https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
68 utilisateur(s) en ligne (56utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 1
Invités : 67

Ricounet, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





« 1 (2)


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#31
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bravo ! comme je le disais dans mes messages , l'idéal est bien sûr de pouvoir lier l'art de vivre , le costume , l'escrime , le lieu et " d'osmoser " tout ça autour de l'époque choisie pour le présener au public .

Paix et amour !

Date de publication : 15/06/2007 00:07
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#32
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

inquisiteur a écrit:

Moi je fais du Fin XV ème (1461- 1483)
Dans notre troupe, on mange, on s'habille, on s'équipe et on se bat comme à cette époque. Nous travaillons sur le langage, là c'est pas du gâteau....



Si on se croise, je pourrais peut-être vous donner un coup de main...
A vrai dire, quand j'étais étudiante (ça commence à dater), j'étais spécialisée en langue d'oïl du XVème siècle, c'est-à-dire le francilien, picard et anglo-normand (surtout le francilien et anglo-normand).
Je dois reconnaître que malheureusement j'ai un peu perdu, mais si tu me files un texte, je peux te dire exactement comment il se prononçait à telle ou telle époque.

Je précise cela parce que quelquefois je suis en rage contre des prononciations dont on veut nous faire croire qu'elles sont historiques (notamment au théâtre, chez certains metteurs très snobs qui trouvent sans doute très intelligent de faire parler leurs acteurs de manière "historique", inaudible, et... complètement incohérente!)


...Comme quoi, j'ai beau faire de l'escrime artistique ou de spectacle, moi aussi je peux avoir un attachement à la précision historique!

Date de publication : 18/06/2007 12:32
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#33
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :
Esquirol a écrit : Je dois reconnaître que malheureusement j'ai un peu perdu, mais si tu me files un texte, je peux te dire exactement comment il se prononçait à telle ou telle époque.

Et tu te bases sur des enregistrements authentiques bien sûr ?

Date de publication : 21/06/2007 16:49
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#34
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Je te reconnais bien là, Jérôme!

Un jour je t'expliquerai, ici, on serait hors-sujet!

...simplement tout obéït à des lois phonétiques qui sont d'une logique implacable, et donc à chaque mot latin donné, on peut dire l'évolution de sa prononciation demi-siècle par demi-siècle, et aboutir logiquement au mot moderne.

...J'ai d'ailleurs remarqué (suivant les mêmes règles) deux ou trois choses dans le "parler banlieue" assez amusantes: une évolution de la prononciation comme elle a eu lieu au Vème siècle...

...de là à dire qu'on régresse...

Date de publication : 26/06/2007 16:22
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#35
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
On parlait donc verlan au Ve siècle ???

Zy-va Rolesqui, ça déchire ve-gra !

Date de publication : 03/07/2007 11:39
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#36
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

Citation :

jerome a écrit:
On parlait donc verlan au Ve siècle ???


Étonnant ? Non...

Il faut bien le reconnaître : l'idée d'inverser les syllabes n'est pas nouvelle.

Par exemple, tu connais sans doute François-Marie Arouet le jeune. Si, je n'en doute pas, quoique ce soit sans doute sous son célèbre pseudonyme : Voltaire. Mais au fait, d'où vient Voltaire ?

Voici une des explications avancées : sa famille est originaire d'un bourg poitevin dénommé Airvault. Dit en verlan, cela devient Vaultair, écrit phonétiquement Voltaire.

Se pourrait-il qu'avant MC Solar, on ait pu devenir célèbre pour son utilisation du verlan ? En vérité, d'autres explications sont proposées, mais toute se basant sur les permutations de lettres ou de syllabes. Ce qui nous permet de constater que la notion de modernité est relative. Ou, plutôt, que toute personne ignorant l'Histoire (par exemple celle de sa langue) est vouée à la répéter...

À bientôt.

Le Professeur Farfadet

Date de publication : 03/07/2007 23:53
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#37
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Voltaire au Ve siècle !??

Je ne connais pas l'Histoire de ma langue mais je redécouvre l'Histoire de la littérature...

Diantre ! Je reperds tous mes repères dans mon repaire !

L'élève (cancre) Jérôme

:D

Date de publication : 04/07/2007 11:56
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#38
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

Citation :

jerome a écrit:
Voltaire au Ve siècle !??


Oui, en même temps que Socrate !

À bientôt.

Le Farfadet Spatial,
mais non, ce n'est
pas là que je
voulais en venir...

Date de publication : 04/07/2007 22:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#39
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Toujours est-il que le verlan est très ancien!
Z'ont rien inventé, les p'tits djeunes!

On va dire que c'est aussi vieux que la langue, donc depuis que la langue est fixée, disons le haut moyen âge, il y avait des poètes "spécialisés" dans les jeux de mots et la haute rhétorique qui l'utilisaient.
Je crois même qu'on a dû trouver ça chez certains troubadours aussi, mais là, je dis ça de mémoire, je ne sais plus.

Chez Villon, il me semble qu'on doit trouver certaines utilisations du verlan.

A part ça, je parlais de "prononciation", ce qui n'a rien à voir avec le verlan, qui est juste une manière de "réinventer" des mots, mais pas une évolution de la prononciation...


C'est marrant, j'ai l'impression que tout cela n'a plus rien à voir avec les Lames et les saluts...

Date de publication : 05/07/2007 13:21
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#40
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Non!
Mais c'est très intéressant!
On en redemande!

Date de publication : 06/07/2007 18:32
"Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#41
Modérateur
Modérateur


Informations utilisateur
Citation :

Esquirol a écrit:
Toujours est-il que le verlan est très ancien!
Z'ont rien inventé, les p'tits djeunes!


Ben.. p'têt' ?

Et sur :
- le jars ?
- le javanais ?
- le louchebem ?
- le bavonjavour ?

T'aurais des dates ? (même approximatives)

Date de publication : 06/07/2007 21:00
Morne en son noir veston, noeud pap' en bois au cou
On dirait du destin la froide sentinelle
D'après Victor Hugo - La légende des siècles
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: vu les lames sur scènes et les saluts révélés
#42
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Ah ben non...
Je t'assure que non... sauf que...

je connais deux trois trucs de norrois (ancien scandinave) que certains médiévistes ont l'air de connaître ici.


Par exemple; ils ont amené sur nos terres le mot "nafra", qui signifiait "faire un trou dans la coque d'un bateau" (important, chez eux, tout le vocabulaire marin), et cela a donné le mot "navrer", qui signifiait au moyen-âge "faire un trou dans la peau" donc "être blessé gravement, avec effusion de sang".

Et comme toujours, le sens du mot s'est beaucoup affaibli avec le temps.

C'est marrant, la mémoire qui revient (enfin je vous conseille de vérifier qaund même ce que je dis, j'ai la flemme de le faire, et comme je ne rajeunis pas, peut-être que mon cerveau me joue des tours!)


(allez, maintenant c'est promis, je me tais sur le sujet, je me tais.)

Date de publication : 13/07/2007 15:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales