https://www.stagescrime.com/le-stage-d-%C3%A9t%C3%A9
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



Connexion sécurisée

Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
246 utilisateur(s) en ligne (212utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 2
Invités : 244

gregoss44, Ifeche, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Valse des désistements
#1
Bavard
Bavard


Informations utilisateur

Date de publication : 16/09/2021 18:00
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Valse des désistements
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Traduction de Deepl :

Les entraîneurs nationaux aux trois armes en Italie sont en train de changer. Pour Cerioni, c'est un retour après son départ vers la Russie en 2012. Les expériences de Sirovich et Cuomo sont également terminées.

Stefano Cerioni, Luigi Tarantino et Dario Chiadò. Ce sont les nouveaux entraîneurs à qui l'équipe d'escrime italienne confie la reprise en vue de Paris 2024. Des noms qui circulaient depuis un certain temps et qui étaient liés à l'hypothèse de la révolution qui serait entreprise par les dirigeants fédéraux après les Jeux olympiques de Tokyo. L'annonce officielle a été faite à la fin de l'importante réunion du Conseil fédéral d'aujourd'hui, dont l'ordre du jour comprenait la nomination des responsables techniques des différentes armes.

Pour le fleuret, on réalise le Cerioni bis, la solution envisagée par de nombreuses parties et qui paraît la meilleure. La Fédération italienne d'escrime elle-même, tout d'abord, qui même lorsque Cerioni semblait être à un pas de la France, n'a jamais lâché prise et a toujours vu dans son retour le premier choix possible pour la reprise après Tokyo. La France elle-même aurait fait à Cerioni une proposition économique plus intéressante : selon les sources de Pianeta Scherma, la Fédération française aurait offert au technicien la même somme d'argent proposée par la Fédération italienne mais étalée sur trois ans au lieu des six proposés par Viale Tiziano. Mais à la fin, l'appel du pays et du tricolore italien a prévalu.

Ce que l’on attend du médaillé Olympique de Séoul 1988 est un double défi, et pour cette raison, c’est résolument audacieux : d'une part, relancer la richesse d'une arme qui est sortie de Tokyo avec un moral au plus bas en raison d'une campagne qui ne s'est pas déroulée comme prévu. D'autre part, la gestion de la délicate phase de transition et de changement générationnel, avec l'inclusion de jeunes talents aux côtés des nombreux champions actuels. Il s'agirait d'un projet à long terme, qui ne viserait pas uniquement à remporter les médailles de Paris 2024, comme le prévoit la Fédération transalpine.

Il y a aussi du nouveau pour le sabre et l'épée avec les noms de Gigi Tarantino et Dario Chiadò. Le champion napolitain prend la place de Giovanni Siorvich à la tête de l'équipe de sabre senior après avoir dirigé l'équipe des jeunes ces dernières années. Selon le journal Gazzetta dello Sport, la Fédération avait également évoqué depuis longtemps le nom d'Andrea Aquili et envisagé également l'idée de constituer deux groupes, celui des femmes et celui des hommes.

Dario Chiadò a également été promu. Le maître de l'Académie d'escrime Marchesa, né à Turin, fait partie intégrante du staff de Cuomo depuis des années. C'est maintenant à son tour de diriger personnellement les deux équipes vers Paris 2024. Pour ces trois entraîneurs, cependant, la tâche à accomplir sera tout sauf simple. Il y a beaucoup de travail à faire et peu de temps. Car si la saison qui devrait débuter en novembre est une saison de transition, la suivante voit le début du chemin de la qualification vers la France. Et l'Italie doit être prête pour cette période.


En clair, les Italiens sont en ordre de bataille pour Paris 2024, bien décidés à laver l'affront de Tokyo. Leurs adversaires sont prévenus.


Date de publication : 16/09/2021 22:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales