https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
35 utilisateur(s) en ligne (19utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 35

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Estoc)

BasBas



Re: Décès de Philippe Corlosquet
#1
De passage
De passage


Quelques mois après ta disparition, je reviens sur ce site, pour voir ce qu'on fait de ta mémoire, mon vieil ami. Un peu parce que je sais qu'elle continuera d'être honorée et que ces marques d'affection me font du bien, ça me réchauffe. Toi, tu t'en fous un peu (mais tu t'es souvent foutu de pas mal de choses ; )
Bon je te rassure: les escrimeurs sont manifestement fidèles... c'est des gens très bien, mais tu le savais.
M'en veux pas mais j'ai envie de t'écrire. En plus comme personne ou presque lira ça, j'en profite. Je ne sais pas pourquoi mais en passant par ce blog, je me dis que le message t'arrivera. Tu vois, je deviens complètement con en vieillissant : ) Ca fait longtemps que j'en avais envie parce que je pense à toi tout le temps. J'ai l'impression que c'est presque tous les jours. J'ai froid, Philippe, et je continue de pleurer. Je n'arrive toujours pas à m'y faire.
There's no time for us, there's no place for us, there's no chance for us, who wants to live forever? Oui, tu sais. Ca me fait chier, hurler, pleurer.
L'injustice frappe et elle nous laisse sans issue, sans plus de choix que d'avancer avec nos plaies, nos maux, et l'espoir qu'on n'aille pas plus bas, plus mal.
J'ai retrouvé des photos de toi, de nous quand on était vingtenaires, beaux et insouciants. Merde, c'était hier, non? Premier de l'an dans ton appart de Charenton, ta sono qui crame au troisième coup de Hell's Bells d'AC/DC, nous deux filant chercher ma chaîne hi-fi pour finir la nuit du réveillon... Nos matches de tennis endiablés... Nos soirées à discuter politique et à refaire le monde... Nos soirées à faire la fête entre mecs, à danser et à picoler... Nos journées à attendre le week-end de se retrouver parce qu'on aimait tellement être ensemble. L'amitié. Philippe, mon AMI, jusqu'à ma mort, tu seras avec moi. Je t'embrasse fort. Y

Date de publication : 08/12/2008 01:14
Haut


Re: Décès de Philippe Corlosquet
#2
De passage
De passage


Moi qui suis l'escrime d'un peu loin et par amitié pour les quelques amis que j'ai dans le sabre, je trouve vos posts très touchants. Mais ça ne m'étonne pas de ce que que j'ai vu de votre "famille" où la gentillesse, la simplicité et l'esprit d'équipe sont forts.

Il était pour le monde de l'escrime et du sabre en particulier "Coco". Pour moi qui l'ai surtout connu en dehors, c'était Philippe et je le pleure au sens propre.
Sensible, gentil par dessus tout, très intelligent, au-dessus du lot, doux, attentionné, drôle, un grand grand pote, nostalgique des 70's, fan des Stones, de Queen. Un défaut de Philippe... ???? J'ai du mal à trouver. Il aimait son sport, les gens de ce milieu et en était un représentant compétent.

Vous savez ce qui me ferait plaisir? c'est de savoir que juste une petite minute de silence soit un jour observée à sa mémoire lors d'une compétition.

Je vous rejoins tous dans votre immense tristesse.

Merci.
Encore une fois, Philippe, je te bise bien fort.

Date de publication : 03/07/2008 13:13
Haut






Escrime-Info : Mentions légales