https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
80 utilisateur(s) en ligne (56utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 2
Invités : 78

Bussy_Amboise, TITOUAN, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#1
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bonjour,

Qui peut me dire comment bien exécuter les feintes 1,2 et 1,2,3 (main, bras, marche, bassin, pointe, fente ...) ?

Je vous remercie

Date de publication : 15/10/2016 17:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#2
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

yellow a écrit :

(mainbrasmarchebassinpointefente ...)
?



dans votre parenthèse vous avec oublié peut-être le plus important : les doigts... la pointe se conduit avant tout avec les doigts, avant l'action du poignet. C'est d'ailleurs logique : qu'est ce qui fait acte de préhension de la poignée ? Les doigts. Donc : du doigté, mon cher !

Date de publication : 15/10/2016 18:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#3
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Exact !

Date de publication : 16/10/2016 09:33
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#4
Accro
Accro


Informations utilisateur
Déjà comme dit plus haut, le doigté est essentiel pour la conduction de pointe.

Une feinte est efficace si elle produit l'effet escompté (provoquer une parade ou au moins une réaction adverse). Pour celà, elle doit être convaincante. C'est ça le point essentiel à mon sens.

La feinte se définit comme un simulacre d'attaque simple (coup droit, dégagement ou coupé). Pour être convaincante, elle doit donc ressembler en tout point à un départ d'attaque simple.

Concrètement, il faut :

1) bien engager sa pointe (limite au niveau de la coquille adverse)

2) donner le temps à l'adversaire de chercher la parade (éviter de trop anticiper)

3) se donner le temps de placer sa pointe avant de lancer ses jambes pour toucher après trompement de la parade adverse

Pour les 1/2, 1/2/3 et cie, c'est le même principe mais plus tu mets de feintes, plus l'offensive devient difficile à exécuter. L'action devient très complexe et demande une coordination difficile à maintenir. D'ailleurs, l'adversaire, s'il est perdu dans son jeu de main, cherchera peut être à se défendre avec les jambes, ou ira peut être à la contre-attaque (voire à l'attaque sur prep même).

Date de publication : 16/10/2016 22:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#5
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je rajouterais deux choses à ce que dit Stf-Fencer :
- essayer de déterminer la parade la plus utilisée par votre adversaire.
- faire précéder la feinte d'un petit battement sur le fer .

Date de publication : 17/10/2016 09:16
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#6
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Nikel, je croyais qu'il fallait placer la point plutôt loin de la coquille, selon le livre de Thirioux mais ce n'est pas toujours facile à comprendre.
Je vais essayer dès la prochaine fois.
Sympa aussi l'idée de faire un battement avant l'action.

Merci beaucoup pour vos conseils.

Date de publication : 21/10/2016 19:41
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#7
Accro
Accro


Informations utilisateur
Bonjour,

Bien sûr nous parlons du fleuret ...
Il me semble que Stf-fencer a indiqué :
"bien engager sa pointe (limite au niveau de la coquille adverse)"

Il faut comprendre que c'est "un niveau de profondeur" ou "à la hauteur" de la coquille adverse (sens longitudinal), et non "dans ou près de la coquille adverse".

Il est vrai qu'en théorie, pour bien exécuter un 1-2, on devrait placer la pointe lors de la feinte, dans la ligne latérale opposée (dans la quarte de l'adversaire si on est en engagement de sixte ... et dans sa sixte si on est en engagement de quarte ...).
Cependant, sur un adversaire qui fait des parades circulaires (contres et autres parades de contraction ...), pour exécuter doublements et trompements de parades on a intérêt à favoriser ces parades circulaires adverses et à placer la pointe près (dans) de la coquille adverse lors des feintes.
Ceci est un éclairage théorique qui ne tient pas compte d'un autre aspect technique/tactique : la feinte peut ne pas être destinée à faire parer l'adversaire, mais à loger la pointe dans la garde adverse pour le prendre de vitesse lors de l'action finale.
On peut objecter qu'il s'agit là d'un simple allongement du bras. Cette appellation sera cependant très discutable si ce mouvement initial est fait avec changement de ligne ... puisqu'on dira alors feinte de dégagement ...


Date de publication : 22/10/2016 12:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Executer les feintes 1,2 / 1,2,3 ...
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Ouf, enfin, il y a en a un qui a évoqué l'allongement du bras comme condition d'une attaque (ici composée).

Alors petit rappel :
- t56-2-b : L'attaque composée est correctement exécutée quand le bras s'allongeant dans la présentation de la première feinte, la pointe menace la surface valable sans raccourcir le bras pendant l'exécution des mouvements successifs de l'attaque et le déclenchement de la fente ou de la flèche.
- t56-2-d : L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive (Cf. t.8.1/3) adverse.
- t58 : Dans une attaque composée, si l'adversaire trouve le fer dans une des feintes, il a droit à la riposte.
- t59 : Dans les attaques composées, l'adversaire a le droit d'arrêter mais, pour être valable, l'arrêt doit précéder la finale de l'attaque d'un temps d'escrime, c'est-à-dire que l'arrêt doit toucher avant que l'attaquant ait commencé le dernier mouvement de la finale de l'attaque..

Voilà, ce n'est pas rien de savoir comment une touche doit être portée du point de vue de l'arbitrage.

Bon, certes, on a une chance sur deux de tomber sur un arbitre de fleuret qui n'a jamais lu le règlement international.

Date de publication : 22/10/2016 13:34
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales