C'est la grande force de notre activité. La FFE doit promouvoir du mieux qu'elle le peut l'activité des 3 armes olympiques, en compétition comme en loisirs. Mais je pense qu'il faut aussi développer d'autres formes d'escrime que le sport. Est-ce à la FFE de le faire ? C'est une question intéressante. Personnellement, je n'en ai pas la réponse.

Après, je pense prosaïquement que ces autres formes d'escrime seront aussi pourvoyeuses de licenciés en club pour faire du sport. Il y a quelques temps, j'avais interrogé des jeunes et moins jeunes licenciés, sur leur motivation à commencer l'escrime. La majorité d'entre eux venait là pour le duel, Zorro, les 3 mousquetaires... Une minorité pour le sport olympique. Ces réponses n'ont aucune valeur scientifique. C'était juste comme ça... Je ne sais pas si un jour il y a eu une vraie enquête sur ce thème, mais j'aimerais bien en avoir les résultats le cas échéant.

En tout cas, oui à la pratique du sport au plus grand nombre, développé par une fédération enthousiaste, dynamique, volontaire, qui cherche à aider à la pratique compétitive comme le loisirs. Mais s'il vous plaît, laissez aussi faire tous ceux qui veulent d'une autre pratique avec des armes, de l'artistique, du duel, du théâtre, du sabre laser, de la reconstitution... Si cela ne doit pas se faire dans le giron de la fédération, ce n'est pas grave.

Mais je continue de rêver d'un milieu de l'escrime où chacun respecterait la pratique de l'autre. Peut-être parce que j'ai fait et je continue à avoir plusieurs pratiques de l'escrime : le sportif de temps en temps, l'artistique assez souvent, le duel un tout petit peu... et que tout est intéressant et légitime. Il serait bon que personne ne s'arroge le droit de dire : "l'escrime, c'est ce que je fais moi, et rien d'autre". Ce serait tellement plus agréable pour le développement de cette activité, du côté du sport comme des autres côtés.

Juste deux petites choses encore pour finir. Faire du sportif et de l'artistique ensemble, c'est assez génial : les deux s'enrichissent mutuellement dans la compréhension de l'activité. Je vous le conseille en tout cas. Les expériences autour de l'escrime de duel sont d'ailleurs une synthèse intéressante je trouve. La deuxième chose, c'est une question que je vous soumets : pour ceux qui connaissent un peu le sportif et les escrimes dites "artistiques", pensez-vous qu'il est plus intéressant de commencer par l'une des deux pratiques prioritairement ? Et si oui, pourquoi ? C'est une question qui me turlupine depuis des années...

Amitiés !

Date de publication : 06/05/2015 00:00
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#24
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Pour relancer le débat c'est également arrivé chez nous :

http://www.sportsaberleague.com/
https://www.facebook.com/sportsaberleague/timeline

Date de publication : 13/05/2015 13:36
Image redimensionnéeImage redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#25
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
sportsaberleague écrit :
Les Apprentis apprendront les 7 formes de cet art tout au long de leur formation au Temple à commencer par le Shii-Cho (Forme I) ! Il faut en moyenne 10 ans pour apprendre toutes les formes.

Seulement dix ans ! Et après, on possède toutes les formes.
Mais que sont ces formes ? Demandons à un spécialiste.

Citation :
La première Forme : le Shii-Cho
[...] Elle conserve les mêmes principes que les antiques combats à l’arme blanche. [...] Cette Forme, d’une simplicité extrême, est apprise de tous les apprentis pendant leurs premières années d’apprentissage. Elle n’est plus pratiquée par aucun Jedi...

Citation :
La Seconde Forme : le Makashi
Le combat sabre/sabre ayant disparu au profit du combat sabre/blaster, cette technique est très rarement choisie des padawans.

Citation :
La Troisième Forme : le Soresu
Le Soresu a été développé par les Jedi pour contrer la menace grandissante que représentent les blasters. [...] Elle résume parfaitement la philosophie pacifique des nouveaux Jedi : essentiellement défensive, elle utilise le moins possible d’attaques. Ses parades se font toutes en tournant le sabre sur un cercle imaginaire situé devant le Jedi...

Citation :
La Cinquième Forme : le Shien ou Djem So
Ainsi, le blocage du tir de blaster (mouvement défensif de la Forme III) devint avec la Forme V un mouvement d’attaque en renvoyant le tir à son expéditeur.

Voilà : donc, on aura des gens qui s'amuseront à faire des mouvements dans le vide pour renvoyer des tirs de blasters imaginaires.
C'est pas bien méchant, amusez-vous bien les enfants, vous ne risquez rien : on ne va pas vous accuser de terrorisme, tant que vous n'ouvrez pas d'épicerie à Tarnac.

Date de publication : 13/05/2015 14:50
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#26
De passage
De passage


Informations utilisateur
Je vais parler de mon expérience personnelle :

j'ai toujours été passionné par les combats à l'épée. J'ai donc fini par faire du fleuret à l'âge de 12-13 ans. C'était beaucoup moins fun que d'Artagnan et le maître d'armes me gueulait dessus régulièrement et on me poussait tout le temps à faire de la compétition alors que je n'avais que quelques mois d'escrime. J'ai donc arrêté, à tors probablement mais j'étais jeune à l'époque...

J'ai commencé les jeux de rôles grandeur nature (GN) il y a 12 ans et ma petite expérience d'escrime n'a pas été inutile pour manier les épées en mousse (parce que oui, là on a du combat, différent, pas très technique vu le niveau moyen très bas mais du combat quand même).
J'ai finalement été confronté au monde de la reconstitution médiévale et j'ai fini par entrer dans une compagnie qui faisait du combat chorégraphié. Il se trouve que certains membres de cette compagnie pratiquaient également l'escrime artistique à la rapière dans une salle d'escrime.
C'est comme ça que je suis entré dans une salle d'escrime et qu'en apprenant l'escrime artistique, j'ai compris l'escrime et éprouvé l'envie et même le besoin d'apprendre l'escrime sportive.

Cela fait 2 ans maintenant que je pratique le fleuret et l'épée et mon club ayant ouvert l'an dernier une section AMHE je me suis mis aussi au combat viking.

Pourquoi je raconte tout cela ? Parce que sans un truc fun comme l'escrime artistique, un truc qui fait rêver de d'Artagnan, je n'aurais tr_s probablement jamais repris l'escrime sportive. Lorsque je vends ma salle d'armes à des amis, c'est beaucoup plus facile de les faire rêver avec du combat viking ou de l'escrime artistique qu'avec du fleuret aux règles incompréhensibles pour un néophyte.

Par ailleurs l'escrime a une histoire, pourquoi la limiter et la figer à ce qu'elle est actuellement ? Le fleuret, l'épée, le sabre sont de l'escrime et constituent les disciplines olympiques. L'épée longue médiévale et la rapière aussi (on a bien des traités d'escrime d'où dérivent d'ailleurs nos techniques actuelles).
Pourquoi le sabre laser ne pourrait pas être de l'escrime ? D'ailleurs feu Christopher Lee avait demandé une poignée d'épée et le maniait comme l'escrimeur qu'il était !

La FFE s'est rapprochée de la fédéGN, j'espère que cette collaboration aboutira.

On fera venir des gens avec ça, qui seront des adultes bénévoles bien utiles dans l'organisation du club (sans les effectifs de l'escrime artistique le circuit national que nous organisons chaque année aurait bien du mal à tourner). Ces adultes cotoieront les escrimeurs des disciplines olympiques et auront parfois envie de s'y confronter.
Et puis si ils ont des enfants, où croyez-vous qu'ils les inscriront ?

La FFE a tout intérêt à s'ouvrir aux autres formes d'escrime, en les respectant. Elle ne peut qu'y gagner.

Je suis fier d'appartenir à un club où l'on pratique les 3 armes, l'escrime artistique, et les AMHE à l'épée longue selon les écoles italiennes et allemandes ainsi que le combat viking !

N'en déplaise à certain, tout ça c'est de l'escrime.

Date de publication : 20/07/2015 11:34
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#27
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

SirSagremore a écrit :
Je suis fier d'appartenir à un club où l'on pratique les 3 armes, l'escrime artistique, et les AMHE à l'épée longue selon les écoles italiennes et allemandes ainsi que le combat viking !

N'en déplaise à certain, tout ça c'est de l'escrime.


"escremie" ou "escremir", cela signifie combat/combattre. Le mot vient du francique skirmjan : défendre, protéger.

Quand on fait de l'escrime artistique, on ne combat pas, car on travaille en coopération. Le but, c'est d'arriver à faire quelque chose ensemble d'esthétiquement beau.
Quand on fait l'un des trois armes (fleuret, épée, sabre), on combat car on travaille en opposition. Il y a un vainqueur et un perdant.

Voilà pourquoi l'escrime artistique n'est pas de l'escrime, mais seulement une forme de danse : simplement une pyrrhique.
Et la forme de pratique du "sabre laser" qui était évoquée n'est également que de l'escrime artistique.


Date de publication : 20/07/2015 12:05
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#28
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Mais en dehors d'une pratique artistique du sabre laser, une pratique d'opposition est en train de se développer. Des "championnats d'Europe" ont d'ailleurs eu lieu récemment...

Date de publication : 20/07/2015 12:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#29
De passage
De passage


Informations utilisateur
Il y a également des Championnats en escrime artistique, et cela n'en reste pas moins de l'escrime artistique.

C'est plus une chorégraphie qui est évalué plutôt qu'une opposition.

Date de publication : 20/07/2015 12:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#30
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
J' ai lu avec intérêt le post 26 , d' autant qu' une fois en retraite comme M.A. je me suis mis à la reconstitution historique avec d' anciens élèves (époque gallo romaine) tout en reprenant la compétition en escrime sportive (circuits vétérans épée).
La différence majeure comme le souligne l' expert , c' est que dans un cas il faut gagner et dans l' autre faire quelque chose de spectaculaire en essayant d' être proche de la réalité historique , mais dans les 2 cas , il s' agit de maniement d' armes.
Hélas , pour tout pratiquer au sein d' un même club , il faut :
- Que le M.A. soit vraiment polyvalent
- Qu 'il puisse répartir ses différentes activités sur les créneaux horaires dont il dispose (ce qui est mission impossible lorsqu' il exerce sur plusieurs clubs)
- Qu' enfin , il ait suffisamment d' adhérents dans chaque activité pour que le club puisse le rémunérer.
comme quoi , c' est pas simple.
Si on doit y ajouter en plus , le sabre laser ou encore autre chose , je vois mal comment le pauvre MA va s' en sortir .

Date de publication : 20/07/2015 12:29
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales