https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
49 utilisateur(s) en ligne (31utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 49

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





« 1 2 3 (4) 5 »


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#91
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Il est vrai que l'utilisation d'armes limite la pratique à une salle spécialisée contrairement au foot par ex ou un ballon et trois copains et tu peux jouer dans la rue. Mais tu peux louer un cours de squash ou de tennis et jouer avec un pote, essaie de trouver une piste à dispo entre midi et deux dans le club du coin de ton lieu de vacances où tu pourras t'éclater sans la présence d'un Maître (en plus).


Ce constat est vrai pour l'escrime sportive, ou il faut des installations électriques. Il ne l'est pas pour toutes les formes d'escrime, et ce n'est pas parce qu'il y a le mot "escrime" que le fonctionnement doit être calqué sur celui du sportif.

Pour appuyer mes dires, une vidéo

Date de publication : 28/04/2005 22:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#92
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

odel a écrit :
Pour appuyer mes dires, une vidéo


Superbe prise de vue !
L'escrime, sport de plein-air
(pantalon garance, ou manteau, Odel ?)

Date de publication : 28/04/2005 23:00
bode lanmè pa lwen Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#93
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Le pantalon .
Et tirer dehors, façon duellistes au petit matin, est jouissif... et particulièrement crevant : se déplacer sur l'herbe n'a rien à voir avec un sol de gymnase

Date de publication : 29/04/2005 10:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#94
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :
odel a écrit :Ce constat est vrai pour l'escrime sportive, ou il faut des installations électriques. Il ne l'est pas pour toutes les formes d'escrime, et ce n'est pas parce qu'il y a le mot "escrime" que le fonctionnement doit être calqué sur celui du sportif.

Je suis évidemment d'accord, je milite assez pour les autres formes d'escrime (en particulier artistique hé eh !) Mais il faut bien reconnaitre qu'aujourd'hui le courant continu des licenciés sont les électriciens, même en ratissant large, les escrimeurs alternatifs ont encore une différence de potentiel.

Date de publication : 29/04/2005 11:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#95
Accro
Accro


Informations utilisateur
Oui, mais toute la Puissance d'un tel raisonnement est le produit de ce courant de volonté par l'attention du public !!!

Date de publication : 29/04/2005 11:15
L'essentiel est de participer ...
... à la victoire !!!
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#96
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :
odel a écrit : Le pantalon .
Et tirer dehors, façon duellistes au petit matin, est jouissif... et particulièrement crevant : se déplacer sur l'herbe n'a rien à voir avec un sol de gymnase

Joli duel et surtout joli prise de vue en léger contre-jour qui fait qu'on voit à peine les masques. On s'y croirait !

Date de publication : 29/04/2005 11:19
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#97
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Je suis évidemment d'accord, je milite assez pour les autres formes d'escrime (en particulier artistique hé eh !) Mais il faut bien reconnaitre qu'aujourd'hui le courant continu des licenciés sont les électriciens, même en ratissant large, les escrimeurs alternatifs ont encore une différence de potentiel.

Ne sous estime pas le pouvoir du côté obscur. Il gagne en vigueur de jour en jour .

Citation :
Joli duel et surtout joli prise de vue en léger contre-jour qui fait qu'on voit à peine les masques. On s'y croirait !

Avant de pratiquer l'escrime de duel, j'ai fait un passage par l'escrime de spectacle, même si je n'ai jamais accroché au concept "artistique". Il m'en reste encore deux - trois notions . J'avoue être plutôt fier du résultat de cette prise de vue (le but est pour moi de présenter l'escrime de duel sous son meilleur jour ).

Date de publication : 29/04/2005 12:17
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#98
Accro
Accro


Informations utilisateur
Je viens de découvrir le fil, j'y apporte ma contribution pour exprimer une idée qui me tient à coeur, étant passé par la voie classique des formations fédérales, puis un an au CNFE, puis stages BE2, etc. Tout cela pour être maître d'armes à 19 ans et me rendre compte que si on m'avait appris à donner la leçon, je ne savais pas en revanche :
- accueillir des gens dans une salle d'armes
- vendre un produit (en l'occurence l'escrime en club)
- animer un groupe afin de développer une pratique loisir
- entretenir des relations mairie, presse, milieu associatif
etc. etc.

J'ai maintenant 27 ans.
J'ai appris sur le terrain à vivre à plein temps du métier de MA, mais certainement pas grâce aux formations fédérales qui demeurent auto-centrées sur la technique.

Pour moi, l'une des raisons qui font que ce constat ne peut pas réellement évoluer est l'omni-présence exclusive des cadres d'Etat de la FFE à tous les échelons de la formation, à l'exclusion de la compétence des seuls véritables professionels de l'escrime de terrain en France : les maîtres d'armes de club.

Les cadres d'Etat, dont je ne remets absolument pas la compétence en cause, n'évoluent pas dans la même réalité de terrain que les MA de club pour une bonne raison : ils ont un salaire fixe qui ne dépend pas du nombre de licenciés de leur club.

Ils peuvent donc se permettre de faire de l'élite dans leur club si ça leur chante, ça ne représente de toute façon qu'un "complément de salaire".

Certains n'exercent d'ailleurs pas en club et sont donc encore plus éloignés des prérogatives auxquelles nous avons affaire tous les jours.

Il est urgent d'accorder aux maîtres d'armes de club qui ont su apprendre à vivre de l'escrime une voix au chapitre de la formation, afin que nous puissions transmettre notre expérience et permettre aux élèves-maîtres de ne pas perdre 5 ans avant de se rendre compte qu'ils ne seront pas tous entraîneurs nationaux, et qu'il faut 200 cotisations pour vivre.

La future formation doit à mon sens naître du dialogue et la coordination entre d'une part les cadres d'Etat, tenants de l'institution, et d'autre part des maîtres d'armes de club, représentants des compétences du terrain.

Date de publication : 29/05/2005 13:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#99
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
pourquoi on peu pas tous etre entraineur national on m'aurait menti par contre que 200 licenciés pour vivre c'est pas enorme ......il faut bien metttre de l'essence dans la jaguar moi je propose qu'on offre a chaque MA une bicyclette pour allez en compet cela fait moins de frais etc comme cela les dirigeants pourront eux prendre le tgv en premiere classe et comme cela quand tu rentre le lundi tu es tellement crevé que faire l'administratif te parait tres simple

Date de publication : 30/05/2005 14:34
"nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir changer les choses ,à penser qu'un autre monde est possible."

et au fait le trostkysme n'est pas une maladie de jeunesse ,n'est ce pas mao ?
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
qu'en est-il l'idée d'une pratique de la rapière et de la dague mais à l'électrique facon épée avec un bouton au bout de la lame ? ca pourrai attirer du monde, une protection comme l'escrime moderne, on peu réellement toucher, mais on n'est plus bloqué sur une piste en longeur, on a un espace circulaire pour se battre...ca ressemblerai plus à du free fight, voir avec un peu de technique à de l'escrime ancienne...

Date de publication : 31/05/2005 15:59
Si ton labeur est dur, et si tes resultats sont minces,
rappelles toi qu'un jour le grand chêne a ete un gland comme toi...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :
Je viens de découvrir le fil, j'y apporte ma contribution pour exprimer une idée qui me tient à coeur, étant passé par la voie classique des formations fédérales, puis un an au CNFE, puis stages BE2, etc. Tout cela pour être maître d'armes à 19 ans et me rendre compte que si on m'avait appris à donner la leçon, je ne savais pas en revanche :
- accueillir des gens dans une salle d'armes
- vendre un produit (en l'occurence l'escrime en club)
- animer un groupe afin de développer une pratique loisir
- entretenir des relations mairie, presse, milieu associatif
etc. etc.

En 1986, j'ai tenu un discours semblable au DTN de l'époque. La "réponse" m'est venue plus tard aux oreilles : "Qu'est-ce que c'est que ces jeunes Maîtres qui n'y connaissent rien et qui démolissent leur école et leur formation ?"
Vingt ans de perdus . Le constat est le même.

Citation :
Il est urgent d'accorder aux maîtres d'armes de club qui ont su apprendre à vivre de l'escrime une voix au chapitre de la formation, afin que nous puissions transmettre notre expérience et permettre aux élèves-maîtres de ne pas perdre 5 ans avant de se rendre compte qu'ils ne seront pas tous entraîneurs nationaux, et qu'il faut 200 cotisations pour vivre.

L'idée est bonne, mais les "anciens" auront-ils le temps de faire cette formation sérieusement ?


Date de publication : 31/05/2005 16:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

odel a écrit :
L'idée est bonne, mais les "anciens" auront-ils le temps de faire cette formation sérieusement ?


Si on les paye, pourquoi pas.

Il va sans dire qu'il n'est pas question d'intervenir bénévolement pour témoigner de son expérience une ou deux fois l'an et ainsi se donner bonne conscience en se disant que le témoignage de l'ancienneté est profitable et que c'est formidable.

Il s'agit de monter sur pied une intervention régulière faite par des maîtres d'armes de terrain, au même titre que celle des cadres d'Etat dont c'est la mission.

L'exclusivité de cette tâche allouée au seul corps des fonctionnaires n'est pas normale, ni souhaitable si l'on veut évoluer vers une escrime où les maîtres d'armes peuvent vivre de leur métier.

Cela dit, lorsque les niveaux prévôt seront rémunérés, les problèmes de main d'oeuvre dans les clubs seront moindres, et la masse ne sera peut-être plus de notre ressort.

Nous pourrons donc songer une bonne fois à faire un autre métier et à conserver l'escrime comme un plus, personnellement, je préfère commencer à y penser aujourd'hui !

Date de publication : 01/06/2005 22:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur
Bien joué besyuz! Tout ce que tu dis est vrai! En effet techniquement je ne m'étais pas déshonoré je crois et j'en ai fait les frais. Car créer un club, se faire une place, discuter avec les instances, ça je savais pas faire. je me permet néanmoins de nuancer légèrement tes propos car la tecnique ça aide énormément: sans elle je n'aurais pas pu créer tout ce que j'ai créé, et certains résultats obtenus m'ont permis d'avoir un peu de tranquilité pour développer mon club. Mais le problème reste, à mon avis, le système associatif basé essentiellement sur les bénévoles. Pour que la technique aide, il faut une équipe motivée et active. On ne peut pas tout faire or notre mission est d'avoir l'esprit à 100% dans la pratique de notre métier pour réussir. Donc 100 000 licences c'est très possible, mais il faut que les idées novatrices soient acceptées et que l'escrime en générale cesse d'être dans son immobilisme championitologique pour enfin donner un peu plus la parole à ceux qui ne pratiquent pas l'escrime pour aller aux JO, mais bien pour pratiquer une activité interessante et qui devrait être un peu plus conviviale...

Date de publication : 02/06/2005 15:17
Ouvres tes yeux, et tu verras que ton imagination est limitée !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

paco a écrit :
je me permet néanmoins de nuancer légèrement tes propos car la tecnique ça aide énormément: sans elle je n'aurais pas pu créer tout ce que j'ai créé


Of course. Je veux seulement qu'on lui rende sa place : la technique est un moyen, pas une fin. A moi aussi, elle m'a servi, on en parle assez souvent, Paco !

A ce sujet, un maître renommé et qui tient un discours théorique qui tient debout concernant la technique, c'est Daniel Popelin.

Je n'adhère pas à tout ce qu'il écrit, notamment quand ça dérive un peu trop "EPS", mais il est l'un des seuls à dire clairement ce que Georges Vigarello a superbement exprimé : "la technique n'existe pas, elle n'est qu'un moyen pour atteindre un but donné."

Maintenant, s'il faut être encore plus clair et pour rejoindre ce que tu dis : si les instances dirigeantes désirent qu'il existe dans l'avenir des maîtres d'armes professionnels (mais je doute carrément de ça), il faut qu'on leur apprenne à VENDRE l'escrime, pas à vendre de la technique.

Date de publication : 03/06/2005 12:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur
Tout à fait d'accord.

PS: j'ai lu Popelin, et j'en fait la meme analyse que toi...)
On se voit à la FDJ?

Date de publication : 09/06/2005 15:06
Ouvres tes yeux, et tu verras que ton imagination est limitée !
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur

Bien sûr !

Date de publication : 09/06/2005 16:13
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
100.000 licencies, bel objectif, mais la première des choses à faire c'est de se demander si cet objectif est déjà atteint par d'autres fédérations amateurs.

Si ce n'est pas la cas, la question est vite tranchée: il faut un sport pro, et là les problèmes commencent car il n'y a pas de tunes. Fin du débat.

Si en revanche on prend le problème à l'envers: pour un jour avoir les moyens d'avoir bcp de fric (je ne sais pas si c'est souhaitable), il faut que le sport soit TRES populaire. Pour ça il faut qu'il soit TRES visible car le soutien culturel et historique ainsi que l'identification à des héros de légende est une force réelle, mais il n'y a aucun relais vers le public. Exemple:

- Pas de campagne d'affichage pour le CIP ou le Monal ni pour les championnats de France qui se déroulent devant un public à huis clos: que des licenciés, la famille, et les potes du club. Résultat le championnat de France aux 6 armes ne remplit même pas Coubertin...alors faut pas rêver faire un tabac populaire. Même le championnat de France de Gymnastique a droit à sa campagne d'affichage, et Dieu sait que ça ne gagne pas souvent de médailles.

Il faut savoir si oui ou non on veut communiquer autour de l'escrime ou si on attend que les licenciés se pointent par l'opération du st esprit (ou par contagion olympique tous les 4 ans, et c'est pas grace au masque transparent, car au sabre, même les journalistes ne s'en sont pas aperçu!!!!).

A priori le nouveau patron de la Fédé sait de quoi il parle, vu d'ou il vient, donc on peut lui laisser le temps de se poser et de lancer quelques initiatives...

Ceci dit le fait d'avoir loupé les jeux ne va pas aider, car c'était l'assurance d'avoir une oreille politique attentive à tout ce qui touchait aux sports, et en particulier aux sports "à médailles"...Mais En fait tout le monde s'en fout parce que c'est la fédé qui paye, et qui paye la fédé? le ministère..

Bref, tant qu'on ne parle pas d'escrime, qu'on ne voit pas d'escrime, que les champions ne sont pas médiatisés comme Zizou ou Beckham, et donc tant que l'escrime ne peut pas jouer un rôle d'ascenseur social comme le foot, le basket (Tony Parker), le tennis (Noah)etc... on ne drainera pas les foules.

- Pourquoi ne pas draguer les banlieues avec l'escrime comme substitu du Karaté ou du tae Kwan do? Après tout nous l'avons nous aussi notre art martial, et pour le coup purement européen. Avec les même valeurs de respect, de tradition et de contrôle de soi, et même le décorum (masque, tenue etc...).
- Pourquoi s'en tenir à la tenue blanche, et ne pas s'essayer à un autre look? Plus personalisé, coloré etc... même le tennis, plutôt conservateur dans le genre, a évolué sur ce point.
- IL FAUT DES GROS SPONSORS!!!!!!!
C'est l'oeuf et la poule: pas de visibilité=pas de sponsors= pas d'évènements=pas de visibilité, et hop on a bouclé le cercle vicieux.

Un vrai sponsor, ce n'est pas seulement le type qui alonge le chèque, ou qui paye la salle ou la coupe du vainqueur. Un vrai sponsor c'est un partenaire qui 'engage pour longtemps dans l'escrime en prenant à son compte la communication grand public dans cette discipline parce qu'il a décidé d'associer son image à ce sport et qu'il communique sur sa marque par la même occasion.

Qu'on ne me dise pas qu'il n'y a pas de fric pour l'Escrime quand les marins trouvent des millions d'Euro pendant des années pour construire des bateuax fantastiques qui ont droit à trois minutes de télé par an, ou que l'on peut trouver les fonds pour le tour de france et nous bassiner avec ça à la télé 4 heures par jour, alors qu'on s'en tape tout le reste de l'année...

Ca c'est pour la démarche commerciale de nos chers dirigeants: il faut vendre...des sponsors et du fric, il en a!!! Rappelez moi combien il y a de commerciaux à la fédé pour "vendre" l'escrime? Pas foule...or si on embauchait un commercial avec une com sur le montant du budget de sponsoring qu'il décroche, tout à coup on en aurait plein....du fric

Et pour susciter un véritable engouement populaire, il faut s'adresser à deux populations:

- les jeunes: écoles primaires, collèges, lycées facs
- les actifs: il faut développer une véritable politique de l'escrime en entreprise: communication autour des salles d'armes, initiations entre midi et deux heures etc....
Combien de personnes préfèreraient transpirer avec une épée plutôt que sur un tapis roulant en regardant bloomberg TV...

Et ouais, vous allez me dire, c'est fastoche les Y a ka, faut k'on, mais que celui qui a fait une véritable analyse du marché (car c'est en ces termes qu'il faut raisonner), lève le doigt, au lieu de geindre. Les licenciés ne viendront pas tout seul, donc on se bouge pour aller les chercher là où ils sont et leur donner l'envie et LES MOYENS de pratiquer, ou alors on continue dans une petite bulle bien confortable, mais dans ce cas, pour vivre heureux vivons cachés......en silence

Date de publication : 08/07/2005 17:54
Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux..." Pierre Dac
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur
pour l'attraction des jeunes dés l'école primaire, certain club l'on déja fait et cela a plutot pa mal marché.. (j'ai commencé l'escrime via l'école il y a maintenan 9ans) le probléme est qu'il n'y a pas de coordination au niveau national et que cette "politique" est appliqué uniquement par quelques clubs isolés qui possédent des MA qui prennent des initiatives..

Date de publication : 08/07/2005 18:10
come back

contre de sixte POWAAAAA!!!

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

batman a écrit :
100.000 licencies, bel objectif, mais la première des choses à faire c'est de se demander si cet objectif est déjà atteint par d'autres fédérations amateurs.


je t'en donne 2 de tête, le judo et le badminton

Date de publication : 08/07/2005 18:22
Image redimensionnée
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
pas d'accord avec certains de tes arguments BATMAN
en fait, je pense que c'est tout l'inverse

Du fric, qui te dis qu'il n'y en a pas? Connais-tu le budget de la fédé? Avec quoi fonctionne alors l'INSEP, les pôles, les régions..... Voilà par quoi commencer: être transparent, donner le budget et les orientations aux licenciés.
Tu veux l'avis du licencié lamda: au lieu de créer un pôle, pourquoi ne pas payer les salaires d'un maître d'arme dans une région où plusieurs clubs en auraient besoin pour survivre.

De même, être médiatisé, cela ne me semble pas être une condition nécessaire pour évoluer.
Franchement, l'escrime ce n'est pas vraiment télégénique et les gens regardent le foot mais n'en font pas. Donc, il faut arrêter avec cette logique.
On en revient toujours à: l'escrime passe à la télé aux J.O, on va donc tout faire pour gagner des médailles et toute la politique suit derrière.

Il faudrait peut être se remettre en cause:
- qu'est ce qui marche dans les autres sports (ceux cités par hélico par exemple qui ont une croissance constante)?
- pourquoi les licenciés s'en vont les années post-post olympiques? Quelqu'un leur a-t-il demandé?
- à quoi sert un Maître d'Armes? J'applaudis l'intervention de BesYus car ce sont eux l'avenir de l'escrime sous réserve que son avis soit partagé par une majorité.

Prenons les deux sports médiatisés et avec une partie pro que tu as cité.
Le foot, les amateurs sont obligés de quémander pour avoir quelques sous et sont plutôt en recul.
Le tennis, le sport amateur n'a vraiment pas besoin du pro pour exister.
Tu crois vraiment que cela marche grâce à Yannick Noah?
En autant d'années de Tennis que d'Escrime, je vais te donner d'autres arguments:
- c'est très souvent convivial (club house, approche à l'écoute du cient=licencié, prof éducateur, sport familial avec possibilité de rencontrer du monde......),
- c'est pratique (horaires),
- tu peux faire des compet (par équipes, individuels) tous les dimanches à n'importe quel niveau,
- les installations sont correctes (on paye quand même pour ça!)
- on peut faire la pratique que l'on veut (compet, loisir, dillétante, pour maigrir etc...).
La conclusion, c'est qu'un club de 300 personnes, c'est très fréquent et cela change tout après: poids auprès des municipalités, rémunération des prof....





Date de publication : 08/07/2005 23:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Perso, je trouve que l'escrime passe très bien à la télé (c'est beau, quoi...) mais on y comprend pas grand chose tellement c'est vif...
Les objections d'Attila me plaisent, surtout la comparaison avec le tennis: Ce qui manque surtout avec l'escrime, c'est une pratique personnelle (genre, je vous donne rendez-vous à telle heure et on se fait une série d'assauts), un accès à la salle d'arme (pour mon cas perso, 3/4 d'h de voiture et fermeture pendant les vacances) et des compétitions à différents niveaux (au tennis, il y a des compèt réservées aux non-classés et petits classements) . Et pour la convivialité, il ne suffit pas d'instaurer un pot en fin de séance pour la garantir...

Qq chose qui se fait dans mon club de tennis, c'est le défi: on établit un classement interne au club et on peut défier en match n'importe qui jusqu'à trois places devant, pour prendre sa place. ça pourrait se faire en club d'escrime et ça ferait un peu d'émulation... libre de le faire si on veut...

Date de publication : 09/07/2005 10:45
Ce qui ne me tue pas me rend plus fort.
Mort aux cons!
"Je ne me suis pas économisé pour le retour" (Bienvenue à Gattaca)
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je ne pense pas que les arguments des uns et des autres soient nécessairement contradictoires, c'est bien là une partie du problème d'ailleurs, car il y a du vrai...et du faux un peu partout.

Je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas d'argent pour le sport, mais quand on voit que Canal paie ses droits télé 600 Mio d'Euro, alors qu'on ne peut pas se payer une campagne d'affichage, ça laisse rêveur.

D'autre part, il y a des objections techniques pour l'escrime à la télé. Un match de foot ou de tennis dure au moins une heure, un match d'escrime se compte en minutes, et un tableau est forcément interrompu car on ne peut pas demander à des tireurs de jouer une finale trois minutes après la demi finale. Pour ça les JO sont bien pratiques car on passe son temps à zapper d'un sport à l'autre pour en voir uniquement les temps forts.
Le problème de l'escrime à la télé est que personne n'y comprend rien, et même les commentaires n'aident pas beaucoup.

Quand au tennis et au reste, je persiste! Bien sûr que leur développement est très favorisé par les média, dès que le printemps arrive, ona droit à Monte carlo, et tous les grands chelems à la suite les uns des autres. Le maître mot est SPONSOR et communication. Regardez au UK, Eurosport est capable de retransmettre du golf ou du snooker (billard anglais, totalement statique et méga chiant) pendant des heures, pire encore, des matchs de cricket en entier (ça dure plusieurs jours), et bien cherchez pas, derrière il y a des banques, des assurances etc...Faudrait demander à Arcelor (N°2 mondial de l'acier) si ça ne leur plairait pas de promouvoir leur matière de base au travers d'un sport original, allez ouvrez la boite à idées, on en a bien besoin...

(et d'autre part, j'insiste aussi sur le fait qu'un business se développe avec une démarche commerciale...si la fédé veut des sponsors, il lui faut des commerciaux de choc, intéressés au résultat).


Date de publication : 09/07/2005 19:24
Ceux qui n'en savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux..." Pierre Dac
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Pour ne parler que des sports non collectifs, en 2003, voici ceux qui ont plus de 100 000 licenciés :

Olympiques : Voile, Tir, Tennis de table, Tennis, Ski, Natation, Judo-jujitsu et disciplines associées, Gymnastique, Equitation, Athlétisme

Non olympiques : Randonnée pédestre, Cyclotourisme, Pétanque et jeu provençal, Karaté et arts martiaux affinitaires, Golf, Etudes et sports sous-marins

En comptant les ATP (autres titres de participation, comme par exemple les cartes escrime pour notre sport), en voici d'autres :

Olympiques : Canoë-kayak, escrime (eh oui)

Non olympiques : Sports boules (boules lyonnaises)

Source : Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative

Sinon, le cyclisme a passé les 100 000 licenciés en 2004 et le badminton vient de les passer.

Date de publication : 09/07/2005 20:03
michel
-)-----o

"Tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir"
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément."
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

Merci pour le lien : y a quand même des Fédés curieuses : le ballon au poing et le javelot tir sur cible, par exemple...
Je savais pas que les échecs étaient considérés comme un sport... Pourquoi pas, après tout...

Date de publication : 09/07/2005 20:29
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :

Merci pour le lien : y a quand même des Fédés curieuses : le ballon au poing et le javelot tir sur cible, par exemple...


si c'est sur cible vivante, cela doit être sympa! (comme au temps des romains)

Date de publication : 10/07/2005 00:37
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Sinon, je ne suis pas contre faire de la communication sous toutes ses formes, le bouche à oreille étant aussi très efficace dans le domaine sportif ou associatif.
La médiatisation en est juste une partie mais cela doit être uniquement un plus qui ne doit pas empêcher de se poser les bonnes questions

Par exemple, on est médiatisé aux J.O. Les gens regardent car on a des chances de médailles (je pense que si il n'y a pas de français, cela ne passe même pas) et on fait 37% de part de marché un dimanche soir.
Effectivement, la conséquence est que les gens affluent dans les clubs.
Seulement, on arrive à en refuser et reste à savoir combien on va en garder cette année.
Donc ce n'est pas la panacée. Je pense qu'il faudrait commencer par répondre aux attentes des licenciés.

Quelques idées, en vrac:
1) former les maîtres d'armes d'une manière moins "académique" et les préparer à être les moteurs de leurs propres revenus,
2) avoir un budget FFE subvention pour qq M.A dans certains coins,
3) Répartir le budget de la FFE proportionnellement aux pratiquants= encore une fois, cela intéresse combien de personnes d'avoir des pôles. Et qu'une partie de ce budget aille directement dans des installations par le biais de subventions par exemple.
4) fusion de clubs dans certaines villes, car là il y a qd même de l'abus (et c'est parfois plus un pb de personnes qu'autre chose = "chacun veut son club"),
5) horaires plus souples, on s'adapte au public et non l'inverse,
6) faire des compets entre clubs du département type championnat= à commencer par la masse et non l'élite
7) développer les différents viviers à l'image des autres sports: baby escrime, loisirs, entreprise, vétérans
8) maintenir les autres armes que l'épée, cela veut dire les défendre. Pourquoi? par exemple, parce que le fleuret me semble plus adapté au public adulte féminin que nous n'avons pas malheureusement
9) faire du lobbying auprès de l'éducation nationale
10) obligation d'avoir un bar dans chaque club
et j'en passe et des meilleures









Date de publication : 10/07/2005 01:45
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

attila a écrit :
.../...
5) horaires plus souples, on s'adapte au public et non l'inverse,
.../...



C'est une très bonne idée, mais réalisable seulement si le club dispose d'une salle réservée à l'escrime.

Quand le club ne dispose que de créneaux horaires dans un gymnase municipal, c'est nettement moins facile...

Date de publication : 10/07/2005 08:52
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Accro
Accro


Informations utilisateur
Il y a quand même un fait qui m'interpelle ,c'est la fuite rapide des très jeunes licenciés.Cela ne semble pas dater d'aujourd'hui d'ailleurs , j'ai l'impression que depuis les années 70 il n'y à pas eu d'évolution , voir même une acceleration .Certes nous sommes confrontés à de plus en plus de concurrence avec de nombreux sports émergents mais quand même.
Pourquoi ne pas mettre à la competition les poussins qui ne demandent que ça .
Tirer toujours contre les mêmes adversaires ça lasse aussi les petits .Avec des rencontres par équipes de club l'émulation joue à plein , les timides prennent confiance car ils se sentent entourés par les copains et s'accrochent d'autant plus.Les parents ne demandent pas mieux que de suivre aux compets , ils découvrent un milieux qu'ils ne connaissent pas, rencontrent d'autres parents et finissent par prendre une licence pour tirer en loisir.
Bien sur c'est un peu angelique mais il faut jouer sur les extrèmes les plus jeunes et les plus vieux.Les loisirs , les veterans , l'escrime ancienne et surtout , surtout garder nos jeunes . Ce sont à mon sens des pistes à privilégier.
Quand aux sponsors... je m'interroge.
On dit que l'escrime est un sport snob, élitiste... ah bon , dans ce cas pourquoi les banques, les grandes entreprises , ne ce sont pas engouffrées dans la brèche. Ce sport represente tout ce que ces établissements recherchent en matière d'image.
Réussite (cf JO ) ,esthétique ( on peut faire de belles photos promotionnelles ),rapport qualité- prix ( peu de pratiquants -beaucoup de médailles) , valeurs traditionnelles ( ça rassure le client ) , panache ( ça flatte le client ) , performance ( ça flatte l'établissement ), originalité cela permet de se demarquer de la concurrence.
Messieurs dames de la Fédé qu'attendez vous pour vendre l'escrime , nous sommes dans une économie de marché , faut se bouger.Si ça continue nous ne serons plus sport olympique car les autres avancent , ça pousse derrière.
Et par pitié ne dites pas que ça n'a pas d'importance .L'olympisme même bafoué , il reste toujours une petite flamme quelque part.

Date de publication : 10/07/2005 09:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

michel a écrit :
Pour ne parler que des sports non collectifs, en 2003, voici ceux qui ont plus de 100 000 licenciés :

Olympiques : Voile, Tir, Tennis de table, Tennis, Ski, Natation, Judo-jujitsu et disciplines associées, Gymnastique, Equitation, Athlétisme

Non olympiques : Randonnée pédestre, Cyclotourisme, Pétanque et jeu provençal, Karaté et arts martiaux affinitaires, Golf, Etudes et sports sous-marins

En comptant les ATP (autres titres de participation, comme par exemple les cartes escrime pour notre sport), en voici d'autres :

Olympiques : Canoë-kayak, escrime (eh oui)

Non olympiques : Sports boules (boules lyonnaises)

Source : Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative

Sinon, le cyclisme a passé les 100 000 licenciés en 2004 et le badminton vient de les passer.


Si on met de côté les arts martiaux (qui ont eu une démarche "commerciale" très agressive), les autres sports à plus de 100000 licenciés ont une image loisir très marquée.

Date de publication : 10/07/2005 11:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Première chose, avoir 100 000 licencié c'est bien mais il faut pouvoir les accueillir dans des bonnes conditions tant du point de vue de l'encadrement que de celui des infrastructures. Je ne pense pas que ce soit une bonne chose de confier des groupes en autonomie, parce qu'on a pas le choix, à des initiateurs de 18 ou 20 ans. Ils vont surtout faire de l'animation et se borner à transmettre ce qu'ils savent faire eux, ce qui ne correspond pas forcément aux attentes d'un débutant. Ce n'est pas facile de s'adapter à son public et d'avoir une démarche pédagogique.
Ensuite, on ne parle que de masques transparents, de communication, de vestes de couleurs pour rendre l'escrime plus attrayante, mais personne ne parle de contenus d'enseignement, qu'est-ce qu'on fait pendant une heure et demi de cours ?
1- Scholie a raison, il faut diversifier les pratiques, trouver d'autres voies, notamment à travers l'escrime ancienne qui n'auraient aucun objectif de compétition. Il faut se sortir de notre pratique élitiste. Allez sur le site de la fédé et que trouve-t-on ? Un lien "comment devenir champion". On ne peut pas séduire le grand public en étant élitiste, on s'adresse ainsi à une minorité.
2- ll faut absolument sortir du système de fonctionnement des années 50. "Ils prennent la leçon individuelle et ils tirent" comme unique mode de fonctionnement, cela ne peut plus durer. l'escrime est un sport d'opposition d'une richesse absolue, on peut décliner à l'infini les matchs à thème et les situations d'oppositon. En ce sens, on va former un véritable esprit de groupe, avec ses règles, ce qui a une portée éducative de nos jours et les licenciés s'approprieront bien mieux la logique de l'arme, la comprendront mieux.
Je crois que si l'on veut fidéliser nos licenciés, il faut repenser les méthodes pédagogiques, redonner du réalisme aux actions que l'on fait travailler en péda collective ou individuelle. Combien de maitre d'armes privilégient encore "le beau geste", souvent inefficace et ennuyeux ?


Date de publication : 10/07/2005 12:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales