http://www.stagescrime.com/le_stage_de_la_bourboule.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
29 utilisateur(s) en ligne (18utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 29

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Pirate)

BasBas



Re: Nouvelle Commission Vétérans
#1
Bavard
Bavard


Juste un mot de mon expérience, qui ne fera rien avancer, mais qui au moins recentre le débat. Pour faire comme mes gosses, qui ont arrété depuis, j'ai plongé dans l'escrime depuis 5 ans. Loisir et puis avec une championne au club, envie de suivre donc 1ère compet l'année dernière à Lyon. C'est à 100 bornes, un samedi après-midi, on est 3, et je me dis que je vais au moins voir mon niveau. Super ambiance, raclées mémorables, quand même 2 victoires sur des femmes, mon égo est rassuré, par contre constat que le niveau est stratosphérique pour espérer plus. Pour finir on quitte Lyon à 22h donc ça va bien parce que c'est à coté.
En bref, les vétérans comme moi sont légion, au moins 5 dans mon petit club, on ne va pas faire des kilometres pour prendre des branlées et faire le nombre pour que les meilleurs soient contents de bien tirer.
Par contre, un tournoi régional, avec la plèbe de l'escrime du coin, sans prise de tête. Alors pourquoi ne pas l'organiser ici ? On y pense mais les clubs voisins ne parraissent pas bien chaud à l'idée...
Pas simple de s'investir et aller au delà du loisir du soir.
Dans le golf on dit que le plus dur est juste les 20 premières années, surement qu'en escrime c'est pareil...

Date de publication : 26/11/2008 09:08
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: avantages comparés des types de poignées.
#2
Bavard
Bavard


Après beaucoup d'essais, j'en suis à la cross mais en française plutot que Visconti qui permet de garder la force du poignet mais donne une plus grande précision aux doigts car l'avant de la poignée est comme une droite. Comme ça pas de taille....
Pour Visconti, jaune =petit, bleue=moyen pour mains taille 8,9, et rouge =grand.
Bon choix

Date de publication : 04/10/2008 08:03
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Championnat du Monde Limoges 2008
#3
Bavard
Bavard


Il y a t il quelqu'un pour nous faire vivre au plus près cette competition ? Ce serait dommage d'en avoir que les résultats alors que des épreuves ont lieu en semaine donc avec l'impossibilité de se rendre sur place pour nous autres pauvres travailleurs....

Date de publication : 28/09/2008 09:33
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: collage spécial fleuret
#4
Bavard
Bavard


J'ai fait pendant plusieurs années les collages du club et voici mes observations. En contact avec Escrime Diffusion, je livre aussi leur proposition: ils collent à la néoprène, mettent le minimum, et laissent ce qui dépassent. J'ai aussi pratiqué comme cela sans soucis, même si l'état de surface n'est pas très beau, tu vois tout de suite si le fil est coupé car alors il ressort hors de la colle. Maintenant je le fais avec dela super glue liquide mais la gestion de l'écoulement est plus radicale, cette colle glisse facilement surtout lorsque la lame est en tension. Je suis aussi pour noyer le fil dans la colle.
Pour les têtes, ED les changent à chaque collage. Moi je ne peux pas me le permettre vu le coût mais alors il faut bien choisir un plongeur qui soit suffisament mobile dans l'embase mais pas trop. Il m'est arrivé aussi de redonner un coup de perceuse pour refaire l'intérieur de l'embase déformée par des coups, puis de la changer quand je ne trouvais pas de plongeur juste. Tout cela c'est du temps.
Dernière chose pour la prep de la lame, je ne connais rien de mieux qu'un bain d'acétone quelques heures suivi d'un frottage energique à la brosse en fer.

Date de publication : 26/04/2008 09:33
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Challenge International René Queyroux - Lyon - 5 et 6 avril 2008
#5
Bavard
Bavard


Il s'agisait de ma première compet individuelle au fleuret et bien sur j'ai pris de sacrées raclées. J'ai apprécié l'excellente ambiance entre les tireurs, les conseils avisés des bons, les matchs du TED pleins de suspense et passionnants à regarder. J'ai moins gouté les trops longues attentes dues, après renseignements, à un seul ordinateur pour gérer 12 catégories du samedi, l'absence de place ne serait-ce que pour s'assoir en attendant, il fallait trouver un coin de mur entre les sacs, chaises occupées par le public, la pression de certains sur un jeune arbitre qui ne voulait donner qu'un peu d'aide. Bref pas de quoi avoir de mauvais souvenirs, mais repartir à 22h est quand même limite. Il ne reste plus qu'a bosser encore et encore pour inquiéter certains, mais l'adrénaline était au rendez-vous.

Date de publication : 10/04/2008 09:41
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Chaussures asymétriques
#6
Bavard
Bavard


J'en ai également une paire depuis 2 ans mais le modèle de base qui a l'inconvénient de laissé un espace entre la semelle et la première, donc la partie montante de la chaussure. Lors des poussées sur les fentes, la peau de l'intérieur du pied arrière vient s'y coincer et fini par faire des ampoules. POur y remédier, j'ai bricoler une liaison en grey tape mais qui n'est pas complètement efficace. Sur les modèles haut de gamme, je pense que cette partie doit être mieux prévue...

Date de publication : 25/02/2008 08:58
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: hypocrisie et l escrime
#7
Bavard
Bavard


Un des points les plus positifs de ce sport, à mon sens bien sur, est qu'il demande un niveau intellectuel élevé pour réussir. En compet car il faut souvent se montrer plus malin pour imposer son jeu en profitant des faiblesses de l'adversaire, mais aussi à l'entrainement ou le MA doit savoir s'adapter à ses élèves en "personnalisant" son cours suivant les besoins. Cela dit de façon générale car on pourrait creuser plus.
Pour l'hypocrisie, c'est une arme de combat psychologique bien efficace quand elle est employée pour diminuer l'adversaire ou impressionner l'arbitre. Quand vous n'êtes pas sur de votre touche mais qu'il vous faut la décision est-ce que vous n'en rajouter pas un peu ?
Pour ne pas se sentir agressé par une marque quelconque d'hypocrisie, plutot que projeter sur le mauvais diseur et montrer ainsi que l'on est atteint, il faut plutot se poser la question "pourquoi suis-je si dangereux pour mon adversaire?" ou mon copain de club. Cela suffira a se rassurer en prenant conscience de ses valeurs.
Je ne sais pas si l'ambiance générale des filles est plus délétère dans le sport mais la comparaison est souvent pratiquée, il suffit de voir les moutonnades face à la mode ou l'image de soi doit correspondre à des principes très stricts. Pour l'escrime je reste persuadé qu'il faut savoir se situer en permanence dans notre gout pour ce sport. Que vient-on chercher à la salle? Quels efforts voulons-nous faire pour atteindre quel niveau?
Nous savons tous que les réussites sportives à un niveau très élevé sont si rares que ces athlètes ne sont pas vraiment en danger alors pourquoi se prendre la tête en dehors du plaisir que l'on prend arme en main ? Même dans la défaite, on est si content d'avoir placé de belles touches... Laissons aux mauvais coucheurs leurs vilaines habitudes en ne se sentant pas concerner pas leurs critiques!!

Date de publication : 24/12/2007 09:34
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Mixité aux circuits fleuret/sabre
#8
Bavard
Bavard


Nous (le club) sommes en préparation d'une petite rencontre loisir pour les tireurs des clubs locaux le 2ème samedi de janvier. (Dès officialisation vous êtes bien sur tous invités au fleuret dans l'espoir de se connaitre autrement que en suivant nos gosses, mais là n'est pas le sujet)
Nous pensons faire des poules hommes et femmes puis le tableau mixte car on va sans doute prendre une branlée par nos V1 femmes. Si nous avons le temps des matchs mixtes de classement seront faits. Ensuite ... Bacchus.
Tout cela en préparation de la compet des jeunes du lendemain. Mais bon quel que soit le système choisi, je pourrais déjà vous donner le résultat final, comme quoi "peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse". Tiens ça, je l'ai déjà entendu quelque part....

Date de publication : 27/10/2007 09:56
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Saint Pertersbourg Fleuret Homme par équipe
#9
Bavard
Bavard


Super de pouvoir suivre la finale sur France 4, mais si le commentaire de Boisse est interessant dans l'absolu car il voit les détails des actions, tout cela vient bien trop en avance de l'action elle-même. Dommage de ne pas avoir nous la possibilité d'analyser la phrase d'arme... Sans le son il est aussi difficile de voir l'arbitre et ses gestes.
Il nous reste donc le plaisir des belles touches, sans doute plus belles quand elles sont Françaises!

Date de publication : 06/10/2007 08:54
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Comment attirer plus d'arbitre ?
#10
Bavard
Bavard


Pour faire que plus de tireurs arbitrent aussi de temps en temps je propose que soit donner un certain nombre de points pour un ou 2 arbitrages dans la saison. Ex: un arbitre cadet sur une zone minime toucherait les points d'un tableau de 64 d'une zone cadet pour sa propre sélection.
Ainsi son week-end n'est pas inutile pour lui-même et il aide son club dans un déplacement.
Je ne pense pas que l'argent soit seul en cause. Et si vous avez espoir d'une sélection ou de faire des résultats, il est normal de vous concentrer sur vous-même au détriment du club.

Date de publication : 03/07/2007 09:14
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: problème genou
#11
Bavard
Bavard


Voila un problème que je connais bien et qui est bien maitrisé par la médecine moderne.
Sur un genou avant le relachement ligamentaire est moins embétant en escrime car on travaille dans l'axe. Sur le genou arrière mon avis est plus réservé puisque l'articulation est en permanence en étirement des ligaments internes.
Pour le ménisque quel que soit l'atteinte la chirurgie est très rapide et la remise en pression régulière prend 2 à 3 mois. Il faut imaginer que le ménisque est une rondelle d'ananas dont le role est d'éviter le frottement du fémur et du tibia. Quand tout va bien le ménisque fait amortisseur. A la suite dans choc ou d'un relachement des ligaments un morceau du ménisque peut venir de placer en dehors de son logement, ce qui déclenche la douleur. Ce morceau peut se remettre en place mais restera un souci.
Pour les ligaments, ils sont placés en X de chaque coté du genou pour garder le travail de l'articulation dans un seul sens plan. Les ligaments ne sont pas élastiques, donc si ils sont détendus le problème perdure au moindre choc important. Tu peux donc muscler ta cuisse mais la pression sur le genou sera encore plus grande.
La seule solution viable est donc de ne pas forcer tant que l'entorse réelle n'est pas là. A ce moment arthroscopie obligatoire.
Ou bien change de main, pour mettre ton pied arrière en avant et moins solliciter ton genou G.
Quoi qu'il en soit, toute chirurgie permet la reprise à haut niveau si l'athlète prend le temps et ne banalise pas la rééducation.
Bonne chance.

Date de publication : 12/05/2007 07:53
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: embase recalsitrante
#12
Bavard
Bavard


Après la chauffe, tu peux utiliser une clé plate de 5 pour un fleuret. Si ça résiste, il te reste la pince étau, ça bousille la tête mais d'après Escrime diffusion il faut mieux les changer souvent. Je réutilise souvent des têtes usagées et c'est le piège pour des masses fréquentes.
Si ta lame est un peu faible, elle risque de casser juste sous la tête, il te faudra alors refileter progressivement au bon diamètre.

Date de publication : 21/03/2007 17:06
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Bonn : les Chinois ont débarqué !
#13
Bavard
Bavard


J'aime bien vos joutes verbales et j'y retrouve des idées que je partage. Il me semble que l'escrime a cette particularité qu'elle ne vous lache plus après l'avoir essayée. Donc bien sur que la base des pratiquants y trouve plaisir, efforts et ne rechigne pas à une compet de temps en temps puisque la base de l'activité est de se comparer à l'autre. Ensuite le résultat ne compte que pour l'élite ou les jeunes qui veulent accéder au plus haut niveau. Cela est sans doute une conséquence de notre culture à mettre en rapport avec le tai-chi, ou le judo pour l'Est.
Pour le niveau international, il est la vitrine de notre sport, et permet d'attirer de nouveaux adeptes lorsque les résultats sont bons donc relayés par les médias. Concernant la Chine ou les USA, je pense que cette accession au meilleur est plus une réalité politique de s'imposer au reste du monde par tous les moyens mais que le réservoir humain n'entre pas en matière de simple plaisir ou sport puisque cela est trop nouveau, réservé dans ces pays-là aux jeunes pouvant réussir aux compets.
Ainsi il faut prendre l'habitude de rencontrer ces nouveaux adversaires car ils vont sans doute se maintenir en terme de résultats, mais que leur population ne pratiquera jamais en loisir tel que chez nous. Les exemples dans d'autres sport sont nombreux, on parle de reconnaissance, renommée, mondialisation, arguments qui servent les pays d'origine plus que les athlètes concernés.

Date de publication : 08/03/2007 09:42
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: coudage des fleurets
#14
Bavard
Bavard


Il existe donc plusieurs méthodes pour le coudage. Il me semble que tout dépend ensuite du tireur à qui cela est destiné. C'est lui qui est capable de choisir les angles a mettre sur la soie suivant sa façon de tirer et la poignée qu'il utilise. Le travail de la main n'est pas le même entre une visconti et une française. Mes observations sont que plus le tireur utilise son poignet avec un jeu en fouet par exemple et plus les angles doivent être importants, sur une visconti. La précision étant dans le pouce et l'index, je pense que le résultat est meilleur lorsqu'ils sont dans le prolongement de la lame donc poignée française. Ensuite pour un club il me parait bien de proposer différentes solutions ainsi qu'un travail avec le MA pour faire son choix.

Date de publication : 22/02/2007 08:44
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: DT
#15
Bavard
Bavard


Je ferai avancer d'un mètre le tireur qui n'est pas sorti, depuis sa position au moment du halte.
Mais je ne suis qu'un petit arbitre...

Date de publication : 21/02/2007 07:55
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: CLASSEMENT NATIONAL / ACTUALISATION
#16
Bavard
Bavard


Alors oui, vous avez raison, merci à tous ceux qui travaillent dans l'ombre.
Merci également à FLO pour sa connaissance du système de classement!!!

Date de publication : 15/02/2007 09:01
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Idée bizarre
#17
Bavard
Bavard


L'avantage d'un internat est d'éviter les habituelles stimulations que tu retrouves à ton retour à la maison après tes cours, je veux parler de consoles vidéo, tv, msn, copains, tout ce qui fait que tu ne choisis pas de te consacrer à tes devoirs. De mon point de vue, si tu résistes à cette pression en faisant ta vie scolaire au bon moment alors ton père a raison et tu peux poursuivre ton entrainement dans ton club. Si au contraire tu as besoin d'encadrement pour la vie scolaire, que tu es mentalement capable de vivre loin des parents toute la semaine alors une SS est une bonne chose. Attention à croire que tout y est facile, mais tu y trouvera le temps pour le sport et les études. Cela aide à grandir et à assumer ses choix.

Date de publication : 15/02/2007 08:57
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: remboursement des frais de déplacement
#18
Bavard
Bavard


A mon avis dans la pratique on ne peut demander au fisc une déduction pour don que ce que l'on a pas reçu de la part du club. Je m'explique: il est nécessaire que le comité du club est voté le remboursement des frais de déplacement à tout membre du club participant à une compétition, puis que ce membre (ou les parents si mineur) refuse ce remboursement pour le déclarer en don sur la base du document attestant de ce don donné par son club.
Tout ceci est obligatoire car en cas de controle fiscal, c'est un élément qui donnerait redressement. Dans ton cas ou tout est bénévole, je pense que c'est le déclarant qui s'expose à devoir justifier la réalité du don.
Pour trouver de l'argent ensuite le pense que le meilleur moyen est de trouver un pool de sponsors de ton coin qui participe aux frais de la saison, que tu remercies par une couverture média et en invitation sur les événements locaux.

Date de publication : 14/02/2007 08:57
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Champion?
#19
Bavard
Bavard


Pour moi qui dit champion, ne résume pas seulement les résultats sportifs mais aussi la notoriété et la reconnaissance. Donc en France à part les pratiquants qui connait-on des champions Français ? Une réponse s'impose: Laura Flessel, surtout avec toutes les manifestations auxquelles elle participe pour la renommée de notre sport favori;
Quand on voit la lumière d'admiration de gamins de 6 ou 7 ans à son contact, on saisit mieux ce que veut dire champion.
Le charisme est une notion importante, mais la tv et l'argent dans d'autres sport ont souvent détourné l'image du sportif, je pense en cela à Kournikova....
Sur un strict plan résultats, j'admire Philippe Boisse qui après la carrière que l'on connait, tire encore en CF avec de bons résultats, juste pour le plaisir... Super match contre son fils en 2005 (il me semble...)

Date de publication : 02/02/2007 09:34
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: CLASSEMENT NATIONAL / ACTUALISATION
#20
Bavard
Bavard


Je reviens pour les minimes pour rappeller que la dernière zone fleuret sud-est a eu lieu le 3/12 donc avec une ligue avant... 1 mois en tenant compte des vacances me parait un temps suffisant pour donner un classement. N'oublions pas que pour beaucoup de tireurs, ils jouent leur sélection pour leur 1er CF, ce qui a de l'importance dans une carrière. Les MA sont assez présent pour le préciser, alors pensons à eux.

Date de publication : 18/01/2007 05:23
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: choix pour l'orientation
#21
Bavard
Bavard


Sans vouloir limiter le résultat de ta recherche je te souhaite bonne chance. N''hésite pas à relire les autres post traitant du sujet, tu y trouvera quelques adresses et surtout un reflet de l'ambiance de ces centres...

Date de publication : 13/01/2007 16:14
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: CLASSEMENT NATIONAL / ACTUALISATION
#22
Bavard
Bavard


Je vous mets en garde contre ce classement car en FHC, la victoire d'Alcaraz au Nat2 d'Aix n'est pas prise en compte alors que les autres tireurs le sont. Ceci n'est qu'un exemple, il doit y avoir d'autres coquilles....
Pour les minimes, c'est toujours le désert !!! La personne chargée du classement est sans doute partie sur le Dakar pour ne pas être dépayser ....

Date de publication : 13/01/2007 16:09
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: CLASSEMENT NATIONAL / ACTUALISATION
#23
Bavard
Bavard


Pour l'info de Michel, en ce qui concerne la voile, chaque club utilise le même programme de classement, envoyé le soir à la FFV, et qui se collecte directement par informatique aux différents rankings ainsi que sur la licence du pratiquant. Facile!! mais il est vrai que cette fédé ne prétend pas en montrer à bien meileure qu'elle!!

Date de publication : 11/01/2007 08:32
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: Pole
#24
Bavard
Bavard


Je suis d'accord avec duelliste, l'avis de bonono nous relate son expérience et ses réactions par rapport à un système bien confus lorsque l'on ne connait pas la fédé depuis 20 ans ou plus, alors pitié pas de jugements hatifs. Et puis de quel droit se sent-on autorisé à se défier d'une participation au débat ?

Date de publication : 11/01/2007 08:22
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: CLASSEMENT NATIONAL / ACTUALISATION
#25
Bavard
Bavard


Il me semble que le pompon est tenu par les classements fleurets minimes qui ne prennent pas encore en compte les competitions 06/07.
On peut proposer de l'aide aux secrétaires fédérales si leur travail est trop important, et les empèchent de faire des additions, car les résultats sont forcément entre leurs douces mains.

Date de publication : 10/01/2007 16:25
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: recherche solution sport-étude
#26
Bavard
Bavard


Nous pouvons donc après certaines réactions lancer un nouveau débat: le role des parents sur la passion de leurs enfants, faut-il pousser et entretenir ou bien freiner ? Qui peut dire ce qu'ils deviendront avec ou sans notre aide ?
Dans mon cas, je suis motivé en premier lieu par un internat que demande mon fils afin de pouvoir se concentrer plus sur le travail scolaire. Ensuite, l'escrime est un des sports intelligents, où de meilleures capacités intellectuelles permettent de mieux réussir dans ce sport. Puisque cela est sa passion première, je me dois de l'accompagner afin qu'il se réalise au mieux. De même qu'il sait déjà où s'orienter professionnellement, je n'irai jamais contre ses décisions concernant le sport, que cela soit d'en faire plus ou d'arrêter.
Mais le rôle de père est difficile, que celui qui ne s'est jamais trompé, m'aide en me montrant mes erreurs. Je n'imagine pas encore de compétitions internationales, de grandes réussites sportives, je me borne à lui permettre de se faire plaisir...

Date de publication : 04/01/2007 22:48
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: recherche solution sport-étude
#27
Bavard
Bavard


Merci à tous pour vos contributions, s'il existe des solutions c'est qu'il y a un besoin, non ?
Je vais suivre tout cela au plus près...
Bonne année.

Date de publication : 02/01/2007 09:28
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: recherche solution sport-étude
#28
Bavard
Bavard


Oui, j'ai fait un mail hier. Je lui laisse quelques temps pour répondre.
J'ai appris depuis que le projet de Pole espoir en Savoie existe déjà mais sans grand monde de motivé pour y travailler !!!

Date de publication : 22/12/2006 17:17
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: recherche solution sport-étude
#29
Bavard
Bavard


Merci NDJ pour ces précisions.
En rapide mon fils est en 3ème avec une moyenne de 15 et un an d'avance. C'est lui qui demande un internat pour son entrée en seconde. Il a donc bien compris que le travail paye. En escrime il est malheureusement seul minime 1 au club, à l'entrainement avec des cadets 1 (1ers par équipe fête des jeunes juin dernier). Lui ne se qualifie pas en dehors des inter-zones mais encore benjamin. Cette année à La Garde, il termine 38, mauvais résultat, pondéré par la fatigue car il arrivait directement d'Allemagne. Plus à son affaire il est 30 au N2 d'Aix le we dernier. Tout cela au fleuret.
Son niveau réel se situe aux environs de Cyrille Huant du GUC (6e minime), ils se connaissent depuis longtemps et tirent souvent ensemble en zone. Mais 80 kms les séparent, un lycée à Grenoble existe avec une SDA mais uniquement en externat. Je suis aussi persuadé qu'il peut attendre un peu mais le départ de son MA qui quitte le club en juin, nous pousse à envisager toutes les solutions possibles.

Date de publication : 22/12/2006 15:04
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut


Re: recherche solution sport-étude
#30
Bavard
Bavard


Je suis absolument calme et sans idée de créer un quelconque problème mais je me heurte à l'idée que la valeur d'un jeune ne doit surtout pas arriver trop tot car sinon les parents sont les seuls à devoir tout assumer.
D'autant plus dommage, qu'en tant qu'arbitre international de voile, je constate que la FFVoile possède de nombreuses longueurs d'avance. Les jeunes les plus prometteurs sont suivis par leur ligue dès les premiers résultats soit vers 9, 10 ans. Un Pole espoir accueille vers 13, 14 ans. Pourquoi pas en escrime ? En fait mon fils doit donc choisir entre ses études (1 an d'avance) ou une progression en escrime que son club ne lui permet pas par manque de structure et de précence de son MA. Dur à 13 ans de devoir faire ce choix, car sinon sa mère le fera sans s'émouvoir ...

Date de publication : 22/12/2006 10:41
"là où il y a la volonté, il y a un chemin"
Haut



(1) 2 »



Escrime-Info : Mentions légales