https://www.challenge-aramis.com/aramis-coaching
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
20 utilisateur(s) en ligne (9utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 20

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Uneraell)

BasBas



Re: Epée defectueuse
#1
De passage
De passage


Merci de vos réponses =). Il n'y a aucun problème au niveau de la pointe, je l'ai déjà démontée pour vérifier, et elle a même été changée depuis, or le problème persiste. Quand aux fils au niveau de la coquille, je viens de regarder, et ils ne sont pas dénudés non plus...
Je vais donc partir sur l'idée de pissoune, on verra bien =).

Date de publication : 02/03/2009 20:12
Haut


Epée defectueuse
#2
De passage
De passage


Bonjour !

Depuis quelques temps, je rencontre un problème avec mon épée, dont la source reste totalement inconnue. Pendant un assaut, il arrive de temps en temps que j'allume alors qu'aucune touche n'a été portée. J'observe ce phénomène lors d'un battement assez fort (que je porte, ou qui est porté sur ma lame) ou parfois... totalement dans le vide.
Je ne rencontre pas ce problème lorsque je tire avec une autre arme, donc je ne pense pas que cela vienne de mon fil de corps, ni d'un autre appareil puisque je suis la seule au club a en être affectée.
Là où ça se complique; mon maître d'arme a complètement démonté mon arme, à la recherche d'un éventuel problème et il n'a absolument rien trouvé...
Est-ce que quelqu'un aurait déjà eu un problème de ce genre, et saurait comment le résoudre ?

Merci d'avance,
Uneraell

Date de publication : 28/02/2009 13:11
Haut


Re: Que de lames...
#3
De passage
De passage


4 en une semaine ? Ca fait beaucoup... Est-ce qu'avant de tirer, les larmes ont été chauffées ? Chez nous, ça nous arrive de temps en temps de casser des lames qui ont été utilisées tout juste sorties de leur sac. Parfois, un quart d'heure près du radiateur, pendant l'échauffement, peu sauver des lames. Quand elles ont été chauffées, elles sont bien plus souples, et cassent donc beaucoup moins facilement...

Date de publication : 18/01/2009 11:01
Haut


Re: Débuter à 20 ans optique compétition
#4
De passage
De passage


Je crois que tout dépend des compétitions que tu vises. Il est tout à fait possible de sortir en compet', se faire plaisir et apprendre quelque chose, même avec un ou deux ans d'escrime dans les pattes.
Au fond, la compétition, ce n'est pas très différent des matches à l'entrainement (je ne parle pas du facteur stress, inconnu, etc n'est ce pas) où on peut tout à fait rencontrer des adversaires qui ont 10 ou 20 ans de pratique.
Et puis le principal, n'est ce pas de participer, qu'on soit débutant ou expérimente ;) ?

Date de publication : 30/12/2008 11:20
Haut


Re: avantages comparés des types de poignées.
#5
De passage
De passage


Je viens appuyer ce que dis fencer, faisant partie de ces jeunes qui ont commencé à la droite: Je souffrais de crampe à la main et au bras dès que je restais en garde plus de 3 minutes. J'ai souffert pendant un an, et je suis maintenant passée à la poignée crosse. Après un temps d'adaptation, j'ai réussi à trouver un équilibre et une façon de tenir mon épée beaucoup plus légèrement. J'y ai gagné en précision, en stabilité et en endurance, et fatalement... je m'amuse bien plus maintenant :)

Date de publication : 21/11/2008 20:59
Haut


Re: Doutes du débutant
#6
De passage
De passage


Je me permets de me joindre à Douchka... C'est aussi une bonne manière de se motiver, je trouve. Se trouve des minis-objectifs, c'est aussi sortir de l'entrainement avec pleins de minis-victoires. Dans mon club, il y a un tireur contre qui j'adore tirer, bien qu'il m'écrase presque toujours. Je me donne à fond, il est rare que j'arrive à lui mettre des touches, mais quand on sort d'un assaut et qu'il dit "Toujours aussi fatigante toi", c'est une victoire personnelle. Je sors ravie de mon match (pourtant bien perdu) et je suis remontée pour donner du fil à retordre dans le prochain match !
Je crois que nous, débutants, ne sommes pas destinés à gagner des matches, juste à ennuyer ces grands tireurs qui nous impressionnent tant par leur rapidité et leur technique. Enfin, c'est comme ça que je vois les choses... et j'ai l'impression que je ne suis pas la seule :)

Date de publication : 18/10/2008 11:37
Haut


Re: Doutes du débutant
#7
De passage
De passage


Je suis encore débutante moi aussi, je pense donc que partager ma propre expérience peut être utile.
Voilà trois semaines, j'étais au fond de mon impression de régression, j'avais l'impression de ne plus rien faire de bon, je rentrais chez moi en hurlant, vraiment découragée. A l'issue d'un assaut particulièrement catastrophique, j'ai été parlé à un escrimeur beaucoup plus expérimenté, je lui ai expliqué mes problèmes. Pour tirer contre moi régulièrement, il a su me donner des conseils juste et relever mes fautes les plus flagrantes (le MA c'est bien, mais étant occupé d'un côté ou de l'autre, il ne peut pas voir les fautes de chacun, alors que les escrimeurs qui sont sans cesse sur les pistes à arbitrer et à tirer contre nous voient, eux aussi, beaucoup de choses !). Grâce à ses conseils, j'ai fait un bon assaut quelques minutes plus tard, qui m'a véritablement relancée.
Un autre bon truc que j'ai découvert récemment, c'est l'utilisation de la vidéo: J'ai retrouvé des vidéos de moi à l'escrime datant de la saison dernière, de ce début de saison et je me suis débrouillée pour trouver quelqu'un pour me filmer hier. En comparant les vidéos, j'ai pu constater mes progrets, les voir de moi même, mais aussi, et c'est je pense le plus important, voir les erreurs dont on me parlait. Quand le MA nous les signale, on ne s'imagine pas toujours ce qui ne va pas, et on essaye de corriger un défaut qui n'est pas spécialement présent, puisqu'on n'a pas une bonne vue du problème. La vidéo permet très bien de travailler sur ce genre de petits détails, et c'est un véritable encouragement de regarder deux vidéos à deux semaines d'intervalle et de remarquer qu'on a enfin réussi à corriger ce détail de main mal placée, d'épaules en arrière, etc...

Date de publication : 15/10/2008 19:13
Haut


Re: Débutants adultes, racontez vos premiers pas
#8
De passage
De passage


Je parcours ce sujet depuis quelques jours, et bien que je ne sois pas encore adulte (mais toujours un peu débutante), je me posais une question... Il me semble avoir compris de toute cette discussion, que les débutants adultes pouvaient choisir leur arme dès leur commencement, où commençait plutôt à l'épée qu'au fleuret.
Dans mon club, et dans la plupart des clubs dont j'entends parler autour de moi, les débutants de tous âges commencent plutôt au fleuret et ne changent d'arme qu'après 6 mois ou un an de pratique.
Le fait de commencer au fleuret n'est-il qu'une politique de club/de maître d'arme, ou a-t-il une raison bien précise ?
Etant moi même épéiste depuis quelques mois maintenant, et pour avoir commencé au fleuret, j'ai pu remarquer que les assauts à l'épée étaient souvent plus violents que les assauts au fleuret, peut-être, me suis-je dit, était-ce là une raison pour faire commencer les plus petits au fleuret... Mais les enfants tirant le plus souvent entre eux pour éviter la brutalité des adultes, la raison que j'évoque ci dessus est-elle toujours valable ? Enfin, ça me turlupine et j'aime bien comprendre le pourquoi des choses...
Y aurait-il des avis pour m'éclairer :) ?

(Désolée si mon message n'est pas dans la continuité directe du fil de discussion, mais ma question venant de là... Je me suis dit qu'ici était l'endroit le plus logique pour la poser.)

Date de publication : 12/10/2008 20:58
Haut






Escrime-Info : Mentions légales