https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
92 utilisateur(s) en ligne (68utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 2
Invités : 90

hm38, nasspower, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Manuels d'escrime
#1
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bonjour à tous, pourriez-vous me conseiller des manuels d'escrime? (je tire au fleuret)
Je ne suis plus débutante, mais je stagne depuis deux ans et ce n'est pas à la salle que je vais progresser hélas. C'est pourquoi j'aimerais tenter de m'améliorer grâce à un manuel. Merci d'avance!

Date de publication : 07/01/2005 11:54
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#2
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
A la FNAC:
Escrime(Enseignement et entraînement) de Daniel Popelin
et
http://www.escrime-ffe.fr/boutique/boutique.htm
Mais sa doit etre dur de progresser avec un livre

Date de publication : 07/01/2005 13:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Quelque chose de disponible facilement ?
L'escrime de Parade et Gérard : s'il s'agit d'avoir un ouvrage sur les bases techniques : dans les bonnes librairie.
L'escrime de Cléry : s'il s'agit d'avoir une approche un peu plus poussé, avec un ouvrage qui reste agéable à lire : disponible à la FFE.
Sinon, gratuit et dispo sur internet, les manuels techniquesdes canadiens : c'est des gens bien les cousins ; ce n'est pas la fédération française qui aurait ce genre d'initiative !
Stagnation au bout de deux ans : c'est une illusion. Il y a encore des choses à apprendre, et des sensations à acquérir. Mais, c'est une bonne réaction que de vouloir progresser par soi-même : c'est la base que de s'interroger, d'analyser son jeu, ses défauts, et de vouloir progresser.

Date de publication : 07/01/2005 13:57
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

charlottepaschochotte a écrit :
A la FNAC:
Escrime(Enseignement et entraînement) de Daniel Popelin

Surtout pas le livre de Popelin : il est formellement contre indiqué à la situation présente. Il s'agit d'un livre de pédagogie totalement indigeste (il suffit d'avoir fait l'effort de l'avoir lu jusqu'au bout, ce que tu auris dû faire charlottepaschochotte avant de le conseiller).

Date de publication : 07/01/2005 14:00
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#5
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
les livrres et les bouquins sont très utiles mais quand on a pas le mode d'emploi avec ..... ça devient un casse tête chinois.

bien que l'escrime reste un sport, à partir du moment ou tu lis un bouquin pédagogique, c'est comme si tu lisais un bouquin de physique ou de chimie rédigé pour grand publique ou avancé.
donc tu auras toujours des questions des incompréhensions...
A qui poseras tu tes questions?

si tu stagnes à la salle parle en à ton maître très franchement.

je ne remets pas en question le fait de vouloir s'améliorer par soi-même... mais la méthode que l'on choisit.


Date de publication : 07/01/2005 15:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Le fait de stagner se traduit-t 'il par un nivellement des résultats en compétition, ou bien par la sensation de répéter les mêmes trucs ?

Date de publication : 07/01/2005 15:35
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#7
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
je ne savais pas que le site de la fédé canadienne hébergeait ces manuels ! merci bien pour ce lien !

Date de publication : 07/01/2005 17:54
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#8
Accro
Accro


Informations utilisateur
Moi j'ai le manuel du fleuret mais il est assez vieux je l'ai hérité de ma grand-mere

Date de publication : 07/01/2005 21:53
Membre du club anti-scholie

Dictateur suprême du club anti-nouvelles normes
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#9
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Merci déjà pour vos réponses. A ceux qui ont eu recours à de tels ouvrages, avez vous l'impression que votre compréhension de l'escrime s'est améliorée? Et cela vous a-t-il permis de progresser dans la pratique?
Citation :

Laruelle22 a écrit :
Le fait de stagner se traduit-t 'il par un nivellement des résultats en compétition, ou bien par la sensation de répéter les mêmes trucs ?


Les deux.
En fait, j'aimerais enfin passer à une escrime plus complexe, moins prévisible. J'ai l'impression de n'épuiser que la moitié des ressources qu'offre l'escrime. J'ai également tout simplement besoin d'exemples d'exercices pour améliorer et travailler la précision, l'évaluation de la distance, le changement de rythme etc
Pour répondre à Araquoi: j'en ai déjà parlé au maître d'armes, mais il n'est pas assez motivé pour faire progresser sérieusement un escrimeur loisir.C'est pourquoi je pense recourir à un manuel.Si je devais ne pas comprendre certaines choses, je pourrais toujours m'adresser à lui pour me les expliquer . Et puis pour réellement COMPRENDRE l'escrime, vu que je n'y suis pas parvenue par la pratique, j'espère y parvenir par la théorie. Je pense qu'il faut trouver l'approche qui convient le mieux au tempérament de chacun.

Date de publication : 08/01/2005 14:11
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#10
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Si tu lisais le livre de Popelin, ce que je te déconseille fortement, tu verrais que pour un sportif, réfléchir hors de sa pratique à son sport, en reconstituant des séquences vécus, en se projetant dans des séquences imaginaires, le fait vraiment travailler.
Voilà : Popelin le disant de manière absconse.
Donc, en fait, deux aspects :
* Pour ce qui tient des sensations : forcément, une réflexion théorique ne permet pas de travailler ce qui relève du sentir. Toutefois, comme je l'ai montré au-dessus, on peut faire travailler son cerveau, et cela amène des résultats.
* La théorie pure : je pense que c'est un minimum que de maîtriser parfaitement la théorie. Pourquoi : parce que, c'est elle qui te permettra de voir les champs du possible : que faire si tu perds face à un adversaire : analyse de la situation, de tes faiblesses, et de ses forces, puis que faire ? Et là, la solution est (en partie) dans la théorie... Évidemment, cela ne suffit pas pour gagner.

Pour t'aider, il faut lire : et même (mais cela est vrai sur un plan universitaire), plusieurs ouvrages. Fais en ta synthèse : pense que rien n'est jamais acquis, et rebosse tout cela de temps en temps. L'objectif, c'est de savoir ce qu'il faudrait faire, au moins d'un point vue théorique face à un adversaire : après, il y a aussi une questin de moyens physiques, et d'automatisation des gestes.

Conseil supplémentaire : en entraînement ne cherche pas à gagner systématiquement. Il y a des assauts libres où on cherche à gagner, et des assauts où l'on cherche à s'exercer (même si cela nous fait perdre). Donc, lors d'une rencontre avec un adversaire, fixe toi préalablement des objectifs : je vais travailler un type d'attaque (une-deux, ou battez-tirez droit), ou je vais que me défendre ou contre-attaquer (pas d'initiative de l'attaque), ou je travaille la distance.

Tu as manifestement la volonté de progresser : rassure-toi, si tu as vraiment deux ans d'escrime, et un peu de volonté, alors c'est vraiment faisable (la stagnation n'est qu'une impression à ton stade ; cette impression s'effacera).

Voilà, et pour finir : change de maître d'armes, puisqu'il n'a pas l'air de vouloir faire son travail, cet incapable.



Date de publication : 08/01/2005 14:35
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#11
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bon eh bien, je cours me plonger dans la lecture! Je te remercie pour tes remarques et conseils.

Date de publication : 08/01/2005 21:31
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#12
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Mademoiselle de maupin a écrit :

Pour répondre à Araquoi: j'en ai déjà parlé au maître d'armes, mais il n'est pas assez motivé pour faire progresser sérieusement un escrimeur loisir.

n'hésite pas à tirer avec les membres et à mander leçon auprès du maître.
les créneaux horaires existent justement pour éviter que les élites s'entrainent au détriment des loisirs.


scholie a écrit:

Conseil supplémentaire : en entraînement ne cherche pas à gagner systématiquement. Il y a des assauts libres où on cherche à gagner, et des assauts où l'on cherche à s'exercer (même si cela nous fait perdre). Donc, lors d'une rencontre avec un adversaire, fixe toi préalablement des objectifs : je vais travailler un type d'attaque (une-deux, ou battez-tirez droit), ou je vais que me défendre ou contre-attaquer (pas d'initiative de l'attaque), ou je travaille la distance.


une fois ton imagerie mental réalisée, applique la à la leçon avec ton maître plutot que directement en assaut.


les assauts libres que l'on cherche à s'exercer = une leçon tactique avec imprévu.

De plus s'exxercer à faire un batté tiré sur un tireur en garde en octave.... me parait aussi déplacé que de s'exercer au bingo ou autre mouvement qui nous est inconnu SANS SUPERVISION DU MAITRE OU DU PROF AFIN QU IL CORRIGE LES EVENTUELS ERREURS QUI PENDENT AU NEZ DE TOUT LE MONDE SURTOUT AU PLUS MOTIVEE;

agrandir son bagage technique et tactique : OUI. les apprendre avec des erreurs: NON
car il est plus facil de corriger les erreurs à l'apprentissage du mouvement qu'après X temps d'entrainement.

la belgique ne t'intéresse pas?

Date de publication : 09/01/2005 00:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Scholie a écrit:

"(...)pour un sportif, réfléchir hors de sa pratique à son sport, en reconstituant des séquences vécus, en se projetant dans des séquences imaginaires, (...)"

= une imagerie mentale

autrement dit tu visualises mentalement actions par actions pour mieux les reproduire.

je suis tout à fait d'accord avec cela, il faut visualiser les actions pour être à même de mieux comprendre ce que l'on fait ET de savoir ce que l'on a à faire contre tel et tel adversaire.

De là, le livre te seras d'un piètre apport comparé à l'abondante litérature de phrases d'armes qu'il t'es loisible de lire par l'observation des assauts à la salle.

oui un assaut c'est comme un livre suffit de savoir lire. certainement que l'arme pratiquée et le nombre d'année de pratique d'escrime rentre en ligne de compte pour la traduction d'un assaut en phrases d'armes.

Scholie a écrit:

"(...)Pour t'aider, il faut lire : et même (mais cela est vrai sur un plan universitaire), plusieurs ouvrages. Fais en ta synthèse : pense que rien n'est jamais acquis, et rebosse tout cela de temps en temps. L'objectif, c'est de savoir ce qu'il faudrait faire, au moins d'un point vue théorique face à un adversaire : après, il y a aussi une questin de moyens physiques, et d'automatisation des gestes.(...)"

Tout cela est bien si tu cherches à faire de la théorie mais dans la pratique....
ça se passe autrement:
le livre s'écrit à l'instant même où tu le lis cad sur piste, donc impossible de lire la prarade sans avoir préalablement vu l'attaque...

J'arrive à dire par la que tu ne sauras jamais à l'avance déterminer l'action de ton adversaire.

Pourquoi éloigner l'escrimeur de sa litérature ( l'assaut) en faveur d'un bouquin froid et statique ? par allégorie ça reviendrait à voir un artisant travailler dans une usine taylorienne.

Scholie a écrit:

"Si tu lisais le livre de Popelin, ce que je te déconseille fortement, tu verrais que pour un sportif, réfléchir hors de sa pratique à son sport, en reconstituant des séquences vécus, en se projetant dans des séquences imaginaires, le fait vraiment travailler.
Voilà : Popelin le disant de manière absconse.
Donc, en fait, deux aspects :
* Pour ce qui tient des sensations : forcément, une réflexion théorique ne permet pas de travailler ce qui relève du sentir. Toutefois, comme je l'ai montré au-dessus, on peut faire travailler son cerveau, et cela amène des résultats.(...)"

Suffit-il d'imaginer un tableaux pour qu'il soit bien dessiné?
ça aide mais ce n'est pas suffisant sinon nous serions tous des petits Jacques Bollo à la faculté de reproduire sur une feuille de papier ce que le monde nous offre à voir.

pour en revenir à l'escrime suffit il de visualiser le mouvement pour le reproduire correctement?

que fait on du placement de pointe, de la notion de distance? à quoi on peut, sans se tromper, ajouter des imprévus inhérent à la nature de l'assaut.

Voila pourquoi il ne faut pas dénaturaliser la matière à lire d'un escrimeur, c'est bien un assaut qu'il faut lire pas un bouquin.

De plus le bouquin ne retranscrit pas parfaitement l'aspect interactif de l'assaut. Malgré tout le mal que peuvent se donner les auteurs, leurs bouquins se liront de façon statique voire comme une partie d'échec ( chacun son tour).

Toutefois, lire des bouquins d'escrime n'est pas à négliger, l'escrime est passionnante, cela aura toujours un effet, mais il ne faut pas se tromper sur l'ampleur et les réelles portées de l'effet . les portées seront d'autant plus limitées s'il n'y a pas de relai à la salle ( voire il sera nul).

Il ne faut pas oublier que les premiers livres d'escrime sont apparu bien après que l'escrime existe.
De là, faut il croire que ceux qui stagnaient à l'époque où il n'y avait pas de traité d'escrime se résignaient à stagner faute de lecture? Ou bien il progressait autrement?

Le progrès se fait sur base de "déclic", de prise de conscience de tel ou tel fait.

ce procesus paraît plus horrible qu'en vrai. car un déclic est souvent précédé par le sentiment de stagnation ( peut être est ce tout simplement ce sentiment le cataliseur du progrès?).

personnelement j'ai eu le déclic de "l'imagerie mentale " au alentour de ma quatrième année d'escrime.

ce qui commence à dater



et tu n'es qu' à ta deuxième année... j'imagine un beau future qui s'ouvre à toi....

Date de publication : 09/01/2005 01:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#14
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

araquoi a écrit :
n'hésite pas à tirer avec les membres et à mander leçon auprès du maître.
les créneaux horaires existent justement pour éviter que les élites s'entrainent au détriment des loisirs.

T'es bien gentil araquoi, mais sais-tu lire : la demoiselle te dit qu'apparement son maître d'armes s'en fout... Et je suppose qu'elle doit être au courant des horaires de son club.
Citation :

araquoi a écrit :
une fois ton imagerie mental réalisée, applique la à la leçon avec ton maître plutot que directement en assaut.

Euh ? T'as lu : elle ne peut justement pas avoir de leçon.
Citation :

araquoi a écrit :
De plus s'exxercer à faire un batté tiré sur un tireur en garde en octave.... me parait aussi déplacé que de s'exercer au bingo ou autre mouvement qui nous est inconnu

Évidemment : l'escrime est sport d'opposition ! Il faut s'adapter à son adversaire : donc, soit on fait un assaut à thème en s'accordant avec son adversaire, soit on choisit de faire des exercices sans le dire à son adversaire : mais à ce moment-là, on est bien forcé de s'adapter.
Citation :

araquoi a écrit :
SANS SUPERVISION DU MAITRE OU DU PROF AFIN QU IL CORRIGE LES EVENTUELS ERREURS QUI PENDENT AU NEZ DE TOUT LE MONDE SURTOUT AU PLUS MOTIVEE;

Bon, on reprend tout :
1. Elle a manifestment un problème avec son maître d'armes. Elle ne peut pas trop y compter dessus.
2. Il y a une crise profonde de l'enseignement de l'escrime : le modèle de la leçon individuelle est considérée toujours comme un summum ; à raison. Mais, il y a un problème "économique" et conjoncturel : pas assez de MA, et pas le temps pour eux de fournir une leçon individuelle à tous, comme il faudrait dans l'idéal.
3. Le monde de l'escrime continue à fonctionner selon un mode de pensée vieillot : le modèle du maître. Il faut se tourner vers l'autonomie des tireurs (un peu expérimentés, certes...) : pour la raison (2.), et parce qu'un art martial est d'abord un travail sur soi-même (donc qui concerne soi-même). Ensuite, un livre, c'est aussi un rencontre de l'altérité : celui qui a écrit à sa vision, sa manière de présenter qui est différente des autres : cela permet de modifier sa vision sur certaine question technique. Il y a des coups qu'on apprend dans dans les livres : non, qu'on ne les aient pas imaginé ou vu avant, mais parce qu'en les lisant, si c'est bien écrit, on se sent enfin concerner, et on apprend comment les placer au moment adéquat. Il faut cesser de continuer à précher pour cette espèce de dépendance traditionnelle au maître : ce dernier est un référent, qui peut donner de bons conseils techniques, ou aider par son observation judicieuse... Mais, chacun doit devenir son propre maître.
Citation :

araquoi a écrit :
Suffit-il d'imaginer un tableaux pour qu'il soit bien dessiné?

Prétendre apprendre un sport de combat dans les livres est une totale imbécilité : on apprend éventuellement une technique, mais... on n'apprend pas à l'adapter à un adversaire... ce qui est l'objectif, quand même... dans un sport de combat.
Donc, lire un livre, c'est une manière de travailler sur soi-même, pour pouvoir mieux travailler avec un autre plus tard (son adversaire).
C'est un mauvais procès que de vouloir me faire dire qu'un livre suffirait.
Tous les moyens sont bons pour progresser sur la voie : livres, observation des autres, arbitrage, assiduité en salle, assauts à thème qu'on s'impose, exercices physiques, compétitions... maître d'armes.

Date de publication : 09/01/2005 19:55
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#15
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
scholie a écrit:

"Euh ? T'as lu : elle ne peut justement pas avoir de leçon."

oui j'ai lu.


madame demoiselle de maupin a écrit:

"(...)Pour répondre à Araquoi: j'en ai déjà parlé au maître d'armes, mais il n'est pas assez motivé pour faire progresser sérieusement un escrimeur loisir.(...)"

heu ... as tu compris?
Nulle part elle ne fait allusion que son maitre lui interdit le droit d'une leçon.


encore de l'impressionisme !! grandissant sous forme de démonstration caduque.


Date de publication : 10/01/2005 02:56


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#16
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
par scholie le 9/1/2005 19:55:35


araquoi a écrit :
n'hésite pas à tirer avec les membres et à mander leçon auprès du maître.
les créneaux horaires existent justement pour éviter que les élites s'entrainent au détriment des loisirs.
--------------------------------------------------------------------------------

si tu ne l'avais pas compris, ceci était directemant adressé a mademoiselle de maupin...

scholie a écrit:

"(...)C'est un mauvais procès que de vouloir me faire dire qu'un livre suffirait.(...)"

tu me fais rire...serais tu le centre du monde?
j'espère que non car on aurait vite fait le tour.




bon je reprends:
1)
araquoi a écrit:

"(...)Toutefois, lire des bouquins d'escrime n'est pas à négliger, l'escrime est passionnante, cela aura toujours un effet, mais il ne faut pas se tromper sur l'ampleur et les réelles portées de l'effet . les portées seront d'autant plus limitées s'il n'y a pas de relai à la salle ( voire il sera nul).(...)"


la pédagogie par l'auto-didacte à ces mérites mais à ces points faibles.

je ne remets pas en cause l'auto-didactisme en lui même, je dis qu'il faut le compléter par une supervision.
sinon sa portée sera limité et dans le pire des cas tu peux même apprendre des erreurs.

2)
araquoi a écrit:

"(...)il ne faut pas dénaturaliser la matière à lire d'un escrimeur, c'est bien un assaut qu'il faut lire pas un bouquin.(...)"

pourquoi allez acheter un livre alors que tu peux faire le "même" travail sur toi même avec un assaut qui te projette directement dans les conditions d'expérimentation?

pourquoi se borner à proner cette méthode ( lire un bouquin d'escrime) plutot que de conseiller à regarder un assaut?

car c'est uniquement de cela qu'il est question : le choix de la méthode et de sa porté en terme de progrès personnel.


Il s'agit de trouver la méthode qui optimise le progrès.

le sujet t'échappe...

relis mes messages

Date de publication : 10/01/2005 03:10


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#17
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Scholie a écrit:
"(...)Pour t'aider, il faut lire : et même (mais cela est vrai sur un plan universitaire), plusieurs ouvrages. Fais en ta synthèse : pense que rien n'est jamais acquis,(....)"

Scholie a également écrit:

"(...)Prétendre apprendre un sport de combat dans les livres est une totale imbécilité : on apprend éventuellement une technique(...)"

tu devrais te décider,...


scholie est finalement arrivée à la conclusion suivante:

"(..)Tous les moyens sont bons pour progresser sur la voie : livres, observation des autres, arbitrage, assiduité en salle, assauts à thème qu'on s'impose, exercices physiques, compétitions... maître d'armes. (...)"

Vu le classement , tu dois les avoir mis par ordre d'importance avec le livre en premier et le maître en dernier.c'est un peu tout et n'importe quoi .


Bravo scholie tu progresses !!







Date de publication : 10/01/2005 03:45


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#18
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Tu ne comprends rien parce que tu le fais exprès, ou parce c'est naturel ?
Allons, allons me petit araquoi. Si tu veux devenir un troll, cher disciple, et bien sache que tu ne dépasses pas encore le maître.

Date de publication : 10/01/2005 14:31
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#19
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
écrit Par scholie:

Tu ne comprends rien parce que tu le fais exprès, ou parce c'est naturel ?
Allons, allons me petit araquoi. Si tu veux devenir un troll, cher disciple, et bien sache que tu ne dépasses pas encore le maître.


ben voyons après l'impressionisme, voila le tour des insinuations douteuses .
quelles sera la prochaine étape?

le mutisme?

Date de publication : 10/01/2005 15:05


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#20
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
écrit Par scholie:

Tu ne comprends rien parce que tu le fais exprès, ou parce c'est naturel ?
Allons, allons me petit araquoi. Si tu veux devenir un troll, cher disciple, et bien sache que tu ne dépasses pas encore le maître.


ben voyons après l'impressionisme, voila le tour des insinuations douteuses . avec toujours une légère teinte de provocation...
quelles sera la prochaine étape?

le mutisme?

un duel?

Date de publication : 10/01/2005 15:22


Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#21
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

MademoiselledeMaupin a écrit :



Les deux.
En fait, j'aimerais enfin passer à une escrime plus complexe, moins prévisible. J'ai l'impression de n'épuiser que la moitié des ressources qu'offre l'escrime. J'ai également tout simplement besoin d'exemples d'exercices pour améliorer et travailler la précision, l'évaluation de la distance, le changement de rythme etc
Pour répondre à Araquoi: j'en ai déjà parlé au maître d'armes, mais il n'est pas assez motivé pour faire progresser sérieusement un escrimeur loisir.C'est pourquoi je pense recourir à un manuel.Si je devais ne pas comprendre certaines choses, je pourrais toujours m'adresser à lui pour me les expliquer . Et puis pour réellement COMPRENDRE l'escrime, vu que je n'y suis pas parvenue par la pratique, j'espère y parvenir par la théorie. Je pense qu'il faut trouver l'approche qui convient le mieux au tempérament de chacun.[/quote]

A mon avis, tu es en pleine période de doute, et je ne suis pas persuadé que tu vas t' en sortir en cherchant a améliorer ta technique (du moins dans l' immédiat).
La première chose: REPRENDRE CONFIANCE EN TOI ! et après on voit pour la technique et les bouquins.
Comment procéder :
D' abord ,en utilisant ce que tu sais faire mais en cherchant a varier les situations au maximun
Ensuite en RECHERCHANT L'EFFICACITE AU MAXIMUM pour te redonner le goût au combat.
FAIRE UN MAXIMUM D'ASSAUTS EN NE PENSANT QU' A TOUCHER AVEC UN MAXIMUM D' ADVERSAIRES DIFFERENTS.
A la leçon, demande a ton M.A. de te faire travailler en incertiotude d' abord sur des exercices simples a deux variantes seulement, puis en augmentant la difficulté.
Une fois que tu auras repris CONFIANCE EN TOI et retrouvé ton efficacité, il sera temps a nouveau de penser a améliorer ta technique.
Si tu cherches a solutionner ton problème uniquement par la technique, tu vas te compliquer encore un peu l' existance ce qui ne va pas arranger les choses.

Date de publication : 11/01/2005 13:32
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

laruelle22 a écrit :
FAIRE UN MAXIMUM D'ASSAUTS EN NE PENSANT QU' A TOUCHER AVEC UN MAXIMUM D' ADVERSAIRES DIFFERENTS.

Lapalisse n'aurait pas mieux dit.
Tiens en vlà une autre : plus tu mettras de touches, plus tu risques de gagner.
Citation :

laruelle22 a écrit :
La première chose : REPRENDRE CONFIANCE EN TOI ! et après on voit pour la technique et les bouquins.

Avant la confiance, ce qu'il est préférable d'avoir, c'est la motivation. Et là, je pense qu'elle se démotive : or, j'ai déjà constaté qu'il existait un sentiment de plafonner au bout de deux. Je dis que ce sentiment est une illusion, car on a encore à apprendre : certes, on a apprendre d'un point de vue technique, mais surtout, on a des sensations à ressentir. Sensation de savoir ce que l'on veut faire, de sentir qu'on le fait, avec tous le plaisir que cela provoque.
Donc, certes, ce n'est pas tant du travail intellectuel... que du ressentir. Mais, le travail intellectuel est un complément.
Citation :

laruelle22 a écrit :
A la leçon, demande a ton M.A. de te faire travailler en incertiotude d' abord sur des exercices simples a deux variantes seulement, puis en augmentant la difficulté.
...
Si tu cherches a solutionner ton problème uniquement par la technique, tu vas te compliquer encore un peu l' existance ce qui ne va pas arranger les choses.

Encore, et encore, tout doit venir du maître d'armes. Quel modèle d'enseignement étrange ? Jamais on ne parle d'aunomie, de travail sur soi-même, et de travail par soi-même.
Tu défends vraiment le morceau de gras des MA.
Sans dieu, ni maître.

Date de publication : 11/01/2005 18:36
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#23
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Tout d'abord, pour calmer les esprits: je compte combiner lecture et pratique, et ainsi que je l'ai déjà écrit, je m'adresserai au maître d'armes si quelque chose devait être obscur où également pour lui demander de me faire faire tel ou tel exercice.
Ensuite, j'ai écrit que cela fait deux ans que j'ai l'impression de stagner, mais j'ai débuté l'escrime à l'âge de dix ans pendant deux ans, puis j'ai arrêté jusquà 16 ans où j'ai intégré pendant deux ans un club en déroute, pour à nouveau devoir arrêter et faire une pause de cinq ans pour reprendre dans mon club actuel il y a de cela trois ans ( et où j'ai dû m'habituer à une pratique de l'escrime très différente, l'escrime française, puisque je venais d'un club allemand). Tout cela non pour raconter ma vie, mais pour expliquer pourquoi le fait de stagner m'inquiète et aussi pour montrer qu'il me manque une continuité d'enseignement...
Enfin je me sens en devoir de réhabiliter un peu mon maître d'armes que j'estime beaucoup: il privilégie les jeunes porteurs d'espoir (groupe élite) et donc de subventions pour le club, et néglige un peu les escrimeurs loisirs auxquels il donne toutefois des leçons de temps en temps, mais qu'il n'observe pas lorsqu'ils tirent et qui ne bénéficient pratiquement jamais d'un échauffement d'une série de fondamentaux ou autres, tout simplement parce qu'il est seul, qu'il lui faudrait un bras droit pour l'aider à la salle, et qu'après avoir fait travailler les élites il n'a plus l'énergie nécessaire pour faire travailler et donc progresser les escrimeurs loisirs.
Voilà pour les mises au point...

Date de publication : 15/01/2005 00:32
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#24
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Au bout de deux ans, tu te dis que tu ne progresses plus et que tu n'exploites que la moitié des possibilités de l'escrime... As-tu envisagé que peux-être le fleuret n'était pas ton arme ? Que dirais -tu d'essayer l'épée ou le sabre ? ou l'escrime artistique ?
D'aller en invitée dans un autre club rencontrer d'autres camarades qui ne te refuseront pas un assaut amical. Tout en conservant ton maître d'armes, tu peux en rencontrer d'autres occasionnellement, et des prévôts. Je ne nie pas que l'on apprend des choses dans des livres, mais on apprend tellement plus au contact des gens.
MademoiselledeMaupin a écrit :
Bonjour à tous, pourriez-vous me conseiller des manuels d'escrime? (je tire au fleuret)
Je ne suis plus débutante, mais je stagne depuis deux ans et ce n'est pas à la salle que je vais progresser hélas. C'est pourquoi j'aimerais tenter de m'améliorer grâce à un manuel. Merci d'avance!
[/quote]

Date de publication : 15/01/2005 01:30
Citation :
Le regard d'autrui est un miroir qui te renvoie une part de toi même et bien plus encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#25
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

scholie a écrit :
Citation :

laruelle22 a écrit :
FAIRE UN MAXIMUM D'ASSAUTS EN NE PENSANT QU' A TOUCHER AVEC UN MAXIMUM D' ADVERSAIRES DIFFERENTS.

Lapalisse n'aurait pas mieux dit.
Tiens en vlà une autre : plus tu mettras de touches, plus tu risques de gagner.
Citation :

laruelle22 a écrit :
La première chose : REPRENDRE CONFIANCE EN TOI ! et après on voit pour la technique et les bouquins.

Avant la confiance, ce qu'il est préférable d'avoir, c'est la motivation. Et là, je pense qu'elle se démotive : or, j'ai déjà constaté qu'il existait un sentiment de plafonner au bout de deux. Je dis que ce sentiment est une illusion, car on a encore à apprendre : certes, on a apprendre d'un point de vue technique, mais surtout, on a des sensations à ressentir. Sensation de savoir ce que l'on veut faire, de sentir qu'on le fait, avec tous le plaisir que cela provoque.
Donc, certes, ce n'est pas tant du travail intellectuel... que du ressentir. Mais, le travail intellectuel est un complément.
Citation :

laruelle22 a écrit :
A la leçon, demande a ton M.A. de te faire travailler en incertiotude d' abord sur des exercices simples a deux variantes seulement, puis en augmentant la difficulté.
...
Si tu cherches a solutionner ton problème uniquement par la technique, tu vas te compliquer encore un peu l' existance ce qui ne va pas arranger les choses.

Encore, et encore, tout doit venir du maître d'armes. Quel modèle d'enseignement étrange ? Jamais on ne parle d'aunomie, de travail sur soi-même, et de travail par soi-même.
Tu défends vraiment le morceau de gras des MA.
Sans dieu, ni maître.
Je dis ca comme caz Scholie mais la laruelle22 ne parle pas de technique pure mais de la facon d aborder les matches. (dans la tete si tu vois ce que je veux dire)

Date de publication : 15/01/2005 10:32
Let's go to the castle of aaaaarrrrrgh!!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#26
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :
As-tu envisagé que peux-être le fleuret n'était pas ton arme ? Que dirais -tu d'essayer l'épée ou le sabre ? ou l'escrime artistique ?

Comme je l'ai précisé un peu plus bas, je ne fais pas que de l'escrime depuis deux ans. J'ai tiré au sabre et à l'épée mais le fleuret m'intéresse beaucoup beaucoup plus et me convient mieux pour de nombreuses raisons (même si, étant relativement grande, on essaye toujours de me faire faire de l'épée).

Date de publication : 15/01/2005 11:38
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#27
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Merci Nathan, tu m' évite de répondre a Scholie.

Date de publication : 15/01/2005 18:49
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#28
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

nathan a écrit :
Je dis ca comme caz Scholie mais la laruelle22 ne parle pas de technique pure mais de la facon d aborder les matches. (dans la tete si tu vois ce que je veux dire)

Oui. Mais, le sujet n'est pas "la façon d'aborder des matchs", tout simplement parce que l'escrime ne se réduit pas à cela : des matchs (ou des compétitions... parce que je crains que cela soit votre arrière-pensée).
On peut faire des assauts à thème (sans le dire à l'adversaire...), en sachant parfaitement que l'on risque fortement de perdre, compte tenu du choix réalisé.
D'ailleurs, il y a un sujet qui me paraîssait plus interessant : peut-on se passer de son maître d'armes ?

Date de publication : 15/01/2005 19:35
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuels d'escrime
#29
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

scholie a écrit :

Oui. Mais, le sujet n'est pas "la façon d'aborder des matchs", tout simplement parce que l'escrime ne se réduit pas à cela : des matchs (ou des compétitions... parce que je crains que cela soit votre arrière-pensée).
On peut faire des assauts à thème (sans le dire à l'adversaire...), en sachant parfaitement que l'on risque fortement de perdre, compte tenu du choix réalisé.
________________________________________

Tout a fait d' accord avec toi, mais en période de doute le thème peut -être tout bêtement la recherche de la touche afin de se rassurer sur son efficacité.
Pour l' arrière pensée, viens t' entrainer a LANNION, GUINGAMP ou PAIMPOL et tu verras si ces clubs sont des boites a élite.
______________________________________


D'ailleurs, il y a un sujet qui me paraîssait plus interessant : peut-on se passer de son maître d'armes ?


________________________________________

JE N' AI PAS ENVIE DE POINTER AU CHOMAGE !!!!!
tu peux toutefois lancer un sujet la dessus.

Date de publication : 17/01/2005 10:05
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales