http://www.stagescrime.com/le_stage_de_la_bourboule.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
65 utilisateur(s) en ligne (51utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 65

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish





(1) 2 »


Detail des enchainements des saluts
#1
De passage
De passage


Informations utilisateur
Bonjour,
Nous debutons et avant de presenter un spectacle de combats, nous voudrions presenter un spectacle de Saluts (de Cadets, de Mousquetaires, de Cour); Nous avons vu le CD de Maître Carliez qui est magnifique. Quelqu un pourrait-il nous dire s il existe et ou on peut se procurer le detail des enchainements des différents saluts pour que l'on puisse s'entrainer. Merci

Date de publication : 07/04/2007 12:17
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#2
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

À ma connaissance, Claude n'a pas fait de DVD des saluts. Le seul que je connaisse, c'est celui des Lames sur Seine, que personellement je ne conseille pas. Il y a un fasicule contenant les saluts réalisés par Claude mais sa diffusion est confidentielle. Le mieux, à mon avis, est d'aller les apprendre en stage.

À bientôt.

Le Farfadet Spatial

Date de publication : 11/04/2007 01:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#3
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
IL y avait un livre et une video des saluts bien avant celles faite par les lames... (pour l'AAF?)
Les maitres PRADELLE en etant les auteurs/acteurs. Les bretteurs de L'Anjou pour ceux a qui cela ne dit rien...
SI jamais vous lisez ces lignes chapeaux bas pour avoir diffuser et decortiquer cela avec les moyens de l'epoque , encore bravo !

Peut-etre les ont-ils encore quelques exemplaires caches.
Pour ma part, je n'y ai plus acces. Dmmage, il y avait meme le grand salut des armes !
Mais je parle d'un temps ou les fameuses lames n'existaient pas... et rendons a Cesar ce qui est a Cesar !

Rien ne vaut la pratique meme si elle peut changer suivant les stages

Date de publication : 12/04/2007 01:09
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#4
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Peut-être qu'en demandant gentiment à l'AAF...

Date de publication : 12/04/2007 14:36
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


La HONTE / Attrape GOGO
#5
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

À ma connaissance, Claude n'a pas fait de DVD des saluts.

Et pourtant, il n'est pas très compliqué de voir que le DVD des Lames sur Seine est réalisé "sous la coordination du Maître Claude CARLIEZ". http://www.escrime-artistique.com/aaf/frames.html
Donc, soit Carliez a bien coordonné, et donc il en porte la responsabilité (cette pub est sur le site de l'AAF, dont il est président), soit il s'est fait mené en bateau pour qu'on lui extorque sa caution.
Citation :

Fratus a écrit :
IL y avait un livre et une video des saluts bien avant celles faite par les lames... (pour l'AAF?)
Les maitres PRADELLE en etant les auteurs/acteurs.

Tout à fait, et il y avait au programme : le salut des cadets, le salut des mousquetaires, salut Louis XIV 14 temps, salut Louis XIII, Salut Louis XV 18 temps.
En gros, ce sont des suites de gestes absolument inpeptes, et sans intérêts.
Citation :

Caroliinska a écrit :
Bonjour,
Nous debutons et avant de presenter un spectacle de combats, nous voudrions presenter un spectacle de Saluts (de Cadets, de Mousquetaires, de Cour); Nous avons vu le CD de Maître Carliez qui est magnifique.

HEUREUSEMENT pour Carliez, qu'il laisse autre chose derrière lui (ces mises en scène de combat sur pellicule), que ces pathétiques fadaises de Salut !!!
N'avez-vous pas honte de proposer ces saluts débiles dans un spectacle : c'est vraiment le niveau zéro, ce qui peut y avoir de plus ennuyeux et rébarbatif pour de pauvres spectateurs.
Alors, évidemment, on peut faire de l'attrape-gogo, et dire au public que c'est un salut Louis machin truc de mes fesses. QUELLE HONTE !!! Ces saluts sont sortis de l'imagination de quelque esprit malade et n'ont rien d'historique.
Qu'on nous débarrasse enfin de ces meerdes, et que celui qui ose montrer ça, soit vouer aux gémonies.

Date de publication : 12/04/2007 19:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

J'apprécie beaucoup le calme, la tempérance et la modération de Musashi...

Citation :

Musashi a écrit:
Et pourtant, il n'est pas très compliqué de voir que le DVD des Lames sur Seine est réalisé "sous la coordination du Maître Claude CARLIEZ". http://www.escrime-artistique.com/aaf/frames.html
Donc, soit Carliez a bien coordonné, et donc il en porte la responsabilité (cette pub est sur le site de l'AAF, dont il est président), soit il s'est fait mené en bateau pour qu'on lui extorque sa caution.


Encore faut-il savoir ce que cela signifie que coordination... Il reste que ces saluts ont été inventés par Claude et que c'est lui qui les a enseigné, notamment à Michel Olivier. Il me semble également qu'il est passé sur le tournage du DVD. Reste qu'il s'agit bien d'un DVD des Lames sur Seine, qui l'ont répété à leur salle sans que Claude ne soit là, et non de Claude.

Citation :

En gros, ce sont des suites de gestes absolument inpeptes, et sans intérêts.

[...]

HEUREUSEMENT pour Carliez, qu'il laisse autre chose derrière lui (ces mises en scène de combat sur pellicule), que ces pathétiques fadaises de Salut !!!
N'avez-vous pas honte de proposer ces saluts débiles dans un spectacle : c'est vraiment le niveau zéro, ce qui peut y avoir de plus ennuyeux et rébarbatif pour de pauvres spectateurs.
Alors, évidemment, on peut faire de l'attrape-gogo, et dire au public que c'est un salut Louis machin truc de mes fesses. QUELLE HONTE !!! Ces saluts sont sortis de l'imagination de quelque esprit malade et n'ont rien d'historique.
Qu'on nous débarrasse enfin de ces meerdes, et que celui qui ose montrer ça, soit vouer aux gémonies.


Comme quoi, les saluts ont des vertus que ton esprits trop étroit ne peu pas envisager. Sans doute parce que tu n'es pas capable de les biens réaliser. Et, détrompe toi : un salut bien fait, le public apprécie. Encore faut-il qu'il soit bien fait, qu'il n'y est pas que ça dans le spectacle et ne pas en faire trop, c'est sûr. Cela dit, un salut est un bon moyen de conclure un spectacle.

Cela dit, je suis d'accord sur le fait qu'il ne faut pas faire que ça en spectacle et qu'ils ne sont pas historique.

À bientôt.

Le Farfadet Spatial

Date de publication : 12/04/2007 19:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#7
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Voila. Nous sommes reparti sur l'historicite des saluts et toute la rengaine de pointilleux qui n'imprime pas l'interpretation artistique, imaginaire d'un salut d'une certaine epoque ou d'un groupe de personne en uniformes et qui trouve honteux, ignoble, et d'autres qualificatifs du meme acabit le fait que l'on puisse les presenter en spectacle !
Est-ce a dire que tu ne salut jamais en spectacle ? ni tes adversaires/partenaires, ni le public ?
Et bien ici c'est une maniere de faire, que certains souhaitent commune, dans l'execution et l'appelation meme si elle te semble erronee.
Apres, si t'es pas content depose un label certifie exacte sur comment ceux-ci doivent etre ou pas preuve a l'appui puisque c'est la demarche scientifique historique et arrete de monter sur tes grands chevaux ( toi ou d'autres) des que l'on parle de saluts !

Les saluts sont comme les mouvements d'ensemble et les solos, de tres bons exercices permettant de faire de choses differentes et c'est a l'executant de creer une harmonie, un sens a des "gestes ineptes" qui pour toi n'ont aucune valeur tout comme mon doigt bien haut peut etre interpreter differement suivant les cultures !

Apres, outre ces considerations purement historiques, si tu n'arrive pas a creer un ensemble coherent de geste avec une rapiere ou une epee de cour je ne peux que te conseiller de travailler encore et encore...
Avec peut-etre d'autres bases que celle du DVD (que je n'ai pas vu) issu de ta propre imagination et appellation.
Laisse interpreter des textes d'inspiration classiques avec une mise en scene et costume tres moderne...

C'est l'ouverture d'esprit qui te permet de comprendre une culture, une pratique differente.
Alors meme si tu trouves cela inepte etc... laisse les faire, s'amuser de rentrer dans un reve en interpretant des choses de l'imaginaire du cape et d'epee !

Mais c'est tres beau un groupe de personnes qui fait parfaitement ensemble la meme serie de mouvement !
Mais ca demande du travail et de la rigueur, certains ont essaye...


Merci de ces precisions farfadet quant a la realisation du DVD... et dire franchement qu'ils n'ont rien d'historique mais tout d'artistique !

Date de publication : 12/04/2007 19:50
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#8
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Citation :

Le_Farfadet_Spatial a écrit :
J'apprécie beaucoup le calme, la tempérance et la modération de Musashi...

N’est-ce pas ? Toutes qualités bien asiatiques.
Citation :

Le_Farfadet_Spatial a écrit :
Reste qu'il s'agit bien d'un DVD des Lames sur Seine, qui l'ont répété à leur salle sans que Claude ne soit là, et non de Claude.

Toutes précisions qui n’ont que peu d’intérêt. J’ai bien posé le problème : soit Carliez signe, et cela veut dire qu’il approuve, donc il assume ses responsabilités, soit on a signé pour lui.
Citation :

Le_Farfadet_Spatial a écrit :
Il reste que ces saluts ont été inventés par Claude

C’est bien ce que je disais ; heureusement qu’il a fait autre chose dans sa vie, et qu’il laissera d’autres traces. Parce qu’entre nous, finir dans l’histoire comme l’inventeur des saluts, ce serait vraiment de la dernière tristesse.
Citation :

fratus a écrit:
Voila. Nous sommes reparti sur l'historicite des saluts

Les saluts ont été conçus et pensés comme un attrape-gogos.
Ce sont des gens qui se prennent pour des "maîtres d'armes", en fait de vague entraîneurs sportifs, qui pour faire croire à leurs capacités de fluide cosmo-planaitaire, ont créé de toute pièce des séries de gestes, en leur donnant un vernis qui se voudrait historique.
SI C'EST pas HISTORIQUE, FALLAIT LE DIRE AVANT !!! Parce qu'il y en a qui ont bien joué là-dessus, et qui ont voulu faire croire que...
Donc, maintenant, ce truc des saluts est GRILLÉ. Grillé, parce que cela a été un truc d'attrape-gogos, et que dorénavant, vu le peu d'intérêt de la chose, on ne va pas garder ça.
Citation :

fratus a écrit:
l'interpretation artistique, imaginaire d'un salut d'une certaine epoque

Faillait être honnête dès le départ : trop tard pour avouer une vérité à laquelle vous étiez acculés !
Citation :

fratus a écrit:
Est-ce a dire que tu ne salut jamais en spectacle ? ni tes adversaires/partenaires, ni le public ?

Mes adversaire de combat ?
Un bon coup de boule, en pleine gueule. Ca, au moins, c'est une bonne entrée en matière.
Citation :

fratus a écrit:
Les saluts sont comme les mouvements d'ensemble et les solos, de tres bons exercices permettant de faire de choses differentes et c'est a l'executant de creer une harmonie, un sens a des "gestes ineptes" qui pour toi n'ont aucune valeur tout comme mon doigt bien haut peut etre interpreter differement suivant les cultures !

Voilà : c'est de katas.
De peu d'intérêts, cela dit..
Citation :

fratus a écrit:
C'est l'ouverture d'esprit qui te permet de comprendre une culture, une pratique differente.

C'est marrant ! Le coup de l'ouverture d'esprit, et tout le reste de ton discours, c'est exactement le discours que tiennent les sectes : celles qui sont spécialistes dans l'attrape-gogos.
Vu que les saluts sont discrédités, on essaie de nous faire croire que ça un intérêt : ouverture d'esprit, harmonie, et blabla...
Citation :

fratus a écrit:
Alors meme si tu trouves cela inepte etc... laisse les faire, s'amuser de rentrer dans un reve en interpretant des choses de l'imaginaire du cape et d'epee !

OH ça !!! JE les laisse bien faire !!! Je me fous juste de leur gueule.
Citation :

fratus a écrit:
Merci de ces precisions farfadet quant a la realisation du DVD... et dire franchement qu'ils n'ont rien d'historique mais tout d'artistique !

Exactement : et même que ce n’est pas parce que c’est « artistique », que ce n’est pas de la meerde.

Date de publication : 12/04/2007 23:29
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#9
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Pardon, je ne fais que passer, ...

le sujet m'interessait, mais je crois que j'ai croisé un Musashi-Troll, la technique de la forme des réponses et le ton employé pour en traiter le fond sont sans aucune ambiguité.... mais d'une grande intolérence...
La critique ne doit pas être intolérente... sinon elle se réfugie dans l'extremisme, ici historique... cela me fait peur !

Bizzzzzz aux non trolls
JB

Date de publication : 13/04/2007 18:19
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#10
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Citation :

JB007 a écrit:
Pardon, je ne fais que passer, ...

le sujet m'interessait, mais je crois que j'ai croisé un Musashi-Troll, la technique de la forme des réponses et le ton employé pour en traiter le fond sont sans aucune ambiguité.... mais d'une grande intolérence...
La critique ne doit pas être intolérente... sinon elle se réfugie dans l'extremisme, ici historique... cela me fait peur !

Bizzzzzz aux non trolls
JB

hou la la je n'ai pas eu le courage de lire jusqu'au bout c'est scholiesquement mushasique et totalement em.......
donc

Date de publication : 13/04/2007 21:41
il y a trois sortes d'hommes les vivants, les morts et ceux qui vont en mer
Qu'il est doux de s'asseoir sur le bord de l'oued pour voir passer le cadavre de son ennemi
Un exploit n'est souvent qu'un tour de con qui a réussi
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#11
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Bravo, Schneid, moi aussi
Pardon aux aficionados de l'artistique !

Date de publication : 13/04/2007 21:44
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#12
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

Citation :

Musashi a écrit:
N’est-ce pas ? Toutes qualités bien asiatiques.


Bien sûr... D'autre part, les japonais sont petits et les anglais ont de grandes dents. Bref, en une seule réplique soit disant ironique, nous avons tout le niveau de tes remarques. Il est tellement courant de dire que quelque chose est de la grosse daube simplement parce qu'on ne les comprend pas...

Cela dit, tu es un gros troll et discuter avec un troll n'a pour effet que de l'alimenter, d'autant que ton seul but est de sentir important parce que toi, tu connais la vérité. La seule chose qui m'importait était de battre en brèche tes arguments fallacieux pour les personnes de passage et que Carolinska ne fuie pas en essayant de faire en sorte qu'elle se rende compte que les Musashi ne représente pas l'esprit général des participants de ce forum. Pour le reste, je n'en rajouterais pas.

À bientôt.

Le Farfadet Spatial

Date de publication : 14/04/2007 00:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#13
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Musashi et Scholie, même combat!

Date de publication : 14/04/2007 00:38
"Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#14
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Musashi a écrit:
Citation :

Un bon coup de boule, en pleine gueule. Ca, au moins, c'est une bonne entrée en matière.


Ah oui, c'est sûr: l'escrime (même "artistique"), des fois, c'est PAN, plein la gueule... et le public adore.

Mais des fois on est plus classe et le public adore aussi.

Le tout, c'est de varier.


Et un type qui a travaillé les saluts - et autres "fadaises de ce genre", comme tu dis - est plus crédible, même pour jouer un violent-méchant.

Des coups plein la gueule, si tu n'as jamais travaillé le reste, j'aimerais bien voir ça... tu dois être joliment étriqué (physiquement... et moralement?), donc PAS CREDIBLE.

Date de publication : 14/04/2007 17:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Les saluts
#15
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Fratus a écrit:
Citation :

arrete de monter sur tes grands chevaux ( toi ou d'autres)!




ça te va vraiment bien de dire ça... FRATUS!!!


Date de publication : 14/04/2007 18:05
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#16
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Le_Farfadet_Spatial a écrit:
Le seul que je connaisse, c'est celui des Lames sur Seine, que personellement je ne conseille pas.


A vrai dire, je n'ai jamais vu ce dvd, mais je ne sais pas pourquoi tu affirmes cela: cela peut permettre à quelqu'un qui débute d'apprendre et travailler les saluts. Evidemment, s'il a l'occasion de faire un stage avec Claude Carliez, c'est encore mieux, mais on n'a pas toujours le temps ou les moyens de partir aux quatre coins de la France pour faire des stages.
Donc cela peut permettre à des troupes qui découvrent la discipline d'apprendre, disons - pour ne choquer personne - la "chorégraphie" des saluts.
Après, c'est à eux, sur cette trame, de trouver leur propre style (puisqu'à mon avis, l'EA se travaille comme de la danse). Je supposse que ce que tu reproches au dvd, c'est le style des saluts, mais peu importe...
Il suffit de savoir qu'un salut, si on le travaille avec Claude Carliez, on va insister sur le côté très "dansé" (n'a-t-il pas rêvé, dans sa jeunesse, être danseur étoile? Il en reste forcément quelque chose dans ce qu'il enseigne). En revanche, du côté des Lames sur seine, il me semble qu'on va être plus rapide, avec un style plus militaire, plus heurté...
Après, c'est une question de choix, le mieux étant, à mon avis, d'acquérir son style personnel (ah oui, j'oubliais aussi: le style "cul en arrière et pattes raides", très en vogue apparemment dans les salles d'armes...)

Musashi... idem - je ne vais pas réexpliquer au troll que l'escrime artistique n'est pas forcément historique. Notre seul but, c'est d'être spectaculaires. Et pour cela, pourquoi ne pas travailler les saluts (dont je ne sais absolument pas, en effet, s'ils ont existé): ce n'est qu'un exercice; personnellement, je suis comme lui, je ne trouve pas cela très spectaculaire, mais si on s'en sert comme exercice pour travailler le moindre détail (un pied de travers, une épaule trop haute, etc.), cela permettra d'avoir du STYLE dans un vrai duel où l'on s'engage physiquement, et donc cela permettra d'être SPECTACULAIRES. C'est notre but.

En effet, les saluts ne me passionnent pas plus que cela, c'est peut-être n'importe quoi historiquement (je m'en fous un peu), mais ils sont un très bon exercice de base pour tout escrimeur artistique, un peu comme le HANON pour ceux qui travaillent le piano (ah là là... trop drôle, "le Hanon" - ce nom me revient en mémoire au moment où je l'écris: un salut amical à tous les pianistes).
Le Hanon, ce sont des mélodies très basiques, et tu les travailles sur tous les rythmes, dans toutes les variations possibles.

Voilà, pour moi, les saluts en escrime artistique, c'est un peu la même chose.

Et encore une fois: chacun son style!

Date de publication : 14/04/2007 18:29
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Les saluts
#17
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Tu sais esquirol (ou papegai, t'as 2 pseudos maintenant?), on parle de ce que l'on sait... Pour moi c'est monter sur des grands chevaux (ici ce n'etait pas le cas), mais puisque l'on en est la, je vois que tu parles aussi de ce que tu connais bien :
L'escrime meme artistique c'est aussi PAN dans la gueule ! Je crois qu'au moins un de tes partenaires s'en est bien rendu compte ! Mais est-ce que le public a apprecie le coup de la cruche c'est le plus important...
Bon allez sans rancune ! Je te souhaite une bonne chance et une bonne continuation !

Prenons les saluts comme des exercices, au meme titre que les actions qui doivent etre travaillees avant d'etre presentees... Apres, certains le feront tres bien et cela passera pour le public escrimeur ou non et fera suer celui-ci si c'est trop et mal fait.
Le dvd est donc un support permettant le travail, illustrant en images ce que l'on peut trouver par ecrit.

Date de publication : 15/04/2007 14:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#18
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

Citation :

Papegai a écrit:
A vrai dire, je n'ai jamais vu ce dvd, mais je ne sais pas pourquoi tu affirmes cela: cela peut permettre à quelqu'un qui débute d'apprendre et travailler les saluts.


Si je ne le conseille pas, c'est que je pense que pour être bien fait un salut ne doit pas se contenter de comporter tous les mouvements : l'interprétation et la manière sont également essentielles et je trouve qu'elles manquent dans ce DVD, donc je ne trouve pas que c'est un bon exemple or, pour moi, il est préférable d'apprendre sur un bon exemple.

Citation :

un peu comme le HANON pour ceux qui travaillent le piano (ah là là... trop drôle, "le Hanon" - ce nom me revient en mémoire au moment où je l'écris: un salut amical à tous les pianistes).
Le Hanon, ce sont des mélodies très basiques, et tu les travailles sur tous les rythmes, dans toutes les variations


La comparaison est intéressante, quoique je ne dirais pas que le Hanon contient des mélodies, il s'agit d'exercices. Non pas pour le plaisir de jouer les pointilleux (même si j'aime ça) mais parce que je trouve que le Hanon est plus l'équivalent des fondamentaux. Les saluts, en eux-même, ne sont pas que de bons exercices, ils peuvent servir en spectacle s'ils sont bien fait et si on ne s'arrête pas qu'à cela.

À bientôt.

Le Farfadet Spatial

Date de publication : 15/04/2007 23:55
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Les saluts
#19
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
Ah, ben Fratus, au mois tu m'adresses la parole, ça fait plaisir.

Décidément, tu ne vas pas grandir? T'es bien con en ce moment, et ça me fait vraiment de la peine d'en arriver à te dire ça. Rien ne t'a servi de leçon: plus tu continues et plus tu t'enfonces...
T'es rancunier comme c'est pas permis, c'est bien simple, on dirait une fille.

Allez, sans rancune, on attend toujours ta visite au Ranelagh (personnellement, je ne suis pas en guerre: je ne sais pas ce que tu cherches, mais tu devrais savoir que tant que tu veux jouer, je te répondrai sur le même ton).

Alors dis-moi, "Fratus" et "Compagnons", c'est bien la même chose?

Date de publication : 16/04/2007 11:11
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#20
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Le_Farfadet_Spatial a écrit:

La comparaison est intéressante, quoique je ne dirais pas que le Hanon contient des mélodies, il s'agit d'exercices. Non pas pour le plaisir de jouer les pointilleux (même si j'aime ça) mais parce que je trouve que le Hanon est plus l'équivalent des fondamentaux.



Mais oui... tu as raison!

Donc, pour simplifier, en escrime artistique, on travaille les fondammentaux, et c'est comme le "Hanon" pour les pianistes, et on travaille les saluts, et c'est comme le "Czerny" (aïe, j'ai un peu oublié l'othographe) pour les pianistes.

Je trouve la comparaison excellente, donc je te donne un bon point!

Mais comme je ne sais pas quel est le pourcentage des escrimeurs-pianistes, il y a de grandes chances pour que ces considérations sportivo-musicales tombent à l'eau...
Et à mon avis, on a déjà largué les historiens - à moins qu'il n'y ait des historiens-pianistes, ce qui est très possible aussi.

Bon, j'arrête avec les métaphores.

Date de publication : 17/04/2007 16:37
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#21
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Citation :

Donc cela peut permettre à des troupes qui découvrent la discipline d'apprendre, disons - pour ne choquer personne - la "chorégraphie" des saluts.


D'où le problème...

Citation :
Musashi... idem - je ne vais pas réexpliquer au troll que l'escrime artistique n'est pas forcément historique. Notre seul but, c'est d'être spectaculaires.


Pas pour moi. Spectaculaire éventuellement, mais dans une cohérence historique. sinon autant casser des briques avec la tête.

Date de publication : 24/04/2007 13:28
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La HONTE / Attrape GOGO
#22
Dort sur place
Dort sur place


Informations utilisateur
Citation :
cracou a écrit : Pas pour moi. Spectaculaire éventuellement, mais dans une cohérence historique. sinon autant casser des briques avec la tête.

Cela n'a pas de sens de dire cela !
La réalité historique était de tuer le plus vite et le plus efficacement possible. Alors que le but du spectacle est d'entretenir une histoire et un dialogue.
Pourquoi l'escrime nucléaire est-elle aussi peu spectaculaire justement parce que le but est de toucher à tout prix même si c'est moche et que même un oeil exercé ne voit rien ou pas grand chose.

Alors certes on s'inspire de l'histoire, on imite le style, à la façon de, dans la vraisemblance, mais on fait aussi et surtout appel à l'imaginaire du spectateur.

Et l'art du spectacle c'est de faire faux pour faire vrai !

Date de publication : 24/04/2007 15:03
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#23
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je suis entièrement d'accord avec Jérome, que je salue en passant après le stage que nous avons passés ensemble sous le soleil de Fréjus! On est tous, tout rouge et pleins de coups de soleil! On a quand même eu deux petites insolations parmi les stagiaires!!
Sinon, quand je vais voir un spectacle d'escrime artistique c'est du spectacle que je viens voir et du spectaculaire. Pas de la réalité historique. Ca peut être intéressant dans le cadre d'un stage on l'on apprend les techniques telles qu'elles étaient pratiquées dans le but de tuer. Ou bien dans le cadre d'une animation.
Mais dans le cadre d'une scènette avec musique, dialogues et costumes, ce qui m'intéresse ce n'est pas de la reconstitution historique mais du spectacle. Avec des gens qui bondissent, des coups larges, du rythme, du suspense, de la surprise, de l'émerveillement, de l'humour...

Date de publication : 24/04/2007 15:26
"Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#24
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
qu'est ce que c'est que cette réduction su sujet?

qui a dit que le but de l'EA est de faire du spectacle? vous, pas moi.

C'est effectivement un des enjeux, mais c'est loin d'être le seul. De plus, il est infiniment plus satisfaisant de faire du spectacle en utilisant les techniques d'époque (car elles sont le plus souvent intimements reliées au contexte, à la culture de l'époque et aux armes dusponibles), évidemment adaptées.

Celui qui fait du fleuret de cour avec des attaques de taille est pour moi complètement à côté de la plaque et n'a rien compris au scmilblick. De même celui qui fait des parades à l'épée longue avec des positions contemporaines.

Date de publication : 24/04/2007 15:51
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#25
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
Je suis entièrement d'accord avec ça.
Mais là on parle de la technique utilisée. La technique doit être mise au service du spectacle. Sinon, on risque de se retrouver avec des techniques historiquement bonnes mais qui n'ont aucun intérêt pour le spectateur si on ne les intégre pas dans un contexte "dramatisant".
Si on ne conserve que les techniques historiquement justes, on élimine le spectaculaire et la dimension spectacle. C'est tout ce que je voulais dire.
Mais bien sûr qu'on en va pas faire des "feinte de coup droit, dégagé, coupé" avec une épée à deux mains, lors d'un spectacle médiéval!

Date de publication : 24/04/2007 15:57
"Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir"
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#26
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
"Mais bien sûr qu'on en va pas faire des "feinte de coup droit, dégagé, coupé" avec une épée à deux mains, lors d'un spectacle médiéval!"

rigole pas, j'ai déjà vu... J'ai même vu des quintes à la Katzbalger. Ce qui devait arriver est arrivé: pan dans la tête en contrecoup.

Après tout dépend des spectateurs. Avec un public néophyte, on peut, avec un public de connaisseurs, c'est impardonable.

Date de publication : 24/04/2007 16:04
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#27
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
C'est un propos fort audacieux que de parler histoire à la plupart de ces personnes qui prétendent faire de l'escrime artistique.
Et oui, ils ont tôt fait, dès que cela les gène de vite prétendre, tous chapeautés et encapés qu'ils sont, que ce qu'ils font n'est ABSOLUMLENT pas historique. Ben allons donc, c'est tellement pratique, et cela évite bien de se remettre en cause.
En escrime sportive, on a au moins des contraintes : on a la sanction du résultat. Si l'on n'est pas bon, et bien cela se voit, quoi qu'on en dise.
En ce qui concerne l'escrime historique (ancienne), c' est une école de la modestie, et du travail : il faut batailler ferme avec les traités, qui sont en d'autres langues, dans un vocabulaires techniques, avec un mode de pensée différent, avec des références culturelles qui ne sont plus les nôtres. Une fois, l'arme à la main, on se rend compte en reconstituant, que ce qu'on avait cru comprendre du traité n'est pas dans la logique des armes, et alors il faut se remettre en cause. Tout cela est très long, très difficile. Cela nécessiterait beaucoup plus de bonnes volontés, qui préfèrent les facilités et le flou tout artistique de l'escrime du même nom.
Et oui ! Monsieur, vous avez bien raison : la très large majorité du temps, ces personnes qui font dans l'artistique sont face un public de néophytes. Face à l'absence de contestation de ce "bon public", ils finissent par croire qu'on les approuve, alors qu'ils n'ont fait qu'impressionner deux-trois enfants par leurs grandes bottes de petit poucet, et le cliquetis de leurs armes. Et oui, c'est à cette aune qu'il faut mesurer leur réussite.
Je pense sincèrement que si l'on a une âme d'artiste (ce que certains je conçois peuvent avoir), on doit avoir d'autres ambitions que de faire le guignol avec des épées, et d'attraper le gogo en affirmant avec l'air sévère d'un Rodomont "que les saluts sont aussi historiques que le cuir de mes fesses".
Non, malheureusement, la plupart de ces pseudo-artistes là n'ont bien souvent un énorme, non pas talent, mais égo, débordant, qui ne supporte pas d'entendre la moindre critique, notamment sur le fondement de l'historicité (qu'il invoque bien s'ils sont sûr d'avoir à faire un gogo-béotien).
Non, il préfère nous infliger des séances d'autoérotisme, où chacun (tu me tiens, je te tiens par la barbichette) se flatte alternativement, et réciproquement.

Date de publication : 24/04/2007 20:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#28
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

Tiens, voilà que le sujet dérive vers la valeur de l'historicité en spectacle. Et chacun de prêcher pour sa paroisse, parfois avec une certaine mauvaise foi : l'une des pratiques serait une école d'humilité, tandis que l'autre ne serait que l'apanage de dilletantes égocentriques.

Certes, il n'est pas difficile de trouver des pratiquants d'escrime historique qui ne travaille finalement pas la technique et ne cherche fondamentalement qu'à se foutre sur la gueule. Bien sûr, il est aisé de trouver des pratiquants d'escrime de spectacle qui prétendent que ce qu'ils font est bien sous le simple prétexte qu'ils entendent des applaudissements (ce qui est de toute façon quasiement tout le temps le cas).

Cependant, est-il judicieux de juger une discipline à l'aune de ses plus mauvais pratiquants ? Après tout, ce n'est pas parce qu'il existe de mauvais tireur en escrime moderne que l'on peut considérer que cela ne vaut rien comme sport... De même, oublier qu'il existe des pratiquants d'escrime historique qui font un travail minutieux et pointu ou qu'il y a des pratiquants d'escrime de spectacle qui font du travaille sérieux et complexe est bien souvent la marque d'un esprit étroit et également de mauvais pratiquants dans sa propre discipline. De plus, c'est la preuve d'un argumentaire bancale : on présente un constat biaisé parce fondamentalement son point de vue ne tient pas.

Pour en revenir plus particulièrement au sujet qui tend à se dessiner dans ce fil de discussion, je trouve que l'on ne s'est pas fixé sur le fond du problème : la finalité. Savoir quel est l'objectif est la seule chose qui peu donner du sens à la démarche. Si le but est de faire de la reconstitution historique, alors la bonne démarche est de se référer aux traités, en n'oubliant pas qu'il ne faut pas les prendre pour argent comptant et que l'on risque fort de ne pas les bien comprendre, au moins à la première lecture, pour ensuite confronter ce que l'on en a retiré à l'expérimentation sur le terrain. Si la finalité est de s'adresser à un public, alors la bonne démarche est de se poser la question de ce que l'on donne à voir --- de quoi cela a-t-il l'air d'un point de vue extérieur, en se méfiant de ne faire qu'un numéro de dextérité un peu creux, --- de l'aspect lisible de sa prestation et de l'adéquation avec ce que l'on prétend retracer --- un âpre combat à mort effectué à la vitesse d'un escargot a raté son objectif, même si le public applaudira de toute façon.

Puisqu'il s'agit surtout d'escrime artistique ici, laissez moi m'attarder un peu plus sur ce sujet. Je pense que l'on doit d'abord se poser la question de l'adéquation au contexte : dans le cadre de journées historiques, par exemple, il sera pertinant et de bon ton de se tenir aux techniques de l'époque retracée et de la réalité des faits. À l'inverse, s'il s'agit d'un festival de cape et d'épée ou médiéval fantastique, alors il est préférable de ne pas oublier que l'on attend du spectaculaire et plus de fantasme que d'historicité.

Après, savoir qu'elle approche est la meilleur n'a pas de sens. Du moment que c'est fait avec sérieux et humilité, il n'y a pas de meilleure méthode même s'il est normal que les goût de chacun fasse préférer un genre plutôt qu'un autre. Par exemple, dans « Tigre et Dragon » d'Ange Lee, les combats ne font pas appel à des techniques historiques et les chorégraphies ne sont pas réalistes, loin s'en faut. Toutefois, ils ne sont pas pour autant plus mauvais que ceux des « Duelistes » de Ridley Scott, ceci même si à titre personnel je préfére le deuxième au premier.

Alors, par pitié, évitons les argumentaires partisants et de toute façon injustifiables du genre « c'est comme ça qu'il faut faire et pas autrement. » Ce qui est anormal, dans le cas d'une approche historique, c'est l'absence de rigueur par rapport à une époque et de céder au fantasme. Dans le cadre du spectacle, l'anormal ce sont les erreurs scénaristiques, de mise en scène ou le manque d'adéquation avec l'histoire que l'on raconte (par exemple le manque de dynamisme). Dans tous les cas, il ne faut pas non plus se contenter de peu, le travail est une vertue essentiel.

Au delà, bien sûr, il est interessant que chacun expose son approche mais en n'oubliant pas qu'il s'agit d'un point de vue et non d'une vérité absolue.

Par exemple, pour ma part, mon approche favorite est le spectacle plausible. C'est-à-dire que je ne suis pas un adepte du purement réaliste, dans la mesure où je cherche à raconter quelque chose, tant par le combat que par le reste du jeu théâtrale, et que j'ai donc besoin d'un travail sur les attitudes qui est assez loin d'un véritable combat si, par exemple, je regarde les vrais duels qui ont été filmés aux débuts du cinématographe. Cependant, à l'inverse, j'estime tout de même qu'il s'agit de retracer un combat et que donc on ne doit pas partir trop loin dans le purement spectaculaire, comme par exemple faire plus d'acrobatie que d'escrime, sous peine de ne plus donner l'impression de se battre. En clair, je ne suis ni « Tigre et Dragon, » ni « Les Duelistes » mais entre les deux, c'est-à-dire proche de ce que l'on voit dans « Le Bossu » de Philippe de Broca sortit en 1998 (avec Daniel Auteil et Vincent Perez). Je me permet donc de rajouter, à l'occasion, une petite touche de techniques très contemporaines, d'acrobatie ou d'arts-martiaux non européens mais en essayant toujours de garder un lien avec des techniques historiques et en me posant la question de savoir si cela me permet de poser mes personnages, de participer de la narration de mon histoire et si cela garde un aspect plausible dans le contexte de mon histoire --- sachant que la notion de crédibilité ne sera pas la même pour le béotien, le pratiquant d'arts-martiaux, le canneur ou l'escrimeur, donc qu'il faut essayer d'évaluer aussi son public. Pour arriver à cette fin, il faut que je sois en permanence conscient d'utiliser une technique historique ou non. Est-ce la bonne méthode, la meilleur ? Je pense que cette question n'a pas de sens. Par contre, c'est l'approche qui me satisfait le plus.

À bientôt.

Le Farfadet Spatial

Date de publication : 25/04/2007 02:19
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#29
Bavard
Bavard


Informations utilisateur
j'aime beaucoup l'expression "spectacle plausible" ... très bonne définition d'une sorte de 3è voie, qui peut-etre pourrait satisfaire un maximum de pratiquants !... et diminuer les querelles de chapelle;

Après, l'important est de savoir à quel moment on fait du "spectacle" et à quel moment on fait du "plausible", en toute sincérité.

Et puisqu'on parle de sincérité, croyez-vous vraiment que c'est grace aux applaudissements que l'on mesure la qualité réelle de son travail ? Non, avec du recul, de l'expérience, on sent, on sait si ce que l'on a fait a été bien, ou si on s'est loupé... et encore, la notion de "qualité" est relative à son niveau technique ou son aisance en public (ou en assaut); je pense que dans un cadre associatif, cadre ou les gens viennent pratiquer par plaisir, par envie, chacun doit pouvoir faire, même s'il est moins bon qu'un autre, ne serait-ce que pour progresser par la pratique sur le terrain... après le tout c'est de trouver comment lui faire faire ce qu'il a à faire, son rôle dans la prestation.

ce sont les pratiquants dans leur ensemble qui font vivre les clubs ou les troupes... sinon c'est de l'élitisme; laissons chacun s'exprimer pour leur donner des chances de progresser.

Date de publication : 25/04/2007 09:31
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#30
Accro
Accro


Informations utilisateur
Salut à tous !

Je suis heureux et flatté (si) que l'on puisse adhérer à mes propos. Puis-je me permettre des précisions ?

Citation :

rohirrim a écrit:
très bonne définition


Merci.

Citation :

d'une sorte de 3è voie


En plus, c'est d'actualité en cette période d'entre deux tours !

Citation :

qui peut-etre pourrait satisfaire un maximum de pratiquants !... et diminuer les querelles de chapelle;


Évidemment, j'aimerais bien que ce soit le cas, dans la mesure où c'est mon approche ! Cependant, n'oublions pas qu'elle sera fluctuante en fonction du contexte, pouvant devenir plus ou moins historique ou spectaculaire à l'occasion.

Citation :

Après, l'important est de savoir à quel moment on fait du "spectacle" et à quel moment on fait du "plausible", en toute sincérité.


Tout à fait. Mais encore une fois, cela va dépendre du passif des participants au spectacle, du contexte du spectacle lui même et au vécu du publique : un reconstitueur présentant un combat dans un marché médiéval devant une horde d'historiens attentifs n'aura pas la même définition du plausible que le fana d'escrime contemporaine faisant un spectacle de cape et d'épée devant un public famillial.

D'où la nécessité de se remettre constament en question.

Citation :

Et puisqu'on parle de sincérité, croyez-vous vraiment que c'est grace aux applaudissements que l'on mesure la qualité réelle de son travail ? Non, avec du recul, de l'expérience, on sent, on sait si ce que l'on a fait a été bien, ou si on s'est loupé...


Une chose importante est d'aller à la rencontre du public et de discuter avec lui. Avec l'expérience, on fini par être capable de décoder son ressentit en fonction de ce qu'il dit. Il est bon également de se filmer, parce que le public est essentiel mais n'est pas tout.

Citation :

et encore, la notion de "qualité" est relative à son niveau technique ou son aisance en public (ou en assaut);


La technique est nécessaire : c'est ce qui donne de l'aisance et sa richesse qui permet la diversité, donc d'éviter la monotonie. Toutefois, la qualité d'un spectacle n'est pas la seulement lié à la qualité de la technique d'escrime. Faire tout les mouvements, même correctement, n'est pas suffisant.

Au passage : même lorsque l'on fait de l'historique, lorsque l'on se présente devant un public on ne peut pas faire l'économie du théâtre.

Citation :

je pense que dans un cadre associatif, cadre ou les gens viennent pratiquer par plaisir, par envie, chacun doit pouvoir faire, même s'il est moins bon qu'un autre, ne serait-ce que pour progresser par la pratique sur le terrain... après le tout c'est de trouver comment lui faire faire ce qu'il a à faire, son rôle dans la prestation.


Le plaisir est important : comment donner du plaisir si on en prend pas soi-même ? Cependant, lorsque l'on présente un spectacle, il est essentiel de se souvenir que l'on fait cela pour le public.

Après, l'expérience a un rôle énorme. C'est donc un argument important pour impliquer tous les membres d'une association, les plus novices étant encadrés par les plus expérimentés. Et puis, bien sûr, il faut également que personne ne se sente mis à l'écart, sinon la fuite des adhérants est à craindre. Toutefois, il faut toujours le faire dans le respect du public.

À bientôt.

Le Farfadet Spatial

Date de publication : 26/04/2007 02:16
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales