https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
48 utilisateur(s) en ligne (1utilisateur(s) en ligne sur Articles)

Membres: 0
Invités : 48

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish
Médias : POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Posté par Sixte sur 08-10-2004 17:26:13 (4531 lectures)

On trouve de tout sur Internet, du bon et du moins bon. Des sites d’escrime consacrés à des champions (Laura Flessel, Brice Guyard, …), certains d’information et de discussion (vous connaissez tous Escrime Info), des sites d’échange et pour collectionneurs (Escrime collections de S. Vermandel) et d’autres consacrés à l’escrime ancienne ou historique (celui de jf-gilles.com est vraiment excellent).

Enfin, il existe des sites qui ne devraient pas exister car contraires à l’idée qu’on se fait de l’escrime et de ceux qui la pratiquent.
Le tireur qui se drogue est un tricheur, celui qui pille, vole, utilise les biens d’autrui sans autorisation, sans permission ni la moindre citation, est un voleur, un tricheur indigne des valeurs de notre sport, l’escrime.
Emprunter les photos d’un livre récent (« Escrime » de G. Six), recopier mot à mot certaines pages de ce livre sans le citer, ajouter une touche personnelle en dénaturant l’esprit et la qualité, compiler en y ajoutant de nombreuses fautes d’orthographe, c’est déjà énorme et condamnable. Avoir le culot d’y mettre une rubrique sur « la triche » et un « livre d’or » pour se gargariser des bonnes critiques (ou pour servir de boite d’échanges d’inepties ou de trafics en tous genres), c’est stupéfiant ! Le comble c’est de voir que le « livre d’or » est accompagné d’un copyright
Osez demander à la FFE ou à Escrime Info de rattacher ce site au leur, c’est de l’inconscience ou montrer un manque total de moralité !
Ce site « Pour la gloire » est tout cela ; n’y allez pas ! ou alors, allez-y en connaissance de cause et dites tout le bien que vous pensez de son auteur.

Gérard Six

Format imprimable Envoyer cet article à un ami
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Discussion
crevio74
Publié: 08-10-2004 18:13  Mis à jour: 08-10-2004 18:13
Dort sur place
Joint: 15-12-2002
De:
Commentaires: 877
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
l'auteur plagié est protégé par le code de la propriété intellectuelle il est logiquement de bon ton de lui demander son avis avant de recopier son texte ainsi que ses photos sauf si elles sont libres de droit.L'auteur peut demander au responsable du site de retirer photos et textes sous peine de plainte.
scholie
Publié: 10-10-2004 11:19  Mis à jour: 10-10-2004 11:19
Fait partie des meubles
Joint: 12-07-2003
De: Troll officiel d'EI
Commentaires: 1330
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Cher Sixte,
Je comprends que vous soyez choqué par cette affaire. Je préconise que vous régliez au plus vite le malentendu avec l’intéressé, en lui demandant de retirer les éléments copiés ; sinon en l’y forçant.
Vous ne m’empêcherez de me référer, très ironiquement, à une petite affaire s’étant produite en lien avec ce forum, il y a quelque mois. La revue de la FNMA (12/2003) a publié un article recopiant très exactement un article du forum, sans citer ses sources, en laissant à croire au lecteur que l’auteur était un maître d’armes.
Je crois que cette erreur a été rectifiée, et que même, cela nous fournit indirectement le plaisir et le privilège de vous lire plus souvent sur ce forum, pour des articles qui démontrent à tous votre extraordinaire culture et amour de l’escrime.
Tout connaisseur reconnaîtra en vous, l’original, face aux pâles copies.
Quant à votre livre, hélas épuisé, il est hautement recommandable, tant il relève d’une approche extraordinairement riche de l’escrime.
Cher maître, dans tous les sens du terme, veuillez recevoir mes hommages, et mes remerciements pour votre œuvre, et les grands services que vous rendez à l’escrime.
rukovsoft
Publié: 10-10-2004 12:54  Mis à jour: 10-10-2004 12:54
Dort sur place
Joint: 12-01-2003
De: 91
Commentaires: 948
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Quelle histoire regrettable...
Avanti
Publié: 10-10-2004 14:50  Mis à jour: 10-10-2004 14:50
Accro
Joint: 10-01-2003
De:
Commentaires: 275
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Bonjour à tous,

Dans ce genre de cas et par expérience, si le webmestre du site ne veut rien savoir, le plus efficace est d'envoyer un courrier argumenté au service "abuse" de Free. L'adresse est ici.
Moulek
Publié: 14-10-2004 20:31  Mis à jour: 14-10-2004 20:31
De passage
Joint: 14-10-2004
De:
Commentaires: 4
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Bonjours, je suis le webmaster du site en question, voià j'aimerais me justifer en publiant mes réponses à maître Six :

"Bonjour,

Pfff je trouve ça vraiment ridicule, sachez que j'ai fermé le site
parceque mes études m'empêchent de tous re-formuler le site.
Frenchement, quel est le but de mon site ? faire connaître l'escrime
au grand public (et ça bénévolement, vous avez pue voir qu'il n'y
avait aucune pub...), et je supose que le but de votre livre et le
même (enfin je l'éspère...).
Alors qu'y a t-il de mal ? dites le moi, parceque là vraiment je ne
comprends pas.

Sachez pour finir que le site à tous de même 3ans et qu'il set linké
sur un très grand nombre de site (don celui de la FFE
(http://www.escrime-ffe.fr).
Vous allez donc priver un nombre considérable d'internaute voulant
aller sur Pour La Gloire, l'un des rares site ralliant l'escrime, à la
modernité d'internet.

T."





"Re-re-re Bonjour,

Bon déjà j'aimerais mettre les choses aux clairs quand à votre article
(http://www.escrime-info.com/modules/news/article.php?storyid=700) et
non, dommage poru vous je ne me drogue pas et je ne participer pas à
mon livre d'or, mon livre d'or est animé par des scouateur don l'un a
pris mon pseudo. Et la rurique triche est à prendre au second degré.
Donc surtout je vous écris ce mail parceque ça me gêne que vous
marquiez que je me drogue parceque ma famille ainsi que des amis
escrimeurs connaissent ce site.

Ha oui est de plus, le livre d'or est un script PHP, il est donc
protégé par l'auteur de ce script, et si je n'aurais pas mis ce
copyright j'aurais été hors la loi (encore une fois vous allez me
dire), d'ailleur ce n'est pas moi qui l'ai mis, il y ai par défaut
lors de l'installation du script.

Voilà, voilà,

T."
Mr-Sixte
Publié: 15-10-2004 10:51  Mis à jour: 15-10-2004 10:51
Accro
Joint: 24-01-2003
De: derrière toi
Commentaires: 319
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Moulek,
C'est beau d'aimer l'escrime et de faire partager ta passion autravers de la modernité. Cependant, cela ne doit pas se faire autravers d'une copie, meme sommaire, d'une "oeuvre" (littéraire et/ou photographique) sans en mentionner les sources. Citer ses sources n'a pas un aveu de méconnaissance, bien au contraire, c'est une preuve que tu as fait des recherches sur le sujet.

qq conseils : cite tes sources, ferme le forum, met une photo de moi dans les champions, corrige les fautes, et ton site sera très recommandable.
Moulek
Publié: 15-10-2004 19:01  Mis à jour: 15-10-2004 19:01
De passage
Joint: 14-10-2004
De:
Commentaires: 4
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Bonjour,

Bein en fait à la base je voulais le mettre ce fameux © mais je ne savais pas comment le faire. Puis les choses ont évoluées j'ai changé le design du site etc

De plus j'avais cru voir que le livre n'étais plus imrpimé. J4avais donc voulut faire partager les informations que contient ce livre, pour les gens ne l'ayant pas acheté.

Vous voulez êtres parmi "champions", vous voulez quoi comme biographier ? vice champion départemantale de perpete les ois ?? (à prendre au second degrès ;))
Sixte
Publié: 16-10-2004 09:38  Mis à jour: 16-10-2004 09:38
De passage
Joint: 14-02-2003
De:
Commentaires: 11
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Avant propos : sans retirer toute la qualité de la réponse de M. Sixte (et de sa parade de sixte), il n’a rien à voir avec Sixte.

Monsieur Tom alias moulek, alias ? ? ?

Bien que vos réponses et vos justifications soient amplement signifiantes je tiens à vous exprimer mon sentiment.
Que vous soyez mineur (ce que je ne crois pas, bien que d’autres critères m’incitent à penser le contraire) n’excuse pas les erreurs et les fautes que vous faites (je ne parle pas seulement de l’orthographe !).
Vous pratiquez l’escrime, dites-vous, peut-être même une arme « conventionnelle », ce serait le comble. Sachez alors qu’en escrime comme dans la vie courante, des règlements, des codes de conduite, des lois, régissent les actes et les conduites des licenciés, et ce, pour que l’ordre et la logique règnent .
Dans la salle d’armes, il existe un règlement intérieur souvent implicite qui permet d’éviter accidents ou problèmes d’organisation, qui « ordonne » le travail et évite l’anarchie.
Sur la piste existe un règlement d’assaut dont l’arbitre est le garant : il le fait respecter et distribue avertissements et sanctions aux fautifs volontaires ou ignorants des règles.
Ainsi, l’escrime contribue à l’éducation à la citoyenneté en apprenant aux escrimeurs à respecter autrui, l’autorité du moment et du lieu, et la loi instituée ou le règlement imposé.
Ainsi, l’escrime éduque les personnes vers la responsabilité et l’autonomie, elle en fait des décideurs et des acteurs responsables. C’est pourquoi l’escrime est un sport moderne tout en restant une activité traditionnelle en même temps. Je vous conseille donc aussi de relire mon livre, et non de le copier, tout cela y est écrit !
Votre conduite ne correspond donc pas à celle d’un escrimeur.
Lorsque vous utilisez le bien d’autrui sans autorisation cela s’appelle du vol : carton jaune
Lorsque vous recopiez les textes et photos sans citer les sources, cela pourrait s’appeler « abus de biens privés » : carton rouge
Lorsque vous modifiez les textes et les écrits : carton noir
Lorsque vous refusez de me donner vos coordonnées pour que l’on puisse s’expliquer gentiment et sans arme, vous gardez votre masque, mais pas celui de l’escrimeur, celui du tricheur, du fautif qui se terre et se cache : carton spécial !
Lorsque vous n’acceptez pas de changer votre site en y ajoutant les sources, en rétablissant le texte initial, en corrigeant les fautes, en supprimant du « livre d’or » toute intervention contraire aux valeurs de l’escrime, vous n’agissez pas en responsable conscient de vos erreurs et soucieux de les corriger : carton plein !
Vous perdez le match, vous êtes exclu de la compétition, vous passez en commission de discipline !
Je répète donc ce que j’ai dit, vous êtes un tricheur et vous ne méritez pas d’être escrimeur.
Sixte
Moulek
Publié: 16-10-2004 14:01  Mis à jour: 16-10-2004 14:01
De passage
Joint: 14-10-2004
De:
Commentaires: 4
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Bonjour,

J'aime votre façon d'écrire, mais je n'aime pas votre façon de réfléchir.

Tous d'abord, en continuant votre jeux de la comparaison de l'escrime à la vie, avant chaque assault à l'escrime, il faut saluer son adversaire, m'avez vous salué monsieur ? De plus l'escrime est basé, comme vous l'avez dis sur le respect, or vous ne me respecter pas car vous dites que en public que je me drogue (ce qui n'est d'ailleur pas le cas, mais même si ça l'était, cette information n'a pas à être diffusé en public).

De plus je pense vraiment que vous vous prenez la tête pour rien. Qu'ai-je fais ? J'ai recopier des parties de votre livre afin d'en faire un site internet. Soit, j'avoue être en tort, mais ne poussez vous pas le bouchon un peux loin ? Quel est le mal puisque je ne me fais pas d'argent sur votre dos. Vous devriez être plutôt fière qu'on recopie votre livre.

Enfin, je vous scannerais une pièce d'identité vous montrant que je suis mineur, vous n'avez donc pas à me demander mon nom et mon adresse.
scholie
Publié: 16-10-2004 14:23  Mis à jour: 16-10-2004 14:23
Fait partie des meubles
Joint: 12-07-2003
De: Troll officiel d'EI
Commentaires: 1330
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Que moulek n'ait pas cité ses (sa ?) sources, le discrédite totalement. C'était le minimum à faire, et ses explications ne pourront jamais l'excuser sur ce point. Le fait d’être mineur n’est une excuse ni du point de vue de sa responsabilité civile, ni de sa responsabilité pénale. Je trouve cher moulek que tu ferais d’éviter de la ramener : tu n’es peut-être pas drogué, mais tu es bien un délinquant au sens du code de la propriété intellectuelle (article L335-1 à L335-4 : 2 ans de prison, 150000€ d’amende).

Par contre, je lis quelques petites phrases qui me font réagir (je m'en étais abstenue initialement, pour ne pas mélanger les questions) :
* "l’escrime contribue à l’éducation à la citoyenneté"
* "l’escrime éduque les personnes vers la responsabilité et l’autonomie"
Que de tartes à la crème !!! C'est le discours moralisateur de la génération qui a fait 68. Il est tant d'ouvrir les yeux et de constater l'échec de ce type de propos de soi-disant ingénieur du social.

Ensuite, et surtout, car c'est plus en lien avec l'escrime :
* "contraires à l’idée qu’on se fait de l’escrime et de ceux qui la pratiquent"
* "Votre conduite ne correspond donc pas à celle d’un escrimeur."
Allons donc ! Après 1968, on remonte à l'ancien régime. On va bientôt nous sortir la noblesse de l'art, et les petites cuillères pour remuer le thé.
L'escrime est une technique destinée à tuer. Je ne crois pas que cela ait été réservé à une quelconque catégorie sociale. Certes, on a bien cherché à interdire le port de l'épée à certains, ou à occulter qu'à part la noblesse, d'autres savaient manier le fer.
Au fond, l'escrime a les mains sales : elles ont trempé dans le sang, la sueur, la fange, et les crachats. Elle a servi à défendre les causes les moins glorieuses, dont l’épilogue se situait au niveau du caniveau.
Ne cherchons pas à enjoliver l'histoire. Voilà ce dont nous sommes héritiers.
Je sais bien que certains, dans le monde de l’escrime (pas tous), s’accrochent à leurs titres, ce qu’ils considèrent comme leurs quartiers de noblesse, tel l’aristo se cramponnant à sa perruque avant décapitation.
Ces prétendues valeurs de l’escrime ne sont pas les mieux partagées.
Si l’escrime est cantonnée à une pratique sportive, il n’en reste pas moins que beaucoup s’empressent d’oublier que la technique qu’ils utilisent avait l’objectif de tuer. Ainsi, l'escrime est un sport de combat ; j'aimerais profondément que la FFE le rappelle sur son site internet, au lieu de l’actuel "sport d'opposition", plus digne, reconnaissez-le, du badminton...
Si un certain comportement peut être attendu des tireurs, ce n’est bien sûr que sur les pistes ; en dehors, rien n’empêche de se comporter comme le plus parfait ruffian.
Ce qu’on doit apprendre d’un sport de combat, c’est la maîtrise de son agressivité : ce qui n’empêche pas d’en faire œuvre lorsque c’est utile (maîtriser ne signifie pas occulter). Quant aux prétendues valeurs sociales de la chose...
Je préfère franchement « l'art de tuer comme art de vivre » ((c) Drévillon, Serna)
Sixte
Publié: 16-10-2004 17:04  Mis à jour: 16-10-2004 17:04
De passage
Joint: 14-02-2003
De:
Commentaires: 11
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Un jugement de valeur ne doit pas porter sur l’objet mais sur l’acteur comme être agissant ,

ainsi comme l’écrivaient très justement Pascal Brioist, Hervé Drévillon et Pierre Serna dans Croiser le fer (initialement le sentiment du fer), l’escrime était un art de tuer, il est devenu un art de vivre. S’il y a de la noblesse dans l’escrime, ce n’est pourtant pas dans l’acteur qu’il faut la chercher (le noble, le chevalier, …) mais dans l’action effectuée.

Si j’ai parlé des valeurs en escrime, je l’ai toujours fait en me référant implicitement à l’escrimeur et non à l’escrime proprement dite. J’ai écrit que « l’escrime éduque » ou qu’elle contribue à l’éducation. Je parlais donc en terme d’action.
L’apprentissage génère des valeurs biologiques, physiologiques, humaines, relationnelles et sociales. C’est un fait partagé par un millier d’escrimeurs interrogés pour les besoins de mon enquête effectuée sur « l’image de l’escrime », en 2003.
Si les valeurs transmises sont difficilement démontrables, c’est qu’il faut poser le problème non en terme de valeurs mais de valorisation. Valorisation de l’action, valorisation par l’action. On ne juge pas en terme de norme ou de dogme mais en se référant aux actes.
C’est un fait prôné par Emile Chartier (Alain) dans ses nombreux propos où « l’action » est valorisée, par R. Boudon dans son ouvrage intitulé « Le Sens des Valeurs » (Paris, PUF, 1999), par Tolstoï qui mettait aussi l’accent sur les croyances des éducateurs en affirmant « qu’on enseigne pas ce que l’on sait, on enseigne ce que l’on est » : enseigner reflète toutes les aspects de la personnalité.
D’autres l’ont écrit autrement : « science sans conscience n’est que ruine de l’âme », « la science (l’escrime) est-elle une valeur en soi ? »

Pour parler des valeurs du sport et de l’escrime, on peut nommer pour ceux que cela intéresse, différentes théories : les théories irrationnelles des sceptiques comme Bernard Jeu ou des causalistes, les théories rationnelles absolutistes (B. Guillemain, rationaliste et P. de Coubertin, utilitariste) ou contextualiste de Pierre Parlebas qui n’attribue pas de valeurs aux choses mais aux faits, aux « conduites » des personnes, surtout lorsqu’elles sont motrices.
C’est vers ce dernier que va mon choix à la fois humaniste et croyant : humaniste, parce que je crois plus en la nature humaine (et en ses possibilités) qu’en la matière.
Croyant, car je crois en ce que je fais comme enseignant autrement je ne le ferai pas. Je crois au message que l’escrimeur génère (en lui et envers les autres) en respectant règles et adversaire. J’y crois comme bon nombre de parents ou d’escrimeurs qui accourent en nombre vers l’escrime parce que les images des J.O. ont touché leur affectif, leur perception des valeurs. Comme l’écrivait Roger Thomas en 1965 dans la revue de l’AEFA N°6, « la valeur de l’athlète n’était pas dans ses résultats, mais dans ce qu’il rayonne ».

Comme le disait notre escrimeur - ministre J.F. Lamour
« Le message principal qu’il faut faire passer, c’est que le sport n’a de vrai valeur que par sa fonction éducative et sociale. Et pour moi, je le répète, l’éducation et le lien social ne peuvent se faire qu’à travers le club. L’Etat doit préserver la fonction éducative et sociale du sport »

Maître Lafaugère avait aussi écrit une phrase éternelle sur les valeurs de l’escrime.

Surtout n'allez pas croire que le but de l'escrime
Est de porter secours à qui médite un crime
Car sa tâche plus belle est de mettre à profit
Les qualités du corps et celles de l'esprit. »


Ref :
1. Entretien, interview de Jean-François Lamour, champion Olympique et du Monde d’escrime au sabre, Ministre des sports par Pascal Charrier, Dominique Trézéguet et Jean-Marie Safra. Journal La Croix du 26 décembre 02.
2. La Faugère, L’esprit de l’escrime, 1820.
Fred
Publié: 17-10-2004 00:09  Mis à jour: 17-10-2004 00:09
Fait partie des meubles
Joint: 15-09-2002
De: Amiens Métropole
Commentaires: 4058
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Les requêtes du Maître Six sont totalement légitimes et justifiées, mais n'y avait il pas possibilité de discuter et de régler directement le problème avec le webmaster fautif plutôt que d'étaler cette triste histoire sur la place publique ?

C'est vraiment dommage d'en arriver là, personne ne sort grandi de cette histoire
scholie
Publié: 17-10-2004 11:09  Mis à jour: 17-10-2004 11:09
Fait partie des meubles
Joint: 12-07-2003
De: Troll officiel d'EI
Commentaires: 1330
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Je n’ai pas la berlue ? J’ai bien lu qu’on reprochait à quelqu’un de ne pas respecter les valeurs de l’escrime pour un comportement en lien très très indirecte avec l’escrime (le sujet, c’est quand même bien le droit d’auteur, non ?). A quoi sert de distinguer l’agir, de l’objet ? Apparemment, cela vous permet de faire ressortir qu’il y a des règles à respecter dans notre sport (lorsqu’on le pratique !?) ; ainsi : « Votre conduite ne correspond donc pas à celle d’un escrimeur ». Et alors ? Celui qui viole le code de la route en conscience doit alors aussi exclus de la grande famille des escrimeurs... A ce rythme là, il ne va pas rester grand monde. Sur les pistes, on agit en escrimeur, ailleurs les valeurs que vous attachez à l’escrime (bien que vous vous en défendez) sont inopérantes.

Que des valeurs soient sécrétées par la pratique de l’escrime : et alors ? La pratique de la collection d’orchidées rares aussi. Et après ? Il n’y a que le sociologue pour s’émerveiller d’avoir découvert l’eau tiède (« L’apprentissage génère des valeurs biologiques, physiologiques, humaines, relationnelles et sociales. C’est un fait partagé par un millier d’escrimeurs interrogés », pas besoin d’en interroger autant pour arriver à cette conclusion).
Ce qui me gène, c’est justement, qu’on associe une valeur particulière à l’escrime ; et devinez quoi : ce n’est pas la vilenie…
Franchement, j’ai bien cru qu’on allait finir par : « L’escrime est un humanisme ».

Pourquoi recourir à cette phrase de Jaurès - Tolstoï (?), qui a fait tant de dégâts ? Malheureusement, récupérer par l’ « Institution », on l’interprète en confondant instruire et éduquer, transmettre des savoirs et faire la morale l’air de ne pas y toucher ; on s’en sert comme outil de déconstruction pour sombrer dans le relativisme, le plus total subjectivisme. Une telle phrase n’a jamais servi qu’à flatter le narcissisme de certains, et certainement pas appris à quiconque à enseigner (dans tous les sens du terme), quoi que ce soit à qui que ce soit.

Notre cher ministre, bien conseillé par quelques ingénieurs du social, s’intéresse au lien social. Magnifique ! C’est le concept le plus mou qu’ait pu créer la sociologie : en parlant de l’homme, c’est une tautologie ; l’homme est un animal social ; il est le lien social et ne préexiste pas avant. S’il s’intéresse à la qualité de ce prétendu « lien social », ce cher ministre sera heureux d’apprendre que la FFE vient de découvrir une nouvelle vraie valeur : la valeur économique de ses licenciés qu’elle est en train de négocier avec les marchands du temple.

Si on veut bien parler d’escrime…
Ce qu’est l’escrime transcende ce qu’une société veut bien en faire : là, je veux bien justement parler de dogme, même si sa pratique a profondément varié au cours de l’histoire. Ce qu’on y greffe dessus en terme de valeur n’y changera rien. L’escrime, c’est dégommer un type avec une arme blanche : que ce soit pour une noble cause, ou un bas règlement de compte. Cela, c’est le noyau dur de ce qui nous intéresse : après que certains se racontent de belles histoires… OK, mais pas le coup de la noblesse de l’art, SVP : parce que malheureusement, c’est ce style de réflexion qui fige l’approche que l’on a de l’escrime actuellement.
Alphonse
Publié: 16-11-2004 00:15  Mis à jour: 16-11-2004 00:15
Bavard
Joint: 09-02-2003
De:
Commentaires: 32
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Vas-y Moulek!! Moi, je comprire rien quand c'est Sixte qui écriva: je preferu toi, t'ai plu clerc.
arthur
Publié: 18-11-2004 12:07  Mis à jour: 18-11-2004 12:07
De passage
Joint: 19-05-2003
De:
Commentaires: 1
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Quelle déception!
Après plusieurs minutes à lire, comprendre, digérer (difficilement parfois) les diatribes de certains, les réponses malaisées d'autres, les contre réponses véhémentes de quelques derniers je m'élance vers un moteur de recherche pensant y trouver le site fraîchement remis à jour pour comprendre, enfin, l'origine de tant de débats.
Et bien non! Vous en avez décidé autrement, tant pis pour moi.
Mon avis, bien que partagé, dérive tranquillement en direction de sixte et des valeurs de l'escrime. Mais, il n'en reste pas moins que je dois être de ces dinosaures dont les croyances obscures et d'un autre temps n'ont plus, aujourd'hui, de valeur pour personne d'autre que quelques historiens chevronnés préférant à la dure réalité les restes enjolivé d’un passé trop peu glorieux.
Merci à tous, l'intérêt des messages n'est pas constant néanmoins on y apprend beaucoup sur l'escrime et sur les Hommes.
Moulek
Publié: 19-10-2009 00:16  Mis à jour: 20-10-2009 10:41
De passage
Joint: 14-10-2004
De:
Commentaires: 4
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Je viens de tomber là dessus par hasard, franchement vous devriez avoir honte, à l'époque je devais avoir 16 ans, le site en lui même je ne l'avais pas trop fais pour l'escrime mais histoire de construire un site internet.
je sais que j'avais plagié le livre, mais c'était un site perso je ne me faisais aucun argent dessus et vous avec vos grands mots et vos grandes manières (vraiment trop grande face au contexte) vous avez tous cassé.
pissoune
Publié: 20-10-2009 20:43  Mis à jour: 21-10-2009 21:34
Accro
Joint: 15-09-2007
De:
Commentaires: 448
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Citation :
Moulek a écrit :
Je viens de tomber là dessus par hasard

Bien sûr ! Sans doute le même hasard qui t’a fait écrire deux messages ci-dessus il y a cinq ans le 14 et 16/10/2004.

Citation :
Moulek a écrit :
à l'époque je devais avoir 16 ans

16 ans ? Mais tu es responsable pénalement de tes actes à cet âge là.

Citation :
Moulek a écrit :
franchement vous devriez avoir honte … je sais que j'avais plagié le livre

C’est très bien de prendre conscience que tu as risqué 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende.
Par contre, ce n’est pas nous qui devons nous sentir honteux de cela.

Citation :
Moulek a écrit :
c'était un site perso

Bien sûr. Tu devrais mettre des photos de nus de ta copine sur ton site perso : tu lui expliqueras ensuite que c’était strictement personnel, pour toi, et que les internautes n’auraient pas dû venir y voir normalement.

Citation :
Moulek a écrit :
vous avez tous cassé.

Quelle perte pour l’Humanité !
Maintenant, plutôt que recopier ( ce que c’est faire le dernier imbécile), écris-toi-même ton livre sur l’escrime : rend toi utile plutôt que de geindre.
obry8
Publié: 22-10-2009 22:00  Mis à jour: 23-10-2009 13:55
Habitué
Joint: 21-01-2006
De:
Commentaires: 200
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Je ne comprend pas au vu des dire de Moulek, que cette histoire prenne autant d'ampleur...Surtout pour un livre qui n'est pas devenu un Best sellers, certes c'est du copiage mais pas a un but lucratif!!
Cela devrait meme plaire a votre ego Maitre Six...Un peu de pédagogie(je sais c'est dur...) au lieu de le juger comme vous l'avez fait!!
pissoune
Publié: 23-10-2009 14:48  Mis à jour: 25-10-2009 00:41
Accro
Joint: 15-09-2007
De:
Commentaires: 448
 Re: POUR LA GLOIRE EPHEMERE D'UN TRICHEUR
Citation :
obry8 a écrit :
Cela devrait meme plaire a votre ego Maitre Six...

Je ne vois guère comment l'égo de Six aurait pu bénéficier de cette publicité, alors qu'il n'était même pas cité en tant qu'auteur !!!
Expliquez-moi ?
Escrime-Info : Mentions légales