https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
46 utilisateur(s) en ligne (4utilisateur(s) en ligne sur Articles)

Membres: 0
Invités : 46

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Du Rififi en Escrime !

Posté par sarah sur 08-07-2002 21:17:41 (3746 lectures) Articles du même auteur
Depuis le mois de décembre dernier, le petit monde de l’escrime vit une révolution. En effet, ce sport emblématique français qui amène tant de médailles, notamment lors des Jeux Olympiques, est menacé d’être amputé par le CIO, ce dernier limitant le nombre d’épreuves à dix quand il en faudrait douze pour introduire le sabre féminin...


Après plusieurs propositions avancées par la FIE et son président René Roch (toutes rejetées par les athlètes refusant que leurs épreuves olympiques soient dénaturées et qui manifestèrent leur refus par le boycott des coupes du monde en fin de saison), le statu quo semble de mise pour 2004 à Athènes, avec a priori pour conséquence immédiate le report du sabre féminin en tant qu’arme olympique à Pékin en 2008.
Cependant, bien que toute nouvelle décision du CIO soit ajournée à septembre prochain, rien ne semble avoir été trouvé pour le moment afin de satisfaire l’ensemble des protagonistes, et ce n’est pas l’édito en date de juin 2002 dans Escrime Internationale de M. Roch qui va calmer les esprits ! (il est, entre autre, gentiment expliqué aux athlètes d’apprendre à respecter les décisions « venant d’en haut », et prises suite « à un vote libre et démocratique ». Autrement dit, laissez les personnes compétentes- payées à penser pour vous- décider, et contentez-vous de transpirer en silence s’il vous plaît !)… Mais alors que faire face à un CIO (et la FIE) tout puissant qui semble ignorer le travail considérable que réalisent les athlètes pendant quatre ans pour le rêve olympique ? Que mettre dans la balance pour infléchir un comité fonctionnant pratiquement comme une multinationale, qui laisse les sportifs de plus en plus assujettis aux besoins des télévisions-spectacles (ce qui reste le comble pour des sports dits amateurs !) ?
Il est certain, et n’en déplaise à « ceux d’en haut », que les athlètes « d’en bas » vont continuer à résister comme ils le peuvent mais il est à craindre que l’assaut ne soit déjà tiré, et que les adversaires futurs s’assimilent à des moulins à vent ! Malgré tout, courage les Don Quichotte, on est avec vous !

P.S : Si vous souhaitez en savoir plus sur les athlètes et leurs revendications, faîtes un petit tour du côté de leur site Assaut Libre.
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Discussion
Escrime-Info : Mentions légales