http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
78 utilisateur(s) en ligne (60utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 78

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (FBE1Ihope)

BasBas



Re: blason rouge et bleu
#1
De passage
De passage


Certaines ligues ont pris la décision de faire passer les blasons rouges et bleus sous forme d'examens lors de certaines épreuves de ligue.

Que pensez d'un tel fonctionnement ? Il est quand-même étonnant que cette tâche (faire passer les plasons) ne revienne pas au maître d'armes : d'autant plus qu'à la base, l'inventeur des blasons avait vu en cette outil pdégogique un moyen pour les clubs de fidéliser les jeunes, d'animer et promouvoir l'escrime...

Alors certes, certains MA les donnent sans vraiment procéder à des évaluations : il y a partout des dérives, c'est inévitables, mais il est dommage qu'on retire ce pouvoir au maître d'armes. Il est le seul à pouvoir mesurer les progrès de ses élèves, de faire le point sur leurs connaissances...

En quelque sorte, le système contrôlé par la ligue renforce l'éllitisme et détourne un peu l'autorité du maître d'armes. C'est un peu dommage... mais c'est une vision très subjective du problème : elle mériterait un débat concernant les vraies procédures pédagogiques à adopter au sein du club.

Date de publication : 24/11/2005 18:00
Haut


Re: Ambiance
#2
De passage
De passage


Si ça peut te rassurer,ça existe partout... moi, je trouve par exemple que les zones de la région parisienne sont vraiment d'une ambiance pourrie : mais c'est un peu normal, comme pas mal de maîtres d'armes jouent avec les limites des règlements, on arrive très vite à des dérives...
Ensuite, il est vrai que depuis quelques temps, on peut noter une réelle détérioration du comportement des tireurs sur la piste quelle que soit la compétition, qu'il y ait ou non de l'enjeu...
C'est détestable... Et il n'est pas venu le jour où certains maîtres d'armes arriveront à ranger leur égocentrisme de côté pour mieux servir le sport et la pédagogie : pour le moment, je ne suis pas convaincu que les choses prennent une belle tournure.

Cependant, ces considérations n'engagent que moi, et je ne suis pas pour la pensée unique... alors à chacun de juger !

Date de publication : 21/11/2005 13:29
Haut


Re: A toi, Monsieur Carton !!!
#3
De passage
De passage


Il fallait juste que colère se passe...

Force est de constater qu'il ne faut jamais juger avant de dialoguer : c'est valable dans les deux sens.
Je ne suis pas tireur, juste accompagnateur...

Certains tireurs doivent apprendre à se calmer : ils se connaissent... à eux de changer !

Dommage que l'arbitrage soit toujours source de conflit, alors que finalement, le discours tenu est le même des deux côtés : il faut juste apprendre à se connaître...

Je m'emporte vite, certes, mais je suis honnête. Tournos la page... et je me charge de tailler les oreilles de qui tu sais.

A bientôt...

Date de publication : 17/10/2005 17:06
Haut


A toi, Monsieur Carton !!!
#4
De passage
De passage


A toi Monsieur Carton

Qui tire la tronche au bord des pistes,
Qui ne décoche jamais un sourire
Qui ne décompose jamais les actions ni verbalement, ni gestuellement,
Qui ne vérifie jamais le poids des têtes de pointe au fleuret,
Qui aime distribuer des cartons à certains tireurs de Créteil,
Qui ne supporte pas que les tireurs lui demandent une justification sur une décision qui n'est pas "de fait",
Qui dégaine les Rouges plus vite que ton ombre,
Qui menace les tireurs pour mieux témoigner tes faiblesses,
Qui ne se préoccupe guère de la sécurité des tireurs et de la réglementation des tenues,
Qui ne demande jamais aux tireurs de redresser leurs lames lorsque leur flèche n'est pas acceptable,
Qui s'en fout des réglements sous prétexte qu'on est en catégorie "cadets" et laisse un gaucher tirer à ta droite tout simplement parce que ça t'embête de perdre du temps...

Oui, à toi qui te reconnaîtra, je te conseille vivement de changer de métier parce qu'apparemment, la pédagogie n'est pas ton fort... ou peut-être que je te connais mal, mais comme tu refuses le dialogue, difficile de mieux te connaître !

Je t'invite à réviser le chapitre sur l'impartialité de l'arbitre : tu y apprendras qu'un match ne se joue pas à la tête du client ou à son club d'origine... Les escrimeurs aiment l'escrime, ils ne viennent pas un dimanche matin à 8h00 en compétition pour subir la guerre des clubs ou être jugés sur leur tête...

Au déplaisir de te revoir...

Date de publication : 16/10/2005 23:54
Haut


Re: CNFE 2005-2006
#5
De passage
De passage


Euh, attention ! Je préfère prévenir que guérir, parce que ce que je viens de dire va encore être mal interprété et va me retomber dessus : je ne confonds pas le "scolaire" avec carrefour... Au contraire, j'invite tout le monde à travailler dans le scolaire, on apprend énormément, et franchement, en 3 ans, on fait de supers progrès en terme de prise de confiance, de gestion de groupe, d'animation, d'autorité aussi... etc. Et puis, en plus, les enfants adorent ça !

Date de publication : 08/09/2005 18:55
Haut


Re: CNFE 2005-2006
#6
De passage
De passage


Bon allez, c'est bon Maître ! Vous avez gagné... c'est bien moi, le commercial !

Cependant, je préfère devenir Maître plutôt que caissier chez Carrefour... C'est pourquoi je vous prie de bien vouloir m'excuser s'il y a eu quelques changements de programme (de dernière minute ! Une semaine avant l'entrée au CNFE !) me concernant... Mais je vais faire le nécessaire pour motiver les troupes pour les ateliers bleus.

Date de publication : 08/09/2005 18:46
Haut


Re: L'EA à la Fête de l'Huma
#7
De passage
De passage


Philippe Pasquini est un intervenant en Escrime Artistique : il n'est pas maître d'armes au sens fédéral du terme... Cependant, il pratique l'escrime artistique...
C'est un sacré personnage, très passionné par les armes anciennes et le théâtre et je pense que son spectacle doit être de qualité.

Cependant, j'ai du mal à imaginer qu'i lfasse cette présentation sous tutelle de la FFE...

Date de publication : 07/09/2005 19:07
Haut


CNFE 2005-2006
#8
De passage
De passage


Bonjour à tous !

Voilà, ça y est, l'année a commencé ! Franchement, ça a l'air plutôt génial... Surtout les maîtres d'armes qui ont l'air de cultiver une bonne ambiance...

Franchement, Bon courage à tous ! On va transpirer, je le sens, mais bon, après on aura le droit de se vanger sur nos futurs élèves ! lol

Aussi, je voulais vous dire que la promo a l'air vraiment sympa... Des futurs maîtres vraiment cools !

Bon, à bientôt ! Et conservons ce sujet pour nos discussions futures, nos débats sur la pédagogie, nos querelles techniques, et aussi nos parties de rigolades...

Date de publication : 05/09/2005 20:52
Haut


Re: bénévolat de M.A
#9
De passage
De passage


Excusez-moi pour le côté impulsif de mes propos... mais parfois, ça fait du bien de dire ce qu'on a sur le coeur...

Les maîtres d'armes sont aussi des êtres humains, qui peuvent avoir des rêves, et malheureusement, la plupart des rêves, même immatériels, sont payant ! Vivre sans argent, c'est un peu utopique, non ?

Voilà, alors, le bénévolat, pourquoi pas ! Mais pas au risque de prendre la place à des gens qui ont besoin de manger et qui souhaitent nourir et habiller leur famille...

Voilà

Date de publication : 13/08/2005 20:13
Haut


Re: bénévolat de M.A
#10
De passage
De passage


ça commence à bien faire toutes ces conneries sur le bénévolat !!! Je vous le dis, je vais m'atteler à changer les choses, car lorsque j'ai décidé de devnir maître, c'était un choix professionnel et non une envie de job pour rigoler ! Moi, je m'investis comme un taré dans ce boulot, j'adore ce que je fais, mais c'est pas une raison pour nous exploiter... Je peux vous assurer que bien souvent, on est à la limite de la réglementation...
Sans compter les grands adpetes de la fédération FSGT, qui prônent le bénévolat à tous les étages : mais bien sûr, on a fait 4 ans d'études, de la compétition de haut-niveau, pour travailler en bénévoles ! Le mieux, c'est quand les dirigeants profitent de situations qui sont déjà précaires, et qu'il trouvent le bon pigeon pour accompagner les jeunes en compétitions, ou en stage, alors que ce gars est tout juste initiateur et qu'il met du coeur à l'ouvrage : le président, lui, il s'en fout, ça lui coûte rien, mais je lui rappelle quand-même au passage que ça peut lui coûter un procès lorsqu'il contourne la réglementation Jeunesse et Sport, ainsi que les réglements fédéraux officiels : on emploie pas des gens sous-qualifiés en mettant en péril la sécurité des licenciés...

Alors, le bénévolat, je dis HALTE ! Et je dis EN GARDE aux derniers bolchéviques qui s'amusent à foutre des idées méga humanistes partout alors qu'en fait, c'est juste pour camoufler le fait que ce sont des radins finis et qu'ils sont tout simplement méga égoïstes !

Qui m'aime me suive !!!
Bonjour à tous les collègues qui aiment ce métier et qui veulent le défendre... A très bientôt !


Date de publication : 13/08/2005 20:02
Haut


Re: Planning prévisionnel de formation au CNFE
#11
De passage
De passage


Ne confondons pas tout !

D'abord, pour répondre à Dartagnan, la formation de Maître D'armes ne peut se faire en 1 an à l'heure actuelle ! Je te signale qu'il faut passer par des étapes parfois "risibles", mais obligatoires : initiateur, moniteur, prévôt... Lorsque tu es prévôt, tu peux déjà enseigner et prétendre à l'intégration à Chatenay, CNFE.

Ensuite, je pense en effet que le métier de maître d'armes est un vrai métier, mais qu'on peux aspirer au double emploi lorsqu'on est maître si on ne veut pas se contenter d'un salaire peu glorieux... Lorsqu'on s'engage dans cette formation, on fait déjà pas mal de sacrifices, mais comme nous sommes tous des passionés, pas de problème ! Par contre, nous contraindre à vivre 100% escrime, je ne pense pas que ce soit la meilleure solution... D'autant plus que si la théorie est importante, la pratique sur le terrain l'est tout autant !

Alors, la question que je pose est simple :
ça a toujours fonctionné avec des cours en matinée, et ça n'a pas donné de mauvais résultats... Personnellement, je suis content de savoir que le métier de maître d'armes soit valorisé, et je demande à être qualifié... mais pas au risque d'être dégoûté à vie de l'escrime parce que j'en aurai fait 12h par jour. Je veux pouvoir donner le meilleur de moi à mes élèves... je pense que c'est compréhensible, non ?

De plus, par comparaison avec les promotions précédentes, nous perdons certains avantages, à savoir la possibilité d'enseigner dans le milieu scolaire l'après-midi, et parfois même dans des clubs... Si les cours terminent à 17h, il paraît difficile d'arriver au club avant 18h, pour terminer à 21h30, ne pas avoir encore mangé, aller se coucher à Minuit, puis se lever à 6h pour être au CREPS le lendemain matin : ça fait vraiment une vie 100% escrime...
S'il y a une note de performance à attribuer, c'est à celui qui tiendra ce rythme toute l'année...

Enfin, gardons l'espoir... Nous sommes des sportifs animés par la passion : ce n'est qu'un an, et j'espère que nous mériterons le droit d'obtenir le précieux sésame de l'enseignement !

A méditer quand-même !

PS : Je tiens à préciser que j'ai pas pour habitude de me plaindre : j'essaye juste d'être lucide sur ce coup là.

Date de publication : 01/08/2005 22:41
Haut


Planning prévisionnel de formation au CNFE
#12
De passage
De passage


Bonjour aux futurs élèves du CNFE 2005-2006.

J'ai besoin de connaître vos avis sur les plannings prévisionnels qui nous ont été envoyés : ces derniers prévoient des horaires de cours élargis pour les élèves déjà titulaires du Tronc Commun des Connaissances du BE.
Il semble que ces cours supplémentaires soient obligatoires, si bien que les nouveaux élèves du CNFE termineront les cours non plus vers 14h (ou exceptionnellement plus tard) comme ce fût le cas jadis, mais tous les soirs à 17h, sauf le mercredi 15h30.

Il y a certes une volonté de renforcer la formation, et d'augmenter la qualification des futurs BE... mais ces derniers sont parfois déjà enseignants, afin d'être rémunérs grâce au contrat de qualification. Ces nouveaux emplois du temps semblent limiter les possibilités d'enseignement en club... Cela devient une formation à plein temps qui engagent les élèves dans une vie 100% escrime.

Qu'en pensez-vous ?

Date de publication : 18/07/2005 21:16
Haut






Escrime-Info : Mentions légales