Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
112 utilisateur(s) en ligne (65utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 2
Invités : 110

nasspower, FondePiste, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#1
Accro
Accro


Informations utilisateur
Le code éthique ( charte ) du CIO stipule dans son Article 1 :


" Le respect des principes éthiques fondamentaux universels est le fondement de l’Olympisme.

Parmi ceux-ci figurent :

1.1 Le respect de l’esprit olympique, qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit
d’amitié, de solidarité et du fair-play ;

1.2 Le respect du principe d’universalité et de neutralité politique du Mouvement
Olympique
;

1.3 Le maintien de relations harmonieuses avec les autorités publiques tout en
respectant le principe de l’autonomie telle que définie par la Charte olympique;

1.4 Le respect des conventions internationales de protection des droits de l’homme
en ce qu’elles sont applicables aux activités des Jeux Olympiques et qui assurent
notamment
– la sauvegarde de la dignité de la personne ;
– le rejet de toute forme de discrimination, quelle qu’en soit la raison,
notamment en raison de la race, la couleur, le sexe, l’orientation sexuelle,
la langue, la religion, les opinions politiques ou autres, l’origine nationale
ou sociale, la fortune, la naissance ou toute autre situation ;
– le rejet de toute forme de harcèlement, physique, professionnel ou sexuel,
et de toutes pratiques attentatoires à l’intégrité physique ou intellectuelle.

1.5 La sauvegarde des conditions de sécurité, de bien-être des participants et de
soins médicaux favorables à leur équilibre physique et moral.
Code d’éthique du CIO ".



Nous assistons, là, à un revirement inédit du CIO dans le conflit russo-ukrainien.

Au delà des positions des uns et des autres sur ce conflit, la posture prise par le CIO dans le non-respect de ce sacré principe de neutralité va ébranler le monde sportif et les sportifs lesquels ont toujours tenté de cohabiter et se respecter mutuellement dans l'esprit du sport et de l'olympisme et ce quel que soit leur divergences politiques, religieuses, ethniques, sociales, géographiques...etc,

Soutenir les sportifs ukrainiens est nécessaire c'est même une obligation pour qu'ils puissent pratiquer leur sport et représenter leur pays dignement dans de cette période de conflit douloureuse pour eux,

Interdire à l'Etat russe toute forme de récupération ou manifestation dans l'enceinte sportive( hymne national, drapeau...etc ), nous sommes tous d'accord,

mais bannir les sportifs russes des compétitions sportives pour un conflit qui les dépassent, ce n'est pas acceptable et c'est contraire aux principes de la charte CIO.

Que fera le CIO si demain la Chine envahi Taiwan ?

Que fera le CIO si demain la l'Inde envahi des provinces non hindou ( ce qu'elle a déjà commencé à faire ) ?

Que fera le CIO si demain un autre conflit éclate entre 2 autres pays ?

Quels seraient les critères ( politiques, géopolitiques...etc ) sur lesquels va s'appuyer le CIO pour déterminer que tel pays sera sanctionner et pas l'autre ?

De grâce, laissons le monde du sport et les sportifs en dehors de ces conflits.

Laissons les sportifs cohabiter entre eux en toute liberté et dans le respect des droits de chacun .

Date de publication : 01/03 19:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#2
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Bien sûr, la neutralité ?

Escrime-partage (si vous étiez né à cette époque !) Vous auriez sans doute accepté sans murmure les J.O de 1936 chez Adolf Hitler ?

Voyez vous, parfois sous couvert de neutralité, on se retrouve partisan ! (à l'insu d'son plein gré, évidemment)

Ce n'est jamais simple ...

Date de publication : 01/03 20:46
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#3
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :
Bien sûr, la neutralité ?

Escrime-partage (si vous étiez né à cette époque !) Vous auriez sans doute accepté sans murmure les J.O de 1936 chez Adolf Hitler ?

Voyez vous, parfois sous couvert de neutralité, on se retrouve partisan ! (à l'insu d'son plein gré, évidemment)

Ce n'est jamais simple ...


Je suis d'accord avec ce que dit Escrime Partage.
Pour les jeux de 1936 avec la montée du Nazisme, c'est plutôt le CIO que vous devriez mettre en cause, et si ils avaient eu des C......le CIO aurait dû simplement annuler les jeux de Berlin.
Et paradoxalement, les Russes ne participaient pas au jeux de 1936

Date de publication : 01/03 21:22
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#4
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :
Bien sûr, la neutralité ?

Escrime-partage (si vous étiez né à cette époque !) Vous auriez sans doute accepté sans murmure les J.O de 1936 chez Adolf Hitler ?

Voyez vous, parfois sous couvert de neutralité, on se retrouve partisan ! (à l'insu d'son plein gré, évidemment)

Ce n'est jamais simple ...


Agecanonix ;

Désolé de vous contredire, mais vous faites erreur sur des faits historiques :

Voici ce que Hitler pensait des JO :

https://www.youtube.com/watch?v=la1lg2fozRM

et c'est aussi grâce à ces JO de 36 que les allemnands et particulièrement hitler ont découvert qu'il existe une autre " humanité ou une autre race " ,

la meilleure réponse c'était celle donnée par Jesse Owens à hitler et à son peuple " sur le terrain sportif "

Est-ce que boycotter les JO de 36 aurait empêché la seconde guerre mondiale ?

sans doute que non, et pourquoi ?

car hitler avait son plan dans sa tête ( avec les JO ou sans les JO ).

De la même façon ( même s'il faut éviter de comparer poutine à hitler ) la posture du CIO n'empêchera pas poutine d'exécuter ses plans. Bien au contraire.

Après cette parenthèse d'histoire que vous aviez ouvert,

Agecanonix , allez jusqu'au bout de votre honnteté intellectuelle en répondant à cette question :

si demain la France ou notre président attaque un autre pays pour quel que raison que ce soit ( comme les USA l'ont fait par exemple en Irak ) et le CIO agisse de la même façon , est ce que vous serez d'accord pour qu'on interdise à tous les sportifs français de participer aux compétitions internationales ?

Date de publication : 01/03 22:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#5
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

Escrime-partage a écrit :
Le code éthique ( charte ) du CIO stipule dans son Article 1 :


Permettez-moi de pinailler sur la forme. Un article d'un code ou d'une charte ne stipulent pas, ils disposent. Seuls les clauses d'un contrat peuvent "stipuler".

Citation :


Agecanonix a écrit :
Bien sûr, la neutralité ?

Escrime-partage (si vous étiez né à cette époque !) Vous auriez sans doute accepté sans murmure les J.O de 1936 chez Adolf Hitler ?

Voyez vous, parfois sous couvert de neutralité, on se retrouve partisan ! (à l'insu d'son plein gré, évidemment)

Ce n'est jamais simple ...


Voilà, si je puis me permettre à nouveau, un commentaire bien creux. Tout d'abord, comme la souligné Escrime-partage, il est en effet hasardeux de faire un parallèle entre Poutine à Hitler. Il est d'autant plus amusant de faire ce parallèle quand on sait que les plus fervents admirateurs du dictateur allemand se trouvent plutôt dans les rangs ukrainiens du bataillon Azov... Eh oui, la géopolitique est parfois complexe. Et ce n'est pas parce que Poutine est un autocrate et qu'il a déclenché une guerre qu'il devient l'équivalent d'Hitler... Comparaison n'est pas raison.

Par ailleurs, pour ajouter un peu d'eau au moulin, rappelons en effet que dès l'Antiquité l'olympisme a obéi à un idéal de neutralité qui se traduisait très concrètement. Les Jeux antiques entraînaient une trêve entre les différentes cités grecques. Les guerres n'étaient pas interrompues mais les athlètes pouvaient circuler librement d'un territoire à l'autre sans être inquiétés. Eu égard à cet idéal, il est vrai que le positionnement du CIO moderne renie quelque peu l'héritage historique dans la continuité duquel il s'inscrit...


Je précise à toutes fins utiles que je ne suis pas du tout pro-Russes. Mais j'apprécie l'exactitude.

Date de publication : 02/03 00:37
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur
Le Sport est un « agent économique mondialisé » qui suit (sans réellement ronchonner) les mouvements capitalistiques internationaux.

Comme nos multinationales, le Sport est parti à la conquête de nouveaux marchés… Il a investi avec la bénédiction de tous et surtout des sponsors dans tous les régimes politiques (neutralité oblige ) plus ou moins sympathiques de notre planète.

Je pense qu’il est erroné de penser que le Sport est porteur de ses propres valeurs et de son propre idéal, il n’a pas de dynamique propre, il est juste un suiveur…

Les principales puissances mondiales ont décidé de réagir fortement à cette guerre par un bannissement « généralisé » de la Russie (je ne me prononce pas sur l’efficacité, ou l’équité VS d’autres conflits) et le Sport suit le mouvement, il prend ses pertes en Russie, se débarrasse des « directeurs de ses filiales locales », ajuste sa communication et se recentre sur d’autres zones géographiques en attendant des temps meilleurs…

Date de publication : 02/03 08:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#7
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je pense qu'l est impossible de laisser quiconque en dehors de ces conflits; les sportifs pas plus que les autres. Ce sont des êtres humains, ils ont le droit d'être choqués, scandalisés, de soudain trouver qu'une médaille ne vaut pas grand chose lorsque des innocents meurent tout près d'ici. Chaque conflit apporte son lot de boycots, son cortège de sportifs d'intellectuels, d'artistes qui disent publiquement leur révolte, et signalent leur engagement.
Si la crainte - inédite depuis si longtemps - d'un conflit mondial provoque davantage de réactions à tous les niveaux, quoi de plus logique?
Vouloir qu'un sportif n'ait pas envie d'exprimer son opinion, vouloir le cantonner à sa stricte condition d'athlète, c'est le priver d'un droit élémentaire.
Au-delà de décisions prises dans les sièges des pouvoirs, laissons aux sportifs le choix de militer, de s'engager, même symboliquement, pour une cause qu'ils estiment juste. Cessons d'être frileux et laisser faire, comme si nous ne voyions rien, ne savions rien, comme si nous étions dans une bulle à l'écart du monde. Car cette bulle est aussi fragile que n'importe quel refuge face à certains périls.
Le week-end dernier à été l'occasion, pour certains sportifs, de marquer leur soutien par le seul acte qu'ils pouvaient tenter à leur niveau.
Je salue bien bas leur choix.

Date de publication : 02/03 08:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#8
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :
Escrime-partage (si vous étiez né à cette époque !) Vous auriez sans doute accepté sans murmure les J.O de 1936 chez Adolf Hitler ?

Ainsi, il fallait boycotter l'Allemagne en 1936, parce que deux ans plus tard, elle allait envahir la Pologne et tout ce qui en suit ?
C'est une manière de voir l'histoire : de la rétro-histoire.
Pourquoi pas, du moment qu'on ne se mêle pas de géopolitique.
Citation :

Macca a écrit :
Vouloir qu'un sportif n'ait pas envie d'exprimer son opinion, vouloir le cantonner à sa stricte condition d'athlète, c'est le priver d'un droit élémentaire.

Tout comme il a le droit de se la fermer s'il en a envie.
Petit détail en passant, un sportif dans une compétition internationale représente son pays : prétendre qu'il devrait avoir une parfaite liberté d'expression dans ce cadre-là, c'est naïf, voire même dangereux.
On attend avec impatience aux JO de Paris, un sportif français qui déclare que la Russie a bien fait d'envahir l'Ukraine... au nom de son opinion personnelle à lui tout seul.
Citation :

Macca a écrit :
s'engager, même symboliquement, pour une cause qu'ils estiment juste.

S'engager politiquement.
C'est de la politique, même si le mot vous écorche la bouche.
Savoir si l'Ukraine doit tomber dans l’escarcelle russe ou Otanesque, c'est de la géopolitique.
Citation :

topaze a écrit :
Les principales puissances mondiales ont décidé de réagir fortement à cette guerre par un bannissement « généralisé » de la Russie

Ah, la Chine ne doit pas être une puissance mondiale, alors.
Tiens, Poutine était aux JO de Pékin, ce n'est pas comme tout le monde.
Citation :
Macca a écrit :
Le week-end dernier à été l'occasion, pour certains sportifs, de marquer leur soutien par le seul acte qu'ils pouvaient tenter à leur niveau.

Ah non, à notre niveau individuel, on peut faire beaucoup beaucoup plus que défendre l'Ukraine en mots de son confortable canapé situé dans une démocratie dans laquelle ce style de propos rejoignent en plus la position officielle du gouvernement et des médias.
Si vous voulez démontrer votre si sincère engagement, faire preuve d'un courage à la mesure de votre cause, je peux vous indiquer une manière de concrétiser votre engagement en rejoignant l'Ukraine sur le terrain.
Qui veut mourir pour l'Ukraine ?

Date de publication : 02/03 09:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#9
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Les sportifs dont je parle n'étaient pas dans leur canapé, qu'est-ce que vous racontez? Ils étaient en compétition!
Je ne crois pas que le seul choix se résume à: partir au front ou se taire.
Ce serait donc estimer que la diplomatie ne sert à rien.
Personne ne veut mourir pour l'Ukraine.
Et les ukrainiens eux-même préfèreraient vivre que mourir, vous ne pensez pas?

Je pense que chacun, à son niveau, a le droit de dire ce qu'il pense, de le manifester, de toutes les manières qu'il juge utiles. Les sportifs comme les autres. On peut parler, agir, aider financièrement, aider matériellement. Je ne saisis pas, en revanche, l'utilité de reprocher à ceux qui parlent de parler, ni à ceux qui agissent d'agir.
S vous voulez vous taire, ne rien faire, vous en avez absolument le droit.
Je respecte votre choix, pourquoi ne pas respecter le choix des autres?

Date de publication : 02/03 09:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Feraud a écrit :

Citation :

topaze a écrit :
Les principales puissances mondiales ont décidé de réagir fortement à cette guerre par un bannissement « généralisé » de la Russie

Ah, la Chine ne doit pas être une puissance mondiale, alors.
Tiens, Poutine était aux JO de Pékin, ce n'est pas comme tout le monde.
?


La Chine est évidement une puissance mondiale mais dans cette affaire sa position reste suffisamment « floue » pour laisser ce « consensus de bannissement généralisé » s’établir voir le souhaiter (La Chine c’est 1,4 milliard d’individus avec de gros besoins en ressource naturelle, la Russie c’est 140 millions d’individus avec plein de ressources naturelles… en plus elle prend des notes pour Taiwan )

Date de publication : 02/03 10:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#11
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Nous ne sommes pas en 1936 mais en 2022 ...

Actuellement le seul pays envahissant militairement en vue d'occupation un pays souverain et bombardant la populations est bel et bien la Russie ...

La Russie ainsi que les russes sont des belligérants et n'ont actuellement rien à faire dans le sport mondial .

Certains sportifs russes ont pris une position claire à ce sujet contre leur gouvernement .

C'est pour cela que les athlètes de ce pays pourraient concourir individuellement sans hymnes , sans drapeaux , sans mention de leur pays .

Pour ceux qui pensent que le sport est hors la politique , je pense qu'ils devraient militer pour des épreuves sportives sans hymnes sans lever de drapeaux et surtout, sans classement pasr nations...

Date de publication : 02/03 10:54
Image redimensionnée
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#12
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Personne ne nie que le sport et la politique sont liés.

Cela dit, ça ne répond pas à la question de savoir au nom de quoi les instances sportives internationales pourraient rompre la neutralité (qui n'est pas synonyme d'apolitisme) qui leur incombent.

Parce que la Russie est un belligérant ? C'est aussi le cas de l'Ukraine, jusqu'à preuve du contraire. Il faudrait donc l'exclure également ? Vous avez l'air de confondre les notions de belligérant et d'agresseur.

La vérité c'est que vous avez une lecture orientée de la situation parce que nous appartenons, en tant qu'Occidentaux, à un camp. Et je pense partager cette grille de lecture... Pour autant, le principe d'une organisation mondiale c'est qu'elle doit composer avec tous les pays du globe dont tous - ô surprise - ne partagent pas la même vision de la géopolitique. C'est pour ça que la neutralité est censée s'imposer.

Date de publication : 02/03 12:06
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Extrait du Quotidien La Croix, qui est loin d'être un journal "extrémiste":
"Trois fédérations résistent encore à l’injonction du CIO : la boxe, le tir et l’escrime, toutes dirigées par des Russes amis du président Poutine..." Pour une fois qu'on y parle d'escrime

https://www.la-croix.com/Sport/diploma ... port&utm_content=20220302

Date de publication : 02/03 14:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#14
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Pour préciser mon mail précédent, je confirme que le SPORT n'est pas neutre , dans les mains des dictateurs (chine, russie, etc...). C'est une arme de propagande qui assoit, y compris en interne leur puissance et légitimité. Combien de fois ne nous a t'on pas rabâché que les Russes soutenaient Poutine car il leur a permis de retrouver leur rang de "grande puissance". Je trouve qu'enfin le CIO et les fédé. sportives se réveillent, même si c'est tard...mieux vaut tard que jamais.
Les camouflets et les lâchetés de tout bord (attente de la fin des JO en chine pour envahir l'Ukraine = petite politesse au copain), ne doivent pas toujours perdurer. Enfin on stoppe l'hypocrisie de la participation des athlètes Russes sous pavillon "neutre" !

Date de publication : 02/03 15:06
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#15
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :
Macca a écrit :
Les sportifs dont je parle n'étaient pas dans leur canapé, qu'est-ce que vous racontez?

Vous n'avez pas tout à fait l'air de saisir ce qu'est une image.
Pour résumer, disons que si on est un sportif occidental dans un pays démocratique occidental, soutenir une position qui est celle de son propre gouvernement et de ses médias dominants, ce n'est pas faire preuve d'un courage démesuré.
Par contre quand on est russe en Russie, et s'opposer à ce qui se passe en Ukraine, c'est nettement plus courageux. Et encore plus d'être ukrainien en Ukraine, pro-russe ou anti-russe.
Tous vos sportifs que vous appelez à prendre position, ce sont juste des rodomontades.
Macron qui parle ce soir à la TV, ce sont des rodomontades.
Il se croit sur radio Londres, alors qu'on a tous les fesses bien au chaud.
Citation :
Macca a écrit :
Je ne crois pas que le seul choix se résume à: partir au front ou se taire.
Ce serait donc estimer que la diplomatie ne sert à rien.

On en reparle le 1er avril, dans un mois, alors que la Russie aura militairement gagné.
Citation :
Macca a écrit :
Personne ne veut mourir pour l'Ukraine.

Allez dire cela aux Ukrainiens et aux Russes.
Citation :
Macca a écrit :
Je pense que chacun, à son niveau, a le droit de dire ce qu'il pense, de le manifester, de toutes les manières qu'il juge utiles.

Ce n'est pas ce que vous faites, de votre radio Londres ?
Citation :
Macca a écrit :
Les sportifs comme les autres.

Pas lorsque vous représentez votre pays aux compétitions internationales : là, vous faites ce qu'on vous dit de faire.
Citation :
Macca a écrit :
pourquoi ne pas respecter le choix des autres?

J'attends avec grande impatience le sportif français qui prendra position en faveur des russes : on verra s'il sera aux JO de 2024, à Paris (pas en Russie).
Citation :
Macca a écrit :
La Chine est évidement une puissance mondiale

Je suis rassuré, donc votre phrase ci-dessous était bien n'importe quoi.
""""Les principales puissances mondiales ont décidé de réagir fortement à cette guerre par un bannissement « généralisé » de la Russie""""
Citation :
jseni a écrit :
Nous ne sommes pas en 1936 mais en 2022 ...

Ni en 2003.
Citation :
jseni a écrit :
Actuellement le seul pays envahissant militairement en vue d'occupation un pays souverain et bombardant la populations est bel et bien la Russie ...

Il est vrai que le guerre d'Irak est finie... avec quelles conséquences pour les agresseurs ?
Citation :
rourou1 a écrit :
je confirme que le SPORT n'est pas neutre , dans les mains des dictateurs (chine, russie, etc...).

Vous en avez beaucoup des banalités pareilles ?
Et le sport, il est neutre dans les mains des états démocratiques ?

Date de publication : 02/03 16:26
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#16
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Les événements sportifs font partie du soft power d'une nation.

Si la Russie a longtemps cherché (et continue actuellement) à quasiment imposer le dopage à ses athlètes, c'est bien parce que le soft power est une arme que la Russie prend en compte.

Le choix du CIO est de ne pas laisser la Russie utiliser cette arme

C'est très regrettable vis à vis de certains athlètes russes ou encore pire du Belarus (qui se font imposer leur politique contre leur gré), mais il existe des enjeux humains qui dépassent le sport


(Quant à l'expression ici de la propagande accusant l'Ukraine de nazisme, elle n'a pas à figurer)

Date de publication : 02/03 17:16
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#17
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Féraud, je n'ai pas dit qu'il était courageux de marquer son soutien aux ukrainiens! Je dis juste que ça me parait un réflexe naturel de la part de toute personne, sportive ou non, sensibilisée à une guerre - ou toute situation qui créé une empathie tout à fait naturelle - ce peut être le sort des migrants, la violence sous toutes ses formes, et toutes les discriminations, etc...
Des sportifs, ce week-end, ont échangé avec des athlètes ukrainiens, mais aussi avec des russes. Les échanges, dans un tel contexte, même s'ils ne peuvent évidemment résoudre les problèmes, permettent au moins de soutenir, voire de réconforter.
Ensuite, le chapitre sur la Chine, désolé, n'est pas de moi, vous me répondez sur des écrits rédigés par quelqu'un d'autre.
Je ne comprends pas bien pourquoi vous semblez énervé par des gestes simples, réflexes, de la part de gens qui, à leur place, n'ont aucune prétention, juste marquer leur soutien. C'est gratuit, ça n'enlève rien à personne, ça ne mérite pas, je pense, autant d'animosité.

Date de publication : 02/03 17:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#18
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

part_a_2-6XT a écrit :
Si la Russie a longtemps cherché (et continue actuellement) à quasiment imposer le dopage à ses athlètes

Marion Jones, Shelby Houlihan , Lance Armstrong, Brianna Rollins, Tim Montgomery, Christian Coleman, Tyson Gay, Justin Gatlin, Kelli White, Alberto Salazar, Florence Griffith-Joyner, Jerome Young, Tyler Hamilton, Rick DeMont, Crystal Cox, Nicholas Delpopolo, John Collins, Lashawn Merritt, Dennis Mitchell, Brian Cushing...

Citation :

Macca a écrit :
Je dis juste que ça me parait un réflexe naturel de la part de toute personne, sportive ou non, sensibilisée à une guerre - ou toute situation qui créé une empathie tout à fait naturelle - ce peut être le sort des migrants, la violence sous toutes ses formes, et toutes les discriminations, etc...

Le sujet n'est pas l'humanitaire, le sujet c'est la dose de conflit qu'on veut mettre dans le milieu sportif.

Date de publication : 02/03 18:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#19
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

part_a_2-6XT a écrit :

(Quant à l'expression ici de la propagande accusant l'Ukraine de nazisme, elle n'a pas à figurer)


Qu’il n’y ait pas de mauvaise interprétation de mon post : A mes yeux, l’intervention Russe n’est pas justifiable.

Comme toute propagande efficace il y a autour de la thématique du « nazisme » un mélange d’éléments avérés mais amalgamés généralisés etc…


Comme dans beaucoup de pays, il existe en Ukraine des parties nationalistes plus ou moins extrêmes. Pour l’Ukraine il s’agit de Svoboda qui n’est pas représentatif de la population (entre 4% et 10% au législative) mais dont des personnalités ont été intégré dans des gouvernements post Euromaîdan et dont les exactions ne sont pas suffisamment condamnées par les autorités. Certaines personnalités de ce parti ont fait partie des interlocuteurs que certains dirigeants occidentaux ont rencontrés…

Ces composantes extrêmes sont aussi des pourfendeurs pour l’Ukraine de tout modèle de société « multi-culturel apaisée » (bilinguisme Russe/Ukrainien…).

Il y a aussi la position des nationalistes Ukrainien lors de la seconde guerre mondiale…

Ça ne fait pas des Ukrainiens des Nazis et ne justifie pas le niveau d’intervention Russe. Mais il y a des sujets en Ukraine comme ailleurs qui posent question. Il ne s’agit pas de les caricaturer comme le fait le gouvernement Russe, mais il ne s’agit pas non plus de les absoudre…

Date de publication : 02/03 18:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#20
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Avant hier :
LE CIO RECOMMANDE UN BANNISSEMENT DES RUSSES DU SPORT MONDIAL.

Aujourd'hui :
Les athlètes paralympiques russes et biélorusses autorisés à concourir aux Jeux sous bannière neutre.

Le CIO et sa logique.

Si vous y comprenez quelque chose.
En fonction des compétitions, des sports, les athlètes Russes peuvent ou non participer.
Heureusement le ridicule ne tue pas.

Date de publication : 02/03 18:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#21
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Stephen a écrit :
Avant hier :
LE CIO RECOMMANDE UN BANNISSEMENT DES RUSSES DU SPORT MONDIAL.

Aujourd'hui :
Les athlètes paralympiques russes et biélorusses autorisés à concourir aux Jeux sous bannière neutre.

Le CIO et sa logique.

Si vous y comprenez quelque chose.
En fonction des compétitions, des sports, les athlètes Russes peuvent ou non participer.
Heureusement le ridicule ne tue pas.


En effet, et le plus ahurissant c'est que le CIP rappelle au CIO les principes fondamentaux de la charte et particulièrement le principe de neutralité , voici sa réponse / rappel :

" Parce que le CIP est attaché au principe de neutralité

Enfin, le Comité international paralympique a fondé sa décision sur les idées de neutralité politique et d’impartialité. "Le CIP a été guidé par ces principes qui lui sont chers, et par la conviction inébranlable du pouvoir du sport de faire changer les choses",
écrit l’instance dans son communiqué. Des éléments clés de la nouvelle charte paralympique, rappelle-t-elle, approuvée fin 2021. De quoi justifier une non-mise à l'écart des sportifs russes et biélorusses, qui pourront bien prendre part au grand rassemblement paralympique dès vendredi " .

voici le lien info :

https://www.francetvinfo.fr/jeux-paral ... urir-a-pekin_4989426.html

Date de publication : 02/03 19:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#22
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Merci, très intéressant.
Personnellement je suis de cette avis.
Depuis le début je penses (peut être trop utopiste) que les jeunes générations, par le biais du sport et de ses valeurs peuvent préparer un avenir plus apaisée dans ce monde.
Et pour toutes les tensions, pas seulement en Ukraine.
Les sportifs se voient dans les compétitions, pendant,après les épreuves,font souvent des fêtes ensemble.
C'est souvent des moments pour mieux se comprendre, discuter et peut être de devenir un jours des dirigeants ( on peut rêver) moins tournés vers un nationalisme exacerbé source de conflits.

Date de publication : 02/03 22:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#23
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Stephen a écrit :
Les sportifs se voient dans les compétitions, pendant,après les épreuves,font souvent des fêtes ensemble.
C'est souvent des moments pour mieux se comprendre, discuter et peut être de devenir un jours des dirigeants ( on peut rêver) moins tournés vers un nationalisme exacerbé source de conflits.

D'ailleurs, si on envoie les CRS autour des stades de foot, c'est juste pour faire des stages de zen avec méditation transcendantale.

Citation :

Stephen a écrit :
(peut être trop utopiste)

C'est bien d'être utopiste ; par contre trop utopiste, là c'est carrément dangereux.

Date de publication : 02/03 23:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#24
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

Feraud a écrit :
Citation :

Stephen a écrit :
Les sportifs se voient dans les compétitions, pendant,après les épreuves,font souvent des fêtes ensemble.
C'est souvent des moments pour mieux se comprendre, discuter et peut être de devenir un jours des dirigeants ( on peut rêver) moins tournés vers un nationalisme exacerbé source de conflits.

D'ailleurs, si on envoie les CRS autour des stades de foot, c'est juste pour faire des stages de zen avec méditation transcendantale.

Citation :

Stephen a écrit :
(peut être trop utopiste)

C'est bien d'être utopiste ; par contre trop utopiste, là c'est carrément dangereux.


On doit pas parler de la même chose, c'est sur que si vous voyez que le Football et des spectateurs voir des hooligans vous avez le droit d'être pessimiste...
Mais il y a beaucoup d'autres disciplines sportives ou les participants se respectent et n'en viennent pas aux mains.
Sans parler de l'escrime, il y a beaucoup d'autres sports.
Avez vous déjà vu des cérémonies de clôture de jeux olympiques ?? ( je parle de clôture car la cérémonie d'ouverture est plus solennelle.)
Les sportifs de tous les pays se regroupe, font des photos ensemble etc...
Laissez moi être utopiste svp.
C'est pourquoi je pense que ces suspensions sont sans intérêt, contre productives pour la paix à court et moyen et long terme.
D'ailleurs comme dis avant, beaucoup de sportifs Russes vont pouvoir continuer leur discipline (sans drapeau, c'est déjà une sanction pour le GOUVERNEMENT Russe) alors pourquoi pas les autres ?
Tout ça est absurde mais si il n'y avait que ça.

Date de publication : 02/03 23:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#25
Accro
Accro


Informations utilisateur

Date de publication : 03/03 08:49
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#26
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :


Les sportifs de tous les pays se regroupe, font des photos ensemble etc...
Laissez moi être utopiste svp.


Il parait même que les allées du village olympique sont jonchées de préservatifs à la fin des jeux.
Si ça c'est pas un signe d'amitié entre les peuples...

Date de publication : 03/03 09:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales