https://royalescrime.com/
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu principal
Qui est en ligne
45 Personne(s) en ligne (28 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 0
Invités: 45

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





« 1 (2)


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#31
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :
Citation :

SirSagremore a écrit :
Je suis fier d'appartenir à un club où l'on pratique les 3 armes, l'escrime artistique, et les AMHE à l'épée longue selon les écoles italiennes et allemandes ainsi que le combat viking !

N'en déplaise à certain, tout ça c'est de l'escrime.


"escremie" ou "escremir", cela signifie combat/combattre. Le mot vient du francique skirmjan : défendre, protéger.

Quand on fait de l'escrime artistique, on ne combat pas, car on travaille en coopération. Le but, c'est d'arriver à faire quelque chose ensemble d'esthétiquement beau.
Quand on fait l'un des trois armes (fleuret, épée, sabre), on combat car on travaille en opposition. Il y a un vainqueur et un perdant.

Voilà pourquoi l'escrime artistique n'est pas de l'escrime, mais seulement une forme de danse : simplement une pyrrhique.
Et la forme de pratique du "sabre laser" qui était évoquée n'est également que de l'escrime artistique.



L'escrime artistique travaille sur des techniques d'escrime, adaptées à la chorégraphie, mais des techniques d'escrime ancienne à la base. On est en effet en coopération, mais je ne vois pas bien comment appeler les pratiquants autrement que "escrimeurs"...

Date de publication : 20/07/2015 13:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#32
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

laruelle22 a écrit :

Hélas , pour tout pratiquer au sein d' un même club , il faut :
- Que le M.A. soit vraiment polyvalent
- Qu 'il puisse répartir ses différentes activités sur les créneaux horaires dont il dispose (ce qui est mission impossible lorsqu' il exerce sur plusieurs clubs)
- Qu' enfin , il ait suffisamment d' adhérents dans chaque activité pour que le club puisse le rémunérer.
comme quoi , c' est pas simple.
Si on doit y ajouter en plus , le sabre laser ou encore autre chose , je vois mal comment le pauvre MA va s' en sortir .


D'où l'intérêt de développer au sein de la FFE des diplômes spécifiques pour ceux qui voudraient soit, acquérir une spécialisation complémentaire, soit n'enseigner que ça...

C'est vaguement en cours mais il y a à chaque fois probablement trop d'exigences en escrime sportive...

Date de publication : 20/07/2015 13:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#33
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

SirSagremore a écrit :

D'où l'intérêt de développer au sein de la FFE des diplômes spécifiques pour ceux qui voudraient soit, acquérir une spécialisation complémentaire, soit n'enseigner que ça...


Cela existe déjà. Lorsque l'on passe son diplôme de M-A il y a un module escrime artistique. C'était du moins le cas lorsque je l'ai passé.

Date de publication : 20/07/2015 14:35
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#34
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
L'escrime artistique travaille sur des techniques d'escrime, adaptées à la chorégraphie, mais des techniques d'escrime ancienne à la base.

Désolé, mais non, pas la majeure partie du temps. Simplement parce que c'est trop dangereux pour les protagonistes.
Les techniques décrites dans les traités d'époque sont destinées à mettre hors de combat un adversaire, aussi rapidement et définitivement que possible. C'est a peu près comme dire qu'à la base, on utilise des techniques d'épée sportive pour réaliser des chorégraphies. On peut monter un combat d'escrime de spectacle avec des épées sportives, mais les techniques d'épée sont tellement neutralisées que ce n'est plus de l'épée.

Pour Laruelle 22 : il est beaucoup plus facile d'intégrer des activités d'escrime historique en opposition que des activités d'escrime artistique en coopération dans un club. Et il y a pour ces activités en opposition un public qui ne mettra pas les pieds au club pour de l'escrime sportive.

Et pour finir, enseigner l'escrime historique (en opposition) et l'escrime artistique sont deux choses différentes. S'il y a des formations pour l'escrime artistique, pour l'escrime historique il n'y a que peu de formateurs potentiels (et encore moins qui soient "accrédités") au sein de la fédé.

Date de publication : 20/07/2015 16:59
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#35
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
SirSagremore a écrit :
L'escrime artistique travaille sur des techniques d'escrime, adaptées à la chorégraphie, mais des techniques d'escrime ancienne à la base.

L’escrime artistique est touchée par une maladie honteuse : la crédibilase.
L'escrime artistique voudrait être crédible, alors qu'on lui demande juste d'être jolie et de nous divertir correctement (ce qui est souvent loin d'être le cas...).
L'escrime artistique tente désespéramment d'afficher une crédibilité historique (au moins, ceux qui utilisent un sabre laser n'ont pas ce complexe...). Le pire, cela a été le coup des saluts. Difficile d'échapper à ce pénible exercice, où on vous fait du salut Louis XIII puis Louis XIV, etc. (à croire qu'un salut ne peut porter que le nom d'un nom... crédibilase vous dis-je). Donc, pendant un certain temps, dans le milieu de l'escrime artistique, certains ont sérieusement soutenus que ces saluts étaient historiques.
Le problème avec l'histoire, c'est qu'il faut des preuves historiques, donc à force de se faire moquer, ils ont abandonner ce discours.
Pour le remplacer par un autre... Là, les AMHE sont arrivés, avec la volonté de n'être qu'historique. Et les tenants de l'escrime artistique se sont frottés les mains : on va faire des AMHE pour crédibiliser notre escrime artistique.
D'où ce nouveau discours : "des techniques d'escrime ancienne à la base".
Et là, on revient au problème : la technique d'escrime ancienne, elle est faite pour toucher (blesser), alors que celle d'escrime artistique, elle est faite pour ne surtout pas toucher.
La technique ancienne, elle doit permettre de s'adapter son adversaire pour le vaincre, celle artistique, elle n'est que pour faire des mouvements coordonnés pré-définis.
Les tenants de l'escrime artistique ont tout intérêt à tenir le discours de l'historicité pour gagner en crédibilité mais ils créent une confusion qui nuit profondément aux tenants de l'escrime ancienne.
Et d'ailleurs, c'est bien ce qui semble se passer progressivement, l'escrime ancienne est en train de se faire bouffer par l'escrime artistique tout doucement, à coup de telle confusion.

En fait, l'escrime artistique, plutôt que de chercher une crédibilité, ferait mieux d'améliorer sa qualité.
C'est souvent très médiocre, et inintéressant. Un combat d'escrime dans une pièce de théâtre, c'est bien, mais 1H qu'avec des combats d'escrime, c'est mortellement ennuyeux.
Par exemple, faire des claquettes, c'est magnifique... mais alors 1/4 heures au milieu d'autres choses. L'escrime artistique, c'est la même chose.
Je ne comprends pas les pratiquants d'escrime artistique : mais faites de la danse, du théâtre, ce sera mille fois plus intéressant pour tous...
Plutôt que de chercher la crédibilité historique, cherchez la qualité : c'est exactement ce que tentent de faire ces gens qui font du sabre laser. Ils cherchent à faire beau, mais on sait bien que ce qu'ils font, c'est basé sur du vent...

Date de publication : 20/07/2015 18:13
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#36
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
bonsoir.

A titre purement personnel et pour ce que ça vaut...

Je n'ai jamais pratiqué l'escrime artistique ou les amhe. Comme d'autres ici, j'aime bien en regarder, mais au bout de 20 minutes ça me lasse un brin. Je ne suis pas un grand fan de star wars et je me sentirai bien mal à l'aise si on me mettait un néon bleu dans la main. Ce que j'aime moi, c'est l'escrime somme toute désesperement classique que l'on a essayé de m'enseigner. Déjà que les sabreurs me paraissent souvent bien étranges...

MAIS... on a jamais que la crédibilité que l'on se donne, et je m'imagine difficilement faire un procès en légitimité escrimesque à ceux qui ont ces pratiques, et qui aiment ça. Ni les traiter avec condescendence ou les appeler geek. Je ne me sentirai pas remis en cause dans ma vision de l'escrime si ces pratiques étaient représentées à la fédération, je n'y verrai pas le signe d'un quelconque apauvrissement ou d'une éventuelle dilution à partir du moment ou ça ne veut pas dire qu'on me demande à moi de porter un heaume. Et peut être même que ça nous ferait du bien de sortir de l'endogamie. A titre d'exemple, la fédération de cyclisme encadre le cyclisme sur route, sur piste, le vtt, le bmx et même... le polo-vélo. Si si. Dans le genre grand écart identitaire, ça se pose là.

Date de publication : 20/07/2015 22:47
"Tout à commencé, je crois, lorsque j'étais garde du cardinal..."
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#37
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

odel a écrit :
Pour Laruelle 22 : il est beaucoup plus facile d'intégrer des activités d'escrime historique en opposition que des activités d'escrime artistique en coopération dans un club. Et il y a pour ces activités en opposition un public qui ne mettra pas les pieds au club pour de l'escrime sportive.


Nous sommes d' accord , peut être ne me suis - je pas bien exprimé.... ou que j' ai omis une précision importante .

Date de publication : 21/07/2015 16:16
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#38
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

laruelle22 a écrit :
Citation :

odel a écrit :
Pour Laruelle 22 : il est beaucoup plus facile d'intégrer des activités d'escrime historique en opposition que des activités d'escrime artistique en coopération dans un club. Et il y a pour ces activités en opposition un public qui ne mettra pas les pieds au club pour de l'escrime sportive.

:
Nous sommes d' accord , peut être ne me suis - je pas bien exprimé.... ou que j' ai omis une précision importante .
.

Comme le dit canonlebarbu "peut-être que tu n'as pas été d'une clarté aveuglante?"

Date de publication : 21/07/2015 17:14
l'Expert et Malicia : son plaisir : une main sur le clavier, l'autre sous la table...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#39
Accro
Accro


Informations utilisateur

Date de publication : 21/07/2015 23:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#40
Accro
Accro


Informations utilisateur
Excelent

Date de publication : 22/07/2015 10:18
"Je vivrais jusqu'à ce que le poids de mon futur écrase le fardeau de mon passé."
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#41
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :
[quote]
... D'où ce nouveau discours : "des techniques d'escrime ancienne à la base".
Et là, on revient au problème : la technique d'escrime ancienne, elle est faite pour toucher (blesser), alors que celle d'escrime artistique, elle est faite pour ne surtout pas toucher.
La technique ancienne, elle doit permettre de s'adapter son adversaire pour le vaincre, celle artistique, elle n'est que pour faire des mouvements coordonnés pré-définis.
...


Hello,
je dois dire que je suis bien d'accord avec l'analyse de "l'Expert" concernant l'escrime artistique. Mais j'en profite pour apporter une petite précision sur une confusion très répandue. Le terme "escrime ancienne" ne désigne PAS l'escrime historique pratiquée en AMHE. Il a d'historique que sa date d’invention au début du 20e siècle par les maitres Georges Dubois et Albert Lacaze, qui avaient en tête de créer une nouvelle arme de compétition, la dague et la rapière. L'idée n'a pas fonctionné, car la toute jeune FFE n'en voulais pas à l'époque. Mais le M.Lacaze a créé toute une série d’exercices et a enseigné longtemps la dague/rapière à la touche (voir: G.Dubois, Essai sur l'Escrime, Paris 1925). A eux nous devons d'ailleurs notre jolie rapière de théâtre, cette rapière à taza avec une lame sèche de compétition, l'arme principale de l'escrime artistique. D'après moi c'est son fils Pierre Lacaze, maître de Claude Carliez mais aussi de Bob, qui est à la base de la confusion entre escrime ancienne et historique. J'ai assisté à des leçons de M.Lacaze, Pierre où il ne clarifiait pas cette différence (j'ai d'ailleurs moi-même cru pendant très longtemps que c'était la même chose). L’escrime ancienne a certainement ses sources dans l'escrime à la rapière en France du 18e siècle, mais c'est une récréation et c'est probablement pourquoi ses créateurs ne l'ont pas appelé "escrime historique" ...

Date de publication : 24/07/2015 09:55
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#42
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :


L'escrime artistique travaille sur des techniques d'escrime, adaptées à la chorégraphie, mais des techniques d'escrime ancienne à la base. On est en effet en coopération, mais je ne vois pas bien comment appeler les pratiquants autrement que "escrimeurs"...


des comédiens...

Date de publication : 24/07/2015 10:08
Mon problème: même surface de touche de face et de profil, demain j'attaque un régime... mais ça c'était avant!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#43
De passage
De passage


Informations utilisateur
l'escrime artistique fait partie de l'escrime française (brevet d'état, site FFE, licence etc...)
si on n'utilise pas le phénomène "sabre laser" tous les fans (et ces licenciés potentiels sont trèèèèès nombreux) iront aux nouvelles pseudo-fédérations "ludosport" ou "sportsaberleague" (légitimité? sécurité? BE/DE?) alors que l'escrime artistique fait partie à la base du domaine de compétence des maîtres d'armes!! c'est con quand meme de laisser filer ces licenciés!!
personnellement je salue l'initiative de nos confrères de la compagnie d'armes de lyon pour ce petit spectacle de tres haute qualité artistique et avec un contenu technique excellent pour le combat final : https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=jV_MhzCgP-E et que je prefere largement aux pseudocombats pour geek fraichement inventés (et bonjour la sécurité) : https://www.youtube.com/watch?v=0AG6-p3UaWA

Date de publication : 13/03/2016 10:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#44
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Dans les années 1990 l'escrime artistique était inventée, parce que l'escrime de spectacle devenait très populaire parmi des troupes des spectacle amateurs et professionnelles. Au début des années 2000, sous l'ancien présidence FFE, une véritable chasse aux escrimeurs non-licenciés s'est engagée, allons parfois jusqu'à la menace et la fermeture des lieux d'entrainement des troupes non-licenciées. Dans les archives du forum escrime artistique vous trouverez encore beaucoup de rapports sur les agissements de certains MAs de l'époque.

L'escrime artistique pour les clubs a été réglementée, pour le bien de l'escrime.

Par le passé nous avons bien vu que ce n'est pas l’intégration de gré et de force des escrimeurs artistique ou AMHE, qui fait monter le nombre de licenciés, mais belle et bien les succès des tireurs français dans les compétitions internationales, notamment aux Jeux olympiques. La perte vertigineuse de licenciés après les derniers jeux est un bon exemple. La nouvelle direction de la FFE semble avoir compris, car elle s'est mise au travail et depuis un certain temps les succès s'affichent.

Essayer à tout prix à nager sur les vagues de la mode peut être néfaste pour l'image de l'escrime. Encore dans l'escrime artistique il y a de l'escrime et des combats, mais dans les "combats" aux tubes lumineux il n'y a ni escrime ni combat, il y a que qqs effet lumineux.

Mais pourquoi on parle d'un "sabre laser", or il y a rien d'un sabre avec cet objet. Manié à deux main, ce jouet futuriste, qui n'existera probablement jamais en réel, s'apparente beaucoup plus au grand bâton à la française qu'à n'importe quelle arme blanche. Ce serais qmême plus logique que la fédération de Savate l'utilise pour faire la promo de son grand bâton. Or elle ne semble pas trop être intéressée.

Alors pourquoi nous, les maîtres d'armes? Pourquoi devrions nous donner des cours et des stages pour un jouet en plastique qui n'a rien avoir avec notre travail ni avec l'escrime tout court.

Le phénomène "sabre laser" va rester un phénomène mineur, il nous permettra pas d'intéresser d'avantage de jeunes à l'escrime. D'après moi, c'est une bonne présence dans les médias, des succès des tireurs français dans les grandes compétitions internationales et une bonne travail de base des clubs avec des initiations dans les écoles et ailleurs et des animations qui vont changer le nombre de licenciés.

Courir derrière des tubes lumineux c'est courir derrière des chimères ...

Date de publication : 13/03/2016 16:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#45
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :
Je trouve que ce sujet tourne un peu trop à la question de l'aspect spectaculaire de l'escrime.
Je le dis et je le répéterai toujours : ce qui compte, c'est de satisfaire les escrimeurs plutôt que les spectateurs.


L'escrime est un sport cher dans l'organisation. Les fédérations ne peuvent pas survivre avec comme seul revenu les licences. Des revenues d'autres comme des médias font 70 à 80% du total. Si l'escrime sortira du programme des jeux olympiques, la FIE mettra la clé sous la paillasse et la FFE ne tardera pas non plus. Sans "spectateur" l'escrime ne peut pas survivre ...
J'ai assisté à des compétitions avec beaucoup de publique. Les championnats du monde de Budapest étaient très médiatisés. A chaque finale la salle était pleine. Demandez donc aux tireurs quelles sensations ça procure quant à chaque touche des centaines de spectateurs sont debout. Pour la fédération hongroise les revenues des entrées n'étaient pas négligeable et les retour au niveau licenciés était impressionnant.

Date de publication : 13/03/2016 17:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#46
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

mhewer a écrit :
Encore dans l'escrime artistique il y a de l'escrime et des combats, mais dans les "combats" aux tubes lumineux il n'y a ni escrime ni combat, il y a que qqs effet lumineux.



C'EST littéralement de l'escrime artistique (avec "escrime et combat"). seul l'outil est différent : le "tube lumineux" à la place de dague et rapière. meme contenu, meme objectif. un "jedi" avec à la place une épée et un costume d'epoque = un mousquetaire.
de plus, il ne s'agit aucunement de jouets en plastiques, ni objets de collections d'ailleurs, mais de véritables armes conçues pour le combat (notamment artistique) en toute sécurité, maniable et ludique. http://www.ultrasabers.com/

après en effet, chacun voit midi à sa porte...

Date de publication : 13/03/2016 17:27
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#47
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

mhewer a écrit :
L'escrime est un sport cher dans l'organisation. Les fédérations ne peuvent pas survivre avec comme seul revenu les licences. Des revenues d'autres comme des médias font 70 à 80% du total. Si l'escrime sortira du programme des jeux olympiques, la FIE mettra la clé sous la paillasse et la FFE ne tardera pas non plus. Sans "spectateur" l'escrime ne peut pas survivre ...
J'ai assisté à des compétitions avec beaucoup de publique. Les championnats du monde de Budapest étaient très médiatisés. A chaque finale la salle était pleine. Demandez donc aux tireurs quelles sensations ça procure quant à chaque touche des centaines de spectateurs sont debout. Pour la fédération hongroise les revenues des entrées n'étaient pas négligeable et les retour au niveau licenciés était impressionnant.


tout à fait d'accord, il s'agit là de la base, du socle, et c'est indispensable. cependant l'un n’empêche pas l'autre et il n'y a pas de mal à apporter un petit "plus" pour venir en complément, et non en remplacement bien entendu.

Date de publication : 13/03/2016 17:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#48
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

watcha a écrit :
[quote]
C'EST littéralement de l'escrime artistique (avec "escrime et combat"). seul l'outil est différent : le "tube lumineux" à la place de dague et rapière. meme contenu, meme objectif. un "jedi" avec à la place une épée et un costume d'epoque = un mousquetaire.
de plus, il ne s'agit aucunement de jouets en plastiques, ni objets de collections d'ailleurs, mais de véritables armes conçues pour le combat (notamment artistique) en toute sécurité, maniable et ludique.


C'est faut, l'escrime de spectacle et en extension l'escrime artistique, c'est des simulacres de combat comme ils sont pratiqués depuis des siècles par des escrimeurs. La seule différence avec la "vraie" escrime c'est que l'escrimeur maitrise son arme et l'action à un point qu'il est capable de pas toucher. Tous les pratiquants savent à quel point c’est facile de pousser sa pointe un peu plus loin et blesser gravement son partenaire.
Et beaucoup d'escrimeurs "artistique" font la compétition avec succès.
Et prétendre que les "sabres laser" sont des véritables armes, est un peu ridicule. Tu peut à penne assommer qqn avec ...
Et explique moi, à quel point c'est ludique, un "sabre laser".

Date de publication : 13/03/2016 17:52
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#49
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

watcha a écrit :
si on n'utilise pas le phénomène "sabre laser" tous les fans (et ces licenciés potentiels sont trèèèèès nombreux)


On devrait remplacer l'épée par un ballon, et se mettre ça au pied : y a du potentiel de licenciés !!!

Date de publication : 13/03/2016 20:26
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#50
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Une grande fédé avec du combat au canif, du katana, de l'escrime artistique, les escrimeurs "classiques", on pique le kendo au judo... ça se discute en effet (bonjour la ré-organisation que cela impose!).

En revanche, que la FFE récupère tous les jedi, cela ne mange pas de pain et c'est toujours bon à prendre. De toute façon on a déjà ouvert la boîte de pandore avec l'escrime artistique. On pourrait considérer que c'en est une forme. Après tout, Star Wars date des années 80, on est sur une pratique historique comme une autre.

Date de publication : 14/03/2016 12:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#51
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonsoir à tous,

Et bien moi L'Expert, avec tous le respect que j'ai pour vous, je ne partage pas du tout, mais pas du tout votre vision des choses.

Je suis Anthony Schaller, président de la société d'escrime de Metz depuis un peu plus d'un an. Je vous fais un petit résumé de la situation du club et je m'explique sur mon désaccord.

J'ai repris la présidence du club suite à la démission de mon prédécesseur en pleine rentrée 2015. Il est parti car il a eu peur. Le club qui a 67 ans cette année était au bord du défaut de paiement pour la première fois de son existence.
Notre maître d'armes est salarié à temps plein et coûte chargé environ 45000 euros par an. Les effectifs depuis 3 ans ont fondu grâce à la réforme des rythmes scolaires (merci) passant de 150 dans les belles années à 90 lorsque j'ai repris, nombre insuffisant pour subvenir aux besoins de notre structure telle qu'elle existe. Ajoutez la baisse substantielle des subvention et vous avez le paquet cadeau.

Si on en est arrivé là c'est pour bien des raisons, et pour vous les livrer je vais d'abord aller dans votre sens les fédérations nationale et FIE se foutent de nos problèmes, là nous sommes en phase. Cependant elles sont en partie responsables de ce qui arrive aujourd'hui.

La réalité vu de l’extérieur de notre "corpo" est que l'escrime est un sport auquel on ne comprend rien, où on ne voit rien et pour couronner le tout, on en voit jamais à la télé ! Cocktail imparable d'un sport qui se meurt !
Et c'est fort dommage car si ce sport n'est pas médiatisé il est populaire, il fait partie intégrante de notre culture, jusqu'au sabre laser sujet du post. Il faut donc médiatiser l'escrime et pour ça la rendre spectaculaire. Permettez-moi mais s'affranchir du fil au cul de l'escrimeur sera bien pratique mais ne changera rien à l'affaire et rassurez-vous le produit tant attendu arrive avec probablement une cohorte d'emmerdements qui remplaceront les précédents...
Vous dites que la FIE veut faire du fric ? Ben oui et je souhaiterais personnellement qu'elle en fasse bien d'avantage car elle pourrait ainsi communiquer au travers des fédés nationales, c'est justement ce qui nous manque.
Depuis mon arrivée j'ai cherché et trouvé des sponsors en misant sur l'image de notre sport : combativité, noblesse, élégance, ça marche et plutôt bien. J'ai développé tout ce que j'ai pu avec l'atelier Riposte qui va arriver, le Team Building que je vous conseille à tous et je suis à votre disposition pour en parler avec qui veut se lancer dans cette activité TRES lucrative, ça se vend cher et c'est du cash bienvenu dans les caisse du club en plus de faire découvrir l'escrime à un public qui n'aurait probablement jamais franchi les portes d'un club. Ajoutez une formule avec un cocktail et des petits fours à la fin et vous avez un "produit" très séduisant pour une entreprise qui cherche quelque chose d'original à faire avec ses collaborateurs.

Si je suis sur cette page ce soir c'est parce que j'ai la ferme intention de faire du sabre laser à la rentrée prochaine, je cherche donc les informations et je vous lis.
Je comprends parfaitement votre position mais cependant je me permet de vous dire que si vous restez sur celle-ci vous mourrerez ou vous végèterez à chercher trois sous pour survivre. Ne vous y trompez pas, le fond de mon action n'est pas de faire disneyland dans mon club mais de trouver toutes les sources de subsides possibles pour justement pouvoir maintenir, financer et, si possible, faire progresser l'escrime sportive au sein de la SEMetz, former des gamins et les accompagner jusqu'au haut niveau.
Mais pour ça, je n'ai pas le choix que d'élargir le champ des activités du club. Alors ça ne me pose pas de problèmes qu'une soirée par semaine, des Sith viennent défier des Jedi sur nos pistes, si ce qu'ils rapportent avec leurs adhésions me permet d'acheter des cuirasses et des fleurets pour mes gamins. Et puis, j'aime la tradition de l'escrime et son histoire ainsi que le côté sport pur, mais un peu de modernité et de fun ça n'a jamais tué personne et la distinction entre les deux activités est évidente, c'est juste de la cohabitation et un échange de besoins : d'exister pour le sabre laser, d'argent pour l'escrime.

Vous dites que vous trouvez pitoyable que MA et fédé soient aux abois ! Vous ne pensez pas que nous serions tous très heureux de ne faire que de l'escrime sans nous soucier du reste ? Ce n'est pas être aux abois, ça s'appelle de la survie. Peut-être que le club où vous officiez n'est pas concerné mais personnellement je n'en connais pas qui cracheraient sur 5000, 1000, 15000 euros de budget supplémentaire.

Enfin dans votre post vous dites : faisons de la vraie escrime, ben c'est juste ce que nous faisons tous et demain probablement pourrons nous, et je l'espère, continuer à le faire, mais ce sera grâce au reste, donc ce n'est selon moi pas contre-productif, c'est au contraire à ce jour le seul moyen de justement continuer de pouvoir enseigner la vraie escrime...

Peut-être votre club est-il en excellente santé financière ? Si c'est le cas tant mieux. J'ignore votre statut, MA, Tireur, dans un comité, responsable d'un club ? Vous avez là l'avis d'un président dont la mission est de préserver l'emploi de son MA et de lui permettre de continuer à enseigner notre beau sport. C'est la réalité de la situation actuelle pour bien des clubs. Si demain notre sport se médiatise et qu'à chaque rentrée je refuse du monde, le sabre ne sera sans doute plus une obligation. En attendant j'accueillerai avec joie cet atelier laser.

Sportivement -)------

A Schaller
Président de la SEMetz

Date de publication : 11/01/2017 03:16
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Sabre Laser et pourquoi pas?
#52
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
pourquoi pas , si on a les locaux et l' encadrement.
C' est sans doute plus facile à mettre en place dans des villes importantes que dans des zones semi rurale ou les villes ne dépassent pas 25000 habitants , et ou la plupart des MA se baladent sur plusieurs clubs.

Date de publication : 11/01/2017 13:38
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








Escrime-Info : Mentions légales