https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2053_Page-51.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
41 utilisateur(s) en ligne (28utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 1
Invités : 40

Escrime-partage, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (mv07)

BasBas



Re: Mise à disposition de la salle d'armes en l'absence du Maître d'armes.
#1
De passage
De passage


j'avais posé la question à pierre Albric (l'ancien président de la FFE) lors de sa visite chez nous. notre maitre d'armes se partageant sur plusieurs clubs. j'ai toujours dans mes dossier sa réponse ecrite.
celle ci a fait l'objet d'une recherche jurifdique de la part de la Fédé et elle est claie.

Pour ouvrir la salle d'armes aux escrimeurs loisirs en dehors de toute action pédagogique, seul le présence d'un membre du bureau de l'association est indispensable.

l'enseignement se fait obligatoirement sous la responsabilité d'un Breveté, la pratique loisir se fait sous la responsabilité de l'association.

Date de publication : 05/10/2008 13:09
Haut


Re: Escrime pour les Comités d'entreprsies
#2
De passage
De passage


pour les questions que tu poses

diffusion de l'information :
toute diffusion doit avoir l'aval soit des élus du CE soit de la direction et parfois du syndicat majoritaire. les démos viennent, après, une fois l'accord obtenu pour la diffusion.

les tarifs c'est vous qui voyez mais l'abonnement a l'année est préférable quitte a faire un rabais commercial pour les gens qui passent par le CE. (les élus aiment bien les fournisseurs qui obligent les salariés a passer par eux).

licence ou non ?
en fait c'est la question de fond et toute demande de renseignement a la FFE se solde par un silence géné. En fait dans le monde du travail il existe plusieurs fédération sportive qui licencie les salariés pour pratiquer le sport de leur choix à des prix défiant toute concurrence FSGT licence à 20€ ASPTT 60€ rembouses sur l'adhésion à un club, ASIEG, et il y en a surement d'autres. on les appelle les affinitaires. cela couvre le tireur pendant les entrainements, leur donne accés aux compétitions organisées par ces fede mais les exclu de celles organisés par la FFE.

moyens de fideliser
la qualité de l'enseignement et le développement du loisir escrime. Autrement il suffirait qu'ils prennent leur licence FFE pour avoir acces à la compétition pour de bon.

les arguments
deux approche dans une même entreprise

une auprès des élus par l'intermédiaire de leur syndicats, (vaut mieux avoir le bon discours)

une auprès de la direction

si possible pas les mêmes personnes (les syndicalistes n'aiment pas beaucoup les gens qui font la navette) et la direction n'aime pas trop les gens qui sont bien reçus chez les syndicalistes. l'idéal est de trouver dans ton club un patron et un ouvrier qui se charge chacun de leur homologues.

Envers les syndicats: c'est un sport 100% français qui met en avant l'exception culturelle francaise et qui est un gros apporteur de médailles.
bien que ce soit un sport qui ai une conotation bourgeoise à cause du cout des équipements entre autre et de la mentalité de certains tireurs, d'ou la nécessité d'un coup de main du CE (participation financière du CE) pour le faire pratiquer par le plus grand nombre.

envers la direction :
formation d'équipe d'entreprise egale publicité gratuite pour la boite dans les compet coorporative notamment au championnat de france en novembre.
excellent pour créer des cadres et salariés compétents, réactifs, engagés à développer l'esprit d'entreprise.

l'escrime est utilisée dans beaucoup de stage de motivation
a cause justement de ces qualités qu'elle développe. on demande a la direction d'appuyer le projet soutenu par les élus du CE et de faire voter le budget.

arme pratiquée
toutes, mais vu l'age moyen des nouveaux adhérents je pense que l'épée s'impose d'elle même. encore que le fleuret ai un certain succés auprés des dames qui sont plus sensibles a la finesse de la convention. dans les boites parisiennes il est courant que les salariés profite de l'heure de midi pour aller au gymnase le repas c'est leur affaire dans ce cas ils s'organisent.

comme dirait je sais plus qui a la FFE il s'agit d'une approche gagnant gagnant pour tous les intervenants.
l'intérêt du club est de se developper et enventuellement de récuperer des subventions quand tu organisera une manifestation.

l'interet des élus du CE : mettre a portée des salariés une activité réservée au riches (dans leur esprit) et qui met en avant une exception francaise reconnue dans le monde entier.

l'interêt du patron : créer une dynamique d'entreprise a peu de frais eventuellement se faire de la pub grace aux retombées médiatiques des performances de ses salariés. c'est l'entreprise qui verse les subventions au CE toute retombée est bonne a prendre.

Date de publication : 24/06/2007 13:12
Haut


Re: Escrime pour les Comités d'entreprsies
#3
De passage
De passage


bonjour

ton idée est de celle que je caresse depuis longtemps pour mon club ! ce sujet m'interesse !

j'ai une petite expérience en matière de CE pour avoir été moi meme elu dans un gros CE et avoir ete chargé du secteur CE dans un syndicat national.

je pense qu'il y a là une niche d'adhérents potentiels a explorer.

Date de publication : 24/06/2007 12:28
Haut


Re: j'aimerai savoir pourquoi?
#4
De passage
De passage


si j'en crois ce que je vois sur mon département le conformisme est plus l'affaire des professionnels non impliqués directement dans la vie des clubs. (sans doute parce qu'ils craignent de saturer le public avec trop de rencontres), Bien que j'ai le sentiment qu'il soit en net recul actuellement sur ce sujet.

Mais c'est vrai que la force d'inertie du septicisme a toujours été le frein le plus redoutable, quelque soit le sujet pas seulement en escrime. C'est pourquoi j'ai lancé ce débat ici, afin d'y puiser les arguments qui me seront utiles lors de la reunion de la commission sportive du 3 juillet que je préside.

Je me fais guère d'illusion, les freins ont été déjà graissés et sont prets a fonctionner. Mais comme il s'agit d'une réelle demande de la base, connue de tous, on ira surement a minima et on devra comme tu le dis laruelle tenter les expériences directement depuis les clubs intéressés. Mon but est d'ouvrir la breche, d'obtenir les outils, c'est à dire d'abord la reconnaissance du phénomène par le comité et si possible les mêmes aides financières, recompenses... que le comité accorde pour l'organisation de gentleman aux autres formes de rencontes loisirs.

l'idée d'odel de jeu de rôle, est super je trouve j'ai été enchanté par la fête de dimanche et ses ateliers pour les poussins pupilles. J'ai dans l'idée d'organiser l'an prochain aux beaux jours une rencontre open dans le même shéma de travail "atelier motricité, demonstration, vitesse precision, defit".
Mais dans un jeu de piste comme on faisait en colo, par equipe de 3 ou 4, les ateliers seraient repartis le long du parcours et le nombre de points obtenus donneraient accés a des informations destinées a découvrir un trésor defendu par une équipe devant les vainqueurs gardant le tresor.

et puis ici on a l'ardeche, on pourrait imaginer une descente avec des ateliers le long de la descente. enfin je m'emballe mais bon je vais pas me refaire maintenant.

pour repondre a odel sur la compétition, je pense et tu seras d'accord que la compétition reste le seul moyen pour un escrimeur de se juger et de faire le point face à des inconnus en vraie situation d'opposition. le but est donc de les pousser vers la compétition pour ces seules raisons et si il s'avére qu'elle doive les mener au niveau supérieur et bien tant mieux, mais ce n'est pas la priorité qui reste l'escrime, sport de combat et le plaisir de le pratiquer et la compétition peut et doit etre un plaisir.

Date de publication : 13/06/2007 13:33
Haut


Re: j'aimerai savoir pourquoi?
#5
De passage
De passage


bon je crois qu'avec la question sur les relais a l'italienne on s'est un peu ecarté du sujet qui reste que peut on faire en escrime loisir pour donner du plaisir et le gout de la compétition a ceux qui n'en font pas ou presque pas et ainsi mieux fidéliser nos adhérents, qui sont je le rappelle ceux grace à qui il existe de l'escrime en france, sans eux plus de maitres d'armes, plus de FD.

je vous joint ci-après quelques pistes que j'ai l'intention d'explorer avec les membres de la commission sportive de mon département pour la saison 2007/2008. Si quelques-uns parmi vous pouvaient d'ors et déjà me donner un aperçu des arguments pour ou contre. Et qui sait la reflexion peut être étendue.

le fil rouge de ses actions :
.......- Donner le goût de la compétition aux jeunes tireurs que celle ci intimide .
.......- Donner du plaisir au plus grand nombre.
.......- Ne pas surcharger outre mesure la charge de travail des ATD.
.......- Participer au développement de l’escrime dans nos départements
.......- Rapprocher les clubs, les tireurs, mettre bas les antagonismes

Notre devoir est d’être créatifs, en rendant à l’escrime la part du rêve d’enfant qui nous a porté sur les pistes, nous participerons à sa vitalité. En veillant au respect de ses règles et traditions, nous assurerons la continuité de sa magie.

Ordre du jour :
....- Ebauche du Calendrier des différentes compétitions.
....- Stages 2007/2008 dates, catégories concernées
....- Comment relancer les regroupements haut niveau départemental, en fixer le calendrier
....- Gentleman, dates, opportunité et étendue d’un règlement départemental
....- Autres rencontres escrime loisirs possibles,
§ Duels de club
§ Coupe des clubs
§ Pic nique escrime
§ Formes jouées rencontres de jeunes.
§ Compétition d’escrime artistique
....- Création, réflexion sur la contribution des supporters et leur organisation
....- Toutes les suggestions du ressort de notre commission seront les bienvenues et
seront examinées pour avis au comité directeur.


odel tu peux nous donner un apercu de ton système de pyramide pour les poussins pupilles. j'ai oublié de te le demander dimanche. amicalement jm

Date de publication : 12/06/2007 19:49
Haut


demande de renseignements
#6
De passage
De passage


bonjour,

j'aimerai bien developper l'escrime corporative. je pense que c'est là, pour les clubs, un moyen de recruter des adultes loisirs, de trouver des sponsors.

j'aimerai savoir comment ca se passe avec les detenteurs de licence FSGT, ASPTT, ASIEG, etc..?

quels sont leurs droits d'accés aux compétitions corporatives FFE.? et s'il y en a ? ou comment en organiser une sinon?

merçi

Date de publication : 16/05/2007 20:50
Haut


Re: Avenir inquiétant pour internet
#7
De passage
De passage


j'y arrivai pas avec vos adresses, voici celle que j'ai prélevé,

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-899584@51-886229,0.html

une solution ne votez pas pour des fachos?

Date de publication : 22/04/2007 08:18
Haut


Re: LYON - Challenge René Queyroux - 2 et 3 juin 2007
#8
De passage
De passage


si vous avez besoin d'un arbitre je suis disponible, un accident m'empeche de tirer!

v3 arbite departemntal ardeche

Date de publication : 21/04/2007 21:12
Haut


Re: Que pensez-vous d'une salle virtuelle?
#9
De passage
De passage


salut christian

c'est une bonne idée, j'adhère, ca va toi?

jm

Date de publication : 20/04/2007 10:57
Haut


Re: j'aimerai savoir pourquoi?
#10
De passage
De passage


Si je m’en tiens à la synthèse des réponses faites, seul odel propose une alternative assez novatrice, mais en développant un concept qui met en jeu une autre escrime que l’escrime moderne. Ce qui est intéressant dans son approche, c’est que cela se pratique par forcément dans une salle d’armes ou gymnase aménagé. Avec une approche beaucoup plus ludique que le sempiternel tournoi dit « gentleman » et connaissant odel je pense qu’il doit y privilégié le beau geste à la touche, je dis, « je pense », car je n’ai encore pu cette année me rendre à son stage de novembre et juger de visu. D'autres ont piocher le concept existant pour l'amènager. Preuve que nous faisons ici une action salutaire.

Je ne suis pas un coureur de post et mes journées sont suffisamment chargées pour avoir autre chose a faire que de rester derrière ce forum à disserter sur le sexe des anges. Mon but ici était de déclencher une réflexion sur l’escrime loisirs. Ce qui pourra en advenir après ne dépend que de ceux qui auront assez de C...œur pour oser.

Si je prends comme exemple les trois mousquetaires, je dirais que si d’Artagnan est le type même d’escrimeur qui ne conçoivent l’escrime qu’avec un podium à la clé. Ses trois compagnons en revanche ont de leur art un autre vision. Le cérébral Aramis, dévot qui voit la main de dieu dans sa dextérité et dans les touches qu’il porte. L’aristocrate Athos, qui, bien qu’ayant renoncé aux fastes de la vie de la classe dirigeante, n’en conserve pas moins la hautaineté et la morgue. Le débonnaire Porthos, descendant d’obélix pour qui la panse est plus importante que la fente, un adepte de la confrérie des trois B. Ceci pour dire que des quatre c’est le dernier que j’aime le mieux et qui est celui dont je me sens le plus proche.

Donc les points d’orgue de l’escrime loisir on les voit comme des manifestations qui rassemblent a des endroits donnés un certains nombres d’adultes et pré adultes pour un tournoi convivial avec une formule adéquate permettant a tous d’y trouver plaisir a pratiquer l’escrime. c’est une bonne formule, bien que limitée, même si d’aucuns d’entre vous y sont devenus d’excellents hôtes.

Mais est-ce là, la seule chose qui puisse ce faire. Cette formule exclu les plus jeunes la plus part du temps. peut-on faire des gentleman avec des poussins ? non !! parce que les parents ne viendraient pas à une compétition qui aurait pour seul objet que de permettre à leur enfant de se faire plaisir. La sanction du classement est un passage obligé ! une médaille, une coupe, voir une meilleur place c’est la juste récompense des sacrifices des parents.
Souvent, à quelque exceptions prêts, les jeunes s’en tapent, cela passe après le plaisir de deconner ensemble, de se tirer la bourre. Personnellement je pense que ce plaisir là est le plus motivant et est ce qui laisse le plus de bons souvenirs. S’il faut bien passer les épreuves pour se classer, ce sont les déconnades entre potes qui laissent le goût d’y revenir.

Quelqu’un s’est il poser la question de savoir pourquoi, passer le bac, le cap ou autre, quand le jeune part en entreprise ou a l’université arrête t il ? parce que les potes de l’école sont partis eux aussi ! parce qu’on est loin du club, portant dans les villes universitaires il y a des clubs et même parfois dans les facs. Ce que je veux dire c’est qu’à coté des entraînements, des leçons du Md’A, des compét’s, des gentleman, il y a urgence à organiser des zones de plaisir où on fait de l’escrime autrement avec les gens du club et pas seulement, avec des gens de l’entreprise des copains, comme on joue à la pétanque après un bon repas le dimanche.

Bon j’arrête pour aujourd’hui ! ceci pour essayer d’élargir le débat

En tout cas vu les reponses et surtout le nombre de lecteurs qui est assez important je pense que l'on aborde là un sujet sensible.

Date de publication : 17/04/2007 17:46
Haut


j'aimerai savoir pourquoi?
#11
De passage
De passage


non il ne sagit pas de la chanson!

mais du phénomène suivant! en escrime loisirs et plus spécialement adultes loisirs il est organisé des manifestations pour les escrimeurs qui n'aiment pas les compétitions mais qui aiment l'escrime.

Si on fait un rapide calcul sur le nombre de compétitons d'escrime et le nombre de licenciés, ceux ci doivent être nettement plus nombreux que les compétiteurs (reprenez moi si je me trompe)

un gros millier de compétitons à une centaine de participants qui sont souvent les mémes, ca fait un rapport de 1 compétiteur pour 6 licenciés

deviner ce qui leur est proposé dans 99,99% des cas

!! une compétition !!

n'y aurait-il pas comme un bug !

Et si on inventait autre chose !

(j'ai des idées, mais je voudrais voir ce que va donner ce petit poulet) .

Date de publication : 13/04/2007 16:00
Haut


Re: CN Vétérans Epée - Montélimar 25 février 2007
#12
De passage
De passage


c'était hier et aujourd'hui je soigne mes courbatures.
Au vu de ce qui c'est déroulé en ce qui concerne le défi. Je n'ai pas remarqué qu'il y ai eu beaucoup de matches entre les éliminés du TED.

N'y aurait il pas une solution en proposant aux éliminés de tirés entre eux, comme dans le cas d'un tableau descendant, leur permettant de récupérer une meilleure place
ou en faisant tirer toutes les places d'un tableau, sous réserve de volontariat ou de défi celui qui renonce étant réputé avoir perdu l'assaut.

Date de publication : 26/02/2007 14:34
Haut


Re: modification de pistes electriques
#13
De passage
De passage


Laissez tomber j'ai resolu le prbl

Date de publication : 20/01/2006 01:53
Haut


modification de pistes electriques
#14
De passage
De passage


J'ai récupéré des pistes électriques aeriennes (
5) elles sont en vrac, répétiteur, cables, elastiques, poulies, fils de connexion, lampes. je voudrai les modifier pour en faire des pistes au sol avec un ensemble d lampes central au lieu de deux en bouts. quelqu'un a t il un plan de cablage d'un kit aerien et ou une explication qui pourrait nous aider. notre club est jeune et n'a pas les moyn de se payer des pistes autrement. merci

Date de publication : 05/11/2005 16:46
Haut






Escrime-Info : Mentions légales