Compte rendu rapide des décisions du congrès de Leipzig

Date 25-11-2003 23:52:44 | Sujet : Info internat°


COMPTE RENDU RAPIDE ET OFFICIEUX DES PRINCIPALES DECISIONS PRISES AUX CONGRES DE LEIPZIG LES 22 ET 23 NOVEMBRE 2003





Nombre de pays présents ou représentés : 86 le samedi et 88 le dimanche.

Nombre de pays affiliés à la FIE : 113

Confirmation du lieu des chts du monde seniors par équipes au fleuret dames et au sabre dames : New-York les 12, 13 et 14 juin 2004.

Championnats du monde juniors 2005 : Linz.
Championnats du monde des vétérans 2005 : Crems.
Championnats du monde des vétérans 2006 : Tampa.

L’Italie a demandé un vote à bulletins secrets concernant les propositions visant à améliorer le sabre et le fleuret, en voici les résultats :

1. Accord sur la réduction du temps de blocage : oui : 56 non : 28
Si oui, temps de blocage 200 millisecondes : 19 votes
300 millisecondes : 32 votes

2. Augmentation du temps de blocage au fleuret à 15 millisecondes :
oui : 48 non : 33

3. Adoption de la pointe Mangiarotti :
oui : 49 non : 39

4. Flèche maximale de la courbe de la lame à 1 cm :
oui : 57 non : 27

5. Augmentation de la pression sur la pointe à 750 grammes :
oui : 40 non : 37

6. Suppression de la flèche au fleuret :
oui : 18 non : 59

7. Suppression de l’inversion des épaules en tant que faute :
oui : 51 non : 30

8. L’utilisation d’un masque de sabre au fleuret :
oui : 18 non : 65

9. Rendre la bavette du masque valable au fleuret :
oui : 29 non : 56

10.Suppression de l’enregistrement des touches non-valables (lampes blanches)
oui : 38 non : 44

11. Au sabre, accord sur la réduction du temps de blocage des lampes :
oui : 51 non : 33

12. Si oui, temps de blocage des lampes à 120 millisecondes au sabre :
oui : 50 non : 32

Toutes ces mesures seront testées durant la saison 2004 / 2005 chez les juniors dans différentes compétitions (voire toutes les compétitions.



D’autre part, voici une partie des différentes modifications avec application au 1er janvier 2004 ou septembre 2004.

-Deux femmes seront présentes au Comité Exécutif de la FIE ainsi que dans les commissions et ce, afin de se mettre en conformité avec les futures règles du CIO.

-Pour les tournois de coupe du monde par équipe, lors de la composition du tableau d’ED seront gardées de façon fixe les équipes classées de 1 à 4, on tirera au sort par groupe de 2 les autres équipes.
Application : après les JO 2004

-Il n’y aura pas de tirage au sort lors de la composition du tableau d’ED pour les championnats du monde par équipes seniors.
Application : après les JO 2004

-Réduction du nombre des compétitions individuelles :
14 épreuves par arme, soit 9 coupes du monde ( 4 en Europe, 2 en Amérique, 2 en Asie, 1 en Afrique ) et 5 Grands Prix couplés avec des épreuves par équipe ( 2 en Europe et 1 dans les trois autres continents ).
Les épreuves de coupe du monde recevront un coefficient de 1, les Grands Prix de 2, et les championnats du monde de 3.
6 résultats seront retenus, en plus des chts du monde, et de ces 6, pas plus de 3 ne pourront être acquis sur le même continent.
La participation aux grands Prix sera restreinte à un maximum de 8 tireurs par arme et par nation et 12 tireurs pour le pays organisateur.
Application : après les JO de 2004

-Report de la faute « touche volontairement portée en dehors de la surface valable » du 1er groupe au 2ème groupe, de sorte que toute infraction soit pénalisée sans avertissement et enlever la possibilité, surtout à l’épée, d’employer une tactique non-loyale.
Application : 1 janvier 2004

-La langue officielle de la FIE reste le Français (18 contre et une MAJORITE ECRASANTE pour !).




-Au niveau des fautes du 1er groupe : il ne sera plus possible de gagner un match en ayant commis une faute (par exemple « protection »), ces fautes de combat seront suivies dans le tableau d’un * (annulation de la touche éventuellement portée).
Application : 1er janvier 2004.

-Les tireurs peuvent utiliser des masques en couleur ou comportant des dessins.
Toutefois, et afin d’éviter toute dérive quant à l’image de l’escrime et de la FIE, ces dessins et couleurs doivent être envoyés au siège de la FIE à Lausanne pour approbation.
Application : 1er janvier 2004

-Les dessins des couleurs nationales sur le bras et/ou la jambe des athlètes sont obligatoires et doivent être identiques pour les tireurs d’une même fédération, aussi bien dans les épreuves individuelles que par équipes (dès le début des épreuves pour les championnats du monde seniors, juniors et cadets, à partir du tableau de 64 pour les compétitions de coupe du monde seniors. Ces dessins sont à envoyer à la FIE pour homologation.
En cas de tenue non-conforme aux dessins envoyés à la FIE, un carton rouge sera infligé au tireur concerné lors de chaque entrée sur la piste au cours de la compétition (sauf cas de force majeure).
Application : 1er janvier 2004


En conclusion, il est à noter que l’image de la France, contrairement à ce que l’on a entendu lors de différents Comités Directeurs de la FFE, est très positive, je me suis rendu compte que la France était toujours autant écoutée et suivie ( cf. les résultats des votes concernant les modifications visant à l’amélioration du fleuret et notamment la lampe blanche et …..la langue officielle !!! ).




Cet article provient de Escrime Info
http://www.escrime-info.com

L'adresse de cet article est :
http://www.escrime-info.com/modules/news/article.php?storyid=446