http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
94 utilisateur(s) en ligne (78utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 94

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 3 »


Sus aux vilains !
#1
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Bon alors comme j'avais commenté avec une certaine délectation deux anciens éditos d'Escrime Magazine, je ne pouvais que continuer avec celui de ce mois-ci..

Manifestement, notre cher président commence à se rendre compte que toute l'escrime française n'est à l'unisson derrière lui. C'est bien, il était temps...

Et il cite deux sujets de "discorde" : les championnats du monde de Paris 2010 et l'’Institut de Formation de l’Escrime Française. Je ne reviendrai pas sur le premier sujet, je crois que de nombreux fils en traitent déjà...Concernant l'IFEF, je suis un peu étonné, je n'ai que très peu entendu parler de cette structure, je sais juste que c'est une association loi 1901 censée remplacer feu le CNFE. A part ça, il me semble que peu d'éléments ont été dévoilés sur le mode de fonctionnement de cet institut (en même temps, je ne suis que MA, c'est pas comme si j'étais concerné...). Alors de là à dire que cet institut est critiqué, encore faudrait-il qu'on en parle !

Mais bon, je continue à aimer les gens qui réclament de la "solidarité", du "un pour tous, tous pour un", à peine un an après une des plus belles chasses aux sorcières qu'il m'ait été donné de voir...

Nota : l'auto-satisfaction commence à s'estomper, mais je crains que ça ne soit pas bon signe...

Date de publication : 20/10/2009 14:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#2
Accro
Accro


Informations utilisateur
Je finissais par crainte ces derniers temps que Fred ait viré sa cuti, devant sa relative placidité devant des informations de cette sorte, ou celle-ci.

Citation :
Frédéric Pietruszka a écrit :
des gens qui tirent à hue et à dia, qui critiquent, qui veulent faire sécession sous des prétextes sans aucun doute valables mais qui oublient l’essentiel : l’avenir de l’escrime française, voire de l’escrime tout court.

L’avenir de l’escrime française menacée ?
Allons enfants de la Patrie, tous derrière Frédéric Pietruszka, qu’un sang impur abreuve nos sillons, vive la France, vive l’escrime française ! Toutitouaintouain !

Le problème de Pietruszka, ce n’est pas son manque d’ambition (encore que le fond de son projet, je le conteste), c’est plutôt que c’est probablement un mauvais gestionnaire et à son grand dépit, un mauvais propagandiste (avec des propos, on ne peut plus maladroit).
Il lance des projets qui se plantent les uns après les autres :
* la winner cards, plantée : elle est abandonnée au bout de 5 ans.
* escrime magazine, plantée, un déficit de 100000 euros l’an ; aucun gain en lecteurs.
* La ludo-escrime (qualifiée de Révolution par la FFE), plantée : le matériel est défaillant.
* l’investissement dans un nouveau siège, probablement planté : un mauvais financement et des charges manifestement trop lourdes (d’après le chemin que cela pourrait prendre)
* Les championnats du monde 2010, possiblement plantés : Coût double des championnats du monde d’Antalya et pas de recettes suffisantes prévisionnelles en face (pour l’instant…). Mais "On y va, pas question de faire machine arrière".
* La labellisation : on s'apercevra dans quelques années que cela eut autant d'effet qu'un pet dans l'eau.

Chacune de ces décisions pouvait se défendre en mettant en avant une certaine ambition (mais à mon goût pour de mauvais objectifs). Malheureusement, c’est toujours des annonces clinquantes mal gérée derrière, de l’esbroufe. Le résultat n’a jamais été là. A force d’être fasciné par le clinquant, il en oublie un travail beaucoup plus souterrain, bien moins valorisant et valorisable en terme d’image (par exemple, mais qui est une lame de fond qui consolide l’escrime.
Donc, cet éditorial, c’est un ultime appel à l’aide, avant le naufrage. Il nous prend pour l’équipage et il veut qu’on échoue avec lui : c’est le complexe du Titanic. Mais le problème, c’est bien ses décisions, sa vision des choses, sa mise en œuvre. Pietruszka se couvre, il pourra dire « on m’a mit des bâtons dans les roues, j’ai échoué, on a refusé de me suivre, ce n’est pas ma faute ».

Dans l'après Pietruszka, l’escrime étant immortelle, elle continuera sous des formes différentes et l’escrime française existera encore avec une FFE (peut-être plus celle-ci, mais une autre, s’il la plante bien).

Date de publication : 20/10/2009 20:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
L'edito de l'escrime magazine m'a rappeller les introductions du Président lors de tous les comités directeur.

Une grande leçon de morale contre les vilains petits canards d'ailleurs jamais nommés.

Personne n'est contre Paris 2010 qui est fondamental pour le dévelopement de l'escrime, tout le monde ne peut être que pour l'IFEF nécéssaire à la formation des enseignants.

Je ne peux que m'interroger sur l'identité de ces acchariens qui allergisent autant notre bon Président.

Comme tout le monde nous attendons les directives fédérales pour la promotion de Paris 2010 ou au minimum des propositions concrètes ( prix des places, nombre de places, invités fédéraux pour éviter les doublons avec les invités club et ligue, est ce que des places seront offertes aux jeunes escrimeurs nottament ceux de la fête des jeunes, modalités de transport dans le cadre des accords RATP, nombre de scolaires souhaités jour par jour, budget prévu pour promotionner ces scolaires .....).

C'est marrant mais en lisant l'édito et les mots du Président lors des CD j'ai l'impression qu'on retrouve la notion d'énnemi de l'intérieur.
Je pense qu'il n'y en pas et que grace à un rideau de fumée on veut détourner l'attention du bon peuple, comme à la récré c'est pas moi c'est l'autre.


Une équipe a été élue autour de Frédéric Pietruska, tout le monde respecte le choix fait, mais c'est cette équipe qui gêre et est responsable du bon ( tout le monde le souhaite pour l'escrime) et du moins bon ( personne n'en veut).

L'esprit d'équipe est présent chez tous mais ne vous y trompez pas, la responsabilité est uniquement vôtre M le Président, ne cherchez pas des bous émissaires.

Vive l'escrime et les escrimeurs.

Date de publication : 21/10/2009 14:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#4
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

pissoune a écrit:
Je finissais par crainte ces derniers temps que Fred ait viré sa cuti, devant sa relative placidité devant des informations de cette sorte, ou celle-ci.


Je te rassure, je préfère juste éviter les débats sur les chiffres, je finis toujours par m'y perdre. Je les laisse aux amateurs de tables comptables...

Date de publication : 21/10/2009 14:40
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#5
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Dans l'attente des nouvelles aventures de CALIMERO le petit poussin vraisemblablement au prochain CD.

J'ai hate car cela fait du bien de rire.

Date de publication : 22/10/2009 08:22
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#6
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
A priori, en tout cas dans notre ligue, on constate une diminution nette du nombre de licence ce que je regrette.

Il est impératif pour les finances de continuer à progresser en nombre de licenciés,mais c'est bien connu les années post olympique il y a toujours une diminution du nombre de licencié c'est se voiler la face que de penser que l'on va progresser

Date de publication : 22/10/2009 08:35
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#7
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :

pissoune a écrit:

* La labellisation : on s'apercevra dans quelques années que cela eut autant d'effet qu'un pet dans l'eau.

C


Encore que... un pet dans l'eau ça fait des bulles et c'est rigolo... et ça même pas!

Date de publication : 22/10/2009 10:58
je suis masochiste, je joue au golf avec des balles vertes. P. Desproges.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#8
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

bobosse a écrit:
A priori, en tout cas dans notre ligue, on constate une diminution nette du nombre de licence ce que je regrette.

Il est impératif pour les finances de continuer à progresser en nombre de licenciés,mais c'est bien connu les années post olympique il y a toujours une diminution du nombre de licencié c'est se voiler la face que de penser que l'on va progresser


C'est une constante que tout le monde connait et a intégrer...

Date de publication : 22/10/2009 11:00
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#9
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Pas d'accord avec vous sur la labellisation.

Nous sommes dans une société ou toutes les structures sont soumises à des normes ou des labels (iso 200 ....).

Si la fédé ne met pas en place elle même cette labellisation elle lui sera imposé par des tiers.

Par ailleurs je pense que c'est un plus dans la recherche de subventions collectives.

Date de publication : 23/10/2009 15:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#10
Accro
Accro


Informations utilisateur
Nuançons un peu. Il existe plusieurs labels. Certains tiennent de la bonne idée puisqu'ils signalent la particularité d'un club et permet qu'il se distingue. Ainsi, avec un label performance, on sait que c'est un club axé compétition : cela a un intérêt, assez peu pour les tireurs qui le savent facilement, mais plutôt vis-à-vis des institutions, car c'est un élément qui facilite les demandes de subventions ciblées.

Par contre, le label général EFE, c'est le seul qui est de la foutaise. Les clubs ont déjà des obligations pour adhérer à la FFE. EFE ce sont des obligations supplémentaires, mais ce n'est "vendable" à personne, ni aux tireurs, ni aux institutions.

Pour revenir sur les autres labels qui, eux, ont une valeur, cette valeur est également toute relative. Parce que pour obtenir de tels labels, il faut déjà certains moyens, et cela exclut de facto les petits clubs.
Or, des petits clubs, c'est ce qu'il y a en majorité. Les grosses structures bénéficieront effectivement de ces labels particuliers. Mais les petites structures, cela ne changera strictement rien pour elle.

D'ailleurs, si la FFE était moins fâchée avec les chiffres, elle nous ferait dans ses rapports, par exemple, de beaux diagrammes en bâton sur la répartition des clubs en fonctions de leur taille.
Pour l'instant, tout ce qu'on sait, c'est qu'il y a 66800 licenciés pour 750 clubs, ce qui porte la taille moyenne d'un club à 89 licenciés.
La bonne question, c'est : a-t-on les moyens d'atteindre un label et d'en tirer des bénéfices, quand on a que 89 licenciés ou moins.

Donc, je crains que pour une majorité, les labels, ce soit un pet dans l'eau.

Date de publication : 23/10/2009 16:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Anonymous
Re: Sus aux vilains !
#11
double tranchant cette labellisation efe comment demander des ameliorations d'une salle. ex.. mise aux normes longeur des pistes,douches,aération etc si j'ai le label ffe !!j'ai bien peur que ma collectivité ...me réponde vous avez le label de la federation ...tout va bien!!

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#12
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

pissoune a écrit:

Par contre, le label général EFE, c'est le seul qui est de la foutaise. Les clubs ont déjà des obligations pour adhérer à la FFE. EFE ce sont des obligations supplémentaires, mais ce n'est "vendable" à personne, ni aux tireurs, ni aux institutions.

.../...

Donc, je crains que pour une majorité, les labels, ce soit un pet dans l'eau.


C'est pas faux ... mais ...

Ok, le label "général EFE", il n'est pas vraiment vendable...

Sauf que ...

Si ton club l'a (et n'en a aucune autre, de labellisation), t'auras p'tête pas grand'chose comme sub'

Mais si ton club l'a pas, t'auras vraiment KEUD !

C'est comme le B.E.P.C. quand j'étais jeune. Si tu l'avais, ça te donnait pas grand'chose, mais alors là, si tu le loupais, bonjour la galère !

Pour les plus jeunes que moi (qui sont ultra-majoritaires en ce monde ), remplacer "BEPC" par "bac" ou "Deug" ou "licence", "maîtrise", "DEA" (ou autre ?)... j'ai un peu de mal à suivre l'évolution de l'EN...

Date de publication : 24/10/2009 17:29
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#13
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

Agecanonix a écrit:
Ok, le label "général EFE", il n'est pas vraiment vendable...
Sauf que ...
Si ton club l'a (et n'en a aucune autre, de labellisation), t'auras p'tête pas grand'chose comme sub'

Justement, si je dis que ce n'est pas vendable, c'est que cela n'apportera pas de subventions supplémentaires.
Rochon a dit pourquoi : si tu viens réclamer pour devenir EFE, on va te dire : mais vous êtes déjà FFE, cela sert à quoi au juste d'être EFE. Va donc expliquer la différence et l'intérêt fondamentale de EFE.

Entre EFE et FFE, la différence n'est pas vendable.

Par contre, les autres labels, cela peut être vendable : mais que pour des clubs d'une certaine taille.

Citation :

Agecanonix a écrit:
"Deug" ou "licence", "maîtrise", "DEA" (ou autre

On dit Licence, Master (il paraît que c'est français), Doctorat.
Le doctorat, c'est ce qu'on appelait, à ton époque, le certificat d'étude. Le niveau monte !

Date de publication : 24/10/2009 19:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#14
Accro
Accro


Informations utilisateur
label, ludo escrime, paris 2010, etc...

Ce n'est pas cela qui fera que les français s'intéressent à l'escrime trop compliquée et peu télégénique.

C'est ce problème de fond qu'il faudra résoudre si l'on ne veut pas que l'escrime disparaisse totalement des médias.....et si un sport n'est pas médiatisé, à notre époque, il n'existe pas.

Date de publication : 25/10/2009 12:01
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#15
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

POIREAU a écrit:
si un sport n'est pas médiatisé, à notre époque, il n'existe pas.

C'est tellement triste de pouvoir écrire de telles bêtises.
Par contre, pouvoir les lire, cela fait rire.

Date de publication : 27/10/2009 20:16
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#16
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
ça semble effectivement ridicule, néanmoins l'essor du sport a toujours été lié aux médias (cf le tour de France et l'ancêtre de l'Equipe). Dans le cadre d'une problematique lié au financement du sport, effectivement la visibilité est le critère le plus pertinent et efficace. Que cela plaise ou pas, la question est politique certes.

La valorisation économique de la performance sportive passe par une consommation du sport, donc par une diffusion, une vision.

Le projet d'organisation des CM 2010 s'inscrit dans cette logique là. Toutefois, ça semble plutôt mal parti pour transformer l'essai.

Cela n'ote nullement d'intérêt à la pratique que nous connaissons toutes et tous dans nos clubs pour transmettre et partager, chacun à sa maniere, notre plaisir de pratiquer ce sport.

Il n'en demeure pas moins que nous sommes dépendant du haut de la pyramide, tant quant à l'organisation interne que du point de vue du financement. Nous bénéficions d'un coup de projecteur lors de ces grands evenements, qui se traduit en terme d'adhérents essentiellement.

Faire le pari de rester invisible, travaillant dans l'ombre est une erreur de ce point de vue. Nous ne prendrons que le risque de voir se sectariser une discipline déjà peu populaire. Sans les succès sportifs des Equipes de France, l'escrime serait une pratique en voie de disparition en France, un des berceau de ce sport.

A mon sens, la FFE n'a d'autre choix que de réussir les projets de visibilité à l'égard du grand public.

Date de publication : 29/10/2009 10:40
Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre.
[Eric Cantona]
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#17
Accro
Accro


Informations utilisateur
Oui, il existe une multitude de sports qui existent hors du petit écran. Mais l'unique cellule grise de certains ne leur permettant pas de sortir le nez de leur TV, il pense que celle-là est une représentation de la réalité.

Après, lier le développement d'un sport à sa médiatisation, je le conteste. Le karaté par exemple, n'est pas médiatisé, et c'est autre chose que l'escrime en terme de taille et de diversité de pratique.

De toute manière, c'est toujours les mêmes poncifs, les mêmes portes ouvertes dans les discours sur la médiatisation. Et si cela fonctionnait exactement à l'envers de ce que vous prétendez ? que les médias médiatisent parce que cela a d'abord du succès dans la réalité.

Certes, le développement de l'escrime a suivi une voie unique depuis 50 ans. On fait des perf. internationales, on médiatise, cela provoque un afflux de néo-tireurs. Et les clubs à la base sont censés fermer leur gueule et se démerder pour l'accueil, avec tous les problèmes de matériels, de salles, d'encadrement...

L'escrime a toujours été fondée sur un développent tiré par la demande. Et si on renversait les choses : qu'on se développe par une offre un peu plus intelligente, diverse ?
Je dis ça, je dis rien. Peut-être que dans l'avenir, la baisse des résultats internationaux va forcer le milieu à comprendre ce que je veux dire.

Date de publication : 29/10/2009 21:19
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#18
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Il ne fallait pas prendre ceci pour un reflet de ma conviction mais bien un constat de l'existant. Voila la maniere dont raisonne un donneur d'ordre, une commune, un CG, et a fortiori dans le privé. Une exigence de visibilité par les résultats ou l'organisation de manifestations.

Des lors pour exister aux yeux de ces partenaires, il faut bien entrer en partie dans la danse.

En effet, contrairement à d'autres sport, l'escrime est une discipline couteuse en matériel et en installation.

Des lors une reflexion sur une diversification de la pratique, une ouverture pour à la fois attirer des pratiquants et travailler différement doit être menée.

Mais pour le coup, ce mouvement doit partir de la base et remonter les échelons de la pyramide de la FFE...

La question est donc de savoir si collectivement on se suffit de ce mode de fonctionnement, et dans ce cas la minorité demeure minoritaire, soit de prendre en compte ce type de reflexion collectivement.

Par ailleurs, rien ne nous oblige d'être de bons petits soldats, les prises d'initiatives ne sont pas interdites au sein de nos clubs, pour justement experimenter, dialoguer, chercher.

Date de publication : 30/10/2009 10:34
Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre.
[Eric Cantona]
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#19
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

pissoune a écrit:
Oui, il existe une multitude de sports qui existent hors du petit écran.

Vas-y ! file nous liste exhaustive de sports qui ne sont pas médiatisés et qui pourtant rencontrent un certains succès (licenciés importants, développement croissant, résultats internationaux, etc...) !!

Citation :

pissoune a écrit:
Après, lier le développement d'un sport à sa médiatisation, je le conteste. Le karaté par exemple, n'est pas médiatisé, et c'est autre chose que l'escrime en terme de taille et de diversité de pratique.

Tu peux contester ce que tu veux. Mais faire passer les gens qui suivent le cours de l'évolution globale (et en ce moment l'évolution d'un sport passe par sa médiatisation, que ça soit malheureux ou pas) pour des imbéciles, ça s'est trop. Ceux qui ne suivent pas l'évolution se marginalisent et disparaissent. Ça ne s'applique pas qu'au sport ! Si tu regardes bien, lors de l'évolution de la planète, les espèces qui n'ont pas su évoluer ont disparu et ce, à jamais...
Tu prends l'exemple du Karaté. C'est un exemple biaisé. Ils ont effectivement un nombre de licenciés important et tu sais pourquoi: les films d'arts martiaux !! Il en sort je ne sais combien par an et dès qu'un petit en voit un, il dit à ses parents de l'emmener dans un club pour faire la même chose !! Il se trouve que l'escrime n'a pas la chance d'avoir Jet-Li (bien qu'il ne fasse pas exactement de karaté) comme ambassadeur sur le grand écran. Et ne me parle pas de Zorro ou de Dartagnan... Quand les jeunes regardent ces anciens films de cape et d'épée, ils crient : "C'est quoi ce vieux film pourri ?! C'est même pas réaliste !!"
Cependant, demande aux vrais karatekas, ceux qui sont dans les clubs, s'ils n'aimeraient pas perdre quelques licenciés contre une place aux Jeux Olympiques, une petite médiatisation de leurs évènements internationaux... Le karaté est un petit sport en France! Grand par le nombre de licenciés mais invisible à l'écran ! Essaye de te demander si les jeunes viennent au karaté pour Jet-li ou pour les équipes de France qui rapportent énormément de médailles internationales depuis des années ?

Citation :

pissoune a écrit:
De toute manière, c'est toujours les mêmes poncifs, les mêmes portes ouvertes dans les discours sur la médiatisation. Et si cela fonctionnait exactement à l'envers de ce que vous prétendez ? que les médias médiatisent parce que cela a d'abord du succès dans la réalité.

Si c'était le cas, on passerait passerait des compètes d'escrime toutes les semaines et l'athlétisme serait un sport mineur (en France tout du moins)!! Tu crois que c'est les résultats des athlètes français qui fait que tant de gens regardent les meetings de la Golden League (bientôt Diamond League) pendant l'été ? He ben non !! C'est que Usain Bolt, chaque fois qu'il court, fait le show et des performances incroyables ! Les média montrent du spectacle, quelque chose qui claque !! Et les spectateurs regardent pour les mêmes raisons ! Les résultats, on les a et la médiatisation toujours pas ! Pourquoi ? car on ne vend pas l'escrime comme un spectacle et qu'en plus, à l'heure actuelle, elle n'est pas assez spectaculaire. L'évolution de notre sport (que tu le veuilles ou pas) passent par notre capacité à rendre l'escrime spectaculaire, regardable à la télé, sans pour autant dénaturer son essence et la transformer en combats de gladiateurs...

Citation :

pissoune a écrit:
Certes, le développement de l'escrime a suivi une voie unique depuis 50 ans. On fait des perf. internationales, on médiatise, cela provoque un afflux de néo-tireurs. Et les clubs à la base sont censés fermer leur gueule et se démerder pour l'accueil, avec tous les problèmes de matériels, de salles, d'encadrement...

La médiatisation de l'escrime depuis des années, c'est du One shot ! "On a gagné les Jeux ! On en parle 1 semaine ! On a gagné les Monde ! On en parle 3 jours !"
Tu appelles ça de la médiatisation ?
Tu parles de subventions, fonds, etc... pour permettre aux clubs d'accueillir les gens qui ont rêvé en regardant les Jeux... Il se trouve qu'il y aurait peut-être plus de partenaires (publics ou privés) si l'escrime était plus (et mieux si je peux m'exprimer ainsi) visible. Regarde une Manaudou: au départ, elle trouve des partenaires parce qu'elle fait des perfs. Maintenant, elle a toujours des partenaires juste parce qu'elle passe toutes les semaines dans Gala, même si elle ne vaut plus un coup de cidre en natation !! Si tu regardes bien, les "petits" sports se mettent à bouger et tous dans le même sens: rendre le sport plus spectaculaire, médiatique, visible ! Sans pour autant sacrifier leur discipline sur l'autel du n importe quoi !! Le judo, la natation, Le ping pong, le badminton et consorts travaillent tous dans cette direction pour ne pas disparaître dans l'anonymat des sports pratiqués uniquement par des passionnés...

Citation :

pissoune a écrit:
L'escrime a toujours été fondée sur un développent tiré par la demande. Et si on renversait les choses : qu'on se développe par une offre un peu plus intelligente, diverse ?
Je dis ça, je dis rien. Peut-être que dans l'avenir, la baisse des résultats internationaux va forcer le milieu à comprendre ce que je veux dire.

Ce que tu dis est intéressant mais tant qu'on aura pas de sabres laser, l'escrime ne pourra pas trop se diversifier non plus. Il y a aura toujours dans un club, et cela quelle que soit la discipline, des gens qui voudront faire de la compétition, d'autres qui voudront simplement transpirer 2 fois par semaine, d'autres encore qui viendront pour une ambiance ou des copains !! Ça ne se perdra jamais !! En revanche, penser qu'on pourra promouvoir la pratique de l'escrime uniquement par ses aspects "conviviaux", je n'y crois pas un seul instant !
Comme tu dis, la concurrence internationale se resserre ! Les résultats lors des grands rendez-vous sont de plus en plus durs à aller chercher. L'élite doit être un moteur. Si il y a du spectacle et des résultats, la médiatisation et l'expansion du sport suivront forcément. Exemple du Tennis français: avant le sport était spectaculaire, les français étaient mauvais (je caricature volontairement) et ils avaient pas mal de licenciés ! Maintenant, le sport est toujours spectaculaire et en plus, les français commencent à être bons ( 2 ou 3 dans le top 10 mondial) ! Du coup, le tennis peut se permettre de choisir parmi une foule partenaires prétendants et l'affluence dans les clubs ne désemplit pas !! Parce qu'un Monfils, un Tsonga, un Simon, ça fait rêver les petits français maintenant !!

Date de publication : 30/10/2009 12:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#20
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
La question est donc de faire spectaculariser l'escrime, la rendre simplement visible pour un non-pratiquant.

Oui l'escrime est un sport elitiste, dans le sens où il est non spotanément compréhensible. Combien de gens retiennent de l'escrime son côté esthétique mais regrettent ne pas dicernre les mouvements de la lame, ni même les règles du jeu.

Difficile de vendre un sport qui quoiqu'on y fasse sera toujours moins spectaculaire que le foot, le tennis ou un 100m.

Pour autant, le darwininsme sportif ne doit pas nous faire tourner la tête, l'escrime peut tout à fait vivre, se developper sans avoir besoin d'être diffusé en mondio-vision sur une chaine de tv.

Oui il existe des champions français qui permettent de donner une visibilité temporaire à l'escrime.

Mais c'est l'arbre qui cache la forêt.

Fondamentalement, est ce grave que l'escrime soit un "petit sport" et une "petite fédé" qui nous limite à l'anonymat?? Pourquoi vouloir être plus gros que le boeuf?

Que gagnerait l'escrime a être une grosse fédé?

L'idée n'est pas de developper un gros chiffre d'affaire mais de créer des bénéfices (pas nécessairement économique ou financier en l'espece).

Date de publication : 30/10/2009 14:43
Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre.
[Eric Cantona]
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#21
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

fencer a écrit:
Vas-y ! file nous liste exhaustive de sports qui ne sont pas médiatisés et qui pourtant rencontrent un certains succès (licenciés importants, développement croissant, résultats internationaux, etc...) !!



Une liste exhaustive, je sais pas, mais je peux en donner un : le squash. Le nombre de licenciés de la FFS est passé de 11000 à 25000 en 10 ans (entre 1997 et 2007) et on estime le nombre de pratiquants à 250000. Pour autant, on ne voit pas bcp de squash à la télé alors même que le N°1 mondial est français...

Date de publication : 30/10/2009 15:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#22
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

beb a écrit:
Difficile de vendre un sport qui quoiqu'on y fasse sera toujours moins spectaculaire que le foot, le tennis ou un 100m.


En quoi une belle phrase d'armes sera moins spectaculaire qu'un coup droit au tennis ou un passement de jambes en foot ?!
Ce qui est spectaculaire c'est l'image de l'effort, la représentation de l'intensité d'une action, les émotions qui s'en dégagent. Tout sport, bien mis en images, peut être spectaculaire !!

Citation :

beb a écrit:
Pour autant, le darwininsme sportif ne doit pas nous faire tourner la tête, l'escrime peut tout à fait vivre, se developper sans avoir besoin d'être diffusé en mondio-vision sur une chaine de tv.

un organisme qui ne se développe pas est un organisme qui stagne et meurt ! C'est aussi simple que ça. La survie d'une espèce est liée directement à sa capacité de s'adapter et évoluer avec son milieu. C'est comme si tu disais: "A quoi ça sert de grandir au delà 14ans vu qu'à 14 ans, on est chez papa et maman et que tout va bien..."
Bien sur, je caricature encore mais le principe de toute chose est d'évoluer, pas l'immobilisme !

Citation :

beb a écrit:
Fondamentalement, est ce grave que l'escrime soit un "petit sport" et une "petite fédé" qui nous limite à l'anonymat?? Pourquoi vouloir être plus gros que le boeuf?

De quel boeuf parles-tu ? Quelle est l'utilité de ce débat sur l'évolution de l'escrime ?

Citation :

beb a écrit:
Que gagnerait l'escrime a être une grosse fédé?

A ne pas disparaître des Jeux Olympiques et à proposer une alternative au foot/tennis/athlé aux français ?

Citation :

beb a écrit:
L'idée n'est pas de developper un gros chiffre d'affaire mais de créer des bénéfices (pas nécessairement économique ou financier en l'espece).

L'idée est de ne pas laisser crever ce sport, que beaucoup de gens aiment sur ce forum mais que peu de gens connaissent hors de celui-ci...Rester entre nous et ne pas s'ouvrir au monde ne conduira qu'à la mort de l'escrime et ses structures telles que nous les connaissons aujourd'hui...

Date de publication : 30/10/2009 15:37
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#23
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Alors on va reformuler pour Fencer.

L'idée de mon propos n'était pas de dire qu'il ne fallait pas évoluer ni s'ouvrir aux autres mais simplement que le mieux est l'ennemi du bien.

Poursuivre des chimères ne conduira pas au développement sain de l'escrime.

Phantasmer convaincre le public se précipiter en masse aux championnats de France d'escrime plutot que de se vautrer devant la Champion's Leagues est illusoire.

Je me permet de relever que tu ne sembles pas contester le discours dominant des non-pratiquants qui regardent de l'escrime.

Alors pourquoi ne pas s'appuyer sur ce constat?

Oui l'escrime propose des gestes, des phrases d'arme à couper le souffle. Oui tout le monde peut comprendre, oui un effort pedagogique doit être fait dans ce sens là.

Mais comparer un coupé dégager à l'impression visuelle dégagé par Usain Bolt sur 100 m est purement réthorique.

Mais désolé de me répéter, le mode de visualisation du sport essentiellement par l'image ne permet pas d'appréhender la beauté de ce geste et sa dimension de combat.

Oui on ne voit pas la lame d'une épée, on la devine en mouvement. Alors comment apprécier le geste???

Cela étant dit, si le but du jeu n'est pas de stagner, mais progresser pour progresser, sans but explicite ni dynamique conduit tout corps à l'obesité.

Aujourd'hui la FFFootball est obèse, malade de son succès. Vous admirez la facade, la devanture pleine de droits TV, de millions, de diffusions TV, et les matchs du dimanches aprem' en DHR, les difficultés liés à l'arbitrage sont passé sous le tapis.

Le nombre de licenciés, le chiffre d'affaire, l'exposition médiatique ne sont pas les seuls critères pertinents pour apprécier le succès du développement d'une Fédé.

Entretenir des débats picrocholins sur la pertinence de telles ou telles options ne fera que briser le constat suivant: on est d'accord.

Oui se regarder le nombril et ne pas ouvrir la porte aux curieux et sympathisants est absurde.

Tout le monde est pour un développement de l'escrime, le débat porte sur la direction à prendre.

Date de publication : 30/10/2009 16:14
Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre.
[Eric Cantona]
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#24
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Globalement, je me rends compte qu'au moins nous sommes plus ou moins d'accords sur le fond: il faut faire bouger l'escrime ! Cependant quelques remarques me chiffonnent dans ton discours:

- Tu dis qu'on ne voit pas les lames lors des assauts qui peuvent passer à la télé: Là dessus, je ne suis pas d'accord du tout ! Quand on y met les moyens, comme aux Jeux Olympiques (ou aux championnats du monde d'Antalya pour ceux qui ont eu accès aux images télévisées), on arrive à obtenir une image très "propre" de l'ensemble d'un match. Les ralentis proposés après chaque touche viennent magnifier toutes les subtilités invisibles à vitesse réelle pour le néophyte. Quand on y met les moyens, même une partie tarôt pourrait se révéler exaltante à regarder à la télévision ! Il n'y a qu'à regarder ce qu'ils arrivent à faire avec le poker...

- tu dis que le nombre de licenciés, le chiffre d'affaire, l'exposition médiatique ne sont pas les seuls critères pertinents pour apprécier le succès du développement d'une fédé: Alors sur quoi juge t-on le succès du développement d'une fédé selon toi ?


Oui, comme tu dis, penser que l'escrime passera en prime time en semaine à la place de la Champion's League est une chimère !! En revanche, vu le nombre de compétitions nationales et internationales à toutes les armes, il y aurait largement de quoi en passer un peu en week-end toutes les 2 semaines !! Encore faut-il (et on revient à un point évoqué plus haut) que la compétition propose un beau spectacle que les téléspectateurs voudraient voir régulièrement. Au niveau international, la refonte total du calendrier pour Janvier 2011 avec une volonté de proposer moins d'épreuves et surtout un meilleur plateau pour chacune d'elles (moyens tv, le top des compétiteurs, prize money, etc...) est un grand pas dans cette direction. Nous verrons d'ici peu de temps comment ça se traduira sur le terrain mais, pour le moment, on a toutes les raisons d'espérer quelque chose de bénéfique pour l'escrime internationale.
Au niveau national, il faudrait peut-être faire quelque chose ! Je ne dis pas qu'il faut faire la même chose mais il faut, à coup sur, proposer quelque chose d'attractif pour tout le monde: les licenciés et les autres...

Date de publication : 30/10/2009 18:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#25
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Quand je dis qu'on discerne mal les lames à la TV, c'est simplement les propos rapportés par des relations ne pratiquant pas l'escrime.

A titre individuel, je me suis régalé avec les CM a ANTALAYA, la diffusion sur le net était excellente.

Simplement c'est une histoire d'éducation au regard pour des non pratiquants.

Ce qui me navre c'est d'être focalisé autour d'une diffusion sur un grand média à 21h. Il existe aujourd'hui plein de support de diffusion type internet, ayant un cout moins élevé que la tv (oui j'ai cru comprendre que fut un temps, contrairement à d'autres sport, la FFE produisait elle même les images).

Des plateformes sur le net existent. N'ayant pas de poids, historique auprès de certains diffuseurs, autant en profiter pour innover technologiquement, à défaut de surfer sur la vague verte.

Les critères de nombres d'adhérents, de résultats sportifs, de CA sont des critères quantitatifs. On en connait les écueils, faire du plus à défaut de faire du mieux.

Il faudrait y joindre des critères qualitatifs. Avoir des licenciés, c'est bien, avoir des licenciés impliqués c'est mieux, avoir des licenciés arbitres, c'est mieux, avoir des licenciés impliqués.

Pour mesurer l'implication des licenciés, des outils statistiques existent.

Se focaliser sur le nombre de licenciés nous conduit droit dans l'écueil d'avoir des consommateurs d'escrime servit par quelques nobles âmes désintéressées pliant sous le poids des contraintes fédérales, sociales.

Je ne voudrais pas que sous le discours d'une pseudo démocratisation de l'escrime à fond perdu, on perde la qualité unique de notre discipline, ce qui nous a fait plonger, chacun à son niveau.

Le tout derrière un haut niveau toujours plus déconnecté de la base de la pyramide.

Je ne voudrais pas passer pour un anti footeux de base (oui j'aime le foot) mais l'exemple donné par la FFF devrait nous faire réfléchir. Ils ont des adhérents, d'énormes ressources financieres, mais sont confronté à des difficultés sociales particulières qui conduisent des gens à se tirer dessus autour d'un stade.

Concernant la réforme des compétitions, effectivement c'est une réforme qui permet de gagner en lisibilité et qui sait en visibilité.

Au niveau national, le systeme actuel permet aux acteurs du terrain de tenter des micro-expériences à titre experimental (oui c'est tautologique).

Des organisateurs de compétitions ponctuellement réussissent à rendre extrêmement lisible les compétitions. Mise à jour en direct des résultats, mise en ligne de photos.

Reste à trouver les moyens de gérer une diffusion en direct. Cela à un coût que jamais la FFE ne voudra pas assumer.

Devant la carence de la FFE, les clubs (oui les gros) peuvent prendre le relais pour chercher l'innovation organisationnelle (je pense notamment au club de LEVALLOIS qui organise des épreuves hors circuit diffusé sur le net- belle performance d'organisation pour un club d'escrime)

C'est le seul axe que je vois.

Date de publication : 30/10/2009 19:12
Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre.
[Eric Cantona]
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#26
Accro
Accro


Informations utilisateur
Il est vrai que la visualisation des assauts d'escrime à la télévision a progressé mais il reste l'écueil pour les néophytes de la compréhension de la phrase d'armes...même si pour l'épée cela est plus compréhensible pour le grand public (pas de convention et déplacements plus lents).

L'escrime est un sport élitiste en ce sens qu'il nécessite une initiation et culture longue même en temps que spectateur et très compliqué pour un spectateur lambda (regardez les sports purement Américains comme le football et le baseball totalement incompréhensibles pour le commun des mortels européens voire Français alors que ce sont les 2sports les plus prisés aux USA).

La réflexion que la FFE pourrait mener serait de "monter" une petite équipe de télévision mobile, les coûts moyens maintenant ont considérablement baissé, ceci afin de "propager" médiatiquement des images d'escrime via le Net et donc d'amener une population plus large à la compréhension de l'escrime.

Utopique ?....essayons d'inverser la réflexion : au lieu d'attendre que les médias s'intéressent à l'escrime, créons le média !

l'Italie qui est l'autre patrie ayant "inventé" l'escrime : là-bas, les escrimeurs sont des semis-pros et des vedettes !...mais les italiens sont beaucoup plus passionnés par tous les sports que les Français.

Dans les pays de l'est,proche et extrême-orient,il est très valorisant pour un athlète de pratiquer l'escrime alors que chez nous les athlètes sont des inconnus !

Je ne connais pas la recette pour faire exister ce sport génial au delà de ses petites frontières actuelles mais ce que je sais c'est que l'ancien président de la FFE avait été très critiqué pour son immobilisme et que le nouveau ne fait pas mieux....tous deux utilisent des méthodes de "l'offre" (proposer plus pour toucher plus de monde) ; faisons de la "demande" en adaptant l'escrime à des demandes supposées de grand public...mais l'escrime sera t'elle la même après cela ?( évolution vers l'arme unique, faible convention, etc....).

Je connais un ami qui pratique le Kendo : sport beaucoup plus onéreux et élitiste que l'escrime et tous se moquent que celui-ci ne soit pas médiatisé...car ils préfèrent rester en petit comité et entre-eux.

Le problème de fond n'est-il pas que l'escrime ait voulu se démocratiser afin de toucher tout le monde alors qu'elle est peut-être faite pour ne pas se démocratiser ?

Il faudra peut-être un jour savoir ce que l'on veut vraiment et ce qui est le plus bénéfique pour la pratique de l'escrime.

Date de publication : 31/10/2009 09:10
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#27
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
J'aime beaucoup ton analyse Poireau et j'aime bien la piste internet que tu as proposée ! Puisse la fédé ouvrir leurs yeux et leurs oreilles pour "entendre" de telles propositions...

Pour l'exemple du Kendo, je le placerai plus comme une voie martiale qu'un "sport". Je m'explique: le gars qui veut faire du Kendo recherche quelque chose comme une maitrise du geste, une perception particulière d'un art millénaire, au mieux monter au paroxysme de ses capacités (système de montée de Dan très long et très difficile si je me souviens bien). L'aspect compétitif existe très peu dans ce genre de discipline et c'est avant tout une recherche d'un accomplissement personnel.

Tu as raison quand tu dis que des sports comme le baseball ou le football américain sont très obscurs pour les non-américains. Et pourtant, ils arrivent à le médiatiser !! Donc, tout se fait ! A condition de réfléchir dans la bonne direction !

C'est avec des idées comme celle que tu as proposée plus haut que la fédé devra mettre des stratégies en place pour faire connaître notre sport, pour le moment confidentiel à l'échelon national !

Date de publication : 31/10/2009 09:54
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#28
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

fencer a écrit:
Citation :

pissoune a écrit:
Oui, il existe une multitude de sports qui existent hors du petit écran.

Vas-y ! file nous liste exhaustive de sports qui ne sont pas médiatisés et qui pourtant rencontrent un certains succès (licenciés importants, développement croissant, résultats internationaux, etc...) !!
[/quote]
Oh la la ! Je n'ai pas le temps mais je répondrai point par point.
Mais alors, je trouve étrange que lorsque je dis "sports qui existent hors du petit écran" tu transforme cela en "succès (licenciés importants, développement croissant, résultats internationaux...)".
Je parle de simple existence, et tu en es déjà à décrire tout cela en terme de performance... alors que 90% des gens qui pratiquent un sport se contentent d'abord de leur plaisir, de leur santé, de la sociabilité... (et s'il pense performance elle est très très relative à leur moyen physique et leur temps disponible). La perf, c'est un critère absolument secondaire du sport.

Ton discours n'est pas celui adapté au sport mais au monde de l'entreprise capitaliste.

Donc, je te laisse méditer ma réponse quant au sport que je vais te citer : la randonnée pédestre.
La FFRP, plus de licenciés que la FFE. Aucune médiatisation, aucune compétition.

Le pur sport quoi !!!

Date de publication : 31/10/2009 19:02
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#29
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
http://www.lesechos.fr/info/service/0 ... -a-elargir-leur-offre.htm

reçu ce matin sous le titre
"Les fédérations gagneraient à élargir leur offre"
grand débat

Date de publication : 03/11/2009 13:15
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Sus aux vilains !
#30
Accro
Accro


Informations utilisateur
article criant de verité

Date de publication : 03/11/2009 15:24
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales