https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
86 utilisateur(s) en ligne (55utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 86

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







attaque non-correcte
#1
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bonjour,

Dans quels cas (les plus courants) une attaque est qualifiée de "non-correcte" ? Merci.

Date de publication : 10/05/2016 18:02
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je dirais d'après le RI quand l'allongement du bras ne précède pas... Euh non ça c'était avant...

Date de publication : 10/05/2016 18:12
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Marshall a écrit :
Bonjour,

Dans quels cas (les plus courants) une attaque est qualifiée de "non-correcte" ? Merci.

Il suffit de prendre l'article T56-2 a contrario :

t.56.2
Pour juger de la correction d'une attaque, il faut considérer que :
a) L'attaque simple, directe ou indirecte (Cf. t.8.1) est correctement exécutée quand l'allongement du bras, la pointe menaçant la surface valable, précède le déclenchement de la fente ou de la flèche.
b) L'attaque composée (Cf. t.8.1) est correctement exécutée quand le bras s'allongeant dans la présentation de la première feinte, la pointe menace la surface valable sans raccourcir le bras pendant l'exécution des mouvements successifs de l'attaque et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
c) L'attaque par marcher-fente ou marcher-flèche est correctement exécutée quand l'allongement du bras précède la fin de la marche et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
d) L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive (Cf. t.8.1/3) adverse.

En clair, regarder l'allongement du bras devrait suffire comme élément essentiel de la correction d'une attaque.

Je répète pour les non-comprenants :
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras
l'allongement du bras

Date de publication : 10/05/2016 18:19
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Une attaque est une action initiale exécutée en allongeant le bras et en menaçant continuellement une surface valable de l'adversaire.
Logiquement, toutes actions autres devraient être qualifiés de "non-correct".


Date de publication : 10/05/2016 18:21
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#5
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Oui je connais la théorie. J'ai été biberonnée à cette règle (pour vous donner une idée de l'âge que j'ai...). Devenue arbitre sur le tard (il y a quelques mois), je me rends compte que c'est fini, on a substitué un critère net et précis (l'allongement du bras avec la pointe qui menace de manière continue l'adversaire) à tout un tas de critères qui le sont moins (les jambes, l'intention offensive, la trajectoire de la pointe...). Ca ne me convient pas mais c'est ainsi il faut vivre avec son temps, surtout si l'on veut obtenir la validation de sa formation d'arbitre.

Pour en revenir à ma question, arbitres, dans quelles circonstances prononcez-vous "non-correcte", IRL ? Ce week-end, par exemple, je l'ai prononcé deux fois mais j'ai des doutes. Il s'agissait d'un gamin qui commence une attaque d'abord dans les règles de l'art, mais s'interrompt un temps dans sa progression, assez nettement, laissant la contre-attaque s'exécuter. Les deux lampes s'allument.

Date de publication : 10/05/2016 19:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Marshall a écrit :

Pour en revenir à ma question, arbitres, dans quelles circonstances prononcez-vous "non-correcte", IRL ? Ce week-end, par exemple, je l'ai prononcé deux fois mais j'ai des doutes. Il s'agissait d'un gamin qui commence une attaque d'abord dans les règles de l'art, mais s'interrompt un temps dans sa progression, assez nettement, laissant la contre-attaque s'exécuter. Les deux lampes s'allument.


Dans un autre temps, j'aurais dit :
Attaque, contre attaque, continuation d'attaque.

Mais je suis passé à l'épée.

Date de publication : 10/05/2016 19:52
"Ceux qui ont bien les armes en main ne craignent pas la riposte, d'autant que le fort de leur épée les pare" Etienne Binet 1622
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#7
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Bon... je ne connais rien au fleuret mais

Si je regarde le RT en page 18 (gestuelle 2)

On peut lire : "Non Correct" --> raccourcit le bras ou enlève la pointe.

Date de publication : 10/05/2016 21:58
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Marshall a écrit :
on a substitué un critère net et précis (l'allongement du bras avec la pointe qui menace de manière continue l'adversaire) à tout un tas de critères qui le sont moins (les jambes, l'intention offensive, la trajectoire de la pointe...).


Oui, certains sont passés d'une règle claire à un fatras, qui revient à du doigt mouillé, et qui est contraire au règlement.
Imaginez qu'un juge vous dise que non, il n'applique plus la loi, mais il le fait comme il le sent, au doigt mouillé.
Le chaos : et là c'est en escrime du fleuret, vieille arme qu'on achève.

Citation :

Marshall a écrit :
Ca ne me convient pas mais c'est ainsi il faut vivre avec son temps, surtout si l'on veut obtenir la validation de sa formation d'arbitre.

Oui, bien sûr, on peut faire le choix de vivre comme un mouton, en fermant sa gueule devant de petits terroristes en puissance qui vous menacent de ne pas vous donner votre examen si vous ne vous pliez pas à leurs absurdités.

Une bonne dictature, voilà ce qu'il faut à ce pays : les consciences sont prêtes avec la généralisation de la lâcheté (ie "vivre avec son temps", même si c'est dans la honte, la tête baissée).

Date de publication : 10/05/2016 22:35
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :
Citation :

Marshall a écrit :
Bonjour,

Dans quels cas (les plus courants) une attaque est qualifiée de "non-correcte" ? Merci.

Il suffit de prendre l'article T56-2 a contrario :

t.56.2
Pour juger de la correction d'une attaque, il faut considérer que :
a) L'attaque simple, directe ou indirecte (Cf. t.8.1) est correctement exécutée quand l'allongement du bras, la pointe menaçant la surface valable, précède le déclenchement de la fente ou de la flèche.
b) L'attaque composée (Cf. t.8.1) est correctement exécutée quand le bras s'allongeant dans la présentation de la première feinte, la pointe menace la surface valable sans raccourcir le bras pendant l'exécution des mouvements successifs de l'attaque et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
c) L'attaque par marcher-fente ou marcher-flèche est correctement exécutée quand l'allongement du bras précède la fin de la marche et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
d) L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive (Cf. t.8.1/3) adverse.

En clair, regarder l'allongement du bras devrait suffire comme élément essentiel de la correction d'une attaque.


Que d'attaques sur la préparation qui sont désormais considérées comme de vulgaires contre attaques vouées à l'échec...Pfff...

Date de publication : 11/05/2016 08:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#10
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :
Bon... je ne connais rien au fleuret mais


PARFAIT !
C'est ce qu'il faut, cela correspond parfaitement à un certain nombre d'arbitres qui se tapent le coquillard du règlement officiel.

Citation :

Agecanonix a écrit :
Si je regarde le RT en page 18 (gestuelle 2)

On peut lire : "Non Correct" --> raccourcit le bras ou enlève la pointe.


Ah non, si on se met à lire le règlement, à le comprendre et en plus l'appliquer, on ne va pas s'en sortir !!!

Comme dit Marshall "on a substitué un critère net et précis [...] à tout un tas de critères qui le sont moins". Alors, s'il vous plaît veuillez bien respecter le flou actuel et cesser avec vos histoires de règlement qui risquerait d'aboutir à une solution cohérente (du style allongement du bras vers une surface valable).

Le critère essentiel de l'attaque non correcte, aujourd'hui, cela dépend essentiellement la température rectale de l'arbitre au levée.
Qu'on se le dise !

Date de publication : 17/05/2016 13:44
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#11
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :

Il suffit de prendre l'article T56-2 a contrario :

t.56.2
Pour juger de la correction d'une attaque, il faut considérer que :
a) L'attaque simple, directe ou indirecte (Cf. t.8.1) est correctement exécutée quand l'allongement du bras, la pointe menaçant la surface valable, précède le déclenchement de la fente ou de la flèche.
b) L'attaque composée (Cf. t.8.1) est correctement exécutée quand le bras s'allongeant dans la présentation de la première feinte, la pointe menace la surface valable sans raccourcir le bras pendant l'exécution des mouvements successifs de l'attaque et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
c) L'attaque par marcher-fente ou marcher-flèche est correctement exécutée quand l'allongement du bras précède la fin de la marche et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
d) L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive (Cf. t.8.1/3) adverse.

En clair, regarder l'allongement du bras devrait suffire comme élément essentiel de la correction d'une attaque.



Ca a le mérite d' être clair , et c' est le règlement , DONC , j' ai toujours du mal à comprendre que de nombreux arbitres de fleuret puissent avoir une interprétation différente....

Si tout le monde s' en tenait à cette règle , ce ne serait plus le boxon dans les compétitions de fleuret.

Bon , d' accord , je suis avant tout épéiste , mais j' ai des principes.

Date de publication : 17/05/2016 14:02
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : attaque non-correcte
#12
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

laruelle22 a écrit :
j' ai toujours du mal à comprendre que de nombreux arbitres de fleuret puissent avoir une interprétation différente....

Pardonnez-moi de vous reprendre cher ami, mais il ne s'agit pas d'une "interprétation différente".
Ces arbitres se contrefoutent ouvertement du règlement et le revendique : ils ne l'interprètent pas, ils le violent.
Et tout cela, avec le consentement silencieux de la FFE et de la FIE.

En gros, imaginez les juges prétendent ne plus appliquer la loi mais leur bon plaisir, et que le Parlement et l'exécutif laissent faire sans réagir.

Pour comprendre ce qu ise passe, comment ces arbitres font sans le règlement, il faut une analyse scientifique de leur comportement : et le plus rationnel, c'est encore de corréler leur arbitrage à leur température rectale.

Date de publication : 17/05/2016 19:20
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales