https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
45 utilisateur(s) en ligne (35utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 45

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







Bilan à mi-mondiaux du DTN
#1
Habitué
Habitué


Informations utilisateur
source lequipe.fr

04/10/2006
Escrime - ChM - Sicard : «Des Bleus décevants»

Le directeur technique national Michel Sicard a reconnu mercredi que l'équipe de France, qui n'a décroché qu'une médaille de bronze en individuel, était «en deçà de ses potentialités» et indiqué qu'il espérait enfin «voir du jeu» lors des épreuves par équipes des Championnats du monde à Turin.



«Quelle analyse faites-vous de cette première partie ?
On est en deçà de nos potentialités. Trois médailles en individuel auraient été bien. Il nous en manque deux. Il y a deux médailles qui se sont jouées à une touche (Anne-Lise Touya et Loïc Attely). Il y a dix matches que l'on a perdus en une touche sur l'ensemble des trois jours. Cela veut dire qu'on n'arrive pas à mettre la dernière touche. Alors comment faire ? L'année dernière on gagnait sur des 15-14 mais on en avait peu, c'est-à-dire qu'on ne se mettait pas en danger. Et si l'on fait un constat sur les armes qui ont moyennement marché, ou pas du tout d'ailleurs, ce qui a manqué, c'est le jeu, la prise de responsabilités sur la piste. Et quand ça allait mal, il n'y a pas eu de réactions. C'est le point le plus inquiétant mais qui peut très bien se gommer.

Comment comptez-vous rectifier le tir ?
Ce que l'on a fait l'année dernière (aux championnats du monde 2005) dégage une énergie énorme. Dix médailles, c'est très haut. On nous a situés au paradis mais aujourd'hui on n'est pas en bas. Ce n'est pas l'enfer comme je l'ai déjà dit hier (mardi). Il faut rester les pieds sur terre, faire les bonnes analyses, sans que l'affectif rentre dedans. On se réunit avec les entraîneurs et on parle de ce qu'on a ressenti ou pas ressenti, pour pas qu'il y ait de non-dits à tous les niveaux. C'est très important que chacun s'exprime pour qu'il n'y ait pas de conflit larvé qui puisse créer des tensions. Je fais confiance à l'entraîneur. Ca doit d'abord partir de l'entraîneur.

Comment abordez-vous les compétitions par équipes ?
On a pas mal de matches en quarts de finale contre les Italiens et ils jouent à domicile. On a été jusque-là dans une situation pas facile à vivre, mais le groupe est resté très solidaire. Il va y avoir des matches durs et tôt, sur certaines armes, en raison de mauvais classements, notamment des Italiens, qui n'ont pas forcément joué le jeu de la coupe du monde l'année dernière et qui se retrouvent donc mal classés. Ils tombent sur nous. C'est intéressant de voir la pression des matches, qui va être dure, et de voir si on a ou pas cette capacité de réaction. J'espère voir du jeu pour ceux qui n'avaient rien produit en individuel.»

Date de publication : 04/10/2006 19:14
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales