http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
85 utilisateur(s) en ligne (62utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 85

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





« 1 (2)


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#31
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

robert a écrit :
les differences aux fleurets (l'arme que je connais le mieux) entre la france et des nations montantes comme la chine et la russie c'est qu'il ne s'entraine pas toute l'année dans un centre comme l'insep ils s'entrainent en clubs et font des stages pour preparer les moments importants (et c'est durant ces stages qu'ils se regrouppent), de plus vu qu'il n'y a pas de centre de haut niveau à proprement parlé ils sont en perpetuels confrontations les uns avec les autres il n'y a pas de protections on ne voit sur le circuit international que les meilleurs de ce fait ces tireurs doivent toujours faire une auto critique d'eux mêmes pour rester au niveau chose qui n'est pas le cas en france lorsqu'un tireur rentre dans un centre de haut niveau il est protégé


Robert, je suis entièrement d'accord avec toi!
Le système d'un pole unique n'est pas forçémment favorable à nos tireurs de haut niveau!
Car chaque athlète a des besoins différent dans son entrainement, et ils arrivent en pole aprés avoir subit des rythmes d'entrainement totalement différent les uns des autres!
le fait de changer ces habitudes et de ne pas avoir un entrainement adapté a chaque tireurs leurs est surement préjudiciable!
Gardons nos tireurs dans les clubs, ça se fait a l'étranger, pourquoi pas chez nous?

Date de publication : 06/07/2004 17:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#32
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Euh... Parce que chez nous les Maîtres d'Armes de club n'ont pas le niveau pour entrainer l'élite ?

Plus sérieusement, entraineur est un métier différent de formateur. Et un Maître d'Armes de club est avant tout un formateur. Garder les tireurs de haut niveau dans les clubs est une idée sympa, mais pas rentable dans la mesure ou cette population est gourmande en "temps MA", ce qui signifie que le MA a moins de temps pour l'escrime "de masse", qui elle est plus à même d'assurer son salaire. Dans un certain nombre de club c'est possible, mais pas partout.

Enfin si tu regarde plus attentivement ce qui se passe à l'étranger, tu verra que les "gros" clubs deshabillent les "petits", créant à leur profit une structure très semblable à des pôles, simplement ils sont privés.

Date de publication : 06/07/2004 18:12
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#33
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
tout a fait d accord avec odel sur la vision des poles prives dans les pays etrangers il n y a qu a voir tauber
par contre je ne susi pas d accord sur le "dechet" des jeunes en escrime je penses que c est un mal francais et non le fait de l escrime en effet en france il n y a rien pour qu un jeune puisse mener de front etude et sport de haut niveau
pour illustrer je prends mon cas qui est assez classique j etais pas mauvais voir bon en cadet et junior (participant aux coupe du monde et remplacant au cm cadet) mais pas assez pour integrer l insep il n y a rien de fait pour les jeunes comme moi au niveau du superieur et donc quand j ai commence etude j ai du faire un choix et c est la le gros probleme en france
ce n est pas une critique loin de la mais il n y a qu a voir le niveau moyen d etude d un sportif pro en france et on verra que peu ont le bac est ce normal? je pense que le probleme de l elite est surtout du a ce genre de probleme
d autre part je penses qu il est normal de se faire rejoindre par des pays comme la chine ou les usa avec le temps ils deviennent bons et vu que leurs population est plus importante il y a forcement plus de champions que chez nous et eux ne s embarassent pas des etudes

Date de publication : 06/07/2004 22:48
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#34
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je ne suis pas tout à fait d'acccord avec toi, Julom:
- Les études menées de front avec l'entraînement permet d'avoir un emploi stable d'une part, car je rappelle qu'on ne vit pas de l'escrime; d'autre part lorsqu'un jeune "échoue" au pôle, il peut tout de suite reprendre ses études et ainsi retomber sur ses pieds.

Le souhait et l'obligation imposée par la Fédération d'avoir un bon niveau scolaire pour entrer en pôle est une excellente chose vis à vis des jeunes: elle le fait pour justement permettre aux jeunes de réintégrer le cursus classique en cas de problème et éviter des galères de types ANPE.

Là ou certains avis (dont le miens) divergent c'est sur la politique en faveur du haut niveau au détriment de la masse.
- Les formules des compétitions adaptées pour le haut niveau
- la saison qui s'arrête en janvier pour l'immense majorité des tireurs (à moins d'être dans le haut niveau)
- L'hyppocrisie concernant la FDJ minimes.

Date de publication : 07/07/2004 10:57
"Si vous sautez dans un puits, la providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher"

(Proverbe Persan)

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#35
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
il est vrai que pour rentrer en pole il faut avoir un certian niveau scolaire pour diverse raison

mais ce que je trouve dommage c'est de ne pas faire rentrer en pole ceux qui ont un niveau scolaire instable car en pole il y a un enorme suivit scolaire et des cours particulier

alors pourquoi pas en faire profiter les plus mauvais aussi
le pole n'est pas forcement une mauvaise solution pour se remettre a niveau !

Date de publication : 07/07/2004 15:09
toujours plus haut, toujours plus loin mais pas trop loin quand meme !

modératrice des AEMENAC
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#36
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
je pense que c'est possible de garder du haut niveau en club apres il est vrai que cela coute cher(deplacement ,temps ) mais la fédé au lieu des depenser" nos" sous inutilement devrait aider les clubs a maintenir du haut niveau (notamment chez les filles) car cela a fait c'est preuve
l'entraineur au fleuret qui risque de prendre la suite a l'insep est deja en place apres lui aussi a demontrer ses competences (pole ,insep);le risque c'est de vouloir faire aussi bien qu'avant (titre olympique ,mondiaux ,)car il faudra plus recréer un groupe avec les forces en presence .Cela ne sert a rien de regarder le passé il faut faire avec le present pour mieux preparer l'avenir et puis si cela ne marche pas et bien on change ;c'est comme cela et puis c'est comme un club il y a des années avec et des années sans ,parfois on a des trous et il faut attendre deux ans pour que le groupe arrive il faudra peu etre attendre la generation des cadets 2 et des juniors 1et2

Date de publication : 07/07/2004 16:19
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#37
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Le haut niveau, c'est quoi ? Je ne crois pas que l'on puisse parler de haut niveau en minime... A cet âge là, les tireurs arrivent et s'en vont aussi vite. Chez les cadets c'est un peu similaire mais cependant il n'est pas impossible d'en retrouver certains en sénior. Je crois donc que les études ne doivent en aucun cas être sacrifiées parce que les pôles espoirs ne fourniront pas totalement les pôles France. Il est normal que l'on exige un minimum dans le niveau scolaire sinon la chute peut être dramatique... Cependant, c'est ces pôles espoirs qui devraient tenter d'élargir leurs possibilités de filières. Peut-être avec des contrats avec des BEP et CAP??? Parce que je suis persuadée que l'on obtient pas de résultats si on est pas serein en étude. Le niveau d'étude importe peu mais réussir ce que l'on entreprend c'est important.
A vrai dire ce système est difficile à mettre en place. Déjà que trouver un lycée voulant accueillir un pôle est difficile, s'il faut en plus élargir à la diversité, cela devient un véritable casse-tête (mais pas impossible).
Je suis au pôle espoir d'Orléans et il est vrai que les conditions y sont excellentes car il y a un suivi scolaire important mais l'escrime n'est qu'un sport minoritaire et donc non prioritaire par rapport aux sports pro ou collectif...

Date de publication : 07/07/2004 17:43
Cheik, Milkshake, Checkpoint...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#38
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Pour le suivi et les cours particuliers dans les pôles espoirs cela dépend des moyens financiers des pôles et des bonnes relations entretenues avec l'éducation nationale
Tout à fait d'accord que les les résultats sportifs ne sont bons que si le jeunes est bien dans sa tête et dans ses études; pour cela il a besoin d'un suivi régulier et cohérant
J'ai fait partie d'une équipe de prof s'occupant de sports études athlé et les prof (qui venaient de loin) étaient internes; cela permettaient un vrai suivi des jeunes, une vraie disponibilité; sans aller jusque là il doit y avoir moyen de trouver des profs escrimeurs prêts à s'investir bénévolement; la réussite sportive DOIT être compatible avec une VERITABLE réussite scolaire

Date de publication : 07/07/2004 21:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#39
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
je ne suis pas non plus d accord avec toi nebe je ne veux pas vivre de l escrime mais mener les deux de fronts faire des coupes du monde et poursuivre des etudes c est impossible ou alors il faut se contenter d un tableau de 64
et puis ne pas finir sa saison en janvier ne veut pas dire haut niveau se qualifier pour les circuits ce n est pas ca le haut niveau ou alors je comprends ton avis sur la possibilite de mener les deux de fronts
d autre part il n y a pas que les potes pour faire du haut niveau avec un bon club on peut y arriver

Date de publication : 08/07/2004 12:36
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#40
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Julom, je crois qu'il est possible de concilier les deux, même si ce n'est pas facile, encore faut-il être aidé dans sa démarche d'une part et pouvoir s'organiser d'autre part.
Le problème, vois-tu Julom, c'est qu'il est indispensable de mener de front les deux car au moindre cafouillage tu risques de le regretter, dans le sens où il ne te restera que les études pour mener à bien une carrière professionnelle.

Bien-sûr qu'être sélectionné pour un Circuit National ne veut pas dire être tireur de haut niveau, mais ce que je voulais dire c'est qu'à force de faire de la sélection, la pyramide s'étiole et la masse quant à elle risque de diminuer.

Date de publication : 08/07/2004 12:59
"Si vous sautez dans un puits, la providence n'est pas obligée d'aller vous y chercher"

(Proverbe Persan)

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#41
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
oui mais le probleme est que rien n est fait pour mal d'etude c est ce que je dis et pis ca depend de la quantite de travail aussi etre en prepa ou en medecine et faire du sport c est impossible
et je ne dis pas le contraire pour la poursuite des etudes bien au contraire relis ce que j ai dit je n ai jamais dit le contraire je dis que le probleme entre haut niveau jeune et haut niveau senior sont les etudes car il n y a rien de fait
il n y a qu a regarder les etudes que font les tireurs de l insep ils font en grande majorite profs de sport ca m etonnerait qu ils aient tous voulu a la base faire ce metier
de toute facon la france n est pas un pays sportif donc forcemetn rien n est fait pour mener de front escrime et etude

Date de publication : 08/07/2004 18:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#42
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
bonjour tout le monde
je pense que la baisse du haut niveau s'explique par les poles qui malheureusement sont trop restreints.
Le haut niveau n'est pas 5 tireurs qui se tirent la bourre et qui partent aux mondes par équipe . Il faudrait un réservoir de 70 tireurs qui aient accés a ces installations
Cette baisse du haut niveau va aussi entrainer un désintéret des jeunes qui pourraient étre attirés par des résultats
sur ce je vous laisse

Date de publication : 10/07/2004 14:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#43
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

le_cedric_du_24 a écrit :
bonjour tout le monde
je pense que la baisse du haut niveau s'explique par les poles qui malheureusement sont trop restreints.
Le haut niveau n'est pas 5 tireurs qui se tirent la bourre et qui partent aux mondes par équipe . Il faudrait un réservoir de 70 tireurs qui aient accés a ces installations
70 c'est enorme tu les trouve ou les 70 ? nul part il y a 70 jeune a haut niveau ou etant des forts espoirs !
et puis des entraineurs ne peuvent gerer 70 personnes et aucun lieu pourrait aceullir autant d'athletes !

Date de publication : 12/10/2004 22:26
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L'avenir du Haut Niveau en France ?
#44
De passage
De passage


Informations utilisateur
je ne compren rien dans ce forum jai limpression que tout les gens se donne du plaisir a critiquer aussi bien les entraineurs que ,les tireurs.
auriez vous une définission du haut niveau?
et si autan de gens critique la fédération française pourquoi ne prendrait-il pas la place dentraineur nationaux ou meme de président de la fédértion si ils pensent aussi bien s'y connaitre en escrime.


Date de publication : 21/10/2004 20:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales