https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2049.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
65 utilisateur(s) en ligne (42utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 1
Invités : 64

Foil59, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


candidature Bruno Gares : bénévole ?
#1
De passage
De passage


Informations utilisateur
Je me pose des questions sur la candidature et le candidat Bruno Gares. S'il est élu, comment compte-t-il tenir son poste de 35h au CREPS de Montpellier et celui de président de la FFE à Paris ?
Qui va payer son logement sur Paris si toutefois il arrive à se libérer de son emploi pour venir à la FFE ?
Juste un vieux doute : il va pas nous refaire le coup du salariat comme un prédécesseur... auquel il ressemble parfois d'ailleurs ?
Parce que je sais pas vous mais
1) le bénévolat du Président est non négociable dans la philosophie de la notre fédération
2) de toutes façons, on n'a pas les moyens de salarier un Président !
Chaque euro économisé doit aider les clubs qui en ont bien besoin...

Date de publication : 31/08 22:52
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
On est partis pour une campagne qui va voler à très haute altitude on dirait...

Date de publication : 31/08 23:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#3
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
C'est un vaste débat que la rémunération des présidents de fédération. Autrefois ces postes étaient occupés par des retraités qui, soit dit en passant, se rémunéraient indirectement avec différents systèmes de remboursement et d'avantages en nature peu transparente (et pouvant être supérieur à certains salaires).
Aujourd'hui, est ce vraiment du luxe que d'avoir quelqu'un qui soit présent tous les jours à la fédération pour mettre en place le projet et l'organisation pour lesquels il a été élu ? Ce n'est certainement pas en étant dentiste (ou n'importe quelle profession que l'on occupe à temps plein) que c'est faisable à mon sens.
Quand au montant de la rémunération, celle ci est de toute façon régit par la loi : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F1927

Autant, au regard de la situation financière dégradée de la fédération, le futur président (quel que soit le candidat élu) ne pourra pas se verser plus de 3/4 du smic, c'est à dire 1154 euros brut par mois. Autant dire pas de quoi ruiner la fédération non plus...

C'est donc un faux débat et une polémique créée pour rien...

Date de publication : 31/08 23:20
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#4
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
En clair c’est un faux débat, « circulez y’a rien à voir » ! Mais au contraire Fence03...

Quand on clame sur tous les toits que la FFE a une situation financière fragile, peut-on laisser pareille incertitude ?

En regardant d’un peu plus près sur le site service-public au lien que Fence03 a indiqué on y voit d’ailleurs ceci :
« Une association, dont la moyenne annuelle des ressources sur les 3 exercices clos est au moins égale à 200 000 €, peut rémunérer un ou plusieurs dirigeants au-delà des ¾ du Smic »
Et plus loin dans ce cas, il est indiqué que la rémunération « ne peut pas dépasser 10 284 € brut par mois. »... donc rien à voir avec les 3/4 de smic !

Il serait donc sain que Bruno Gares dise clairement ce qu’il compte faire en cas d’élection. Éluder la question ou refuser de se positionner équivaut pour moi à une réelle volonté d’aller dans le sens d’une future demande de rémunération, aujourd’hui omise sur son programme.

Concernant Isabelle Lamour, elle n’a de son côté aucune intention de demander à être salariée si elle est élue. Par ailleurs je précise qu’elle exerce son métier de dentiste sur 3 jours et non à temps plein comme vous le mentionnez, pour consacrer deux journées pleines, ainsi que de multiples soirées, des week-ends, une partie de ses vacances... à sa mission de présidente.

Date de publication : 02/09 17:37
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" Oscar Wilde
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#5
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Essayons d'élever le débat et de voir la chose de manière plus pragmatique et concrète :

Il serait peut être bien d'avoir enfin une personne 100% dédiée à digérer la FFE.

Si on veut développer notre sport, le structurer, le rendre attractif il faut s'y consacrer pleinement.

Etre disponible pour les médias, potentiels partenaires, rencontrer les clubs, crefed, se déplacer sur les compétitions.. tout en assurant la supervision du quotidien.


De cette manière on pourrait déjà éviter une baisse drastique des licenciés.

C'est un point qui est particulièrement occulté par l'équipe en place, mais la situation est dramatique 66000 licenciés en 2009....52000 en 2020 en incluant le sabre laser !!

14 000 x quelques dizaines € ça ne ferait pas de mal aux finances de la FFE...

Alors voir une personne qui est prête à s'investir à 100% pour notre sport, c'est positif, même si cela peut avoir un potentiel coût.

Mais il faut savoir ce que l'on veut... on peut continuer à vivoter, perdre des licences, voir diminuer le nombre de compétiteurs, notre niveau international stagner...voir baisser doucement mais surement.

Date de publication : 02/09 18:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#6
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Il n’est pas inconcevable d’amener une forme de professionnalisation de la fonction de président/présidente mais les choses doivent être clairement annoncées, assumées et quantifiées, comme la politique en matière de prix de la licence (c’est valable pour les deux listes).

Date de publication : 02/09 22:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#7
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Ce n'est absolument pas un faux débat, au contraire le débat sur ce sujet est très intéressant. Faut il un président qui soit dédié à 100% à sa tâche pour développer la fédération ? Si la réponse est oui alors il n'y a pas 36 solutions...

Le premier message était clairement polémique et avait pour objectif d'attaquer un des candidats sans s'intéresser au problème de fond en faisant miroiter le spectre de la rémunération. On peut ne pas avoir le même avis sur le rôle et le temps que doit consacrer un président de fédération pour sa fonction de président justement mais force est de constater que le modèle évolue et que d'autres fédérations ont emboité le pas.

Enfin, Billy, je crains que vous avez mal lu mon message car je dis bien qu'en l'état actuel des finances de la fédération, aucun futur président ne pourra se rémunérer au delà de 3/4 du smic puisque avec un budget prévisionnel 2020 déficitaire de -440 000 euros, vous imaginez bien pour atteindre une moyenne de 200 000 euros de ressources moyenne sur 3 ans, cela risque fort d'être très compliqué pour l'olympiade à venir !

Quand à Isabelle Lamour, même si elle n'est pas salarié, vous pensez vraiment qu'elle ne touche aucun avantage en nature, aucun frais liés à sa fonction, aucun dédommagement,... ? Attention je ne dis pas que c'est pas normal (au contraire) mais ne mentons pas aux gens en parlant de bénévolat pure alors qu'il y a des transactions financières (certes non salariés).

Date de publication : 02/09 22:54
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#8
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Une voiture est mise à disposition par le CNOSF pour les présidents de Fédération

Date de publication : 03/09 00:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#9
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
@Kaaberma : merci ! En tentant une nouvelle fois d’éluder la question, votre post confirme bien que Bruno Gares a fait passer « sous une frite avec de la mayonnaise » dans les non-dits de son programme sa volonté réelle d’être salarié par une fédération dont il a tant décrié les finances (finances qui n’ont soit dit en passant jamais été aussi saines...).

Par ailleurs, si tant est que la hausse des licenciés soit bien l’un des objectifs du programme de Escrime, Esprit club, je me demande alors en quoi vraiment le fait de salarier le potentiel futur président ramènerait ne serait-ce qu’un licencié de plus ? Je ne comprends pas toute la logique car on confond tout : l’action de l’équipe fédérale et technique d’une part, issue des programmes des candidats, la rémunération du président de l’autre.

Pour les pertes de licenciés : oui oui, c’est déplorable ! En 2008 il y avait 66808 licenciés, en 2012 cela a chuté à 58106... mais ça c’était avant Isabelle Lamour et... mais, tiens tiens... qui était chargé du développement si ce n’est un éminent co-listier (que j’estime beaucoup par ailleurs) de Bruno Gares ?
Donc faites-moi doucement rire si vous pensez donner des leçons sur la manière de remonter le nombre de licences. Je n’ai d’ailleurs rien vu sur le programme d’Esprit Club susceptible de faire faire un bon significatif sur le nombre de licences, soit dit en passant.

Car oui, que vous le vouliez ou non, et cela s’est vu après 2012 avec une nouvelles chute des licenciés (0 médailles à Londres), puis une remontée en 2016 suite aux bons résultats de Rio : nous sommes tributaires des résultats et de la médiatisations des JO.

Le VRAI débat de cette mandature, il faut surtout le porter sur l’appui aux clubs pour leur développement, et le renforcement du statut des Maîtres d’armes, qui s’est effrité au fil des années, avec un niveau de salaire moyen très bas : depuis que les MA militaires et les MA profs d’EPS appartiennent au passé, gagner sa vie rien qu’avec l’escrime devient une gageure. Et ce sont bien les maîtres d’armes, avec leur motivation, leur engagement, leur compétence, qui fidélisent et permettent d’augmenter les licenciés.

@fence03 : vous êtes mal informés, vos chiffres concernant le déficit sont faux (ou vous enlevez une partie des recettes ce qui revient au même). Les finances fédérales sont assainies bien au contraire.
De plus quand on parle de « ressources » (hors subventions de l’état), il s’agit des licences (de l’ordre de 1,6M€) et sponsors (de l’ordre 300k€). On est bien au delà des 200k€,
permettant potentiellement à BG de demander un salaire au delà des 3/4 de smic, ce qu’il ne manquera pas de faire apparemment, sans démenti formel de votre part.
C’est peut être une nécessité pour lui, je ne sais pas. Mais dans ce cas il faut juste le dire franchement.

Date de publication : 03/09 00:46
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" Oscar Wilde
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#10
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Les chiffres du déficit prévisionnel 2020 sont faux ? Bizarre, ce sont les chiffres annoncés par le trésorier lors de la dernière AG et consultable sur le site de la fédération.

Merci également de ne pas me mettre la frite à la bouche. Je n’ai aucune idée des volontés des parties de percevoir une rémunération ou non. J’intervenais sur ce vieux débat qui revient à chaque élection du président bénevole ou du président salarié qui, pour moi, date d’un temps lointain et qui ne répond plus à la réalité d’aujourd’hui. La vrai question est : doit on avoir un président ou une présidente dédié à 100% à la fédération ?

Vous semblez estimer que le président ne peut pas avoir d’impact sur le développement de sa fédération et l’augmentation des licences. C’est bien réducteur de votre part et finalement pourquoi à ce moment là en élire un ? Pour faire juste de la représentation ?

Je note que, pour quelqu’un qui semble si bien informé, vous n’avez pas évoqué les indemnités perçues par les présidents bénévoles...

Date de publication : 03/09 08:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#11
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Effectivement (billy a raison), le garde-fou (3/4 du SMIC) ne s’applique pas (il ne faut pas confondre « ressource », « bilan », « résultat d’exploitation »…).
Donc un président/.te salarié pourquoi pas mais il faut l’annoncer et annoncer le niveau. Le sujet est sensible surtout avec une population d’électeur composé de présidents/.tes bénévoles…


Il faut aussi des engagements sur le niveau de la licence. Nous sommes déjà à un niveau FFE+Ligue qui fleurte les 60 euros…

Dans les programmes on parle beaucoup de ce que l’on va faire ou de ce que l’on a fait mais il faudrait aussi parler des économies que l’on envisage...

Date de publication : 03/09 09:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#12
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Des indemnités pour les présidents bénévoles ? Vous sortez ça d'où ?


En France, les bénévoles peuvent simplement se faire rembourser des frais qu'ils auraient engagé dans le cadre de leur fonction. Et évidemment sur justificatif. Rien de plus. Et c'est la loi en France

Date de publication : 03/09 09:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

billy a écrit :
Je n’ai d’ailleurs rien vu sur le programme d’Esprit Club susceptible de faire faire un bon significatif sur le nombre de licences, soit dit en passant.


Je suis un sceptique, personnellement aucun des deux programmes ne m’a convaincus sur sa capacité à résoudre ce problème pouvez vous m’expliquer en quoi la proposition de votre liste permettra ce bond ?


Citation :

billy a écrit :
Car oui, que vous le vouliez ou non, et cela s’est vu après 2012 avec une nouvelles chute des licenciés (0 médailles à Londres), puis une remontée en 2016 suite aux bons résultats de Rio : nous sommes tributaires des résultats et de la médiatisations des JO.


Je ne partage pas cette vision. D’autres sports ont prouvé que cette théorie « du ruissellement » n’était pas un impératif voire même contre productif. Et qu’il était préférable de tout investir sur la base pour avoir une élite plutôt que l’inverse comme cela a trop tendance à l’être actuellement.
Nous devrions tirer enseignement de ces sports.

Citation :

billy a écrit :

Le VRAI débat de cette mandature, il faut surtout le porter sur l’appui aux clubs pour leur développement, et le renforcement du statut des Maîtres d’armes, qui s’est effrité au fil des années, avec un niveau de salaire moyen très bas : depuis que les MA militaires et les MA profs d’EPS appartiennent au passé, gagner sa vie rien qu’avec l’escrime devient une gageure. Et ce sont bien les maîtres d’armes, avec leur motivation, leur engagement, leur compétence, qui fidélisent et permettent d’augmenter les licenciés.


Sur ce point je suis bien d’accord avec vous. Il faut investir sur la base de notre sport « les petits maîtres d’armes » qui donnent vie à notre beau sport.

Quoi qu’il en soit après les promesses de campagne j’espère simplement que la liste victorieuse fera avancer l’escrime et pas juste les HN et que les hautes sphères se reconnecteront à la base de la fédération.

Pour finir j’espère que l’on verra plus de promotions de vos (les représentant des DEUX listes) bonnes idées plutôt que du clash contre clash

Date de publication : 03/09 10:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#14
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

billy a écrit :
@Kaaberma : merci ! En tentant une nouvelle fois d’éluder la question, votre post confirme bien que Bruno Gares a fait passer « sous une frite avec de la mayonnaise » dans les non-dits de son programme sa volonté réelle d’être salarié par une fédération dont il a tant décrié les finances (finances qui n’ont soit dit en passant jamais été aussi saines...).

Par ailleurs, si tant est que la hausse des licenciés soit bien l’un des objectifs du programme de Escrime, Esprit club, je me demande alors en quoi vraiment le fait de salarier le potentiel futur président ramènerait ne serait-ce qu’un licencié de plus ? Je ne comprends pas toute la logique car on confond tout : l’action de l’équipe fédérale et technique d’une part, issue des programmes des candidats, la rémunération du président de l’autre.

Pour les pertes de licenciés : oui oui, c’est déplorable ! En 2008 il y avait 66808 licenciés, en 2012 cela a chuté à 58106... mais ça c’était avant Isabelle Lamour et... mais, tiens tiens... qui était chargé du développement si ce n’est un éminent co-listier (que j’estime beaucoup par ailleurs) de Bruno Gares ?
Donc faites-moi doucement rire si vous pensez donner des leçons sur la manière de remonter le nombre de licences. Je n’ai d’ailleurs rien vu sur le programme d’Esprit Club susceptible de faire faire un bon significatif sur le nombre de licences, soit dit en passant.

Car oui, que vous le vouliez ou non, et cela s’est vu après 2012 avec une nouvelles chute des licenciés (0 médailles à Londres), puis une remontée en 2016 suite aux bons résultats de Rio : nous sommes tributaires des résultats et de la médiatisations des JO.

Le VRAI débat de cette mandature, il faut surtout le porter sur l’appui aux clubs pour leur développement, et le renforcement du statut des Maîtres d’armes, qui s’est effrité au fil des années, avec un niveau de salaire moyen très bas : depuis que les MA militaires et les MA profs d’EPS appartiennent au passé, gagner sa vie rien qu’avec l’escrime devient une gageure. Et ce sont bien les maîtres d’armes, avec leur motivation, leur engagement, leur compétence, qui fidélisent et permettent d’augmenter les licenciés.

@fence03 : vous êtes mal informés, vos chiffres concernant le déficit sont faux (ou vous enlevez une partie des recettes ce qui revient au même). Les finances fédérales sont assainies bien au contraire.
De plus quand on parle de « ressources » (hors subventions de l’état), il s’agit des licences (de l’ordre de 1,6M€) et sponsors (de l’ordre 300k€). On est bien au delà des 200k€,
permettant potentiellement à BG de demander un salaire au delà des 3/4 de smic, ce qu’il ne manquera pas de faire apparemment, sans démenti formel de votre part.
C’est peut être une nécessité pour lui, je ne sais pas. Mais dans ce cas il faut juste le dire franchement.




...Finances aussi "saines", il serait bien d'être transparent sur ce sujet.

Si on retire le produit exceptionnel qui est la vente du siège, le résultat d'exploitation de la FFE n'est pas aussi magnifique que cela.

Vous faites allusion au "développement/sponsoring" soyons la aussi très concret, au lieu de stigmatiser une personne sans la nommer.
A ce jour, la FFE a recruté une personne totalement dédiée à la recherche de sponsor... cela ne semble pas porter ses fruits jusqu'à présent.

La baisse du sponsoring fédéral ne cesse également de baisser, comme les licences.

Donc ce n'est pas si sain que ça comme situation. On fait entendre ce que l'on souhaite aux chiffres !


C'est étonnant de voir comme subitement le vrai sujet de la mandature serait subitement l'aide à apporter aux clubs !!

Sachant qu'ils sont laissés à l'abandon depuis plusieurs années, sans accompagnement fédéral.
Des charges supplémentaires à supporter : les déplacements nationaux, internationaux, les frais d'arbitrage (2 arbitres à financer désormais si 10 tireurs engagés...) etc etc...

Date de publication : 03/09 10:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#15
Accro
Accro


Informations utilisateur
Comme dit plus haut, la question de la rémunération du président n'est pas au cœur du débat. C'est une conséquence d'une stratégie globale.

Dans l'ordre des réponses à apporter :
- Quel temps le président doit-il consacrer à sa fonction de présidence ?
- En second lieu, on peut parler rémunération. Mis à part du cas d'un retraité (ce qui ne concerne aucun des 2), se pose la question de la rémunération du président.

Pour le cas de M Lamour, il a été dit qu'elle exerce son métier à temps partiel. Elle a la chance d'avoir un métier suffisamment rémunérateur pour lui permettre de vivre sans revenus complémentaires.

Ce n'est pas forcément le cas de M Gares. Et s'il est convenu qu'il sera président à temps plein, il lui faudra un revenu. C'est d'ailleurs aussi le cas de Me Lamour si elle devait suspendre totalement son activité pro.

Je ne trouverai donc pas anormal de garantir au président de la fédération une rémunération lui permettant de vivre.
Ou alors, ça revient indirectement à réserver ce poste à des retraités ou des gens avec une fortune personnelle permettant de vivre sans revenus. Et donc à choisir le présidente sur des critères totalement extérieurs à ce qui nous intéresse.
Et même si c'est Me Lamour qui est élue et qu'elle conserve son rythme de 2j/semaine, je ne serai pas choqué qu'elle perçoive une rémunération. Après tout, en prenant le poste, elle accepte une baisse de ses revenus de 40% en ne travaillant que 3 jours. Pourquoi n'aurait-elle pas le droit à une compensation ?

Et enfin, le fait de rémunérer officiellement le président permet de limiter la tentation des dessous de table. A moins d’être un escroc fini, il n'y a pas de raison de tomber dans des travers à la limite de la légalité. En revanche, si on a des difficultés financières, c'est tout de suite plus tentant.

Maintenant, ça débouche sur un autre débat. Pour un président à temps plein (on peut faire le prorata pour 2 jours), c'est quoi une rémunération honnête ?
Entre les 3/4 du SMIC qui le place à la limite du seuil de pauvreté et plus de 10 000 €/mois qui le place dans les 5% des revenus les plus élevés, il y a une légère différence... Quel est le bon niveau ?

Date de publication : 03/09 14:01
A la fin de l'envoi, je touche... ou pas...
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#16
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Petite précision concernant la voiture mise à disposition par le CNOSF (post de Kaaberma) :
Le CNOSF aide les fédérations à hauteur de 315 € HT /mois pour la location d’une voiture Toyota qui coûte 369 HT/ mois à la FFE (soit finalement environ 60 € / mois à la FFE) non pas pour la présidente mais pour la fédération (cadres techniques, salariés, et très rarement les élus). Cela permet d’économiser sur les frais de déplacement.

Je reviens pour finir sur le sujet de la rémunération du futur président : je ne stigmatise pas qui que ce soit, je cherche à savoir le dessous des cartes. Si le neo-président, une fois en poste, peut garantir que son salaire sera amorti par des recettes supplémentaires, alors je dis pourquoi pas, c’est évidement toujours mieux !
Mais c’est là où le bât blesse. Il y a beaucoup de personnes de valeur et dont je respecte l’engagement sur la liste de Bruno Gares, mais quand on voit le programme de cette liste et les bruits qui circulent notamment sur le retour de certains entraîneurs... on se demande comment va être financé ce qui est aujourd’hui écrit, promis ou sous-entendu.
Avec le COVID, et malgré l’échéance Paris2024 les potentiels sponsors risquent de ne pas se bousculer au portillon tout de suite pour financer de nouvelles actions coûteuses. Voilà mon sentiment.

Date de publication : 04/09 00:29
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" Oscar Wilde
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#17
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Sinon pour revenir au débat d’idée comme tous le demandent et notamment Skiipy (le grand-gourou , merci les Inconnus), il y a beaucoup de propositions dans le programme d’Agir pour l’Escrime qui auront un impact sur l’allègement des charges des clubs et le renforcement du statut du MA.
Allez puisque vous insistez j’en prends quelques unes au hasard permettant de diminuer les coûts donc augmenter les ressources des clubs :
1. Réorganiser la vie sportive pour que les déplacements coûtent moins chers aux parents et aux clubs. Moins de compétitions nationales sur 2 jours chez les jeunes, des compétitions régionales plus attractives et permettant de faire plus de matchs - c’est à dire moins calées sur le modèle « coupe du monde »
2. Prendre en charge les frais d’arbitrage des championnats de France
3. Indemniser les clubs pour ceux qui ont un enseignant en formation et indemniser les tuteurs.
4. Ouvrir la possibilité aux clubs qui le souhaitent de gérer les déplacements internationaux de leurs tireurs non pris en charge par la Fédération
5. Etc.etc. il y en bien d’autres dans le programme.

Enfin pour les clubs et surtout les MA : Engager une réflexion sur le modèle économique des clubs, avec les clubs et les enseignants, pour répondre aux enjeux financiers et valoriser les professionnels. (Ressources cotisations/leçons particulières).
Explication de cette dernière proposition : certains clubs mettent en place des cotisations différenciées suivant les aspirations des tireurs (plus ou moins de suivi en compète ou de leçons, suivant qu’on est compétiteur ou loisir), c’est une bonne pratique qui permet de générer plus de ressources au regard de l’’énorme temps passé par les MA avec certaines populations de tireurs. Un autre sujet est celui du paiement des leçons individuelles, encore tabou en France alors que c’est ancré dans les meurs de rémunérer Les cours individuels dans d’autres sports. Cette pratique est pourtant bien d’actualité et naturelle à l’étranger. En France si quelqu’un demande une leçon en plus en étant prêt à la payer, on le regarde la plupart du temps avec des yeux ronds ! C’est la logique d’y aller et nous inciterons et accompagnerons (via des outils) les clubs qui se créent, mais aussi ceux qui existent déjà, ainsi que les MA pour mettre en place ces leçons payantes afin de renforcer le niveau de rémunération des MA.

Tous ces leviers (ainsi que bien d’autres du programme, je ne vais pas tous les citer !) permettront aux clubs de faire des économies ou générer de ressources supplémentaires leur permettant de se développer. Cela permettra aussi aux Maitres d’armes actuels et à ceux des prochaines générations, d’envisager leur avenir avec plus de sérénité, d’éviter « la fuite des talents » à l’étranger ou l’abandon du métier de MA par certains passé l’âge de 30 ou 40 ans, après 10 ou 20 ans de galère pour équilibrer les fins de mois... En conservant plus de Maitres d’armes « experts« (expert pour moi c’est plus de 10 ans d’enseignement)  dans le métier et en leur donnant envie de tester sur le territoire Français, on peut être sûrs de générer à terme plus de licences. C’est l’une des manières d’y arriver.,.

Date de publication : 04/09 00:51
"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais" Oscar Wilde
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#18
De passage
De passage


Informations utilisateur
Cette proposition

1. Réorganiser la vie sportive pour que les déplacements coûtent moins chers aux parents et aux clubs. Moins de compétitions nationales sur 2 jours chez les jeunes, des compétitions régionales plus attractives et permettant de faire plus de matchs - c’est à dire moins calées sur le modèle « coupe du monde »

Moi je traduis (peut-être à tort...)
Limitation du nombre de tireurs chez les jeunes pour les CN.
Autrement dit empêcher des jeunes tireurs qui ne feraient pas parti de l elite à 15,16 ou 17 ans (pas M20 quand même...) de profiter de tous les bienfaits de ces déplacements... (progression, construction de souvenirs de groupes, apprentissage de l auto momie etc.).
Et comment seront donnés les quotas ? (Force des régions en terme de licenciés, de résultats ?).

Pas sur que cette proposition soit du goût des jeunes.... peut-être plus des adultes. Mais qui sont les premiers concernées ? Les a-t-on sondés ?

Date de publication : 04/09 09:36
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#19
De passage
De passage


Informations utilisateur
Euh l auto momie, c etait pour les égyptiens !
Vous lirez bien sûr autonomie.

Date de publication : 04/09 09:38
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#20
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

timaviseb a écrit :
Euh l auto momie, c etait pour les égyptiens !
Vous lirez bien sûr autonomie.


J'avais peur que ce soit pour parler après des vétérans comme des papys russes ;)

Date de publication : 04/09 09:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#21
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Mon cher Rémy Delhomme, alias Billy, je dois dire que vos messages postés plus haut me surprennent au plus haut point.

Comment un maître d'armes réputé comme vous, tireur au grand palmarès, peut se rabaisser à attaquer un candidat non pas sur son programme, non pas sur ses idées, non pas sur son équipe, non pas sur sa connaissance et vision de l'escrime, mais sur sa... prétendue rémunération ?

De plus, puisque vous faites partie d'une liste, vous devriez vous placer "au-dessus" de ces discussions de comptoir qui n'apportent rien au débat et parler un peu plus des projets d'avenir pour l'escrime.
Comme votre dernier message, qui ouvre un débat sur leçon individuelle par exemple.

Attaquer un opposant comme vous le faites n'a pas de sens et vous décrédibilise.
Je vous dis cela d'un oeil extérieur, ne soutenant ni la liste de Bruno Gares ni la liste d'Isabelle Lamour.

Je vous souhaite néanmoins une bonne campagne, pleine d'échanges, de discussions et de débats éclairés, ainsi qu'à toutes et tous qui nous lisent.

Cordialement.

Date de publication : 04/09 09:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#22
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Boarf ce n'est qu'une vraie campagne électorale, avec tous les bons ingrédients constitutifs :

- du pipotage
- des promesses en veux-tu, en voilà
- des attaques en dessous de la ceinture
- des phrases creuses, avec plein de bonnes intentions dedans, mais sans le début de la queue d'une façon de les mettre en place
- une bonne dose de démagogie en disant qu'on va prendre l'avis de tout le monde alors qu'on sait bien que la somme des intérêts particuliers n'a jamais fait un intérêt général
- des listes avec des bons soldats, des éternels opposants, des apparatchiks et quelques dents qui rayent le parquet


Et tout ça, remarquablement réparti sur les deux listes hein !


Je regarde ça de très loin, n'étant plus vraiment ni concerné, ni légitime pour intervenir sur quoi que ce soit. Et au final c'est une position qui me convient très bien !

Date de publication : 04/09 10:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#23
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

billy a écrit :
Sinon pour revenir au débat d’idée comme tous le demandent et notamment Skiipy (le grand-gourou , merci les Inconnus), il y a beaucoup de propositions dans le programme d’Agir pour l’Escrime qui auront un impact sur l’allègement des charges des clubs et le renforcement du statut du MA.
Allez puisque vous insistez j’en prends quelques unes au hasard permettant de diminuer les coûts donc augmenter les ressources des clubs :
1. Réorganiser la vie sportive pour que les déplacements coûtent moins chers aux parents et aux clubs. Moins de compétitions nationales sur 2 jours chez les jeunes, des compétitions régionales plus attractives et permettant de faire plus de matchs - c’est à dire moins calées sur le modèle « coupe du monde »
2. Prendre en charge les frais d’arbitrage des championnats de France
3. Indemniser les clubs pour ceux qui ont un enseignant en formation et indemniser les tuteurs.
4. Ouvrir la possibilité aux clubs qui le souhaitent de gérer les déplacements internationaux de leurs tireurs non pris en charge par la Fédération
5. Etc.etc. il y en bien d’autres dans le programme.

Enfin pour les clubs et surtout les MA : Engager une réflexion sur le modèle économique des clubs, avec les clubs et les enseignants, pour répondre aux enjeux financiers et valoriser les professionnels. (Ressources cotisations/leçons particulières).
Explication de cette dernière proposition : certains clubs mettent en place des cotisations différenciées suivant les aspirations des tireurs (plus ou moins de suivi en compète ou de leçons, suivant qu’on est compétiteur ou loisir), c’est une bonne pratique qui permet de générer plus de ressources au regard de l’’énorme temps passé par les MA avec certaines populations de tireurs. Un autre sujet est celui du paiement des leçons individuelles, encore tabou en France alors que c’est ancré dans les meurs de rémunérer Les cours individuels dans d’autres sports. Cette pratique est pourtant bien d’actualité et naturelle à l’étranger. En France si quelqu’un demande une leçon en plus en étant prêt à la payer, on le regarde la plupart du temps avec des yeux ronds ! C’est la logique d’y aller et nous inciterons et accompagnerons (via des outils) les clubs qui se créent, mais aussi ceux qui existent déjà, ainsi que les MA pour mettre en place ces leçons payantes afin de renforcer le niveau de rémunération des MA.

Tous ces leviers (ainsi que bien d’autres du programme, je ne vais pas tous les citer !) permettront aux clubs de faire des économies ou générer de ressources supplémentaires leur permettant de se développer. Cela permettra aussi aux Maitres d’armes actuels et à ceux des prochaines générations, d’envisager leur avenir avec plus de sérénité, d’éviter « la fuite des talents » à l’étranger ou l’abandon du métier de MA par certains passé l’âge de 30 ou 40 ans, après 10 ou 20 ans de galère pour équilibrer les fins de mois... En conservant plus de Maitres d’armes « experts« (expert pour moi c’est plus de 10 ans d’enseignement)  dans le métier et en leur donnant envie de tester sur le territoire Français, on peut être sûrs de générer à terme plus de licences. C’est l’une des manières d’y arriver.,.


Si, je comprends bien cela est votre réponse pour faire un bond en terme de licenciés ?

Là où je ne comprends pas c’est comment cela peut aboutir à une augmentation du nombre de licenciés avec une baisse des coûts d’un coté pour une augmentation (leçon payante, différenciation de la cotisation selon les objectifs) de l’autre.

De plus je suis peut être utopiste mais j’ai toujours cru à la maxime le sport pour tous et tout le monde.

Ce système ne nous priverait il pas de tous ces champions issus de familles modestes, pour lesquels justement vous souhaitez faire des réformes sur les coûts qu’engendrent les compétitions.

Vous exposez là surtout des propositions en direction des compétiteurs et une pour la rémunération du Maître d’armes. Je ne vois pas là un plan pour le développement du nombre de licenciés

De plus j’ai peur que votre système sur les compétitions engendre un cloisonnement qui couperait une élite de sa base, fait déjà reproché à l’organisation de la ffe.

Néanmoins même si je ne suis pas convaincu par votre propos je mesure la complexité de la question et ne prétend pas connaître la solution. Cependant je doute que ressortir des recettes déjà mises en œuvre par le passé soit la solution. (Voir système circuit n1/n2 individuel d’il y a quelques années)

Date de publication : 04/09 14:17
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#24
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Billy allias Rémi D, vous avez pris le pli, vous attaquez les personnes, par ce que vous était sur une liste qui a peu d'idées, surtout nouvelles, et qui n'a pas réussi à mettre quelques choses en place pendant 4 ans, et vous parlez de débat d'idées, mais le débat d'idées, on l'a eu sur le bord des pistes tous les weekend sur tout ce qui n'allait pas et qui ne changait pas.

C'est la solidarité INSEPIENNE qui vous a fait aller sur cette liste?

Date de publication : 04/09 14:46
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#25
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Oui enfin sauf que quand on gratte un peu les propositions de l'équipe Gares, on se rend compte qu'il y a pas grand chose qui tient la route... De belles intentions, certainement. Mais du concret et du réaliste, là c'est pas Byzance.

Je n'ai pas encore lu le programme de l'autre bord, je ne prétends pas que ce soit mieux dans l'absolu hein !

Date de publication : 04/09 16:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#26
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Fred a écrit :
Oui enfin sauf que quand on gratte un peu les propositions de l'équipe Gares, on se rend compte qu'il y a pas grand chose qui tient la route... De belles intentions, certainement. Mais du concret et du réaliste, là c'est pas Byzance.

Je n'ai pas encore lu le programme de l'autre bord, je ne prétends pas que ce soit mieux dans l'absolu hein !


Je suis d’accord avec vous aucune des deux propositions ne semble apporter les solutions nécessaires d’où mes questionnements avec l’espoir qu’il y est plus que ce qui a été écrit sur papier

Date de publication : 04/09 16:59
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#27
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Merci « billy » d’éclairer le programme sur un registre concret qui permet de se faire une idée (bonne ou mauvaise).

Mon sentiment :

Organisation – Compétition :
J’approuve l’idée de restructurer les compétions pour faire baisser les coûts (limiter les déplacements, travailler sur des formats différents…)

Ressource supplémentaire (faire payer plus les compétiteurs) :
Sur les ressources supplémentaires liées à la différentiation de la pratique (loisir / compétition) je suis réservé car on se retrouve souvent dans une logique schizophrène :
Le compétiteur, on veut le faire payer plus mais « en même temps » on se plaint que les parents/enfants ne veulent pas faire de compétition…
Le compétiteur c’est celui qui coute le plus cher (plusieurs entrainements par semaine, des leçons individuelles…) mais c’est aussi celui que l’on veut attirer/aider/remercier… On peut prendre en contre-exemple le judo avec de nombreux club ou les compétiteurs payent moins…

La « leçon individuelle » payante
Voilà une proposition clivante :
- Ce n’est pas juste une question de tabou, c’est aussi une histoire de « modèle/philosophie ». Les clubs d’escrime en France ne sont pas des « écoles privées » (comme certains clubs d’escrime à l’étranger) qui vendent des prestations…

- C’est accepter/ accentuer le coté discriminatoire de l’escrime. On est dans le « en même temps » : Les slogans « l’escrime un sport pour tous » en même temps « la leçon individuelle payante »…

De manière générale, je ne pense pas que c’est à la FFE de faire la politique tarifaire des clubs…

Date de publication : 04/09 17:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#28
Accro
Accro


Informations utilisateur
Un président bénévole ou un président salarié c’est loin d’être la seule question.
Il faut savoir combien coûte à la fédération l’ensemble de l’équipe de direction.
Un président bénévole qui s’entoure d’une grosse équipe de collaborateurs salariés, ça peut revenir très cher.
Quels sont les avantages annexes octroyés à l’équipe de direction, véhicules de fonction, logements de fonction, frais de représentation ou de mission, voyage en avion classe affaire ou en train seconde classe, hôtel 3 ou 5 étoiles. Autant d’éléments à prendre en compte autant que le salaire ou non du président.
Par contre un peu de transparence avant les élections mais de la part de tout le monde pourquoi pas.

Date de publication : 04/09 17:12
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#29
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
@billy : alors autant un président de fédération qui travaille à temps plein pour cette dernière çà vous pose problème, autant faire payer les leçons aux jeunes c'est une solution... Dites donc avec vous faut avoir les moyens (soit pour présider soit pour s'entrainer)! Et puis en quoi les clubs ont besoin de la Fédération pour mettre en place ce dispositif s'ils le souhaitent ? En quoi cela peut être un argument de campagne? Ou alors vous projeter de l'imposer à tous les clubs ?

Je ne suis pas sur que cette idée fasse l'unanimité d'ailleurs et, au delà de çà, je crains que çà en décourage certains (qui n'auront pas les moyens eux de payer les leçons individuelles).

La conséquence immédiate pourrait être une chute du nombre de licenciés. En parlant de çà un point m'intrigue car votre liste affirme que la baisse des effectifs sur le 2ème mandat d'Isabelle Lamour est inférieur à 2% !! Or nous sommes passés durant le 2ème mandat justement, d'environ 60000 licenciés à 53000 licenciés. Pouvez nous nous expliquer ce pourcentage car on est plus proche des 15% de pertes ?

Il n'y a bien sur pas de recette miracle pour accroitre ses effectifs. Soit on augmente le recrutement, soit on arrive à fidéliser.

Force est de constater qu'aujourd'hui les clubs sont livrés à eux même, disposent de peu d'accompagnement fédéral et se débrouille comme ils peuvent. La communication fédérale et la médiatisation des athlètes est proche du néant, ce qui ne permet pas d'avoir une visibilité en adéquation avec les grands événements. La vie sportive est également à revoir (elle n'a quasiment pas bougé depuis 8 ans) et les outils de développement ne sont pas légions (rappelons que le sabre laser a été "absorbé" et ne relevait pas d'une initiative fédérale, bien au contraire).

Bref la liste est longue et le chantier reste entier. Bonne chance à qui prendra la suite.

Date de publication : 04/09 17:43
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : candidature Bruno Gares : bénévole ?
#30
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
est ce que les entraineurs à l'INSEP vont travailler au moins 5 jours par semaine ou continuer à ne venir que 3 jours par semaine..??? et à être loger gratuitement en plus !!!

Date de publication : 04/09 18:07
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales