https://www.stagescrime.com/
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



Connexion sécurisée

Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
385 utilisateur(s) en ligne (284utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 385

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Macca)

BasBas



Re : classements nationaux
Habitué
Habitué


rectification: on a quasiment rien!

Depuis deux mois, le classement vétéran, je ne sais pas, mais les autres, rien!

Fleuret cadet, junior, rien. A part un classement fleuret cadet portant en gros la mention "provisoire", donc incomplète mais qui le revendique!
Les feuilles de route, du coup, sont impossibles à déduire, ni à comprendre, ne connaissant pas les classements...

Date de publication : 13/11/2013 10:08
Haut


Re : classements nationaux
Habitué
Habitué


Il semble que certains dossiers de résultats complets n'aient pas été reçus à la fédé. Les classements sont donc en attente de réception de ces dossiers.

Date de publication : 07/11/2013 14:24
Haut


Re: Interligue minime par équipes à Paris
Habitué
Habitué


Le cas de renardfuté au sujet duquel vous nous apprenez que c'est un ancien président de ligue auquel plus personne ne s'intéresse, ne constitue pas davantage un sujet d'un intéret passionnant pour la majorité des lecteurs d'EI.
Ou encore l'épisode des housses retenues à Roissy lors d'une Coupe d'Europe à Pise, récemment, qui n'a concerné que 4 tireuses françaises. Ce sont des choses de très peu d'importance, là n'est pas la question! Mais la vie d'une ligue, et le déroulement des compétitions qui la font vivre, c'est le quotidien de l'escrime. C'est un aspect banal mais dont on peut parler, sans devoir réfléchir à une quelconque hiérarchie des sujets. Il y a une rubrique consacré aux compétitions de ligue - parisienne ou autres - et il m'a semblé que c'était là que je pouvais faire part d'un mécontentement, aussi minime et anecdotique soit-il.
Il y a des sujets sur EI qui n'intéressent chaque fois que quelques personnes directement concernées. Dans ce cas-là, il suffit de zapper! D'autant que le titre du sujet annonçait la couleur.

Date de publication : 27/05/2013 11:15
Haut


Re: Interligue minime par équipes à Paris
Habitué
Habitué


Il y a un forum consacré à l'escrime parisienne ?
Je ne savais pas. Il m'a semblé qu'on abordait ici des tas de sujets ayant trait à l'escrime.
Et notamment un paquet de sujets où des gens qu'on ne connait pas s'étripent, alors que beaucoup de lecteurs ignorent le passif qui nourrit leurs sous-entendus...
C'est quoi l'adresse du forum de l'escrime parisienne ?

Date de publication : 27/05/2013 10:26
Haut


Interligue minime par équipes à Paris
Habitué
Habitué


Bonjour,

Toujours aussi sympathique, cette interligue par équipe préparatoire à la fête des jeunes.
Mais je voudrais ici faire part d'un regret et même, sans en faire un scandale national, d'une certaine colère que nous sommes plusieurs à avoir ressentie.
Le mot "équipes" est écrit au pluriel. Il n'y eut pourtant qu'une équipe de Paris chez les filles au fleuret. Pourquoi ? Parce que les deux filles du CEP sélectionnées pour l'occasion - et ayant pourtant participé au stage de Chartres - ne sont pas venues. Du coup, au lieu de 6 (2x3), elles furent 5. Et l'une d'entre elles fut privée de la fête. Olivia Richard, comme tant d'autres avant elles, avait estimé que tirer à l'interligue pour Paris était une occasion sportivement et humainement intéressante. Mais à cause de deux jeunes filles qui avaient sans doute mieux à faire ailleurs, elle passa la journée à regarder tirer ses copines.
Je trouve ça dommage. Ce n'est pas la fin du monde, certes.
Les meilleures étaient là, et on pourra me répondre que c'est l'essentiel. L'équipe qui tirera la Fête des jeunes a pu travailler et se rôder un peu. Mais à quoi sert de participer aux compétitions de ligue, puis de passer 4 jours à Chartres pour décider finalement de ne pas venir à l'interligue? Sauf accident ou maladie, j'espère qu'elles justifieront leur absence de manière à ce qu'Olivia n'en garde pas un trop mauvais souvenir.
Mais nous avons été plusieurs, hier, à penser que c'était de l'argent jetée par les fenêtres par la ligue, et que d'autres filles auraient sans doute mieux répondu à l'investissement fait pour elles par la Ligue de Paris - le stage ne coûte quasiment rien aux parents - à Chartres.
S'il s'agit de vexation parce qu'elles n'étaient pas dans l'équipe qui tirera la Fête des jeunes, il faudra peut-être expliquer à ces jeunes filles qu'elles ont toutes l'année pour montrer qu'elles valent mieux que celles qui ont été choisies. L'an dernier, l'équipe 2 comportait deux filles qui, cette année, sont dans l'équipe 1. Elles ont simplement été meilleures cette année. Lorsqu'on regarde le classement de Ligue, ainsi que le résultat de toutes les compétitions de l'année, il n'y a pas photo. C'est pour cela que le fait de participer à l'interligue aurait dû être pour les deux absentes plus qu'une compensation. C'était l'occasion d'être encore un peu plus dans l'équipe de Paris. Mais elles ne partagent peut-être pas cet avis. Espérons qu'elles sauront trouver les mots pour l'expliquer à Olivia qui, elle, a été exemplaire.

Date de publication : 27/05/2013 09:01
Haut


Re: Règlement sportif de la Ligue de Paris
Habitué
Habitué


Bien sûr! De le même façon, mieux vaut gagner la fête des jeunes que finir 1er du classement national, parce que l'important, dans la compétition, c'est gagner!
Bon, il est clair qu'en général celui ou celle qui marque 200 points à la Fête des jeunes finit souvent 1er!
Ce sont les tireurs qui n'ont pas toujours cette distance.
Une gamine de 13 ans qui apprend qu'elle est 2ème d'un classement alors qu'elle a remporté 4 épreuves sur 5 face à une adversaire qui n'en a gagné aucune, a du mal a garder la tête froide. Ca me parait normal, et c'est aussi une question de maturité. Tout cela n'a pas de grave conséquence, on est bien d'accord. C'est juste plus difficile, sans doute, de trouver un sponsor qui accepte de croire qu'on lui parle de la meilleure, alors qu'elle apparait en deuxième position sur le classement... Mais après tout, elle garde ses victoires, ça aussi c'est enregistré, gravé. Et on est dans le sport, où le mouvement est constant, et où chacun doit se remettre en cause perpétuellement, pour mieux travailler et progresser encore.
Je pense que, dans cette affaire, l'effet pervers du système entraine juste un découragement passager chez une jeune escrimeuse. On est d'accord, ce n'est pas grave quand on le regarde avec un oeil d'adulte.

Date de publication : 10/04/2013 09:37
Haut


Re: Règlement sportif de la Ligue de Paris
Habitué
Habitué


En Formule 1, à une époque, le même système avait été mis en place, précisément pour faire prévaloir le panache sur la régularité. Cela a donné parfois des résultats pas tout à fait logiques et peu respectueux de la vérité sportive.
Il fut décidé de comptabiliser à nouveau tous les résultats, mais en valorisant davantage les victoires. D'autant qu'après tout, les pilotes couraient réellement toutes les épreuves, avec tous les dangers ou la fatigue que cela entraine - sans compter les investissements ! - et qu'il était difficile de faire ensuite comme s'ils avaient piloté pour du beurre...
Comment fonctionnent les autres ligues ?
Je trouve logique le système des coefficients. Il va de soi qu'on ne peut pas marquer autant de point quand on tire face à 20 adversaires ou 105. De la même façon, il faut bien évidemment favoriser ceux qui font l'effort de participer à toutes les épreuves par rapport à ceux qui , pour des raisons diverses, font l'impasse sur certaines, sans pour autant "punir" ceux qui n'ont pu participer parce qu'ils étaient blessés, par exemple. Ne pourrait-on comptabiliser tous les résultats, mais en modifiant les coefficients de certaines épreuves ? Il y a 5 épreuves qui comptent dans le classement parisien. Ne pourrait-on imaginer une augmentation progressive des coefficients, puisque chaque épreuve est plus importante que la précédente? Un truc du genre 0.5, puis 0.75, 1, 1.25 et enfin 1.5. Je suppose qu'il a fallu des années d'affinement pour qu'on aboutisse au système choisi. Mais l'évolution faisant partie de toute organisation...
Du reste, j'ai vu qu'il a failli se produire le même effet vicieux dans le classement des garçons, où celui qui a tout gagné à Paris se retrouve à égalité avec un tireur qui a fait, lui aussi, un super résultat à Besançon. Au total, il s'en faut de 0.38 pts! Mais dans ce cas, au moins, le panache a prévalu in extrémis.


Date de publication : 10/04/2013 08:59
Haut


Re: Marathon CEP
Habitué
Habitué


Oh, il y a des endroits où on a chaud toute l'année, et d'autres où on grelotte par n'importe quel temps!
Mais il est clair qu'en février, la température est un élément important!

Date de publication : 26/02/2013 13:10
Haut


Re: Marathon CEP
Habitué
Habitué


J'ai eu l'impression que ce n'était pas forcément un mal pour les tireurs, qu'il ne fasse pas trop chaud. Mais c'est vrai que c'était limite. Il me semble que lors de la Fête des jeunes, qui utilise les mêmes structures, il y a moins de problèmes. Mais bon, c'est la FFE qui organise, c'est sans doute un plus.
Et puis, encore une fois, le fait qu'il y ait beaucoup de monde ne doit pas faire oublier que ce n'est quand même pas une Coupe d'Europe...

Date de publication : 26/02/2013 12:25
Haut


Re: Marathon CEP
Habitué
Habitué


C'était une énorme organisation, même s'il y avait constamment un aspect commercial dans l'air. On a souvent eu l'impression qu'on était là pour accompagner les tireurs, et pour consommer. Vu le prix des inscriptions, déjà élevé à mon goût...
Au-delà de ces aspects négatifs, j'ai vraiment trouvé que malgré quelques retards, sans doute inévitables, la compétition a tourné rond et, vu le nombre de participants, il fallait le faire ! Je rejoint les critiques sur le manque de pédagogie concernant le fonctionnement des repêchages, mais je pense qu'il est peut-être dur à comprendre au début par manque d'habitude, mais qu'il n'est pas si compliqué que cela. Et plusieurs personnes du staff ont été très patientes et ont expliqué et ré-expliqué plusieurs fois les mêmes choses, ce qui devait être lassant à la longue...
C'est finalement sur le plan purement sportif qu'on peut avoir quelques regrets. Les meilleurs n'étaient pas forcément là, et c'est sans doute dû au coté "touristique" de cette compétition: c'est international, c'est Paris, c'est sans enjeu... Un petit extra dans la saison pour des tireurs aimant voyager et s'aguerrir en frayant avec d'autres nationalités. Et si la formule a ses limites - on a l'impression que ce sont surtout les moins fatigués qui gagnent à la fin - elle permet de travailler sur ses erreurs sans attendre la prochaine compétition, grâce aux repêchages.
Si le calendrier le permet, c'est en tout cas une date à réserver pour l'an prochain!

Date de publication : 26/02/2013 09:48
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Je ne vous ai pas remercié, Shozo! En fait j'ai reçu un sms me rapportant votre message. J'ai foncé à l'aéroport et tout est enfin rentré dans l'ordre. L'incident est terminé...mais pas réparé!
L'argent dépensé à Pise me reste en travers de la gorge - nous non plus, nous ne sommes pas riches, et nous nous accrochons pour que notre fille vive sa passion dans les meilleures conditions possibles - mais je ne sais pas ce que nous pourrons obtenir d'Easyjet au bout du compte. Peut-être en groupant nos actions ?
Bonne continuation à tous, en tout cas, et rendez-vous sur les pistes avec les bons noms sur les bonnes cuirasses...

Date de publication : 12/02/2013 09:35
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Le problème serait grave s'il n'y avait qu'une seule commission, qui aurait décidé qu'on agirait d'une certaine façon pour les garçons, et d'une autre pour les filles.
Ce n'est pas le cas, si j'ai bien compris. Il y a deux commissions distinctes ayant chacune développé un type d'organisation.
Soit.
Je crois pouvoir dire que nous sommes nombreux à estimer qu'il serait nécessaire que la commission du fleuret féminin s'inspire de la façon dont celle du fleuret masculin organise les déplacements. Les gens auraient toujours le choix de toute façon !
N'oublions pas qu'il s'agit d'adolescents dont les plus jeunes - minimes 1ère année - ont 13 ans ! Je pense que beaucoup de parents préfèreraient que d'aussi jeunes enfants voyagent en groupe. Ce qui éviterait en plus au papa ou à la maman de devoir payer son propre voyage (elle est là aussi, l'économie !) pour accompagner la chair de sa chair!
Ce système, dans la mesure où il propose sans obliger, n'a que des avantages!
Et je rappelle aussi que devoir racheter sur place un équipement couteux n'est pas la meilleure façon pour des gens voyageant à leurs frais de faire des économies...

Pas de plainte, pas d'attaque personnelle, pas de mise en accusation aveugle. Juste une proposition: mesdames et messieurs de la commission du fleuret féminin - oui, celle-là même qui naguère avait un site internet à jour - s'il vous plait, regardez comment fonctionnent les garçons, et voyez si vous pouvez vous en inspirer. Après ce week-end difficile pour certaines, ça vaut le coup de se poser la question.

Date de publication : 11/02/2013 13:29
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Voilà qui est intéressant!
Mais alors pourquoi les parents des garçons préfèrent-ils donc passer par la fédé ?
Avoir un garçon ou une fille crée donc de telles différences de mentalité ?
Je suis très étonné, et le mot est faible.

Date de publication : 11/02/2013 12:42
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Si chacune des commissions à des règles propres, alors il semble qu'elles ne reçoivent pas leurs informations des mêmes clubs et des mêmes parents!
C'est étrange, quand même!
Encore une fois, si le critère est le coût, il faut rappeler que les billets de trains ou d'avion ont le même prix qu'on soit une fille ou un garçon et, surtout, qu'ils sont moins chers en groupe!
Dans ce cas, une commission semble plus au courant que l'autre de ces évidences.

Date de publication : 11/02/2013 12:19
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Je vous propose une réponse à me faire: peut-être que les clubs, présidents, maitres d'armes et surtout les parents des filles rechignent à laisser leurs adolescentes partir en groupe avec d'autres adolescentes, alors qu'ils ont moins peur pour leurs garçons. Ou qu'ils craignent que lors de ces rassemblements de groupe, et hors de leur contrôle, il se passe des choses...
Je ne sais pas, je cherche une logique!
J'accompagne ma fille parce qu'elle est seule de son club à partir. Je serais personnellement enchanté de la laisser partir avec d'autres filles, justement parce qu'elle ne serait pas seule dans une chambre d'hôtel, seule à prendre des correspondances ou un taxi, etc... De ce point de vue, je serais aux anges si toutes les françaises partaient ensemble. Pour la vie en collectivité, pour les rapprochements, les échanges, pour se connaitre, pour renforcer l'esprit du "groupe France".
Je ne connais pas tous les présidents de club. mais dans ceux que je connais, aucun ne pense différemment. Et sur ce forum, aucun autre son de cloche non plus.
Pas plus que je n'ai entendu quelqu'un dire que les déplacements en groupe coutaient plus cher que les déplacements individuels! Ca, j'ai vraiment du mal à le croire !

Date de publication : 11/02/2013 12:15
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Et je réitère ma question:
Ces présidents de clubs trouvent moins cher le déplacement de leurs filles ? Ils vous l'ont dit ?
Et trouvent plus avantageux de passer par la fédé pour les garçons ?
On tourne en rond.

Date de publication : 11/02/2013 12:07
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


J'ajoute que, plus que le fait de prendre en charge certaines et de laisser les autres se débrouiller, c'est simlplement la logistique qui est critiquée. Nous avons tous compris que quelques garçons et quelques filles sont pris en charge, et pas tous les autres. Sur ce plan, il n'y a donc pas de grosse différence - même si je comprend qu'on s'étonne qu'il y ait 6 garçons pris en charge d'un coté, et seulement 4 filles de l'autre.
Le problème soulevé plus haut, c'est l'absence de logistique de groupe pour les filles - qu'elles soient prises en charge ou non - alors qu'il y en a une pour les garçons.
C'est une question précise: pourquoi permettre aux garçons partir tous ensemble - même si c'est à leurs frais - et pourquoi laisser chaque fille se débrouiller toute seule?
Je ne pense pas que prendre la mouche serve à quelque chose. Répondre à la question, si vous avez la réponse, me paraitrait plus constructif. Je n'attaque personne, je respecte chacun, j'ai trouvé toutes les personnes présentes à Pise concernées et attentives.
Ce n'est pas le problème.

Date de publication : 11/02/2013 12:04
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Je ne comprends pas votre réponse, Julien. Vous voulez dire que les parents des filles préfèrent se débrouiller seuls, et que les parents des garçons préfèrent passer par la fédé ?
Que cela coute moins cher aux clubs de gérér seuls les déplacements de leurs filles, mais pas lorsqu'il s'agit de leurs garçons ?
Est-ce qu'un président de club pourrait intervenir pour confirmer cette étrange situation ?
Et, surtout, nous expliquer pourquoi le prix d'un billet est moins cher quand il s'agit d'une fille ?

En ce qui me concerne, que ce soit les compagnies aériennes ou la SNCF, je n'ai jamais vu de différence de tarif selon le sexe du passager.
Etes-vous sûr, Julien, de ne pas avoir oublié un autre critère?

Date de publication : 11/02/2013 11:57
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


J'ose espérer que nous garderons de tout cela un souvenir, des anecdotes qui nourriront la légende... Je reprends la vie de tous les jours épuisé, comme au sortir d'un mauvais rêve. Mais il y a eu, incontestablement, une réelle part de rêve... La petite française déguisée en italienne, croisant le regard étonné des vraies transalpines admirant son français sans accent... Le patron du club local allant d'un bureau à un autre, courant d'une réserve à une autre, trousseaux à la main, cherchant, demandant, proposant, avec, toujours, un sourire rassurant sur son visage, ce sont des choses qui resteront. Je souhaite ne jamais revivre ça, mais je suis heureux d'avoir vu ces gens adorables à l'oeuvre, surtout après ce festival d'incompétences d'Orly à Pise...
Et si cela pouvait - puisque pour cette année, c'est terminé - inciter la fédération à davantage d'égalité de traitement entre les filles et les garçons, au moins ça aurait servi à quelque chose.

Date de publication : 11/02/2013 09:56
Haut


Re: Pise Fleuret Cadet
Habitué
Habitué


Il y a aussi Marsal.
Mais sur les 20 premières du classement national, certaines n'ont pas été retenues: Van der Heijden, Hénaff, Bridou et Brouquier. Il y a, comme prévu, 15 cadettes et 5 minimes - dont deux 1ère année (les 13ans et demi...)

Date de publication : 31/01/2013 15:28
Haut


Re: Résultats absents ou faux
Habitué
Habitué


Oui, d'ailleurs j'ai écrit "Bonjour à tous".
Je n'ai pas vu où vous l'avez écrit vous même.
Je ne pense pas avoir été irrespectueux, et je pense qu'un forum est fait - comme l'a dit Vincent - justement pour exprimer ce genre de choses.
Inutile d'être condescendant, tout ça n'est pas si grave.

Date de publication : 14/11/2012 11:27
Haut


Re: Résultats absents ou faux
Habitué
Habitué


Hem... Non, ça va aller. Rien qu'à regarder, ça donne le tournis!
Pour l'épreuve des benjamins, je crois que les parents du "2ème devenu 3ème" ont eu la secrétaire de la Ligue au téléphone...

Date de publication : 14/11/2012 10:10
Haut


Résultats absents ou faux
Habitué
Habitué


Bonjour à tous,

Depuis le début de la saison, ça devient difficile de trouver un résultat. La faute, sans doute, aux organisateurs étourdis ou paresseux. Mais tant qu'à faire, lorsqu'un résultat est publié, il faudrait au moins qu'il soit exact!
Le résultat de l'épreuve de ligue benjamins du 11 novembre à Paris, tel qu'on peut le voir sur le site de la fédé, montre une erreur énorme: le second à la place du troisième! Espérons que ce n'est pas une erreur d'écriture de la part de l'arbitre, vu qu'il a paru inutile aux organisateurs de faire signer les feuilles par les tireurs. A force on ne va plus avoir confiance...
Sur Escrime info, le résultat de l'épreuve cadette de Montbéliard est toujours tronqué - pas de 9ème et tout le monde descendu d'un cran.... - mais il a été corrigé sur le site de la fédé.
Il est toujours impossible également de trouver les résultats complets de l'Aigle de Meaux, mais là Escrime info n'y est pour rien.
Bref. Entre les déboires de l'extranet fédéral, les trous dans la publication des résultats et les erreurs lorsqu'ils sont publiés, ce début de saison est pour le moins chaotique...

Date de publication : 14/11/2012 08:39
Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
Habitué
Habitué


Ma fille est fière de ses bleus! Quand, à la fin d'une compétition ou après son cours, elle découvre un ou plusieurs bleus supplémentaires, elle vient vers moi et me dit: "Regarde!".
Ce sont des blessures de guerre.
C'est une fille, pas un garçon manqué; mais c'est une compétitrice. C'est à ça qu'elle marche. Elle adore travailler pour en retirer - éventuellement ! - le fruit en compèt. Ce que je veux dire, c'est que les filles qui font de la compétition sont souvent tout autant compétitrices que les garçons. Celles qui font plus attention à ne pas avoir de marque ou à ne pas se faire mal, je pense qu'elle ne font pas de compétition. Il y en a pour tous les goûts!

Date de publication : 31/08/2012 08:32
Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
Habitué
Habitué


Disons que l'avantage de la démocratie - on l'a vu récemment - c'est le fait de pouvoir changer lorsque ça ne marche pas. Au-delà de la tentation de charger untel ou untel, ou de trouver un responsable, il s'agit de faire un état des lieux.
Celui qui trouve que tout va à peu près bien n'a aucune raison de souhaiter un changement.
Celui qui, à l'inverse, pense que ça ne fonctionne pas a raison de vouloir que ça change!
Il est sain de pouvoir renouveller les choses ou les personnes.
A la limite, le seul fait de pouvoir changer est déjà positif, sachant qu'il ne s'agit ni d'un chèque en blanc, ni d'un soutien à vie...

Date de publication : 30/08/2012 14:31
Haut


Re: Sexisme, escrime et fitness
Habitué
Habitué


Il ne s'agit pas de caricaturer - dans les deux sens.
Personnellement je ne connais personne étant devenu chef d'entreprise parce qu'il voulait survivre et payer des salaires !
On devient chef d'entreprise parce qu'on aime ça, parce qu'on aime faire des affaires, parce qu'on veut vivre d'un savoir faire, et pourquoi pas le faire fructifier. Ou aussi, ne faisons pas semblant de l'ignorer, parce qu'on aime une certaine forme de compétition commerciale, par exemple, et qu'on a envie de réussir dans ce domaine. Ca dépend des gens.
Il parait quand même évident que les modèles de réussite, aujourd'hui, sont quasiment exclusivement basés sur l'ascension sociale ou l'enrichissement. Et ça nous saute aux yeux à chaque minute.
Alors ignorer ce fait, bien sûr que non!
Mais on n'est pas obligés de vivre nos vies selon ces modèles quoique l'on fasse.
Que nos escrimeurs se professionnalisent, à l'instar de leurs rivaux étrangers, ça me parait inévitable, et souhaitable. Vivre de ce que l'on fait, c'est quand même compréhensible! Mais faire d'une fédération une entreprise à la façon de celles qui placent le profit au coeur de leur projet, non, mille fois non!
Une fédération ne doit pas renoncer à sa mission, ni cesser de chercher l'équilibre, pour elle et ses licenciés.
Elle doit vivre et assurer son fonctionnement. Mais ce n'est pas une entreprise à proprement parler.

Date de publication : 30/08/2012 12:31
Haut


Re: campagne de promotion rentrée
Habitué
Habitué


Ouvrard aurait pu chanter (sur l'air de "Je n'suis pas bien portant"):

J'ai la pointe toute éteinte,
le fleuret épuisé,
la poignée explosée,
j'ai le gant désolant,
j'ai l'épée tuméfiée
et le sabre qui s'délabre,
l'fil de corps qui est mort,
la cuirasse qui trépasse,
j'ai le masque qu'est tout flasque,
et ma lame, c'est un drâme,
mes affiches, on s'en fiche,
mes licences presque rances,
etc, etc...




Date de publication : 28/08/2012 12:28
Haut


Re: H2016 classements nationaux persos
Habitué
Habitué


Bien vu !

Date de publication : 10/04/2012 16:07
Haut


Re: H2016 classements nationaux persos
Habitué
Habitué


Pour le fleuret dame, il y a une différence: Agathe SESTIER, de Lyon, créditée de 139,39 et de la 45ème place "chez nous", n'apparait qu'à la 61ème place, avec 119,32, sur le classement de la fédé...

Date de publication : 10/04/2012 14:39
Haut


Re: InterZone EST Fleuret minime Besançon
Habitué
Habitué


Désolé, je répondais au message félicitant le jeune Bouvry à la première page de ce topic.
J'ajoute, pour le plaisir, une petite scène que j'ai trouvée touchante à Besançon.
Antonin et Maxime Bouvry, si j'en juge par ce qu'en disent les uns et les autres, ne sont pas immédiatement sympathiques. Peut-être sont-ils un peu imbus, peut-être ne sourient-ils pas assez, peu importe. D'autres escrimeurs ont des caractères un peu "chiants", mais n'est-ce aps, parfois, ce qui accompagne l'ambition et l'esprit de compétition ?
Pour ma part, j'ai aimé cette petite scène:
Antonin était sur le podium, sans sourire.
Au pied du podium, son maitre d'arme, que je n'ai jamais vu sourire non plus.
Puis le frère d'Antonin se fraie un chemin parmi les spectateurs, pas particulièrement gai lui non plus.
Et lorsque Maxime et Antonin se regardèrent, il y eut un regard d'une tendresse et d'une vraie joie partagée.
Malgré toute la rivalité qu'on peut supposer entre les deux, on sentait bien que Maxime était heureux pour son frère.
Ca fait vraiment du bien, dans des compétitons parfois tendues, parfois exagérément stressantes, d'avoir pour récompense des sourires sincères, sans calcul.

Date de publication : 10/04/2012 10:17
Haut



« 1 ... 3 4 5 (6) 7 »



Escrime-Info : Mentions légales