https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
60 utilisateur(s) en ligne (47utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 60

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Points de règlement à éclaircir
#1
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Bonjour,

Je viens demander aux augustes et compétents arbitres qui sont sur EI, quelques éclaircissements sur des points de Règlement.

Je vous remercie par avance de vos lumières.

1/ Un tireur est mené et doit marquer une touche pour égaliser (il reste 3 ou 4 secondes). L'autre tireur, au "Allez", recule rapidement, tandis que le 1er court sur la piste et touche avant le "Halte". Touche accordée ? Annulation de la touche (si oui, quelle point du RT ?)

2/ Un tireur glisse. L'autre a-t-il le droit de le toucher si l'arbitre ne dit pas "Halte" assez rapidement ? Est-ce que cela change quelque chose si ce tireur tombe "souvent" pendant les assauts ?

3/ Un tireur fait une flèche bousculante.
- L'autre tireur a-t-il le droit de se protéger en mettant son épaule "armée" en avant ? Est il sanctionnable ?
- L'autre tireur a-t-il le droit de se protéger en mettant son épaule "non armée" en avant ? Est il sanctionnable ?

4/ Qu'est-ce que sanctionne le "Jeu confus" du T18.5 ?

Merci par avance.

Date de publication : 06/02/2016 15:58
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#2
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Si le tireur tombe souvent, lui proposer de mettre des stabilisateurs ou de changer de sport...

Je sors


Date de publication : 06/02/2016 19:09
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#3
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

1/ Un tireur est mené et doit marquer une touche pour égaliser (il reste 3 ou 4 secondes). L'autre tireur, au "Allez", recule rapidement, tandis que le 1er court sur la piste et touche avant le "Halte". Touche accordée ? Annulation de la touche (si oui, quelle point du RT ?)


Citation :

t.32.2 Si le chronomètre n'est pas couplé avec l'appareil, le chronométreur doit crier "Halte" ou actionner un signal sonore, ce qui arrête le combat et même le coup lancé n'est pas valable

Date de publication : 06/02/2016 19:17
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#4
Accro
Accro


Informations utilisateur
Bonjour OctaveTierce,

Je vais essayer de répondre de par ma petite expérience d'arbitre et de tireur.

1. Je dirai cela dépend de l'arme et de la manière de courir, mais c'est du déjà vécu.
Déjà pour l'arme, s'il s'agit du sabre, tu annules, c'est une faute du 1er groupe, il est interdit à cette arme de croiser les pieds ou les jambes donc de courir.
Au fleuret et à l'épée, tu as le droit de croiser donc à priori rien n'empêche de courir, cependant il y a une faute du 1er groupe qui interdit les déplacements "anormaux" et annule la touche portée, le match doit garder un caractère courtois et le jeu ne doit pas être désordonné.... ok ok ok (t.87) en fait cela dépend de l'interprétation de l'arbitre, de ce qu'il ressent, il est le 3ème homme du match, il est dans l'ambiance, le contexte, il doit donc sentir cela. De toute facon, mon cas perso, quand cela est arrivé l'escrimeur touché l'a bien pris et s'en est pris à lui même, le jugement a donc été facile. Et ceux qui diront que courir n'est pas un déplacement d'escrime, cela ressemble étrangement à des passes avant effectuées rapidement. C'est mon avis.

2. JE dirai non, toujours article t.87 "le match doit conserver un caractère loyal" et "la touche portée après une chute" est interdite. La touche est annulée. L'article ne précise pas la chute de quel tireur donc on suppose indifféremment les 2. Par contre on dit bien APRES la chute, si l'escrimeur glisse et dans le même temps de la glissade est touché, moi j'accorde. Après tout l'escrimeur qui veut toucher à parfaitement le droit de le faire en ayant glissé et en ayant un genou ou une main sur la piste. Par contre achever un mec au sol, pas esprit sportif...aie on tombe dans le carton noir...lol j'exagère les touches ne sont pas comptabilisées au sang!

3.Le règlement parle toujours du bras non armé. La flèche est un "geste", un déplacement, une manière de toucher que l'escrimeur a dans sa panoplie de coups. Elle n'est donc pas interdite.
Le fait de se protéger avec la main armée, cela suppose un danger apporté par la coquille de l'arme, voir une touche au sabre si elle entre en contact avec l'adversaire (annulation de la touche et faute du 1er groupe).
De plus faire obstruction de son bras non armé peut supposer le corps à corps volontaire pour éviter le touche. Il faudra donc discerner, s'il s'agit juste du corps à corps pour éviter la touche (faute du 1er groupe), ou si la coquille du bras armé porte un coup à l'adversaire (faute du 2eme groupe).
Pour ce qui est de la défense avec l'épaule ou bras non armé, cela est interdit, on retombe soit dans le corps à corps pour éviter la touche (faute du 1er groupe) soit l'utilisation pure et simple du bras non armé, voir coup porté avec le bras non armé (faute du 2ème groupe).

4. pour moi le jeu confus concerne essentiellement le fleuret ou le sabre; en gros quand rien n'est clair sur la piste, le jeu est plus que brouillon, la phrase d'arme devient plus que complexe, l'arbitre arrête et fait reprendre l'assaut sans sanction. Souvent le cas dans les jeunes catégories.
A l'épée je dirai que lorsqu'un escrimeur (du déjà vu) va systématiquement se déplacer le long du bord de la piste, les semelles frôlant l'extérieur alors afin d'éviter justement toute confusion sur une touche au pied, l'arbitre stoppe l'assaut, fait remettre en garde au centre le piste par exemple.


J'attends vos commentaires si j'ai commis des erreurs, c'est toujours constructifs!

Date de publication : 06/02/2016 19:36
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#5
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit :
Citation :

1/ Un tireur est mené et doit marquer une touche pour égaliser (il reste 3 ou 4 secondes). L'autre tireur, au "Allez", recule rapidement, tandis que le 1er court sur la piste et touche avant le "Halte". Touche accordée ? Annulation de la touche (si oui, quelle point du RT ?)


Citation :

t.32.2 Si le chronomètre n'est pas couplé avec l'appareil, le chronométreur doit crier "Halte" ou actionner un signal sonore, ce qui arrête le combat et même le coup lancé n'est pas valable

Dans ce cas, je parle bien de l'action avant le halte.
Ce qui me questionne est :"A-t-on le droit de courir sur la piste ? (quelles que soient les circonstances on va dire...)

Date de publication : 08/02/2016 11:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#6
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
[quote]
nico160177 a écrit :
Bonjour OctaveTierce,

Je vais essayer de répondre de par ma petite expérience d'arbitre et de tireur.

1. Je dirai cela dépend de l'arme et de la manière de courir, mais c'est du déjà vécu.
Déjà pour l'arme, s'il s'agit du sabre, tu annules, c'est une faute du 1er groupe, il est interdit à cette arme de croiser les pieds ou les jambes donc de courir.
Au fleuret et à l'épée, tu as le droit de croiser donc à priori rien n'empêche de courir, cependant il y a une faute du 1er groupe qui interdit les déplacements "anormaux" et annule la touche portée, le match doit garder un caractère courtois et le jeu ne doit pas être désordonné.... ok ok ok (t.87) en fait cela dépend de l'interprétation de l'arbitre, de ce qu'il ressent, il est le 3ème homme du match, il est dans l'ambiance, le contexte, il doit donc sentir cela. De toute facon, mon cas perso, quand cela est arrivé l'escrimeur touché l'a bien pris et s'en est pris à lui même, le jugement a donc été facile. Et ceux qui diront que courir n'est pas un déplacement d'escrime, cela ressemble étrangement à des passes avant effectuées rapidement. C'est mon avis.

Justement, est ce qu'il existe un point de règlement qui explique que la course (à l'épée) sur la piste est interdite ?

2. JE dirai non, toujours article t.87 "le match doit conserver un caractère loyal" et "la touche portée après une chute" est interdite. La touche est annulée. L'article ne précise pas la chute de quel tireur donc on suppose indifféremment les 2. Par contre on dit bien APRES la chute, si l'escrimeur glisse et dans le même temps de la glissade est touché, moi j'accorde. Après tout l'escrimeur qui veut toucher à parfaitement le droit de le faire en ayant glissé et en ayant un genou ou une main sur la piste. Par contre achever un mec au sol, pas esprit sportif...aie on tombe dans le carton noir...lol j'exagère les touches ne sont pas comptabilisées au sang!

Quand on a quelqu'un qui glisse très souvent, des fois pour éviter une touche, c'est dur à juger.

3.Le règlement parle toujours du bras non armé. La flèche est un "geste", un déplacement, une manière de toucher que l'escrimeur a dans sa panoplie de coups. Elle n'est donc pas interdite.
Le fait de se protéger avec la main armée, cela suppose un danger apporté par la coquille de l'arme, voir une touche au sabre si elle entre en contact avec l'adversaire (annulation de la touche et faute du 1er groupe).
De plus faire obstruction de son bras non armé peut supposer le corps à corps volontaire pour éviter le touche. Il faudra donc discerner, s'il s'agit juste du corps à corps pour éviter la touche (faute du 1er groupe), ou si la coquille du bras armé porte un coup à l'adversaire (faute du 2eme groupe).
Pour ce qui est de la défense avec l'épaule ou bras non armé, cela est interdit, on retombe soit dans le corps à corps pour éviter la touche (faute du 1er groupe) soit l'utilisation pure et simple du bras non armé, voir coup porté avec le bras non armé (faute du 2ème groupe).
On voit souvent des tireurs qui mettent l'épaule (armée) en avant lors d'une flèche de l'adversaire. Cela me semble être aussi une action dangereuse, non ?

4/ Pour le jeu confus, vous avez d'autres critères de jugement, svp ?


Date de publication : 08/02/2016 11:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#7
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

nico160177 a écrit :
Bonjour OctaveTierce,

Je vais essayer de répondre de par ma petite expérience d'arbitre et de tireur.

1. Je dirai cela dépend de l'arme et de la manière de courir, mais c'est du déjà vécu.
Déjà pour l'arme, s'il s'agit du sabre, tu annules, c'est une faute du 1er groupe, il est interdit à cette arme de croiser les pieds ou les jambes donc de courir.
Au fleuret et à l'épée, tu as le droit de croiser donc à priori rien n'empêche de courir, cependant il y a une faute du 1er groupe qui interdit les déplacements "anormaux" et annule la touche portée, le match doit garder un caractère courtois et le jeu ne doit pas être désordonné.... ok ok ok (t.87) en fait cela dépend de l'interprétation de l'arbitre, de ce qu'il ressent, il est le 3ème homme du match, il est dans l'ambiance, le contexte, il doit donc sentir cela. De toute facon, mon cas perso, quand cela est arrivé l'escrimeur touché l'a bien pris et s'en est pris à lui même, le jugement a donc été facile. Et ceux qui diront que courir n'est pas un déplacement d'escrime, cela ressemble étrangement à des passes avant effectuées rapidement. C'est mon avis.

2. JE dirai non, toujours article t.87 "le match doit conserver un caractère loyal" et "la touche portée après une chute" est interdite. La touche est annulée. L'article ne précise pas la chute de quel tireur donc on suppose indifféremment les 2. Par contre on dit bien APRES la chute, si l'escrimeur glisse et dans le même temps de la glissade est touché, moi j'accorde. Après tout l'escrimeur qui veut toucher à parfaitement le droit de le faire en ayant glissé et en ayant un genou ou une main sur la piste. Par contre achever un mec au sol, pas esprit sportif...aie on tombe dans le carton noir...lol j'exagère les touches ne sont pas comptabilisées au sang!

3.Le règlement parle toujours du bras non armé. La flèche est un "geste", un déplacement, une manière de toucher que l'escrimeur a dans sa panoplie de coups. Elle n'est donc pas interdite.
Le fait de se protéger avec la main armée, cela suppose un danger apporté par la coquille de l'arme, voir une touche au sabre si elle entre en contact avec l'adversaire (annulation de la touche et faute du 1er groupe).
De plus faire obstruction de son bras non armé peut supposer le corps à corps volontaire pour éviter le touche. Il faudra donc discerner, s'il s'agit juste du corps à corps pour éviter la touche (faute du 1er groupe), ou si la coquille du bras armé porte un coup à l'adversaire (faute du 2eme groupe).
Pour ce qui est de la défense avec l'épaule ou bras non armé, cela est interdit, on retombe soit dans le corps à corps pour éviter la touche (faute du 1er groupe) soit l'utilisation pure et simple du bras non armé, voir coup porté avec le bras non armé (faute du 2ème groupe).

4. pour moi le jeu confus concerne essentiellement le fleuret ou le sabre; en gros quand rien n'est clair sur la piste, le jeu est plus que brouillon, la phrase d'arme devient plus que complexe, l'arbitre arrête et fait reprendre l'assaut sans sanction. Souvent le cas dans les jeunes catégories.
A l'épée je dirai que lorsqu'un escrimeur (du déjà vu) va systématiquement se déplacer le long du bord de la piste, les semelles frôlant l'extérieur alors afin d'éviter justement toute confusion sur une touche au pied, l'arbitre stoppe l'assaut, fait remettre en garde au centre le piste par exemple.


J'attends vos commentaires si j'ai commis des erreurs, c'est toujours constructifs!


De part mon expérience alors pour le point 4 on n'a plus de match à l'épée - si je devais remettre en garde à chaque fois que les tireurs sont aux bords de la piste, j'arrête toutes les 2 secondes - et je ne parle pas gaucher-droitier :)

Pour la course, c'est une question de sensation - mais généralement cela n'est qu'une flèche donc 2 ou 3 pas - cela m'est arrivé 1 fois d'avoir réellement 1 course et je ne l'ai pas sanctionné car circonstance, plutôt geste de dépit (genre 14/5)

Date de publication : 11/02/2016 22:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#8
De passage
De passage


Informations utilisateur
Dans un sport amateur où il faut trouver des aménagements avec son employeur ou avec ses études, pour se permettre de prendre la route un vendredi pour un week-end de compétition aux quatre coins de la France, la Fédération trouve opportun d'imposer une participation obligatoire, sous www.katana-wakizashi.fr peine de disqualification, à une semaine seulement de l'épreuve! Et encore, en considérant que les ligues aient transmis immédiatement l'information aux clubs et qu'ils l'aient retransmise eux-mêmes immédiatement aux tireurs concernés...

Disqualification. Colère. Frustration. Injustice.

Date de publication : 02/05 19:52
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Points de règlement à éclaircir
#9
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Petite question :
Peut on qualifier le jeu de Heinzer de désordonné (sanctionnable) avec des déplacements anormaux (également sanctionnable) ?

Date de publication : 08/05 23:45
Pour être maître de son adversaire, il faut commencer par être maître de soi.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales