http://www.stagescrime.com/le_stage_d_ete.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
61 utilisateur(s) en ligne (44utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 61

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


Dopage et sport
#1
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Newzero a de puissantes protections. Dès qu'on poste dans comme je viens de le faire alors qu'il annonce un article sur le dopage, les modérateurs censurent immédiatement.

Je lui demandais, puisqu'il connait bien Alain Bernard, ce que ce dernier met dans son eau (pas celle du bassin...) pour nager si vite.
Ben, ni une, ni deux, censuré avant d'avoir dit ouf.





Discussion divisée de Peut-on tailler dans le lard de Newzero ?

Date de publication : 27/06/2013 21:08
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#2
Accro
Accro


Informations utilisateur
@l'expert
Si ça te fait plaisir de penser qu'il est dopé, tant mieux pour toi. Que veux-tu que je te dise... En tant que sportif de premier rang mondial il a subi une quantité astronomique de contrôles de la part de l'AFLD mais aussi de l'AMA et de la FINA. c'en était même risible parce que la délégué de l'AMA était basée à Nice et que dès qu'elle se faisait chier elle allait faire des contrôles!! Et Alain a toujours coché la case pour que l'on garde ses échantillons pour d'éventuels futurs contrôles dans les années à venir. Il ne s'est jamais planqué... Je peux te dire que ce n'est pas du tout le cas de tout le monde.
Au passage il a perdu les championnats du monde 2009, deuxième derrière Cielo, lequel Cielo s'est fait choper plus tard à un diurétique...mais a été blanchi.
Si tu veux je te donne un lien d'une enquête de Canal+ qui va t'expliquer comment on devient champion olympique. Si ça peut te permettre d'éviter d'insinuer des stupidités de gamin de CE2, je serai ravi d'éclairer ta lanterne.
Voila.

Date de publication : 27/06/2013 21:46
Newzorro
mon blog: http://www.newzorro.com/
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

chaoui a écrit :
Si ça te fait plaisir de penser qu'il est dopé, tant mieux pour toi.

Non, je ne pensais pas du tout à ça, en demandant ce qu'il mettait dans son eau, mais bien entendu, à une marque de sirop qui le sponsorise.
Mais bon, puisque chaoui est d'une grande franchise, il doit sûrement pouvoir nous parler du dopage dans le milieu de la natation.

Citation :

chaoui a écrit :
il a subi une quantité astronomique de contrôles

Il y en a d'autres qui pourraient dire tout pareil : Armstrong, Jalabert, Ulrich...

Date de publication : 27/06/2013 21:58
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#4
Accro
Accro


Informations utilisateur
OK pas de problème alors, je pensais que tu faisais de mauvais de allusions. Désolé. Oui il a fait une pub pour Teisseire, on s'est bien marrés pendant le tournage d'ailleurs..toujours amusant de voir débouler de pubards branchouille sur un site sportif, ça détonne un peu...

Date de publication : 27/06/2013 22:09
Newzorro
mon blog: http://www.newzorro.com/
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#5
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

chaoui a écrit :
des stupidités de gamin de CE2


Oui, c'est vraiment un truc de pubeux que de vouloir faire croire qu'on gagne le tour de France ou les jeux olympiques, simplement avec du sirop dans son eau.

Date de publication : 28/06/2013 08:39
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur

Date de publication : 28/06/2013 09:07
Newzorro
mon blog: http://www.newzorro.com/
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#7
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Un seul mot : parfait !
Parfait exercice de communication, du grand art.
Certes, quand je ai vu entouré Alain Bernard de flics à 12 minutes du reportage, j’ai pris peur ; je me suis dit : ça y est, cela tourne mal.
Mais c’était juste pour protéger la vedette de ses fans ; juste avant d’évoquer le dopage.

Parce que le dopage, on en parle dans le reportage. Ce n’est pas simplement un reportage à la gloire d’Alain Bernard. Imaginez, dans le cadre d’une hagiographie de Strass-Kahn, Cahuzac, Tapie, ou Sarkozy, il serait impensable, en termes de communication post-crise, de ne pas parler des """problèmes""". Occulter les questions gênantes, c’est une erreur : il FAUT en parler justement, pour contrôler, plutôt que de subir passivement. Et là, dans le reportage, c’est placé parfaitement au milieu du reportage. Au début, on met en conditions (mode admiration) ; au milieu, on évacue le problème pour que la mémoire soit déchargée de ce pénible fardeau par la suite du reportage ; et à la fin, l’envolée finale. C’est fait, et bien fait : du boulot de pro de manip’ com’.

Je crois que ce qui m’a laissé absolument pantois d’admiration, dès le départ, c’est le titre de l’émission : Pur 100.
Pur 100, cela s’inverse, en donnant : sang pur. Parce qu’effectivement, il est absolument incontestable que les analyses sanguines du nageur démontrent que son sang est pur, et là, on est d’accord, c’est incontestable.
Pur 100, on peut voir aussi cela comme, pur-sang. Eh oui, pur-sang, comme le cheval. Le pur-sang, c’est un peu l’inverse de la mule, qui n’est qu’un hybride. On dit bien chargé comme une mule, et pas chargé comme un pur-sang !
Qui penserait à dire : Armstrong était chargé comme un pur-sang ? Cela ne colle pas, simplement impensable. On sait bien que les pur-sang des champs de courses ont toujours été bien propres.
Et puis, cette métaphore animalière, c’est beau : surtout quand on pense à la contribution décisive des produits à usage vétérinaire pour le sport de haut niveau.

Merci au justicier masqué pour son combat pour la vérité : après ce reportage de fond sur le dopage, il n’y a plus un CE2 de France qui peut avoir encore un quelconque doute.

Le Spectacle continue.

Date de publication : 28/06/2013 10:55
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#8
Accro
Accro


Informations utilisateur
c'est bien ce que je pensais donc...malheureusement tu évolues au même niveau que Hubo. C'est bien dommage. Une sacrée paire d'aigris de la vie.

Date de publication : 28/06/2013 14:42
Newzorro
mon blog: http://www.newzorro.com/
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

chaoui a écrit :
c'est bien ce que je pensais donc...malheureusement tu évolues au même niveau que Hubo.


Ahhhhhh, je suis désolé de ne pas croire les mignons reportages bidonnés de la télévision, pourtant, c'était une bien jolie page de pub, même qu'on aurait presque pu croire que c'était du journalisme.
hubo46 me trouve naïf - alors, vas-y raconte-moi encore des histoires pour gamins de CE2, pour voir.

Citation :

chaoui a écrit :
Une sacrée paire d'aigris de la vie.

C'est sûr que toi, quand Alain Bernard doit te donner ton pourcentage sur le contrat des sirops, cela doit sérieusement te dés"aigrisé".

Quand c'est pour parler du dopage dans le cyclisme, c'est un redresseur de tort, notre chaoui, mais pour la natation, brutalement, il perd tout sens critique et tout sens de l'humour.

Date de publication : 28/06/2013 15:45
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#10
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Et la vidéo d'Atlanta... on a droit à quand à un "newzorro" dessus ?


Date de publication : 28/06/2013 22:37
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Anonymous
Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#11
Le dopage n'est pas un problème dés lors que tout le monde prend au moins la même chose.

Il est quand même étonnant de constater que certains pensent que nager 100m en moins de 50s, courir 100m en moins de 9.6s, soulever X kilos en développer couché, faire plus de 80 matchs de saisons régulières dans les sports US, jouer des matchs de rugby ou de foot tous les 3 jours puissent se faire en buvant un verre de lait le soir et se masser les muscles au synthol.

Le traitement du dopage est une immense hypocrisie des temps modernes. Pourquoi se lâcher sur le sportif et non pas sur le commun des mortels qui se bourre le pif de sucre en poudre...

L'accompagnement médical même poussé est obligatoire désormais dans le cadre sportif, idéalement il doit se faire sans mettre en danger la vie de ceux qui le suivent.

Si on veut stoper le dopage... diminuons les cadences des compétitions, diminuons les montants des droits sportifs, diminuons les salaires, rémunérations, réduisons les commissions des agents... bref revenons à une pratique sportive qui soit conciliable avec le métabolisme humain afin d'éviter de fabriquer des vieillards à 35 ans et des mecs qui meurent à 55 ans.

Maintenant si on veut du sport à haute dose avec du spectacle : pas de problème on les charge comme des mulets, tout le monde sera content : les spectateurs, les TV, les comptes en banque. Mais dans ce cas, on arrête les contrôles anti-dopoage et le jeux du chat et la souris.

Insinuer que tel sportif est "chargé" n'est pas atteindre à son image, car c'est une obligation pour parvenir à atteindre le plus haut niveau et tout particulièrement dans certains sports.

On peut estimer que l'escrime reste "protégée"... mais il ne faut pas être trop naïf non plus.

CQFD

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#12
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
bonsoir
+1 avec le post précédent..sachant que c'est l'industrie pharmaceutique qui fait les contrôles avec 10 ans de retard sur leurs produits......donc pas de risque ou risques trés modérés....VIVE LA FRANCHISE

Date de publication : 28/06/2013 23:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
C'est incroyable, SuperSarko, t'es tu rendu compte que chaque fois que tu signes, les lettres de ton nom forment un acronyme ...?

ceci dit +1 bien évidemment

Date de publication : 29/06/2013 00:09
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#14
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
SuperSarko a écrit :
Le dopage n'est pas un problème dés lors que tout le monde prend au moins la même chose.

Mais comme tout le monde ne prend pas la même chose, c'est un problème. Faut pas rêver.

Citation :
SuperSarko a écrit :
Maintenant si on veut du sport à haute dose avec du spectacle : pas de problème on les charge comme des mulets, tout le monde sera content : les spectateurs, les TV, les comptes en banque. Mais dans ce cas, on arrête les contrôles anti-dopoage et le jeux du chat et la souris.

Oui, on n'arrive pas à arrêter le trafic et la consommation de cannabis, légalisons.
Même chose pour la cocaïne, l'héroïne, etc... dès que c'est légalisé, comme par magie, le problème disparaît
Et le vol ou l'assassinat, il y en a encore, après des millénaires d'interdiction, alors cessons de nous voiler la face par rapport à notre échec. Légalisons !
Tiens, pour l'assassinat, on pourrait même organiser des jeux, où 24 participants devraient s'éliminer par tous moyens, le tout retransmis à la télé : trop mode !.

Citation :

SuperSarko a écrit :
... se faire en buvant un verre de lait le soir et se masser les muscles au synthol.

Non, impossible.
Par contre, avec un verre de sirop, je ne dis pas.

Citation :

SuperSarko a écrit :
Insinuer que tel sportif est "chargé" n'est pas atteindre à son image, car c'est une obligation pour parvenir à atteindre le plus haut niveau et tout particulièrement dans certains sports.

Tous dopés ? C'est un peu caricatural.
Cela dépend beaucoup de facteurs : de l'intensité compétitive (concurrentielle), de facteurs contingents (la mauvaise personne qui est là au mauvais moment pour proposer de...). Le type, la gravité du dopage varie.
Je suppose qu'il y a une corrélation entre le dopage dans un milieu et l'intensité concurrentielle et les enjeux, notamment financiers. Je sais bien qu'on essaie de nous faire croire que même chez les amateurs, il y a du dopage... mais ce n'est pas le même dopage que chez les professionnels du spectacle sportif, et il y a raisonnablement des niveau de gravité - faut pas tout mélanger.

Citation :

SuperSarko a écrit :
Le traitement du dopage est une immense hypocrisie des temps modernes. Pourquoi se lâcher sur le sportif et non pas sur le commun des mortels qui se bourre le pif de sucre en poudre...

Placer l'accès au sucre et à l'accès à des stéroïdes ou des hormones de croissance au même niveau, cela s'appelle un outrageante simplification, et cela ne favorise pas la prise de conscience.

Citation :

SuperSarko a écrit :
Si on veut stoper le dopage... diminuons les cadences des compétitions, diminuons les montants des droits sportifs, diminuons les salaires, rémunérations, réduisons les commissions des agents... bref revenons à une pratique sportive qui soit conciliable avec le métabolisme humain afin d'éviter de fabriquer des vieillards à 35 ans et des mecs qui meurent à 55 ans.

Ah, non, pas les commissions des agents, vous allez énerver chaoui.
La seule solution, elle est là : réduire l'intensité concurrentielle et les enjeux (financiers, géopolitiques).
Les JO, c'était à la base une période destinée à la paix. C'est devenu une modalité de l'affrontement général : la caricature du capitalisme triomphant.

Regardez en face ces sports à haut intensité concurrentielle : leur régime d'accumulation (dans le langage marxien). En gros, si tu es le dixième, donc pas dans les trois premiers, tu n'existes pas, aucun intérêt (le copain de chaoui, il serait régulièrement arriver 4ème, ce serait remarquable, mais il n'existerait pas dans le système avec un tel résultat). Dans certains sports, le dixième gagnera 10 fois que le premier, et le centième 1000 fois que ce même premier. La dégringolade est radical.
On en est vraiment à jouer à celui qui pisse le plus loin. Si tu es face à des génies de la lancette, eh bien il suffit que tu arrives simplement à faire 1mm de plus que les autres, pour que tombe dessus tous les honneurs et tout le fric, et les autres n'ont que leur yeux pour pleurer.

En fait, le monde du sport est effrayant. Effrayant, parce qu'il y a des tas de gens qui sacrifient énormément (tout autant qu'Alain Bernard (ça, c'est pour chaoui)), qui ont des performances extraordinaires par rapport au commun des mortels, mais qui sont justes, très très très légèrement au-dessous de premier. Et là, c'est l'échec, l'oubli, et parfois la pauvreté.
C'est un modèle effrayant d'hypercapitalisme : une inégalité aberrante, une accumulation effrayante.

Le sport spectacle, c'est l'image la pire de notre société : la valorisation de l'hyper-conccurence, l'hyper-compétition.

Je ne vois pas trente-six solutions : que les gens fassent un choix. S'il continue à regarder du sport (de spectacle à haut niveau compétitif - je ne vise donc pas le vrai sport, celui que vous et moi pratiquons), qu'ils ne se plaignent pas de vivre dans une société de merde.
Donc boycottons les JO, et autres manifestions sportives spectaculaires (dont le tour de France).
Et pratiquons, plutôt que la compétition, la coopération : au fond, c'est ce que nous, les vrais sportifs, nous faisons tous les jours, dans nos petits clubs.

Date de publication : 29/06/2013 21:51
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#15
Accro
Accro


Informations utilisateur
Merci, LExpert!
C'est toujours bien, pointu, amusant, etc...

Date de publication : 30/06/2013 16:09
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#16
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Si c'est grave, il n'y qu'a voir le nombre de sportifs qui meurent jeunes ou moins jeunes de trucs bizarres ou qui en réchappent par miracle...Mais l'expert, Panem et circenses, c'est ce que demande le public, alors que les gladiateurs se tuent dans l'arène ou sur un vélo, c'est ce que veut le public depuis des milliers d'année et ça n'est demain que ça changera et il y aura toujours des cons pour faire gladiateurs et sa faire acclamer dans l'arène!

Date de publication : 30/06/2013 17:09
Mon problème: même surface de touche de face et de profil, demain j'attaque un régime... mais ça c'était avant!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Peut-on tailler dans le lard de Newzero
#17
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :



On peut estimer que l'escrime reste "protégée"... mais il ne faut pas être trop naïf non plus.

CQFD


Ce qui nous protège plus ou moins c'est d'être une discipline où on ne fait pas fortune, donc où il y a moins de concurrence.

Mais il y a aussi une autre raison : le dopage est une véritable institution, pour ne pas dire une culture, dans les sports peu techniques qui demandent soit de l'endurance soit de la force pure. L'effet du produit est spectaculaire...L'EPO pour les cycliste ou marathoniens, les anabolisants pour faire gonfler les muscles des haltérophiles...

Un escrimeur aurait beau prendre ces substances là, cela ne lui servirait pas à grand chose. Aucun dopage ne peut améliorer la technique ou la tactique d'un tireur. Après, il peut y avoir des trucs pour récupérer plus vite. Mais les cas de dopages dans l'escrime relèvent de l'amateurisme : on va voir dans la pharmacie ce qu'il y a. On est encore loin du suivi médicalisé du cyclisme car on y manipule des produits dangereux s'ils sont mal utilisés et que l'on trouve dans les filières parallèles.

Date de publication : 30/06/2013 17:34
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#18
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

jeancri25 a écrit :
Panem et circenses, c'est ce que demande le public, alors que les gladiateurs se tuent dans l'arène ou sur un vélo, c'est ce que veut le public depuis des milliers d'année et ça n'est demain que ça changera et il y aura toujours des cons pour faire gladiateurs et sa faire acclamer dans l'arène!


Non, là, je suis désolé, mais il se trouve que les spectacles de gladiateurs n'existent plus, donc, on peut parler de progrès.
Certes, en lisant des commentaires sur internet, on voit que certaines personnes ont comme position : il a ramené une médaille, et on se fout comment.
Je crois qu'une bonne partie de la population est dans une condamnation morale du dopage : vous allez me dire, tout comme de la spéculation financière, et cela n'a pas fait encore changer le monde.
Mais il faut quand même aussi reconnaître les efforts réalisés contre le dopage, même s'ils ne portent pas totalement leurs fruits (mais encore une fois, ce n'est pas parce qu'il y a encore des meurtres, qu'on a baissé les bras sur ce plan-là).

Bon, c'est un combat de valeurs : alors, un peu de lucidité.
C'est quand même très très très con de savoir taper dans un ballon même si c'est avec talent, c'est très très très con d'être capable de balancer la balle derrière un filet en tapant avec une raquette, et c'est très très très con de rouler à toute pompe sur les routes en vélo (sans profiter du paysage et de la vie).
Alors, sachons avoir des admirations et des intérêts sélectifs.

Le sport spectacle, c'est le grand concours de celui qui pisse le plus loin.
Image redimensionnée


Faisons du sport : pour nous (foot, tennis, vélo... ou escrime).

Citation :
olivier34 a écrit :
Un escrimeur aurait beau prendre ces substances là, cela ne lui servirait pas à grand chose.


On se demande bien ce qu'avait cherché à masquer Baldini en prenant le fameux furosémide, qui est un diurétique (donc un produit masquant).
Ne vous faites pas d'illusion : mettez quelques centaines de millions d'enjeu sur la table , et vous verrez qu'on vous le trouvera le produit "efficace" (pour pisser le plus loin).

Date de publication : 30/06/2013 20:26
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#19
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
De Joan SFAR, suiveur du tour 2013 sur France Inter,

chronique du jour, intitulée "Dopage : les représentants des cyclistes outrés"

Image redimensionnée

Date de publication : 30/06/2013 23:46
bode lanmè pa lwen Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#20
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Plus de gladiateur, un gars qui prend un produit qui peut le tuer pour finir le dernier "survivant"???
J'ai un copain qui faisait du vélo et qui me disait que sur des petites courses locales, sans enjeu, des jeunes coureurs se chargeaient avec des saloperies juste pour gagner!

olivier34 a écrit :
Un escrimeur aurait beau prendre ces substances là, cela ne lui servirait pas à grand chose.

Juste à être moins fatigué que son adversaire, à ralentir son rythme cardiaque, à augmenter artificiellement sa masse musculaire, à favoriser l'oxygénation du sang, etc. C'est déjà pas mal.

Date de publication : 01/07/2013 08:20
Mon problème: même surface de touche de face et de profil, demain j'attaque un régime... mais ça c'était avant!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#21
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Bonjour,
Chez les tireurs, quelle est la typologie des dopés, si une typologie est possible ? Que prennent-ils ? Qui prend l'initiative ? Y a-t-il des signes qui peuvent mettre la puce à l'oreille ? Comment savoir qui s'est dopé et avoir connaissance des sanctions prises ? Peut-on savoir qui est contrôlé ou qui ne l'est pas ? Je pose ces questions en toute naïveté, sans arrière pensée. Je fais de l'escrime depuis un bon moment et je pense connaître mon sport assez bien sauf concernant le dopage. J'ai tellement peu d'information sur ce point que j'en suis venue à me dire que l'escrime était LE sport irréprochable...

Date de publication : 01/07/2013 10:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

jeancri25 a écrit :
Plus de gladiateur, un gars qui prend un produit qui peut le tuer pour finir le dernier "survivant"???


Oui et non.

Non, sincèrement, c'est caricatural : personne ne prend un médicament qui peut le tuer avant la fin de la compétition. Il y a eu des morts, suite à des "accidents" de dopage. Mais c'est la même chose que lorsqu'on prend un aspirine, on n'est pas à l'abri d'un Œdème de quincke qui tourne mal. Qu'on envisage des effets à long terme sur la santé, oui : mais c'est la même chose pour que ceux qui fument - ils font un mauvais pari. Mais encore une fois, personne ne prend de produit pour sortir de la compétition les pieds devant - les effets sanitaires nuisibles, par contre, on est d'accord.

Oui, sur le plan symbolique, pour rapprocher les gladiateurs (qui ne mourraient peut-être pas tant que ça, compte tenu de leur valeur économique...) et les sportifs de haut niveau.

Le dopage, c'est le recours à la pharmacie.
Or, le pharmakon (Φάρμακον) a un statut fondamentalement ambigu : le terme en grec classique peut tout autant désigner le remède que le poison. Chose qu'avait bien saisie Mithridate, qui utilisa le pharmakon contre le pharmakon.
Mais le plus fascinant, c'est que le pharmakos a d'abord été un mot désignant une victime sacrificielle.
Et là, on est obligé de se référer au travaux de René Girard : selon Girard, nos sociétés sont fondamentalement mimétiques (on est des animaux sociaux, comme les fourmis) : nous nous construisons par le mimétisme, et nos désirs sont mimétiques.
Comme nos désirs sont mimétiques, nous voulons les mêmes choses (pas forcément partageables - en économie, on les appelle biens exclusifs), et donc, de là, naît la violence : je veux ce que l'autre a, et j'utilise les moyens nécessaires.
Or, cette violence, qui peut prendre des formes diverses (vengeances, guerre...) crée une menace sur notre société. Nous vivons (forcément ensemble) essentiellement grâce à la coopération (et certainement pas la compétition !), et la violence peut conduire à la remise en cause de l'existence même de la société (coopération).
Il faut donc une solution : le problème, c'est le mimétisme, la solution, c'est la différenciation. Cette différenciation, elle passe par le sacré, le sacrifice.
On désigne celui qui est la source (réelle ou imaginaire) du conflit mimétique, et on retourne toute la violence contre la victime - sacrificielle (appelé par les hébreux le bouc émissaire).
Le pharmakos, c'est la victime sacrificielle des grecques : celui qui est le poison c'est celui dont le sacrifice va soigner la société.
Nous sommes dans des sociétés de consommation, où le désir (mimétique) est poussé à l'extrême. Il faut évacuer les tensions qui peuvent remettre en danger la société. Il nous faut donc nos victimes.
Le sportif de haut niveau, c'est un de nos pharmacos - pour cela, il rejoue notre grand jeu social moderne de l'hyper-compétition : c'est donc lui qu'il faut sacrifier. Et comble de l'ironie, pour y arriver : on fait absorber le pharmacon au pharmacos.

(Bien sûr, tout ce que je dis là, du moins sur le désir mimétique et la victime sacrificielle, je ne l'ai pas inventé, ce sont les remarquables travaux de René Girard)

Pour ma part, je pense que l'autre solution, pour éviter les victimes sacrificielles, c'est de travailler sur le désir mimétique, réduire ainsi la compétition (appelé de manière moderne, concurrence).

Citation :

Marshall a écrit :
Bonjour,
Chez les tireurs, quelle est la typologie des dopés, si une typologie est possible ? Que prennent-ils ?...

A partir de cette adresse, vous aurez la réponse à la plupart de vos questions.

Date de publication : 01/07/2013 12:04
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#23
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
René Girard est un grand maître à penser.
Il l'a encore prouvé en 2012 dans les vestiaires du MHSC et je ne pense pas qu'il ait utilisé du pharmaton
il était clean

Date de publication : 01/07/2013 13:08
l'Expert et Malicia : son plaisir : une main sur le clavier, l'autre sous la table...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#24
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :

Le dopage, c'est le recours à la pharmacie.



Ca, ça mérite débat.


Quelle différence fais-tu entre :

- un athlète qui prend une substance pharmaceutique type EPO pour augmenter son taux d'hématocrite et donc la quantité d'oxygène que son sang peut transporter.

- un athlète qui utilise un caisson hyperbare avec faible teneur en oxygène pour forcer son organisme à augmenter son hématocrite.

- un athlète qui s'entraine sur les hauts plateaux boliviens, toujours dans la même optique d'augmenter ce taux d'hématocrite



Ma question est complètement ouverte, je suis simplement intéressé de savoir où chacun met la limite du dopage...

Date de publication : 01/07/2013 13:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#25
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Il semblerait que ces trois situations entrainent des resultats differents .......(il semble difficile d'interdire les boliviens de competition ;c'est une discimination grave par rapport aux kenyans )

Date de publication : 01/07/2013 13:55
L'age et la ruse surpasseront toujours la jeunesse et le talent
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#26
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :
Ca, ça mérite débat.

Non, c'est le style de débat très secondaire qui permet seulement d'augmenter le degré de confusion.
En conséquence, je vais me contenter de faire du positivisme juridique : constitue un dopage ce qui est défini en tant que tel par la loi.
L'EPO est inscrit sur la liste des produits dopants, c'est donc du dopage (ce n'est pas le cas des balades en montagne ou des caissons hyperbares).
(Accessoirement, certaines fédérations fixent arbitrairement des limites maximales au taux d'hématocrites, pour éviter justement, des dérives dangereuses).

Par contre, le vrai débat, c'est la place et la conception du sport dans notre société : et là, il suffit de dire que le sport, c'est le fait de mouiller le maillot, pas d'être assis devant son écran de TV à siroter des bières.

Le sport spectacle, ce n'est pas du sport, c'est du Spectacle : le mode l'aliénation moderne, une technique de manipulation des masses.

Date de publication : 01/07/2013 14:24
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#27
Accro
Accro


Informations utilisateur
Les Jeux Olympiques ont été créé entre les Grecs, non pas pour mouiller le maillot (ou mélanger la sueur à l'huile ointe), mais pour apporter un facteur de cohésion, de paix entre les différentes villes grecques.
Le sport est, collectivement, assimilé à un affrontement, pour justement (essayer d')éviter des affrontements plus directs. Sauf peut-être pour le foot...
L'ex. le plus représentatif à mon sens est ces parties de ballons entre Allemands et Français dans les tranchées de 14 - 18.
Ensuite, que le sport soit surmédiatisé, surfinancé, et entraine des excès comme du dopage ou des débordements violents de supporters est une évolution regrettable et ne doit pas provoquer automatiquement un rejet de toute compétition.

Date de publication : 01/07/2013 14:58
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#28
Accro
Accro


Informations utilisateur
J'ai connu un type, il prenait de la testosterone de lapin en suppositoire, et bien avec ça il petait le feu!!!!!

Date de publication : 01/07/2013 15:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#29
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

fanfan71 a écrit :
Les Jeux Olympiques ont été créé entre les Grecs, non pas pour mouiller le maillot (ou mélanger la sueur à l'huile ointe), mais pour apporter un facteur de cohésion, de paix entre les différentes villes grecques.


On ne parle pas de la même chose : moi, je parle du sport, vous vous parlez de spectacle sportif.
Ce n'est pas le même chose. Vous ne faîtes pas du sport assis devant votre télé à regarder un matche de foot.

Citation :

fanfan71 a écrit :
Le sport est, collectivement, assimilé à un affrontement, pour justement (essayer d')éviter des affrontements plus directs.

En tout cas, cela rejoint les thèses de René Girard.

Citation :

fanfan71 a écrit :
L'ex. le plus représentatif à mon sens est ces parties de ballons entre Allemands et Français dans les tranchées de 14 - 18.

La fraternisation, elle est due à ce qu'il y avait des êtres humains des deux côtés de la tranchée. Alors évitez d'attribuer ce type de mérite au sport.

Citation :

fanfan71 a écrit :
Ensuite, que le sport soit surmédiatisé, surfinancé, et entraine des excès comme du dopage ou des débordements violents de supporters est une évolution regrettable et ne doit pas provoquer automatiquement un rejet de toute compétition.


Je ne rejette pas forcément la compétition par principe, ou même la concurrence en économie.
Je pense qu'il s'agit d'une question beaucoup plus subtile de niveau compétitif ou de niveau de concurrence.
Je pense qu'on a atteint des niveaux délétères sur le plan compétitif et de la concurrence, et que les effets bénéfiques collectifs de la situation sont à réinterroger par rapport aux effets négatifs.

Date de publication : 01/07/2013 15:49
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dopage et sport
#30
Accro
Accro


Informations utilisateur
Je suis d'accord avec le dernier point de LExpert

Mais je pense qu'il faut arrêter de faire cette distinction automatique entre le sport spectacle et le sport fait dans son coin pour mouiller son maillot ou entre potes : cela reste du sport !!! ET quand je regarde un matche de basket à 4 de rue ou une compétition plus "organisée" avec spectateur, je regarde la technique, la performance, la stratégie, l'effort, etc... de la même manière. Quand je prend ma tenue d'escrime en club je me bats contre mon adversaire et avec moi même pour atteindre l'objectif de mettre une touche l'une après l'autre ; j’apprécie mes réussites et les réussites de mon adversaire. Qu'est ce que le sport avec public et même spectacle ? : la même chose que moi au bout du compte : réussir une certaine performance dans un cadre défini et apprécier la possible réussite. Et le public, qu'est ce qu'il regarde, la performance, la technique développée, la réussite ou l’échec.
Qu'est ce qui est différent ?!!!

Le dopage n'est finalement qu'une simple négation du sport en tant que tel. Ce plaisir de vivre à fond dans son corps, cette recherche de performance par l'entrainement et le travail, cette confrontation à l'autre pour se situer, s'améliorer, être reconnu, n'a rien à voir avec une utilisation de moyens artificiels pour augmenter ses performances, pour des raisons financières, d'égo (tricherie avec soi-même)ou que sais-je encore!
Sport Spectacle ou Sport tout court, je ne vois pas la différence : le dopage n'est qu'une utilisation détournée du sport que ce soit pour des raisons individuelles ou des raisons de gros sous. Battons nous contre, Informons, Contrôlons ! Mais arrêtons de penser que le simple fait de retirer le "spectacle" enlèvera les causes du dopage...

Date de publication : 01/07/2013 16:55
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales