https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
11 utilisateur(s) en ligne (8utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 11

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Type de lame et type de pointe?
#1
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Je commence à me renseigner sur le matériel, le net c'est extra mais sur les sites des differents fournisseurs, il existe de multitudes de choix dont les noms ne sont pas vraiment clairs.
J'ai vu sur d'autres posts d'escrime-info, qu'il était question des couleurs des lames, dans la même catégorie je souhaitait savoir ce qui caractérisait ou permettait que l'on nomme une lame de type Maraging ( plus simplement Kesako? ), je sais qu'elles plaisent à nombreux tireurs et je voulais savoir pourquoi?
Ensuite, il y le choix de la couleur. on devrait nous indiquer à quoi correspond ces couleurs, ou si quelqu'un le sait il serait aimable de me renseigner.
Chez certains fournisseurs, les lames sont carctérisées par des symboles tels que SM, et autres. J'ai vu que BF cela venait de la forge Blaise Frères mais les autres signes?
Enfin je terminerai par la pointe, quel est la différence entre une pointe française et une pointe allemande (excepté le prix)?
Je remercie d'avance celui ou celle qui m'éclairera.

Date de publication : 11/10/2004 21:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#2
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Maraging désigne un type d'acier enrichi d'atomes de nickel (Marensite, d'après le nom de l'inventeur), et qui de plus, après la fonte, subit un refroidissement très lent (aging - from many hours to several days), ce qui lui donne des caractéristiques de résistance supérieures. Surtout utilisé en aéronautique. Bref, une lame Maraging devrait durer plus longtemps sans se briser. Les Maraging bleues ont refroidi encore plus lentement, donc en principe un poil plus solides que les blanches.
Les pointes françaises ont deux vis, les allemandes un écrou (pas encore très fiables à mon humble avis).

Date de publication : 11/10/2004 22:42
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#3
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Pour les tetes de pointe, française et allemande se ressemble fort extérieurement. Dans les 2c as l'embout mobile est retenu par 2 vis. Le cas de l'embout à ecrou c'est la tête "sans vis" proposée par quelques fabricants.

La différence entre tete française et allemande tient surtout dans une meilleure qualité de fabrication pour les tetes allemandes: plus fiables, ressorts tarés avec précision, moins de frottement. Mais plus chères..
Pour la famille et les copains je monte des têtes allemandes. Quand j'étais armurier de mon club je montais des tetes françaises avec fil porte contact allemand. (chez "toutes étoiles")

Date de publication : 15/10/2004 12:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#4
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

hchupin a écrit :

Pour la famille et les copains je monte des têtes allemandes. Quand j'étais armurier de mon club je montais des tetes françaises avec fil porte contact allemand. (chez "toutes étoiles")


On peut monter une tête francaise sur un fil allemand ? quel est alors l'intérêt du fil allemand, je pensais que l'avantage "allemand" était lié avant tout à la qualité de fabrication et d'usinage de l'embase et de la tête de pointe ...

Date de publication : 15/10/2004 13:15
BE SMART. DO FENCING.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#5
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Mille excuses à hchupin et depalmas pour ma misérable confusion entre "allemandes" et "sans vis". Je n'arrive plus à retrouver la raison de ma confusion... 'Tain, c'est quoi déjà, l'prénom d'Alzheimer ??? Ah oui, Aloys, eh ben, si je commence à oublier ça aussi !!!

Remarque pour Depalmas : y aussi des lames un poil zarbis, c'est les anglaises en tôle d'acier pliée. La couleur ? "métal brut". Caractéristique : la lame ne va pas jusqu'à la garde mais est collée (si !) sur la partie en acier massif qui porte la soie. La qualité (ou le défaut) de cette technique de tôle pliée, c'est que la lame est en fait une "lame de ressort", donc 'hachement moins fragile que les autres mais demande un certain temps d'adaptation avant d'en exploiter toutes les finesses (il m'a fallu un an, mais, bon, chuis particulièrement pas rapide !!!)

Date de publication : 15/10/2004 20:55
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#6
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Le fil porte-plot du montage allemand a 4 avantages:
- il n'y a pas cette foutue bague en plastique sous le plot, que si tu laisses l'ancienne au fond de l'embase, sans jeter la nouvelle à la poubelle, le plot est trop haut et le collage à refaire (rigolez pas, ça vient de m'arriver en faisant des collages pour un club équipé en matériel français).

- le plastique du plot comporte un petit tube guidant le petit ressort de la tete de pointe, et evitant les faux contacts dus à la déformation latérale du petit ressort

- le fil lui-meme a plus d'élasticité, et a moins tendance à se décoller par élongation apres un pliage un peu sévère de la lame (pas de "bosse de chameau")

- le fil est plus fin et isolé par vernis, ce qui permet de mieux le glisser dans des souplissos fin pour le raccordement à la prise de garde

En plus ce fil est quasiment au meme prix que le fil français.

La compatibilité de ce fil allemand avec les embases et tetes de pointe françaises a été testée avec les composant du constructeur germanique et étoilé. Le montage mixte proposé est donc économique et fiable.

Reste,comme je le disais, que la vraie tete allemande est plus précise, et allumera plus facilement en cas de touches obliques, où le resort musclé et les frottements ne permettront pas à la tête française de s'enfoncer. Mais là c'est plus cher ...



Date de publication : 20/10/2004 18:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#7
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Pour les lames en tole dont tu parles, c'est vrai qu'elles sont quasi incassables en club. Nous en avions quand Zigfa distribuait le matériel anglais en France. Mais leur toucher est assez différent d'une lame forgée.

Leur conception "industrielle" mécano-soudée permet des caractéristiques mécaniques reproductibles d'une lame à l'autre, contrairement à la forge qui reste assez artisanale.

A mon avis la fixation de la tole sur la soie ne se fait pas par collage , mais par soudure ou brasure. Mais je n'ai pas effectué l'autopsie pour le confirmer.

Date de publication : 20/10/2004 18:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#8
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

hchupin a écrit :
Pour les lames en tole dont tu parles, c'est vrai qu'elles sont quasi incassables en club. Nous en avions quand Zigfa distribuait le matériel anglais en France. Mais leur toucher est assez différent d'une lame forgée.

Leur conception "industrielle" mécano-soudée permet des caractéristiques mécaniques reproductibles d'une lame à l'autre, contrairement à la forge qui reste assez artisanale.

A mon avis la fixation de la tole sur la soie ne se fait pas par collage , mais par soudure ou brasure. Mais je n'ai pas effectué l'autopsie pour le confirmer.


1) "Toucher ASSEZ différent ? Tu parles ! M'a fallu 9 mois pour m'y faire... OK, les bons d'mon club, en 1/2 heure, ils s'y étaient adaptés, mais eux, ils sont bons !

2) On a mis la lame dans la bécane qui faut (RMN, Spectro, autre ? sais pas, c'est pas moi qui m'en suis occupé) : c'est bien du collage.

Date de publication : 20/10/2004 19:51
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :
Maraging désigne un type d'acier enrichi d'atomes de nickel (Marensite, d'après le nom de l'inventeur[...]

Et non, Mr Marensite, s'il existe, n'a pas donné son nom au "martensitic aging steel" ou "maraging steel" (acier maraging).
La martensite est une des nombreuses structures cristallines des aciers.
Pour obtenir cet acier on part d'un alliage Fer-Nickel (17%-19%) sans carbone (ce qui fait qu'on ne devrait pas parler d'acier ndlr) avec des apports de cobalt (7%-9%), molybdène(4.5%-5%), titane(0.6%-0.9%), tantale et autres éléments à faible dose.
On fait subir un traitement à 480-500°C puis une trempe maîtrisée pour empecher la martensite formée autour de 500° de se transformer par un refroidissement plus lent en des structures cristallines différentes.
Cette façon de faire la trempe maîtrisée a été appelée aging en anglais (je crois ageing en français mais je n'en suis pas sûr).
La haute teneur en martensite permet d'avoir des propriétés élastiques intéressantes (élastique ne voulant pas dire que c'est mou mais que ça revient après traction, compression ou torsion) tout en conservant une dureté élevée.

Date de publication : 21/10/2004 09:33
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#10
De passage
De passage


Informations utilisateur
Et les couleurs de lames ?
Une dorée ou une normale c'est la même chose ?

Date de publication : 21/10/2004 20:23
Faites en sorte que les vaincus puissent se féliciter de vous avoir pour vainqueur.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#11
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

lou_noldor a écrit :
Et les couleurs de lames ?
Une dorée ou une normale c'est la même chose ?

Dans la même rubrique [Matériel] tu trouveras un autre sujet : [Sondage] Couleur de lame ?
Tu devrais y trouver les réponses à tes questions.

Date de publication : 22/10/2004 00:06
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#12
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

part_a_2-6XT a écrit :

Et non, Mr Marensite, s'il existe, n'a pas donné son son au "martensitic aging steel" ou "maraging steel" (acier maraging).


OK, je fais souvent la faute d'écrire "Marensite" pour "Martensite". Mais Martensite vient bien du nom de son "découvreur" : Adolf Martens, allemand, fin XIXème. Sa découverte des structures en question (au microscope) est datée de 1890 environ...

Date de publication : 23/10/2004 08:28
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#13
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :

OK, je fais souvent la faute d'écrire "Marensite" pour "Martensite". Mais Martensite vient bien du nom de son "découvreur" : Adolf Martens, allemand, fin XIXème. Sa découverte des structures en question (au microscope) est datée de 1890 environ...

D'accord, j'ignorais que la martensite s'appelait comme ça grâce à Herr Martens.
Mais l'absence du t de martensite m'a fait penser que tu disais que maraging venait de Mr Marens et non martensite de Mr Martens ! (et là, forcément, ça ne m'allait pas).
Bon, bein merci de la précision historique !

Date de publication : 23/10/2004 22:28
L'adversaire est con : Il croit que c'est moi l'adversaire alors que c'est lui. J'en ris encore.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Type de lame et type de pointe?
#14
Accro
Accro


Informations utilisateur
pour l'historique des aciers , voir le site de escrimemennecy ! avec un mémoire en ligne !

Date de publication : 20/11/2004 10:12
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales