http://www.stagescrime.com/
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu principal
Qui est en ligne
34 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Articles)

Utilisateurs: 3
Invités: 31

Macca, duns26, Tyraya, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Et la politesse, bordel ?

Règlement de salle
Publié par ensiludium le 18/05/2017 10:00:00 (538 lectures) Articles du même auteur

Arrivé en 1592 à Dijon, Étienne Chambeffort ouvre une salle d’escrime.

Il y affiche un règlement sur le comportement prescrit en salle d’armes.

Dans la langue fleurie de 16e siècle...

  >>> Lire le réglement



Qui en l’école entrera

Et le maître et les compagnons ne saluera,

L’amende au maître payera.

 

Qui l’épée sans licence du maître lèvera,

L'amende au maître payera.

 

Qui la levée de l’épée à tout le gant, fera ;

Ni qui avec le gant posera,

L’amende au maître payera.

 

Qui l’épée au pied dressera,

Ni qui tomber la laissera,

L’amende au maître payera.

 

Qui le nom de Dieu et de sa mère jurera,

L’amende au maître payera

 

Qui le diable nommera,

L’amende au maître payera.

 

Qui de femme parlera,

Depuis la ceinture en bas,

L’amende au maître payera.

 

Qui le sang et la mort jurera,

Une livre de cire payera,

Et point de grâce, il n’en aura.

 

Qui à tous dagues ou Couteaux jouera,

L’amende au maître payera.

 

Qui à l’épée jouera,

Et il ne se gardera.

Une frottée emportera.

Et autre chose n’en aura.

Ni s’il y a aucun discours

Le maître en doit faire l’accord.

 

Qui pétera ou rotera,

L’amende au maître payera.

 

Point ne devez avoir autre juge

S’il n'y a cas criminel

Qui bonne foi à son maître ou au compagnon n'aura,

Du tout, son serment fera.

 

Quand le serment vous aurez fait

Et raccorder ne voudrez,

Contraint serez, sans rien remettre,

De payer tout du long le maître

Et qui plaidoyer le fera,

Un écu au maître payera.

(En français modernisé)

Image tirée du Songes Drolatiques de Pantagruel de François Desprez, édition de 1565

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Escrime-Info : Mentions légales