https://www.duhello.fr/
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
114 utilisateur(s) en ligne (2utilisateur(s) en ligne sur Articles)

Membres: 0
Invités : 114

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Décès de Jerzy PAWLOWSKI

Posté par matpib sur 13-01-2005 15:33:17 (2979 lectures) Articles du même auteur
Le Polonais Jerzy Pawlowski, champion olympique de sabre aux Jeux de Mexico en 1968 et multiple champion du monde, mais également espion de la CIA, est décédé à Varsovie à l'âge de 72 ans.

Classé par la Fédération internationale d'escrime parmi les meilleurs escrimeurs de tous les temps, Jerzy Pawlowski avait été condamné en 1976 par le régime alors communiste à 25 ans de prison pour espionnage au bénéfice de la CIA et de l'Otan.

Il avait été relâché au bout de dix ans, échangé contre des espions américains arrêtés dans les pays du bloc soviétique.
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Discussion
crevio74
Publié: 13-01-2005 17:12  
Dort sur place
Joint: 15-12-2002
De:
Commentaires: 877
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
ben dis donc comme éloge funèbre ..y'a mieux
matpib
Publié: 13-01-2005 21:30  
Accro
Joint: 16-10-2002
De: US Métro et Alès
Commentaires: 202
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
Trois fois champion du monde (1957, 1965, 1966), Son premier titrea étéobtenu à Paris 1957.
Médaillé d'argent à quatre reprises (1962, 1963, 1967, 1971)
La consécration olympique en 1968 à Mexico.
IL a mit fin à sa carrière internationale lors des Mondiaux 1974, à Grenoble à l'age de quarante-deux ans.


ça va ca?
crevio74
Publié: 13-01-2005 21:46  
Dort sur place
Joint: 15-12-2002
De:
Commentaires: 877
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
oui !
vieuxbretteur
Publié: 14-01-2005 11:18  
Fait partie des meubles
Joint: 01-10-2002
De: tabouret de droite au bar du lagardarem lou racing
Commentaires: 2924
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
ce tres grand champion ,celebre de son vivant en raison de ses fleches acrobatiques ,puis de ses aventures ,fait l'objet de nombreuses pages dans "by the sword" de Richard Cohen ,qui avait ete le rencontrer chez lui....la version française de ce livre remarquable est en preparation
Morkai
Publié: 17-01-2005 09:22  
Bavard
Joint: 17-03-2003
De:
Commentaires: 22
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
Si c'était un espion à la solde de la CIA et de l'OTAN, il n'a pas dû être échangé contre des espions américains mais plutôt communiste, non ?
Nebe
Publié: 17-01-2005 18:35  
Fait partie des meubles
Joint: 05-02-2003
De:
Commentaires: 1536
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
Complètement d'accord avec toi Morkai.

Pour revenir aux propos de Vieuxbretteur: il est vrai qu'il paraît que le livre dont tu mentionnes est absolument fabuleux, mais un fournisseur me disais qu'il avait des problèmes pour le faire traduire en français, alors peut-être que la version française va sortir?
Dans ce cas c'est sûr que je l'achéterai
matpib
Publié: 19-01-2005 15:26  
Accro
Joint: 16-10-2002
De: US Métro et Alès
Commentaires: 202
 Re: Décès de Jerzy PAWLOWSKI
Dans un article du jour du journal le Monde écrit par jan Krause on apprend que pawlowski a été sacrifié sur l'hotel du communisme.
"Jerzy Pawlowski, escrimeur et espion


Passé en un instant de la gloire à la déchéance publique, Jerzy Pawlowski, mort à Varsovie mardi 11 janvier, avait été l'une des vedettes du sport polonais et l'un des plus grands escrimeurs de tous les temps.
(...)
Au sommet de sa popularité, peu après avoir été proclamé "meilleur sportif du trentième anniversaire de la Pologne populaire", il fut arrêté en 1975 et condamné à vingt-cinq ans de prison pour espionnage au profit des Américains.

Il fut bien entendu traîné dans la boue, les services du régime populaire allant jusqu'à affirmer que la CIA (qui l'avait recruté en 1964) avait "acheté" pour lui ses victoires. Au début des années 1980, Jerzy Pawlowski exprima, depuis sa prison, son repentir, et aussi son approbation à la proclamation de l'"état de guerre" par le général Jaruzelski.
C'est peut-être ce qui lui valut de faire partie d'un "échange" d'agents, parmi d'autres Polonais incarcérés pour espionnage, contre le maître espion polonais Marian Zacharski, détenu aux Etats-Unis. Cependant, au moment prévu pour l'échange, il refusa de franchir la frontière, resta en Pologne et fut peu après gracié.
(...)
L'ancien champion de sabre ne fut jamais réhabilité par son pays, devenu une démocratie. Il en conçut beaucoup d'amertume, mais consacra le reste de sa vie à la rédaction de ses Mémoires (Mon duel le plus long, 1994), et aussi à la peinture, son autre grande passion.
• ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 20.01.05
Escrime-Info : Mentions légales