https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
82 utilisateur(s) en ligne (53utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 82

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Bibliographie de l'escrime
#1
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
3/7/2005 (article d'origine)

Pour peu que l’on ne veuille pas limiter sa conception de l’escrime à une optique purement sportive, on peut tirer grand profit de la lecture des ouvrages anciens, écrits à une période où le sujet pouvait être une question de vie ou de mort.
Les bibliographies qui nous donnent connaissance de l’existence de ses ouvrages ont été écrites pour l’essentiel au XIXème siècle ; les trois plus connus sont celles de Vigeant (français), Gelli (italien), et Thimm (anglais).

La bibliographie de Thimm a été rééditée voici un certain nombre d’année. Celle de Gelli, fort rare, est à la fois en italien, ET en français (double colonne) : elle vient d’être rééditée, par Martino Publishing (USA), sous une bonne reliure. C’est une très bonne nouvelle pour le lecteur francophone.
Gelli commence par présenter l’histoire des escrimes des différentes nations européennes. Pour ce qui est de l’escrime italienne, Gelli n’est pas à son meilleur, se limitant à des règlements de compte personnel, en rapport avec l’opposition entre l’école bolognaise et l’école napolitaine. Pour l’escrime allemande, il se contente malheureusement du thème des confréries des maître d’armes, laissant dans l’ombre toute l’extraordinaire école liechtenaurienne du moyen Age, qui vaut très largement, d’un point de vue technique, les escrimes qui lui succédèrent (voir à ce propos, « Fighting with the german longsword, deTobler, chez Chilvary bookself). L’escrime espagnole est abordée de manière un peu trop brève. L’escrime française est présentée au travers d’un panorama tout à fait complet.
La suite de l’ouvrage, c’est-à-dire la partie essentielle, est une bibliographie réalisée par pays. Outre la description des ouvrages, Gelli, qui est polyglotte, nous fournit des commentaires fort intéressants, même s’ils reflètent la mentalité du XIXème siècle, notamment quant son irrépressible chauvinisme.
Et Vigeant, la troisième grande bibliographie, m’allez-vous demander ? Réédition, ou rien ?
Rien ! Vigeant a le malheur d’être né français, dans un pays qui fut la terre de d’escrime pendant ces derniers siècles, mais qui malheureusement se fourvoie dorénavant dans une pratique purement sportive. Heureusement le travail sur l’escrime ancienne avance grâce à une collaboration internationale ; et on peut se féliciter de l’initiative de Martino publishing, tout en regardant avec grande admiration les publications de Chivalry Bookshelf, qui vient, par exemple, de publier une traduction anglaise du traité sur la rapière de Fabris.
On pourra obtenir la bibliographie de Gelli, ainsi que les ouvrages de Chivalry Bookshelf, en les commandant notamment par le biais d’une grande librairie internationale en ligne (préférez le site américain).

Date de publication : 08/10/2005 20:52
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Bibliographie de l'escrime
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Nouveauté en matière de bibliographie de l'escrime : http://www.fencingbibliography.com/_fr/ (en français)
Bibliographie de Henk Pardoel (seconde édition revue, corrigée, et étendue).
Cette bibliographie vaut-elle sont prix (très élevée) ?
Par sûr, quelqu'un l'a-t-il consulté plus complètement.

Date de publication : 08/10/2005 20:53
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Bibliographie de l'escrime
#3
De passage
De passage


Informations utilisateur
Le livre est magnifique, superbe et la bibliographie est très complète : un travail qui mérite salaire, même si d'habitude l'escrime ne paie pas. A posséder.

Date de publication : 14/10/2005 16:08
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Bibliographie de l'escrime
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Sixte a écrit :
un travail qui mérite salaire, même si d'habitude l'escrime ne paie pas.


Je crois que dans le milieu de l'escrime, au sens large, il y a beaucoup de travail bénévole qui a grand mérite...

Citation :

Sixte a écrit :
Le livre est magnifique, superbe et la bibliographie est très complète.


Disons qu'à partir des extraits, j'ai certains doutes... Voilà comment je les ai exprimé ailleurs, car je me pose beaucoup de questions, n'ayant pas consulté le-dit ouvrage :

Citation :

Ensuite, sur le contenu qui nous est donné à voir... Est-ce qu'on voit, est le contenu même du livre ? Car les info pourraient être plus complètes, elles sont assez brèves : un nom, un titre, quand même une date... Il annonce le nombre de pages, mais je n'ai pas vu dans les exemples données... On n'a pas le format de l'ouvrage (4°), pas la ville d'édidion, le nom de l'éditeur, pas de commentaires sur les ouvrages (certes, un peu dur), pas la langue de l'ouvrage (le seul titre ne permet pas d'identifier la langue, si on ne connait pas cette langue... Entre sudéois et danois ?).
Pas très sérieux pour une bibliographie !!!
Surtout, a-t-il vraiment été au bout de la logique, et en intégrant l'escrime médiévale...?

Date de publication : 14/10/2005 20:04
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales