https://www.stagescrime.com/
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



Connexion sécurisée

Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
209 utilisateur(s) en ligne (1utilisateur(s) en ligne sur Articles)

Membres: 0
Invités : 209

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish
  Posté par ensiludium sur 29-01-2024 08:00:00 (465 lectures)

« Il est indispensable que rien n’en soit divulgué » (sic).

Jean Joseph-Renaud (1873-1953) était écrivain et a flirté avec le journalisme. Il a été l’auteur de plusieurs traités d’escrime (en 1911 et 1928), et a été parmi les meilleurs épéistes de la Belle Époque. Après avoir brillé au fleuret, il l’a quitté à l’orée du 20e siècle pour se consacrer à l’épée et devenir le grand thuriféraire de l’épéisme. Il a participé à de nombreuses compétitions internationales, avant la création de la fédération internationale d’escrime, et certains le qualifiaient de champion du monde d’épée à l’époque où un tel titre n’était pas décerné ! Il ne gagnera pas les jeux olympiques de 1900 à Paris : il quitte la compétition après les éliminatoires par désaccord sur le règlement.

De par ses compétences escrimistiques et le milieu dans lequel il évoluait, Jean Joseph-Renaud est vite devenu l’un des personnages les plus consultés en matière de duel. Il n’eut que quatre duels connus, un au pistolet et trois à l’épée : qu’il gagna tous (sauf au pistolet, duel qui fut sans résultat) ; mais il assista à plus de deux cent duels et en dirigea plus de quatre-vingts.

En 1909, à 36 ans, il choisit d’autoéditer un cours par correspondance intitulé : Méthode d’escrime à l’épée ; destiné aux duellistes. Ce cours publié en trois volumes n’a été édité qu’en deux cents exemplaires numérotés, les souscripteurs s’engageaient à ne pas en divulguer le contenu. Ce livre est devenu extrêmement rare, surtout dans son intégralité en trois tomes : aucune bibliothèque publique française ne dispose du moindre exemplaire.

C’est donc avec grand plaisir plus d’un siècle plus tard que cet ouvrage secret, qu’on peut même qualifier d’ésotérique (mot qui signifie : réservé à des adeptes initiés), est révélé à tous (fort heureusement, le duel n’existe plus depuis !).

Dans cet ouvrage, Leçons d’escrime pour le duel, vous trouverez :

  •  Une présentation essentiellement biographique sur l’auteur, Jean Joseph-Renaud (une trentaine de pages).
  •  L’intégralité des trois tomes de la Méthode d’escrime à l’épée (à peu près 280 pages) : tome 1 – Le mécanisme (10 chapitres), tome 2 – Tactique générale (11 chapitres), tome 3 – L’assaut en un et le duel (5 chapitres).
  •  Les Mémoires de duels de Jean Joseph-Renaud, qu’il avait publié en 1931 à 58 ans, à peu près 80 pages en 10 chapitres, agrémentés de plus de 400 annotations.

 « Tous les conseils donnés dans ce volume au sujet du duel ont leur origine dans l’observation directe »

Leçons d’escrime pour le duel, de Jean Joseph-Renaud, Éditions Ensiludium, 402 pages, ISBN : 978-2-9588444-0-0

Lien : http://ensiludium.free.fr/

-> À paraître en 2024 : La Belle Époque de l’Escrime (nouvelle édition revue et complétée)

Posté par Malicia sur 09-03-2020 12:30:00 (2359 lectures)

Années 2200 : bisbille dans l’airsoft

Voilà plus d’un siècle que les armes à feu ont disparu. Objet technologiquement dépassé, les armes à feu consistaient en des tubes projetant une bille d’acier de forme allongée au moyen d’un gaz en combustion. On imagine les dégâts que cela pouvait provoquer sur les cibles, mais également sur le climat, puisqu’était émis du CO2 lors cette opération de tir.

Les armes à feu ne furent qu’une technologie transitoire qui ne perdura que sept siècles du 14e siècle au 21e siècle, et qui constitua un art de combat. Dès le 21e siècle, cet art martial se transforma en sport avant que de disparaître plus tard définitivement des champs de combat. Ainsi, fut créé l’air soft, discipline sportive disposant de sa fédération, et qui développa des compétitions à partir de la seconde moitié du 21e siècle.

Lire la suite... | 17591 octets en plus | Commentaires ?
Escrime-Info : Mentions légales