https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
66 utilisateur(s) en ligne (49utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 2
Invités : 64

duns26, ValLeMonstre, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Placer ses flèches
#1
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour,
j'aimerai avoir vos avis sur un geste classique de l'épée : la flèche.

Je ne me pose pas de question sur la façon d'exécuter le geste, ça ça va je sais le faire, ma question porte plutôt sur le moment où on doit la déclencher. Je marque beaucoup de touches en flèches, mais j'en prends beaucoup aussi, mon maître d'armes m'a souvent dit que mes flèches étaient "téléphonées" et qu'elles manquaient de préparation.

Comment placer vous vos flèches, à quel moment les lancer vous et quelles sont vos "préparations" qui la précèdent?

Merci (en espérant de pas poster au mauvais endroit..)

Date de publication : 22/01/2011 15:23
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#2
Habitué
Habitué


Informations utilisateur

Demande à ton maitre d'arme!!
Il connait ton jeu, sait ce qu'il faut que tu modifies.
N'hésite pas!

Date de publication : 22/01/2011 15:55
"Le silence de la montagne est encore plus beau lorsque les oiseaux se sont tus."
Taisen Deshimaru
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#3
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Pour une fois qu'on parle d'escrime en tant que telle, c'est dommage de le rediriger vers son maître d'arme, surtout pour une question aussi générale que "Comment préparez vous vos flèches."

La préparation c'est vraiment créer une situation dans laquelle on peut marquer une certaine touche. L'ordre d’idées doit être: Je veux marquer une touche précise (ex contre de sixte) -> Pour marquer cette touche, je dois être dans cette situation ( bras de l'adversaire assez allonge, pointe haute, distance courte) -> Pour me trouver dans cette situation, je dois préparer de cette manière (faire du pressing assez rapide pour raccourcir la distance, le pousser en bous de piste pour le forcer a être défensif et allonger son bras).

Dans le cas de la flèche simple (sans dégagement ni prise de fer), la préparation va être basée quasi-uniquement sur la distance. Le but va souvent être de faire son adversaire faire une marche alors que la distance est déjà assez courte. Personnellement, je fais ça de plusieurs manière (attention je ne suis ni maître d'armes ni de haut niveau, ce n'est vraiment pas a prendre comme "technique recommandée"):
-Dans un match a distance moyenne, je rallonge la distance avec un retraite assez lente de taille moyenne. L'adversaire me suis avec une marche de la même taille. (On pourrait faire un flèche a ce moment la mais généralement la distance est trop longue et j'ai trouve que ce qui suit marche mieux en général). Alors que mon adversaire marche je commence une deuxième retraite plus petite et lente. Souvent l'adversaire va tomber dans le piège et faire une deuxième marche de la même taille que la première, flèche au corps a ce moment la.
-Sur un match a distance longue sur un adversaire plus grand, souvent contre une poignée droite: Je reste un tout petit peu au dessus de la distance dont l'adversaire a besoin pour une attaque simple. Au bout d'un moment je provoque son attaque en faisant bond avant bond arrière. Il part sur le bond avant mais souvent tombe dans le vide/s’arrête au milieu de son attaque a cause du bond arrière. Flèche a l'avant bras ou au corps.
-Je prépare en faisant un pressing a la main (avec beaucoup de coups lances par exemple). Si l'adversaire commence a raccourcir son bras (souvent après s’être pris une ou deux touches) sur les coups lances, alors petite marche avec coup lance puis flèche au corps alors qu'il raccourcit le bras.


Je rajoute une petite couche sur la préparation en générale; il faut vraiment se dire que quand on tire, le but est de se mettre -soi-même et l'adversaire- dans une position ou on peut marquer la touche qu'on a en tête, tout en évitant de donner la même opportunité a son adversaire.

J’espère que ça aide!

P.S. Désolé pour les accents, je suis sur un qwerty et je n'ai que le correcteur d'orthographe de mon navigateur pour m'aider

Date de publication : 22/01/2011 22:07
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#4
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
La flèche comme la fente sont des manières d'exécuter des attaques. Ce sont des déplacements qui ont pour finalités l'attaque et la touche. La flèche sert donc à couvrir une distance plus longue qu'une fente qui serait trop courte.
A la question initiale de "quand" porter une flèche: j'ai envie de répondre "quand tu as envie d'attaquer" et que la distance à couvrir est plus longue que ta mesure.

Date de publication : 23/01/2011 08:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#5
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
l'idéal est quand même de trouver une situation de déséquilibre (avant ou arrière) de son adversaire pour placer une flèche . non ?

Date de publication : 23/01/2011 10:08
on dirait le SUD....
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
La flèche chez certains tireurs (comme moi) s' avère beaucoup plus efficace lorsqu' elle démarre "au feeling" que lorsqu' elle est préparée .

Date de publication : 23/01/2011 12:44
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#7
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

laruelle22 a écrit :
La flèche chez certains tireurs (comme moi) s' avère beaucoup plus efficace lorsqu' elle démarre "au feeling" que lorsqu' elle est préparée .
Amplement d'accord.
J'ai remarqué que mes flèches partaient suite à une petite retraite (de moi) ou suite à une petite attaque aux avancées pour laquelle mon adversaire n'a pas adapté sa distance qui s'est retrouvée réduite.
Mais en match, je ne me rappelle pas avoir placé une flèche en en ayant l'intention (sauf quand le match est très déséquilibré), ça part toujours au feeling.

Date de publication : 23/01/2011 15:15
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#8
De passage
De passage


Informations utilisateur
Merci pour vos réponses, j'ai déjà envie d'essayer pas mal de choses ; on verra si c'est plus efficace.
Encore merci

Date de publication : 23/01/2011 21:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Si je puis me permettre, j'envisage (et je ne suis pas le seul) la flèche, surtout pas pour "aller plus loin" que la fente ! au contraire.

Si la Flèche est téléphonée, comme il semble que ce soit le cas, je vous invite à la faire de plus près. La Flèche doit garder son caractère jaillissant, et de fait se fait à la même distance voire plus prêt (sur la préparation en marche adverse)que la Fente. A défaut votre Flèche est vouée a l'échec. tout les fléchards qui se sont fait parer un jour savent la difficulté de s'en sortir dans ces cas là.

Pour ma part:

Un cible facile:
Le corps. pourquoi cette cible? parce que je suis sur un mode d'Attaque sur la prep' , donc je vais faire une attaque plutôt rapide et simple... donc le choix d'une cible large s'impose. j'évite les Attaques composées, ou alors faites de "parti pris" .

Date de publication : 24/01/2011 10:22
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#10
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
A la question "comment placer une flèche ?", la réponse est la même qu'à la question "comment attaquer ?". La flèche n'est qu'une façon de porter l'attaque, elle peut se substituer à la fente, avec quelques avantages et inconvénients exposés plus haut.


Si on essaie d'être un peut pragmatique, on se rend compte que globalement, on ne peut pas attaquer "quand on a envie", tout simplement parce que de façon générale, l'adversaire est un être mal intentionné qui a pour objectif de ne pas se laisser faire...

Si je l'attaque, il a schématiquement trois solutions pour se défendre :
1 - la retraite
2 - la contre attaque
3 - la parade riposte
(je laisse de côté la possibilité qu'il attaque sur ma préparation pour simplifier un peu)

Inutile de dire que si je pars à l'aventure sans savoir le mode de défense qu'il va choisir, il y a statistiquement deux chances sur trois que je me fasse planter. Donc l'idée c'est de savoir un peu où on va, et pour ça, il y a un truc fabuleux en escrime que l'on appelle les préparations. Ca sert en particulier :

1 - à prendre de l'info sur le comportement général de l'adversaire (défensif ? contre-offensif ? offensif ? etc...)
2 - à le mettre dans des dispositions où je vais pouvoir le toucher, par exemple en l'incitant à utiliser un mode de défense que l'on aura anticipé ou en le mettant en configuration non défensive.

J'illustre (ce ne sont que des exemples, les possibilités sont larges), en reprenant les 3 modes de défense exposés ci dessus :

1 - si mon adversaire est du genre à reculer tout le temps, je vais avoir intérêt à le presser pour le coincer en fond de piste. Une fois acculé au bord, il sera obligé d'utiliser soit la contre attaque, soit la parade pour se défendre (voire l'attaque sur la prep, mais ça complique un peu là). Ca ne résoud pas tout, mais ça simplifie le problème.

2 - sur une adversaire qui cherche la contre attaque, je vais chercher à lui faire allonger le bras pour pouvoir prendre le fer (contre temps ou parade riposte de seconde intention si l'adversaire attaque au lieu de se contenter de contre attaquer)

3 - sur une tireur qui cherche la parade, la préparation que je vais utiliser, c'est une feinte d'attaque (c'est à dire faire une attaque composée), ou une fausse attaque.

La dernière possibilité, c'est de sortir l'adversaire du mode défensif, c'est à dire l'inciter à attaquer, ou tout simplement à marcher (généralement quand on marche, on est moins prompt à la retraite, à la contre attaque ou à la parade)



Ce que j'ai écrit ci dessus est valable pour l'épée essentiellement, et ce n'est qu'un schéma général de principe (ça n'a pas valeur de traité d'escrime, mais bon pour une fois qu'on parle vraiment d'escrime sur ce forum, j'en profite un peu). Autour de ça, avec les nombreux outils/préparations dont un escrimeur dispose (déplacements, attaques au fer, fausses attaques, feintes,...), il y a moyen de construire un nombre incroyable d'actions, et c'est bien là tout l'intérêt de ce sport : adapter son jeu à celui de l'adversaire au moyen des nombreux outils acquis en travaillant à la leçon et sur la piste.

J'espère avoir un peu aidé au débat, et si des contributeurs veulent continuer à en discuter, j'en serais ravi

Date de publication : 24/01/2011 10:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#11
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
J'irai plutôt dans le sens du commentaire de Fred. Et par contre, je ne suis pas trop d'accord avec l'idée de faire la flèche quand on le sent. Quand on voit certains "fléchards" qui partent souvent quand ils sont trop loin...
J'ajouterai aux commentaires précédents quelques petits trucs qui éviteront que la flèche partent de trop loin ou surtout se voit venir de trop loin :
le déplacement qui précède l'attaque en flèche doit vous préparer à une telle action. En effet, un escrimeur bien assis mettra un certain temps avant de transférer le poids de son corps vers l'avant afin de créer le déséquilibre qui lui permettra de faire sa flèche. Pour cela, on peut s'essayer par exemple à faire une petite marche ou une petite retraite avec le poids du corps qui se porte un peu plus vers l'avant.
Enfin, quand je fais travailler la flèche aux plus jeunes, je leur conseille (qui a dit ordonne ) de se récptionner en garde. Les flèches qui finissent par une course sont souvent signe d'un manque d'équilibre dans la flèche elle-même. On rappelle que le bras s'allonge au moment de la poussée et au moment où on lance la jambe arrière qui va aller prendre appui loin devant. On voit trop souvent des tireurs faire des flèches en essayant de porter la touche au moment où ils reposent le pied avant (là on peut dire que le tireur d'en face a eu le temps de voir venir).

Date de publication : 24/01/2011 11:51
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#12
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Ce qu'on dit, c'est que la touche doit arriver avant que le pied gauche (droitiers) ne retouche terre, sinon l'effet de surprise est perdu.
Mais si on est à distance pas trop grande, je conseille d'utiliser plutôt une fente, car c'est nettement plus rapide qu'une flèche. Mais si l'adversaire recule vite, l'attaque en fente tombera dans le vide alors que la flèche aura encore une chance d'arriver.

On voit pas mal de flèches chez nous vétérans, parce que l'angle maxi des jambes en fentes tend à diminuer alors que le bras de l'adversaire reste toujours aussi long. La flèche nous permet quand même de l'atteindre au corps, mais c'est souvent plus une course qu'une flèche, car la touche arrive après plusieurs pas.

Date de publication : 24/01/2011 12:10
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
La flèche de Maureen Nissima est ce que la touche au pied représentait pour Laura Flessel: une touche assurée.
Sans SA flèche, Maureen, n'aurait jamais remporté le titre mondial à Paris. En phase de poule , elle porte en moyenne 2 à 3 points en flèche. Elle augmente le rendement en éliminatoire, et réserve l'apothéose en fin de compétition: elle porte prêt de 9 touches en flèche en finale contre l'Hongroise Szasz!! Je en vous cache pas tout l'apprentissage que nous apporterait un DVD sur les mondiaux à Paris ( si un responsable FFE me lit je le prie de m'entendre).
Les ingrédients pour optimiser la flèche ( sur base du jeu de Maureen):
1) l'appui particulier sur la jambe avant (appui+rythme))
2) la vitesse de pointe supérieure à celle des jambes lors de la préparation (doigté + coordination bras/jambe)
3) une musculature renforcée (physique + rythme)
4) la patience pour pratiquer et améliorer les 3 premiers points ( réglage - leçon - compétition)

Les moments choisi par Maureen pour flécher:
souvent de parti pris ou de l'à propos
lors de la finale, il s'agit beaucoup d'action
composé en une deux réalisé à "l'immobilisation"
de l'Hongroise. C'est à dire que l'Hongroise rentre dans la zone de combat sans intention offensive, elle "s'immobilise"
donc eT Maureen saisit cet instantn pour attaquer en composé. elle jeu le jeu de l'hongroise qui cherche à la faire partir. Maureen remporte les phase d'armes lorsqu'elle
démarre ses feintes avec une prise d'appui sur la cuisse avant. Par contre lorsqu'elle ne combien pas ces actions l'hongroise à le temps de faire son jeu. en début de score, Szasz joue la parade composé elle change ensuite pour la contre attaque dans l'attaque composé de Maureen. Mais il est trop tard. Maureen mène au score car elle a souvent allumé seule. L'hongroise ne sait allumer seul sur ses contre attaque dans l'attaque composée de Maureen car les réglages de cette dernière sont optimaux ( quasi ).
Il faut remarquer les conditions idéales de l'assaut:
le jeu de l'hongroise coïncide parfaitement au jeu de la flèche: chercher à faire partir l'adversaire pour l'avoir dans la préparation ou en parade riposte. Et le fait que Maureen mène d'emblé de jeuu avec 4 touche favorise le jeu de la flèche car toucher double lui permet de gérer son avance tout en approchant du titre.

On pourrait encore en dire mais le mieux est de regarder ses matchs.

Date de publication : 22/02/2011 00:32


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#14
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
A propos de "faire les flèches quand on le sent"... ou pas...

J'ai le sentiment que ceux qui disent faire ce geste naturellement ont, en fait, implicitement et probablement à leur insu intégré toutes les composantes dont il est par ailleurs fait état...

Comme le disait Spinoza, on se croit libre parce que l'on ignore les causes qui nous déterminent...

En revanche, il me semble, pour rejoindre en partie ces "naturalistes", qu'il est souhaitable, après avoir conscientisé tout cela et travaillé dessus, de parvenir à l'exprimer de façon spontanée pour être plus efficace...

Date de publication : 22/02/2011 10:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#15
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

cobra a écrit :
En revanche, il me semble, pour rejoindre en partie ces "naturalistes", qu'il est souhaitable, après avoir conscientisé tout cela et travaillé dessus, de parvenir à l'exprimer de façon spontanée pour être plus efficace...


C' est effectivement une explication qui tient la route.

Date de publication : 22/02/2011 12:17
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#16
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
le problème quand on est trop orienté flèche et que l'adversaire n'a pas du tout le feeling,c'est qu'on l'embroche trop facilement avec un taux de lame cassée énorme...donc c'est quand même une pratique réservée aux escrimeurs aisés,aux salles d'arme plutôt riche ou aux jours bénis où l'argent ne pose pas de problèmes...

Date de publication : 28/04/2011 10:49
LA LA LA LA LA LA LA


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#17
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Dans le carquois....

Désolé

Date de publication : 28/04/2011 12:57
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#18
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Intérêt du post ?

Date de publication : 28/04/2011 17:56
Dans la technologie il n'y a que du bon, c'est dans son utilisation que le bas blesse.

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#19
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Rinzler a écrit :
Intérêt du post ?


Aucun, comme à peu près 80 % des posts sur EI, mais c'est pas une raison suffisante pour pas les lire

Date de publication : 28/04/2011 18:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#20
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Ha non mais tout a fait d'accord avec ça. +1

Date de publication : 28/04/2011 23:51
Dans la technologie il n'y a que du bon, c'est dans son utilisation que le bas blesse.

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#21
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Perso j'aime bien le "conscientisé" de cobra !!!

Date de publication : 29/04/2011 10:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#22
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
La flèche impressionne aussi, son démarrage, ses répétitions, la possibilité d'un corps à corps...
C'est un coup qui affirme les intentions offensives et non les velléités d'attaque. Avec la fente, on teste, on compose, remise ou reprise. Avec la flèche la décision, le mouvement est acté.
Une flèche s'est comme un bus sicilien lancé pleine descente qui arrive droit sur vous, ce n'est pas sa ligne de trajet, il n'y aura pas de stop, vous n'êtes pas à l'arrêt de bus respectablement protégé mais vous traversez le passage piéton...Autant voir venir donc et peut-être "conscientisé" l'envie de double!

Date de publication : 29/04/2011 21:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Placer ses flèches
#23
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Malheureusement ce geste est pour beaucoup (tout du moins chez les jeunes) bien trop souvent utilisé comme coup de la dernière chance: j'ai raté mon action donc je continue en flèche ou je ne sais pas quoi faire donc je pars en flèche etc...

Pour d'autres à partir du moment où on leur apprend ce mouvement (souvent en benjamin pour les compètes minimes) ils ne savent faire plus que ça, ils veulent placer des flèches à tout moment et à toutes les sauces. On se retrouve donc avec un fouillis monstre sur la piste et avec des assauts qui ressemblent à tout sauf à de l'escrime.

Je me demande donc si ce mouvement ne serait pas à faire acquérir que bien plus tard, une fois leur jeu constitué de bonnes bases solides et un niveau de maturité assez élevé pour ne pas verrouiller leur esprit sur la dernière action travaillé du moment.

Date de publication : 02/05/2011 16:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales