http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
75 utilisateur(s) en ligne (52utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 1
Invités : 74

hm38, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (TheFencingCat)

BasBas



Re: Tête de pointe de fleuret
#1
Habitué
Habitué


Excuse-moi Hervé (hchupin) mais pour moi le collage des vis ne résout pas le problème cité plus haut.

Le problème, c'est le "plot de contact" de la tête de pointe (pas celui du fil, comment tu l'appelles ?). Il est simplement emboîté dans la tige de la tête française et lâche forcément au bout d'un moment, en revanche, sur les têtes allemandes il est vissé. Perso je n'en ai jamais vu lâché (c'est toujours soit la lame soit le fil qui lâche avant ).

Donc moi je tire allemand et je n'ai plus de problème à ce niveau-là.


Date de publication : 01/06/2006 18:09
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Classement national au format Excel
#2
Habitué
Habitué


C'est assez facile quand on sait se servir de A. Reader et Excel. Voici ma recette :

D'abord il faut copier le texte du tableau sous pdf, voici comment si vous ne savez pas :
- Ouvrir le fichier de classement pdf.
- Cliquer sur le bouton "Sélectionner" avec le symbole du curseur (à droite de la main).
- Positionner le curseur juste avant le "1)" du premier au classement.
- Descendre la barre de défilement jusqu'au dernier classé.
- Maintenir SHIFT enfoncé (petite flèche vers le haut) et cliquer juste après la dernière ligne du tableau. Tout le texte doit se trouver sélectionné.
- Maintenir "Ctrl" enfoncé et enfoncer la touche C (raccourci pour copier).

Ensuite, il faut ouvrir Excel et y coller le texte :
- Maintenir "Ctrl" enfoncé et enfoncer la touche V (raccourci pour coller). Chaque ligne se retrouve collée mais dans une seule colonne.

Il faut encore répartir dans plusieurs colonnes avec le menu "Convertir..." sous "Données" :
- Sélectionner et copier ce caractère : "│" avec le raccourci Ctrl+C (ici ou dans excel si vous savez le faire).
- Sans toucher à la sélection (ou en sélectionnant la colonne A s'il est trop tard), cliquer sur le menu "Données" et le sous-menu "Convertir...". Une boîte de dialogue apparaît, elle demande le type de données d'origine, "Délimité" doit être sélectionné.
- Cliquer sur "Suivant >". On demande de choisir les séparateurs, ne sélectionner que "Autre :" et coller dans la zone blanche le caractère copié plus haut avec le raccourci Ctrl+V.
- Cliquer sur "Terminer".

Si vous comptez faire des calculs avec ce tableau il vous reste une manipulation à faire. Sur le fichier pdf les nombres n'ont pas de virgules mais des points. Excel fonctionne avec les virgules, il faut remplacer les points :
- Sélectionner tout avec le raccourci Ctrl+A.
- Utiliser le raccourci Ctrl+H pour remplacer. Une boîte de dialogue apparaît, entrer le caractère "." dans la zone blanche après "Rechercher :" et le caractère "," après "Remplacer par :".
- Cliquer sur "Remplacer tout".

J'ai essayé d'être clair pour tout le monde. Si vous n'y arrivez pas, posez-moi des questions. Peut-être que d'autres sauront être plus clairs que moi ou auront une autre méthode.


Date de publication : 30/05/2006 16:33
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: contre dégagement
#3
Habitué
Habitué


Pardon, encore une faute qui a échappé à la relecture (dernière phrase de l'antépénultième paragraphe) :

"Mais attention, le dérobement contre-dégagement est un type de dérobement et non pas tous les dérobements."


Date de publication : 11/05/2006 13:59
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: contre dégagement
#4
Habitué
Habitué


Le contre-coupé existe s'il est possible de dérober par un coupé. Ce ne doit pas être impossible mais ce n'est absolument pas naturel. Doit-on définir des actions que l'on n'utilisera jamais ? A moins que BesYuz ne l'utilise en compètition et fasse la différence, ce dont je doute fort (par rapport à l'action pas à toi BesYuz ).

Quant à le classer, je ne vois aucune différence avec le contre-dégagement... 5e attaque simple pour les uns et variétés d'actions offensives pour les autres.

Pour ma part, je ne suis pas d'accord avec Me Cléry (malheur à moi!). Il y a trois attaques simples que l'on différencie par le mouvement de la pointe. Le contre-dégagement et le contre-coupé ont le même mouvement de pointe que leur attaque simple correspondante, ce ne sont donc pas d'autres attaques simples mais des dégagements ou des coupés exécutés dans certaines situations. On définit le contre-dégagement comme le
Citation :
Dérobement d'un changement d'Engagement de l'Adversaire par un Dégagement
on ne définit pas le coupé ou le coup droit par rapport au dégagement.


Sur les variétés d'actions offensives :

- la remise et la reprise sont soit offensives (pas de riposte), soit contre-offensives (sur la riposte),

- le contre-temps comporte deux temps d'escrime, l'un défensif, l'autre offensif,

il est impossible de les classer dans un de ces trois groupes parce qu’ils sont tout à la fois (et ce n'est pas parce qu'on ne sait pas classer ces "trucs à la cons", mais bien parce qu'on ne peut pas).

Le contre-dégagement (comme le contre-coupé) est pour moi offensif dans tous les cas. Il s'agit bien d'un dérobement et ce dernier peut être également contre-offensif. Mais attention, le dérobement est un type de dérobement, et non pas tous les dérobement.

La question est donc : le contre dégagement peut-il être contre-offensif ? Pour cela il faudrait qu'il soit exécuté sur une action offensive de l'adversaire. Le changement d'engagement peut-il être offensif ? Si l'on s'en tient, comme je le fais, aux quatre changez-battez, coulez, froissez et pressez, il s'agira à tous les coups de préparations, le contre dégagement sera toujours offensif.

Maintenant, j'admets qu'il y a une autre possibilité, dans le cas précis d'une attaque par prise de fer à partir d'un engagement dans une ligne différente au départ de la prise de fer (par exemple : engagez quarte, opposez sixte ; engagez sixte, liez quarte-octave). Pour l'instant je ne considère pas ces actions comme changement d'engagement (mais je peux changer d'avis parce que je ne trouve pas assez d'arguments ). Si c'en est un, le contre-dégagement sera ici contre-offensif, je le classerais alors dans les variétés d'actions offensives...


Date de publication : 11/05/2006 12:07
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: contre dégagement
#5
Habitué
Habitué


Oulah ! Je me suis fait peur en relisant mon post ! Je suis désolé pour les fautes mais d'habitude je corrige ni vu ni connu un peu plus tard. Là c'était trop tard . Il est de combien le délai pour éditer ou supprimer son message

Là je crois que c'est bon ; je me suis relu 5 fois ça devrait aller


Date de publication : 03/05/2006 01:29
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: contre dégagement
#6
Habitué
Habitué


Perso je dirais bien qu'un l'instar du dégagement, le contre-dégagement est offensif : il est exécuté sur un changement d'engagement qui est une préparation et non une action offensive, il s'agirait donc là d'une attaque sur la préparation et non d'une contre-attaque.

Et je ne parles pas du cas du trompement du contre...


Date de publication : 02/05/2006 17:36
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: 5e Rencontres Internationales d'Arts Martiaux Historiques Européens
#7
Habitué
Habitué


Merci à tous J'envoie un mail de ce pas !


Date de publication : 13/04/2006 11:25
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: 5e Rencontres Internationales d'Arts Martiaux Historiques Européens
#8
Habitué
Habitué


Je suis prévôt à Dijon et ces journées m’intéressent.

Mais de quoi s'agit-il exactement ? Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un simple stage pratique comme on en trouve beaucoup en artistique. Qu'est-ce qu'il se passe concrètement pendant ces journées

Par ailleurs, pourquoi une telle rencontre se passe à Dijon ??? Je n'y connais aucune structure proposant l'escrime ancienne ou autre chose de semblable. J'étais très d'apprendre qu'un groupe d'escrime ancienne ou artistique voulait utiliser notre salle à Fontaine d'Ouche, est-ce que ça a un rapport ?

Sinon, je ne sais pas si les organisateurs sont sur escrime-info, mais j'aimerais bien savoir s'il y a moyen de s'arranger au niveau de l'hébergement par exemple (ben vi moi je suis sur place ), et puis...je suis pris le week-end par les championnats de ligue, y'a pas moyen de ne faire que jeudi et vendredi...

Pardon pour toutes mes questions, je poste ici avant d'envoyer un mail des fois que je n'en ai pas besoin

Merci d'avance,

Date de publication : 13/04/2006 00:19
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#9
Habitué
Habitué


Citation :
part_a_2-6XT a écrit :
Citation :

TheFencingCat a écrit :
D'ailleurs si NicoNunivu n'a pas répondu c'est qu'il est convaincu
(qui ne dit mot consent)

Citation :

TheFencingCat a écrit :
Après, soit on voit que la première attention de A ne touche pas et donc B a eu raison de partir, soit on a l'impression que c'est un seul et même mouvement et, malgré le redoublement, si les deux touches sont dans le même temps d'escrime, on pourrait accorder la touche à A.

Si je te suis bien, tu prétends que NicoNunivu est convaincu du fait que tu t'intéroges et tu en conclues que ça fait avancer le schmilblick ?
Moi pas tout comprendre, faut m'expliquer les verbes...

J'en reviens à ma dernière intervention sur ce sujet : "sainte aspirine, priez pour nous" !

Attention, je ne m'interroges pas ! Je distingue bien 2 actions différentes de A, et non pas 2 interprétations différentes d'une même action.

Pour encore simplifier, on pourrait même dire que si A touche après redoublement et sans retrait de bras :
- soit A "a un moment d'hésitation, pendant lequel [B] porte un coup d'arrêt et qu'il continue son attaque" et B touche
- soit A n'a pas de moment d'hésitation et touche.

Je parle bien du redoublement en tant que déplacement, pas en tant qu'action tel qu'il est défini dans le RI.

Et je prétendais que NicoNunivu était convaincu de son erreur, mais c'était pour l'inciter à répondre, car lui seul peut nous le dire .

Citation :
S-krim a écrit :
Citation :

TheFencingCat a écrit :
OK, voici maintenant le cas extrême :

L'attaque de A tombe dans le vide, A ne raccourci pas le bras d'un pouce, la pointe reste pointé sur le téton droit de B qui attaque aussitôt sans rechercher le fer, A rompt mais il y a coup double .

A vous ...



B touché, pour moi il y a rupture et si A reste en ligne apres son attaque dans le vide il garde la priorité et pour moi B doit faire une attaque au fer (terme totalement idiot) pour reprendre cette nondidjiou de priorité...

personnellement je dissocie l'attaque plantée de la ligne...

Le RI définit la remise comme l'"Action offensive simple immédiate qui suit une première action, sans retrait de bras, après [...] une retraite de l'adversaire". Es-tu d'accord pour dire qu'il s'agit bien de notre action ? Si non, pourquoi ? Si oui, tu dis donc que dans ce cas précis la remise est prioritaire


Date de publication : 05/02/2006 16:09
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#10
Habitué
Habitué


Citation :
Rapetou a écrit :
Citation :

TheFencingCat a écrit :
Je ne donne pas raison à A car l'action initiale n'a pas abouti, ce n'est donc plus l'attaque mais bien la remise qui par définition s'effectue sans raccourcir le bras.

Après, soit on voit que la première attention de A ne touche pas et donc B a eu raison de partir, soit on a l'impression que c'est un seul et même mouvement et, malgré le redoublement, si les deux touches sont dans le même temps d'escrime, on pourrait accorder la touche à A.



Es-tu sur de bien faire avancer le schmilblik....


Bah écoute... Oui

D'ailleurs si NicoNunivu n'a pas répondu c'est qu'il est convaincu
(qui ne dit mot consent)

Plus sérieusement si l'arbitrage était carré on pourrait fermer le forum "arbitrage".

Je peux être un peu plus carré comme ça :
Soit A s'est rendu compte assez tôt qu'il était trop court et il a pu corrigé sa fente en marche et fente soit il s'en est rendu compte trop tard et il a fait un retour en garde en avant suivi d'une fente.

Mais dans ce cas précis, ce n'est pas soit l'un soit l'autre; il peut s'être rendu compte de son erreur de distance au milieu de sa fente et faire son "redoublement" sans perte de vitesse. Donc, même si je n'aime pas finir comme ça : à l'appréciation de l'arbitre...


Date de publication : 03/02/2006 17:57
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#11
Habitué
Habitué


Je ne donne pas raison à A car l'action initiale n'a pas abouti, ce n'est donc plus l'attaque mais bien la remise qui par définition s'effectue sans raccourcir le bras.

Après, soit on voit que la première attention de A ne touche pas et donc B a eu raison de partir, soit on a l'impression que c'est un seul et même mouvement et, malgré le redoublement, si les deux touches sont dans le même temps d'escrime, on pourrait accorder la touche à A.


Date de publication : 30/01/2006 20:19
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#12
Habitué
Habitué


OK, tu tiens exactement le raisonnement que je tenais au début de cette discussion, je vais pouvoir tenter de t'expliquer autrement.

Imagine que A au lieu de revenir en garde fait un redoublement après son attaque (retour en garde en avant - fente). Tu vois A faire une première fente qui ne touche pas car B est hors de distance, B se fend juste après et en même temps que le redoublement de A.

Ma bêtise était que pour cette situation je disais effectivement qu'il y avait attaque de A puis remise, la priorité est à B, A est touché. Maintenant ce n'est peut-être pas ta phrase d'armes non plus, alors voilà ce que je te propose :
Citation :
t.8.4.a) Remise
Action offensive simple immédiate qui suit une première action, sans retrait de bras, après une parade ou une retraite de l'adversaire, soit que celui-ci ait abandonné le fer sans riposter, soit qu'il riposte tardivement, ou indirectement ou en composant.

Nous sommes bien dans cette situation, sauf que le RI décrit la remise dans le cas où elle aurait raison, où B ne riposte pas ou riposte à temps perdu. Dans notre cas B "riposte" immédiatement (même s'il n'y a pas de parade), il a raison.

Ici le bras allongé n'est pas compté comme "position" mais comme "action", j'ai déjà bien marqué la différence au début de ce sujet.

Ce qui me remet le doute sur le tout premier cas...

Euh... referix tu veux bien nous relire au tout début stp


Date de publication : 30/01/2006 16:22
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#13
Habitué
Habitué


Citation :
NicoNunivu a écrit :
Citation :

Xena06 a écrit :
je confirme faire tomber l'atttaque de son adversaire dsans le vide equivaut a faire une parade donc la ligne de A n'est plus bonne donc si B attaque sur le retour en garde et que A fait une contre attaque ( meme s'il il a garde le bras allonge) c'est B qui a le point *et e suis formelle la dessus

Je veux bien, c'est ce que me répondent mes amis sabreurs mais j'aimerais qu'on me dise où cela est écrit dans le RI (si c'est écrit quelque part)

Ce n'est écrit nulle part. En revanche le RI dit bien que l'attaque est l'action initiale, c'est à dire la première action du tireur qui a l'initiative.

L'attaque de A ne touche pas :

- soit B fait une contre-attaque non prioritaire - ce n'est pas lui qui a l'initiative - mais étant la seule à aboutir, elle touche,

- soit il repart l'initiative de A avortée et son action est une attaque - c'est lui qui reprend l'initiative - et est donc prioritaire face à la remise de B.

Ses retraites sont équivalentes à une parade dans ce sens ou elles ont empêché l'action offensive de toucher et lui ont redonné la priorité.

Que les sabreurs disent "parade et riposte de B" ne constitue pas pour moi un abus de language; ne pouvant trop dire cela au fleuret j'ai toujours du mal à trouver d'autres mots. Si je devrais dire "L'attaque de A : non, l'attaque de B touche", ça ne me vient pas naturellement et je me surprends à dire "la reprise de B touche" (ben oui reprise et riposte ça sonne presque pareil , une fois ça a même donné "La riproste de B touche").

Citation :
referix a écrit :
C'est effectivement un bon moyen de progresser the Cat,mais que dirais-tu si je te disais que le MA qui a cherché la petite bête et l'arbite de haut-niveau sont une même et seule personne ?

Cela ne m'étonnerait absolument pas; c'est d'autant plus facile pour lui. Par ailleurs en tant que futur MA je ne garantirais malheureusement pas mon futur comportement auprès des petits arbitres en formation... C'est dur de dire ça en tant que petit arbitre en formation, mais il faut l'admettre.


Date de publication : 30/01/2006 15:15
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#14
Habitué
Habitué


Merci de nous faire partager ton expérience referix ! Je désespérais de voir un arbitre de haut-niveau me répondre !

Quand je pose une question d'arbitrage c'est d'abord en me mettant à la place du MA qui cherche la petite bête, ensuite je prend de la distance et me met dans la peau de l'arbitre. Je pense que ce n'est pas un mauvais fonctionnement pour un arbitre débutant. Cela permet de s'armer contre certains MA parfois trop persuasifs et d'éviter qu'ils ne nous entraîne du côté obscur...





Date de publication : 30/01/2006 14:01
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#15
Habitué
Habitué


Encore une fois je vais me contredire tout seul :
Citation :
t.7.1 [...]
- L'attaque est l'action offensive initiale exécutée en allongeant le bras et menaçant continuellement la surface valable de l'adversaire, précédant le déclenchement de la fente ou de la flèche (Cf. t.56 ss, t.75 ss).

Si j'applique le raisonnement que j'ai tenu plus haut à la ligne, d'après cet article je devrais également l'appliquer à l'attaque, et ça, ce n'est vraiment pas possible.

Je me coucherais encore moins bête ce soir .


Date de publication : 30/01/2006 12:15
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: épreuve de référence fleuret cadet koblenz
#16
Habitué
Habitué


Résultats complets :

http://www.fechten.org/fileadmin/dokumentation/985.pdf

1. PILLET Quentin FRA
2. TONY HELISSEY Jean-Paul FRA
3. BIRO Peter HUN
3. ZHEREBCHENKO Dmitry RUS
5. PARKINS Benjamin USA
6. KOMISSAROV Dmitry RUS
7. LEHMANN Lucas GERFC TBB
8. DOMBARD Thomas BEL
9. DAVID Maxime FRA
10. BOISSET Simon FRA
11. DAVIS James GBR
12. KRÖPLIN Moritz GERHFC Lübeck
13. COCENTINO Guillaume FRA
14. FAUSSER Paul FRA
15. CHAMLEY-WATSON Miles USA
16. DOROSHENKO Sergey RUS
17. HACK Gabor HUN
18. COURTY Thibaut FRA
19. DROBYSHEV Oleg RUS
20. STIJLAART Mats NED
21. KAVERZIN Dmitry RUS
22. PFISTERER Jonas GERFC Mosbach
23. SIMON Vincent FRA
24. GSCHING Alexander GERHeidenheimer SB
25. FENGER Lucas GERFC Moers
26. SAYFUTDINOV Ruslan RUS
27. SERRI Cedrik FRA
28. DUPONT Quentin BEL
29. GOLLAN (I) Aljoscha GERFC Moers
30. REMIJN Martin NED
31. ANTHEUNIS Eli BEL
32. PASTRE Eudes Jouet FRA
33. BURNATSEV Lilya RUS
34. PIDCHENKO Viatcheslav RUS
35. KUZ Roman RUS
36. GATAI Robert HUN
37. CREBS Nicholas USA
38. JACUBOWSKI Rasmus GERFC TBB
39. PAGHIEV Boris MDA
40. STRUCK Dominic GERFC Moers
41. CHAVROT Rémy FRA
42. MIKA Steffen GERFC TBB
43. MATLY Maxim FRA
44. HOCK Leander GERTV Bad Mergentheim
45. PARAVICINI Giacomo SUI
46. LANG Henning GERQuernheimer FC
47. DUPEUX Clément FRA
48. HACKETHAL Lucas LUX
49. CUBAUD Guillaume FRA
50. DESMET Ariel USA
51. PHILIPPI Johannes GERMTV Herzberg
52. BEILHARDT Steve GERFC Mosbach
53. ROBINSON Daniel GBR
54. GASILOVKIY David RUS
55. DECHAUME Adrien FRA
56. AVERBUKH Danila RUS
57. REINHARDT Felix GERTUS Jena
58. PANCZUK Klemenz GERHeidenheimer SB
58. ROSOWSKY Husayn GBR
60. SZABADOS Kristof HUN
61. LERCH Lukas GERHeidenheimer SB
62. LIETO Cédric FRA
63. SCHNEIDER Simon GERTUS Jena
64. DASHKOV Audar RUS

65. FAYZULIN Rinat RUS
66. EL-SALEH William Michael USA
67. HEROUART Guillaume FRA
68. ANTONOV Sergey RUS
69. BENTLEY III Frederick USA
70. ISAEV Konstantin RUS
71. VILLENEUVE Charles FRA
72. STEINER Daniel HUN
73. BRAUN (I) Marius GERFSV Klarenthal
73. KUBIK Steven USA
75. ALCARAZ Sylvio FRA
76. VAN OEVEREN Edgar NED
77. DEAN Freddie GBR
78. MUTH Clément FRA
79. SZILASSY Bence HUN
80. KEMPERT Philipp GERTUS Jena
81. SCHUBERT Marc-Philipp GERWiesbadener FC
81. KATKOV Alexey RUS
83. HERRLICH Ronny GERFC Leipzig
84. LARGENTON Augustin FRA

85. KARMANN Johannes GERTUS Jena
85. PALUCH Robert HUN
85. SZEREMI Andras HUN
88. KONDRICZ Peter HUN
88. MIFSUD Ronan FRA
90. MAYER Sebastian GERFC Mannheim
90. PEGGS Ben GBR
92. ESSER Cedric GERHeidenheimer SB
93. REUTER Eric GERTSG Halle-Neustadt
94. SZYSZKA Caj GEROFC Bonn
95. BRAATZ Eric GERTSG Halle-Neustadt
96. FARKAS David HUN
97. KREISS Peter HUN
98. BARDENHAGEN Jan GERFC TBB
99. OZWIRK Felix GERFC Moers
100. SHEARMAN Mathew GBR
101. DASHKOV Ildar RUS
102. GROSS Roy ISR
103. RICHTER Marton HUN
103. HORVATH Akos HUN
105. DELLERY Gregoire FRA
106. WÜST Hendrik GERKönigsbacher SC
107. JUNGHANNS Richard GERDresdener FC 1998 e.V
108. BARWELL Peter GBR
109. JAKAB Thomas GERHeidenheimer SB
110. KROHMER Maxim GERKönigsbacher SC
111. KAHL Sascha GERMTV Lüneburg
112. SÜß Tobias GERFC Moers
113. JOHNE Christopher GERQuernheimer FC
114. ORPHANIDES Alessandro BEL
115. GINSBURG Achia ISR
116. FLECK David GERFC TBB
117. WOLF Philipp GERKönigsbacher SC
117. HARRIS Carrington USA
119. MORARU Alexander NED

120. VALENTE Karim SUI
121. ZALABA Peter HUN
122. HARTMANN Markus GERTSG Halle-Neustadt
123. BODE Sven GERFC Moers
124. CAMPICHE Samuel SUI
125. BULLINGER Marino GERHeidenheimer SB
126. KARPATI Zoltan HUN
126. DOLLAR Chris USA
128. BILLING Matthew GBR
129. RIECKMANN Nels GERTSV Winsen
130. VILLEFRANQUE Orion FRA
131. GROTHOFF Norman GERFC Moers
132. HYNDMAN Donald GBR
133. JEAN Josef FRA
134. SHAMI Aziz ISR
135. KUNZ Nicolas-Guy SUI
136. HILBERTS Mike NED
137. LECOCQ Hans-Joachim BEL
138. BRAUN Thomas LUX
139. SNIR Ivgeni ISR
140. HUMMER Felix GERTV Bad Mergentheim
141. CUBRA Joachim GERHeidenheimer SB
142. HOLDER Peter GBR
143. COHEN Dorian USA
144. VAN TOL Jim NED
145. BETZ Eric GERHeidenheimer SB
145. SZABO Balazas HUN
147. GERRITSE Toby NED
148. KÖNIG Christopher GERSC Berlin
149. GÄRTNER Julian GERFC Mannheim
150. SCHIPPERS Yoram NED
151. POTRATZ Ricardo GERTSG Halle-Neustadt
151. AJAMI Rashid GBR
153. ERDBRÜGGER Timo GERQuernheimer FC
154. SPICKER Johannes GERFC Moers
154. DREPS Simon GERVfL Bochum
156. ENGELEN Gerben NED
157. ECKL Thorben GERTSG Friesenheim
158. BOROCZ Andras HUN
159. HEßMANN Ben GERTB Burgsteinfurt
160. AHRENS Konstantin GERMTV Mainz
161. PIRMANN Simeon GERTV Homburg
162. WOLF Leon GERKönigsbacher SC
163. LOSS Sven-Erik GERTSV Lütjensee
164. DELCOURT Michael BEL
164. HENNEBERG Julius GERVFL Bad Nauheim
164. KAMKE Nikolas GERETUF Essen
167. METZGER Julian GERHeidenheimer SB
167. BRÜGGEMANN Mirko GERTFC Hanau

169. STRUTH Benjamin GERKönigsbacher SC
170. TATUSCH Lucas GERTV Bad Mergentheim
171. GRUNWALD Alessandro GERTFC Hanau
172. DEHAESE Jeroen BEL
173. FELDMAN Aleandr RUS
174. OLSCHEWSKI Florian GERFC Bremen-Nord
175. KAMPHAUS Eric LUX
176. BATONOV Mikhail RUS
177. KALTOFEN Tom GERSC Berlin
178. REESE Mathias GERSC Berlin
179. GRUNDLER Jonas GERFC Moers
180. SCHEIBEL Mike GERFC Moers
181. BERGMANN Daniel GERTUS Jena
182. EDLING Phillip GERETUF Essen
183. DE PAUW Lander BEL
184. KOPER Kristian GERFC TBB
185. SANITA Andre GERSolinger TB
186. LANGRIDGE BROWN Joseph GBR
187. SALZMANN Reto GERFC Mannheim
187. NOWAK Yannick GERFC Mosbach
187. KLEIßLER Felix GEROFC Bonn
190. WALSH Patrick IRL
191. NICK Fabian GERHeidenheimer SB
192. PRECHT Michel GERTUS Osterburg Weida
193. GROTHKLAUS Dennis GERQuernheimer FC
193. BROSCHEID Frederik GERTSV Lütjensee
195. GRIMM Maximilian GERFCK Ludwigshafen
196. HEIN Florian GERVSC Donauwörth
197. KREBS Alexander GERFSV Mülheim
198. KAUFMANN Jan GERFC TBB
199. ENGELHARD Philipp GERFC TBB
200. SZIRMAI Benedek HUN
201. KAESE Thomas GERFC Offenbach
201. KITTELMANN Paul GERTSG Halle-Neustadt
203. UFTRING Niklas GERTFC Hanau
203. PAPE Ramon GERTSG Kaiserslautern
205. LAMBRECHTS Erik BEL
206. WOLPERT Paul GERFC Ravenstein
207. BÜSCHER David GERETUF Essen
208. KERN Christian GERFC TBB
209. PEPPER Niklas GERMTV Minden
210. HEIMANN Yannick GERSF Tübingen
211. HELLWIG Julius GERFC Düren
212. MÜLLER Robert GERDarmstädter FC
213. SPITZHORN Maximilian GERTG Neuss
214. GLUMA Maximilian GERFC Moers
215. BERG Sacha BEL
216. DUPONT Marcel GERTG Hanau
217. LOHISSE Samjel BEL
218. HAUKAMP Robin GERMTV Minden
219. MERSMANN Marco GERTB Burgsteinfurt
220. GARCIA-PULIDO Robin GER1. FCR Godesberg
220. PULTER Simon GERTFC Hanau
220. FÖRSTER Arno GERTFC Hanau
223. STREMLAU Philipp GERFC TBB
224. DE CLERK Geerard BEL
225. HOFFMANN Tore GERFC Bremen-Nord
226. LOSS Jan Henry GERTSV Lütjensee
226. BEHR Felix GERFC TBB
226. JUNG Fabian GERTB Burgsteinfurt
229. SENFT Christian GERTFC Hanau
230. NAPP Aljoscha GERTUS Wustorf
231. HAMBÜCHEN Niklas GER1. FCR Godesberg
232. HEITMÜLLER Hannes GERHFC Lübeck
233. GRIEBEL Thomas GERTSG Friesenheim
234. MERZBACH Robin GER1. FCR Godesberg


Date de publication : 30/01/2006 02:48
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Le pas sauté
#17
Habitué
Habitué


Pour moi :

Bond avant = saut en avant, les 2 pieds partent en même temps et se posent en même temps.

Balestra = saut en avant, le pied avant part en premier comme pour faire une marche mais les 2 pieds se posent en même temps (du coup le pied avant fait un appel et le retour du pied arrière est rapide, créant le changement de rythme et permettant une fente ou une marche rapide à sa suite).

Pas glissé = Pas sauté = le pied avant se décolle et se pose comme pour une marche, puis les deux pieds se décollent et se posent en même temps (c'est un bond avant bénificiant de l'élan d'une demi-marche).

Le pas "sauté" est défini dans la fiche J.14 et est au sommaire de la partie "travail de jambes".


Date de publication : 29/01/2006 17:33
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#18
Habitué
Habitué


Si tu parles du bras non-armé, il y a substitution de la surface valable, B prend le carton et la touche, et ce, même s'il n'y a pas de ligne.

Mais je suppose que tu parles du bras armé. Dans ce cas l'appareil montre bien que la pointe ne menaçait pas la surface valable, alors...

Imagine maintenant que A touche le genoux voire pire, les chaussettes, il est clair que tu ne vas pas lui accorder la ligne. Il n'y a donc aucune raison pour que tu lui accordes alors que la pointe est passée sous la cuirasse par exemple. On ne devrait donc jamais entendre un arbitre dire : "La ligne est non-valable", par définition, ça n'est pas possible.

J'aimerais connaître l'avis d'arbitres fleuret chevronnés à ce sujet.


Date de publication : 28/01/2006 15:38
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#19
Habitué
Habitué


Citation :

Xena06 a écrit :
ligne de A attaque de B sur la ligne valable mais ligne non valable donc pas de points en garde

Je ne sais pas si j'ai déjà rencontré ce cas, dans le feu de l'action c'est comme ça que je l'aurais arbitré.

Mais il y a un problème :

Citation :
t.10
La pointe en ligne est une position particulière dans laquelle l’escrimeur maintient le bras armé
tendu et menace continuellement avec la pointe de son arme la surface valable de son adversaire.

S'il touche non-valable c'est qu'il ne menaçait pas la surface valable, donc la ligne n'est pas valide.

Donc B devrait avoir raison...


Date de publication : 28/01/2006 14:42
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position "en garde"
#20
Habitué
Habitué


Effectivement on n'a que ça :
Citation :
t.17.11 Les tireurs doivent se mettre en garde correctement et conserver une immobilité complète jusqu'au commandement "Allez" de l'arbitre.

Pas de sanction en vue donc si un tireur part avant le "Allez" je remettrais en garde sans rien faire de plus. Je ne pense pas qu'il ait le temps de toucher ou de faire quoi que ce soit de facheux, au pire il donne plus de temps à son adversaire pour reprendre son souffle.

Peut-être est-ce ainsi en handisport parce qu'un départ avant le "Allez" = touche.


Date de publication : 27/01/2006 17:17
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#21
Habitué
Habitué


Désolé NicoNunivu mais dans ce cas tu as bien tort. Relis mon avant-dernier post.

Mais répondez-moi pour mon dernier post !


Date de publication : 27/01/2006 16:24
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#22
Habitué
Habitué


A prend la ligne, B attaque sans chercher le fer et touche valable, A touche non-valable.

Votre phrase d'armes ?


Date de publication : 27/01/2006 12:32
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: ptite question...
#23
Habitué
Habitué


Bon je me suis un peu ridiculisé sur ce coup là, c'est rien de le dire. Mais je tiens à faire remarquer que le t.63.4 ne fait que reformuler ce t.21.4... Est-ce bien utile ? C'est pour remplir la partie spé épée ou vous avez vraiment besoin qu'on vous le dise de 2 manières différentes ?

Hé, sans rancune !


Date de publication : 24/01/2006 20:08
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Un p'tit QCM ?
#24
Habitué
Habitué


Ouais mais si tu accordes la touche parce que tu n'as ni vu ni entendu le chrono, tu remets en garde, et au moment de dire "Allez !" tu t'apperçois que ton chrono est à 3:00,

Ne va certainement pas annuler la touche !

Tu dis "Allez !" et "Halte !" de suite, "Assaut terminé" ou "Minute".


Date de publication : 24/01/2006 16:01
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#25
Habitué
Habitué



Si cela ne vous dérange pas, je vais me contredire tout seul :

Dans le dernier cas je ne compterais finalement pas l'attaque puis la ligne, mais l'attaque puis la remise qui par définition est exécutée sans retrait de bras. Il est vrai que si l'attaque tombe dans le vide et que le tireur redouble, même sans retrait de bras, je ne lui donnerais pas raison, alors pourquoi lui donner alors qu'il rompt ? En revanche je donnerais la ligne si la reprise d'initiative de l'adversaire n'est pas immédiate .

Eh bien je pense que l'on a fait le tour de la question.

Messieurs : !


Date de publication : 24/01/2006 15:35
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#26
Habitué
Habitué


Dans le dernier cas, je n'ai pas dit que A avait la ligne au départ :
A porte une attaque "normale" mais elle est trop courte... sauf qu'il garde le bras allongé et à ce moment il y a la ligne. B repart et attaque sans écarter le fer; coup double...

Tu as toi-même redit sdep que la ligne est valable quel que soit le déplacement. Dans "déplacement" je mettrais bien la fente et le retour en garde.

Le tout c'est de dire si le fait de faire tomber une attaque dans le vide est équivalent au fait d'écarter la pointe de la cible.

Pour moi : non, on est toujours dans le cas du départ. Si son attaque infructueuse devrait lui faire perdre la priorité, elle la lui donne également, et dans le même temps d'escrime, établissant la ligne avant le départ de l'attaque de B. Je suis d'accord avec le fait que son attaque soit terminée et infructueuse, mais avant la fin de cette attaque il a reprit une autre priorité qui n'a aucun rapport avec l'attaque qui se termine. La ligne n'a pas été prise après l'attaque mais pendant, je ne dirais donc pas que c'est une nouvelle action, j'ai même déjà dit qu'il s'agissait au contraire d'une position.

Moi ça me gêne qu'un tireur se précipite sur une ligne sans l'écarter, et ce même si l'attaque précédente devrait lui donner la priorité. Mettez-vous dans sa peau : vous pensez avoir raison, alors vous lancez un magnifique coup droit mais vous vous rendez compte que vous vous faites toucher par une ligne que vous n'avez pas écartée. Allez vous jurer que vous avez indéniablement raison (ça compte pas si ça vous est déjà arrivé ) ?


Date de publication : 24/01/2006 14:11
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#27
Habitué
Habitué


OK, voici maintenant le cas extrême :

L'attaque de A tombe dans le vide, A ne raccourci pas le bras d'un pouce, la pointe reste pointé sur le téton droit de B qui attaque aussitôt sans rechercher le fer, A rompt mais il y a coup double .

A vous ...


Date de publication : 24/01/2006 12:45
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: Position de Pointe en Ligne, cas particulier
#28
Habitué
Habitué


Parfois elle se fendait sans retrait de bras
D'autres fois avec un retrait de bras
D'autres fois encore le bras n'était pas complètement allongé au départ

J'avais du mal à prendre mes décisions parce que j'avais du mal à me concentrer sur son bras et que je n'étais pas souvent sûr de ce qu'elle avait fait.

Pour l'analyse je pense donc que l'on est d'accord, mais vous êtes plusieurs à dire que la ligne est une action offensive ! Là je ne suis vraiment pas d'accord .

Il s'agit d'une position et non d'une action. L'action correspondante est l'allongement du bras mais je ne le considère qu'au premier temps d'escrime et ensuite je compte la ligne, ce n'est plus une attaque, mais le tireur ne perd pas la priorité.

Cela m'amène à un autre cas :
A allonge le bras en marchant, B rompt, A garde le bras allongé mais s'est arrêté, B marche et se fend pendant que A rompt puis se fend comme pour contre-attaquer .

Pour moi je vous le dit tout net, cela ne change rien, mais j'en connais qui diraient que la ligne n'est plus prioritaire après la retraite, d'autres donneraient "l'attaque de A tombe dans le vide, B reprend l'initiative, A est touché".

Votre phrase d'armes ?


Date de publication : 24/01/2006 10:26
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: ptite question...
#29
Habitué
Habitué


J'ai rien dit...

Je viens de relire l'article en entier en relisant mon post...


Date de publication : 23/01/2006 16:02
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut


Re: ptite question...
#30
Habitué
Habitué


Merci Agecanonix pour ton analyse complète.

Grâce à toi je viens d'apprendre quelque-chose. Je suis fleurettiste et j'ai toujours pensé que cet article t.63.4 concernait les trois armes... sauf que je ne l'avais jamais lu (ben oui, je n'avais jamais lu la partie spé de l'épée). Donc je viens de le lire et j'ai cherché les articles correspondant aux autres armes... et je ne les ai pas trouvé.

Confirmez-vous qu'une riposte envoyée après le dépassement par le tireur subissant la flèche ne doit pas être comptabilisée au fleuret et au sabre en application de l'article :
Citation :
t.21.4 En cas d'échange de touches au cours du dépassement, la touche portée immédiatement est valable; la touche portée après le dépassement est annulée, mais celle immédiatement portée, même en se retournant, par le tireur qui a subi l'action offensive est valable



Date de publication : 23/01/2006 15:58
Au lieu qu'on ne sçauroit sans honte,
Les moindres touches endurer;
le Maistre à se faire bourer,
Trouve son honeur et son compte.

Nicolas Bonnart
Haut



(1) 2 3 »



Escrime-Info : Mentions légales