https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
21 utilisateur(s) en ligne (13utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 21

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





« 1 (2)


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#31
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
post 25 Il y en a au moins un qui a largement fait son temps.

Date de publication : 02/08/2012 18:16
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#32
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :
Citation : Citation :
raiemanta a écrit : Bonjour, Dirigeant d'un club depuis une vingtaine d'année,je me pose chaque saison la même question : pourquoi a-t-on un turn over d'environ 50% chez les enfants ? Pour quelles raisons certains enfants continuent-ils l'escrime et d'autres non ? Une analyse approfondie de ces raisons pourrait sans doute nous aider à trouver des idées d'amélioration. Une seule constatation : très souvent, les parents nous disent être désolés que leur enfant arrête l'escrime car ils se sont apperçus des bienfaits et des nombreuses qualités que procure ce sport à leur enfant. Et ce n'est pas une histoire de moyens financiers, car nous sommes dans le 93 et nous proposons une cotisation au même tarif que les autres sports.
Bonjour, J'ai également observé ce fort turn over mais je crois qu'il est visible dans de nombreux sports. Il est normal que des enfants tâtonnent, s'essaient à de nombreux sports pour jauger de ce qu'il leur plait. Pour ma part c'est le contraire qui me paraitrait "inquiétant". D'autre part, on observe que ces enfants qui vont papillonner ailleurs reviennent régulièrement vers l'escrime parce qu'ils ont été mieux suivi que dans d'autres sports et qu'ils l'ont quitté avec joie. Il est vrai que les parents paraissent souvent déçus. Je pense que la qualité de l'encadrement y ait pour beaucoup (nombre d'entre eux nous disent venir du judo ou de la natation ou les cours se font au plus grand nombre) et parce que les valeurs qui sont porté par notre sport sont assez belles. Du coup, il faut proposer aux parents d'essayer Zygomar


Je pense que le turn over est dû au fait que, à l'instar de ce qu'on lit sur ce fil, en dehors de la compétition, rien n'existe. Les uns écrivent qu'il faut pousser les jeunes à faire de la compétition, les autres qu'il ne faut pas perdre de temps avec des matières qui éloignent de la compétition et qui ne servent à rien, d'autres encore qu'il vaut mieux appâter le plus largement... pour mieux détecter les futurs poulains... On fait comprendre aux gamins que le club cherche des champions. Que la société cherche des champions. Les autres ne sont que des pertes de temps. Ces autres cherchent une discipline qu'ils aiment peut-être moins mais où pourront, conformément à ce que la société attend d'eux, devenir quelqu'un. Sachant que la quasi-totalité ne le seront jamais dans aucune des disciplines essayées.

J'ai aimé l'escrime dès que j'ai vu, à la télé ce que c'était (les questions de nationalité des médaillés me passaient largement au-dessus à cette époque où la licence était à 100 francs !). J'ai eu des maîtres d'armes supers, tous orientés fleuret mais on pouvait aussi faire du sabre. J'étais de plus en plus passionnée mais je n'aimais pas la compétition. Qu'il s'agisse de l'école, du piano, du sport, ce n'est pas dans ma mentalité. Arrivée minime, j'étais à 6h- 7h par semaine, je progressais pas mal. On m'a incité à faire de la compétition. Comme j'avais l'impression qu'on ne s'occuperait plus de moi si je refusais, à contre-cœur, je me suis exécutée pendant 2 ans et j'avais des résultats catastrophiques. J'ai tout détesté : moi, le regard de mes maîtres que j'adorais pourtant, les autres filles, les sandwichs, les trajets, le retour à l'entraînement le lundi... Pendant ces deux années, si je n'avais pas eu l'escrime dans la peau ou si je voulais être championne de quelque chose, je n'aurais plus jamais touché un fleuret. A ce propos, il y avait des fois où j'avais envie de faire du sabre ou de l'épée pour changer et le moins qu'on puisse dire c'est que je rencontrais une certaine perplexité (pour quoi faire ? ça sert à rien pour les compét' auxquelles tu participes...). Je suis venue de moins en moins puis une fois par semaine puis à la fac j'ai arrêté. Mais je pense que dans les 50%, d'autres arrêtent avant.

Je suis très contente que d'autres pays que ceux qui gagnent à chaque fois (dont la France) gagnent. Tant pis si je passe pour une mauvaise patriote. Je me dis que des images d'assauts vont être diffusées pour la première fois au Venezuela, c'est sûr. Et ça c'est cool. Alors que malgré les médailles d'escrime aux JO en France, les images de notre sport sont rares, médaille ou pas, ça change rien, les télé s'en foutent. La médaille d'or est trop galvaudée et l'équipe de France au relai de natation est plus sexy !

Enfin si le but est que tout le monde se passionne, que notre sport devienne puissant, les valeurs que l'escrime véhicule sont des atouts plus précieux que les médaillés. Aussi précieux que l'imagerie chevaleresque. Contrairement au foot, on ne voit personne insulter l'arbitre, se battre, cracher, crier des insultes sexistes et racistes, narguer un adversaire... Tu m'étonnes que les parents sont de notre côté ! La "mentalité" d'un sport compte énormément dans une stratégie d'attractivité. Surtout dans un contexte où les politicards commencent à prendre leur distance avec le foot justement en raison de cette "sale mentalité".

Date de publication : 03/08/2012 14:09
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#33
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Marshall a écrit :
. Contrairement au foot, on ne voit personne insulter l'arbitre, se battre, cracher, crier des insultes sexistes et racistes, narguer un adversaire... Tu m'étonnes que les parents sont de notre côté ! La "mentalité" d'un sport compte énormément dans une stratégie d'attractivité. Surtout dans un contexte où les politicards commencent à prendre leur distance avec le foot justement en raison de cette "sale mentalité".


Je te conseille de regarder du foot féminin et tu auras sans doute une autre opinion de ce sport. Les féminines, elles tiennent debout et ne sont pas tout le temps a brouter l' herbe pour obtenir un hypotétique coup de pied arrêté.

Pour en revenir au développement de notre sport , l' escrime sportive est certes basée sur la compétition, toutefois chez les adultes , il existe de plus en plus de tournois loisir avec des formules sans élimination . Lorsque j' étais A.T.D., j' avais mis en place ce genre de formule pour tous les championnats départementaux quelle que soit la catégorie , et le truc fonctionnait plutôt pas mal. A mon départ a la retraite , on est revenu a l' élimination directe beaucoup plus facile a gérer pour les poilus qui sont a la table de marque ! Ne souffre t' on pas d' un certain manque d' imagination allié a un refus de se casser la nénette ?

Date de publication : 03/08/2012 15:12
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#34
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour,

Je trouve que ce que tu as dit est très juste Marshall et j'approuve vraiment ton analyse. Et Laruelle, si les formules plus loisirs sont proposées pour les adultes, rien (ou très peu) n'est fait pour les plus jeunes.
Je sais que, dans notre club, nous sommes davantage orientés vers l'épée mais les plus jeunes goutent aux 3 armes et même pour les compétiteurs, rester aux 3 armes est important.
C'est difficile de ne pas orienter un club, les maitres d'armes ont leur spécialité, leur préférence et leur talent qui s'exerce souvent sur une arme (bien que l'on observe que les "anciens" maitrisaient bien les 3). Il est malgré tout important d'ouvrir notre pratique pour que les tireurs goutent à tout afin de pouvoir choisir l'arme "favorite" dans un premier temps et de se faire plaisir dans les autres dans un second.

Notre sport présente un grande variété, profitons-en et proposons des alternatives à la compétition qui enrichiront nos pratiques- sans aller mettre un tutu et une plume dans le c... pour attirer le chalant!-.


Date de publication : 03/08/2012 15:47
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#35
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

Zygomar a écrit :
Bonjour,

Et Laruelle, si les formules plus loisirs sont proposées pour les adultes, rien (ou très peu) n'est fait pour les plus jeunes.

Que rien , ou très peu ne soit fait pour les jeunes, c' est certes une réalité.... mais pourquoi ne pas essayer !
Perso a ce niveau , après 10 ans comme A.T.D. même si certains m' ont mis des bâtons dans les roues, j' ai la conscience a peu près tranquille.

Date de publication : 03/08/2012 16:00
Quand on a passé 3 heures dans sa voiture sur le périphérique , on se rend compte qu' on a plus vite fait le tour du progrès que celui de Paris . Bernard Maris
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#36
De passage
De passage


Informations utilisateur




C'est bien sur dans ton sens que mon commentaire allait!



Date de publication : 03/08/2012 16:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#37
Accro
Accro


Informations utilisateur
Newzorro Président à lire ici: http://www.newzorro.com/

Date de publication : 03/08/2012 20:02
Newzorro
mon blog: http://www.newzorro.com/
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#38
Accro
Accro


Informations utilisateur
Proposition pour FP et sa fine équipe: le judo-escrime! Parce que avec un peu de chance les dojos vont être pleins et on peut ramasser les miettes... Et je pense que cette année on peut aussi tenter l aviron-escrime et le canoë-escrime!

Date de publication : 03/08/2012 20:30
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#39
De passage
De passage


Informations utilisateur

J'ajouterai le water-fencing!

Date de publication : 03/08/2012 20:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#40
Accro
Accro


Informations utilisateur
quel est la recette d'une bonne politique sportive ? La réponse est simple :
ARRETER DE SE REGARDER LE NOMBRIL

Date de publication : 04/08/2012 08:26
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#41
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

raiemanta a écrit :
quel est la recette d'une bonne politique sportive ? La réponse est simple :
ARRETER DE SE REGARDER LE NOMBRIL


J'ai pas tout suivi.

Date de publication : 04/08/2012 14:00
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#42
De passage
De passage


Informations utilisateur
En tout cas, la recette d'une bonne politique sportive n'est pas celle que l'on nous propose depuis quelques années.
Finalement, et comme prévu, l'escrime française à réalisé le grand chelem, avec un 0 pointé.

Du changement, du changement!

Date de publication : 05/08/2012 14:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#43
Accro
Accro


Informations utilisateur
pietruszka démission (et toute sa bande)

Date de publication : 05/08/2012 14:52
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#44
Accro
Accro


Informations utilisateur
Oui exactement

alors il faut identifier sa bande

je vous propose de passé en revue tous les présidents de ligues et de voir qui est soutien de FP

Les vices présidents: St Bonnet à Lyon soutien FP
Dupeyrat à Créteil soutien FP

merci de continuer la liste ....

Date de publication : 05/08/2012 14:55
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#45
Accro
Accro


Informations utilisateur
La recette pour une bonne politique sportive : selon le site de la fédé, on reconnait qu'il y a une "maladie", puisqu'on parle de guérison.

http://www.escrime-ffe.fr/actualites/ ... se-rentre-bredouille.html

"Ce soir, à 20h 30, le président de la FFE, Frédéric Pietruszka et le Directeur technique national Eric Srecki, tiennent une conférence de presse au Club France. Un premier pas vers le chemin de la guérison..."

Pour la prescription du docteur P., on va bientôt avoir la prescription.

Sincèrement, Dr House était plus sympa et plus efficace.

Comme référence cinématographique, c'est plutôt docteur Jekyl et Mister Hide

Date de publication : 05/08/2012 19:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#46
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
pas sympa pour le DTN..

Date de publication : 05/08/2012 20:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#47
Accro
Accro


Informations utilisateur
La référence cinématographique n'était pas personnelle. C'était plutôt la symbolique de celui qui sait, qui est reconnu socialement, mais qui en coulisse, montre un tout autre visage.

Jusqu'à présent, les dirigeants de la fédé sauvaient la face avec des médailles aux Europe ou aux Monde, mais dans les coulisses, le mal couvait.

c'est un système complet qui veut réduire au silence, un silence lourd de conséquences et que certains veulent faire perdurer. Combien ont déjà péri sous leurs coups ? La violence institutionnalisée est encore là. Le temps est fini où l'on tolérait les insultes et les cris. La virilité n'est pas là. c'est ce visage de Mister Hyde qui maintenant est dévoilé.

Date de publication : 05/08/2012 20:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#48
De passage
De passage


Informations utilisateur
Citation :

charlot a écrit :
Oui exactement

alors il faut identifier sa bande

je vous propose de passé en revue tous les présidents de ligues et de voir qui est soutien de FP

Les vices présidents: St Bonnet à Lyon soutien FP
Dupeyrat à Créteil soutien FP

merci de continuer la liste ....



Sus à l'ennemi !!!

Date de publication : 05/08/2012 22:59
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#49
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Une démission comme politique sportive ? C'est un peu enfantin de se choisir un bouc émissaire et puis voilà tout est pour le mieux dans le meilleur des monde. Surtout sans choisir le but poursuivi, comme ça au pif on vire quelqu'un et on voit l'effet que ça fait ? pas très cartésien comme méthode. Le but est-il d'avoir des médailles ou d'avoir plein de licenciés durablement passionnés ? Non l'un n'entraîne pas l'autre ces objectifs sont distincts. Ceux qui défendent l'idée que ce sont les médailles qui font venir les jeunes en septembre, se basent sur quoi ? le pifomètre ou des statistiques ? S'il existe des stats merci de les partager. Parce qu'avec toutes ces médailles depuis des années, si c'était proportionnel, il y aurait 100 fois plus de licenciés à la ffe qu'à la fédé de foot ! Et selon ce même raisonnement comme les tireurs français n'ont pas remporté de médaille, il ne devrait pas y avoir de nouveaux licenciés cette année.

Date de publication : 05/08/2012 23:25
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#50
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Ce n est pas qu il ne devrait pas y avoir de nouveaux licenciés mais moins que si il y avait eu des médailles. J entraîne dans un club depuis 1999 et notre,effectif à augmente chaque Année. Mais nous avons effectivement observé un pic l'os de l année post olympique. Cela ne suffit pas car il faut faire des actions en parallèle mais je suis sur et certain que les médailles ont une influence.

Date de publication : 05/08/2012 23:33
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#51
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Et en ce qui concerne le président évidemment qu il doit démissionner et aussi s excuser de ne pas soutenir nos athlètes.

Date de publication : 05/08/2012 23:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#52
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Et en ce qui concerne le président évidemment qu il doit démissionner et aussi s excuser de ne pas soutenir nos athlètes.

Date de publication : 05/08/2012 23:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#53
Accro
Accro


Informations utilisateur
Ben pour l'instant, il n'a pas envie de démissionner. Et Srecki non plus :

Extrait :

"JO 2012: Le président de la FFE veut changer le directeur du haut niveau
Mis en cause par son opposition fédérale, emmenée par Isabelle Lamour, épouse de l'ancien double champion olympique de sabre, Jean-François Lamour, le président de la Fédération française d'escrime, Frédéric Pietruszka, a tenu une conférence de presse ce dimanche soir pendant laquelle il a demandé le remplacement du directeur du haut niveau, Patrice Menon. "Pas en tant que bouc-émissaire mais en tant que celui qui dirigeait la préparation, a-t-il expliqué. L'objectif de trois médailles n'a pas été pas atteint et il n'a pas su installer une bonne dynamique." Un départ que ne souhaite pas forcément le DTN Eric Srecki, comme l'a reconnu le patron de la FFE: "Eric Srecki est solidaire de son équipe technique, nos avis divergent là-dessus. On ne se le cache pas. Mais selon moi, on ne peut pas repartir dans les mêmes conditions suite à un échec comme celui-ci"."

http://www.sports.fr/cmc/jo-2012/2012 ... 11.html?featureshome-page

Date de publication : 05/08/2012 23:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#54
Accro
Accro


Informations utilisateur
Enfin, France 2 va lancer le sujet sur l'escrime.... je vais devoir délaisser Morphée encore un petit peu !

Date de publication : 06/08/2012 00:06
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#55
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Pourquoi y a-t-il plus de licenciés au foot ou au rugby ? Ont-ils remporté plus de médailles/titres mondiaux à la France que l'escrime ? Le facteur le plus évident où ces sports ont un net ascendant est le temps d'antenne dont ils bénéficient. Certes les JO représentent l'essentiel du temps d'antenne dont peut profiter l'escrime et les télé ne diffusant des morceaux d'assauts que s'il y a des français, forcément lorsqu'on s'arrête en 8e de finale, il y a moins de temps de diffusion (cf la journée épées dames par équipe durant laquelle il n'y a pas eu une seconde d'escrime à l'antenne car il n'y avait pas d'équipe française). Ce qui explique la hausse d'inscrits post JO, je pense que c'est le temps d'antenne, pas la nationalité des médaillés (qui ne sont qu'un effet collatéral) car entre 4 et 10 ans, on est pas trop xénophobe et on n'hésite pas à afficher des portraits des stars internationales du foot, du catch ou autre dans sa chambre... Vus les résultats et le nationalocentrisme de France TV, il y a eu très peu de diffusion. Donc moins de gamins ont pu voir ce qu'était l'escrime. Donc moins de gamins demanderont à en faire. Mais si le temps d'antenne de l'escrime n'était pas aussi dépendant de la longévité des tireurs français aux JO par exemple si on diffusait le championnat de France comme pour le foot, le championnat d'Europe, le handisport, etc, ça pèserait assurément sur le nombre de licenciés. Bref, s'il y a une guerre à mener, elle est pour avoir du temps d'antenne et une initiation à l'école primaire.

Date de publication : 06/08/2012 00:09
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#56
Accro
Accro


Informations utilisateur
On peut au moins louer l'esprit national de France TV qui repousse encore le reportage sur l'escrime... A un tel horaire, il y aura une toute petite audience...

Il faudrait p ê former les journalistes à l'escrime et inviter les dirigeants des médias à venir nous voir. En même temps, faut pas compter sur le groupe Lagardère... "Veni, vidi, vici" ou « je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu » n'est pas d'actualité : il est venu, il a vu et il a perdu.... (je connais pas cette version en latin....)

Date de publication : 06/08/2012 00:16
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#57
Accro
Accro


Informations utilisateur
Une bonne politique sportive permettrait de voir le nombre de licence augmenter ainsi le vivier des sportifs de haut niveau serait plus important.
Comme le tennis il y a 30 ans, il faut démocratiser l'escrime. Pour cela, il existe des solution applicable en club, vivier de tous les sports:

- rendre la pratique financierement abordable,
- mettre en place des épreuves plus nombreuses surtout dans les catégories jeunes (de poussin à cadet),
- rendre accéssible le haut niveau par les capacités sportive donc le résultat et non par l'appartenence à un groupe (ou pôle),
- le prix n'est pas un frein, le coût oui, donc diminution des coûts pour les familles et les clubs,
- enfin, remettre le vivier au centre du débat, ne plus avoir une fédé qui tourne pour 2% des membres de cette fédé....une élite !!!!

Quand aux commentaires hier soir de B Guyard sur France TV, il semble mal placé pour donner un bilan, lui qui a vécu grace aux largesses de la fédé durant deux olympiades alors que sont jeux n'était plus adapté aux nouvelles normes.

Date de publication : 06/08/2012 11:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#58
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Je pense qu'il faut à la fois regarder ce que font les autres fédérations étrangères ainsi que les fédérations françaises des autres sports (à priori ceux qui ont réussi à Londres) et faire un mix de tout ça pour créer un nouveau modèle dynamique

Date de publication : 21/08/2012 18:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#59
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Le problème est que quand on dit ça, on se fait envoyer sur les roses...
Voyons, nous avons nos spécificités et ce qui se fait de bien ailleurs ne pas pas s'adapter à l'escrime française...
C'est ce que j'entends souvent...

Date de publication : 22/08/2012 13:58
michel
-)-----o

"Tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir"
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément."
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Quelle est la recette d'une bonne politique sportive?
#60
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
C'est ce que tu entends souvent: Ce n'est pas pour cela que c'est exact. Il est vrai qu'en France et en escrime en particulier nous sommes vraiment au top et nous n'allons pas nous inspirer des autres puisque nous détenons la vérité !!

Date de publication : 22/08/2012 14:20
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales