Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
131 utilisateur(s) en ligne (78utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 131

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (fanfan71)

BasBas



Re : reglement sportif FFE 2013/14
#31
Accro
Accro


Je pense que le coef multiplicateur de 1.2 ne concernera que les juniors pour leur classement en junior. Par contre, dans le classement senior, ils dépendront des règles de calcul des séniors.
Le coef de compétition est surtout utilisé pour les minimes et aussi pour les championnats de france.
Pour le coef à plus de cent, je me suis posé les mêmes questions...

Date de publication : 27/09/2013 12:03
Haut


Re : reglement sportif FFE 2013/14
#32
Accro
Accro


Comme promis dans mon post 59, j'ai fait quelques calculs et simulations pour les classement cadet junior avec la prise en compte des catégories supérieures :

Pour lutétia, le coef de force devrait être de 145. En relisant bien le règlement sur le calcul de la force pour la catégorie sénior pris en compte pour les juniors, je crois avoir enfin compris : le coef prend en compte les tireurs de la catégorie concernée donc 32 juniors. Soit c'est leur classement en senior, et le coef atteindra péniblement 40 (plutôt 32...) et la règle du coef plancher de 100 s'appliquera, majorée par un coef de 1.2. Soit, et c'est probablement la vraie solution, le coef sera calculé sur les 32 premiers juniors présents à la compétition senior, mais sur base du classement de leur propre catégorie. Dans ce dernier cas, le coef 130 ou 140 sera probablement atteint et la majoration X 1.2 prend tout son sens pour valoriser la place du junior sur la compétition dans la catégorie supérieurs... Cela va être sympa de regarder les points obtenus au bout du compte pour les juniors !...

Date de publication : 27/09/2013 09:17
Haut


Re : Infos complémentaires France vétérans
#33
Accro
Accro


Mais ne nous battons pas sur ce domaine : tout buveur de rhum est à connaitre, d'autant plus si on peut jouer ensemble aux dominos !...

Date de publication : 24/09/2013 11:06
Haut


Re : Infos complémentaires France vétérans
#34
Accro
Accro


Seuls certains rhums martiniquais ont une AOC, certes... Cela n’empêche pas que le rhum guadeloupéen est meilleur (surtout celui qui commence par Dame et se termine par une catégorie d'animal volant...

Date de publication : 24/09/2013 11:04
Haut


Re : mode de selection épée cadet juniors
#35
Accro
Accro


C'est le parfait exemple de ce qui me choque !!!
Il y en a qui savent déjà qu'ils partent à Bonn !... Décidés sur quels critères ? Il n'y a eu pour l'instant aucun circuit cadet ou junior !!!
Je réclame ces critères depuis des mois et avec mon post d'hier, je passe pour un impatient... Où est l'erreur ?

Date de publication : 24/09/2013 10:54
Haut


Re : Infos complémentaires France vétérans
#36
Accro
Accro


Du rhum guadeloupéen... Cela fera un peu bisquer les martiniquais. Et en plus le rhum guadeloupéen est meilleur !

Date de publication : 24/09/2013 10:06
Haut


Re : mode de selection épée cadet juniors
#37
Accro
Accro


Aurons nous les règles de sélection pour les épéistes cadets et juniors avant Lutétia ?... Les paris sont ouverts.

Personnellement, je parie que non.

Date de publication : 23/09/2013 17:41
Haut


Re: reglement sportif FFE 2013/14
#38
Accro
Accro


Merci Nobody - Perfect !

Date de publication : 23/09/2013 08:59
Haut


Re: reglement sportif FFE 2013/14
#39
Accro
Accro


il faudrait faire plein de compte d'apothicaire :
- 3 résultats pris en compte
- CN coef plancher de force à 100, zone à 30, ligue à 10

Tout dépend de la force du tireur et de la force potentielle des tireurs de ligue ou de zone. Exemples :
- on peut supposer que les CN vont atteindre des coef de force dépassant largement 150 à 200. Un tireur très moyen faisant 280 sur 300 aura peu de points. si sa ligue n'est pas très forte avec beaucoup de tireurs dit loisirs, le coef plancher de 10 avec une bonne place peut être plus intéressant que les points du CN...
- Dans l'optique d'une ligue ou d'une zone avec des tireurs déjà classé dans le national à des bonne places, il risque d'avoir certes des coef au dessus des planchers, mais il sera obligé de finir quand même à une place correcte...

Je compte dans les prochains jours me faire qq simulations plus précises.
Que dire des CN pour la catégorie au dessus. J'ai bien compris le coef correcteur à 1.2 (ou 1.6, je ne sais plus...) mais je ne suis pas sûr d'avoir bien compris par rapport au coef de force "calculé que sur les tireurs de la même catégorie...", donc sur les 32 premiers tireurs de la catégorie dans la catégorie supérieure ou sur les tireurs du classement de la catégorie dans les 32 de la catégorie supérieure ???? (oh la la, ça ma donne mal à la tête

Date de publication : 20/09/2013 17:34
Haut


Re: A quoi rêvent les arbitres ?
#40
Accro
Accro


Bravo !!! Quel bel encouragement pour Hedas à préparer sa JNA !!!

Date de publication : 20/09/2013 12:11
Haut


Re: Un tremblement de terre en l'INSEP ?
#41
Accro
Accro


le gris existe entre le blanc et le noir...
Entre, d'une part, jeter tous les entraineurs, dès l'apparition de résultats moyens ou mauvais et d'autre part, recourir totalement à des ressources externes et donc plus couteuse comme dans certaines organisation étrangère, un juste milieu devrait être possible ?... Je ne suis pas assez au fait des différentes compétences dans le monde de l'escrime française, mais un ou deux noms pourraient peut-être facilement ressortir et faire l'objet de négociations sur des missions bien définies...
La question est finalement : "quel moyen suis je prêt à mettre pour obtenir mes objectif ?" Si la réponse est aucun, que les choses soient dites franchement : la fédé ne fera pas tout, donc incitons nos tireurs à trouver eux même d'autres solutions pour obtenir leurs propres objectifs et la fédé ne pourra pas la ramener en cas d'éventuelles organisations parallèles...
Suis-je trop naïf ?...

Date de publication : 20/09/2013 11:13
Haut


Re: Nouveau : certificat médical vétérans, pour licence 2014
#42
Accro
Accro


La pratique de la compétition en catégorie senior et vétéran est citée (et peut être rayée...)

Mais un "surclassement en V4" m'arrangerait bien plus, sans même être sûr de faire finalement un résultat !...

Date de publication : 09/09/2013 11:41
Haut


Re: Nouveau : certificat médical vétérans, pour licence 2014
#43
Accro
Accro


M. LEXpert, cessez de vous sentir le nombril du monde... Oui vous n'avez pas dit que le numerus clausus était déterminé par les médecins... mais relisez le post 51 de Jeancri25, auquel j'adhère complètement pour le reste du post.

Je persiste et je signe sur la comparaison avec le plombier en HT. Pour la personne qui reçoit certes, comparons en HT, mais pour la personne qui paye, la taxe est payée. Concernant la cout payé pour le certificat, je pensais qu'il était plus logique de se mettre du coté du payeur que du coté du receveur... sauf bien sûr quand on veut faire le chevalier blanc contre le méchant profiteur et partir en croisade contre ces nantis de médecins !...

Je ne contesterai pas les chiffres de l'UNASAS... Mes références sont plus empiriques, et surtout tirées d'expérience de vie dans un département très rural...

Dernière petite précision : 15 million de pratiquants : 15 millions de certicats, 15 millions de consults à 23 euros. Relisez les posts précédents : les sportifs sont souvent multipratiquant et ils ne vont pas faire la connerie d'aller voir leur médecin pour un seul certif pour un seul sport plusieurs fois.

Dernier constat : LEXpert donne la leçon et regrette qu'on lui est "imposé quelque chose d'uniforme". Qu'il m'explique le terme d'uniforme : des certificats spécifique ont été fait ou revu cette année pour les vétérans, les pupilles 2, les benjamins 1 et bien sûr les doubles et triples surclassements... C'est trop "uniforme" ??? LEXpert va surement me dire que tout cela, c'est pour les compétiteurs qui ne sont que tant de % de la population, ou le Haut niveau qui n'est que tant de % de la poulation... etc... Qu'il fasse une demande concrète d'un système d'affiliation à la Fédé avec obligation très réduite et surement cotisation réduite pour tous les escrimeurs loisirs, cela sera au moins une proposition concrète ! (sans certificat médical)
Personnellement, je suis un escrimeur vétéran plutôt mauvais, qui, une année va faire des compétitions et une autre année, ne va pas en faire... Et j'ai aucune idée en début d'année ce que je vais faire exactement. D'autres vont rester sur des compétitions locales... On va faire comment en pratique : merci d'éclairer ma lanterne d'obscure licencié...
Ou j'attends toute autre proposition un peu plus étayée, merci.

Date de publication : 06/09/2013 10:34
Haut


Re: Nouveau : certificat médical vétérans, pour licence 2014
#44
Accro
Accro


Je viens de relire tout le sujet et je ne peux m’empêcher de faire plusieurs commentaires :

• Tout d’abord, je comprends tout à fait que ce certificat puisse être ressenti comme une contrainte en plus (aussi un peu comme des frais en plus…), mais il ne me choque aucunement dans le contexte actuel… j’y reviendrai…

• Concernant les délires sur le numerus clausus des médecins qui serait décidés par les médecins, pour permettre aux médecins de continuer à s’engraisser, il serait bon de rappeler à certains des intervenants de ce sujet (ou de leur apprendre) que le numérus clausus est déterminé par l’état et non le corps médical. Il a été, depuis plus de 20 ans, contrôlé surtout à la baisse pour finalement diminuer l’offre de soins aux assurés, pour espérer baisser au bout du compte le coût global des soins. .. Et ce qui est malheureux, c’est que cela a réellement réussi . l’agrandissement des secteurs de garde (justifié par la pénurie de médecin entre autres en milieu rural – le serpent se mord la queue…), l’élimination des gardes après minuit sur certains secteurs, le report sur les services des urgences sans augmentation du personnel, donc avec des temps d’attente faramineux décourageant en fin de compte les consultations, … ont permis des « économies » pas du tout négligeable. La qualité des soins, soit-disant est préservée… Merci de nous prendre pour des cons !...

• Les médecins sont des nantis : certains oui, d’autres non. La comparaison faite entre les salaire d’un ouvier ou emploté lambda et le « salaire net » d’un médecin libéral (plus du tout la majorité des médecin !!!) est totalement idiote. Un médecin libéral doit payer son outil de travail et pour son lieu de travail (achat ou location), ce qui n’est pas le cas d’un salarié classique. Qu’est que le salaire net pour un médecin : URSSAF cotisation Retraite payée ?.... Et je ne parle même pas des frais de fonctionnement inhérent aux différentes organisations possible : secrétariat, Centre d’appel pour RDV… Heureusement le taux horaire a déjà été évoqué… En plus pourquoi comparer le prix de la consult à un taux horaire HT pour le plombier : le particulier ne récupère pas la TVA à ma connaissance !!! – Par ailleurs, je connais très bien les revenus d’un médecin et je vais tacher de voir où il se situe dans le %age de haut revenu, pour m’amuser . si quelqu’un a les bases de calcul, merci de donner le lien.

• Les assureurs : ils sont là pour cela – Eux, ils savent… !!!! OUI, ils savent très bien compté. C’est même la raison pour laquelle les cotisations d’assurance ont explosé à une période pour des spécialités comme les gynécologues, et devenaient impayables ! Messieurs les médecins, n’hésitez pas à ne pas tenir compte de vos éventuelles responsabilités si un pépin survenait, votre assurance est là pour ça !!! (bien sûr, vous prenez le risque d’explosion de votre cotisation ou à terme un refus d’assurance – Vous pourrez toujours dire que vous avez suivi les conseils d’intervenants sur Escrime-info… et vous retourner contre eux !!!). Soyons raisonnables diantre ! et laissons à chacun des maillons de la chaine à prendre ses responsabilités comme il se doit !
FFE et certificat imposé : tout à fait logique. Dans un monde où tout le monde est prêt à se retourner contre tout le monde (merci les USA !...), bien bête serait celui qui ne saurait pas avoir de parapluie !... Et même, s’il n’était pas possible de mettre en cause la responsabilité de la Fédé (seul un avocat pourrez effectivement non répondre et pas des petits bloggeur comme nous… Y-a-t-il un avocat à escrime info pour nous répondre ?!!!) , prenez son action, comme de la prévention dirigés auprès de ses licenciés.

• 15 millions de pratiquants : 15 millions de visites médicales = beaucoup d’euros !!! Un peu simpliste non ? Rien que dans mon club, je peux affirmer que environ 10% ne débourseront pas un cent pour leur certificat médical, ni même ne feront appel à un remboursement sécu… Devinette ? comment font-ils ?...
Sécu ou licencié. C’est bien simple : soit le bilan demandé est l’occasion de faire le point médical en vue de prévention générale en fonction de la situation personnel de la personne examiné, et cela peut rentrer dans le cadre de la Sécu (+ certificat au vu des résultats ); soit le bilan n’est commandé que par le caractère sportif et n’aurait pas lieu d’être autrement et le salarié doit donc tout régler hors sécu. De plus, je rappelle que le médecin est libre de ses honoraires pour ce type de prestation, car non soumis au conventionnement avec la Sécu. Donc les calculs avec 23 euros sont sans objet (certes là, je pousse un peu…)

Certificat spécifique pour les vétérans : que cela vous gêne personnellement pourquoi pas : est ce que mon médecin va pas m’emmerder à me demander des examens complémentaires, le RDV du cardio va retarder ma licence, comment je vais faire pour la première compétition, encore des sous en moins… etc…
MAIS que cela vous choque que rappeler les risque cardiovasculaire de votre âge et finalement la non protection du sport vis-à-vis de ce risque, je ne comprends pas. Que vous soyez obligé à 50 ans d’avoir votre premier test d’effort ou votre première echo cardiaque ou peut-être même votre premier ECG, cela vous choque ?!!! A votre médecin de prendre ses responsabilités (s’il ne l’a pas fait avant, sans avoir eu fortement la suggestion de le faire) de faire l’examen nécessaire en raison de votre histoire personnelle et/ou familiale. De plus ces éventuels examens à visée cardiologique ne seront pas demandés tous les ans
Avant qu’on me dise que le sport protège contre les risques cardiovasculaires, je répondrai tout de suite que ce n’est pas le sport qui protège, mais la sédentarité qui est un risque.


Date de publication : 05/09/2013 17:28
Haut


Re: Où sont les maîtres d'armes ?
#45
Accro
Accro


le "NB" de Fred en fait n'est pas du tout rassurant !!!


Au fait, quelqu'un peut m'expliquer comment on fait une citation ?...

Date de publication : 26/07/2013 17:15
Haut


Re: Changements sur le site de la fédé !
#46
Accro
Accro


A signaler en super positif l'enquête sur le nouveau site lancé par la Fédé...

A noter peut-être la limitation des choix à 3 items peut-être un peu restrictive... Surement pour une plus grande facilité de traitement, je suppose...

Date de publication : 15/07/2013 09:40
Haut


Re: Changements sur le site de la fédé !
#47
Accro
Accro


Merci Alzatela...

Par contre, il n'y aura pas semble-t-il la liste des engagés...

Date de publication : 12/07/2013 09:35
Haut


Re: Changements sur le site de la fédé !
#48
Accro
Accro


A l'aide !!!

Je sais que tout changement peut être difficile au départ... Je ne retrouve pas facilement certaines rubriques que je consultais régulièrement, et j'en découvre des nouvelles. Certes, il semble qu'il y ait plus de documents et d'information sur certains domaines... La forme me semble plus confuse, avec un défilement d'images trop rapide pour mon vieux cerveau, mais je pourrai probablement m'y faire...

Mais je vous en prie... Où sont les calendriers des compétitions avec les feuilles de routes, la liste des engagés, les résultats ?... Si cela a été éliminé, c'est bien dommageable pour ceux qui n'ont pas accès à l'extranet : nous ne sommes pas tous présidents, secrétaires ou Maîtres d'Armes !!!!

Avis de recherche lancé...

Date de publication : 08/07/2013 16:47
Haut


Re: Dopage et sport
#49
Accro
Accro


l'industrie n'a pas cette vocation de développer des produits dopants, mais le fait qu'elle recherche continuellement de nouveau produits, qu'elle rajoute un petit groupement chimique par ci par là à une molécule déjà existante, ou qu'elle crée de toute pièce une nouvelle molécule, etc... rend encore plus difficile l'identification, les détections des éventuels dopants et leur dosage éventuel.
D'où l'intérêt de ma proposition de ne plus raisonner en terme de liste de produits, mais bien en terme de produits ayant tel ou tel effet artificiel sur l'organisme (effet toujours connu des labo et des prescripteurs)

Date de publication : 04/07/2013 08:46
Haut


Re: Dopage et sport
#50
Accro
Accro


Au revoir LExpert, y a plus d'intérêt, aucun, à répondre à cette discussion...

LExpert 1 - Fanfan71 0 : désolé, je n'avais pas compris que c'était le seul intérêt pour LExpert de cet échange !!! Mais si ça peut lui faire plaisir, il est toujours médaillé d'or ! Quel spectacle offert ! C'était du sport et comme dirait quelqu'un que je connais, Sport et spectacle etc... Arrêtons d'être spectateur !

Date de publication : 03/07/2013 16:44
Haut


Re: Défraiement des arbitres ?
#51
Accro
Accro


+ 1 avec EPEISTE84

Belle initiative d'amanrich... Après c'est comme les licenciés qu'on veut attirer, il faut savoir les retenir. Si les conditions continuent à se dégrader, ils n'arbitreront pas longtemps !...

Date de publication : 03/07/2013 11:52
Haut


Re: Défraiement des arbitres ?
#52
Accro
Accro


En relisant tous les derniers posts, on observe un phénomène classique du monde du travail : dans un premier temps, on demande des revalorisations de salaire, et en creusant, on s'aperçoit que le problème de fond sont la non reconnaissance et l'altération des conditions de travail et que c'est une amélioration de ces derniers qui est finalement le plus important. L'augmentation des émoluments n'est finalement qu'un des éléments (et non le principal) de la reconnaissance...

Date de publication : 03/07/2013 11:48
Haut


Re: Dopage et sport
#53
Accro
Accro


1 - LExpert dit : ce n’est pas sur la liste : point. Sous des dehors très contestataire, se cache un conservateur convaincu. Il serait bon qu’il se rende compte que l’industrie pharmaceutique et les chercheurs de nouveaux produits dopants auront toujours une ou deux foulées d’avance sur les contrôles. Quelle proposition alors ? J’y viendrais plus tard.

2 – Faire une proposition de boycott de toute manifestation sportive à grand spectacle et/ou avec enjeux financier serait tout à fait le type de proposition que je ferais si je voulais justement que rien ne change, car proposition à la faisabilité totalement improbable à court ou moyen terme. Moi aussi je sais fait de la manipulation de propos !...

3- Des comparaisons « maladroites » ne peuvent que diminuer la force de mes propos, sinon prôner le contraire. Certes, LExpert, j’accepte la critique, mais vous la renvoie, avec votre comparaison avec la prostitution. Comparaison n’ayant aucun rapport avec le sport et qui n’a pas les mêmes conséquences que pour le dopage : Sanctionner les clients de la prostitution n’empêchera nullement la prostitution. Elle deviendra encore plus caché, avec une absence complète de protection pour les personnes se prostituant : où est le résultat M. LExpert ? Et je vous laisse le soin de développer le parallèle avec le sport, comme vous savez si bien le faire avec les comparaisons des autres intervenants. Je vous laisse vous amuser… tout seul.

4 – Je n’ai pas de proposition courageuse… Où sont les votres ? Le boycott !? Au fait, qu’avez vous fait concrètement pour initier ce boycottage (pétition, etc…) Quel est votre courage, à part avoir des idées peu réalisables ?!

5 – Quelles propositions concrètes ?
Renforcement réel des contrôles, y compris dans le sport amateur
Suivi réel de toutes les prescriptions médicalement faites – constitution d’un dossier pour tout sportif licencié
Ajouter à la liste des produits fixée par l’AMA, un item, libellé par ex. comme « tout produit, non prescrit et non justifié médicalement, ayant comme conséquence potentielle d’augmenter le travail cardiaque, d’augmenter l’intégration cellulaire en glucose ou en oxygène, d’augmenter la masse musculaire, etc… Aux médecins compétents d’établir la liste des effets artificiellement obtenus à surveiller… Tout produits, retrouvés même secondairement sur des échantillons conservés, non déclaré sur le dossier médical, ayant ce type d’effet, entrainera le fait de considérer le sportif comme dopé et passible de sanction.
Les produits dit naturels peuvent être listés et soumis à une limite de consommation pouvant être défini par ex. comme une consommation moyenne augmentée de 30%. Caféine, vitamines diverses, etc…

A vos remarques….

Date de publication : 03/07/2013 10:55
Haut


Re: Dopage et sport
#54
Accro
Accro


l'art de la rhétorique développé par LExpert !... (avocat peut-être?...)

Sous entendre que moi-même (et les autres intervenants sur cette discussion) pourrions arriver au développement de l'idée "tous drogués tous dopés, alors ne faisons rien" n'est pas admissible pour moi : relisez mes posts et soyez honnête dans vos propos !

De même, qui a parlé de cohorte de sportifs amateurs dopés ? : aucunement moi. Donc comme il n'y en a pas (des cohortes), LExpert doit penser qu'il ne faut rien faire !!!, puisqu'il ne faut que boycotter les manifestations grand public spectacle etc... pour enlever la cause du dopage.

Il est facile de déformer des propos par l'exagération... Je ne le ferai plus car cela ne m’intéresse pas, et vous ?...

Par ailleurs, informez vous complètement sur la caféine. Du temps de mes études (exemple relaté), la caféine était un produit classé dopant. C'est en 2004 ou 2005 que l'AMA (Agence mondiale contre le dopage) a retiré ce produit de la liste. Par contre, il reste classé "produit sous surveillance", donc toujours dosé et susceptible de retourner sur cette liste en cas d'excès retrouvé.

Enfin, préconiser la fin du sport spectacle (boycottage, etc...) pour enlever la cause du dopage, donc supprimer le dopage est une utopie de bisounours. Battez vous sur ce point, pourquoi pas, cela ne me gène pas, au contraire (je trouve aussi que l'excès actuel est à vomir), mais moi, je préfère être pragmatique et préconiser des contrôles réguliers, assortis de sanction, dans tous les domaines du sport.

Date de publication : 02/07/2013 17:16
Haut


Re: Dopage et sport
#55
Accro
Accro


Tout cela ne veut pas dire que je ne condamne pas toute cette débauche financière et cette dérive du sport spectacle dans ces cotés excessifs...

Date de publication : 02/07/2013 09:54
Haut


Re: Dopage et sport
#56
Accro
Accro


LExpert continue de faire cette différence entre sport spectacle fric etc... et l'autre sport.
Si je peux comprendre cette distinction sur certains domaines, je le refuse concernant le dopage.

Il n'y a pas de petit dopage ! Pendant mes études, j'ai eu de nombreux collègues étudiants prenant entre autre du Guronsan pour pouvoir tenir pendant les examens, puis pendant les révisions, puis pendant quasi toute l'année. Outre l'inefficacité à long terme et/ou en cas de répétition des prises, il s'agissait déjà de dopage.
Cela était un état d'esprit même de dopage. Permettre cela est la porte ouverte à toute forme de dopage et cela n'est plus une histoire de gros sous, mais une forme de règlement des problèmes, de raisonnement même qui permet la prise de substance pour résoudre une difficulté ou s'octroyer des bénéfices secondaires. Certes les bénéfices escomptés et les moyens à disposition sont différents selon le type de sport et la structure associée (amateur, professionnel, peu de licencié, beaucoup de spectacle...), mais c'est le même problème !!!
Résumer le pb du dopage aux conséquences financières aura le même effet que la légalisation du cannabis : certes une diminution de la pression de l'offre, mais une offre plus libre et potentiellement plus vaste, donc aucun effet sur le fond !

Date de publication : 02/07/2013 09:35
Haut


Re: Dopage et sport
#57
Accro
Accro


Il y a du dopage, même dans le sport amateur qui ne présente aucun enjeux financier... pour des histoires de reconnaissance, d'égo... Je suis surpris que LExpert ait un coté très naïf sur certains points : attaquer une cause qui n'est pas la bonne est totalement voué à l'échec...

OK pour le "être reconnu" pouvant être mal interprété... je l’écrivais dans le sens d'ûn auto reconnaissance de ses propres efforts et réussites...

Date de publication : 01/07/2013 18:15
Haut


Re: Dopage et sport
#58
Accro
Accro


Je suis d'accord avec le dernier point de LExpert

Mais je pense qu'il faut arrêter de faire cette distinction automatique entre le sport spectacle et le sport fait dans son coin pour mouiller son maillot ou entre potes : cela reste du sport !!! ET quand je regarde un matche de basket à 4 de rue ou une compétition plus "organisée" avec spectateur, je regarde la technique, la performance, la stratégie, l'effort, etc... de la même manière. Quand je prend ma tenue d'escrime en club je me bats contre mon adversaire et avec moi même pour atteindre l'objectif de mettre une touche l'une après l'autre ; j’apprécie mes réussites et les réussites de mon adversaire. Qu'est ce que le sport avec public et même spectacle ? : la même chose que moi au bout du compte : réussir une certaine performance dans un cadre défini et apprécier la possible réussite. Et le public, qu'est ce qu'il regarde, la performance, la technique développée, la réussite ou l’échec.
Qu'est ce qui est différent ?!!!

Le dopage n'est finalement qu'une simple négation du sport en tant que tel. Ce plaisir de vivre à fond dans son corps, cette recherche de performance par l'entrainement et le travail, cette confrontation à l'autre pour se situer, s'améliorer, être reconnu, n'a rien à voir avec une utilisation de moyens artificiels pour augmenter ses performances, pour des raisons financières, d'égo (tricherie avec soi-même)ou que sais-je encore!
Sport Spectacle ou Sport tout court, je ne vois pas la différence : le dopage n'est qu'une utilisation détournée du sport que ce soit pour des raisons individuelles ou des raisons de gros sous. Battons nous contre, Informons, Contrôlons ! Mais arrêtons de penser que le simple fait de retirer le "spectacle" enlèvera les causes du dopage...

Date de publication : 01/07/2013 16:55
Haut


Re: Dopage et sport
#59
Accro
Accro


Les Jeux Olympiques ont été créé entre les Grecs, non pas pour mouiller le maillot (ou mélanger la sueur à l'huile ointe), mais pour apporter un facteur de cohésion, de paix entre les différentes villes grecques.
Le sport est, collectivement, assimilé à un affrontement, pour justement (essayer d')éviter des affrontements plus directs. Sauf peut-être pour le foot...
L'ex. le plus représentatif à mon sens est ces parties de ballons entre Allemands et Français dans les tranchées de 14 - 18.
Ensuite, que le sport soit surmédiatisé, surfinancé, et entraine des excès comme du dopage ou des débordements violents de supporters est une évolution regrettable et ne doit pas provoquer automatiquement un rejet de toute compétition.

Date de publication : 01/07/2013 14:58
Haut


Re: Changements sur le site de la fédé !
#60
Accro
Accro


je dois être aveugle, mais avec un rapide coup d’œil, je n'ai vu aucun changement...
Éclairez moi et donnez moi des exemple de changements que je puisse constater et me faire une opinion.

Date de publication : 29/06/2013 17:04
Haut



« 1 (2) 3 4 5 6 »



Escrime-Info : Mentions légales