http://escrime-institut-ffe.fr/index.php/diplomes/dejeps/307-formation-des-maitres-d-armes-2020-2021
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
53 utilisateur(s) en ligne (42utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 53

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





« 1 (2)


Re: Sexisme, escrime et fitness
#31
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Perso, je pense qu si un climat malsain est en train de se développer par endroit dans le monde associatif, c' est qu' il y a de plus en plus de responsables d' assos qui se prennent pour des patrons du privé...
Le principe de base de l' associatif , demeure toujours pour moi d' oeuvrer ensemble pour une cause commune dans l' intérêt collectif , qu' on soit président , trésorier ou salarié .

Date de publication : 30/08/2012 12:30
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#32
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Il ne s'agit pas de caricaturer - dans les deux sens.
Personnellement je ne connais personne étant devenu chef d'entreprise parce qu'il voulait survivre et payer des salaires !
On devient chef d'entreprise parce qu'on aime ça, parce qu'on aime faire des affaires, parce qu'on veut vivre d'un savoir faire, et pourquoi pas le faire fructifier. Ou aussi, ne faisons pas semblant de l'ignorer, parce qu'on aime une certaine forme de compétition commerciale, par exemple, et qu'on a envie de réussir dans ce domaine. Ca dépend des gens.
Il parait quand même évident que les modèles de réussite, aujourd'hui, sont quasiment exclusivement basés sur l'ascension sociale ou l'enrichissement. Et ça nous saute aux yeux à chaque minute.
Alors ignorer ce fait, bien sûr que non!
Mais on n'est pas obligés de vivre nos vies selon ces modèles quoique l'on fasse.
Que nos escrimeurs se professionnalisent, à l'instar de leurs rivaux étrangers, ça me parait inévitable, et souhaitable. Vivre de ce que l'on fait, c'est quand même compréhensible! Mais faire d'une fédération une entreprise à la façon de celles qui placent le profit au coeur de leur projet, non, mille fois non!
Une fédération ne doit pas renoncer à sa mission, ni cesser de chercher l'équilibre, pour elle et ses licenciés.
Elle doit vivre et assurer son fonctionnement. Mais ce n'est pas une entreprise à proprement parler.

Date de publication : 30/08/2012 12:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#33
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
+ 1 avec laruelle!

Date de publication : 30/08/2012 12:33
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#34
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Peu importe le modele assos ok elle va pas bien donc il est temps que les adhérents(par leurs representants) choisissent une autre representation dans l'interet collectif de tous ;entreprise ok aussi donc là bilan catastrophique perte de rayonnement international,perte budgetaire :d'une situation "saine " de l'air d'ABRIC (un petit coussin confortable) là on est en flux très tendu avec un bilan déficitaire or dans chaque entreprise O
on embauche pas quand cela va mal et on vire le responsable de cet echec.C'est pas ce qui est fait mais plutot une fuite en avant après moi le chaos si cela continu on va avoir du mal en s'en remettre mais vraiment pour de bon.C'est un constat après qui est le mieux placer pour le faire pas sur que cela soit les autres mais à defaut de merle on mange des grives.

Date de publication : 30/08/2012 14:16
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#35
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Disons que l'avantage de la démocratie - on l'a vu récemment - c'est le fait de pouvoir changer lorsque ça ne marche pas. Au-delà de la tentation de charger untel ou untel, ou de trouver un responsable, il s'agit de faire un état des lieux.
Celui qui trouve que tout va à peu près bien n'a aucune raison de souhaiter un changement.
Celui qui, à l'inverse, pense que ça ne fonctionne pas a raison de vouloir que ça change!
Il est sain de pouvoir renouveller les choses ou les personnes.
A la limite, le seul fait de pouvoir changer est déjà positif, sachant qu'il ne s'agit ni d'un chèque en blanc, ni d'un soutien à vie...

Date de publication : 30/08/2012 14:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#36
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :



Bah voilà, le mot "entreprise" est sorti et on tombe tout de suite dans la caricature, souvent portée par des gens qui n'y ont jamais mis les pieds.

Toutes les entreprises ne s'appellent pas Total ou L'Oréal. Toutes les PME, TPE et les commerçants sont des entreprises. Et pour beaucoup, l'enjeu ce n'est pas de gagner plein de pépettes, mais simplement de survivre et de payer les salaires. Ce qui ressemble un peu à ce que vivent pas mal de clubs non ?


C'était surtout pour répondre à la caricature qu'a fait Hasard du monde de l'association "moderne" : l'adhérent est un client, le dirigeant un patron et le maître d'armes un salarié qui obéit au patron. je ne pense pas que ce modèle soit viable.

Heureusement, beaucoup de clubs fonctionnent encore de manière "traditionnelle".

Quoiqu'en ce moment, la FFE, c'est plutôt Total, mais sans les bénéfices !



Date de publication : 30/08/2012 15:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#37
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

hasard a écrit :
Euh... bien sûr que si. La FFE a un patron, des salariés, un budget: c'est une entreprise. il faut arrêter de se voiler la face: même dans une asso loi 1901, il y a des liens patron-employés, offre-demande, vendeur-clients.
Eh oui! Arrêtons de nous voiler la face.
Un club d'escrime est comme une entreprise, c'est pas difficile de s'en apercevoir. Le seul problème à l'heure actuelle est que celui qui devrait être le patron (le Maître d'armes) n'est souvent qu'un sous-fiffre (loi 1901 impose).
Mais revenons à la Fédération. Vous dîtes :
Citation :

hasard a écrit :

Bref, ce n'est pas parce que la FFE est une entreprise que FP a échoué. Mais c'est bien parce que la FFE est une entreprise que FP doit être sanctionné pour sa mauvaise gestion et ses mauvais résultats.

Si la FFE (et les clubs) s'assumait comme entreprise, peut-être aurions-nous une escrime gérée de manière professionnelle, et non à la petite semaine?

Pensez-vous vraiment Monsieur Pietruszka comme la patron incontestable et incontesté de la FFE? Qu'il ait tous les pouvoirs?
Je vous le donne dans le mile : ce n'est pas le cas!
Premièrement (et la Fédération devra résoudre absolument ce problème), qui peut me dire quel est le statut de cette "entrerpise" fédérale? Publique ou privée?
Ni l'un, ni l'autre. C'est nini...
Pourquoi? Parce que les Maîtres d'armes fonctionnaires, entraîneurs de l'INSEP et des équipes de France (la Team d'Enfer), sont à la botte et à la charge du Ministère Jeunesse et Sports. Et ils ne rendent de comptes qu'à lui. "Frédéric Pietruszka", il s'en contrebalancent comme de leur premier fleuret moucheté!
Alors, doit-on tout mettre sur le dos du Président de la FFE? Même si je ne suis pas un fervent défenseur de son bilan (d'ailleurs on ne parle plus du coût de la licence...), j'estime que non. Ou en tout cas, pas lui tout seul. S'il faut sanctionner, qu'ils soient tous sanctionnés : élus et techiniciens fonctionnaires. Les belles lettres ouvertes (de Monsieur Le Cleac’h) que l'on a pu voir passer, à destination du Président, me font bien rire, car elles ne règleront jamais jamais le problème.
A quand une seconde lettre à destination du staff technique? Pour leur dire ce que vous pensez?
Je le répète, Frédéric Pietruszka (et son équipe) n'est pas le SEUL fautif dans cette décadence, car il n'a aucun pouvoir sur ces entraîneurs intouchables. Logique. Ce n'est même pas lui qui les paye!
Et ces fonctionaires qu'ils sont (attention, je ne suis pas du tout anti-fonctionnaire, mais je souhaite en voir des bons, à la bonne place, et très bien payés), se contentent de sabrer dans le mauvais sens l'escrime française et son image.

Date de publication : 30/08/2012 15:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#38
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Ngohm a écrit :
Le seul problème à l'heure actuelle est que celui qui devrait être le patron (le Maître d'armes) n'est souvent qu'un sous-fiffre (loi 1901 impose).


Qu'est ce qui t'empêche de monter une structure privée dont tu serais toi même le propre patron ? (sur le modèle des salles de fitness par exemple)


Date de publication : 30/08/2012 15:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#39
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Le salaire des entraineurs est ministériel mais il y a une prime fédéral et un contrat PO et la c'est le Prez qui dirige.


Date de publication : 30/08/2012 16:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#40
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bien sûr qu’il ne faut pas confondre association et entreprise commerciale mais en voulant faire simple zazie a détourné la discussion du sujet.


Alors pour rappeler le sujet et en direction notamment des bobitavu, Fred, noicarton, amanrich (dont le lapsus est savoureux : «Regardez autour de vous ! Il y a beaucoup moins d'escrimeurs que d'escrimeuses»), un enchaînement des «vérités» extraites de l’éditorial :

Citation :
> l’escrime c’est esthétique > l’esthétique c’est féminin > le ¼ de la FFE est féminin > LA femme aime peu la compétition > LA femme aime bien entretenir son corps > entretenir son corps c’est esthétique
> l’escrime relié au fitness forme un concept > LA femme fait rien que faire l'hédoniste
CONCLUSION --------------> l’avenir de escrime féminine c’est le fitness. CQFD

on pourrait ajouter :

Citation :
> être coiffé c’est esthétique > LA femme n’aime ni être décoiffée ni le kevlar
CONCLUSION --------------> le kevlar c’est moche.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________
Plus sérieusement

Si l’on veut développer la pratique de l’escrime, dépasser les 60000 licenciés il faut compter sur l’escrime féminine. Mais ce n’est sans doute pas l’escrime fitness qui y contribuera.
Cela dit, proposer les séances de fitness dans le cadre de clubs d’escrime, pourquoi pas.

La question du développement du sport féminin, le machisme ou le sexisme à la tête de la FFE, la place des compétitions féminines, la diversification des pratiques sont des vraies questions.

S’interroger sur la satisfaction du public féminin quant à la pratique en club, sur les compétitions et le haut niveau semble nécessaire.

Peut-être convient-il d'écouter les intéressées en premier lieu …

Date de publication : 30/08/2012 16:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#41
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
democratie peu etre on est surtout comme à Groland dans une présipauté.

Date de publication : 30/08/2012 16:30
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#42
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Pour rester bassement terre à terre, un bon moyen de favoriser l'escrime féminine serait tout bêtement de proposer des équipements qui éviteraient les bleus. Les hommes s'en fichent en général, ça fait viril, mais les femmes ont du mal à l'accepter (et je les comprends), surtout avant la saison estivale.

Une bête petite amélioration technique pourrait donc éviter l'abandon de l'escrime par une bonne partie des débutantes féminines ... et de pas mal d'hommes aussi.
Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi les fabricants ne proposent pas d'eux-mêmes un tel équipement, dont le développement serait certainement vite rentabilisé.

En tous cas, ça me semblerait bien plus productif que l'escrime fitness qui me semble un concept assez fumeux: je pense que le public visé optera plutôt pour du vrai fitness qui peut raffermir tout ce qu'on veut raffermir, plutôt qu'un sport asymétrique d'opposition dépouillé de toute opposition.

Date de publication : 30/08/2012 18:22
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#43
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

velizien a écrit :
Pour rester bassement terre à terre, un bon moyen de favoriser l'escrime féminine serait tout bêtement de proposer des équipements qui éviteraient les bleus.


Eviter les bleus ! Facile ! Chez nous les filles ont des air-bags intégrés

Date de publication : 31/08/2012 08:09
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#44
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Ma fille est fière de ses bleus! Quand, à la fin d'une compétition ou après son cours, elle découvre un ou plusieurs bleus supplémentaires, elle vient vers moi et me dit: "Regarde!".
Ce sont des blessures de guerre.
C'est une fille, pas un garçon manqué; mais c'est une compétitrice. C'est à ça qu'elle marche. Elle adore travailler pour en retirer - éventuellement ! - le fruit en compèt. Ce que je veux dire, c'est que les filles qui font de la compétition sont souvent tout autant compétitrices que les garçons. Celles qui font plus attention à ne pas avoir de marque ou à ne pas se faire mal, je pense qu'elle ne font pas de compétition. Il y en a pour tous les goûts!

Date de publication : 31/08/2012 08:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#45
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
tout bêtement de proposer des équipements qui éviteraient les bleus.


avec un tel équipement, à Londres, les lames évitant les bleus, les français auraient gagnés tous leurs matches 15-0
c'est une idée pour les JO 2016

Date de publication : 31/08/2012 08:52
l'Expert et Malicia : son plaisir : une main sur le clavier, l'autre sous la table...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#46
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :

Ouh là fais attention, tu vas en froisser du monde en disant ça !


C'est clair, j'ai ouvert la boîte de Pandore!!!

Comme j'ai mis le feu aux poudres, je conclus sur le sujet qui a effectivement dévié du sujet initial.

Une entreprise c'est avant tout un groupe de personne dont l'activité sert un objectif déterminé. C'est surtout cette notion de groupe que je voulais mettre en avant. dans une entreprise, on se met au service du groupe en visant l'excellence pour atteindre l'objectif fixé, c'est à dire satisfaire ses clients (avoir le sens du client, ce n'est pas l'exploiter, au contraire, pour moi c'est le considérer)

Ainsi la FFE n'est pas au service de son président, mais de l'escrime et des escrimeurs, et un club n'est pas au service de son MA ou de son président mais des ses adhérents.

visiblement la proportion d'auto-entrepreneurs travaillant seuls et pour eux-mêmes est énorme ici pour passer à côté de cette notion à laquelle beaucoup de Français sont naturellement confrontés tous les jours.

Pour revenir au sujet initial: quand on dirige un groupe, et encore plus un groupe soumis à pression comme c'est le cas en ce moment, on doit être exemplaire et peser chaque mot... Encore une fois pour FP c'est raté...

Donc ce que je remets en cause ce n'est pas la nature de l'entreprise mais bien la qualité de son dirigeant.

Date de publication : 31/08/2012 11:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#47
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
+1avec hasard

Date de publication : 31/08/2012 11:20
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#48
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi les fabricants ne proposent pas d'eux-mêmes un tel équipement, dont le développement serait certainement vite rentabilisé.

Tout ce que l'on demande aux fabricants est une tenue résistant à la pénétration, légère si possible. Et moins on mets de tissus, moins on manipule le vêtement pendant la fabrication et moins le produit est cher en sortie d'usine.
Vu que les tireurs de haut niveau ne se plaignent pas des coups reçus, et au contraire demandent des tenues aussi légères que possible inutile de prévoir des renforts pour les tenues débutants.
Après, on peut toujours bricoler des demi-vestes avec d'anciennes vestes réformées, à mettre sous la veste de protection.

Date de publication : 31/08/2012 12:22
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#49
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :
Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi les fabricants ne proposent pas d'eux-mêmes un tel équipement, dont le développement serait certainement vite rentabilisé.
Léon-Paul fait un peu ça, il me semble : http://www.leonpaulfrance.com/acatalo ... us-cuirasse_integree.html
mais effectivement c'est presque 40€ de plus que la veste normale sans sous-cuirasse.
Et le rembourrage mousse intégral est-il vraiment efficace ?

Date de publication : 31/08/2012 12:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#50
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :
j'ai ouvert la boîte de Pandore

hasard, pourquoi n'ouvres-tu pas un nouveau sujet.
La question du rapport entre une association et une entreprise que ce soit au niveau d'un club, de la ligue ou de la fédération mérite un sujet à part entière.

Date de publication : 31/08/2012 12:55
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#51
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
mais effectivement c'est presque 40€ de plus que la veste normale sans sous-cuirasse.

Le but me semble de pouvoir utiliser cette veste sans sous bras (donc il faut ajouter le prix du sous bras pour la comparaison).

Date de publication : 31/08/2012 13:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
#52
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

Macca a écrit :
Ma fille est fière de ses bleus! Quand, à la fin d'une compétition ou après son cours, elle découvre un ou plusieurs bleus supplémentaires, elle vient vers moi et me dit: "Regarde!".
Ce sont des blessures de guerre.
C'est une fille, pas un garçon manqué; mais c'est une compétitrice. C'est à ça qu'elle marche. Elle adore travailler pour en retirer - éventuellement ! - le fruit en compèt. Ce que je veux dire, c'est que les filles qui font de la compétition sont souvent tout autant compétitrices que les garçons. Celles qui font plus attention à ne pas avoir de marque ou à ne pas se faire mal, je pense qu'elle ne font pas de compétition. Il y en a pour tous les goûts!
Non, il n'y en a pas pour tous les goûts !
Puisqu'on ne prend pas du tout en compte celles (et ceux) pour qui l'escrime ne sera jamais qu'un loisir agréable qui ne doit pas laisser plus de traces qu'une randonnée à pied ou à vélo, qu'une séance de gym ou de natation, et ceux-ci constituent la grande majorité des adhérents de nos clubs qui récupèrent des bleus et des écorchures même à l'entraînement.

L'escrime a l'énorme avantage d'être le seul sport de combat où il n'y a pas de contact, et on gâche ça en mégotant sur les protections, ce qui fait que le résultat esthétique est pire qu'au judo, qu'au taekwondo, qu'au karaté, même qu'à la boxe, alors que chez nous les vraies blessures sont bien plus rares.

C'est complètement crétin !

Date de publication : 31/08/2012 14:33
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales