https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
50 utilisateur(s) en ligne (42utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 50

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Le cimetière des bourdes de la FFE
#1
Accro
Accro


Informations utilisateur
Ce sujet est un lieu de mémoire.
Le temps passe, les faits s’accumulent. Il s’agit donc simplement de ne pas oublier l’ensemble des bourdes de la fédération d’escrime pendant l’ère Pietruszka.

Le but du jeu est de faire une présentation pédagogique et complète d’un dossier, d’une bourde.
Ce travail est bien sûr indispensable afin d’éviter les effets de manches de Pietruszka, qui aime à se plaindre des critiques, pour occulter le fait que ces mêmes critiques sont totalement pertinentes.

Donc, voilà des dossiers à compléter au fur et à mesure, avec les faits passés (et je peux vous annoncer que je prévois un certain nombre de dossiers bien lourds, mais d’autres les traiteront peut-être avant moi), et ceux qui vont advenir.

Évidemment, ceux qui veulent présenter un dossier à caractère positif sont les bienvenues. Bon courage.

Je commence donc (cela peut servir de modèle, parce qu’il s’agit d’argumenter, pas de lancer des affirmations gratuites).

Date de publication : 02/02/2010 12:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#2
Accro
Accro


Informations utilisateur
La bourde Escrime magasine

Statut : échec avéré



Assemblée générale de 2005, l’équipe en place annonce : « la grande réforme de la revue escrime Magazine, désormais présente dans les meilleures Maisons de la Presse ».

Rappelons la situation précédente : escrime magazine n’était diffusé que sur abonnement et pas en kiosque. Les abonnements rapportaient aux alentour de 40000 euros, la revue coûtant 32000 euros. La situation était donc bénéficiaire. Certes, le magazine se contentait de donner des informations essentiellement fédérales.

En 2005, est décidé que la nouvelle revue doit connaître un changement éditorial, tout en continuant à être un organe d’information fédérale. Elle devra être diffusée en kiosque. On prévoit en conséquence dans le budget 2006, une explosion des ventes, avec un chiffre d’affaires multiplié que par 2, à 96000 euros. Les coûts explosent aussi en étant multipliés par 5, à 152000 euros. Ce ne sont que des prévisions, mais des prévisions déjà déficitaire à 52000 euros, alors que escrime magazine était excédentaire.

La nouvelle revue fédérale est confiée, appel d’offre, au mari d’une membre du comité directeur, Laura Flessel (dont l’absentéisme a été remarqué au point qu’on peut se demander ce qu’elle fait au comité directeur).

Outre son déficit prévisionnel, cette revue a un autre effet. Elle tue dans l’œuf le projet d’une revue indépendante, escrime passion.

Un an après le lancement du projet, en 2006, le désastre est déjà là. Si les dépenses ont explosées comme prévues, par contre les recettes des abonnements n’ont pas du tout doublées mais ce sont seulement maintenu par rapport à l’ancienne formule (un peu plus de 40000 euros). Evidemment, le fort déficit prévu a lui-même explosé.
Le budget recettes prévisionnel pour 2007 reste désespérément optimiste en prévoyant des recettes à 60000 euros (mais en baisse par rapport aux prévisions passées avec 96000 euros).

Année suivante, 2007, les dépenses se maintiennent et les abonnements ne progressent pas d’un iota malgré les prévisions. Le budget des abonnements est cette fois-ci réaliste en enregistrant enfin des recettes réaliste (et par là même l’échec du projet - dans le privé, ce serait la faillite).

Année 2008. Les abonnements s’écroulent et passent sous les sous la barre des recettes de l’ancienne formule. L’échec éditorial est patent.

Frédéric Pietruszka enregistre l’échec en se lamentant : « il est désolant que la revue n’ait pas bénéficié de plus d’acheteurs » et annonce : « la rationalisation d’Escrime Magazine ».
Il constate lui-même l’étendu du désastre : « elle représente initialement une dépense de 200 000 €uros pour une recette de 50 000 ».

Le résultat de toute l’opération (alors qu’on partait d’excédents), c’est pour les déficits de la revue : 2006 : -111000 euros, 2007 : -108000 euros, 2008 -75000 euros

Frédéric Pietruszka a compté sur d’éventuels lecteurs pour que réussisse sa nouvelle revue et combler les déficits (tout comme il compte maintenant sur d’éventuels licenciés pour financer son nouveau siège). Résultats en trois ans, -294000 euros de déficits.
Dans le privé, c’était la faillite depuis longtemps. A la FFE, c’est le financement par les licenciés.

Voilà Monsieur Pietruszka, continuez à hurler à la mort, mais vous voyez qu’il existe des dossiers à charge sérieux contre votre politique bling-bling (et d’autres à venir) et des échecs incontestables.

Date de publication : 02/02/2010 12:57
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#3
Accro
Accro


Informations utilisateur
merci, Pissoune, pour cet exposé bien documenté et argumenté...comme d'hab.

Sans revenir sur les chiffres, très pertinents, ce qui est également intéressant d'analyser c'est :

- quels sont les moyens que s'est donnés la FFE pour doper les ventes ? (brûler un cierge à St Sulpice en implorant d'avoir la sagacité du Da Vinci Code ?). Quand on lance des plans médias ambitieux, il faut prévoir l'accompagnement "marketing" qui va avec ; espérer plus de lecteurs en changeant uniquement la ligne éditoriale ne fait jamais décoller un magazine.

Je pense que l'idée de départ de FP était bonne : développer le magazine afin d'offrir une surface médiatique plus importante à l'escrime et faire venir un public plus large jusqu'alors insensible aux charmes de l'escrime.....mais aucuns moyens n'ont véritablement été mis en place, à part un coût de fabrication exhorbitant !

PS : "trop de projets tuent les projets"...et je suis sincèrement convaincu de cette maxime ; le péché de FP est un péché d'orgueil : il a voulu courir trop de lièvres à la fois et n'a fait que du saupoudrage au lieu de cibler ses objectifs, les rationaliser, élaborer une stratégie et mettre en place des outils de contrôle ; bref ce que tout bon chef d'entreprise doit savoir élaborer à la base.

Dans les séminaires de management d'entreprise, on vous apprend justement à ne pas définir trop d'objectifs mais se concentrer uniquement sur 1 ou 2 mais porteurs....c'est ce que n'a pas fait FP.

C'est pour moi la critique la plus importante, à mon sens, que l'on peut lui faire (trop de projets pas véritablement étudiés).

Date de publication : 02/02/2010 13:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#4
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Pissoune, juste comme ça tu pourrais nous faire le total des fiascos financiers de not' bon pdt depuis sa première élection?
merci

Date de publication : 02/02/2010 13:49
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#5
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Vous êtes trop méchant!!!!

Je suis abonné depuis 40 ans mais c'est la première fois que je ne reçois pas de relance pour me réabonner par contre lorsque je reçois chez moi ma licence de bridgeur je reçois une proposition d'abonnement au bridgeur et plusieurs relances lorsque mon abonnement se termine ce qui fait que je me réabonne.

J'avais proposé lors d'un bureau que l'escrime magazine soit donnée avec la licence, celle ci rapportant 50000 euros on augmentait de 1 euro la licence et (hors coût de transport) on en était au même point sauf qu'il y avait 60000 exemplaires donc plus de facilité à trouver des annonceurs qui seraient devenu des partenaires.
On m'a dit qu'il s'agissait de vente forcée sauf que il n'y avait pas vente mais don ( c'est vrai que je ne disais pas que l'augmentation de licence était pour ça).

Le bureau, à cette époque, tès molarisateur m' a dit que c'était pas bien, pas moral. Depuis entre l'appart, les places à melun, les kits escrime, le siège hors de prix, les finances en ruine et j'en oublie on fait moins les maniérés.

Date de publication : 02/02/2010 16:54
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

bobosse a écrit :
Vous êtes trop méchant!!!!

Je suis abonné depuis 40 ans mais c'est la première fois que je ne reçois pas de relance pour me réabonner par contre lorsque je reçois chez moi ma licence de bridgeur je reçois une proposition d'abonnement au bridgeur et plusieurs relances lorsque mon abonnement se termine ce qui fait que je me réabonne.

J'avais proposé lors d'un bureau que l'escrime magazine soit donnée avec la licence, celle ci rapportant 50000 euros on augmentait de 1 euro la licence et (hors coût de transport) on en était au même point sauf qu'il y avait 60000 exemplaires donc plus de facilité à trouver des annonceurs qui seraient devenu des partenaires.
On m'a dit qu'il s'agissait de vente forcée sauf que il n'y avait pas vente mais don ( c'est vrai que je ne disais pas que l'augmentation de licence était pour ça).

Le bureau, à cette époque, tès molarisateur m' a dit que c'était pas bien, pas moral. Depuis entre l'appart, les places à melun, les kits escrime, le siège hors de prix, les finances en ruine et j'en oublie on fait moins les maniérés.


c'est rien que de la médisance, m'sieur bobosse !!!!


Date de publication : 02/02/2010 18:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#7
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :
POIREAU a écrit :
Sans revenir sur les chiffres, très pertinents

C’est de toute manière les chiffres officiels de la FFE.

Citation :
POIREAU a écrit :
quels sont les moyens que s'est donnés la FFE pour doper les ventes ?

C’était un peu couru d’avance. Non pas qu’il n’y ait pas une place pour une revue d’escrime. Mais le projet éditorial était mauvais : on ne peut pas faire payer les gens pour de l’institutionnel.

Citation :
POIREAU a écrit :
un coût de fabrication exhorbitant !

Pas grave, cela aura profité à la famille Flessel-Colovic qui est si méritante d'après beaucoup.

Citation :
hubo46 a écrit :
Pissoune, juste comme ça tu pourrais nous faire le total des fiascos financiers de not' bon pdt depuis sa première élection?

Je suis désolé mais ma calculatrice ne pas avoir assez de chiffres pour l’addition.

Sinon, je sous-traiterait bien le dossier carte à puce : certes commencer avant Pietruszka mais largement subi sous Pietruszka. C’est dommage on n’a pas de chiffres et pas le contrat sur cette affaire, sinon il aurait à dire. Mais je suis sûr que d’autres pourrait mieux que moi parler de la nuisance carte à puce.

Citation :
hubo46 a écrit :
J'avais proposé lors d'un bureau que l'escrime magazine soit donnée avec la licence

De toute façon on s’achemine vers une formule en ligne gratuite d’après ce que j’ai compris.
Reste à savoir à quel coût pour la fédé ?
Et est-ce que monsieur Colovic sera remercié pour ses bons et loyaux services sur l’ancienne formule qui a été un échec ?

Date de publication : 02/02/2010 22:19
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#8
Accro
Accro


Informations utilisateur
si la FFE m'offre le PASS championnat à320 € pour le grand palais...je vends mon âme au diable et crie sur les toits vive F.P !!


Date de publication : 02/02/2010 22:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

POIREAU a écrit :
je vends mon âme au diable

Et moi je vend mon âme aux rats et achète de la moutarde !

Date de publication : 02/02/2010 22:44
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
On revient aux choses sérieuses.

Date de publication : 01/07/2010 13:54
Sarko2007 - Travailler plus pour gagner plus.
Sarko2010 - Travailler plus.
Sarko2012 - Travaillez !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#11
Accro
Accro


Informations utilisateur
Chers amis, comme prévu, Escrime magazine va radicalement se modifier pour tenir compte de son échec radical.

Citation :
Denis Goran Colovic a écrit :
Durant les 30 derniers numéros, plus de 1300 pages de contenu rédactionnel, soit plus de 1000 articles différents, ont été proposées aux lecteurs d’Escrime Magazine.

Cela, c’est vraiment drôle pour mesurer un résultat.
On pourrait aussi compter le nombre de caractères des différents numéros d’Escrime magazine, ou alors le nombre de virgule ou de "e", le ratio surface imprimé/surface totale…
Il y a vraiment une idée à fouiller : on peut compter plein de choses différentes plutôt que le nombre d’abonnées ou le nombre de lecteurs ou le nombre de numéros vendus en kiosque.
(Mais bien sûr, je suppose que personne n’aura eu l’outrecuidance de poser une telle question en assemblée générale.)

Cela me rappelle il y a trois ans lorsqu’on mesurait le nombre de kilomètres parcourus par Sarkozy tout autour du monde. Cela passionnait les foules et cela évitait qu’on s’interroge sur sa politique. Le matin, les gens en se levant, plutôt que de se dire que de légiférer une énième fois sur la sécurité c’était aberrant et preuve d’un échec manifeste, ils ouvraient leur radio et entendaient que Sarkozy avait fait en un mois l’équivalent de trois fois le tour de la terre. Sympa, cela occupe.

Escrime magazine, c’est la même chose : on compte le nombre de pages plutôt que de tirer constat de l’échec. C’est ce qu’on appelle de la technique de communication, mais qu’on devrait appeler technique de propagande.

Citation :
Denis Goran Colovic a écrit :
explications à ce changement de cap.
La conjoncture économique particulièrement difficile

Le problème de conjoncture économique doit sûrement dater de 2006, dès l’arrivée de cette ancienne nouvelle formule, vu les résultats catastrophiques immédiats en terme de chiffre d’affaires.
Dés le début le pari a été perdu : mais on a soigneusement attendu quatre ans pour le constater.

Citation :
Denis Goran Colovic a écrit :
Escrime Magazine, disponible uniquement par abonnement

Quatre ans pour se rendre compte du désastre des ventes en kiosque ?

Citation :
Denis Goran Colovic a écrit :
la revue proposera un contenu plus technique.

Pas de procès d’intention : cela pourrait être effectivement plus intéressant que les informations distillées auparavant, tel le fait que Laura Flessel mangeait des bonbons de la marque X...

Citation :
Denis Goran Colovic a écrit :
« Dossier d’Escrime Mag » deviendra, par exemple, la référence du sujet traité.

Je dis cap. Je demande à voir, j’attends mais vos promesses vont vous engager cette fois-ci.

Bon, on est contraint d’encore patienter jusqu’en 2012.
En attendant, on ne change pas une équipe qui perd !

Date de publication : 01/07/2010 13:56
Sarko2007 - Travailler plus pour gagner plus.
Sarko2010 - Travailler plus.
Sarko2012 - Travaillez !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le cimetière des bourdes de la FFE
#12
Accro
Accro


Informations utilisateur
Certains me contactent pour me dire que le mot de désastre est un peu fort.
Effectivement, Ce n’est qu’un échec cuisant. La Bérézina, ce sera les championnats du monde à Paris.

Mais comment dire : l’échec cuisant d’escrime magazine, c’est déjà tellement symbolique.

Vous savez, on dit à celui qui a une chaude-pisse qu’il a été puni par où il a pêché.
Escrime magazine, c’est la chaude-pisse de Pietruzska.
Pietruzska a été puni par là où il a pêché : la « communication » (i.e. propagande).

Il a appliqué à la FFE les méthodes d’un vendeur de godasse : recourir à des agences de com, pour faire de la pub afin que le chiffre d’affaires monte.

Mais voilà, une fédération, cela ne fonctionne pas comme la vente de godasse. Il a cru qu’escrime magazine allait s’arracher dans les kiosques et tout ce qu’on a eu, c’est un gigantesque flop.

Bien sûr, l’apothéose de cette politique ce sera les championnats du monde à Paris.

Citation :
Denis Goran Colovic a écrit :
La conjoncture économique particulièrement difficile incite notre fédération, votre fédération, à faire preuve de mesure dans ses dépenses.


Vous voyez, on s’offre un nouveau siège, on fait des championnats qui coûtent monstrueusement chers au Grand palais, et ce sont tous ces excès qui démontrent nous la modération des dépenses de la FFE.
Colovic se fiche-t-il de notre gueule ?
Non, il prépare la stratégie de communication de Pietruzska pour 2012 : « qu’est-ce que vous voulez ma pauvre dame, c’est la faute à la crise si la fédération se retrouve dans une situation catastrophique ». On a déjà l’explication toute trouvé.

D’ailleurs, ce sera le même discours que Sarkozy : tout la faute à la crise. Certes, il n’a rien fait contre les marchés financiers, certes avec sa loi Tepa et son bouclier fiscal il a contribué au déficit public et à la goinfrerie des plus riches. Mais mon client est innocent, parce que tout ça, c’est la faute à la crise, qu’elle a bon dos ma bonne crise qui permet la stratégie du choc (cf N. Klein).

Date de publication : 01/07/2010 21:57
Sarko2007 - Travailler plus pour gagner plus.
Sarko2010 - Travailler plus.
Sarko2012 - Travaillez !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales