https://www.stagescrime.com/
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



Connexion sécurisée

Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
223 utilisateur(s) en ligne (157utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 223

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (cobra)

BasBas



Re: Le déclin de l'escrime Française - 2nde partie
#61
Habitué
Habitué


Mettons le débat sur la matière noire de côté. Vous semblez vous entendre sur le chiffre de 20 000 tireurs licenciés en Italie... moi j'ai toujours entendu le chiffre de 5 000... ce qui marquerait encore plus le différentiel mis en avant par l'Expert...

Une question bête : le thème est "Le déclin de l'escrime française"... c'est quoi l'escrime française ?

Une philosophie ? Un art de vivre ? Un loisir ? Un nombre de licenciés ? Le haut niveau et les médailles ?

...

Date de publication : 21/08/2013 22:11
Haut


Video Ch Monde Budapest Epée Indiv
#62
Habitué
Habitué


Salut à tous,

je n'ai pas pu voir en direct les demis et la finale de l'épée en indiv. La video proposée par la fie sur you tube est illisible (il n'y a pas d'image). Quelqu'un aurait -il une idée ? Un lien via un autre site ?

Merci d'avance
C


Date de publication : 13/08/2013 11:34
Haut


Re: Championnat de monde 2013 Budapest
#63
Habitué
Habitué


Toinou ou d'autres...

C'est encore moi qui suit à la ramasse, ou bien il n'y pas eu moyen de suivre en streaming France-Italie ?!

Bien à vous
C

Date de publication : 11/08/2013 14:41
Haut


Re: Championnat de monde 2013 Budapest
#64
Habitué
Habitué


Citation :

vTROTTA a écrit :
"Au sabre la Russie l'emporte et c'est une escrime très " propre " qui l'emporte, basée sur une technique irréprochable et qui sera toujours plus judicieuse que la vitesse semblant régner aujourd'hui. De plus Christian Bauer a trouvé en Kovalev, Reshetnikov et Yakimenko les tireurs capables d'incarner cette sorte de perfection formelle."



Toujours le même vieux débat entre technique et physique, corps et esprit... comme s'il fallait choisir, trancher entre les deux... Mais tu le sais bien, VTrotta, ce qui s'exprime à travers l'apparente facilité technique n'est que la partie visible d'un travail complet, notamment physique qui te permettra d'obtenir un équilibre de chaque instant, grâce des jambes de feu, un gainage d'enfer...

D'ailleurs, tous ceux qui ont approché Bauer connaissent son exigence à ce niveau...

Date de publication : 11/08/2013 10:42
Haut


Re: Championnat de monde 2013 Budapest
#65
Habitué
Habitué


Merci Pat,

on peut aussi passer par le site FIE qui donne le bon lien...

Date de publication : 10/08/2013 16:56
Haut


Re: Championnat de monde 2013 Budapest
#66
Habitué
Habitué


Arggh - impossible de choper le stream en direct... il se contente d'afficher un écran noir "Please stand by" avec un décompte...

Qu'un a t-il le bon lien ?
Merci bcp
C

Date de publication : 10/08/2013 15:10
Haut


Re: Championnat de monde 2013 Budapest
#67
Habitué
Habitué


En même temps on est le 6 et pas le 7... c'est peut être pour ça... pfff

Date de publication : 06/08/2013 12:44
Haut


Re: Championnat de monde 2013 Budapest
#68
Habitué
Habitué


Euh... a priori le tableau 64 au fleuret fem. aurait du commencer ce matin... mais je ne vois rien, aucun résultat sur le site, aucun commentaire sur EI... j'ai loupé un truc ou quoi ?

Date de publication : 06/08/2013 12:23
Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#69
Habitué
Habitué


C'est incroyable, SuperSarko, t'es tu rendu compte que chaque fois que tu signes, les lettres de ton nom forment un acronyme ...?

ceci dit +1 bien évidemment

Date de publication : 29/06/2013 00:09
Haut


Re: licences en direct avec la FFE
#70
Habitué
Habitué


Messieurs,

votre discussion est absolument incompréhensible pour un non-initié. Soyez gentil d'écrire un français lisible, de vous exprimer clairement, de faire un minimum de vulgarisation.

Merci beaucoup

Date de publication : 28/06/2013 00:08
Haut


Re: Suggestions pour le développement des règles de l'escrime
#71
Habitué
Habitué


le but n'est pas la démocratie mais l'apparence de démocratie...

Date de publication : 22/06/2013 18:16
Haut


Re: Suggestions pour le développement des règles de l'escrime
#72
Habitué
Habitué


exact...

Date de publication : 22/06/2013 18:02
Haut


Re: Suggestions pour le développement des règles de l'escrime
#73
Habitué
Habitué


+1

Date de publication : 22/06/2013 16:36
Haut


Re: Championnats d'Europe (Zagreb)
#74
Habitué
Habitué


Citation :

nembe a écrit :
a quelle heure la finale ,un lien.
mal bien francais deux tireurs sur le podium pas de médaille par equipe.


1) peut-être que si tu rajoutes "s'il vous plait" ça marchera mieux...

2) remarque très pertinente : l'épée homme par équipes a effectivement peu brillé ces dix dernières années...

Date de publication : 18/06/2013 18:05
Haut


Re: Championnats d'Europe (Zagreb)
#75
Habitué
Habitué


Merci Nusimo !

Date de publication : 16/06/2013 16:16
Haut


Re: Championnats d'Europe (Zagreb)
#76
Habitué
Habitué


Le lien video donné par le site n'aboutit qu'à un stockage d'archives - mais je ne vois aucun streaming en direct... qqu'un a t-il plus d'info ?

Date de publication : 16/06/2013 15:51
Haut


Re: Projet d'une weekend Epée Vétérans à Beaune saison 2012-2013
#77
Habitué
Habitué


C'est vrai, CEB, les mois de mai et juin sont déjà "naturellement" très chargés...

Date de publication : 07/06/2013 10:09
Haut


Re: Lame 4
#78
Habitué
Habitué


J'ai acheté une lame 4 mrg blanche...

87 cm (bravo Patcha !)
donc + 5cm par rapport à la lame 2
donc - 3cm par rapport à la lame 5

Question poids, évidemment c'est plus variable - j'ai comparé pour les modèles que j'ai en ma possession

+ 35 g par rapport à la lame 2 (ordinaire)
- 25 g par rapport à la lame 5 (mrg bleue)

bien à vous
C

Date de publication : 06/06/2013 09:46
Haut


Re: Blog escrime apprentissages
#79
Habitué
Habitué


Cher Olivier,

nous ne sommes pas souvent d'accord, mais permets moi de te féliciter et de te remercier de partager ça avec nous tous.

C'est admirable et précieux.

Bien à toi
C

Date de publication : 05/06/2013 00:49
Haut


Re: Newzorro taille dans le lard
#80
Habitué
Habitué


... excellent...

Date de publication : 30/05/2013 13:17
Haut


Lame 4
#81
Habitué
Habitué


Bonjour !

Pourriez vous m'indiquer la longueur d'une lame 4, si certains d'entre vous l'ont utilisée ou fait utiliser... et ce que vous en pensez...?

... ça concerne à priori le passage benjamin-minime

Merci d'avance
C

Date de publication : 29/05/2013 11:08
Haut


Re: Newzorro taille dans le lard
#82
Habitué
Habitué


Je comprends pas bien ce que vous cherchez, les gars... vous voulez qu'il vous réponde quoi, Chaoui...? "je me suis ch.. dessus, c'est le pire souvenir de ma vie.."... à part une petite humiliation, c'est quoi l'idée ?

Date de publication : 28/05/2013 12:00
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#83
Habitué
Habitué


Contrairement à ce que mes posts pourraient laisser à penser, je ne rejette pas la faute sur quiconque, ni sur un corps de métier, ni sur un statut social... la responsabilité est générale, partagée, aussi bien du côté de ceux qui activement organise une politique qui me semble contre-productive que du côté de ceux qui passivement la subisse... il faut rajouter, entre ces deux tendances, ceux qui, au milieu, et qui à mon sens constituent une majorité, ont "intégré" cette politique en question et la revendique contre leur propre intérêt...

Je ne pense pas d'une façon générale qu'il soit souhaitable de stigmatiser les responsabilités individuelles. De mon point de vue, les individus sont moins forts que les déterminismes qui les agissent. En cela, je pense que le "libre arbitre" est une idée, pas une réalité, et que dans la vraie vie on fait beaucoup plus ce que l'on peut que ce que l'on veut. On a souvent tort de penser que ces fameux déterminismes ne sont qu'externes - la loi, la société, la structure, la fédé... alors que nous sommes bien souvent guidés, infléchis, parfois tyrannisés par nos déterminismes "internes" ou "personnels" - origine, physique, croyance, etc...

A ce titre, je pense que nous sommes tyrannisés par l'idée de la nécessité d'une "Ecole française", l'idée que l'on puisse donner une réponse définitive, pour chaque individu, grâce à un système général. Pour moi, c'est un fantasme, c'est de la pensée magique et le plus grand des pièges.
Une fois que l'on se sera débarrassé de cet oripeau, on pourra commencer à réfléchir.



Date de publication : 26/04/2013 12:05
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#84
Habitué
Habitué


Très intéressant le point de vue d'Olivier, même si bien sûr mes positions sont beaucoup plus proches de celles de Fred.

J'insistais hier sur l'intêrêt - la nécessité - de lire le livre de Johan Harmenberg... non pas pour se prosterner devant un nouveau dieu, mais simplement pour s'interroger devant l'une des pépites qu'il recèle.

Harmenberg avait ceci de particulier qu'il était considéré comme un escrimeur sans aucun avenir car très limité techniquement - du point de vue classique. Au MIT, il rencontre un maître d'armes, Eric Sollee. Déjà, il décrit sa relation à Sollee comme un choc culturel : habitué aux méthodes habituelles, basées - pour aller vite - sur l'obligation faite à l'apprenti de se conformer à l'apprentissage dûment validé par les instances, il n'en croit pas ses yeux ni ses oreilles lorsque Sollee non seulement lui parle de lui, de son escrime, de ses qualités, de ses défauts, et l'écoute mais en plus sollicite son opinion et construit avec lui le travail qu'ils feront ensemble dans les mois à venir !

Ok, on est au MIT, en présence d'étudiants plutôt brillants - il est bien évident que l'on ne peut pas reproduire ce schéma dans tous les clubs, avec des enfants de 6 ans... mais ce n'est pas là l'objet de mon intervention.

Je passe les détails - Harmenberg et Sollee mettent au point une conception révolutionnaire de l'escrime - qui en gros court-circuite la technique classique, Harmenberg rentre au pays et deux ans plus tard à peine, cet ancien escrimeur médiocre devient champion du monde.

Rejeté par les instances de son pays - car considéré comme traître et hérétique, il retourne au MIT pour préparer les JO de MOscou (qu'il gagnera d'ailleurs !). Entretemps, Sollee a de son côté mis en pratique ses théories avec ses propres élèves - et parmi eux beaucoup de débutants, qu'en quelques années il a pu transformer en compétiteurs plus que compétitifs. Bref, le MIT qui auparavant stagnait dans les tréfonds de l'escrime américaine, était devenue une fac de premier plan.

Olivier, où sont l'élitisme, l'anarchie, le grand N'importe Quoi que tu agites à travers ce modèle ? Moi j'y vois plutôt, à travers cet exemple, la démonstration qu'un tel système peut produire des effets très intéressants, avec notamment pour chacun, la possibilité de construire une escrime... de se construire en tant qu'être humain. Et ce, justement parce que ce système n'en est pas un.

Un système général, tel que tu le proposes, qui en gros donne à des individus une recette sensée faire d'eux des (escrimeurs) gens meilleurs, a au moins deux effets pervers :
- la négation de leur propre individu
- la création d'une élite (mais si !)en conformité au dogme établi. Car contrairement à ce que tu penses, ton système sensé récupérer tout le monde ne fait que récupérer et mettre en valeur ceux qui sont aptes à le recevoir.

Bien à toi


Date de publication : 25/04/2013 14:54
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#85
Habitué
Habitué


Merci aux traducteur !

Cette nouvelle lecture me conforte moi aussi dans mes positions. La théorie sur l'évolution me semble effectivement nauséabonde. Mon point de vue, vous l'aurez compris, est plutôt politique : un groupe d'individus a conçu un idéal grâce auquel il s'est fabriqué du pouvoir... le pouvoir appelant le pouvoir, il s'est arcquebouté sur ses préceptes alors que la pratique les remettait en cause - au point même de finir par les rendre obsolètes... le tout au détriment des escrimeurs eux-mêmes.

Et c'est là où le haut-niveau m'intéresse - car j'y vois autant qu'ailleurs, et peut-être même de façon encore plus exacerbée, le mal dont sont frappés les dits-escrimeurs : réduits au rang de porte-parole, de porte-drapeau, d'un intérêt soit-disant supérieur, quid de leurs personnalités propres, de leurs qualités intrinsèques, de leurs défauts - bref, tout ce qui constitue un escrimeur doté d'un style bien à lui !!?? D'où la panne de créativité, d'envie, de joie, de plaisir, dont semblent frappés nos escrimeurs emblématiques... bon sang, mais regardez les jeunes italiens, les Santarelli, les Fichera (et pourtant...), les Ingargiola, les Nista... mais quelle liberté semble les habiter !!!! ça bouge, ça crée, ça imagine, ça vit quoi !!!!

C'est pour ça que le concept "la pointe devant" est terriblement dangereux : mal compris, mal digéré, mal enseigné, c'est un "tue l'amour"... Libérez les corps, libérez les esprits !!!

Et libérez l'Expert !!
Allez, fais pas ta chochotte, pète un coup et rigole un peu, quoi

Date de publication : 24/04/2013 23:28
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#86
Habitué
Habitué


Citation :

Et pour paraphraser Fred, l'important ce n'est pas la pointe en avant mais de la mettre le premier sur une cible.


Il a dit ça, Fred ? Comme quoi, il dit pas que des âneries !
;)

Date de publication : 24/04/2013 11:11
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#87
Habitué
Habitué


Cher Olivier,

merci de ta réponse, argumentée et respectueuse, mais je ne suis pas d'accord avec toi.

Avoir la main et la pointe placées résulte de tout un processus bien plus complexe que le simple placement de main en tant que tel - je m'explique : le bras armé n'est pas dissocié du corps, il en est une extrémité vivante, mobile, dont le poids (et surtout le "moment" de cette force qu'est le poids) influe sur l'équilibre général. Si ton adversaire te tend un piège dans lequel tu tombes, tu vas réagir mal-à-propos, ton corps va être déséquilibré et tu vas te servir de ton bras armé pour tenter de te rééquilibrer, comme avec un balancier, et en conséquence de quoi ta pointe va se balader n'importe comment...

Prenons un exemple concret : mon adversaire est un champion pour faire tomber les autres dans le vide puis pour leur sauter dessus avec une flèche par exemple - bref le gars est capable d'enchainer marche arrière et marche avant comme personne. Je le sais. Mais il est malin : il m'attire, me faisant croire que je suis à portée - puis au moment où je déclenche, il recule juste assez pour ne pas être touché... je l'ai frôlé... le coup d'après, même chose - je me dis, bon sang, il me suffit d'allonger un peu - et là je force ma fente comme un malade, je suis déséquilibré vers l'avant, ma pointe quitte la cible, touche le sol, l'autre me saute dessus.

je viens peut-être de prendre l'exemple le plus extrême, mais c'était pour être clair. Pour moi, le bon MA, c'est celui qui va me donner les clés pour éviter de me faire piéger - sois patient, pousse le en bout de piste, il pourra pas te faire son arrière-avant - et le mauvais MA, c'est celui qui va me gueuler dessus parce que je me suis vautré dans ma fente et que ma sacro-sainte pointe aura quitté la cible pour me servir de canne... L'un s'attachera aux causes, l'autre aux conséquences...

Le placement de la pointe au bon endroit et au bon moment est en quelque sorte un fin, mais il ne sera jamais un moyen. Or, beaucoup de MA font la confusion.

Bien à toi.

Date de publication : 24/04/2013 10:55
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#88
Habitué
Habitué


juste qq mots sur la video :

l'exemple de Benoit Janvier et de son maître d'armes est par ailleurs le meilleur contre-exemple que l'on puisse trouver... car dans le genre ouvert, peu académique, intelligent, et pour tout dire subversif, il se posait là notre Michel Sicard !

Trouve autre chose, mon gars...

Date de publication : 24/04/2013 01:19
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#89
Habitué
Habitué



"Eh bien, c'est très simple. L'épée est d'abord l'arme de la très haute précision."

Eh bien tu illustres parfaitement ton problème et à travers cela une bonne partie du problème de l'escrime française, et à travers cela aussi ce fameux "platonicisme" qui te fait tant marrer mais dont tu es la plus parfaite caricature...

Car tu pars d'un postulat (c'est à dire d'une affirmation impossible à prouver) à partir du quel tu échaffaudes ta théorie :
- "l'épée c'est d'abord..." - toujours ta volonté de trouver une origine première aux choses et aux êtres...
- ..."l'arme de la plus haute précision". Seulement ?

On peut rajouter : vitesse, coordination, jeu, endurance, tactique, concentration, confiance, intuition...(à compléter). Non ?

Alors pourquoi construire un système pyramidal à partir d'un sommet qui n'existe pas ?

Tu vois, c'est un piège que de vouloir réduire quoi que ce soit à une "essence", car bien évidemment c'est bougrement tentant que de vouloir derrière cela construire une chaîne de causalités, fort séduisante, mais totalement artificielle. Tu pourras en tirer une certaine satisfaction, notamment celle de bluffer les plus perméables et donc d'acquérir du pouvoir... mais au fond, à part servir ton ego sans fond, tu n'auras pas fait avancer le schmilblik.

Bref, pour le coup, tu m'as servi un "poncif" sacrément gratiné - le poncif absolu : l'obsession française du placement de la pointe. Depuis le temps que j'accompagne mes enfants ou que je me rends moi-même sur des compètes, j'entends toujours la même litanie "la pointe devant !". Mais quid de tout le reste, quid du jeu, quid de la tactique, des forces de l'adversaire, de ses faiblesses, de mes qualités, de mes défauts ??? Et bien à force d'être obsédé par la pointe, on paralyse tout le reste. La pointe, elle doit être "devant", certes, mais juste avant de toucher !

Une religion, je vous dis.
Aujourd'hui, j'ai trouvé son Saul de Tarse : L'Expert.

Allez, bonne nuit.

Date de publication : 24/04/2013 01:16
Haut


Re: Le déclin de l'escrime Française
#90
Habitué
Habitué


Cher Expert,

je trouve toujours amusant de se prétendre révolutionnaire et d'être en fait obsédé par l'origine des choses. Comme s'il existait un être profond caché au fond de nous, qui détient la vérité absolue, et que tu cherches à débusquer.

Je pense que c'est une impasse totale et que cela ne fait de toi qu'un exégète de plus, peut-être cultivé (bien que la culture ne se limite pas pour moi à l'accumulation de connaissances encyclopédiques, mais bien plutôt à l'usage de ce que l'on fait de ce que l'on est), incapable de transmettre autre chose finalement que ton amertume dans le meilleur des cas, ton fiel dans le pire, à coup sur ta profonde misanthropie.

A la question "qui sommes-nous ?", je préfère la question "qui voulons-nous être ?"... ce qui n'exclut nullement une prise en compte de l'Histoire, de l'histoire de chacun... mais si tu as un tant soit peu lu mes autres interventions, faire de moi un apôtre des théories évolutionnistes, du mercantilisme et autre montre bien que tu n'as rien compris à ce que j'ai dit - ou plutôt que tu n'as jamais cherché vraiment à comprendre, préférant comme cela t'es familier finir par balayer le tout d'un revers méprisant et même insultant... pour finalement te comporter comme tant de sportifs que tu dénigres tant, dont la seule volonté n'est pas l'échange, le partage, la collaboration, mais bel et bien d'écraser l'autre. Tu te fais l'apôtre d'un monde meilleur, mais tu es le plus terrifiant des inquisiteurs.

En même temps, faire de toi le plus terrifiant des inquisiteurs, c'est de faire beaucoup d'honneur. Personnellement, et jugeant de ton humanité, je te rangerais dans la catégorie des "sous-merdes". Cela te convient-il ?

Alors parlons escrime.
Je fais de l'épée.
Depuis 30 années, les épéistes ne se déplacent quasiment plus en appuis successifs posés au sol, mais en bondissant... c'est justement Johan Harmenberg qui a systématisé cette façon de faire - même si d'autres l'ont devancé puis imité, entre 1975 et 1980. Cela s'est imposé parce que ça rendait le jeu de jambes beaucoup plus dynamique, et donc l'escrimeur plus réactif. Hors, tous les maîtres d'armes continuent à nous donner la leçon avec les appuis bien au sol, etc... moi, j'appelle ça un déni de réalité. Et vous ?

Date de publication : 23/04/2013 23:20
Haut



« 1 2 (3) 4 5 6 7 »



Escrime-Info : Mentions légales