https://www.stagescrime.com/
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



Connexion sécurisée

Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
85 utilisateur(s) en ligne (47utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 85

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Contredetierce)

BasBas



Re:
#91
Habitué
Habitué


article du Monde :

Les fédérations d'escrime et de judo doivent rivaliser d'ingéniosité et paient même les chaînes pour passer à l'antenne.

Roland-garros , son tournoi du Grand Chelem, son Trophée des Mousquetaires, sa Coupe Suzanne-Lenglen, ses dizaines de millions d'euros. Chaque année, les chaînes de télévision paient pour diffuser les Internationaux de France de tennis, qui se tiennent cette année jusqu'au 8 juin. Entre Roland-Garros, la Coupe Davis, la Fed Cup, les tournois représentent une manne pour la Fédération française de tennis (FFT). Elle reçoit 41 millions d'euros de France Télévisons - qui produit les images - et des chaînes du monde entier qui rediffusent les matches hors de France. Un pactole qui lui permet de rêver à l'extension du stade Roland-Garros. La FFT compte parmi les fédérations sportives les plus riches de France.

Le tennis est pourtant bien loin de l'enjeu économique que représente le football, symbolisé par la bataille entre TPS et Canal+, pour les droits du championnat de France. Mais, grâce à l'organisation de ce Grand Chelem, le tennis est très loin devant une myriade de petits sports diffusés sur les chaînes thématiques, Eurosport ou Sport+, ou sur France Télévisions, dont les cahiers des charges impliquent une diffusion variée de sports : "Nous diffusons 101 disciplines par an, et nous assurons 1 027 heures de direct ou non et du magazine", explique Frédéric Chevit, directeur des sports de France Télévisions. En hiver, Eurosport est la vitrine des sports de glisse - ski alpin, ski de fond, biathlon -, ou des sports de glace - bobsleigh, luge, patinage artistique ou patinage de vitesse.

De nombreux sports ne peuvent que prétendre à des strapontins à la télévision : "Elle nous oublie entre deux Jeux olympiques", dit Pierre Abric, président de la Fédération française d'escrime. Pour passer à l'écran, les fédérations mettent le plus souvent la main à la poche pour offrir leurs propres images aux chaînes : "Lors du tournoi de Paris, au Palais omnisports de Paris-Bercy, nous avons reçu 22 000 spectateurs, nous avons payé la production des images, nous avons touché des droits télévisés de France Télévisions et nous avons fini pas loin de l'équilibre", explique Jean-Luc Rougé, président de la Fédération française de judo (FFJ). Celle-ci bénéficie également d'un atout de poids pour être diffusée. David Douillet, double champion olympique, aujourd'hui à la retraite, est consultant pour France Télévisions.

COÛTS DE PRODUCTION

Les chaînes peuvent offrir leurs moyens de production aux fédérations en échange d'images : "Si France Télévisions ne nous fait pas payer 75 000 euros de frais de production, on ne va pas lui demander 15 000 euros de royalties", indique M. Abric. Pour pouvoir passer à l'écran, la Fédération française d'escrime dépense entre 45 000 et 75 000 euros par an : "C'est un investissement pour nos partenaires en dehors des périodes où l'escri- me prend sa place à la télévision, c'est-à-dire lors des Jeux olympiques", ajoute-t-il. Quand la France accueille des championnats du monde ou d'Europe, les fédérations touchent des subsides. Lors des mondiaux d'escrime disputés en 2001 à Nîmes, la Fédération internationale d'escrime, détentrice des droits, a reversé 60 % des bénéfices à la Fédération française.

L'équitation dispose d'une meilleure audience grâce à la chaîne thématique Equidia. La Fédération travaille directement avec les organisateurs de compétitions, elle l'a fait, par exemple, lors des concours annuels de saut d'obstacles de La Baule ou de Bordeaux. Les organisateurs prennent en charge les coûts de production des images, "qui intéressent les partenaires français comme européens, explique Marie-Odile Desvignes, directrice de la communication de la Fédération. "Pour fournir une cassette de 52 minutes, libre de droits, on est vite à 35 000 euros."

INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES

La Fédération paie, elle, pour la recherche d'un meilleur spectacle. Elle investit dans l'innovation technologique. Depuis quelques mois, elle travaille notamment, avec une société privée, à la sonorisation du parcours du cheval et du cavalier. Des sons - du souffle à la voix, jusqu'au bruit mat du sabot contre la barre - qui racontent l'effort du cavalier et de sa monture. Une idée du comédien Jean Rochefort. La Fédération finance des recherches pour embarquer des caméras sur le couple cavalier-monture. Le matériel sera ensuite prêté aux organisateurs de concours.

"Le pire pour nous qui passons peu à la télévision, c'est d'être mal filmés, observe le président de la Fédération française de judo. Lorsque nous captons un événement, nous avons en tête de montrer les annonces de nos partenaires. Quand nous dirigeons nos caméras, nous choisissons les angles qui nous conviennent. Aujourd'hui, les panneaux publicitaires ne se vendent plus au mètre a priori, mais au temps d'antenne, c'est-à-dire a posteriori." La FFJ utilise ses images pour une diffusion pédagogique à l'attention des athlètes ou des arbitres. Grâce à la vente d'images, elle peut équilibrer les comptes de ses productions.

Pour le directeur des sports de France Télévisions, le système reste "gérable" à condition qu'il y ait un peu d'audience. Selon M. Chevit, nombre de sports ont une audience confidentielle. Les disciplines sont alors appelées des sports de "niche": "Est-ce le rôle d'une chaîne hertzienne de les diffuser ? Je ne le crois pas", explique- t-il. Ce dernier milite en faveur d'une harmonisation des calendriers, "afin que nous puissions diffuser une heure d'escrime après un grand match de rugby. Les fans de rugby qui resteront devant leur téléviseur pourront ainsi découvrir un sport de faible audience. Toutefois la bonne solution serait que les fédérations se rapprochent des chaînes de télévision".

Il arrive effectivement que le calendrier desserve un sport. Ainsi, le dimanche 9 février, France Télévisions, qui dispose des droits de la Coupe Davis - et est obligée de couvrir tous les matches décisifs - et de l'Open Gaz de France, a bien failli ne pas programmer la finale de cette épreuve entre Amélie Mauresmo et Serena Williams. Heureusement, en Coupe Davis, la France a eu la bonne idée de battre la Roumanie dès le samedi soir.

Bénédicte Mathieu


Date de publication : 02/06/2003 14:02
"si ton sabre est trop court, allonge le d'un pas" (proverbe hongrois)
Haut


PETIT SPORT D'INITIÉS RECHERCHE FORTE NOTORIÉTÉ DÉSESPÉREMMENT
#92
Habitué
Habitué


La télévision, sésame de la notoriété pour les petits sports

LE MONDE | 30.05.03 | 13h02

Les fédérations d'escrime et de judo doivent rivaliser d'ingéniosité et paient même les chaînes pour passer à l'antenne.

article de Bénédicte Mathieu

http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3236--322132-,00.html

Date de publication : 02/06/2003 13:37
"si ton sabre est trop court, allonge le d'un pas" (proverbe hongrois)
Haut


Re:
#93
Habitué
Habitué


MENON est un tres grand entraineur et je le respecte. Il faut le voir motiver ses gars en CM, c'est un vrai "killer". Il a recu l'année derniere le titre de meilleur entraineur francais tous sports confondus, et, au vue des résultats fleuret 2000-2002, la touche MENON a portée ses fruits. Son choix est surement le bon.

Omnes... (zut, j'ai plus d'encre)

Date de publication : 26/05/2003 14:27
"si ton sabre est trop court, allonge le d'un pas" (proverbe hongrois)
Haut


Re:
#94
Habitué
Habitué


"yaaallllahhh" quand je touche (le poing gauche levé).

"Pooopée" de temps en temps (volé à la salle d'armes du RCF)

Date de publication : 26/05/2003 14:20
"si ton sabre est trop court, allonge le d'un pas" (proverbe hongrois)
Haut


test de signature
#95
Habitué
Habitué


test

Date de publication : 14/05/2003 17:54
"si ton sabre est trop court, allonge le d'un pas" (proverbe hongrois)
Haut


Re:
#96
Habitué
Habitué


lafee a écrit :

moi je me sers autant de ma main gauche que de ma amin droite.... [/quote]

Tout cela est tres exitant petite fée aux yeux de velours... je meurs d'envie de te rencontrer... On tire quand ?


Date de publication : 14/05/2003 16:33
"si ton sabre est trop court, allonge le d'un pas" (proverbe hongrois)
Haut


Re:
#97
Habitué
Habitué


A propos de vos achats de matos d'escrime.

je comprends pas pourquoi en France c'est si compliqué de trouver des agents qui vendent du matos.

Sur Paris, il n'y a qu'1 Magasin !! + le allstar de Bourg La Reine.

D'ailleurs pourquoi le site www.allstar.de propose-t-il des prix 15% inférieurs à ceux de son agent en France ?! En plus, Allstar ne veut pas livrer directement en France, mais fait passer par son agent...

Au fait, vous les achetez où vos affaires d'escrime ?

Date de publication : 13/05/2003 10:04
Haut


Re:
#98
Habitué
Habitué


Quelqu'un peut-il m'expliquer le rôle de l'oeil directeur en escrime ?

Parce que lá franchement, je vois pas trop...

Date de publication : 13/05/2003 09:52
Haut


Passer du sabre à l’épée
#99
Habitué
Habitué


Bonjour,

Est-ce c’est arrivé à quelqu’un de passer du sabre à l’épée ?
Quelles étaient les difficultés que vous avez rencontrées ?
Je commence à me poser la question car quand je tire à l’épée (je suis sabriste) , j’ai de supers sensations á chaque fois et des résultats qui ne sont pas trop mauvais.

Bonne semaine

Date de publication : 12/05/2003 10:35
Haut


Re:
Habitué
Habitué


tu te souviens de cette pub ?

c'était une tres belle affiche en noir et blanc pour l'Eau de toilette "Woman sport" avec une épéiste (sans masque) qui se fendait avec la gueule ouverte.

impossible de la trouver sur les sites de pub comme :
canneslion
pubstv.com

elle existe forcément sur le ouèbe où en archive qqe part.

Merci pour votre aide.

Date de publication : 08/05/2003 15:41
Haut


recherche publicité Adidas
Habitué
Habitué


Annonceur : Adidas
Produit : Eau de Toilette Adidas
Theme : escrimeuse
Année : 1999-2000

Merci de m'indiquer si vous savez où je peux trouver ce visuel sur Internet.

(ce n'est pas celui pour les shoes avec Laura)

Date de publication : 07/05/2003 14:56
Haut


Re:
Habitué
Habitué


je m'entraine au FUM (Fecht Union Mödling) en Autriche et mon MA est Pali Gerevitch, un Hongrois, CM (individuel) en 77 à Buenos Aires, en 78 à Hambourg (équipe) et médaillé olympique en 76 (Montreal) et 80 (Moscou).

Il n'y a évidemment pas de lien entre pratique sportive intensive et dopage... jusque quelques conséquences néfastes sur la santé comme des sequelles physiques.

Date de publication : 06/05/2003 13:39
Haut


Re:
Habitué
Habitué


Il n’y a malheureusement pas que les produits dopants qui vont te détruire les dernières années de ta vie ; des entraînements longs, intensifs et répétés peuvent être tout aussi néfastes passé la quarantaine. Mon MA, plusieurs fois Champion du Monde et médaillé Olympique au sabre, a aujourd’hui 45 ans : 2 opérations du genoux et il boite comme un vieillard de 20 ans de plus. Il y eu la gloire à 20 ans, aujourd’hui il l’a paye. Triste est de constater que les fédés ne parlent pas trop de ces risques là…

Date de publication : 06/05/2003 10:35
Haut


Re:
Habitué
Habitué


Surtout la Corée avec une médaille d'or par équipe en championnats du monde juniors !

Les résulats de la Chine sont par ailleurs tout aussi prometteurs.

On verra en 2008, mais ca "risque" de faire mal...

Date de publication : 05/05/2003 17:04
Haut


Les nouvelles nations du sabre.
Habitué
Habitué


Des pays comme la Hongrie et la Roumanie qui affichaient systématiquement des athlètes lors de podiums se retrouvent mis à mal par les USA. Je constate avec surprise les bons résultats des USA en sabre aux championnats du monde juniors. Ils sont passés en 3 ans d’une position de challenger à celle de nation dominante. Les Jacobson (or : SDJ) et autre Smart (3eme FIE) sont parmi les meilleurs de leur génération. De plus, les USA affichent une équipe homogène. Les USA avaient déjà la saison passée à Antalaya fait 6eme nation en terme de médailles, mais cette année ils sont 4eme avec 4 médailles dont une en or. Les moyens expliquent-ils ces bons résultats ? Au lieu d’un danger pour la « vielle Europe » j’y vois plutôt une chance d'émulation et de renouveau.

Les USA : 4 femmes dans les 15 premières mondiales en seniors. Les 3 premières juniors sont des américaines.

Date de publication : 05/05/2003 14:31
Haut


Re:
Habitué
Habitué


je fais un test

Date de publication : 02/04/2003 11:38
Haut


Re:
Habitué
Habitué


ne faites pas attention à moi, je passe en coup de vent...

Date de publication : 02/04/2003 10:41
Haut



« 1 2 3 (4)



Escrime-Info : Mentions légales