https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
69 utilisateur(s) en ligne (57utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 3
Invités : 66

aran22, amanrich, prime, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Les épées à la guerre, XVIIe, XVIIIe siècle
#1
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

Michael a écrit :
Citation :

Il faudrait que je sache de quelle arme au juste tu parles. Mais bon : un arme style épée de cour, qui est une arme de pointe

Jean Lhoste en parle dans son bouquin, une lame standrad de forte épée montée sur une monture d'épée de cour, pour allier élégance et mode à l'efficacité et au rêglement, du genre de la première épée
Habituel chez les officiers de l'époque


Citation :

Scholie a écrit :
Je ne sais si ce sont les types d'épée dont parle Lindir.
Sympa de mettre sa jolie collect. en ligne.
Le problème est que sa présentation est très significative du défaut des collectionneurs. Il fait des photos de la garde, et puis c'est tout.
En fait, il oublie totalment que c'est un objet qui a été utilisé... et donc l'ensemble de l'objet est intéressant, ses détails aussi. Et puis, il y a tout ce qu'on ne voit pas mais qui est important pour pouvoir comprendre comment l'utiliser : exemple : où se situe le centre de gravité....

Date de publication : 10/01/2005 09:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Les épées à la guerre, XVIIe, XVIIIe siècle
#2
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Je relance le topic.

Si vous avez manqué le début, voir !

Donc, le genre d'épées auquel je pense correspondrait plutôt aux photos 10, 3, 17 et 7.

Je pense aussi bien sûr à des modèles exposés au Musée de l'Armée à l'Hôte national des Invalides. Mais aussi à des fouilles archéologiques menées sur des champs de bataille de cette époque (un jour, je retrouverai les références, promis !). Ou encore à des tableaux, gravures, aquarelles de l'époque.

À côté de ce point de discussion, je suis globalement d'accord avec vous.

Quant au livre de Reverseau, il aborde surtout les armures et armes à feu. Attention, le livre est consacré aux armes du Cabinet royal. Il s'agit d'armes de prestiges, belles, sophistiquées, parfois de haute technologie, ayant appartenu à la "collection" privée des rois de France. Je le citais hors sujet, pour information, et pour la beauté de la chose.

Date de publication : 10/01/2005 09:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Les épées à la guerre, XVIIe, XVIIIe siècle
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Que rajouter ?
Ces épées sont présentes sur les champs de bataille, je veux bien le croire. Mais, effectivement plus en arme d'auto-défense, qu'arme qui permet de faire la guerre.
Reste à savoir aussi qui les portent : les officiers sont obligés d'un point de vue réglementaire... mais les autres : c'est cher, et pas très efficace compte tenu du contexte et de qu'ils peuvent avoir à porter d'autres.

Date de publication : 10/01/2005 15:20
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales