http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
103 utilisateur(s) en ligne (80utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 103

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (beraldie)

BasBas



Re : Candidatures à la présidence de la FFE 2020-2024
#1
Dort sur place
Dort sur place


Excellente réflexion que je me suis faite.
C'est délirant!
De plus si buffet il y a, c'est considéré comme une fête, et c'est interdit. Il faut moins de 10 personnes, voire ce qui est dit concernant les mariages etc......

Peut être que cette "réunion" sera annulée d'ici là.!

Date de publication : 19/09 17:31
Haut


Re : Réunion Zoom du 24 Août - Médecin fédéral
#2
Dort sur place
Dort sur place


Merci à la fédération d'avoir mis la conférence sur le site.

https://www.youtube.com/watch?v=D-eqLTXsflA&feature=emb_logo

Date de publication : 27/08 16:24
Haut


Re : Chaville recherche un Maître d'Armes
#3
Dort sur place
Dort sur place


+1
comme à l'école.

Date de publication : 28/05 05:51
Haut


Re : Coronavirus
#4
Dort sur place
Dort sur place


reçu ce soir, courriel FFE

Comment peut-on entrevoir la phase 2 du déconfinement pour nos clubs ?

Le Ministère des sports travaille actuellement sur une phase préliminaire qui pourrait autoriser en extérieur dès le 25 mai :

La préparation physique, le travail de fondamentaux, le travail de coordination, d’adresse (cibles) et de motricité.
La leçon individuelle (pas de combat rapproché et pas de flèche).
La leçon collective à distance de garde.
La pratique de l’escrime artistique ou sabre laser en chorégraphie.

Ceci ne sera applicable que lorsque l’autorisation et le protocole seront validés. Nous vous en informerons aussitôt.




Comment sera organisée la communication de rentrée pour les clubs ?

La communication de rentrée sera basée sur :

Des campagnes digitales sur les réseaux sociaux
L’envoi de flyers et affiches aux clubs

Pour éviter l’envoi de documents papier non utilisés chaque club devra confirmer sa demande d’affiches et/ou flyers et l’adresse d’expédition. Une enquête sera diffusée à ce titre dans les prochains jours.

La campagne digitale sera transmise pour être relayée en région avant le 30 juin, la livraison des documents sera effectuée pendant l’été.

Date de publication : 20/05 19:43
Haut


Re : Coronavirus
#5
Dort sur place
Dort sur place


il y a du nouveau sur le site fédéral

La FFE répond à vos questions n°6

Mesdames, Messieurs,

Conditions sanitaires applicables lorsque la pratique de l’escrime en salle sera possible :
La commission médicale a validé un premier protocole pour permettre l’anticipation de la reprise des activités : [TÉLECHARGER LE PROTOCOLE]
Les grandes lignes en sont :

Une liste de produits désinfectants et les modalités d’application aux équipements collectifs.
L’abandon de la poignée de main finale.
Un suivi des présences pour agir préventivement en cas de détection d’un cas de maladie.
Des recommandations sur le lavage des tenues.
La nécessité d’un gant personnel pour chaque tireur.
L’application des gestes barrière dans le cadre d’une séance.
La nécessité d’un protocole de branchement des tireurs.
La mise en place d’une signalétique spécifique rappelant les consignes sur la base d’affichettes numériques imprimables a la demande.

Reprise des activités compétitives en escrime :
Notre tutelle proscrit toute pratique compétitive avant le mois d’août, cette formulation négative ne signifie pas une autorisation à partir de début août. La saison sportive est donc définitivement close.

L’objectif d’organiser les championnats de France 2020 au cours du dernier trimestre reste envisagé pour les séniors et vétérans et si possible pour les jeunes, si les organisateurs sont en capacité de les mettre en place. A ce titre, des dates prévisionnelles seront arrêtées très prochainement pour permettre la réservation des installations nécessaires.

La fin de l’année pourrait également, dans les mêmes conditions, permettre l’organisation d’un circuit national de la saison 2020/2021 par arme au lieu de deux. Une prévision de date sera arrêtée pour permettre l’anticipation nécessaire à leur mise en place.

Ce planning prévisionnel est conditionné par une situation sanitaire nationale qui permettrait une organisation équitable pour tous.

Les compétitions régionales pourront reprendre en fonction de la situation sanitaire locale.

Activités d’entrainement ou d’animation :

Les directives gouvernementales interdisent les activités sportives en salle dans la première phase de déconfinement
Les modalités de la seconde phase de déconfinement (2 juin) et les directives du Ministère des sports restent les conditions nécessaires à toute reprise, sous réserve de la validation et de l’application des mesures sanitaires spécifiques résumées ci-dessus.

Assistance de la fédération en vue de la rentrée :
La bonne santé financière de notre fédération, telle que présentée et approuvée lors de l’assemblée générale du 26 avril, va permettre à la fédération de mettre en place un accompagnement des structures « escrime » afin de réussir au mieux la reprise des activités à la rentrée.

Une aide sera apportée aux clubs sur l’achat des produits nécessaires à la désinfection des équipements collectifs. Des contacts seront engagés avec les fournisseurs

Un fond de soutien solidaire alimenté par le réinvestissement des résultats de 2019 portera assistance aux structures les plus affectées à la rentrée.

Un différé de paiement des licences pourrait être accordé aux clubs rencontrant des difficultés de trésorerie en coordination avec les comités régionaux.

En concertation avec les comités régionaux, la fédération investira 100 000€ dans une opération permettant d’acquérir du matériel permettant de réduire les équipements mutualisés entre les pratiquants, dans des conditions avantageuses.

Une campagne spécifique de communication pour relancer la rentrée, mettant notamment en avant nos savoir-faire dans la gestion de la sécurité, sera proposée à partir d’affiches, affichettes et campagnes sur les réseaux sociaux en sollicitant toutes nos structures pour un plus large partage.

Serge Aubailly – Secrétaire Général

Date de publication : 13/05 19:25
Haut


Re : Coronavirus
#6
Dort sur place
Dort sur place


https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Act ... -sport-individuel/1130905
"..........« Un nouveau point sera fait d'ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salle et des disciplines qui nécessitent un contact"......
« Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes : une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging, une distance physique suffisante pour les activités en plein air, type tennis, yoga, fitness par exemple. Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des Sports », peut-on lire dans le communiqué.
Le ministère des Sports a précisé que « les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l'immédiat. (Il) proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d'élaboration. Un nouveau point d'étape sera fait d'ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact »..........."

Date de publication : 01/05 16:44
Haut


Re : Coronavirus
#7
Dort sur place
Dort sur place


au jour d'aujourd hui, le temps coranovirus est évalué à 12-18 mois le temps de trouver un vaccin!

Date de publication : 01/05 12:22
Haut


Re : Coronavirus
#8
Dort sur place
Dort sur place


entièrement de cet avis.
saison 2020/2021...année blanche envisagée sauf remèdes efficaces.

Date de publication : 01/05 09:11
Haut


Re : Enseignement et respect du règlement officiel fleuret
#9
Dort sur place
Dort sur place


la question semble trop évasive.
Je vois au niveau de l'arbitrage fleuret, l'adaptation des enseignants à la nouvelle méthode de l'arbitrage.
L'autre aspect à soulever, aujourd hui arreter avec ces notions de "j y vais-j'y vais pas " de là sort des grands mots magiques !
Les arbitres se retrouvent en difficultés avec "ces intentions"

Date de publication : 26/04 20:21
Haut


Re : Recyclage lames brisées ?
#10
Dort sur place
Dort sur place


le forgeron averti de mon message sur le site est très très intéreesé par toutes les lames cassées que vous pourriez lui donner à PLOËRMEL

Date de publication : 23/04 11:52
Haut


Re : Recyclage lames brisées ?
#11
Dort sur place
Dort sur place


Bonjour
Thomas Grippari est un ferronier d'art.
il a un site facebook, et certaines de ses oeuvres sont sur Pinterest.

Date de publication : 22/04 18:41
Haut


Re : Recyclage lames brisées ?
#12
Dort sur place
Dort sur place


il y a un forgeron en Bretagne qui aime beaucoup recevoir les lames cassées,et sait reconnaître la qualité des différentes lames.

Date de publication : 21/04 14:20
Haut


Re : Circuit Laval
#13
Dort sur place
Dort sur place


j'ai reçu un courriel:


Bonjour

La décision d'annulation va très rapidement vous revenir par la ligue.

Dans l'attente merci de diffuser le plus largement possible.

Cordialement

Sandrine Stephan présidente CE Laval

 

"

Mesdames, Messieur,

Compte tenu de la situation et sans plus attendre d’inévitables directives préfectorales ou de la FFE, le club de Laval, organisateur du CN vétérans épée de ce week end des 14 et 15 mars, prend la décision d’annuler la compétition.

Quelques soient les avis divergents de chacun sur le bien fondé de ce choix nous pouvons nous accorder sur le fait que cet évènement n’aurait pu se dérouler dans un esprit serein comme nous en avons l’habitude.

L’heure est à la responsabilisation de chacun et l’incertitude qui règne devrait, à mon sens, constituer un motif supplémentaire de prudence plutôt que l’inverse.

En tant que présidente, et sur décision de bureau, je choisis donc simplement de mettre en oeuvre les précautions élémentaires qui me semblent s’imposer en cette situation.

Par ailleurs, chacun aura hier soir pris connaissance des recommandations mentionnées : à quel titre devrions-nous nous autoriser à ignorer ces consignes sanitaires ministérielles ?

Parmi 200 tireurs venant de France et outre frontière, je ne vois pas qui de nous peut garantir ne pas prendre le risque de s’exposer ou d’exposer qui que ce soit à l’infection ?

Pas moi en tout cas et je n’envisage pas me permettre de cautionner une prise de risque pour qui que ce soit ; ni le staff, ni les arbitres, ni nos bénévoles, ni vous - qui plus est vétérans - et serez je le souhaite le plus à même de comprendre.

J’ai bien conscience que cela entraîne des contraintes pour certains, nous les premiers, mais à bien y regarder bien moins fâcheuses que de se retrouver sur un lit d’hopital, voire pire rappelons-le !

Sachons en effet raison garder et reconsidérer les vraies priorités : la santé avant tout !

Prenons soin les uns des autres, prenez soin de vous.

Amicalement

Sandrine Stephan présidente CE Laval 

"

Date de publication : 13/03 12:20
Haut


Re : Circuit Laval
#14
Dort sur place
Dort sur place


un article accessible à tous:
Pour stopper le coronavirus, il faut diviser par quatre nos interactions sociales

https://www.lefigaro.fr/sciences/pour- ... actions-sociales-20200312

Toutes les informations d hygiène ont été diffusées pour s'assurer que tout se passe bien,
a chacun d'entre nous de ne pas s'attarder pour papoter.

Date de publication : 13/03 08:59
Haut


Re : Circuit Laval
#15
Dort sur place
Dort sur place


très bien répondu.

"..il faut faire Nation "a dit le président Emmanuel Macron.

Alors pour être plus simple, il a été dit "éviter tous les regroupements".

Prenons soin des uns et des autres.

Date de publication : 13/03 07:44
Haut


Re : Décès de Maitre Louis-André Ignace
#16
Dort sur place
Dort sur place


Maître Ignace était un grand formateur
Il faisait partager sa passion au plus grand monde et il a formé de grandes championnes.
Merci Maître
Je pense à sa famille.

Date de publication : 15/01/2019 15:26
Haut


Re : Calendrier 2018-19 Epée / Circuits +EQ ?
#17
Dort sur place
Dort sur place


calendrier 2018/2019
11/09/2018


Mise à jour 11/09/2018

Modifciation de la date du circuit vétérans du Havre (17-18 novembre au 1-2 décembre) et du Mée (2 décembre au 9 décembre)

Suppresion du circuit vétérans épée Val d'Europe.
http://www.escrime-ffe.fr/calendrier- ... 2019/calendrier-2018-2019

Date de publication : 12/09/2018 08:27
Haut


Re : Challenge des Masques (Médoc)
#18
Dort sur place
Dort sur place


Super sympa .
une compétition dans le 33 !
sauf que certains trouveront que c'est peut être un peu tôt.

Date de publication : 09/09/2018 19:57
Haut


Re : Connaissez-vous les équivalences des diplômes étrangers ?
#19
Dort sur place
Dort sur place


oui , il faut contacterl IFFE
jean-pierre.philippon@escrime-ffe.fr

Date de publication : 27/10/2017 06:50
Haut


Re : comités départementaux
#20
Dort sur place
Dort sur place


Mesdames et Messieurs veuillez bien lire ce qui vous a été surligné.
hop au dessus.


11.2 - Ces organes (déconcentrés) sont dénommés « comité régional » lorsque leur ressort territorial correspond à celui d’une région administrative de l’État.
Au niveau infra régional, ces organes sont dénommés « comité interdépartemental ». Ils sont issus, sur les territoires considérés, des ligues en place jusqu’à la réforme territoriale initiée en 2017. Jusqu’à l’achèvement de cette réforme, selon les formes et le calendrier décidés par le comité directeur de la FFE, les comités départementaux en place continuent d’exercer leurs compétences.
Par exception, la FFE peut décider d’autres dénominations si cela s’avère pertinent.
Seuls les organes déconcentrés de la fédération, reconnus comme tels en application du présent article, peuvent utiliser les appellations « comité régional d’escrime », « comité départemental d’escrime », « comité interdépartemental d’escrime » ou toute autre appellation de nature à induire, dans l’esprit du public, la qualité d’organe déconcentré de la fédération.
La création, la suppression ou la modification d’un comité régional est décidée par l’assemblée générale de la FFE. La création, la suppression ou la modification d’un organe déconcentré de niveau infra régional est décidée par le bureau de la FFE, après avis du comité régional territorialement concerné.
En cas de suppression d’un organe déconcentré par la FFE, la disparition de l’objet social de celui-ci entraîne l’obligation de dissolution sans délai de l’association-support si l’organe était doté de la personnalité morale.
Lorsqu’il n’existe pas de comité interdépartemental sur le territoire d’un comité régional, celui-ci exerce également les compétences dévolues aux comités interdépartementaux.

Date de publication : 04/03/2017 21:38
Haut


Re : comités départementaux
#21
Dort sur place
Dort sur place


Post 39
Excellente réponse
Entièrement de votre avis

Date de publication : 01/02/2017 11:45
Haut


Re : comités départementaux
#22
Dort sur place
Dort sur place


"Renard futé tu as du apprendre la candidature de notre présidente au CNOSF."

Qui l'ignore?
cela a été diffusée dans la presse!

Date de publication : 28/01/2017 10:50
Haut


Re : organisation de l'escrime en France
#23
Dort sur place
Dort sur place


J'ai sûrement lu très vite votre réflexion où plusieurs points seraient à développer.
Sur le fond vous avez tout à fait raison
1.
"Je lance sur ce site un appel à la prise de conscience des bénévoles et salariés des départements et clubs."
Relevé de décisions:
Après avoir pris connaissance de l'avancement du projet de réforme territoriale, le comité directeur valide le schéma proposé, à savoir :
- un comité régional pour chacune des 13 régions métropolitaines
- une transformation des ligues actuelles en comités interdépartementaux (CID)
- la mutation des comités départementaux en sections ou antennes départementales
..............."

Il y a longtemps que je pense que les regroupements de communes,les interco sont des enjeux importants à prendre en compte rapidement......mais la résistance au changement existe chez certains dirigeants comme chez les politiciens.
Pourtant les enjeux sont importants actuellement tant en termes de pratique sportive que de cohésion sociale ou d'aménagement.
En résumé, il serait bon d'envisager la création d'un club de communauté de communes, chacun adhérent dans sa ville mais licencié au nom du club du regroupement.
Tout reste à faire par nous même, contacter les élus, sensibiliser les dirigeants des clubs concernés, enfin établir un projet élus et dirigeants, la mutualisation dans le secteur associatif.
Une structure existe déjà , il s'agit d'escrime 50.
Mais tOUT TOUT reste à faire pour péréniser l'emploi de l'enseignant dans les petits clubs au sein d'un regroupement, de parvenir à une certaine notorièté sportive, reflet d un dynamisme.
Votre réflexion est juste et à nous tous de se bouger.



Date de publication : 19/01/2017 15:44
Haut


Re : XIII TOURNOI INTERNATIONAL D’ÉPÉE GAGNY
#24
Dort sur place
Dort sur place


Excellente initiative qui permet enfin aux tireurs ne frequentant pas les circuits nationaux de faire des competitions bien sympathiques

Date de publication : 23/08/2016 17:16
Haut


Re : EDS Equipe 11 août
#25
Dort sur place
Dort sur place


Tout a fait d'accord avec Prime

Il faut savoir se remettre en question...

Date de publication : 11/08/2016 16:47
Haut


Re : Nouveautés dans le Règlement Sportif
#26
Dort sur place
Dort sur place


une idée favorable au développement durable
4 compétitions qualificatives régionales
on garde les 6 meilleurs par régions soit 72 sélectionnés,
12 poules de 6 le jour des championnats de France, puis un tableau de 64 et c'est fini, et égalitaire pour tout le monde

Date de publication : 18/04/2016 17:50
Haut


Re : Nouveautés dans le Règlement Sportif
#27
Dort sur place
Dort sur place


"2) Les CN à l'Epée hommes

Le nombre de participants explose. Ne plus faire deux tours de poules de 6 mais un seul tour de 8 demande quand même une trentaine de pistes ! De plus les écarts de niveau entre tireurs rendent certains matches sans vraiment d'intérêt, pour l'un comme l'autre.

La Commission a donc retenu, comme pour d'autres catégories, le principe du prè-tournoi : la compétition démarre le samedi à 16h avec une soixantaine de tireurs censés être les moins forts. Après tour de poule et tableaux, les meilleurs se qualifient pour le lendemain pour une compétition devenue plus homogène, et permettant d'effectuer à nouveau les deux tours de poule de 6 (selon nos simulations, il y aurait environ 120 tireurs le dimanche)."

un réglement différent entre hommes femmes c'est discréminatoire.!

Et économiquement ne pas faire tirer les "plus mauvais" avec les autres, ils ne vont pas venir !....c est stupide.......tout ça pour ça.........!!!!

Date de publication : 18/04/2016 13:22
Haut


Re : JO 2024 : ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE !
#28
Dort sur place
Dort sur place


il y a beaucoup d'autres articles récents concernant ce sujet:

REPLAY / DOCUMENT RTL - Le président du CNOSF avance cette piste pour faire décoller le budget de la candidature de la capitale française.
JO Paris 2024 : vers un prélèvement sur les licences sportives pour boucler le budget ? Crédit Image : AFP/T.Samson Crédit Média : Jean-Michel rascol
par Gregory Fortune , Jean-Michel Rascol publié le 15/12/2015 à 11:18
28Partages
Comme le révélait RTL, Paris 2024 peine à boucler son budget de candidature. Le Comité national olympique sportif français comptait sur les dons pour financer une partie de la candidature aux Jeux Olympiques. Or les bracelets "Je rêve des Jeux" (au prix de deux euros), lancés en septembre dernier par un clip avec toutes nos grands stars du sport (Tony Parker ou Karim Benzema, notamment), ont fait un flop. Par ailleurs, les 2.024 grands donateurs, recrutés pour donner 2.024 euros par an jusqu'à la désignation en 2017, sont très loin d'être 2.024.

Au total, on estime qu'il faut 60 millions d'euros pour financer et organiser une bonne candidature et pour gagner. 30 millions d'euros sont financés par les pouvoirs publics. Les organisateurs doivent trouver l'autre moitié, dont 10 millions d'euros grâce aux dons. Mais sur ces 10 millions, seuls 629.000 euros sont dans les caisses. "Beaucoup de gens disent 'oui, oui, je vais participer', et puis pour des raisons diverses et variées ne le font pas immédiatement", explique Denis Masséglia, le président du CNOSF.

L'objectif est toujours de récolter 10 millions d'euros d'ici 2017

Face à ce constat, il va réunir les Fédérations olympiques et l'ensemble du conseil d'administration cette semaine "pour analyser les résultats et voir quelles pistes on se donne dans les mois à venir". Parmi celles-ci, est-il possible de solliciter les Fédérations sportives à travers les licences ? "Tout est possible, répond Denis Masséglia. Lorsque l'on a eu un débat sur le fait de mettre, par exemple, un euro par licence, certaines Fédérations ont dit 'oui', d'autres ont dit 'attention, moi je n'y arriverai pas'. Après, parmi les devoirs, il y a celui de montrer que l'on doit participer financièrement", lance-t-il.
Malgré les difficultés actuelles, la feuille de route des 10 millions d'euros récoltés en septembre 2017, lorsque la ville hôte des JO 2024 sera choisie, est toujours d'actualité. "Il n'a jamais été question d'y renoncer", assure le Marseillais de 68 ans. Les adversaires de Paris sont Los Angeles, Rome et Budapest. La France n'a plus organisé les Jeux d'été depuis 1924, dans la capitale.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports ... cler-le-budget-7780859687
***********************

Pour Paris 2024, l’heure des comptes a sonné

Paradoxe. A l’heure où le CIO ne jure plus que par le low-cost, pierre angulaire de son Agenda 2020, la question du financement reste au cœur des candidatures olympiques. Et elle en perturbe plus d’une. A Los Angeles, le surcoût annoncé du village des athlètes a créé une épaisse zone d’ombre sur le dispositif californien. A Paris, l’opération de financement participatif lancée par le comité olympique français n’a pas rencontré le succès espéré. Elle touchera bientôt à sa fin.

Intitulée « Je rêve des Jeux », cette vaste campagne nationale de crowdfunding a été lancée en grandes pompes vendredi 25 septembre 2015. Elle se présentait comme inédite dans l’histoire du sport français. Un caractère novateur mis en avant par le CNOSF pour justifier son refus d’annoncer un objectif précis sur les montants des dons à récolter.

L’opération a connu un début très encourageant, avant de ralentir nettement et montrer de vrais signes d’essoufflement. Elle doit se terminer le 31 décembre 2015 à minuit. Au dernier pointage, ce jeudi 17 décembre en milieu de matinée, « Je rêve des Jeux » avait permis au mouvement sportif français de récolter 629 422 euros. Vingt-quatre heures plus tôt, le compteur présent sur la page d’accueil du site Internet de l’opération, www.jerevedesjeux.com, affichait la somme de 629 382 euros. Le calcul est facile. En une journée, la cagnotte a augmenté de 40 euros. C’est peu. Osons dire très peu.

Précision importante: la somme réelle amassée par le CNOSF dans le cadre de cette opération devrait s’avérer, au final, assez supérieure au montant actuel. Le compteur ne comptabilise pas la vente des bracelets « Je rêve des Jeux » proposés au public dans les différents points de vente sur le territoire.

Inquiétant? Oui et non. Certes, le comité olympique français espérait plus. Denis Masseglia, son président, ne cache pas une certaine déception. Son conseil d’administration est réuni cette semaine à Paris. Il doit « explorer plusieurs pistes », selon le discours officiel, afin de pouvoir contribuer plus largement au financement d’une campagne olympique dont le budget est censé atteindre 60 millions d’euros. Les fédérations pourraient être mises à contribution, par un système de subventions ou un prélèvement sur le montant des licences. Dans tous les cas, leur participation devrait se faire sur la base du volontariat. Sollicité par FrancsJeux, Denis Masseglia n’a pas souhaité s’exprimer sur la question « avant la fin de la semaine. »

Une déception, donc, mais somme toute très relative. L’opération « Je rêve des Jeux » n’a pas été servie par les circonstances, les attentats du mois de novembre à Paris ayant repoussé le sujet olympique assez loin parmi les préoccupations des Français. Surtout, cette campagne de financement n’a jamais été considérée par l’équipe de Paris 2024 comme un point de passage décisif, encore moins comme un test de la mobilisation du pays.

Reste la question cruciale du financement de la campagne. Bernard Lapasset, le co-président du comité de candidature, y a répondu en partie mercredi 16 décembre. Il a assuré à l’AFP que les noms des entreprises qui qui avaient accepté de s’engager dans l’aventure seraient connus au mois de janvier 2016. « Toutes les entreprises que nous avons contactées sont enthousiastes, a assuré Bernard Lapasset. Elles sont toutes conscientes du pouvoir de mobilisation du dossier, de l’intérêt de l’accompagner jusqu’en 2017 ». Le programme de partenariat devrait se révéler assez classique, avec un premier niveau de partenaires majeurs (au moins une dizaine), auxquels s’ajoutera un réseau de PME/PMI engagées financièrement de façon plus modeste.

Objectif annoncé: 30 millions d’euros, soit la moitié du budget de la candidature. Le reste, 30 autres millions d’euros, est assuré à parts égales par l’Etat, la région Ile-de-France et la ville de Paris, chacun devant se fendre d’un chèque de 10 M€.

Selon le site Insidethegames, Paris ferait actuellement la course en tête. Les bookmakers britanniques accordent à candidature française la cote de 6 contre 5.


http://www.francsjeux.com/2015/12/17/ ... des-comptes-a-sonne/24047

Date de publication : 22/12/2015 17:04
Haut


Re : CN vétérans Le Havre 15/11/15
#29
Dort sur place
Dort sur place


oui entièrement d'accord avec le post 15.
j'ajouterai que le trésorier du club est super sympa, que son maître d'armes idem, superbe équipe de bénévoles, j'espère que pour cette première,vous aurez des résultats positifs de toutes natures.
merci encore

Date de publication : 16/11/2015 15:35
Haut


Re : CN vétérans Le Havre 15/11/15
#30
Dort sur place
Dort sur place


la compétition est maintenue, c'est inscrit sur leur site

Date de publication : 14/11/2015 09:19
Haut



(1) 2 3 4 ... 19 »



Escrime-Info : Mentions légales