https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
65 utilisateur(s) en ligne (53utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 65

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#1
De passage
De passage


Informations utilisateur
Je pratique l'escrime ancienne auprès des Gentilshommes de la Brette à Lille. J'ai eu le tort, à mon sens, de commencer à la rapière par désintérêt du fleuret. Mon maitre d'armes, Maitre Fernand Lafitte, m'a donné le goût du fleuret et de l'épée de cour. Voilà pour mon expérience.
J'aimerai connaitre votre parcours.

Date de publication : 10/10/2006 11:34
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#2
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bonjour,
Il n'y a pas de tord à commencer à la rapière. Un des intérêts de l'escrime ancienne est de pouvoir pratiquer plusieurs armes différentes. Il faut bien commencer par l'une d'elles. Donc pourquoi pas la rapière.

De plus d'un point de vue apprentissage, le fait d'avoir pratiqué la rapière t'auras permis de découvrir le fleuret ou l'épée de cours avec plus de facilité.
L'apprensissage des déplacements et de la notion de distance étant acquis avec la rapière, tu auras pu te consacrer au travail technique spécifique d'une arme de pointe avec le fleuret.
C'est à mon sens une très bonne façon de faire au moins d'un point de vue sécurité.
Le travail de pointe en escrime ancienne (sans masque) est extrèmement dangereux. Il faut impérativement maîtriser les déplacements, l'équilibre, et la notion de la mesure (distance) pour aborder le travail de pointe.

Pour conclure, je pense que c'est un bon choix que de commencer par la rapière avant d'aborder l'épée de cours.

Thibaud

Date de publication : 11/10/2006 08:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#3
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Pratiquant d'escrime moderne au milieu des années 60, j'ai été fleuriste pendant 6 ans et sabreur 6 autres années durant.
Puis lassé des entraînements à répétition et des compétitions chaque week end à travers toute la zone (ça ne s'appelait pas ainsi à l'époque, mais l'inter-région), j'ai abandonné l'escrime.
J'en suis venu à m'intéresser à d'autres pratiques martiales, notamment asiatiques, à mains nues ou avec armes blanches, mais plutôt en dilétante.
25 ans après avoir raccorché mon sabre au ratelier j'en suis venu à pratiquer l'escrime artistique, suite à une démonstration.
Les quelques kilos pris durant ces 25 années me handicapent grandement, mais les bases sont demeurées et favorisent ma pratique, à l'exception du travail dans l'espace plutôt qu'en ligne et de l'ambidextrie de l'EA, totalement absente de l'escrime moderne.

Date de publication : 11/10/2006 08:33
"Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#4
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
L'énorme différence vient de l'équilibre des armes qui n'est pas du tout pareil. On peut se permettre un jeu et une flexibilité du poignet avec une épée de cour qu'on ne peut pas s'autoriser avec une rapière restituant correctement le poids et l'équilibre authentique de l'outil... sans parler de l'allonge des armes qui n'est pas la même, ou la capacité de tranche réelle de la rapière qui diffère grandement de l'estoc monomaniaque de l'épée de cour... ;)


Mais ce n'est que mon avis...

Date de publication : 11/10/2006 09:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#5
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Mon parcours :
Canne - Double cannes - Rapière - Dague et rapière - Sabre - Grand baton - Épée - Épée médiévale - Masse d'arme et bouclier - Épée de cour - Fléau et bouclier - Parapluie - Fleuret - Épée et bouclier - Cape - Hallebarde - Pistolet à poudre - Double dagues - Torche - Couteau - Fourchette - Ceinture - Chaine - Mains nues...

Je crois que je n'ai rien oublié !

Date de publication : 11/10/2006 10:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#6
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
cure-dents, non?

Date de publication : 11/10/2006 10:29
"Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#7
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :
Inigo a écrit : cure-dents, non?

Bin j'y avais pensé (si si! pour faire une surprise lors d'un anniversaire dans un restau), mais visuellement, au-delà de quelques centimètres on ne voit plus rien

Y'avait l'option paille, mais trop mou !
Sinon je ne désepère pas de faire du sabre laser un jour !

Date de publication : 11/10/2006 13:26
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: les bases de l'escrime ancienne par le fleuret?
#8
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Inigo a écrit:
j'ai été fleuriste pendant 6 ans et sabreur 6 autres années durant.


T'as été fleuriste? C'est joli, ça, c'est un beau métier... J'en ai toujours rêvé...

Date de publication : 12/10/2006 12:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales