http://www.stagescrime.com/le_stage_de_la_bourboule.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
56 utilisateur(s) en ligne (40utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 56

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Projet machine réparation fleuret
#1
De passage
De passage


Informations utilisateur
bonjour à tous ,

nous sommes étudiants en école d'ingénieur et sommes sur un projet d'une machine automatique pour les collages des fleurets.

nous avons besoin de connaître votre opinion à propos de la réalisation de cette machine
cela prends 30 secondes et nous grâce à vos réponse nous pourrons faire un travail de qualité

merci a tous
voici le lien pour le sondage

https://spreadsheets.google.com/viewfo ... 0ZJUWpVMmxGTkxfSXB5VGc6MQ

Date de publication : 24/11/2010 10:20
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#2
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

psykamat a écrit :
...un projet d'une machine automatique pour les collages des fleurets.



Et après, vous envisagez de traiter aussi le collage des EPEES ?

Date de publication : 24/11/2010 10:54
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#3
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je veux pas faire mon pisse-froid mais,j'ai regardé ce lien et j'ai l'impression que vous n'avez pas encore la queue de l'ombre d'une idée de la façon dont cette machine fonctionnera. Tout ça m'a l'air d'un vague projet, rien de concret à se mettre sous la dent. Si vous voulez intéresser, et bien sûr sans révéler des secrets, il serait bon de présenter un début de bout de quelque chose

Il est évident cependant qu'une telle machine permettrait aux tireurs et aux MA de passer plus de temps à leur métier, soit tirer et enseigner.

Date de publication : 24/11/2010 11:31
Allez, en garde ma biquette ! Je vais vous tailler le gras du c.. , ce sera toujours ça de moins à trimballer !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Rien que l'étude sur ce que l'on serait prêt à mettre indique que le projet a peu de chances d'aboutir (premier palier à 5000 Euros). Très peu de clubs pourront s'offrir un tel joujou à mon avis...

Date de publication : 24/11/2010 12:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#5
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
C'est une idée intéressante! A voir en terme de réalisation ce que cela peut donner, surtout en terme de prix... Bien entendu, il ne faut pas s'attendre à un très faible prix surtout sur un matériel aussi spécifique produit dans des quantités très faibles d'un point de vue industriel. Mais d'un autre côté, un club n'aura pas les moyens d'investir.

Il serait intéressant dans votre projet de voir où vous situez le point d'amortissement de la machine par rapport au nombre de collage.

Date de publication : 24/11/2010 13:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Charlie_Mini a écrit :
j'ai l'impression que vous n'avez pas encore la queue de l'ombre d'une idée de la façon dont cette machine fonctionnera.

J'en disconviens. Le problème est exactement inverse.
Ce sont des élèves ingénieurs qui ont une idée et probablement les solutions techniques qui vont avec.
Mais, cela tient du secret industriel, il n'y a pas de brevet, donc ils ne présenteront pas leur solution.

Non, le problème n'est pas technique, il est commercial.
Comme traditionnellement chez les ingénieurs, ils ont l'idée mais sont incapables de la vendre : ils ne prennent pas en compte les contraintes commerciales.

Et ce questionnaires, c'est un festival d'à peu près commercial

D'abord, il demande un nom, un numéro de téléphone, une adresse courriel : déjà, cela risque de limiter les réponses, et c'est à quel fin ? d'autant plus qu'ils ne se posent pas la question du respect de la loi informatique et liberté.

L'identification du besoin est par contre faite : cela pourrait être beaucoup plus développée.

Là où cela pèche, c'est qui, il vise. Le "Etes-vous", n'est pas cohérent.
Si c'est pour comprendre les besoins, il faut commencer par distinguer dans les personnes : celui qui a le besoin (collage de lame), l'utilisateur (de la machine), l'acheteur (prend la décision d'achat)...

La distinction Escrimeur/Professionnel n'est pas bonne : vous mélangez tout avec ça.

D'abord, l'escrimeur, il ne vous achètera jamais votre machine à + de 5000 euros. Donc rien ne sert de leur poser la question. Cela, c'est juste une question pour l'acheteur.

Donc faites deux questionnaires (minimum)
*** Questionnaires escrimeur (celui qui a le besoin) : fait-il ses collages ? Qui fait ses réparations et à quel prix (ces questions là étaient bien). Mais aussi quel prix lui paraît raisonnable pour un collage (parce que ce prix là, il peut permettre de financer la machine pour l'acheteur).... Faites un questionnaire public sur escrime-info.
*** Questionnaire acheteur potentiel : Nombre très limité d'acheteur : des fournisseurs de matériel, et quelques gros clubs vu le prix. Donc, le questionnaire, il doit leur être envoyé personnellement. Là, demandez le coût estimé de leur collage, leur prix de vente (délicat), combien ils font de collage par semaine ou mois, le prix qu'ils sont prêt à payer pour une telle machine...

(*** Questionnaire utilisateur : adressé à ceux qui font des collages - Là, c'est plutôt des questions techniques sur les attentes qu'il faut poser. Ce peut être une questionnaire public mélangé avec le premier)

Et pour finir, si vous voulez que cela intéresse, il faut absolument y mettre le collage épée avec, pour que ce soit commercialement viable. En plus, c'est plus simple à l'épée (sauf les deux fils...).

Date de publication : 24/11/2010 13:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#7
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Ce qui m'a surtout surpris dans ce questionnaire c'est l'aspect "combien vous faites vous payer pour un collage ?".
En tout cas c'est comme ça que j'ai interprété la question portant sur le budget.

Le problème aussi c'est qu'il n'y a aucune différenciation sur les différents types de collages : quand on a besoin de faire un collage rapide à la glue ce ne sont pas du tout les mêmes contraintes que lorsque qu'on a le temps de faire un collage avec une colle plus souple et qui sèche plus lentement, non ?

Date de publication : 24/11/2010 13:27
Je quarte du pied, j'escarmouche,
Je coupe, je feinte... Hé ! Là donc !
A la fin de l'envoi, je touche.

Cyrano de Bregerac, E. Rostand
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#8
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :

Comme traditionnellement chez les ingénieurs, ils ont l'idée mais sont incapables de la vendre : ils ne prennent pas en compte les contraintes commerciales.



Ah ? Tu es ingénieur pour savoir ça ? C'est curieux, parce que pour l'ensemble des projets sur lesquels je travaille, je fais une validation technico-économique...et si je ne le faisais pas, je perdrais mes clients.

Date de publication : 24/11/2010 14:41
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Bon, pour l'aspect technico-commercial j'imagine à peu près comment on peut faire une machine ayant cette fonction... et le prix que ça peut coûter (un gros paquet d'années d'expérience dans la machine spéciale ça aide).
Ce qui me conduit à imaginer qu'une telle machine serait surtout adaptée à une entreprise qui vend du matériel d'escrime plutôt qu'à des clubs.

Date de publication : 25/11/2010 10:18
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#10
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
part_a_2-6XT a écrit :
Ce qui me conduit à imaginer qu'une telle machine serait surtout adaptée à une entreprise qui vend du matériel d'escrime plutôt qu'à des clubs.

+1

J'ai "aimablement" répondu au questionnaire en tant que dirigeant de club, mais je suis d'accord pour dire comme part_a_2-6XT que l'investissement initial à consentir (vu la fourchette de prix indiqués) ne se justifie sans doute que pour les fournisseurs.

Question : Même en prenant un montant d'investissement initial situé dans le bas de la fourchette (disons 5000€) combien de lames un club doit-il avoir à coller par an, et sur combien d'années, pour que l'affaire devienne rentable (comparé à du collage manuel réalisé au sein du club par un MA correctement rémunéré qui devra passer x minutes par lames...) ? En gros, ça revient à se poser la question de l'économie réalisée sur le temps salarié (en tenant compte du temps salarié qu'il faudra aussi que le MA consacre... pour apprendre à se servir de la machine).

Bon évidemment, si les collages sont de toute façon faits au sein du club par des bénévoles, ça devient tout de suite financièrement moins intéressant.

On peut bien sûr considérer aussi les choses sous l'angle de l'économie réalisée par le club par rapport à l'achat de lames pré-collées (pas sûr que tous les club pratiquent le collage "en interne"...).

Et tiens, au fait, les fournisseurs en question, ils les collent comment leurs lames ? (ils en utilisent déjà, des machines, ou ça se fait à la main ?)

Date de publication : 25/11/2010 12:49
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#11
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
De ce connais, a priori à la main avec un pistolet à colle sous pression.

Date de publication : 25/11/2010 14:41
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#12
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
L'intérêt économique me parait faible: à 5000€ et à la louche, il faudrait au moins 1000 collages pour rentabiliser l'engin, ce qui le réserverait effectivement aux fabricants. Comme ils sont très peu nombreux, le nombre de machines vendues serait très faible, et donc le prix unitaire encore bien supérieur, voire inaccessible même à ces professionnels.

A mon avis, l'intérêt d'une mécanisation du collage du fil de lame serait surtout de permettre de ne plus avoir de décollage dû à la mauvaise application de la colle.

Alors la solution n'est peut-être pas dans une automatisation complète du processus avec une machine, mais plutôt dans la conception d'un kit d'aide au collage assez bon marché, surtout qu'il pourrait ainsi être vendu en milliers d'exemplaires (pro + clubs + pratiquants assidus).

Une autre solution pourrait aussi être de supprimer carrément le collage, en concevant un outil d'alésage générant une gorge dans la lame, dont l'ouverture externe serait un peu inférieure au diamètre du fil (ou des fils à l'épée), fil qu'on glisserait dedans comme dans une gaine.
Ainsi le fil jouerait-il librement quand la lame se déforme, et donc sans casser ni se décoller même en cas de forte pliure ou de choc violent.
Mais ça, je ne sais pas si ce serait possible ni rentable.

Date de publication : 25/11/2010 15:16
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#13
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
velizien a écrit :
Une autre solution pourrait aussi être de supprimer carrément le collage, en concevant un outil d'alésage générant une gorge dans la lame, dont l'ouverture externe serait un peu inférieure au diamètre du fil (ou des fils à l'épée), fil qu'on glisserait dedans comme dans une gaine.
Ainsi le fil jouerait-il librement quand la lame se déforme, et donc sans casser ni se décoller même en cas de forte pliure ou de choc violent.

Conceptuellement, c'est une bonne idée.

Mais... techniquement, ça complique quand même énormément le travail d'usinage (j'imagine la forme de la fraise en forme d'ampoule la tête en bas, et sa fragilité obligée... et l'évacuation des copeaux serait loin d'être aussi évidente que dans le cas d'une simple gorge en U...). Pas question non plus d'envisager un perçage avec cette longueur...

L'idée est là, mais le procédé de réalisation reste à trouver (il paraît qu'au laser, ils font des choses incroyables maintenant...)

Date de publication : 25/11/2010 16:34
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#14
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Le fil de lame dans celle-ci, le principe a déjà été tenté mais n'a pas été concluant

Date de publication : 25/11/2010 16:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#15
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Et la fréquence radio/bluetooth....Il ne faudrait pas trop de technologie dans chaque embase pour que nous repérions nos touches à l'aide de fréquences plus que de fils!
Parce qu'une machine à collage cela adoube le collage!
Si ingénierie et recherche développement alors siouplaît messieurs les'ingénieux, oui, svp, du changement dans la manière de faire et sans colle!...
L'eau a coulé sous les ponts depuis Edisson...Non?

Date de publication : 25/11/2010 17:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#16
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

EntreDeCap a écrit :
Et la fréquence radio/bluetooth....Il ne faudrait pas trop de technologie dans chaque embase pour que nous repérions nos touches à l'aide de fréquences plus que de fils!
J'y avais déjà pensé, avec des détecteurs piézoélectriques qui remplaceraient aussi les ressorts, mais il parait que les chocs génèrent des accélérations supérieures à ce que l'électronique peut supporter.

Date de publication : 25/11/2010 18:13
A la fin de l'envoi, je louche.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#17
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

velizien a écrit :
Citation :

EntreDeCap a écrit :
Et la fréquence radio/bluetooth....Il ne faudrait pas trop de technologie dans chaque embase pour que nous repérions nos touches à l'aide de fréquences plus que de fils!
J'y avais déjà pensé, avec des détecteurs piézoélectriques qui remplaceraient aussi les ressorts, mais il parait que les chocs génèrent des accélérations supérieures à ce que l'électronique peut supporter.
Non : le contact actuel est déjà fragile et on a conçu une parade toute simple pour éviter de tout massacrer : le petit ressort !
C'est tout à fait réutilisable pour protéger un capteur quelconque.
La seule difficulté, c'est de différencier les surfaces valables et non valables sans un retour de masse (même à l'épée avec les pistes électriques).

Date de publication : 25/11/2010 18:24
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#18
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

part_a_2-6XT a écrit :
Citation :

velizien a écrit :
Citation :

EntreDeCap a écrit :
Et la fréquence radio/bluetooth....Il ne faudrait pas trop de technologie dans chaque embase pour que nous repérions nos touches à l'aide de fréquences plus que de fils!
J'y avais déjà pensé, avec des détecteurs piézoélectriques qui remplaceraient aussi les ressorts, mais il parait que les chocs génèrent des accélérations supérieures à ce que l'électronique peut supporter.
Non : le contact actuel est déjà fragile et on a conçu une parade toute simple pour éviter de tout massacrer : le petit ressort !
C'est tout à fait réutilisable pour protéger un capteur quelconque.
La seule difficulté, c'est de différencier les surfaces valables et non valables sans un retour de masse (même à l'épée avec les pistes électriques).


Vive le sabre...

Date de publication : 25/11/2010 21:28
"Nom de Nous!!" s'éxclamerent Dieu, Allah, Vishnou, Boudah, Jupiter et quelques autres.....
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#19
De passage
De passage


Informations utilisateur
bonjour,

je viens apporter quelques réponses à vos interrogation:

Ce questionnaire est surtout fait pour tester l'intérêt des gens pour ce genre de machine.

Je rassure les gens, le fait d'avoir demander un nom et coordonnées, (déjà j'ai laisser le choix de mettre quelque chose de vrai ou de faux car aucune vérification demandé) c'est juste pour localiser la demande et voir où est ce que le produit pourrai être vendu!!

De plus j'ai essayer de faire un questionnaire qui prennent en compte certain points importants pour l'avancement du projet (économiquement bien sur) comme pour la question sur le prix que les personnes payent pour le collage: c'est pour avoir un ordre de prix pour plus tard.

Ma crainte avec un questionnaire adapté aux professionnels et particuliers séparément, certe cela aurai été plus précis mais est ce que les gens aurait passé 5 minutes à le remplir?

Ensuite, l'aspect technique de la machine est fini, nous devons l'adapter à l'épée mais cela reste qu'une configuration de l'automate.
Comme tu l'as bien dit, je ne peux rien dévoiler sur la machine car c'est encore un projet de l'école et il n'est pas du tout protégé.

Pour l'aspect commerciale, et surement le plus dur, nous devons étudier la rentabilité" de la machine pour les petits, moyen et gros club ainsi que pour les équipementiers!!
Mais déjà avec les commentaires laissés sur le sondage, nous avons de quoi travailler!!

si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas!!!

Date de publication : 26/11/2010 09:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#20
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
psykamat a écrit :
Ce questionnaire est surtout fait pour tester l'intérêt des gens pour ce genre de machine.

En général, on cherche plutôt à savoir si cela peut se vendre et combien.
Plutôt qu’un vague intérêt.

Citation :
psykamat a écrit :
Je rassure les gens, le fait d'avoir demander un nom et coordonnées, … c'est juste pour localiser la demande et voir où est ce que le produit pourrai être vendu!!

Donc question à côté de la plaque si on pouvait se contenter de la ville d’origine, et contreproductive puisque cela peut limiter le nombre de réponse.

Citation :
psykamat a écrit :
Ma crainte avec un questionnaire adapté aux professionnels et particuliers séparément, certe cela aurai été plus précis mais est ce que les gens aurait passé 5 minutes à le remplir?

Bienvenue dans la vie professionnelle.
On ne pas ce n'est pas possible mais je vais me débrouiller pour que ça marche.

Citation :
psykamat a écrit :
la rentabilité" de la machine pour les petits, moyen et gros club ainsi que pour les équipementiers!!

C’est marrant, en général on commence par étudier la rentabilité pour soi-même.
Pour les petits/moyens clubs, de toute manière c’est mort.

Date de publication : 26/11/2010 12:30
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#21
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

LExpert a écrit :
C’est marrant, en général on commence par étudier la rentabilité pour soi-même.



Se retrouver face a quelqu' un qui ne pense pas systématiquement a sa gueule en premier , pour moi ça a un côté plutôt sympa , non ?
Oui, je sait c' est rare .... donc certains ont perdu l' habitude !

Date de publication : 26/11/2010 14:04
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Projet machine réparation fleuret
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

laruelle22 a écrit :
Citation :

LExpert a écrit :
C’est marrant, en général on commence par étudier la rentabilité pour soi-même.



Se retrouver face a quelqu' un qui ne pense pas systématiquement a sa gueule en premier , pour moi ça a un côté plutôt sympa , non ?
Oui, je sait c' est rare .... donc certains ont perdu l' habitude !

Je ne sais même pas s'il faut y voir de l'abnégation... ça ne peut être rentable pour soi-même que si ça l'est pour d'éventuels acheteurs. En cherchant si c'est rentable pour les gens, on évalue si c'est rentable pour soi-même (et je dois dire que j'ai bien peur que la réponse soit négative).

Date de publication : 26/11/2010 16:32
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales