https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
89 utilisateur(s) en ligne (68utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 1
Invités : 88

Jason, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Questions sur la formation ?
#1
De passage
De passage


Informations utilisateur
Après le coup de gueule sur le calendrier 2014-2015 (ICI), le voici à propos de la formation, avec quelques interrogations ?

Pour une fédération avec une équipe qui prônait lors de sa campagne la formation des futurs enseignants, j'ai des questions:

Tout le monde est quasiment unanime pour dire que vivre de la profession de maître d'arme n'est pas évident (et pas forcément le meilleur choix) pour concilier vie de famille etc...
Il y a donc les jeunes qui pendant les études (pas mal de vacances dans le système français) pourront essayer de concilier formation de maître et études, mais pour les autres qui ont choisis de favoriser leurs études, sont rentré dans la vie active et veulent maintenant passer les différents diplômes jusqu'à celui de maître d'arme, par satisfaction personnel afin de finaliser tout un processus d'apprentissage de l'escrime dans son ensemble, mais également pouvoir prêter main forte à son club dans les cours (et tout cela légalement, car j'entends déjà ceux qui diront que l'on peut le faire sans diplômes)

Comment se former lorsque l'on a un travail ?
Les stages sont pendants les vacances (certains le week-end, mais pas toujours évident non plus, lorsque l'on a une famille, éventuellement des déplacements professionnel et que l'on fait en plus les circuits), difficile de se dire alors que l'on va griller ses 5 semaines de vacances pour les différents stages et que cela ne suffira peut-être même pas vu le nombre d'heure que la formation représente.

Autrefois il me semble que la formation pouvait se faire en VAE ou en candidature libre (si je me trompe arrêté moi) ?
Je ne trouve plus rien à ce sujet ? Cela me paraissait être éventuellement une bonne alternative.

Peut être y a-t-il d’autre possibilités ? Dans ce cas comment faire ? A qui s’adresser ?
Si quelqu’un a des pistes je suis preneur.

Merci d’avance à ceux qui apporteront des réponses constructives.

Date de publication : 16/07/2014 16:29
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Tel qu'il est conçu actuellement, le DE est un diplôme professionnel accessible :
- après une formation professionnalisante, longue et couteuse (comme beaucoup d'autres formations celà dit).
- soit en VAE.

Les candidats libres n'existent plus puisqu'il n'y a plus d'examen final, c'est de la notation continue.


Pour les cas que tu cites (et qui, me semble-t-il, assurent encore une bonne partie du fonctionnement de nos clubs), il y aurait dans les tuyaux un CQP (certificat de qualification professionnelle), mais je n'ai pas bcp d'infos à ce sujet.

Date de publication : 16/07/2014 16:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#3
De passage
De passage


Informations utilisateur
Comme quoi on peut ne pas êtres d'accord sur tout mais trouver certains points commun quand même.
Merci de cette réponse, qui à le mérite d'éclairer un peu mes lumières.

Citation :
Fred à écrit:

Tel qu'il est conçu actuellement, le DE est un diplôme professionnel accessible :
- après une formation professionnalisante, longue et couteuse (comme beaucoup d'autres formations cela dit).
- soit en VAE.



Dans ton cas tu ne parles que du dernier diplôme de la formation "le DE", moi je parle de la formation complète (car il me semble mais peut être que je me trompe qu'il faille avoir un niveau éducateur pour rentrer en formation DE ?).

Citation :
Fred à écrit:

Les candidats libres n'existent plus puisqu'il n'y a plus d'examen final, c'est de la notation continue.


Pourquoi ne pas faire deux filiales comme c'est le cas dans beaucoup de diplômes reconnus par l'état actuellement ?

Citation :
Fred à écrit:

Pour les cas que tu cites (et qui, me semble-t-il, assurent encore une bonne partie du fonctionnement de nos clubs), il y aurait dans les tuyaux un CQP (certificat de qualification professionnelle), mais je n'ai pas bcp d'infos à ce sujet.


Et oui je suis bien d'accord, je pense en effet que cela représente une très large majorité et qu'il est donc (de mon avis) primordial de s'en occuper.

Quelqu'un aurait d'autres infos sur le sujet ? ou sur la piste CQP qu'évoque Fred ?

Date de publication : 16/07/2014 16:58
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#4
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Les diplômes d'enseignants (BP, DE, DES) sont des diplômes professionnels. Ce qui nécessitent une formation... longue et coûteuse soit.

Autrement dit, ces diplômes ne sont plus accessible pour le plaisir de devenir "Maître". Ils se passent pour avoir un métier. Et lorsque l'on fait des études dans un autre domaine ou que l'on a déjà un emploi, on n'a pas besoin de les passer... Perso je ne vais pas faire une formation de plombier juste pour le plaisir.

Pour le plaisir en revanche, et donner un coup de main aux clubs, il y a les diplômes fédéraux. Faible nombre d'heure et faible coût de formation (et faible coût de rémunération pour les clubs puisqu'ils n'ont pas le droit d'être payé). Bref pas besoin d'être Maitre d'armes.

Le CQP est un diplôme à cheval entre les deux puisqu'il permet de travailler contre rémunération à temps partiel (360h par an max).

Date de publication : 17/07/2014 08:16
Morkem
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#5
De passage
De passage


Informations utilisateur
Morkem c'est un peu radical comme point de vue. Il y a plein de personnes qui travaillent et qui souhaitent donner en plus quelques heures de cours en club : pour aider leur club, pour le plaisir de transmettre une passion mais qui ne sont par contre un apport financier pour arrondir les fins de mois.
Effectivement, je suis d'accord, le système de formation actuel ne facilite pas les personnes qui travaillent... La meilleure option reste à ma connaissance le BPJEPS. Mais ça reste quand même très compliqué en terme d'emploi du temps et c'est tout de même assez coûteux.

Date de publication : 17/07/2014 10:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

sabricole a écrit :
(...)mais qui ne sont par contre un apport financier pour arrondir les fins de mois.


Là, je dis
Le salaire transformé en "apport financier pour arrondir les fins de mois" et les salariés en "mais qui ne sont par contre un apport financier pour arrondir les fins de mois". C'est du grand art.

Sabricole tu es trop fort ! Je te veux comme ministre du travail et de l'emploi dans mon prochain gouvernement.

Date de publication : 17/07/2014 11:24
J'arrive à un âge où, lorsque l'on veut voir ses parents, il faut se munir d'une pelle. F. Amanrich (1950-2012)



Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#7
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Dans ce cas tu n'as pas besoin d'être maître d'armes.

Il faut savoir que cette réforme des diplômes vient du ministère et non de la FFE. La FFE adapte l'architecture proposée au monde de l'escrime.

Date de publication : 17/07/2014 14:43
Morkem
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#8
De passage
De passage


Informations utilisateur
Je me suis mal fait comprendre : quand je parle d'apport financier je parle bien de salaire (en complément du salaire que la personne a avec son emploi principal).
Et cette même personne ne sera pas contre d'être rémunérée pour les quelques heures en club qu'elle fera (bien que ce soit une passion)! Ceci pour répondre à l'affirmation : les gens qui ont un métier n'ont pas besoin de passer de diplôme professionnel...

Date de publication : 17/07/2014 16:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#9
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
CQP

Date de publication : 17/07/2014 22:02
Morkem
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#10
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour à tous,

Je remonte ce sujet qui date d'il y a quelques temps maintenant je m'en excuse.

Avez vous des retours sur le CQP maintenant qu'il a été mis en place ?
Positif/négatif ? retours d'expérience sur le sujet ?

Merci par avance.

Date de publication : 18/11/2019 11:00
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#11
De passage
De passage


Informations utilisateur
Personne n'est passé par la branche CQP ces dernières années ? Ou aucune connaissance ?

Date de publication : 20/11/2019 09:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#12
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Ville de 7000 habitants à 50 kms de la première ville universitaire.
J'initie au fleuret depuis une trentaine d'années seul et bénévolement pour une petite structure.
Fonctionnaire à temps plein six jours par semaine, je ne souhaitais/pouvais pas passer le BE.
Il m'aurait fallu prendre 11 semaines de congés (sur les vacances scolaires) hors je n'en ai comme partout ou presque que 5 par an. Pas de possibilité de DIF (Droit Individuel à la Formation) dans mon entreprise publique. En plus j'ai aussi des enfants.
Je consacre deux soirées par semaine à faire découvrir le fleuret à des enfants de 6 à 18 ans.
J'ai donc transformé mon diplôme de Prévôt Fédéral obtenu au siècle dernier en CQP.
J'ai une carte professionnelle qui n'a de professionnelle que le nom et je n'hésite pas à envoyer les escrimeurs désireux d'aller vers le "haut niveau" dans les clubs les plus proches (pourvu que leurs parents aient de la disponibilité et une bonne voiture).

Date de publication : 20/11/2019 15:40
Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
il y a un paquet de monde qui passe par la branche CQP ces dernières années puisqu'il est possible de l'obtenir avec un diplome d'educateur fédéral.

Il y a d'ailleurs des mecs avec juste un CQP qui font un excellent boulot.

Après faut pas se leurrer. Le DE je l'ai passé il y a 2 ans, on était une promo d'une vingtaine de jeunes de 20 à 28 ans. C'est un diplome qui demande un an de son temps libre, coute très cher (quoi que, ni mon club ni moi n'avons payé, a terme, un centime)...
Mais qu'est ce que ça donne au final?
T'en sors avec un passe droit qui te permet de commencer à enseigner avec le statut de "maitre", les bases de la leçon individuelle aux 3 armes, et une certaine expertise de l'activité, en fonction du niveau de base que tu avais avant.

Tu sors pas de la formation en te disant "ça y est, je suis maitre d'arme", ou alors t'as pas compris le boulot. Un tuteur qui te suit sur plusieurs années, des compétences dans l'enseignement/l'animation/l'entrainement/le milieu associatif acquises en dehors du DE, ya que ça qui peut vraiment te donner de quoi apprendre à etre maitre d'armes. Pas une formation de 700 heures avec 70% de leçon individuelle.
Autrement dit c'est fait pour ceux qui veulent être à 100% maître d'armes, avec l'investissement monstrueux que ça exige.

Sinon faut passer les diplômes d'éducateur fédéral et obtenir le CQP avec, ça c'est adapté pour ceux qui veulent être "enseignant d'escrime pour leur temps libre". Ce qui n'empeche pas le titulaire du CQP d'être bon dans ce qu'il fait, tout autant voir plus que certains DE.

Date de publication : 21/11/2019 23:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#14
De passage
De passage


Informations utilisateur
Merci NicoNunivu et cheben
Vos posts vont dans le sens où je l'entendais et cela juste dans le but d'aider dans ma salle d'arme et pouvoir remplacer de la meilleure façon possible le Maître d'Armes lorsqu'il est malade ou doit accompagner d'autres jeunes en déplacements.

Date de publication : 05/12 10:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#15
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Passez les diplômes d'éducateurs, pour obtenir ensuite le CQP et donc une carte professionnelle si vous souhaitez être rémunéré.

Si vous avez déjà une bonne experience dans la pratique de votre arme, dans la vie associative et la compétition, vous avez une base de posée.

Ensuite, pour peu que le maître d'arme ait le temps et la volonté d'être assidu en tant que tuteur, vous aurez ce qu'il faut pour, avec le temps, aider le maître d'arme voir le remplacer, ou dédoubler des cours, accompagner sur une compet pendant qu'il est sur une autre (mais sur ce dernier point j'estime que le plus important c'est de bien connaître les tireurs et d'avoir une relation de confiance avec eux).

Le seul point où vous pouvez manquer de billes par rapport à un DE dans le rôle que vous cherchez à avoir, c'est si vous souhaitez donner des leçons individuelles.

Date de publication : 05/12 11:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#16
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Je partage l'analyse de cheben.

Et le plus fou, c'est que la "formation de 700 heures avec 70% de leçon individuelle" est censée te préparer à un métier où tu fais au moins 70% de choses qui ne sont pas de la leçon individuelle : scolaires, sport santé, babies, cours collectifs, dossiers divers et variés, etc...

Au final tourner du contre de quarte sous le plastron, c'est le petit plaisir du soir ^^

Date de publication : 05/12 14:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Questions sur la formation ?
#17
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je crois que c'est juste une question de moyen disponibles pour les formateurs/une solution de facilité.

Prendre la leçon comme fil rouge, c'est le moyen le plus simple de passer en revue, sur le temps disponible, un maximum de notions concernant les spécificités d'une arme.

Et comme il est presque impossible de faire venir des groupes d'élèves, et que faire un cours à ses collègues de formation n'a rien à voir avec la situation réelle...

Je crois aussi qu'ils considèrent que le DE doit suivre une solide formation d'éducateur, dans laquelle on doit apprendre à maîtriser la pédagogie collective. Ensuite le DE te permet de rentrer plus en profondeur dans l'expertise sportive, et tu est censé intégrer cette expertise dans tes pédacos quand tu es évalué.

C'est pas totalement déconnant quand on est autonome, qu'on sait prendre des notes, et qu'on est capable de se réapproprier les connaissances qu'apportent les formateurs. Quand on accepte d'apprendre de ses collègues aussi.

Bon, il y a quand même un projet de développement de structure à monter en parallèle.

J'ai beaucoup appris en DE. Par contre je me suis vite rendu compte que j'en étais pas sorti maître d'armes.

C'est un boulot tellement complexe et multi-compétence, que de toute façon, penser en apprendre les bases en un an...

Date de publication : 05/12 14:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales