http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
71 utilisateur(s) en ligne (47utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 1
Invités : 70

mortderire, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#1
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
C'est un peu complexe et technique, mais ça a le mérite d'exister.

Vive la science

Date de publication : 05/08/2014 15:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Il y a quelque chose qui m’a beaucoup surpris dans cette présentation. L’intervenante indique en 1:46 «Chez les escrimeurs la jambe la plus forte est la jambe avant» Alors que c’est le contraire. D’ailleurs, elle le montre sur les schéma en 6:11 et 7:02. Le besoin de force musculaire est plus important sur la jambe arrière. C’est elle qui pousse. Il suffit de regarder un escrimeur pour voir que sa jambe la plus forte, la plus développée, est la jambe arrière.

Toute sa présentation tend à démontrer que la jambe la plus sollicité est la jambe arrière. Pourtant elle indique en 9:38 «La jambe avant va être capable de produire des niveaux de force plus importants que la jambe arrière». Et elle dit l’opposé en 11:23 «Lorsque vous voulez exécuter un marcher-fente plus rapide il faut plus de force dans la jambe arrière».

J’ai regardé cette vidéo deux fois pour comprendre, mais il y a toujours un truc qui m’échappe. Alors si l’un d’entre vous pouvait éclairer ma lanterne ce serait sympa.

Date de publication : 06/08/2014 11:09
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Bah non. Expérimentalement tu pourras vérifier que c'est la jambe avant qui est plus développée chez les escrimeurs. Ce qui jusque là me surprenait puisque j'avais à peu près le même raisonnement que que toi.

Les efforts imposés aux deux jambes sont de nature différente (excentrique/concentrique). L'impact sur le développement musculaire est lié au type d'effort appliqué, ce qui explique que la jambe avant est plus développée (morphologiquement parlant).

Le niveau de force déployé est un élément différent, pas forcément lié au volume ou à la morphologie. il y a également un distingo qui est fait entre force/vitesse et force/puissance. En gros pousser fort sur la jambe arrière en escrime, ça veut dire pousser vite. En contrepartie, la jambe avant qui a pour fonction de ralentir le mouvement (voire même de le stopper ) va au contraire travailler en puissance.


L'intérêt de cette présentation c'est qu'elle a été faite par une non escrimeuse manifestement, c'est à dire quelqu'un qui n'avait pas certains a priori que nous avons. du coup elle n'a pas tendance à faire coller ses résultats à des idées préconçues

Date de publication : 06/08/2014 11:29
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :
Bah non. Expérimentalement tu pourras vérifier que c'est la jambe avant qui est plus développée chez les escrimeurs. Ce qui jusque là me surprenait puisque j'avais à peu près le même raisonnement que que toi.

Les efforts imposés aux deux jambes sont de nature différente (excentrique/concentrique). L'impact sur le développement musculaire est lié au type d'effort appliqué, ce qui explique que la jambe avant est plus développée (morphologiquement parlant).

Le niveau de force déployé est un élément différent, pas forcément lié au volume ou à la morphologie. il y a également un distingo qui est fait entre force/vitesse et force/puissance. En gros pousser fort sur la jambe arrière en escrime, ça veut dire pousser vite. En contrepartie, la jambe avant qui a pour fonction de ralentir le mouvement (voire même de le stopper ) va au contraire travailler en puissance.


L'intérêt de cette présentation c'est qu'elle a été faite par une non escrimeuse manifestement, c'est à dire quelqu'un qui n'avait pas certains a priori que nous avons. du coup elle n'a pas tendance à faire coller ses résultats à des idées préconçues


Bon, apparemment je dois tirer normalement, puisque ma cuisse avant est plus développée que ma cuisse arrière!

Date de publication : 06/08/2014 12:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#5
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur

Bon, apparemment je dois tirer normalement, puisque ma cuisse avant est plus développée que ma cuisse arrière! [/quote]

Rien que sur la position de garde les muscles de la cuisse de la jambe avant sont plus sollicités (muscles avants et arrières). Car par la position fléchie, il sont contractés (idem sur la marche).
Pour la jambe arrière il semble que se soit moins le cas (la position perpendiculaire contracte plus en dessous des fessiers).

C'est ce que je viens de tester mais je ne dois pas avoir une excellente position.
Je me souviens que Maître Parnet (Ancien cercle d'escrime de Marseille), faisait travailler les cadettes et minimes en droitier et gaucher pour équilibrer la masse musculaire.
Aucune vertu sportive, juste pour ne pas qu'elles aient de complexe sur les plages.

Date de publication : 06/08/2014 13:10
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#6
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Les différents régimes (concentriques, excentriques,...) sont assez bien expliqués ici

Comme le dis l'intervenante, la jambe avant, lors de la marche et fente, utilise la force excentrique qui développe davantage la force musculaire ainsi que la masse. D'où la jambe avant plus "musclée".

Le régime excentrique nécessite davantage de fibres musculaires que son opposé (régime concentrique), même si les deux sont à travailler car ils sont complémentaires.

Date de publication : 06/08/2014 14:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#7
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :
Bah non. Expérimentalement tu pourras vérifier que c'est la jambe avant qui est plus développée chez les escrimeurs.


Je viens de faire un teste avec 4 escrimeurs de ma salle. Tous vétérans, épéistes, droitiers pratiquant l'escrime depuis plus de 20 ans. Je leur ai demandé de mesurer le diamètre de leurs cuisses et de leurs mollets.
Tous les 4 ont fait le même constat : leur jambe et leur mollet arrière est plus développé que l'avant

Je sais que 4 est un échantillon restreint. Mais c'est quand même troublant. Je vais l'étendre à d'autres tireurs de ma salle. Si vous pouviez faire de même de vote côté cela pourrait être intéressant.

Date de publication : 06/08/2014 15:58
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#8
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :
Tous vétérans, épéistes, droitiers pratiquant l'escrime depuis plus de 20 ans


Tout cela n'est pas antinomique avec ce qui est dis plus haut. Je m'explique :

Demande leur de te répondre en toute objectivité si, en tant que vétérans épéistes, ils ont souvent l'occasion de se fendre et s'ils sont plutôt attaquants ou défenseurs lors des assauts...

Date de publication : 06/08/2014 16:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
puis ils se fendent ptet aussi vers l'arrière


Date de publication : 06/08/2014 16:57
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

amanrich a écrit :
Citation :

Fred a écrit :
Bah non. Expérimentalement tu pourras vérifier que c'est la jambe avant qui est plus développée chez les escrimeurs.


Je viens de faire un teste avec 4 escrimeurs de ma salle. Tous vétérans, épéistes, droitiers pratiquant l'escrime depuis plus de 20 ans. Je leur ai demandé de mesurer le diamètre de leurs cuisses et de leurs mollets.
Tous les 4 ont fait le même constat : leur jambe et leur mollet arrière est plus développé que l'avant

Je sais que 4 est un échantillon restreint. Mais c'est quand même troublant. Je vais l'étendre à d'autres tireurs de ma salle. Si vous pouviez faire de même de vote côté cela pourrait être intéressant.


Peut être qu'à Romans la retraite est préférée à l'attaque

Date de publication : 06/08/2014 16:59
"Ceux qui ont bien les armes en main ne craignent pas la riposte, d'autant que le fort de leur épée les pare" Etienne Binet 1622
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#11
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

amanrich a écrit :
leur jambe et leur mollet arrière est plus développé que l'avant


Je ne suis pas de Romans sur Isère , mais je confirme, c' est également mon cas.

Date de publication : 06/08/2014 18:36
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#12
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Benh merde !
Pour moi -2 cm cuisse et mollet jambe arrière.

Date de publication : 06/08/2014 19:25
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#13
Accro
Accro


Informations utilisateur
Bas du mollet arrière plus gros, bas du quadriceps avant plus gros : cela me paraît logique concernant la poussée et la réception.
Cela serait intéressant de faire un sondage selon l'âge( que des vétérans qui donnent leur mensuration!)

(Très jeune V2)

Date de publication : 06/08/2014 20:07
"Ceux qui ont bien les armes en main ne craignent pas la riposte, d'autant que le fort de leur épée les pare" Etienne Binet 1622
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#14
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
C'est parce qu'ils ne savent pas se fendre ...

Epéiste

Mollet arrière + 1 cm
Cuisse avant : au dessus du genou + 3 cm
Cuisse avant : en haut + 7 cm

Date de publication : 06/08/2014 20:41
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#15
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
On va avoir quasi autant de variations que de tireurs.
La morphologie de chacun joue aussi.
Et pour certain on fait d'autres sports à côtés.
Selon l'arme aussi. Les sabreurs passent la majorité de l'assaut en mouvement alors que les épéistes sont plus statiques.

Date de publication : 06/08/2014 20:58
A l'épée, on défend sa vie ; au pistolet, on la livre.
A.DUMAS
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#16
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Ce qui est intéressant et confirmé c'est que la musculation de la jambe avant est une conséquence et celle de la jambe arrière un besoin ( vitesse )
Donc travaillons la jambe de la propulsion ;)

Date de publication : 07/08/2014 22:12
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#17
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Flinn a écrit :
Ce qui est intéressant et confirmé c'est que la musculation de la jambe avant est une conséquence et celle de la jambe arrière un besoin ( vitesse )
Donc travaillons la jambe de la propulsion ;)


La musculation de la jambe avant est aussi nécessaire pour :
1. Permettre de ne pas s'écraser dans la fente (rôle d'appui stabilisateur)
2. Permettre de revenir vite et bien en garde (rôle moteur dans le mouvement du retour en garde/phase critique du mouvement car vulnérabilité)
3. Eviter les blessures suite aux microtraumatismes dûs aux contraintes mécaniques importantes(rôle de réquilibrage des masses musculaires).

Par contre la musculation comme moyen d'augmenter seulement la masse musculaire non, mais comme procédé (proprioception/force explosive/puissance-vitesse)visant à mieux utiliser les différents muscles développés par l'activité spécifique de l'escrime.


Date de publication : 08/08/2014 13:27
Il n'y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l'on exerce sur soi. (Léonard de Vinci)
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#18
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

amanrich a écrit :
Je viens de faire un teste avec 4 escrimeurs de ma salle. Tous vétérans, épéistes, droitiers pratiquant l'escrime depuis plus de 20 ans. Je leur ai demandé de mesurer le diamètre de leurs cuisses et de leurs mollets.
Tous les 4 ont fait le même constat : leur jambe et leur mollet arrière est plus développé que l'avant


La présentation concerne les tireurs fleurettistes et sabreurs élites. Rien à voir avec des épéistes vétérans pour plusieurs raisons.
D'abord les vétérans (à partir de 40ans) sont à un âge où le développement de la masse musculaire est diminuée et arrivé à un certain âge les vétérans perdent chaque jour un petit peu de masse maigre, l'escrime pouvant les aider à ralentir la "sénéscence".
Ensuite, la pratique de l'épée est différente du fleuret et du sabre au niveau du nombre de fentes réalisées par match/entrainement/compétition... L'épée intégre davantage la flèche et la contre attaque dans un assaut.
Concernant également le nombre de sollicitations musculaires, il est vrai que les tireurs élites s'entrainent quelques heures de plus que les vétérans de nos clubs.
Enfin, les vitesses atteintes dans l'exécution des fentes est plus importante à haut niveau ce qui provoque donc plus d'adaptations musculaires (masse) de la jambe avant.

Si je me souviens l'intervenant donne la valeur de la vitesse atteinte de 2,6m.s-1 soit 9,36km.h-1. Ce qui veut dire que pour ce rendre compte des contraintes mécaniques imposées à la jambe avant pendant 1 seul match il faut courir sur une piste de 400m à la vitesse de 2min34s le tour et bloquer 30 à 45 fois sur la jambe d'appui à 90° pendant 1 à 3 secondes soit 1 fois toutes les 20 à 30 secondes.

Date de publication : 08/08/2014 13:52
Il n'y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l'on exerce sur soi. (Léonard de Vinci)
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#19
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Tactico a écrit :

Enfin, les vitesses atteintes dans l'exécution des fentes est plus importante à haut niveau ce qui provoque donc plus d'adaptations musculaires (masse) de la jambe avant.

Cet argument doit également être valable chez les vétérans, car sinon cela insinuerait t'il qu'il n'y a pas de vétérans de haut niveau?

Date de publication : 08/08/2014 18:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Déterminants biomécaniques et profil athlétique des escrimeurs élites
#20
Accro
Accro


Informations utilisateur
Il y a des vétérans qui font des compétitions internationales, mais il ne faut pas comparer la pratique des sportifs de haut niveau et celle des excellents vétérans ! Cela n'a rien à voir tant dans l'intensité que dans le volume, et c'est normal car les capacités ne sont pas les mêmes.

Date de publication : 08/08/2014 20:06
Il n'y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l'on exerce sur soi. (Léonard de Vinci)
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales