http://www.stagescrime.com/le_stage_de_la_bourboule.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
53 utilisateur(s) en ligne (39utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 53

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







RIBOUD vs KARDOLUS (Bern Finale 1985) Mon dieu ca remonte
#1
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
http://www.youtube.com/watch?v=xmXojPXBFms&feature=related

Les lampes sont (je vous le rappelle) inversées, ainsi que le rythme des jambes et référence à ce qu'il se fait de nos jours. Mais la main est là. Kardolus portait la moustache, et les finalistes présentés sur la fin, représentent a eux seuls une bonne somme de médailles de l'époque.
J'ai reconnu:
3 français: Riboud, Henry, Lenglet
1 allemand; A. Push
Un polonais: ?
Un Hollandais donc: Kardolus
aprés si vous reconnaissez.. hésitez pas hein... postez


enjoy

Date de publication : 22/06/2009 10:19
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: RIBOUD vs KARDOLUS (Bern Finale 1985) Mon dieu ca remonte
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je ne pense pas que c'est 1985 mais 88

En 85 c' est arn schmidt qui gagne et dans la finale ya poff pusch bobosse mazzo koppang riboud

Date de publication : 22/06/2009 11:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: RIBOUD vs KARDOLUS (Bern Finale 1985) Mon dieu ca remonte
#3
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Très intéressant à tel point que cela mérite plus qu’un commentaire nostalgique.

Effectivement, comme vous l’avez remarqué, la différence avec aujourd’hui est très intéressante sur un plan technique. Les déplacements en particulier de Riboud sont minimes, très limités, peu rythmés (moins pour son adversaire mais on demeure encore loin de ce que c’est maintenant).
Le changement sur les techniques de déplacements vient pour partie d’une contamination du sabre (ce n’est pas péjoratif de le dire), pour une autre de l’insistance sur la préparation physique qui fournit les moyens de déplacements plus dynamique.

C’était mieux avant, c’est mieux maintenant ?
Peu importe, ce qui compte c’est le pourquoi.

Ce qui ne va pas dans l’escrime actuelle, ce sont à mon avis ces déplacements. Parce qu’ils correspondent à une prise de risque inimaginable dans un combat.
Et c’est très amusant pour une fois, qu’on se rende compte pour la (pseudo) arme de combat, l’épée, qu’on s’est dirigé dans le sens d’une situation justement ne correspondant plus à la réalité d’un combat.

Le combat, c’est la prudence. Ne pas être touché, et si on le peut : toucher. Or, avec ces déplacements très dynamiques, le risque d’une blessure est très élevé : à quoi sert de toucher à la jambe si c’est pour ce prend 20 centimètres de fer dans la poitrine ? C’est ça la vraie question.

Riboud tire à l’épée de combat, d’une certaine manière à l’ancienne, avec beaucoup de prudence. Ce n’est plus le cas en général maintenant.

Cela montre la tension qui existe aujourd’hui dans l’escrime contemporaine : l’escrime est-elle un jeu ou une simulation de combat ?
Si c’est un jeu on peut faire n’importe quoi. Si c’est une simulation de combat, les règles doivent suivre une logique d’un combat (ce qui reste à préciser, mais la prudence en fait partie).

Moi, je crois que l’escrime a été et reste une technique de combat. Si c’est un sport maintenant, cette réalité cet héritage ne s’efface pas et on se doit de conserver une philosophie de combat.
C’est une chance incroyable que d’avoir une telle boussole pour nous guider.

Quel gâchis qu’on en fasse rien et que tout se résume à des problèmes absurdes tournant autour de la participation aux JO.

Date de publication : 22/06/2009 13:20
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: RIBOUD vs KARDOLUS (Bern Finale 1985) Mon dieu ca remonte
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
j'avais dit '85 en fonction du survêtement post Los Angeles.
Malgré tout mon bon Bobosse je ne t'ai pas reconnu parmi les finalistes.. ^^

Et au sujet du débat lancé avec gout ci dessus, j'estime que l'escrime (quelques soit l'arme) est désormais un jeu. E>t je trouve ça très bien.
Le jour où les duels seront revenus au goût du jour, j'aviserai sur ma technique/tactique/stratégie.

Je suis également convaincu qu'il ne faut pas "oublier" notre histoire.

mon cœur balance entre les deux.

Et si la vérité était de se servir des outils de l'histoire pour en jouer et en rire autour d'un bon vieux gros championnat, bouteille, boules de pétanques et/ou barbecue (comme nous ce soir au club) ..

j'aime bien cette dernière solution...

Date de publication : 22/06/2009 13:56
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: RIBOUD vs KARDOLUS (Bern Finale 1985) Mon dieu ca remonte
#5
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :
Nidian a écrit :
j'estime que l'escrime (quelques soit l'arme) est désormais un jeu.

C’est indubitablement un sport. Mais comme ce n’est pas qu’un jeu, cela a des conséquences dans la pratique : on ne peut (ou plutôt on n’aurait pas dû) faire n’importe quoi (alors qu’on peut toujours fait ce qu’on veut dans un pur jeu/sport)

Citation :
Nidian a écrit :
Le jour où les duels seront revenus au goût du jour, j'aviserai sur ma technique/tactique/stratégie.

Vieux fantasmes. Mais le duel, c’est terminé le dernier a eu lieu il y a 42 ans
http://www.youtube.com/watch?v=e68nuAcSuWQ&feature=channel
alors inutile de l’agité comme un repoussoir.
(qui plus est le duel n’est qu’une forme de combat et certainement pas la seule ; là aussi, cela mériterait un peu plus de réflexion…)

Citation :
Nidian a écrit :
Je suis également convaincu qu'il ne faut pas "oublier" notre histoire.

Belle déclaration d’intention mais mieux vaut les actes en la matière.
Or tout ce que je vois, c’est qu’on a tendance à l’oublier et à transformer l’escrime en pur jeu qui s’éloigne de toute référence aux principes d’un combat (voir l’attitude de la FIE).
Le combat est notre boussole, pas notre objectif. Ce qui est une grande chance d’ailleurs, car certains sports de combat (boxe, karaté, pour citer en fait les plus connu mais aussi les moins extrêmes) voit un certain nombre d’individus plutôt attirés par le sang : il n’y pas de cela chez nous car on ne se bat plus à l’épée.
Mais n’empêche qu’il ne faut pas oublier la direction.
Ceux qui oublient finiront déboussolés (comme cela se voit dans le fleuret)

Citation :
Nidian a écrit :
j'aime bien cette dernière solution...

C’est de la gauloiserie type fin d’album d’Astérix (c’est ça l’histoire pour vous ?), je ne vois pas le rapport avec le sujet.

Date de publication : 22/06/2009 19:36
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: RIBOUD vs KARDOLUS (Bern Finale 1985) Mon dieu ca remonte
#6
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :
Les lampes sont (je vous le rappelle) inversées


Pardonnez la digression mais...
les lampes ne sont pas inversées. Bien au contraire.

Au risque de paraître pour conservateur réfractaire à tout changement, mais à cette époque, les lumières symbolisait la touche.

eg : A a été touché non valable

Actuellement, l'inversion des lumières montre une certaine volonté d'afficher le point (pour des raisons médiatique je suppose).
Si tant est que ça fonctionne presque à l'épée (je précise bien "presque", puisqu'il faut quand même expliquer les situations où un point n'est pas accordé alors que "la lumière brille !!"),

c'est beaucoup plus délicat au sabre, et pire encore au fleuret.

Je me permet de tourner la situation à la dérision, non pour provoquer, mais plus l'effet de style

eg : "alors là le monsieur il a un point blanc. Au bout de 10 points blancs, son entraineur le privera de bonbons à vie."

ou encore "là, les 2 lumières se sont allumés... mais euuuuh le point revient au monsieur de droite"

Date de publication : 22/06/2009 20:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales