Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
73 utilisateur(s) en ligne (45utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 73

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#1
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Bonjour

Je vois qu'enfin les Fédérations Internationales sportives bougent et sortent de leur silence et torpeur pour s'aligner dans le dispositif des sanctions envers l'agresseur Russe...

Quid de la FIE ?
Avez vous des infos ?

Date de publication : 28/02 06:29
Maître adoré et vénéré ou simplement MAV !!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#2
De passage
De passage


Informations utilisateur
Oui - ils semblent que différentes fédérations demandent pourquoi le Président de la FIE a fait modifier les scores pour ne pas laisser apparaître que les tireurs ukrainiens abandonnaient s'ils rencontraient un adversaire russe. C est notamment le cas, apparemment, du match (Épée) entre une Ukrainienne (E.COnrad) et une Russe (A.NAzarova) à Novi Sad où il aurait d'abord était indiqué le score de 4-15 puis comme forfait médical alros que le tireuse ukrainienne et son entraineur auraient clairement exposé leurs raisons avant le début du match.
Il est donc reproché à M.Usmanov de faire des petits arrangements de communication au profit de la Russie.
Pour rappel, M.Usmanov est un proche de M.Putin et n'a fait part d'aucune distanciation sur la situation actuelle. Personnellement, je pense qu'il aurait bien venu qu'il se retire, même temporairement, de son poste pour la crédibilité et l'impartialité de notre sport. J'espère de tout coeur que les fédérations nationales seront faire pression en ce sens.

Date de publication : 28/02 11:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#3
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Le CIO est plus ferme que jamais :
Le Monde : Le CIO recommande un bannissement des Russes du sport mondial

Une certaine fédération internationale devrait s'en inspirer...

Date de publication : 28/02 16:33
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Minh a écrit :
Oui - ils semblent que différentes fédérations demandent pourquoi le Président de la FIE a fait modifier les scores pour ne pas laisser apparaître que les tireurs ukrainiens abandonnaient s'ils rencontraient un adversaire russe. C est notamment le cas, apparemment, du match (Épée) entre une Ukrainienne (E.COnrad) et une Russe (A.NAzarova) à Novi Sad où il aurait d'abord était indiqué le score de 4-15 puis comme forfait médical alros que le tireuse ukrainienne et son entraineur auraient clairement exposé leurs raisons avant le début du match.
Il est donc reproché à M.Usmanov de faire des petits arrangements de communication au profit de la Russie.


Oui alors là pour le coup, les choses ont été faites pour ne pas pénaliser les Ukrainiens. Le fait de refuser de rencontrer un adversaire, c'est sanctionné d'un carton noir normalement !

Donc rien à voir avec une certaine complaisance envers les Russes

Date de publication : 28/02 17:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#5
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Suite à l'invasion de l'Ukraine, la famille de l'escrime française s'est étonné de l'absence de réaction officielle de la part de sa fédération, l'épisode des escrimeuses à Sotchi aurait du être commenté et expliqué. Le comité régional Centre Val de Loire et son président ont interpellé le président Bruno Gares, d'autres comités l'ont fait et de nombreux escrimeurs s'interrogent. Devant l'absence de réponse je diffuse publiquement ce courrier.

Sportivement

Yannick Le Cleac'h


Monsieur le président,

Suite à mon courrier de samedi j’aurais souhaité une réponse rapide, les fédérations internationales et nationales réagissent à l’invasion de l’Ukraine par les forces Russes avec la complicité de la Biélorussie. Nous attendions, nous escrimeurs et citoyens une parole forte de soutien aux sportifs ukrainiens, à la place nous avons eu un épisode peu glorieux où un escrimeur Belge s’est vu reprocher le port d’un brassard par un directoire technique inique où un français était présent.

Devant votre absence de réponse je rends publique mon courrier et souhaite une réponse de votre part et l’inscription de cette question à l’ordre du jour du prochain comité directeur de la fédération.

Notre sport se doit d’être exemplaire et les valeurs de l’escrime sont universelles.

Avec mon plus profond respect.

Yannick Le Cleac’h


Monsieur le président,

La situation internationale oblige à une réaction forte de tous les citoyens français, la présence des épéistes françaises à Sotchi est une erreur, mais l’accélération des événements me laisse à penser qu’il était, peut être, difficile d’anticiper. Cependant je vous presse de présenter au comité exécutif de la fédération internationale une motion demandant la suspension immédiate de toutes les compétitions sur le sol Russe et Biélorusse. Ainsi que de condamner fermement l’invasion de l’Ukraine. Les escrimeurs Russes pourraient être autorisés à participer sous bannière olympique. Certaines fédérations internationales l’ont déjà fait .

Monsieur le président je vous remercie par avance de cet acte de courage et de responsabilité qui sera, je le sais, approuvé par une large part des acteurs de l’escrime française.

Recevez monsieur le président l’expression de mon profond respect.

Yannick Le Cleac’h

Président Comité Régionale Escrime Centre Val de Loire

Date de publication : 28/02 17:07
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#6
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Le 5 février 2003, il y a 10 ans et 7 mois jour pour jour, le Secrétaire d’État américain Colin POWELL fit une intervention très longue et très attendue devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies pour apporter les « preuves » de la détention « d’armes de destruction massive » par le régime de Saddam Hussein en Irak.

Pendant environ 80 minutes, en appuyant ses propos de projections vidéos de photographies, de plans et d’organigrammes, le chef de la diplomatie de George W. Bush avait exposé, devant les membres du Conseil de Sécurité et les tribunes remplies de journalistes du monde entier, les « preuves » de l’existence alléguée d’armes chimiques et bactériologiques en Irak. Il avait également affirmé que le régime de Saddam Hussein avançait à grands pas dans la fabrication d’armes nucléaires. Et, cerise sur le gâteau, qu’il entretenait des liens étroits avec l’organisation Al Qaïda.

Épisode resté célèbre entre tous dans les annales mondiales de la désinformation, Colin Powell avait eu le culot d’appuyer ses dires par l’exhibition d’un petit tube en plastique, sorti de sa poche de veston, censé contenir de l’anthrax (bacille du charbon) produit par le régime irakien. Le chef de la diplomatie américaine ignorait apparemment que, si tel avait bien été le cas, ce simple récipient aurait pu provoquer la mort de milliers de personnes dans un rayon de plusieurs kilomètres autour du bâtiment de l’Hudson River dans lequel il s’exprimait.

UN « CRIME CONTRE LA PAIX », AU SENS JURIDIQUE PRÉCIS DU TERME
Au cours des 10 ans et 7 mois écoulés depuis lors, l’histoire s’est déroulée avec son cortège d’horreurs, de souffrances et de révélations. Et la logique de ce qui s’est RÉELLEMENT passé apparaît désormais dans toute son ignominie.

Déjà, trois mois après l’agression militaire, le gouvernement américain, pressé de questions, avait dû reconnaître qu’il n’avait pas trouvé la moindre trace d’armes de destruction massive (ADM) dans le pays qu’il venait de détruire à coups de bombes, notamment à uranium appauvri.

Les langues commencèrent à se délier et l’on apprit ainsi que, juste avant ce fameux discours du 5 février 2003 devant le Conseil de sécurité, M. Powell avait tenu à lire le brouillon préparé par M. Lewis Libby, directeur du cabinet du vice-président Richard Cheney. Ce document contenait des informations tellement douteuses que M. Powell aurait piqué une colère, jeté les feuilles en l’air et déclaré : « Je ne vais pas lire cela. C’est de la #####…. » Finalement, le secrétaire d’État avait exigé que M. George Tenet, le directeur de la CIA, soit assis bien en vue derrière lui, le 5 février, pour partager la responsabilité de ce qui fut dit.

Dans un entretien au magazine Vanity Fair, publié le 30 mai 2003, M. Wolfowitz, le numéro deux du ministère de la défense, reconnut qu’il y avait bien eu un mensonge d’État. Il avoua que la décision de mettre en avant la menace des ADM pour justifier une guerre préventive contre l’Irak avait été adoptée « pour des raisons bureaucratiques ». « Nous nous sommes entendus sur un point, avait-il précisé, les armes de destruction massive, parce que c’était le seul argument sur lequel tout le monde pouvait tomber d’accord. »
Le monde entier – du moins la partie du monde qui a accès à la bonne information – eut alors sous le nez la preuve que le président américain George W. Bush et ses collaborateurs immédiats avaient commis l’un des plus grands mensonges d’État qui se puisse imaginer. Avec un cynisme et une cruauté dignes du IIIe Reich, ils avaient menti continûment et effrontément, en inventant de toutes pièces un casus belli afin de contourner l’ONU et de rallier quelques complices (Royaume-Uni, Espagne, Portugal…) à leur projet de destruction de l’État irakien et de razzia sur ses richesses.

Ce plan avait été mûrement concerté puisque le Premier ministre britannique “de gauche” Anthony Blair avait devancé le président George W. Bush dans la voie du mensonge, en affirmant devant la Chambre des communes, à Londres, le 24 septembre 2002, que « l’Irak possède des armes chimiques et biologiques. (…) Ses missiles peuvent être déployés en 45 minutes. »
Résultat, des milliers de morts essentiellement des civils et un pays dévasté.
[source pour ces différents éléments : Article d’Ignacio Ramonet dans Le Monde Diplomatique de juillet 2003 http://www.monde-diplomatique.fr/2003/07/RAMONET/10193 ]

Et pour les USA ont fait quoi ?
Une lettre au comité directeur, ou vous estimez qu'il y a prescription ?
Toute cette indignation en fonction de qui fait quoi est pathétique et d'autres exemples malheureusement existent.
Cela n'enlève en rien à l'horreur actuelle en Ukraine perpétrée par les dirigeants Russes.

Date de publication : 28/02 17:55
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#7
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Ôtez-moi d'un doute ! c'est un forum sur l'escrime .
ou sur la géopolitique . car on va remonter loint dans le temps .

Date de publication : 28/02 18:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Stephen a écrit :
Le 5 février 2003, il y a 10 ans et 7 mois jour pour jour, le Secrétaire d’État américain Colin POWELL fit une intervention très longue et très attendue devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies pour apporter les « preuves » de la détention « d’armes de destruction massive » par le régime de Saddam Hussein en Irak.

Pendant environ 80 minutes, en appuyant ses propos de projections vidéos de photographies, de plans et d’organigrammes, le chef de la diplomatie de George W. Bush avait exposé, devant les membres du Conseil de Sécurité et les tribunes remplies de journalistes du monde entier, les « preuves » de l’existence alléguée d’armes chimiques et bactériologiques en Irak. Il avait également affirmé que le régime de Saddam Hussein avançait à grands pas dans la fabrication d’armes nucléaires. Et, cerise sur le gâteau, qu’il entretenait des liens étroits avec l’organisation Al Qaïda.

Épisode resté célèbre entre tous dans les annales mondiales de la désinformation, Colin Powell avait eu le culot d’appuyer ses dires par l’exhibition d’un petit tube en plastique, sorti de sa poche de veston, censé contenir de l’anthrax (bacille du charbon) produit par le régime irakien. Le chef de la diplomatie américaine ignorait apparemment que, si tel avait bien été le cas, ce simple récipient aurait pu provoquer la mort de milliers de personnes dans un rayon de plusieurs kilomètres autour du bâtiment de l’Hudson River dans lequel il s’exprimait.

UN « CRIME CONTRE LA PAIX », AU SENS JURIDIQUE PRÉCIS DU TERME
Au cours des 10 ans et 7 mois écoulés depuis lors, l’histoire s’est déroulée avec son cortège d’horreurs, de souffrances et de révélations. Et la logique de ce qui s’est RÉELLEMENT passé apparaît désormais dans toute son ignominie.

Déjà, trois mois après l’agression militaire, le gouvernement américain, pressé de questions, avait dû reconnaître qu’il n’avait pas trouvé la moindre trace d’armes de destruction massive (ADM) dans le pays qu’il venait de détruire à coups de bombes, notamment à uranium appauvri.

Les langues commencèrent à se délier et l’on apprit ainsi que, juste avant ce fameux discours du 5 février 2003 devant le Conseil de sécurité, M. Powell avait tenu à lire le brouillon préparé par M. Lewis Libby, directeur du cabinet du vice-président Richard Cheney. Ce document contenait des informations tellement douteuses que M. Powell aurait piqué une colère, jeté les feuilles en l’air et déclaré : « Je ne vais pas lire cela. C’est de la #####…. » Finalement, le secrétaire d’État avait exigé que M. George Tenet, le directeur de la CIA, soit assis bien en vue derrière lui, le 5 février, pour partager la responsabilité de ce qui fut dit.

Dans un entretien au magazine Vanity Fair, publié le 30 mai 2003, M. Wolfowitz, le numéro deux du ministère de la défense, reconnut qu’il y avait bien eu un mensonge d’État. Il avoua que la décision de mettre en avant la menace des ADM pour justifier une guerre préventive contre l’Irak avait été adoptée « pour des raisons bureaucratiques ». « Nous nous sommes entendus sur un point, avait-il précisé, les armes de destruction massive, parce que c’était le seul argument sur lequel tout le monde pouvait tomber d’accord. »
Le monde entier – du moins la partie du monde qui a accès à la bonne information – eut alors sous le nez la preuve que le président américain George W. Bush et ses collaborateurs immédiats avaient commis l’un des plus grands mensonges d’État qui se puisse imaginer. Avec un cynisme et une cruauté dignes du IIIe Reich, ils avaient menti continûment et effrontément, en inventant de toutes pièces un casus belli afin de contourner l’ONU et de rallier quelques complices (Royaume-Uni, Espagne, Portugal…) à leur projet de destruction de l’État irakien et de razzia sur ses richesses.

Ce plan avait été mûrement concerté puisque le Premier ministre britannique “de gauche” Anthony Blair avait devancé le président George W. Bush dans la voie du mensonge, en affirmant devant la Chambre des communes, à Londres, le 24 septembre 2002, que « l’Irak possède des armes chimiques et biologiques. (…) Ses missiles peuvent être déployés en 45 minutes. »
Résultat, des milliers de morts essentiellement des civils et un pays dévasté.
[source pour ces différents éléments : Article d’Ignacio Ramonet dans Le Monde Diplomatique de juillet 2003 http://www.monde-diplomatique.fr/2003/07/RAMONET/10193 ]

Et pour les USA ont fait quoi ?
Une lettre au comité directeur, ou vous estimez qu'il y a prescription ?
Toute cette indignation en fonction de qui fait quoi est pathétique et d'autres exemples malheureusement existent.
Cela n'enlève en rien à l'horreur actuelle en Ukraine perpétrée par les dirigeants Russes.



Trolling pro russe. On commence à avoir compris l'idée hein.

Surtout regardez ailleurs !

J'espère au moins que vous y gagnez quelque chose

Date de publication : 28/02 18:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#9
De passage
De passage


Informations utilisateur
A Fred: je comprends votre agacement et le partage à 100%. En même temps peut-on vraiment demander à Mr Stephen d’avoir des avis éclairés ? Le 25 juillet 2021, Mr Stephen écrivait en parlant du fleuret : «Triste pour cette arme et pas étonnant de voir les résultats actuels du Fleuret Français”. Le 31 juillet l’équipe de France masculine de fleuret remportait l’or olympique. Le 29 juillet les filles remportaient l’argent. Pas sur au final que l’on ait vraiment besoin des avis éclairés de Mr Stephen.

Date de publication : 28/02 18:27
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#10
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

Trolling pro russe. On commence à avoir compris l'idée hein.

Surtout regardez ailleurs !

J'espère au moins que vous y gagnez quelque chose

Ben... je ne pense pas...
Fred a voulu démontrer, je le pense, l'absurdité de ceux qui, pour se donner de l'importance, surfent sur l'actualité pour donner des leçons "Yaka Fokon Yakaferre, Yzorédufer, et : je veux et j'exige" à d'autres et se jettent dans la faille pour déstabiliser l'exécutif
Je ne connais pas Yannick, mais cela doit être un grand Môôôsieur important qui sait après coup, ce qui aurait du être fait avant.
Il faut arrêter, Monsieur Yannick ce type d'actions visant à déstabiliser au moment où, j'en suis sur, la solidarité envers l'Ukraine, mériterait plus d'humilité que de se positionner (déjà) comme un futur candidat...

Je trouve la publication de vos courriers déplacés et malvenus, même si le fond de ceux-ci mérite à échanger... Mais pas de cette façon...
Désolé,

Date de publication : 28/02 18:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#11
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Il va peut-être falloir également se poser la question de la participation de la Russie à des Championnats d'Europe quels qu'il soient ???

En quoi les russes sont ils- légitimes finalement pour participer à des Championnats d'Europe, sachant qu'il ont des relations tendues, voir hostiles depuis bien longtemps avec la plupart des pays européens !!!

Date de publication : 28/02 18:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#12
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
A la différence avec vous c'est que je suis pleinement conscient que je peux me tromper et cela ne m'empêche pas de l'admettre.
Je ne fait pas de jugement définitif sur les personnes et sur leurs propos.
Pour ce qui est de la guerre en Ukraine et de l'hypocrisie actuelle, l'Europe et l'OTAN ont tout fait pour que la Russie ( du moins ces dirigeants actuels réagissent en fonction de leur vision géostratégique) et disent stop à ce que l'Ukraine entre dans l'OTAN.
Et que dit l'Europe, la France, l'Allemagne etc..
C'est pas bien, nous allons boycotter les sportifs Russes, éventuellement vous pouvez participer mais sans drapeau.
La bonne rigolade pour le régime en place.
Et si dès le début nous avions menacé la Russie d'intervenir en cas d'attaque ??
La Russie a l'arme nucléaire donc ont peut rien faire ?
Qui est responsable de tout ça ?
Peut être avez vous la réponse.
On envoie des armes mais c'est pas nous qui tenons la gâchette, encore une absurdité.
Nos dirigeants sont nuls et le monde ne tourne pas rond.
C'est cela que j'essaye de vous faire comprendre sur les prétextes de la guerre en Irak.
J'espère ne pas avoir tenue cette fois des propos Russophobe.

Date de publication : 28/02 18:57
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#13
De passage
De passage


Informations utilisateur
Merci Fred pour cette explication règlementaire qui fait sens. Sais-tu ce qui explique qu'à Sochi c'etait des "abandons" et à Novi Sad des "forfaits médicaux"? Ou bien est-ce la même chose?

Date de publication : 28/02 18:59
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#14
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Reçu en fin d'aprsè midi ce mail de la FFE :

Devant l’escalade des tensions, le monde du sport n’a pas tardé à réagir : à commencer par le Comité International Olympique qui a demandé ce samedi à toutes les Fédérations Internationales de déplacer ou d’annuler leurs manifestations sportives actuellement prévues en Russie ou en Biélorussie. Par ailleurs, il a été demandé de ne pas déployer le drapeau national russe ou bélarussien et de ne pas jouer l’hymne russe ou bélarussien dans le cadre de manifestations sportives internationales qui ne soient pas déjà soumises aux sanctions édictées par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) à l’encontre de la Russie.

Le Comité exécutif de la Fédération Internationale d’Escrime a adopté ce samedi ces dispositions exceptionnelles demandées par le CIO.

Le CIO a par ailleurs recommandé ce jour, le bannissement de tous les athlètes russes du sport mondial.

Alors que de nombreuses compétitions ont lieu en ce moment-même dans le monde entier, et indépendamment des décisions qui pourraient être prises ultérieurement à la publication de ce communiqué, la Fédération française d’escrime appelle à la plus grande fermeté et encourage l’initiative du CIO.

En lien avec le mouvement sportif français, le CNOSF et le ministère des sports, la Fédération française d’escrime appliquera toutes les recommandations nécessaires.

Nous, fédérations sportives nationales et le Comité National Olympique et Sportif Français, travaillons collectivement avec nos instances à faire des terrains de sport un espace de paix, de solidarité et de sécurité pour tous.

Date de publication : 28/02 19:03
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#15
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Guerre en Ukraine : communiqué de la FFE et point de situation
Suite à la publication d’un premier communiqué le 26 février 2022 au sujet de la coupe du monde féminine d’épée à Sotchi (RUS), la Fédération Française d’Escrime adresse un nouveau point de situation ce jour.

Le déplacement et le retour de notre équipe nationale féminine d’épée depuis Sotchi n’ont ressemblé à aucun autre : c’est une véritable chaîne, constituée autour de notre cellule de crise et jusqu’au plus haut sommet de l’État, qui s’est mobilisée pour permettre le retour en toute sécurité de l’ensemble de notre délégation en France. En raison de la fermeture de l’espace aérien au-dessus de la Russie, y compris pour les vols au départ de Moscou, notre délégation n’avait que pour seule option un retour en deux groupes distincts. A cette heure-ci, tous ont quitté le territoire russe. Une partie est en France depuis hier, les autres arriveront demain matin. Fatigués, mais en excellente santé.

Les athlètes, les familles et les accompagnants, avec qui nous sommes restés en contact permanent ces 4 derniers jours, sont soulagés. Nous saluons le sang-froid de tous.

En ces événements d’une extrême gravité qui se déroulent aux portes de chez nous et aux yeux du monde entier, la Fédération Française d’Escrime exprime son entière solidarité à l’égard du peuple ukrainien.

Devant l’escalade des tensions, le monde du sport n’a pas tardé à réagir : à commencer par le Comité International Olympique qui a demandé ce samedi à toutes les Fédérations Internationales de déplacer ou d’annuler leurs manifestations sportives actuellement prévues en Russie ou en Biélorussie. Par ailleurs, il a été demandé de ne pas déployer le drapeau national russe ou bélarussien et de ne pas jouer l’hymne russe ou bélarussien dans le cadre de manifestations sportives internationales qui ne soient pas déjà soumises aux sanctions édictées par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) à l’encontre de la Russie.

Le Comité exécutif de la Fédération Internationale d’Escrime a adopté ce samedi ces dispositions exceptionnelles demandées par le CIO.

Le CIO a par ailleurs recommandé ce jour, le bannissement de tous les athlètes russes du sport mondial.

Alors que de nombreuses compétitions ont lieu en ce moment-même dans le monde entier, et indépendamment des décisions qui pourraient être prises ultérieurement à la publication de ce communiqué, la Fédération française d’escrime appelle à la plus grande fermeté et encourage l’initiative du CIO.

En lien avec le mouvement sportif français, le CNOSF et le ministère des sports, la Fédération française d’escrime appliquera toutes les recommandations nécessaires.

Nous, fédérations sportives nationales et le Comité National Olympique et Sportif Français, travaillons collectivement avec nos instances à faire des terrains de sport un espace de paix, de solidarité et de sécurité pour tous.

Date de publication : 28/02 20:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d
#16
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Le communiqué n’est pas clair : les Russes sont-ils exclus ou non ?
De ce qui est écrit, le comex entérine les premières mesures du CIO...
mais dans le paragraphe suivant il est question de l’exclusion des sportifs.
Donc il semblerait qu’il n’y a pas d’exclusion pour l’instant,

Date de publication : 28/02 20:34
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#17
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Non pas d'exclusion pour le moment.

L'EFC a décidé de retirer les drapeaux russe et bélarusse et les hymnes nationaux correspondants ne seront pas joués

Date de publication : 28/02 20:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#18
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Et Mr Usmanov, ou est-il ? Que fait-il ?
Qu'en pense t'il ?

Date de publication : 28/02 20:54
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#19
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

ploplop a écrit :
Guerre en Ukraine : communiqué de la FFE et point de situation
Suite à la publication d’un premier communiqué le 26 février 2022 au sujet de la coupe du monde féminine d’épée à Sotchi (RUS), la Fédération Française d’Escrime adresse un nouveau point de situation ce jour.

Le déplacement et le retour de notre équipe nationale féminine d’épée depuis Sotchi n’ont ressemblé à aucun autre : c’est une véritable chaîne, constituée autour de notre cellule de crise et jusqu’au plus haut sommet de l’État, qui s’est mobilisée pour permettre le retour en toute sécurité de l’ensemble de notre délégation en France. En raison de la fermeture de l’espace aérien au-dessus de la Russie, y compris pour les vols au départ de Moscou, notre délégation n’avait que pour seule option un retour en deux groupes distincts. A cette heure-ci, tous ont quitté le territoire russe. Une partie est en France depuis hier, les autres arriveront demain matin. Fatigués, mais en excellente santé.

Les athlètes, les familles et les accompagnants, avec qui nous sommes restés en contact permanent ces 4 derniers jours, sont soulagés. Nous saluons le sang-froid de tous.

En ces événements d’une extrême gravité qui se déroulent aux portes de chez nous et aux yeux du monde entier, la Fédération Française d’Escrime exprime son entière solidarité à l’égard du peuple ukrainien.

Devant l’escalade des tensions, le monde du sport n’a pas tardé à réagir : à commencer par le Comité International Olympique qui a demandé ce samedi à toutes les Fédérations Internationales de déplacer ou d’annuler leurs manifestations sportives actuellement prévues en Russie ou en Biélorussie. Par ailleurs, il a été demandé de ne pas déployer le drapeau national russe ou bélarussien et de ne pas jouer l’hymne russe ou bélarussien dans le cadre de manifestations sportives internationales qui ne soient pas déjà soumises aux sanctions édictées par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) à l’encontre de la Russie.

Le Comité exécutif de la Fédération Internationale d’Escrime a adopté ce samedi ces dispositions exceptionnelles demandées par le CIO.

Le CIO a par ailleurs recommandé ce jour, le bannissement de tous les athlètes russes du sport mondial.

Alors que de nombreuses compétitions ont lieu en ce moment-même dans le monde entier, et indépendamment des décisions qui pourraient être prises ultérieurement à la publication de ce communiqué, la Fédération française d’escrime appelle à la plus grande fermeté et encourage l’initiative du CIO.

En lien avec le mouvement sportif français, le CNOSF et le ministère des sports, la Fédération française d’escrime appliquera toutes les recommandations nécessaires.

Nous, fédérations sportives nationales et le Comité National Olympique et Sportif Français, travaillons collectivement avec nos instances à faire des terrains de sport un espace de paix, de solidarité et de sécurité pour tous.


La FFE se joint, du bout des lèvres, aux demandes des instances olympiques internationales et nationales.

À cette lecture, on a vraiment l’impression qu’on ne veut surtout pas aller contre le Président de la FIE pour préserver l’avenir et les postes durement gagnés. Quel dommage de na pas prendre de la hauteur.

Je préfère largement la position de la Fédération canadienne qui est plus cash et franche et demande texte que la position du CIO soit appliquée.

Date de publication : 28/02 22:57
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#20
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Labulle a écrit :
Il va peut-être falloir également se poser la question de la participation de la Russie à des Championnats d'Europe quels qu'il soient ???

En quoi les russes sont ils- légitimes finalement pour participer à des Championnats d'Europe, sachant qu'il ont des relations tendues, voir hostiles depuis bien longtemps avec la plupart des pays européens !!!


Simplement pour des raisons géographiques.

Pour moi, il n’y a pas de fatalité dans la relation entre la Russie et les autres pays d’Europe.

On peut regarder l'évolution des relations entre l’Allemagne et la France sur les 150 dernières années… ça tiens du miracle! mais surtout d’un travail et d’une volonté (Schuman – Adenauer – de Gaulle, CECA, jumelages de ville, échange de jeunes…) pas d'une logique punitive, d'exclusion.

Aujourd’hui, c’est la guerre et on doit passer par cette logique d’exclusion mais demain je l’espère on trouvera dans ces pays des dirigeants et des intellectuels qui sauront bâtir une relation apaisée et porteront un regard lucide sur leur histoire loin des « grands récits nationaux » qui flattent les populismes nationalistes.

Date de publication : 01/03 00:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#21
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
""étonnant que A. Usmanov ne se retire pas du moins le temps que cela se calme étant dans la ligne de mire de l'Administrtion Américaine ( il pèse très lourd question fortune personnelle) et pas kilos hein ? ;) Etant un proche de l'autre dingue de Putin et oligarque proche du pouvoir,,,,

Il n'a à ce jour pas commenté la situation ni prit des décisions qui devraient s'imposer par elles mêmes,,,
Les tireurs russes devraient être exclus ? pour moi sans aucun doute oui,,,

Date de publication : 01/03 03:13
Maître adoré et vénéré ou simplement MAV !!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#22
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
La Fifa dicte désormais les règles du jeu. Elle a exclu ce lundi 28 février la Russie de la Coupe du monde de football. Les sélections nationales et les clubs russes sont privés de compétitions

La FIE devrait en prendre l'exemple,,,,,

Date de publication : 01/03 03:16
Maître adoré et vénéré ou simplement MAV !!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#23
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
C'est fait,, le CIO demande de bannir tout athelete russe ou bielorusse de toute compétittion Internationale,,,



https://www.cbssports.com/olympics/new ... eYsN3Mpdqb47CEsjCVIo-R-7k

Date de publication : 01/03 04:44
Maître adoré et vénéré ou simplement MAV !!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#24
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Les athlètes ukrainiens vont ils aussi être bannis?
Si on regarde le Donbass, ça fait des mois, des années, qu ils se font bombarder par les ukrainiens, 13000 morts!
Normalement chaque mort a la même importance donc si on suit la logique...

Date de publication : 01/03 11:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#25
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

nico160177 a écrit :
Les athlètes ukrainiens vont ils aussi être bannis?
Si on regarde le Donbass, ça fait des mois, des années, qu ils se font bombarder par les ukrainiens, 13000 morts!
Normalement chaque mort a la même importance donc si on suit la logique...


Attention vous allez être catalogué pro Russes !!

Date de publication : 01/03 11:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#26
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Le président de la FIE déclare suspendre ses fonctions !

Date de publication : 01/03 13:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#27
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur

Date de publication : 01/03 15:11
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#28
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
C'est officiel, après la mise en retrait d'Usmanov, le Comex a décidé de suivre les recommandations du CIO

Aucune compétition en Russie ou Belarus (décision du 27 Fev) et désormais aucun athlète ou officiel russe ou biélorusse (décision du 2 Mars) jusqu'à nouvel ordre.

Date de publication : 02/03 15:59
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#29
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
PAS TROP TOT

Extrait du Quotidien La Croix, qui est loin d'être un journal "extrémiste":
"Trois fédérations résistent encore à l’injonction du CIO : la boxe, le tir et l’escrime, toutes dirigées par des Russes amis du président Poutine..."
diploma ... port&utm_content=20220302
Pour une fois qu'on y parle d'escrime

Date de publication : 02/03 18:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#30
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
https://www.la-croix.com/Sport/diploma ... port&utm_content=20220302

Date de publication : 02/03 18:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales