Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
127 utilisateur(s) en ligne (75utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 127

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Marathon CEP février 2022
#1
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bonjour à tous,
je cherche a savoir si le marathon fleuret M17 rentre dans le classement national M17 hommes et M17 dames ?

Je ne trouve pas l'information officiellement ? Si quelqu'un à des infos?

Merci à vous.

Date de publication : 31/01 20:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#2
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

xavierus1er a écrit :
Bonjour à tous,
je cherche a savoir si le marathon fleuret M17 rentre dans le classement national M17 hommes et M17 dames ?

Je ne trouve pas l'information officiellement ? Si quelqu'un à des infos?

Merci à vous.


Pour qu’elle sombre raison cela serait-il le cas?

Date de publication : 31/01 22:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#3
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour,
dans le classement national, non.
En revanche, nouveauté cette année: le Marathon compte dans le calcul des épreuves sélectives pour championnat d'Europe / monde M17 (pour les hommes uniquement ; je ne sais pas pourquoi c'est différent pour les dames)

https://www.escrime-ffe.fr/medias/fich ... 0niveau%20/M17/FH_M17.pdf

Date de publication : 31/01 23:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#4
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
C’est très surprenant que cette compétition soit prise en compte comme sélective.
C’était pas le cas au début de l’année. Curieux de changer les règles en cours de route. Chez les seniors, il avait été établi dès le départ que si des annulations devaient intervenir pour cause de Covid, une autre coupe du monde pourrait prendre la place de la compétition annulée etc. Mais ça reste des compétitions du même type. La on remplace une compétition CEE par un challenge au règlement qui n’a rien à voir.
Personnellement je suis heureux que ça ne soit pas pareil au fleuret dames.

Date de publication : 01/02 19:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#5
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
pour ma part je suis scandalisé d'apprendre qu'une compétition comme celle là arrive à devenir une sélective pour les Europes!
...Mais pas surpris, le maitre d'armes du CEP faisant partie de la commission d'armes qui édicte les règles de sélections...
Pour rappel, et pour en avoir été témoin, les précédentes commissions ont toujours subit le lobbying intense pour intégrer cette compétition aux sélectives, et ont toujours tenu bon en refusant. L'épreuve qui a même obtenu un temps sa place dans le classement national a été fort justement retirée.
Il aura fallu que ce maitre d'armes intègre la commission d'armes pour qu'il arrive à ses fins! Le covid a bon dos, prétexter un changement de calendrier pour faire avaler la couleuvre! J'espère que les éminents membre de la commission d'armes seront plus clairvoyants à l'avenir...
Résultats des courses une sélective avec 20 tireurs qui vont obtenir la gratuité du ticket d'entrée (sélection FFE) quand les autres sont sucés jusqu'à l'os avec des tickets d'entrée jusqu'à 90€... No comment.
Pourquoi ne pas avoir fait une sélection de 64 tireurs français comme c'est le cas pour Cabriès CEE. Sans doute un trop gros trou dans la caisse??

Date de publication : 03/02 12:31
L'esprit d'équipe?... C'est des mecs ils sont une équipe, et ya un esprit!! Alors ils le partagent...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
en U17 hommes, il parait que cela va compter pour le classement USA

Date de publication : 06/02 11:48
l'Expert et Malicia : son plaisir : une main sur le clavier, l'autre sous la table...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#7
De passage
De passage


Informations utilisateur
Est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner sur l'autorisation ou non des buvettes sur les compétitions ? Je ne comprends plus rien à rien, d'un côté des compétitions sont annulées à cause de l'impossibilité de faire fonctionner des buvettes et de l'autre certaines compétitions sont organisées avec des buvettes, du coup difficile d'y comprendre quelquechose.

Date de publication : 06/02 18:41
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#8
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

mortderire a écrit :
en U17 hommes, il parait que cela va compter pour le classement USA


Tout à fait !

Pour les Américains, cette année, le CEP est dans leur parcours de qualification aux championnats du monde.
Je ne sais pas comment le maître d'armes du CEP a réussi à jouer ce coup avec la fédération américaine (sans doute que le Covid a aidé... En provoquant des annulations sur le circuit US).

Par équité sportive pour l'ensemble des jeunes escrimeurs américains, j'ose espérer, mais rien n'est moins sûr, que leur fédé a pris en charge une partie du déplacement.

Au niveau sportif, cette présence massive (une centaine de garçons et presque autant de filles !)a fait de cette édition du Marathon, l'une des plus relevées qui ait existé... Et un vrai crash-test pour la relève du fleuret français.
A son issue, on peut pronostiquer ce que seront les prochaines années.

M17 garçons = podium 100% USA, 8 Américains dans les 10 premiers, 18 Américains dans les 20 premiers, 25 dans les 30 premiers… Le premier Français est 21e.
M17 filles = podium 100% USA, les Américaines occupent toutes les places du Top 20 (et elles sont 26 dans les 30 premières) ! La 1re Française est 23e.


On savait déjà qu’avec leur réservoir en jeunes seniors et M20, les Américains allaient dominer la scène mondiale du fleuret ces prochaines années.

La conclusion du jour, après que les M17 garçons et filles aient tout écrasé au Marathon, c'est que cette domination durera largement au-delà des JO de Los Angeles...

Les Russes et les Japonais seront derrière. Les Italiens et les Français encore derrière avec les Anglais qui feront jeu égal au niveau européen.

Pour les sœurs ennemies du fleuret latin, il y a du souci à se faire. Leurs modèles de développement sont très différents mais tout aussi obsolète l’un que l’autre… Et ça se voit de plus en plus !

Alors, qui a des idées/solutions/réformes fédérales/plan de développement à proposer pour que le fleuret français ne décroche pas complètement du haut niveau dans les années qui viennent ?

Date de publication : 06/02 19:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Zcomme a écrit :
Citation :

mortderire a écrit :
en U17 hommes, il parait que cela va compter pour le classement USA


Tout à fait !

Pour les Américains, cette année, le CEP est dans leur parcours de qualification aux championnats du monde.
Je ne sais pas comment le maître d'armes du CEP a réussi à jouer ce coup avec la fédération américaine (sans doute que le Covid a aidé... En provoquant des annulations sur le circuit US).

Par équité sportive pour l'ensemble des jeunes escrimeurs américains, j'ose espérer, mais rien n'est moins sûr, que leur fédé a pris en charge une partie du déplacement.

Au niveau sportif, cette présence massive (une centaine de garçons et presque autant de filles !)a fait de cette édition du Marathon, l'une des plus relevées qui ait existé... Et un vrai crash-test pour la relève du fleuret français.
A son issue, on peut pronostiquer ce que seront les prochaines années.

M17 garçons = podium 100% USA, 8 Américains dans les 10 premiers, 18 Américains dans les 20 premiers, 25 dans les 30 premiers… Le premier Français est 21e.
M17 filles = podium 100% USA, les Américaines occupent toutes les places du Top 20 (et elles sont 26 dans les 30 premières) ! La 1re Française est 23e.


On savait déjà qu’avec leur réservoir en jeunes seniors et M20, les Américains allaient dominer la scène mondiale du fleuret ces prochaines années.

La conclusion du jour, après que les M17 garçons et filles aient tout écrasé au Marathon, c'est que cette domination durera largement au-delà des JO de Los Angeles...

Les Russes et les Japonais seront derrière. Les Italiens et les Français encore derrière avec les Anglais qui feront jeu égal au niveau européen.

Pour les sœurs ennemies du fleuret latin, il y a du souci à se faire. Leurs modèles de développement sont très différents mais tout aussi obsolète l’un que l’autre… Et ça se voit de plus en plus !

Alors, qui a des idées/solutions/réformes fédérales/plan de développement à proposer pour que le fleuret français ne décroche pas complètement du haut niveau dans les années qui viennent ?


Mouais...
Attention non plus de ne pas extrapoler l'avenir d'une arme à partir d'une compète...
Personne ne peut savoir, surtout en U17 ce qu'ils deviendront dans 3 ans...

Date de publication : 06/02 19:51
"Si vous sautez dans un puits, la providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher"

(Proverbe Persan)

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#10
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Nebe, votre optimisme flegmatique rassurera peut-être ce qui croient au génie naturel des Français en escrime (qui leur permettrait au fleuret, de continuer à gagner même en travaillant 2 fois moins que les Ricains). Mais la réalité va vite rattraper tout le monde...

Avec le plateau présent sur cette édition du Marathon, on ne parle pas d'une compétition quelconque. Pour voir de ce que sont les forces en présence concernant l'avenir du fleuret, elle est même plus intéressante que les prochains championnats du monde M17, parce que, contrairement à ceux-ci où les délégations seront limitées en nombre, là, on a pu juger sur pièces ce qu'était la profondeur des bancs (comme on dirait au foot ou au rugby) américains et français.

Alors oui, 80 % de ces mômes auront disparu au haut niveau en seniors. Oui aussi, les USA sont démographiquement 6 fois plus importants que la France.
Mais. même avec ces évidences, l'écart de niveau est tout simplement trop fort pour que l'on ne se pose pas des questions sur le modèle français...

En l'état, on peut d'ores et déjà prévoir qu'une vingtaine des jeunes américains (une dizaine de garçons et une dizaine de filles) présents ce week-end seront à la bagarre au plus haut de l'affiche d'ici Los Angeles.

Du côté des Français, je ne suis pas certain que l'on puisse dire que l'on en a repéré ne serait-ce qu'un ou (encore moins) une...

Nos mômes ne sont pas en cause. Ils se bagarrent avec leurs moyens et leur courage. Certains et certaines arriveront, peut-être, à émerger quand même. Et je leur souhaite évidemment !

Ce qui se discute (ou du moins qui devrait se discuter) c'est ce qu'on leur propose comme chemin à prendre pour tenter d'accéder au haut niveau.

Ok, la FFE est une petite fédération aux moyens limités. Mais ça n'empêche pas d'essayer d'être plus imaginatif...

Ah zut, j'oubliais, changer des process, c'est bousculer des habitudes, des situations acquises, des petits pouvoirs... Sachant que le monde de l'escrime française est très conservateur et que pour certains (qui comptent dans ce petit milieu) il y a quelques intérêts à ne rien toucher, celle ou celui qui s'y risquerait y perdrait le match sur un score sévère !

Date de publication : 06/02 21:26
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#11
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

Zcomme a écrit :
Nebe, votre optimisme flegmatique rassurera peut-être ce qui croient au génie naturel des Français en escrime (qui leur permettrait au fleuret, de continuer à gagner même en travaillant 2 fois moins que les Ricains). Mais la réalité va vite rattraper tout le monde...

Avec le plateau présent sur cette édition du Marathon, on ne parle pas d'une compétition quelconque. Pour voir de ce que sont les forces en présence concernant l'avenir du fleuret, elle est même plus intéressante que les prochains championnats du monde M17, parce que, contrairement à ceux-ci où les délégations seront limitées en nombre, là, on a pu juger sur pièces ce qu'était la profondeur des bancs (comme on dirait au foot ou au rugby) américains et français.

Alors oui, 80 % de ces mômes auront disparu au haut niveau en seniors. Oui aussi, les USA sont démographiquement 6 fois plus importants que la France.
Mais. même avec ces évidences, l'écart de niveau est tout simplement trop fort pour que l'on ne se pose pas des questions sur le modèle français...

En l'état, on peut d'ores et déjà prévoir qu'une vingtaine des jeunes américains (une dizaine de garçons et une dizaine de filles) présents ce week-end seront à la bagarre au plus haut de l'affiche d'ici Los Angeles.

Du côté des Français, je ne suis pas certain que l'on puisse dire que l'on en a repéré ne serait-ce qu'un ou (encore moins) une...

Nos mômes ne sont pas en cause. Ils se bagarrent avec leurs moyens et leur courage. Certains et certaines arriveront, peut-être, à émerger quand même. Et je leur souhaite évidemment !

Ce qui se discute (ou du moins qui devrait se discuter) c'est ce qu'on leur propose comme chemin à prendre pour tenter d'accéder au haut niveau.

Ok, la FFE est une petite fédération aux moyens limités. Mais ça n'empêche pas d'essayer d'être plus imaginatif...

Ah zut, j'oubliais, changer des process, c'est bousculer des habitudes, des situations acquises, des petits pouvoirs... Sachant que le monde de l'escrime française est très conservateur et que pour certains (qui comptent dans ce petit milieu) il y a quelques intérêts à ne rien toucher, celle ou celui qui s'y risquerait y perdrait le match sur un score sévère !



Pas grand chose à rajouter !!
Tout à fait d'accord !!!

Date de publication : 07/02 07:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#12
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Raven a écrit :
Citation :

Zcomme a écrit :
Nebe, votre optimisme flegmatique rassurera peut-être ce qui croient au génie naturel des Français en escrime (qui leur permettrait au fleuret, de continuer à gagner même en travaillant 2 fois moins que les Ricains). Mais la réalité va vite rattraper tout le monde...

Avec le plateau présent sur cette édition du Marathon, on ne parle pas d'une compétition quelconque. Pour voir de ce que sont les forces en présence concernant l'avenir du fleuret, elle est même plus intéressante que les prochains championnats du monde M17, parce que, contrairement à ceux-ci où les délégations seront limitées en nombre, là, on a pu juger sur pièces ce qu'était la profondeur des bancs (comme on dirait au foot ou au rugby) américains et français.

Alors oui, 80 % de ces mômes auront disparu au haut niveau en seniors. Oui aussi, les USA sont démographiquement 6 fois plus importants que la France.
Mais. même avec ces évidences, l'écart de niveau est tout simplement trop fort pour que l'on ne se pose pas des questions sur le modèle français...

En l'état, on peut d'ores et déjà prévoir qu'une vingtaine des jeunes américains (une dizaine de garçons et une dizaine de filles) présents ce week-end seront à la bagarre au plus haut de l'affiche d'ici Los Angeles.

Du côté des Français, je ne suis pas certain que l'on puisse dire que l'on en a repéré ne serait-ce qu'un ou (encore moins) une...

Nos mômes ne sont pas en cause. Ils se bagarrent avec leurs moyens et leur courage. Certains et certaines arriveront, peut-être, à émerger quand même. Et je leur souhaite évidemment !

Ce qui se discute (ou du moins qui devrait se discuter) c'est ce qu'on leur propose comme chemin à prendre pour tenter d'accéder au haut niveau.

Ok, la FFE est une petite fédération aux moyens limités. Mais ça n'empêche pas d'essayer d'être plus imaginatif...

Ah zut, j'oubliais, changer des process, c'est bousculer des habitudes, des situations acquises, des petits pouvoirs... Sachant que le monde de l'escrime française est très conservateur et que pour certains (qui comptent dans ce petit milieu) il y a quelques intérêts à ne rien toucher, celle ou celui qui s'y risquerait y perdrait le match sur un score sévère !



Pas grand chose à rajouter !!
Tout à fait d'accord !!!


Le modèle économique aux Etats Unis est très différent de ce que nous pouvons connaître. Je ne suis pas sûr qu'à ce stade ces jeunes cadets visent l'Olympisme. Pour avoir discuté avec certains déjà et leurs parents, ils visent surtout à financer leurs études universitaires pour réussir leur vie. Une année d'université aux USA coûte dans les 50000$, cela fait déjà plusieurs années que l'on voit les jeunes américains briller dans les catégories cadet, ils obtiennent des bourses universitaires à l'appui de bons résultats internationaux et financent ainsi gratuitement des études qu'ils ne pourraient pas ordinairement s'offrir.
Ils sont plus tôt au haut niveau compte tenu de l'enjeu, à l'appui d'académies privées de très haut niveau qui ont tout compris du système business, et qui concentrent l'adversité dans de mêmes lieux pour des progressions spectaculaires, avec des familles qui poussent fort car c'est un moyen d'offrir le rêve américain à leur progéniture (regardez globalement les origines ethniques de ces jeunes US).
Mais on voit néanmoins que cela se lisse un peu dès les années juniors, dès lors que ces jeunes sont rentrés dans le système, même si c'est encore très fort. D'ailleurs n'avons nous pas vu un jeune junior US sur le podium du CIP ?
Toutefois, les jeunes cadets US, qui ont trusté tous les podiums internationaux ces dernières années, n'ont pas tous poursuivi avec le même bonheur dans les catégories supérieures. Il y a tout de même un peu de perte au feu et c'est tant mieux pour nous qui arrivons toujours à accrocher quelques médailles dans les grands RV à partir de junior.
Notre système en France permet une concentrations du haut niveau sur de mêmes lieux d'entrainement plus tardives. Mercatos des grands clubs pour la N1 (subventions obligent), pôles, Insep... qui font que tous les soir à l'entrainement ont peut tirer des adversaires de niveau mondial, c'est tout de même la clef de voûte de la réussite, ... l'adversité. Donc soit les tireurs de bon niveau sont très nombreux et on peu se permettre d'essemer au gré du vent du vent sur le territoire, soit ils sont peu nombreux et on vise à les concentrer sur un même lieu pour les faire travailler ensemble sur un niveau de qualité digne des grands RV.
2 stratégie différentes, avec des moyens à mettre en œuvre très différents et bien souvent incompatibles entre eux. D'où cet éternel débat très certainement car l'élitisme est assez impopulaire finalement.

Date de publication : 07/02 13:48
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Une modeste contribution de ma part :

En France , dès que vous êtes potentiellement sélectionnable pour une épreuve internationale, on vous doit.

En Suisse par exemple et je l'imagine aux USA dans de plus fortes proportions encore, dès que vous êtes sélectionnable pour une épreuve internationale, il faut vous battre une deuxième fois pour financer.

Deux salles, deux ambiances, deux états d'esprit.

Je n'écris pas qu'un modèle vaut mieux que l'autre mais je pense que bientôt, compte tenu de la dégénérescence de la fédération d'escrime et d'autres facteurs : only-the-strong-survive.

Date de publication : 08/02 01:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#14
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour,
Comment oser prétendre que le niveau de cette compétition était si élevé ? Où étaient les meilleurs Russes,Japonais, Chinois,Coréens,Allemands,Italiens,Polonais,Hongrois,pour ne citer que ces pays ?
C'était un championnat franco-américain,avec quelques invités.

Date de publication : 08/02 08:48
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#15
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

Mango a écrit :
Bonjour,
Comment oser prétendre que le niveau de cette compétition était si élevé ? Où étaient les meilleurs Russes,Japonais, Chinois,Coréens,Allemands,Italiens,Polonais,Hongrois,pour ne citer que ces pays ?
C'était un championnat franco-américain,avec quelques invités.


Le niveau était élevé. Et avec la présence des autres nations, il aurait été encore plus élevé...

Date de publication : 08/02 09:30
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#16
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Mango a écrit :
Bonjour,
Comment oser prétendre que le niveau de cette compétition était si élevé ? Où étaient les meilleurs Russes,Japonais, Chinois,Coréens,Allemands,Italiens,Polonais,Hongrois,pour ne citer que ces pays ?
C'était un championnat franco-américain,avec quelques invités.

Pas faux.
Mais cette compétition a le mérite de remettre l’église au milieu du village par rapport aux 1ères sélectives, avec des résultats français en trompe l’œil sur des compétitions d’un très faible niveau général.

Date de publication : 08/02 10:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#17
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Evidemment qu'aux championnats du monde les podiums filles et garçons ne seront sans doute pas 100 % USA !

Mais, en l'état du niveau constaté au fleuret au Marathon, si le règlement autorisait les Américains à emmener une délégation de 25 garçons et de 25 filles, elles et ils feraient au minimum 10 places dans le Top 20 de leur catégorie...

C'est ça la réalité. Libre à vous, Mango, de ne pas vouloir la voir (mais faîtes évoluer votre logiciel, il y a déjà assez longtemps que les Polonais et les Allemands, pour ne citer qu'eux, sont à la ramasse chez les jeunes... Pas de risques qu'ils bousculent les Ricains !).

Les explications avancées par Placebo pour expliquer cette domination/précocité US sont tout à fait valables. Les jeunes Américains sont dans une course de vitesse parce que leur projet escrime est souvent un pari social (et, effectivement, explicitement vendu/survendu à leur famille comme tel par les fencing academy).

Exceller dans ce sport "noble" c'est s'entrouvrir une porte pour accéder aux campus les plus prestigieux. L'opportunité est à saisir pour des rejetons de middle class industrieuses (argentées mais dénuées d'un relationnel high society) qui, sans ce raccourci sportif, ont bien moins de chances que les mômes des familles patriciennes d'intégrer ces lieux élitaires. C'est donc un investissement total (bonjour la pression pour ces gamins).

Et nous ? Tranquilles... Après tout, il nous suffit juste de croire en notre génie naturel ! 1 - C'est nous qu'on a inventé l'escrime sportive (ça nous donne un droit éternel à avoir des médailles, non ?). 2 - Impossible n'est pas français (pas la peine de paniquer ou de vraiment bosser donc, on aura toujours un démerdard ou une démerdarde qui reviendra du fin fond du trou pour nous faire le podium, regardez Cannone).

Notre prétention imparable, c'est notre arme fatale. Autant vous dire que ça va saigner sur les pistes dans les années qui viennent...

Date de publication : 08/02 11:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#18
De passage
De passage


Informations utilisateur
Le niveau était élevé. Et avec la présence des autres nations, il aurait été encore plus élevé...[/quote]

Donc pas plus fort que d'autres années

Date de publication : 08/02 12:27
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#19
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

Mango a écrit :
Le niveau était élevé. Et avec la présence des autres nations, il aurait été encore plus élevé...


Donc pas plus fort que d'autres années[/quote]

Si pas plus fort que les autres années, c'est donc le niveau des français qui est moins fort que d'habitude...

Date de publication : 08/02 12:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#20
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Le niveau des cadets Français est en dessous des autres nations, c'est pas nouveau. En dessous des nation "historiques" (Italie, Russie), depuis de très nombreuses années, d'aussi loin que je me souvienne au moins 20 ans. En dessous également de certaines nations "émergentes" (USA, japon etc). ça a tendance à s'accélérer MAIS, Nous avons toujours de très bons éléments en M17 qui obtiennent des résultats dans certaines compétitions CEE.

Comme l'a dit quelqu'un plus haut, les écarts se resserrent avec le temps. Certain(e)s jeunes français(e)s ont besoin de plus de temps pour y arriver. laissons-le leur! Qu'ils se rassurent, on ne leur demande pas d'aller sur le podium d'un CIP en étant junior 1 comme Emmer des USA. Celui-la même, comparativement à un jeune français même en pôle du même âge, a au minimum le double de temps d'entraînement! Arrêtons de faire croire aux jeunes que s'ils ne font pas les championnats du monde cadets ils sont moins que rien ! Brice Guyart ne les a jamais fait, et bien d'autres les ont fait sans avoir donné suite à leur carrière.

Je ne dis pas qu'il ne faut rien changer, il y a sans doute des choses à améliorer, On a toujours le moyen de faire monter nos jeunes jusqu'au très hauts niveau. Encore faut-il ne pas les dégouter trop tôt, leur donner des objectifs réalistes, un calendrier de compétitions cohérent. Ne pas confondre niveau et précocité... Parmi l'armada US, se cache de vrais talents c'est certain, mais surtout des machines sur-entrainées et sur motivées par les éléments de contexte décrits plus haut (je ne reviens pas dessus). Si vous ajoutez à ce phénomène, une formule au marathon CEP, privilégiant les aspects physiques dus à la longueur, au nombre et à l'enchaînement rapide des matchs et vous avez tous les ingrédients pour une Berezina française! D'ou ma sidération de la voire figurer au programme des sélectives!
Je prends le pari Ici, Antoine Spichiger, jouera sans doute les premiers rôles dans quelques années, comme ses grands frères avant lui qui n'avait pas gagné ou même n'avait pas jugé bon de participer. Et au même titre que d'autres anonymes dans le ventre mou du classement feront leur mue et viendront à leur tour chercher des résultas sur le circuit M20.

Pour conclure, je suis d'accord pour souligner la belle performance globale de l'équipe US. Mais je ne suis pas d'accord (du tout) pour prendre exemple sur eux. Nos effectifs sont trop faibles pour qu'on se permette une mise en pression des cadets, donc des M15 et la casse qui ira avec!
Si on fait ça. le schema suivant s'appliquera :
Pression, grandes attentes, résultats décevants pour certains (moins d'entrainements, concurrence élevée,) arbitrage de plus en plus en faveur des études, abandon de pratique -> diminution de l'effectif! le cercle vicieux est là. Si l'objectif est d'avoir de bons seniors à terme, maintenons le plus longtemps possible les jeunes dans le système compétitif en proposant des challenges sportifs motivants et respectant leurs rythme de progression sans bruler les étapes. Je crois beaucoup au développement de la catégorie M23 par exemple, championnats nationaux, épreuves internationales.

Pour le futur, attachons nous déjà à mieux former les éducateurs et futurs maires d'armes. Donnons davantage envie aux bons ou très bon escrimeurs de s'impliquer dans l'enseignement. Pourquoi si peu de tireurs des les Insep ou Creps s'engagent dans des clubs même a temps partiel pour transmettre. je ne parle pas des champions parachutés comme entraineurs des équipes nationales dès leur arrêt de carrière. Pourquoi les diplômes fédéraux c'est réservé, je caricature exprès, au tireur très moyen qui n'a pas réussi sportivement et qui n'est pas une flèche au niveau scolaire?

résumé, bon éducateurs, bon système de compétition motivant, et patience!
et surtout surtout ne pas leur dire que parce qu'ils ont échoué au marathon CEP qu'ils sont des bons à rien!

Date de publication : 08/02 14:15
L'esprit d'équipe?... C'est des mecs ils sont une équipe, et ya un esprit!! Alors ils le partagent...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#21
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
@L4keOfFire

Je ne vais certainement pas vous reprocher vos mots bienveillants à l'égard des mômes.

Mais pour le reste...

Vos propos, je les ai déjà entendus dans la bouche de techniciens de la FFE ou de maîtres d'armes de gros clubs compétiteurs le regard fixé sur leur petit champion à eux.

Désolé, mais pour moi, c'est de la flûte !

Derrière le discours "Nous, contrairement aux Américains (ou aux Russes, ou aux Allemands selon l'époque), on n'est pas des brutes et on fait pas de l'élevage en batterie - Ici, c'est de l'artisanat, monsieur. De la belle ouvrage !", une réalité bien plus vicelarde se cache.

Celle des situations acquises de quelques clubs faisant la pluie et le beau temps dans leur arme. Celle, conservatrice par essence, de techniciens mélangeant les genres et les casquettes pour perdurer indéfiniment, tantôt dans leur club, tantôt pour la fédé, tantôt dans une commission d'armes, tantôt pour une collectivité locale, tantôt pour le ministère, etc.

Surtout, surtout, que rien ne bouge. N'ouvrons pas les fenêtres de peur que le vent nous balaye...

Vous croyez que je suis fasciné par le modèle américain ? C'est tout le contraire !

Moi, par utopie et par morale, ce à quoi j'aspire c'est à un système qui donne vraiment sa chance à un nombre significatif de mômes et pas, chichement, à quelques gamines et gamins au hasard d'un pôle ou d'un lobbying de circonstance.

Vous vous rendez compte que pour défendre/justifier l'existant vous évoquez un cas, un seul, hypothétiquement en devenir ? C'est symptomatique du problème, non...

Je vais vous dire. On pourrait partir sur un scénario différent mais personne (d'installé) ne le voudra.

Par exemple, pourquoi s'obstiner à faire des regroupements-stages nationaux à effectifs aussi réduits en M17-M20 ?

Ne serait-il pas envisageable d'être plutôt sur des interrégionaux à 4 grandes zones qui accueilleraient, au total et à raison de 3/4 rendez-vous par an, nettement plus de gamins par arme et par sexe ?

On va me répondre : "Ah, mon bon ami, mais c'est que ça coûte de l'argent." Peu, si peu... Moins à l'année que la prime donnée par l'Etat à un athlète pour une médaille d'or aux JO, c'est dire !

Ou bien alors on va me rétorquer que le niveau y sera trop faible pour que les meilleurs s'y aguerrissent (je croyais, comme vous le dîtes d'ailleurs, qu'à cet âge-là on en était encore dans le tout possible en matière de progression).

Tiens, une autre idée. Les pôles c'est sympa mais ça fait combien de mômes au total (toutes armes confondues et filles-garçons) ? Zut alors, même pas une cinquantaine (en cumulant les M17 et les M20). Woaouh, Oncle Sam et autres ogres sur les pistes, faites gaffe à vous !

On est content, on a notre petit vivier. Et pendant des années, on va tout miser sur un nombre aussi réduit ? Oui ! Si on fait un peu de maths et qu'on est sensible au calcul des probabilités, ça laisse rêveur...

Pourquoi, plutôt (hein, la FFE ?), ne pas travailler sérieusement avec le ministère de l'Education nationale (et des Sports, je le rappelle...) pour impulser une nouvelle génération de classes en collège et en lycée à horaires aménagées (pour les sportifs, le choix est maigre aujourd'hui en la matière et le plus souvent offert par des établissements relégués).
Là, on pourrait commencer à parler de quantité-qualité. Sans exil pour l'escrimeuse ou escrimeur qui resterait, si elle-il le souhaite, dans son club formateur.

Que les pôles ne persistent que pour les M20 post-bac. Comme une étape dernier tri avant l'Insep.

Etc., etc.

Mais je m'arrête-là. Parce que j'écris en pure perte...

Date de publication : 08/02 17:52
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#22
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

Zcomme a écrit :
@L4keOfFire

Je ne vais certainement pas vous reprocher vos mots bienveillants à l'égard des mômes.

Mais pour le reste...

Vos propos, je les ai déjà entendus dans la bouche de techniciens de la FFE ou de maîtres d'armes de gros clubs compétiteurs le regard fixé sur leur petit champion à eux.

Désolé, mais pour moi, c'est de la flûte !

Derrière le discours "Nous, contrairement aux Américains (ou aux Russes, ou aux Allemands selon l'époque), on n'est pas des brutes et on fait pas de l'élevage en batterie - Ici, c'est de l'artisanat, monsieur. De la belle ouvrage !", une réalité bien plus vicelarde se cache.

Celle des situations acquises de quelques clubs faisant la pluie et le beau temps dans leur arme. Celle, conservatrice par essence, de techniciens mélangeant les genres et les casquettes pour perdurer indéfiniment, tantôt dans leur club, tantôt pour la fédé, tantôt dans une commission d'armes, tantôt pour une collectivité locale, tantôt pour le ministère, etc.

Surtout, surtout, que rien ne bouge. N'ouvrons pas les fenêtres de peur que le vent nous balaye...

Vous croyez que je suis fasciné par le modèle américain ? C'est tout le contraire !

Moi, par utopie et par morale, ce à quoi j'aspire c'est à un système qui donne vraiment sa chance à un nombre significatif de mômes et pas, chichement, à quelques gamines et gamins au hasard d'un pôle ou d'un lobbying de circonstance.

Vous vous rendez compte que pour défendre/justifier l'existant vous évoquez un cas, un seul, hypothétiquement en devenir ? C'est symptomatique du problème, non...

Je vais vous dire. On pourrait partir sur un scénario différent mais personne (d'installé) ne le voudra.

Par exemple, pourquoi s'obstiner à faire des regroupements-stages nationaux à effectifs aussi réduits en M17-M20 ?

Ne serait-il pas envisageable d'être plutôt sur des interrégionaux à 4 grandes zones qui accueilleraient, au total et à raison de 3/4 rendez-vous par an, nettement plus de gamins par arme et par sexe ?

On va me répondre : "Ah, mon bon ami, mais c'est que ça coûte de l'argent." Peu, si peu... Moins à l'année que la prime donnée par l'Etat à un athlète pour une médaille d'or aux JO, c'est dire !

Ou bien alors on va me rétorquer que le niveau y sera trop faible pour que les meilleurs s'y aguerrissent (je croyais, comme vous le dîtes d'ailleurs, qu'à cet âge-là on en était encore dans le tout possible en matière de progression).

Tiens, une autre idée. Les pôles c'est sympa mais ça fait combien de mômes au total (toutes armes confondues et filles-garçons) ? Zut alors, même pas une cinquantaine (en cumulant les M17 et les M20). Woaouh, Oncle Sam et autres ogres sur les pistes, faites gaffe à vous !

On est content, on a notre petit vivier. Et pendant des années, on va tout miser sur un nombre aussi réduit ? Oui ! Si on fait un peu de maths et qu'on est sensible au calcul des probabilités, ça laisse rêveur...

Pourquoi, plutôt (hein, la FFE ?), ne pas travailler sérieusement avec le ministère de l'Education nationale (et des Sports, je le rappelle...) pour impulser une nouvelle génération de classes en collège et en lycée à horaires aménagées (pour les sportifs, le choix est maigre aujourd'hui en la matière et le plus souvent offert par des établissements relégués).
Là, on pourrait commencer à parler de quantité-qualité. Sans exil pour l'escrimeuse ou escrimeur qui resterait, si elle-il le souhaite, dans son club formateur.

Que les pôles ne persistent que pour les M20 post-bac. Comme une étape dernier tri avant l'Insep.

Etc., etc.

Mais je m'arrête-là. Parce que j'écris en pure perte...


J'adhère vraiment à votre analyse!
La remise en cause en France est toujours compliquée...

Date de publication : 09/02 13:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Marathon CEP février 2022
#23
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Z comme, si vous m'avez bien lu vous constaterez que nos positions ne sont pas si éloignées et les idées que vous défendez, et dont je partage parfois la pertinence ne sont pas incompatibles.

Je suis hypothétiquement optimiste pour le tireur que j'évoque en exemple, comme je le suis pour d'autres tireurs que je ne peux pas encore nommer puis qu'il n'a pas encore émergé. il le fera. En revanche et de la même façon vous êtes hypothétiquement pessimiste. Je ne sais pas de quelle génération vous êtes mais ça fait déjà quelques temps que beaucoup nous prédisent des catastrophes. Londres 2012 a accrédité leur thèse mais les 2 olympiades qui suivirent ont été plutôt bonnes non?

Votre prédiction, comme la mienne ne sera vérifiable qu'en 2028 voire 2032. En attendant, que peux t'on faire? C'est là qu'interviennent nos idées collectives.
Il y a de nombreuses personnes y compris à la FFE, ou dans certaines commissions, qui sont à l'écoute. Et d'autres je vous rejoins qui veulent préserver leur pré carré. Sachons trouver les bons interlocuteurs.

Vous savez les situations ne sont jamais acquises définitivement. pour les personnels comme pour les institutions. Pour autant je souhaite que les techniciens "perdurent" comme vous le dites, mais perdurent avec la motivation de continuer à progresser et à faire progresser.

La vie sportive et la formation des cadres sont les 2 chantiers prioritaires pour moi. Et pour le coup la vie sportive c'est le gros point noir de cette année. il faut vite corriger le tir.
La suite, la politique de détection et d'accession au haut niveau pourra s'appliquer. Je suis d'accord sous forme de stages subventionnés avec un investissement massif mais le peux-t'on ? ou dans quel budget coupe t'on? on doit pouvoir trouver des postes d'économie je suis d'accord...Regrouper, à cette occasion les entraineurs pour les faire travailler et refechir ensemble, à l'escrime, pas au failles/limites du système hein!?

Sur vos positions sur les pôles, trop complexe pour avoir un avis tranché, trop dépendant de critères politiques, trop de différences inter et intra-armes. Les crefed vont être abandonnés au profit d'autres types de structures. il y en aura qui y trouveront leur compte et d'autres non.

Les M17 et M20 de 2028 sont déjà dans les clubs. pour infléchir la chutes des effectifs de compétiteurs, il faut commencer par la question simple, comment garder le maximum d'entre eux impliqués dans une démarche de compétition. Il n'y aura pas de quantité/qualité sans quantité. mais attention! sans éducateurs formés, on aura que de la quantité...

Zcomme, je le dis en toute sincérité vos échanges et réflexions sont profondes et ce n'est pas fréquent sur ce forum. au plaisir d'un nouvel échange...

Date de publication : 09/02 14:05
L'esprit d'équipe?... C'est des mecs ils sont une équipe, et ya un esprit!! Alors ils le partagent...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales