https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
64 utilisateur(s) en ligne (51utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 3
Invités : 61

amanrich, Boislau, Crazyskippy, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#1
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Après la dernière élection de la direction de notre fédération, un certain nombre de personnes (dont moi) ont découvert avec ahurissement comment était choisi le comité directeur et le président.

Ce sujet n'est pas du tout fait pour contester la légitimité ni la valeur de la nouvelle direction.

Son seul but est de réfléchir publiquement à un nouveau mode d'élection, pour, in fine, fournir les idées à promouvoir auprès des décideurs pour changer les statuts de notre fédération.

-----------------------------------------------------
Etat des lieux: comment fonctionne le système électif aujourd'hui ?

Lors des assemblées générales des ligues, qui ont lieu avant même le dépot des candidatures à la fédération, sont élus par les présidents de clubs des représentants, dont le nombre de voix est à peu près proportionnel à la taille de la ligue.

Lors d'une assemblée générale de la fédération, ces représentants des ligues votent pour élire les membres du comité directeur (CD), sans savoir forcément pour quel candidat président ils voteront.

Les nouveaux membres élus au CD votent alors pour élire le nouveau président de la FFE. Ce choix doit être validé par tous les membres de l'AG (les représentants des ligues).

Jamais les candidats d'un niveau n'ont à déclarer avant leur élection pour quel(s) candidat(s) ils voteront à l'élection du niveau suivant. De plus certaines élections sont fermées, puisque le nombre de candidats est inférieur au nombre de postes.

Le principe du système est donc pyramidal, et on élit quelqu'un à qui on fait confiance pour bien choisir lors de l'élection du niveau supérieur, sans savoir qui il va choisir.

Qualifier ce système d'opaque parait donc naturel. On peut aussi le traiter d'anti-démocratique, bien qu'il y ait élection à chaque niveau, car la voix de l'escrimeur de base se dilue totalement dans la succession des niveaux d'élection.

-------------------------------------------------------
Comment le réformer pour l'améliorer ?

A ceux que cela intéresse et qui ont un peu de temps à y consacrer, je conseille l'l'article exhaustif de Wikipedia sur tous les systèmes de vote conçus et utilisés dans le monde.

Certaines remarques et propositions pour réformer celui de la FFE ont déjà été faites dans un autre forum, et les voici:

Citation :

Michel a écrit:
Si on reste dans un tel schéma,
- pourquoi les "grands électeurs" ne seraient-ils pas désignées chaque année ? (ex : badminton, tennis, voile)
- pourquoi n'y aurait-il pas une pondération des voix entre les ligues et les comités départementaux (redonnant ainsi de l'importance à ceux-ci), moitié des voix pour les représentants de la ligue et l'autre moitié pour l'ensemble des représentants des départements ? (ex : tennis, tennis de table) ?
- pourquoi ne pas moduler le nombre de grands électeurs en fonction du nombre de licenciés dans la ligue ? (ex : athlétisme, voile, tir àl'arc...)

Autre chose, pourquoi avoir 34 élus au Comité directeur, ce qui coûte beaucoup d'argent à la fédé pour chaque réunion ? Un certain nombre de fédés plus grosses ont un CD avec moins de membres.
Et pourquoi un nombre pair, qui peut poser des problèmes en cas de vote avec égalité de voix ?


Citation :

Markovitch a écrit:
Pour ce qui concerne le projet et la méthode, on peut effectivement aller voir du côté des autres fédérations, et ce dans deux directions :
a) pour savoir comment elles s'y prennent pour désigner ou élire leurs représentants à tous les niveaux (c'est la direction dans laquelle Michel a commencé à travailler)
b) pour savoir s'il leur est arrivé dernièrement de procéder à une réforme de leur système de désignation/élection, et comment elle s'y sont prises pour conduire cette réforme.

L'idéal, ce serait que la fédé elle-même mette en place dès maintenant, une commission ou un groupe de travail chargé de réfléchir aux améliorations à apporter au système électoral en place, si possible dans l'objectif de le rendre plus démocratique.

...

En outre, je me demande si on a raison de faire de l'élection du président de la FFE l'affaire exclusive des "Présidents de clubs".

Je suis président de club, mais je verrais d'un assez bon oeil une extension de la liste des "électeurs" à d'autres communautés "escrimistiques" que celle des présidents de clubs. Ceux-ci "représentent" certes d'une certain manière, l'escrime de France, mais ils ne sont pas les seuls d'une part, et ils peuvent avoir des aspirations ou des préoccupations différentes des autres acteurs de notre discipline.

Je pense par exemple à la communauté des maîtres d'armes, à celle des arbitres, à celle des petites mains trésorières ou secrétaires (de clubs, de CD ou de ligues, voire de fédé !) ou réparatrices de matériel, sans oublier celle... des tireurs et/ou de leurs parents (parents qui ne sont pas licenciés, mais qui au final, tiennent les cordons de la bourse sans laquelle il n'y aurait ni clubs, ni Comités Départementaux, ni Ligues ni fédé).

Parce qu'on s'interroge sur la représentativité des "grands électeurs" (et on a raison) mais on serait aussi en droit de se demander si les présidents de clubs "représentent" bien l'ensemble des personnes qui travaillent à leurs côté. Je ne les soupçonne absolument pas de tirer la couverture à eux, mais de fait, je crois qu'il n'y a rien de tel qu'un Maître d'armes pour parler des problèmes de Maîtres d'armes, ou rien de tel qu'un tireur pour parler des problèmes de tireurs, etc. (et dans tous les cas pour voter en conséquence et se donner, le cas échéant, le Président de son choix).

En bref, je serais donc assez pour un mode de scrutin :
a) plus DIRECT, ou moins "pyramidal" (pour éviter les dérives rapportées dans les posts précédents de ce fil de discussion).
b) plus OUVERT, c'est à dire donnant droit de vote à une population d'électeurs plus diversifiée, et si possible plus représentative de l'ensemble des "métiers" ou des composantes du monde de l'escrime (tireurs compris).


Citation :

starwar a écrit:
Il faut que l'on s'organise afin de faire pression pour que la modification du mode de scrutin soit à l'ordre du jour lors de la prochaine AG.
...
Les votes des presidents ayant lieu en même temps que les elections de ligues. Cela evite les deplacements (donc les frais.

Creer des listes electorales comme aux municipales. Le vainqueur remportant 50% des place au CD les 50% suivants etant repartis en fonction du score obtenus. Cela permet de degager une majorité et de pouvoir appliquer son projet, mais aussi a la liste opposée d'avoir une reprentativité, une vrai possibilitée de contre proposition.

..

Il faut à mon avis :
- Election par les presidents de clubs lors des AG de ligue (ce qui oblige a faire les AG le même jour, mais pas très compliqué)
- liste electorale (comme les municipales) avec le postulant à la présidence en tete de liste.
- Scrutin majoritaire à un tour. La liste arrivé en tête obtient 50% de sièges. Les autres 50% étant repatis proportionnelement en fonction du score obtenus.
- Représentativitée des ligue sur les listes electorales en fonction du nombre de licenciés par ligue

Le probleme est qu'il faut que les président de clubs soient concernés par l'election, donc cela veut dire de la part des candidats, une campagne d'information (mail, site, meeting)mais aussi une prise d'information des problematiques au quotidien des présidents de clubs.


Citation :

Manissa a écrit:
Le problème est: comment faire une élection plus légitime (je n'ai pas dit "légale" car "légale" celle-ci l'est quoi qu'on en dise).
Faire voter les présidents de club DIRECTEMENT semble une bonne piste. Élargir le vote à encore plus de personnes, je dis : pourquoi pas ? Mais selon quels critères ? Et là tout se complique:
- un ratio par ligue ? (la guéguerre Paris-province n'aura pas lieu...)
- un ratio par arme ?
- un ratio par sexe ?

Et ça devient vite ingérable car chacun aura son point de vue sur la façon de "mieux représenter" la population des escrimeurs.

Date de publication : 18/11/2008 17:15
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Anonymous
Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#2
Il conviendra d'intéresser et de lier le maximum de gens concernés à cette démarche publique.

EI's, parlez de ces élections à vos amis tireurs, à vos maîtres d'armes, aux parents d'élèves.
Recueillez les avis, les propositions et les soutiens.

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#3
Accro
Accro


Informations utilisateur
bonne idée d'ouvrir ce debat. On pourrait commencer par lancer une petition national afin de faire remonter auprès des ligues et de la fédé le nombre d'escrimeurs de base souhaitant le changement. Si le nombre est signifiant il est evident que les membres du comité directeur devront en tenir compte et proposer une reforme.

Il ne faut pas perdre de vue que le changement ne peux intervenir que lors d'une AG, donc tous les ans. Il nous reste donc 3 ans (3 AG) pour faire changer les choses. C'est peu et beaucoup à la fois.

Date de publication : 18/11/2008 17:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#4
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
je ne sais pas trop si celà peut enrichir le débat...

J'ai reçu ce fichier, je le mets en ligne (à tout hasard)

Joindre un fichier:


zip Taille: 5.41 KB; Vues: 30

Date de publication : 18/11/2008 18:00
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#5
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
On peut faire un constat très net: avec ce mode de scrutin, le nombre de voix des ligues n'est absolument pas proportionnel au nombre de licenciés.

Pour exemple:
-Nouvelle Calédonie: 198 licenciés et 10 voix
- Versailles: 8422 licenciés et 88 voix
Donc 42 fois plus de licenciés et 9 fois plus de voix...

(Précision: Je n'ai rien pour ou contre chacune de ces 2 ligues. C'est juste un constat.)

Date de publication : 18/11/2008 18:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#6
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Page 11 de ce document, on trouve la règle donnant le nombre de voix.
C'est à peu près 1 pour 100 licences, sauf pour les toutes petites ligues où c'est plus:

• De 1 à 300 10
• De 301 à 400 12
• De 401 à 500 15
• De 501 à 750 18
• De 751 à 1 000 21
• De 1 001 à 1 250 24
• De 1 251 à 1 500 27
• De 1 501 à 2 000 30
• De 2 001 à 2 500 35
• De 2 501 à 3 000 40
• De 3 001 à 3 500 45
• De 3 501 à 4 000 50
• De 4 001 à 4 500 55
• De 4 501 à 5 000 60
• De 5 001 à 6 000 67
• De 6 001 à 7 000 74
• De 7 001 à 8 000 81
• De 8 001 à 9 000 88
• De 9 001 à 10 000 95
• De 10 001 à 12 000 105
• De 12 001 à 15 000 115
Au-delà de quinze mille licenciés la ligue bénéficie de trois voix supplémentaires par cinq cent ou
fraction de cinq cent licenciés.

Date de publication : 18/11/2008 18:38
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Anonymous
Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#7
il faut inervenir et vite..sinon plus de benevoles,plus de de deplacements ,plus de petites structures

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Manissa a écrit:
On peut faire un constat très net: avec ce mode de scrutin, le nombre de voix des ligues n'est absolument pas proportionnel au nombre de licenciés.

Oui, mais il serait difficile de faire autrement.

a) Si la règle était strictement proportionnelle on aboutirait à un système où les petites ligues n'auraient quasiment aucun poids (i.e. où une très petite minorité de ligues importantes disposerait à elle seule d'une très grande majorité de voix au moment du scrutin). Pas terrible...

b) A l'inverse, si la règle n'était pas du tout proportionnelle, c'est à dire si toutes les ligues avaient le même nombre de voix quel que soit le nombre de leurs licenciés, on aboutirait à un système où les petites ligues feraient à peu près la loi (puisqu'elles sont plus nombreuses que les grosses) alors qu'elles ne représentent qu'une minorité de licenciés. Pas terrible non plus...

[Au passage et entre nous, je me demande si ce n'est pas le système qui prévaut au niveau de la FIE où chaque fédération nationale, qu'elle soit "grosse" ou "petite" - du point de vue du nombre de licenciés - dispose du même nombre de voix, si je ne me trompe pas. D'ailleurs il avait été reproché à R. Roch d'avoir favorisé la multiplication des petites fédérations nationales affiliée à la FIE afin justement de diminuer le poids des grosses qui ne lui étaient pas spécialement favorables...]

Donc là, pour en revenir à nos petites affaires locales, on a un système qui n'est pas strictement proportionnel, mais qui a l'avantage à la fois d'assurer une bonne représentativité des petites ligues (qui n'auront jamais moins de 10 voix et les grosses probablement jamais plus de 115) tout en prenant quand même en compte - DANS UNE CERTAINE MESURE - le nombre d'adhérents. Et c'est peut-être pas si mal (même si des ajustements pourraient être envisagés soit pour renforcer un peu le poids des petites ligues, soit pour tenir un peu plus compte du nombre de licenciés, ça dépend des objectifs visés, et de la stratégie politique qu'on souhaite mettre en oeuvre...)

Reste que, comme je le suggérais plus haut, cette règle est strictement "quantitative" : ça dit seulement de COMBIEN de voix dispose chaque ligue, sans distinguer QUALITATIVEMENT les voix des uns des voix des autres. En gros, ça met à la base tout le monde dans le même paquet sous le nom commun de "licenciés", ça fait par là-dessus un paquet supérieur qu'on va appeler "grands électeurs" et ça suppose que les "grands électeurs" de chaque ligue vont représenter correctement à travers leur vote la diversité des aspirations (très exactement, des "suffrages") des licenciés qui les ont élus. Rien de moins sûr (à mon avis).

C'est pour ça que je disais qu'en plus de s'attaquer au système pyramidal, il faudrait par la même occasion en profiter pour réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre pour s'assurer que les différentes composantes du monde de l'escrime puissent s'exprimer. A l'heure actuelle, la voix d'un MA ou d'un arbitre (par exemple), compte au même titre que celle d'un licencié (et seulement au niveau local lorsqu'il s'agit d'élire les grands électeurs, c'est dire !). Autant dire que, noyées dans la masse des licenciés (dont une très grande majorité d'enfants...), ces deux groupes (par exemple) n'ont AUCUN pouvoir de peser sur l'élection du Président par leur vote.

Il n'est pas impossible que cela fasse partie d'une stratégie délibérée... Et il n'est pas question non plus de donner aux MAs ou aux arbitres (par exemple) le pouvoir de faire et défaire les Présidents comme bon leur semble. Mais on pourrait quand même réfléchir aux moyens de rééquilibrer le système de manière à donner un peu plus de poids (et donc de possibilité de faire entendre leurs voix) à certaines catégories de "licenciés" qui peuvent avoir, très légitimement, des aspirations spécifiques.

Date de publication : 19/11/2008 10:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#9
Accro
Accro


Informations utilisateur
Et si nous mettions en place une commission qui collecte toute les idées de reforme de scrutin, qui ensuite édite un projet et le donne aux membres du comité directeur de la fédération afin que cette dernière puisse le mettre au vote lors de la prochaine AG dans un an?

Date de publication : 19/11/2008 11:12
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
pour apporter de l'eau au moulin :
le systéme des "grands électeurs" au niveau national n'est que le reflet du systéme en ligue, où seuls les présidents de clubs votent : quelqu'un a-t-il reproché à son président de n'avoir pas voté comme il l'entendait ?
Il a déjà été soulevé cette question au niveau du club : quelques personnes sont présentes aux AG, et il faut recruter un président, un trésorier, un secrétaire, etc.
Et le président se voit investi d'une mission auprès de sa ligue (le vote)...
Alors, quid d'un vote de la base et de toute la base : les licenciés sont connus, numérotés, répertoriés. Un vote via Internet sur un période donnée pour une question précise est possible, sur un site ad hoc, avec login et mot de passe...
Reste l'épineuse question des licenciés mineurs : leurs parents (représentants légaux) ne sont pas répertoriés, numérotés, etc. (faisabilité) en plus de celle de la décision politique...

Date de publication : 19/11/2008 11:23
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#11
Accro
Accro


Informations utilisateur
N'y a-t-il pas des projets ministériels en cours concernant la limitation à 2 du nombre de mandats des présidents de fédérations et réformant le mode de scrutin ?

Date de publication : 19/11/2008 11:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#12
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
dans la règle actuelle c'est toujours les "gros" qui décident, alors que nous sommes tous égaux

Date de publication : 19/11/2008 11:36
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#13
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

starwar a écrit:
Et si nous mettions en place une commission...

Une commission de réforme du scrutin serait une bonne chose, mais c'est de la compétence du CD, qui doit avoir la volonté de le réformer.
Il n'est pas inutile de réfléchir avant à cette réforme, de suggérer des possibilités, et surtout de montrer qu'elle est souhaitable et souhaitée par beaucoup de participants au monde de l'escrime.

Date de publication : 19/11/2008 11:40
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#14
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Limiter à 2 le nombre de mandat, je ne suis pas pour, car
1) l'influence au niveau international sera faible et nous avons tous sports confondus peu de responsable français.
2) pourquoi se priver d'un président efficace, surtout qu'il faudra peut ètre décliner ce projet au niveau régional, départemental, et club.



Par contre je suis assez d'accord sur le fait qu'il doit y avoir une réflexion sur le mode de scrutin, par exemple que les candidats à la présidense se déclarent avec leur comité directeur et que les ligues, ou les clubs ou les départements voir les tireurs votent de la même façon que pour les municipales.

Pour moi, pas d'idée préconçue car j'attends qu'on m' explique les avantages et les inconénients de ces formules différentes.

Date de publication : 19/11/2008 11:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#15
Accro
Accro


Informations utilisateur
Voici ce fait la fédération de hockey sur glace. Il y a des grands electeurs, mais ils élisent des listeset non des personnes

Les 20 membres du Comité Directeur sont élus par un scrutin de liste de 20 noms.
La liste obtenant la majorité des voix, obtient directement 15 sièges. Les sièges sont attribués aux 15 personnes positionnées sur les 15 premières places de la liste. Les 5
sièges restants à pourvoir au sein du Comité Directeur sont attribués aux candidats non déjà retenus dans les 15.

Ils sont élus parmi l’ensemble des listes, en fonction du nombre de votes obtenus pour leur nom et ceci par ordre décroissant.
En cas d’égalité des suffrages, le siège est attribué au plus âgé des candidats susceptible d’être proclamé élu.

Date de publication : 19/11/2008 11:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#16
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
ça serait top si les tireurs pouvaient voter directement, après ça serait un problème de participation (comme nos élections 'nationales' )

Date de publication : 19/11/2008 11:49
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#17
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

bob49 a écrit:
Alors, quid d'un vote de la base et de toute la base : les licenciés sont connus, numérotés, répertoriés. Un vote via Internet sur un période donnée pour une question précise est possible, sur un site ad hoc, avec login et mot de passe...
Reste l'épineuse question des licenciés mineurs : leurs parents (représentants légaux) ne sont pas répertoriés, numérotés, etc. (faisabilité) en plus de celle de la décision politique...

C'est sûr qu'internet permettrait facilement et économiquement de consulter tous les licenciés.
Cependant, quand on voit le peu d'implication des adhérents pour la vie de leur club, qu'en serait-il pour celui de structures plus lointaines et mystérieuses.

Mais on pourrait distribuer aux clubs les droits de vote de leurs adhérents, à charge pour eux de choisir comment les distribuer en les panachant sur les candidats: consultation interne des adhérents, des MA, du bureau, du conseil d'administration, ...

On pourrait prévenir tous les licenciés directement avant, via la FFE, du principe du prochain vote (elle a toutes les adresses), puis du vote effectif du club par une feuille à afficher au club, ce qui forcerait le responsable du club à être transparent et ne pas confisquer en douce tous les droits de vote.

Date de publication : 19/11/2008 11:55
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#18
Accro
Accro


Informations utilisateur
j'aime bien cette réponse

Date de publication : 19/11/2008 11:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#19
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Faire voter plus les MA, là je suis tout à fait d'accord car ce sont quand même eux qui font tourner la machine.

Quand aux licenciés et parents de licenciés, lorsque l'on voit le peu de personnes qui se déplacent lors de AG de club même lorsqu'on les prévient que des décisions importantes vont être prises, je doute qu'une très très lointaine (pour eux)élection de Fédération les motivent. Et malheureusement, on va vite se heurter au problème de la participation.
Voir ce qui se passe pour les élections de parents d'élèves par exemple. Alors pour le sport que leur enfant fait le Mercredi...

Date de publication : 19/11/2008 12:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#20
Accro
Accro


Informations utilisateur
autre sport fonctionnant avec un scrutin de liste : le volley.

La liste doit comporter 25 noms. Les listes devront, dans la mesure du possible, respecter le rapport homme - femme

Au premier tour, la liste qui a obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés obtient la moitié des sièges arrondie à l’entier supérieur, c'est-à-dire 13 sièges. Les autres sièges (12 sièges) sont répartis à la représentation proportionnelle. Si aucune liste n’a obtenu la majorité absolue, un second tour est organisé : seules peuvent être présentes, au second tour, les listes ayant obtenu au moins 10% des suffrages exprimés : la liste qui a obtenu le plus de voix obtient la moitié des sièges, arrondie à l’entier supérieur, c'est-à-dire 13 sièges.

Les votants etant des delégués mais leur nombre varie en fonction du nombre de licenciés dans les ligues : Le nombre de délégués par ligue est déterminé en fonction du nombre de licenciés qu'elle comporte

2 à 4 délégués jusqu’à 5000 licenciés,
3 à 6 délégués à partir de 5001 licenciés

Beaucoup de fédération utilise le fonctionement des elections municipales a priori, il n'y aurait que nous qui utilisions un systeme permettant les tractations de couloir?

Le systeme du volley avec un nombre de delegués variant suivant le nombre de licenciés me semble interessant. On peut imaginer qu'un delegué soit elu pas les maitres d'armes, un autre par les arbitres, un autres par les presidents de clubs, l'autre par les tireurs.....

Bref une comission de reforme du systeme d'election est nécessaire. Au comité directeur de la mettre en place. Maintenant vont ils le faire, c'est une autre question.

Date de publication : 19/11/2008 12:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#21
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
bob49 a écrit à propos du post #17 de Vélizien :
j'aime bien cette réponse

Moi aussi.

Resterait quand même à préciser selon quelles modalités les présidents DEVRAIENT (et pas seulement pourraient, à mon avis) distribuer les droits de vote en question.

Il pourrait y avoir quelques règles simples comme l'obligation d'attribuer un certain pourcentage (ratios à définir) des droits de vote du club :

a) au "corps" des membres élus des bureaux
b) au "corps" des tireurs
b) au "corps" des arbitres du club (s'il y en a plusieurs)
c) au "corps" des MAs du club (s'il y en a plusieurs)

A charge pour chacun de ces "corps" d'organiser au sein de ses propres membres la consultation qui lui chante (quand le "corps" n'est constitué que d'une seule personne, la consultation est vite faite... sauf s'il s'agit d'un skizophrène, bien sûr ).

Comme ça, on aurait une garantie quant à la représentation des différentes composantes du monde de l'escrime (oui, je sais, quand j'ai une idée derrière la tête...)

Trop compliqué ? Infaisable ? Peut-être. Sans doute, je sais pas. C'était juste une idée. Pas à reprendre telle quelle, juste à mettre dans la pile. Mais c'est vrai, j'aimerais bien qu'on en retrouve le principe (sous une forme ou sous une autre) dans le système de scrutin à venir.

Date de publication : 19/11/2008 12:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Markovitch a écrit:
Resterait quand même à préciser selon quelles modalités les présidents DEVRAIENT (et pas seulement pourraient, à mon avis) distribuer les droits de vote en question.

On pourrait aussi envisager de charger la fédération elle-même (et non les présidents) de distribuer les "quotas" de voix par catégories (puisqu'elle dispose des données permettant de les identifier).

Je m'explique :
- x% des droits de vote pour les clubs (avec une répartition semi-proportionnelle, comme actuellement) à charge pour les présidents de les "distribuer" au sein de leurs clubs, comme le suggérait Vélizien
- x% de droits de vote pour les MAs (chaque MA recevant son ou ses droits de vote par la poste ou Internet)
- x% de droits de vote pour les arbitres (même procédure que pour les MAs)

C'est plus simple comme ça, peut-être...

Date de publication : 19/11/2008 13:07
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#23
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

- x% des droits de vote pour les clubs (avec une répartition semi-proportionnelle, comme actuellement) à charge pour les présidents de les "distribuer" au sein de leurs clubs, comme le suggérait Vélizien
- x% de droits de vote pour les MAs (chaque MA recevant son ou ses droits de vote par la poste ou Internet)
- x% de droits de vote pour les arbitres (même procédure que pour les MAs)

C'est plus simple comme ça, peut-être...


Adossé à une election par liste cela pourrait etre pas mal comme systeme.
60% aux presidents de clubs
30% aux maitres d'armes
10% aux arbitres

Date de publication : 19/11/2008 13:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#24
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Je ne vois pas pourquoi les MA auraient un cota(et les arbitres idem), de nombreux clubs n'ont pas de MA et n'en aurons jamais et avec la réforme ça n'ira pas en s'arrangeant. Un MA aussi performant soit-il n'est jamais que l'employé d'une structure associative et non UN ELU. Les voix ne peuvent revenir qu'à ceux qui payent où à leur représentant le plus direct càd le pdt du club. C'est uniquement à eux qu'il revient de décider à quelle sauce ils veulent être manger.

Date de publication : 19/11/2008 14:07
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#25
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

hubo46 a écrit:
Je ne vois pas pourquoi les MA auraient un cota(et les arbitres idem), de nombreux clubs n'ont pas de MA et n'en aurons jamais et avec la réforme ça n'ira pas en s'arrangeant. Un MA aussi performant soit-il n'est jamais que l'employé d'une structure associative et non UN ELU. Les voix ne peuvent revenir qu'à ceux qui payent où à leur représentant le plus direct càd le pdt du club. C'est uniquement à eux qu'il revient de décider à quelle sauce ils veulent être manger.

Ben... à mon avis, ça se discute (ce n'est pas une critique).

Si tu veux que ton club fonctionne bien, une condition nécessaire (je n'ai pas dit suffisante) est - pour moi du moins - que le ou les MAs soi(en)t associé(s) à ce qui s'y DECIDE.

Les tireurs sont certes des ADHERENTS du club mais pour un certain nombre d'entre eux au moins, ils sont aussi des ELEVES des MAs qui s'investissent dans leur boulot, pas seulement en tant que salariés (ce qu'il sont aussi, pour une bonne partie d'entre eux) mais également en tant que maîtres, c'est à dire experts de leur discipline et formateurs.

Et à ce titre, il me semble normal que les MAs (qui par ailleurs sont généralement parmi les mieux informés de ce qui se trame dans le monde de l'escrime, et pour cause...) aient leur mot à dire sur la gouvernance de la fédération.

A contrario, bein entendu, il me semblerait tout à fait anormal qu'il n'y ait qu'eux à pouvoir dire un mot ! Je ne suis pas en train de dire "le pouvoir aux MAs", mais seulement de réfléchir aux modifications à apporter à un système électoral qui ne les prend - à mon avis - que trop peu en compte. Et je pense la même chose pour ce qui concerne le "corps arbitral".

Alors c'est vrai, si on se place dans la perspective d'une fédération où les commissions (techniques, d'arbitrage, etc.) fonctionnent bien, garantissent précisèment que les voix des professionnels ou des arbitres sont représentées et SONT ECOUTEES, on n'a peut-être pas besoin d'avoir recours au dispositif dont je parle.

Mais précisèment, et jusqu'à preuve du contraire, ça n'a pas été franchement le cas. C'est pourquoi je me demande s'il ne serait pas mieux de s'arranger pour que ces différentes composantes du monde de l'escrime puissent directement s'exprimer au moment du vote pour l'élection du CD de la fédération et de son Président (ce qui n'empêcherait pas, par ailleurs de faire des commissions...).

Date de publication : 19/11/2008 14:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#26
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Les idées précédentes de listes me plaisent bien ainsi que la représentativité de plusieurs catégories (tireurs,MA...)


Citation :

hubo46 a écrit:
Je ne vois pas pourquoi les MA auraient un cota(et les arbitres idem), de nombreux clubs n'ont pas de MA et n'en aurons jamais et avec la réforme ça n'ira pas en s'arrangeant. Un MA aussi performant soit-il n'est jamais que l'employé d'une structure associative et non UN ELU. Les voix ne peuvent revenir qu'à ceux qui payent où à leur représentant le plus direct càd le pdt du club. C'est uniquement à eux qu'il revient de décider à quelle sauce ils veulent être manger.


Alors là pas d'accord: ce n'est pas parce qu'ils sont payés qu'ils n'ont pas droit à la parole. Et si vous n'aviez pas le droit de vous exprimer par rapport à votre travail, vous seriez content?
De plus le président du club n'est pas forcément représentatif. Pour exemple notre club, il n'y a pas si longtemps heureusement les choses ont changé!!

Date de publication : 19/11/2008 14:37
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#27
Accro
Accro


Informations utilisateur
les idées fulmines. il serait bien qu'une ''commission independante'' se crée et centralise tous ça pour essayer de sortir un projet et le presenter à la fédé. Velizien tu as commencé tu me semble l'homme de la situation!!!!

Date de publication : 20/11/2008 08:58
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#28
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Concernant la représentation (et non la représentativité) des arbitres et MA, il y en a une bonne demi-douzaine de chaque parmi les élus au CD.
Et si on met des quotas de représentativité des populations pour les votants, il faudrait peut être alors imposer qu'il y ait un certain pourcentage de femmes parmi les votants, puisque de toute façon leur représentation au CD soit être proportionnelle au nombre de licenciées. Et je ne pense pas que ce soit forcément le cas parmi la population des grands électeurs actuellement.

Date de publication : 20/11/2008 09:49
michel
-)-----o

"Tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir"
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément."
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#29
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
je n'ai pas dit que les MA ne devaient pas donner leur avis mais leur voix ne doit pas compter plus que celle de n'importe quel licencié. Les cadres dans les entreprises privées ou publiques, qui s'occupent bien de leurs équipes, les forment, etc...)n'ont pas de quotas dans les élections nationales, one (wo)man one vote!

Date de publication : 20/11/2008 10:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour un nouveau mode d'élection au sein de la FFE
#30
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Je ne vois pas pourquoi les MA auraient un cota(et les arbitres idem), de nombreux clubs n'ont pas de MA et n'en aurons jamais et avec la réforme ça n'ira pas en s'arrangeant. Un MA aussi performant soit-il n'est jamais que l'employé d'une structure associative et non UN ELU. Les voix ne peuvent revenir qu'à ceux qui payent où à leur représentant le plus direct càd le pdt du club. C'est uniquement à eux qu'il revient de décider à quelle sauce ils veulent être manger.

1 - Tous les Maîtres d'Armes ne sont pas salariés (ou plutôt pas encore)
2 - En dehors de leur activité salariée, ils assurent souvent une bonne part de bénévolat.
3 - Sans les Maîtres d'Armes, uniquement avec les élus, le système fédéral ne va pas loin. Regarde simplement à la prochaine compète le nombre de M.A. qui arbitrent...

Maintenant, tu a le droit de faire une fédé de gens qui payent. Et de considérer les Maîtres d'Armes uniquement comme des machines à donner la leçon. Et de les payer au lance-pierre, parce que c'est le concept qui va avec ce discours. Tu va être content, bientôt tu aura des Maîtres d'Armes en discount... Enfin, des gens qui auront le droit d'enseigner l'escrime contre rémunération...

Date de publication : 20/11/2008 12:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales