https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
50 utilisateur(s) en ligne (44utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 50

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish







utilisation d'armes réelles
#1
Accro
Accro


Informations utilisateur
Je voulais savoir si certains d'entres vous ont eu l'occasion d'utiliser de "vraies" armes historiques, de faire quelques passes d'arme, et de voir toute la différence qui les séparent de l'escrime sportive ?

Personnelement, il y a de longues années, j'ai pu le faire avec quelques copains débutant l'escrime, en cachette d'un proprietaire d'une petite collection d'arme napoleoniennes

De là, on comprend un peu mieux la vision de Scholie sur l'escrime ...

Date de publication : 12/04/2005 12:54
-)---------
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: utilisation d'armes réelles
#2
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
J'ai eu l'occasion de tenir en main une rapière du XVIIème, ainsi qu'une épée de cour de la fin du XVIIIème.
La différence avec l'escrime sportive réside principalement dans la philosophie d'utilisation plus que dans la technique.

Date de publication : 12/04/2005 13:18
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: utilisation d'armes réelles
#3
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
Euh... pas comme Odel.
Et puis, je fais pas mumuse avec des armes létales en face de moi.
J'ai eu quelques épées de cour entre les mains, et, elles sont plus ou moins impressionnantew : certaines donnent l'effet d'une arme létale... d'autres d'un bout de ferraille très joli à la hanche.
Je ne dirais pas différence de philosophie : je parlerais d'autres différences :
* psychologiques : quand on voit le pointu de l'arme en face de soi, c'est bizarre, mais on se met brusquement à penser autrement.
* et différence technique... dans le sens où l'on va sélectionner ses techniques afin de survivre.

Mais je pense qu'il faut parler des différences entre armes :
L'arme sportive est un objet essentiellement industrielle, donc standard. La personnalisation se fait surtout sur le type de poignée, et la manière dont on courbe la soie. Certes, il y a des lames plus ou moins souples... En fonction de l'adversaire, on pourrait faire varier son arme légèrement ; par exemple, droitier contre gaucher, on peut avoir une arme avec une soie moins courbée.
Mais, bon : standards imposés par les règles sportives.

Par contre, si je dois me balader dans la rue, avec pour éventualité de me battre contre un inconnu armé (d'une arme incertaine), je personnaliserais mon arme, pour maximiser certaines de mes qualités. L'arme devient un produit artisanal, adapté à la personne qui s'en sert : je peux tenter de faire varier la longueur, le poids, l'équilibre de l'arme, etc... beaucoup de paramètres, en fait ---> dont, le paramètre "sociale" qu'il l ne faut pas oublier,: qu'est-ce qui est acceptable, quelle image est-ce que je veux donner...
quand on regarde des armes anciennes, il faut penser à cela (et aussi, si cette arme qui a traversé les âges est si représentative de son époque...).

Petite parenthèse : on fait de bonne reproduction d'arme actuellement. Donc, je ne fantasme pas sur les armes anciennes. Elles sont très intéressantes dans le sens où elles reflètent certains choix, qui permettent de placer certaines techniques. Par exemple, je ne tirerai pas de la même manière si j'ai une espèce de pioche, ou une arme correcte (et entre une épée de cour, et un fleuret actuel, je pense qu'il y a des différences subtiles qui font qu'on ne tire pas de la même manière... enfin, cela se ressemble un peu, quand même...).
D'ailleurs vaste boulot : l'étude des armes anciennes est un travail sérieux qui reste à faire... ce qui existe actuellement n'est pas suffisant.

Date de publication : 12/04/2005 13:59
D'abord cela fait rire, ensuite cela fait réfléchir.
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: utilisation d'armes réelles
#4
Accro
Accro


Informations utilisateur
Citation :

scholie a écrit :

L'arme sportive est un objet essentiellement industrielle, donc standard. ...
...
Mais, bon : standards imposés par les règles sportives...

L'arme devient un produit artisanal, adapté à la personne qui s'en sert .


Moi, c'était des armes de l'époque napoléon 1 et/ou 3 ... donc très standardisées, issues des manufactures d'état.

La principale différence avec l'escrime moderne, c'est l'inertie des mouvements (due au poids ), d'ou un effort pour ne pas faire de mouvement ample ou inutiles , qui nous découvre.
La seconde différence, c'était l' allongement et le respect "naturel" des distances ( même si l'on avait "neutralisé" les pointes des lames ), eu égard à ce que c'étaient de "vraies" armes !

Date de publication : 12/04/2005 14:26
-)---------
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: utilisation d'armes réelles
#5
Fait partie des meubles
Fait partie des meubles


Informations utilisateur
L'équilibre et le poids des armes que j'ai eu en main ne nécessitait aucun effort particulier.
Quant au second point, j'ai testé pour le spectacle de travailler avec de vraies armes (répliques aussi proches que possibles) sur le "cercle de Thibaust", qui donne une visualisation de la distance de combat. La conclusion est qu'elle était salement courte . Les escimeurs sont à 3m l'un de l'autre, avec des armes dont la lame fait 1m.

Date de publication : 12/04/2005 14:42
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: utilisation d'armes réelles
#6
Accro
Accro


Informations utilisateur
Certes, ces armes ne sont pas des haches de bucheron, mais comparées à un sabre d'escrime moderne, ça ne se tient pas avec 2 doigts !

Par contre j'avais constaté que, même avec un sabre, il est plus facile de faire des coup de pointe, que de tranchant !

Date de publication : 12/04/2005 15:03
-)---------
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Escrime-Info : Mentions légales